discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La place du papa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vanaila
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2114
Localisation : Rhône (coté Loire)
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: La place du papa   Ven 23 Aoû 2013 - 7:18

Alors voilà, euh... il était une fois content107 une princesse et son prince charmant 0044_G (sisi je vous jure j'ai trouvé le prince charmant content107 ) qui eurent un bébé (genre princesse raiponce: de grands yeux, des cheveux blond... bref une merveille 0001_G )...

Les choses étant ce qu'elles sont, les débuts de l'allaitement se passèrent difficilement et le papa eut l'occasion par plusieurs fois de donner son lait à la petite héritière (oui c'est un peu pompeux, mais sinon ça faisait trop de princesse content050 ) et tout ce passait bien entre eux: Le prince, papa de la jolie merveille, pouvait donner le bain, endormir (dans ses bras), rassurer (la plupart du temps).

Maintenant la petite princesse n'accepte d'être rassurée que par maman, s'endort très très rarement avec papa, pleure en prenant le bain avec lui, le regarde parfois un long moment puis se met à pleurer. Par contre elle accepte de jouer avec lui, mais "moins" qu'avec sa maman.

Le papa en est très blessé et même s'il est pour l'allaitement, il regrette de ne plus pouvoir lui donner le lait. Et met beaucoup sur le compte de l'allaitement que leur relation ne soit plus "aussi simple" qu'au début.

Je pense que cela joue en effet, et que le fait qu'il soit retourné travailler à ses 1mois y participe aussi (il part de 6h30 à 15h30 du lundi au vendredi et la miss se réveille donc avec moi).

Vous en pensez quoi? ça se passe comment chez vous?
Je peux aider leur relation comment?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerwell
Habituée
avatar

Nombre de messages : 471
Age : 24
Localisation : Loiret (45)
Date d'inscription : 09/07/2013

MessageSujet: Re: La place du papa   Ven 23 Aoû 2013 - 8:18

Même soucis ici !! Au tout début elle dormait aussi bien sur moi que sur papa, elle pleurait de toute façon dans le bain que ce soit moi ou papa...Vers ses 2mois ça a changé, Zhom était de moins en moins là car il cherchait du boulot, donc c'est moi qui la calmait le plus au point que quand le papa essayait ben il ne récoltait que des pleures !!! Mon homme étant en prime très susceptible il a pris une bonne claque et du coup au lieu d'essayer d'être plus présent il a pris ses distances, donc évidemment la situation s'est empirée, et il a aujourd'hui repris le boulot. Donc en ce moment ce n'est jamais lui qui l'endort (depuis ses 2mois, elle en a 4) jamais lui qui prends le bain, jamais lui qui la change, jamais lui qui la calme...Elle veut bien être changée par lui ça il n'y a pas de soucis, en revanche le bain : elle pleure de suite, idem si elle est fatiguée ou un chagrin, si elle va dans les bras de son papa ses crient redoublent d'intensité !!

Ils jouent ensemble sans problèmes et effectivement, moins qu'avec moi, mais bon vu qu'il est là que le soir aussi !! Le pire c'est qu'il y a deux jours, ma mère a réussi à endormir la puce, chose qu'il n'a jamais fait....je ne lui ai pas dis pour ne pas empirer la situation !! On a eu une grosse discussion je lui ai dis que je voulais qu'il s'implique plus qu'il persévère même si au début elle pleure c'est parce qu'elle n'a pas l'habitude...Et puis maintenant j'ai décider de plus me prendre la tête, ils passent beaucoup de moments de jeux et de discut' (areuh areuh aaah) donc je me suis fais à l'idée que je gérais le reste et qu'elle aurait tout le temps de se rapprocher de son papa qui fait de plus en plus d'efforts quand même...

Le mien en veut aussi à l'allaitement, mais moi je ne trouve pas que ce soit une excuse valable. Si il s'en occupait plus, elle serait peut être plus liée à moi forcément je suis H24 avec elle. Mais elle ne pleurerait pas pendant des moments simple comme le bain où elle s'éclate avec moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vanaila
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2114
Localisation : Rhône (coté Loire)
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: La place du papa   Ven 23 Aoû 2013 - 8:38

Pour ma part, ça va il s'implique, mais devient tellement désemparé lorsqu'elle pleure qu'il ne l'aide pas à se sentir rassurée. Alors j'aimerai pouvoir aider, on essaie de faire des trucs ensemble parfois, quand il n'est pas trop crevé, genre le bain donné par maman mais avec papa à côté, l'histoire lue par papa dans les bras de maman, s'endormir avec maman, mais papa qui parle doucement à côté.

Après je sais que des fois, comme je sais comment réagir face à ses pleurs (genre énervement de fatigue) je prends de toute façon les choses en main, mais j'aimerai vraiment qu'ils retrouvent leur relation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphaëlle
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 13744
Age : 34
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: La place du papa   Ven 23 Aoû 2013 - 9:01

J'ai envie de dire de laisser le temps au temps aav 

Tu sais, c'est assez paradoxal, mais à trop vouloir placer la place du père telle qu'on la définit à l'heure actuelle, on en a oublié les paramètres biologiques de base : le bébé a d'abord besoin de sa mère, elle est son réceptacle, puis son île, elle le nourrit, le réchauffe, le rassure, le porte, l'endort. Les premiers mois de vie d'un bébé, il est égo-centré (ça il le restera encore longtemps) et centré sur sa mère, c'est pas une histoire de préférence, ce n'est pas une histoire d'allaitement, ce n'est pas culturel, ce n'est pas une mère trop fusionnelle, c'est purement et simplement une histoire de condition de survie encore et toujours imprimé dans le corps du naissant. Pour te donner un autre exemple de la merveille de la nature pour notre survie, si nous trouvons notre bébé si beau dès le premier regard, si nous en tombons littéralement amoureuse, ce n'est pas culturel, ce n'est pas volontaire, c'est purement hormonal et chimique, le naissant doit plaire à sa mère, il doit lui paraitre comme sa merveille, d'où l'alchimie de l'odeur (on est folle de son odeur alors qu'avec le recul, un bébé naissant semble quand même un peu cracra hein ^^), des premiers contacts, des premières tétées. C'est biologique, c'est pour notre survie.

Bref pour en revenir au papa, je pense que sa place première est plus large que ça, je le vois personnellement comme le bouclier protecteur de cette unité mère-bébé. La mère étant complètement centrée sur son bébé les premiers mois, le père est présent pour les protéger, les soutenir, les aider. Petit à petit, le bébé s'ouvre au monde, il voit mieux autour de lui et prend conscience de ce qui l'entoure. Et prends conscience de cet autre être qui est là, toujours là, avec son regard d'amour pour lui, et petit à petit, il l'inclut dans son environnement d'amour.

Honnêtement, c'est parce que vous n'avez pas le recul, c'est votre premier enfant, tout est neuf, tout est à fleur de peau, mais de mois en mois, il va trouver sa place de papa. Quand je vois aujourd'hui, mon joufflu de 17 mois, qui à l'heure prévu du retour de son père, me rejette violemment au moindre bruit de portière de voiture qui claque et qui court, court, en criant papaaaaaa, dans le couloir. Quand je vois les câlins qu'il lui fait, les jeux, quand je sais le matin qu'une fois que je suis partie et qu'il dort encore dans le grand lit, il gigote inconsciemment pour arriver à se lover dans le creux des jambes de son père et de s'y faire un petit cocon.... 0059_G 

_________________
Prends soin de toi Invité I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maviebyme.canalblog.com
mimi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 36
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: La place du papa   Ven 23 Aoû 2013 - 9:09

vanaila a écrit:
Pour ma part, ça va il s'implique, mais devient tellement désemparé lorsqu'elle pleure qu'il ne l'aide pas à se sentir rassurée. Alors j'aimerai pouvoir aider, on essaie de faire des trucs ensemble parfois, quand il n'est pas trop crevé, genre le bain donné par maman mais avec papa à côté, l'histoire lue par papa dans les bras de maman, s'endormir avec maman, mais papa qui parle doucement à côté.

Après je sais que des fois, comme je sais comment réagir face à ses pleurs (genre énervement de fatigue) je prends de toute façon les choses en main, mais j'aimerai vraiment qu'ils retrouvent leur relation...
Et ne pas intervenir physiquement ? Te contenter de lui donner des conseils sur la façon de gérer la crise mais le laisser gérer ? Quitte à préciser à votre puce : "je te laisse avec papa, il sait très bien faire. J'ai confiance en lui. Tu vas passer un bon moment. C'est différent d'avec moi mais c'est très bien aussi." C'est ce qu'on a appliqué la semaine où j'ai repris cet été et qu'il était seul avec son père. Il ne voulait pas manger ses repas avec lui.

Sapha, l'odeur du naissant... Je sens encore presque 16 mois après l'odeur humide un peu métallique (le fer du sang) de mon petit cracra tout frais. Je crois qu'elle reste imprimée en nous cette 1ère odeur. De manière très animale, les premiers jours, je frottais ma truffe mon nez contre son visage pour le sentir, l'embrasser. Partie comme j'étais, j'aurais pu le lécher. (Pardon de cette digression)

Et je confirme, la relation évolue au cours du temps. Si j'ai eu la place prépondérante pendant pas mal de mois, depuis la fin du mois de juin, il surkiffe son père. Il n'appelle quasiment que lui, lui lance des "papa" tout remplis d'amour avec un soupir, lui fait des câlins, le regarde comme s'il était la 8ème merveille du monde... Et le soir, il va de bras en bras pour se repaître de ses parents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florie
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2673
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: La place du papa   Ven 23 Aoû 2013 - 9:10

Y a un truc que tu pourras jamais changer, allaitement ou pas: c'est quand même dans ton ventre qu'elle a passé ses 9 premiers mois de vie.
Donc c'est normal que tu la rassure plus que le papa, même si c'est pas très flagrant les premiers mois.

Enfin, moi j'ai observé ce comportement aussi bien chez les petits allaité et biberonnés, tout comme chez ceux dont le papa est très impliqué et que la maman bosse.
Ce qui peut aider le papa à se sentir et à trouver sa place, c'est peut être d'avoir un truc exclusif à lui que toi tu ne maîtrise pas.
Par exemple, ici, il n'y a que le papa qui donne le bain, moi je ne sais toujours pas donner le bain à un nouveau-né (et il y a peu de chance que je m'y mette pour le petit bout en préparation).
C'est lui aussi qui a pris en charge tout le rituel du soir, mais bien plus tard. Il se font le brossage de dents, coiffage, pyjama, pipi, histoire du soir ect... Pendant que je range le repas du soir et l'appart et que je geek un peu content050 
Même si j'entends que ça ne se passe pas super bien (et au début il y a eu des pleurs), j'explique à ma puce que je suis occupé et que je viens pour le gros calins du soir quand elle sera prête et que c'est le travail de son papa que de l'aider à être prête pour le dodo.

Je trouve que ce coté "préférence" de maman s'atténue beaucoup au quotidien après 2 ans quand le petit trouve de l'autonomie.
Mais c'est vrai qu'en cas d'urgence, le cerveau ne réfléchit même pas et se dirige vers la figure d'attachement la plus prioritaire.
En remettant dans le contexte du petit mammifère en détresse, il faut que la réaction soit la plus rapide possible, donc il a une "liste" de figures d'attachement dans l'ordre et se dirigera toujours vers la plus haute de la liste présente. En général, plus on s'occupe du petit, plus il y a des chances d'être en haut de la liste et souvent on trouve la maman en haut, puis le papa, puis la nounou ou les grands parents.
C'est pour ça que si tu est là et que la papa aussi, et que le petit se sent en détresse (et la détresse pour les tout petit, ça peut être un changement pour aller prendre le bain, ou un peu de fatigue du soir), le papa aura l'impression de servir à rien car le petit veut la maman.
Mais si tu n'est pas là, il prendra vite l'habitude de trouver le réconfort dans les bras de papa, même si les premiers temps seront difficiles pendant quelques jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Savasana
Habituée


Nombre de messages : 1627
Age : 34
Date d'inscription : 31/05/2013

MessageSujet: Re: La place du papa   Ven 23 Aoû 2013 - 12:08

Je viens te donner un contre exemple.

ça me fait un peu tiquer ce mythe de la mère-enfant fusionnelle dès la naissance, il pourrait faire culpabiliser toutes ces mères pour qui la connexion ne se fait pas au premier regard. L'amour est déjà là ... mais on a toute la vie pour tisser une belle relation, non?

J'ai morflé pour la naissance, j'ai mis des mois à m'en remettre physiquement.  
Mon homme a pu rester 5 semaines à la maison. 5 semaines où je n'ai rien fais d'autre que de sortir le sein quand il fallait et l'a garder dans mon pull pour les siestes en alternant avec son père.
Il gérait les couches, les bains (je n'étais là que pour mettre la serviette et l'habiller) les pleurs de décharge le soir et l'endormissement les 6 premiers mois, il me l'amenait au lit quand elle se réveillait au tout début etc...
Quand il a repris le boulot, je n'avais pas son assurance, mais j'ai accompagné ma fille comme j'ai pu, l'a gardant contre moi pour les siestes, en ballade ou une main touchant sa peau.
Le véritable attachement/fusion est venu vers 2 mois...il a suffit d'une tétée, je l'a regardais avec bienveillance, elle a lâché le sein pour me faire le + beau des sourires plein de gencives ... et je suis complètement tombée en amour pour cette petite boule de bébé.

J'ai toujours laissé M. et son père gérer seuls, je ne suis jamais intervenue, parce que dans notre couple nous estimons que le père a la même place que la mère pour sécuriser bébé. J'avais une paire de sein aussi utile et rassurants que les gros bras musclés de papa. content050  Je la nourrissais, il apportait d'autres soins aussi utiles.
Il l'a beaucoup porté en écharpe aussi et maintenant qu'elle marche il l'a très souvent contre lui dans les bras.

Depuis toujours ils ont une relation vraiment privilégiée, elle ne jure que par son papa pour qui elle réserve la plupart des câlins.
Je l'a connais mieux (je comprend tout ce qu'elle dit, je sais comment elle va réagir) puisque je passe + de temps avec elle mais quand nous sommes tout les 3 elle se tourne toujours vers lui même si la compréhension coince un peu.

Tout n'est que phase, ici la plupart du temps elle ne jure que par son père, mais parfois c'est maman, et dans ces cas là j'en profite. Aucun des deux n'est blessé.

Je ne sais pas comment le formuler avec+de tact, je suis désolée d'avance si la tournure est agressive.
Si il se sent blessé de ne pas avoir la place qu'il souhaite auprès de sa fille, c'est beaucoup + simple de remettre en cause l'allaitement et tout le temps que vous passez ensemble toutes les deux plutôt que de se remettre en question lui. ça demande beaucoup d'énergie de galérer/perséverer + que Maman pour apporter des soins à sa fille. ça vaut le coup de prendre du temps et de l'énergie d'essuyer des larmes pour se placer comme pilier rassurant au même titre que maman, non?
Cette petite princesse a été faite à deux ;) et il paraît qu’œdipe va intervenir et que d'ici quelques temps elle voudra son papa pour elle toute seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ume
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2556
Age : 35
Localisation : 29
Date d'inscription : 14/07/2010

MessageSujet: Re: La place du papa   Ven 23 Aoû 2013 - 12:40

Je vais certainement redire des choses qui ont été dites ,mais tant pis content050 

La mère reste et restera très importante pour son enfant ,c'est ainsi ,c'est primitif et tout à fait normal.
Par contre l'allaiter ou pas n'y changera à mon avis rien ..Il existe un lien entre toi et elle qui est différent de celui entre elle et son papa .Je ne dis pas plus ou moins fort ,mais différent .
Et ce lien va évoluer.
Il y aura des moments où elle n'aura d'yeux que pour papa ,et d'autres où ce sera toi qui compte et RàF des autres.

Au papa de trouver le ou des trucs qui lui sont propres.
Ici par exemple ,c'est lui qui faisait des allers-retours interminables en la portant dans les bras,quand elle avait mal au ventre.
Il gère aussi la plupart de ses bains ,une partie du rituel du coucher (brossage des dents ,couche et pyjama).
Et maintenant qu'elle est grande (et lourde surtout content050 ) c'est quasiment que lui qui la porte en mei tei .

Bref ,il y a tout un tas d'autres moyens qu'il trouve sa place,mais ça ne se fait parfois pas aussi facilement qu'on le voudrait aav 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vanaila
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2114
Localisation : Rhône (coté Loire)
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: La place du papa   Sam 24 Aoû 2013 - 9:34

Ume, et Saphaëlle j'aime beaucoup vos mots, je pense qu'il faut que je laisse à ma fille le temps de prendre ses repères avec lui. Je pense en effet que les volontés de nos bout'chou sont à milles lieux des considérations sociétales (jolie phrase tiens content050 )

florie a écrit:
Y a un truc que tu pourras jamais changer, allaitement ou pas: c'est quand même dans ton ventre qu'elle a passé ses 9 premiers mois de vie.
C'est pas faux tiens content103 


Savasana, sincèrement l'idée n'était pas là du tout. Et je suis désolée si ça a pu te faire mal d'une quelconque façon, j'exposais juste ma situation.

Et mimi, j'ai essayé un peu toutes ces options mais, comme le disent les filles il y a des fois: c'est maman et pi c'est tout content107 

En effet mon compagnon met en partie ça sur l'allaitement, mais on sait tous les deux qu'il y aura des phases et on les suivra tranquillement (ou pas des fois divers144 )

Merci pour vos réponses en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 36
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: La place du papa   Sam 24 Aoû 2013 - 10:03

Je n'ai pas dit que ça marchait forcément, mais les choses sont dites et entendues. Et ça fait son chemin dans son esprit. Après des périodes où il n'y avait que maman-et-pis-c'est-tout, on a les mêmes périodes pour papa, même s'il est dans mes bras, il hurle comme un damné si papa sort de son champ de vision. Notre bonhomme a mis 2 jours à manger avec son père sans criser l'autre fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vanaila
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2114
Localisation : Rhône (coté Loire)
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: La place du papa   Dim 1 Sep 2013 - 15:45

Après une semaine de vacances avec papa présent h24...

Petite puce est beaucoup plus "polyvalente" dans les calins, l'endormissement, et les consolations. content050

Et sinon Mimi, je suis d'accord avec toi pour le fait de parler à l'enfant content050 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La place du papa   

Revenir en haut Aller en bas
 
La place du papa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Allaitement et la place du papa
» Papa, c'est quoi un Gendarme ?
» La grand-place de Mons le 16 décembre 07
» Papa Ours
» une phrase clé pour remettre les gens en place!! mais quelle phrase??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Nourrir bébé :: Au sein-
Sauter vers: