discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -38%
38% de réduction sur le Fire TV Stick, ...
Voir le deal
24.99 €

 

 Naissance d'Alice

Aller en bas 
AuteurMessage
tiffalice_
A peine arrivé
tiffalice_

Nombre de messages : 6
Age : 30
Localisation : Tarn
Date d'inscription : 08/11/2019

Naissance d'Alice Empty
MessageSujet: Naissance d'Alice   Naissance d'Alice EmptyVen 8 Nov 2019 - 7:33

Coucou,

Bon, parmi mes premiers messages ici, ça me semble logique de vous raconter mon accouchement.
Déjà, il faut savoir que j'avais prévu un projet de naissance, le plus physiologique possible. Je ne voulais pas de péridurale, pas d'épisio sauf si si réellement nécéssaire, je voulais accoucher en salle nature, avoir la baignoire, etc...

Mon terme était prévu le 27 septembre. Mais nous avions hâte de rencontrer Alice, alors dès le 27 août j'ai commencé à marcher, me promener, aller dans des bals, prendre de la tisanne de framboisier et de l'homéopathie.
Vers fin septembre, je commençais a me résigner, elle arriverait a terme ou je serais déclenchée.
Le 22 septembre, dans la nuit j'ai quelques légères contractions, style douleurs de règles, gênantes mais sans plus, je vais au p'tit coin, j'ai perdu le bouchon muqueux.
Je continue de le perdre petit a petit également le 23.
Le 23 dans la soirée, je trouve mes pertes plus liquides, je demande son avis a chéri. Nous pensons a une fissure et allons donc a la maternité. On arrive vers minuit.
On me pose le monito et une sage femme vient faire l'examen pour vérifier si fissure il y a. Mon col est toujours long, postérieur et a 1cm (comme les deux dernières visites). La poche n'est pas fissurée, on rentre a la maison.

Sur la route, j'ai des contractions, pas franchement très agréables. Lorsqu'on arrive a la maison, vers 1h du matin, je prends deux spasfons, une bouillotte (les contractions sont très fortes déjà) et nous allons nous coucher. Je ne parviens pas a m'endormir, les contractions sont régulières, ne s'espacent pas et ne diminuent pas malgré les spasfons. J'essaie d'attendre le plus possible mais j'en pète. Chéri me propose de repartir, a 3h nous arrivons à nouveau a la maternité.
Sur le parking je n'arrive pas a marcher, je m'arrête tous les 5/6 pas pascontent054
On nous réinstalle en salle de consultation, je suis toujours a 1, mais le col est effacé. Sur le monito les contractions montent au maximum. Je supplie pour avoir la péridurale, mais c'est trop tôt.
Les 45 minutes du monito me paraissent une éternité, je pleure de douleur.
Au bout d'une heure la sage femme revient, je suis a 2, elle me proposer d'aller en salle de naissance avec le gaz hilarant. (il est 4h)
1h plus tard, je suis enfin a 3, on me dit que l'anesthésiste va arriver. J'attends. (il est 5h donc)
Grace au gaz je parviens a dormir entre les contractions par contre quand elles sont là je les sens toujours +++. Vers 6h du matin l'anesthésiste arrive enfin, on me retire le gaz, il met trois plombes a poser la péri, je ne parviens pas a me détendre entre les contractions ni a faire le dos rond a cause de mes nombreuses années de danse classique et de la position dans laquelle on m'a demandé de me mettre (d'abord avec les jambes qui pendent du lit, puis en tailleur). Je fini par demander a changer de position, je me met en grenouille assise (en tailleur mais les pieds collés l'un a l'autre), j'arrive enfin a faire le dos rond mais je savais que dans cette position j'y arriverais, je connais bien mon corps.

La péri posée, il injecte la première partie pour surveiller d'abord ma tension, qui chute a 7. Il me propose donc de me mettre sur le côté, elle remonte jusqu'à 12. Il injecte le reste et j'envoie chéri chercher mon coussin de maternité dans la voiture. Les heures passent et mon col s'ouvre d'1cm par heure au mieux (parfois plus long). Vers 11hla gynéco vient faire une écho pour vérifier la position de bébé. Alice est un bébé rêveur, elle a le dos a droite et regarde vers le haut. On me dit que quelqu'un viendra la repositionner.
Les heures passent, la péri ne fait plus effet vers midi, j'ai l'impression qu'elles mettent 1h a venir faire le bolus.
Les contractions sont rapprochées mais comme j'arrive a dormir entre chacune avec la péri j'ai l'impression que ça dure 15min entre chaque. Vers 13h je parle a la sage femme de cette envie de ch*** omniprésente depuis le début mais de moins en moins supportable. On me dit que c'est bébé qui appuie. OK.
Sachant que toute la journée on m'a dit que je n'arriverais pas a faire pipi dans le bassin a cause de la péri mais que chaque fois que je l'ai demandé j'ai toujours réussi a leur surprise, je me dis que j'ai sans doute réellement envie de ch*** pour de vrai. content103
Du coup je me retiens et même si je ne sens pas la douleur des contractions, a chacune je me retiens de pousser mon c*** content050

Vers 15h je dis a chéri, c'est plus possible appelle les. Je leur dit que je dois pousser un truc, peu importe que ce soit bébé ou... autre chose? Lors des contractions je me tortillais tellement j'avais besoin de pousser.
Elles me disent non, ya moins d'une heure vous étiez a 8, ce n'est pas encore le moment, et il faut attendre environ 3h pour que bébé soit engagé dans le bassin et il faut qu'on le retourne (ouais depuis 11h ce matin tu dois me le tourner mon bébé...)
Elle repars. Je m'endors entre deux contractions et me réveille avec l'impression que j'ai dormi 15 min je dis a chéri d'aller les chercher, il me dit qu'il en vient. Je dis non ça doit bien faire dix minutes la. En fait non.
Quand enfin une sage femme se décide a se pointer et a vérifier mon col je suis a 10 et bébé est engagé (ben oui je vous dit que je dois pousser un truc lol). Elles s'installent, j'ai l'impression qu'elles mettent 20 min a sortir leur matériel etc...

J'ai du mal a pousser, je n'ai plus de force et bébé commence a être en souffrance pendant les contractions. Elles doivent utiliser la ventouse, mais ça ne marche pas, elles prennent alors les spatules. Elles me préviennent qu'elles doivent faire une épisio. Bon ok. Malgré tout j'ai quand même une déchirure qui va jusqu'au sphincter.
Alice est née a 15h34. 0001_G
On ne me la laisse pas longtemps car le placenta ne sort pas, au bout de demi heure, elles s'appercoivent que mon col est a 1 il s'est refermé avant que le placenta ne sorte. J'ai donc droit a une rachi pour faire une révision utérine puis me recoudre.
Vers 17h on me redonne enfin Alice pour la faire téter (elle a la dalle depuis 15h30). A 19h on monte en chambre ou m'attendent déjà ma mère, mon frère, mon père et sa copine qui connaissaient le numéro de chambre avant nous pascontent127 ma mère attends dans la chambre depuis 13h lol
Revenir en haut Aller en bas
http://chat-l-heureux.forumactif.com
mamanoé
Habituée
mamanoé

Nombre de messages : 2149
Age : 36
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 28/12/2008

Naissance d'Alice Empty
MessageSujet: Re: Naissance d'Alice   Naissance d'Alice EmptyVen 8 Nov 2019 - 21:56

Et bien, c 'est une naissance sacrément éprouvante que tu décris ! Un peu d'aigreur vis à vis de l'équipe et de la manière dont tu as été prise en charge peut-être non ? c'est vrai qu'on s'éloigne de l'accouchement serein et nature que tu avais projeté. ce devait être beaucoup d'agitation autour de vous...
Et du coup, après tout ça, comment as tu rencontré ta petite fille ? tu as pu nouer avec elle au calme, apres la visite de toute la famille ? Tu as eu le temps de réaliser ?

Merci pour ce partage en tous cas,

a bientot

noé


Revenir en haut Aller en bas
Tortue verte
Habituée


Nombre de messages : 985
Date d'inscription : 12/07/2016

Naissance d'Alice Empty
MessageSujet: Re: Naissance d'Alice   Naissance d'Alice EmptyVen 8 Nov 2019 - 21:59

Comment l'as-tu cet accouchement éloigné de ton projet initial ?

J'espère que les jours suivants ont été plus paisibles
Revenir en haut Aller en bas
julyff
Habituée
julyff

Nombre de messages : 4479
Age : 33
Localisation : Finistere
Date d'inscription : 09/09/2012

Naissance d'Alice Empty
MessageSujet: Re: Naissance d'Alice   Naissance d'Alice EmptySam 9 Nov 2019 - 7:57

Quelle aventure! Je me pose également la question de ton ressenti sur tout cela et de la rencontre avec ta puce. Pour ma deuxième j'ai dû avoir une révision aussi, j'ai trouvé extrêmement difficile la séparation et ça a généré une création de lien plus tardive qui m'a beaucoup blessée...
Tu savais que ta famille attendait?! J'ai mal vécu qu'ils arrivent à 16h alors que ma fille est née à 4h moi content103
En tout cas ton récit démontre une fois de plus qu'il faut écouter la femme!...
Bienvenue à ta petite! Comment allez vous depuis?!
Revenir en haut Aller en bas
tiffalice_
A peine arrivé
tiffalice_

Nombre de messages : 6
Age : 30
Localisation : Tarn
Date d'inscription : 08/11/2019

Naissance d'Alice Empty
MessageSujet: Re: Naissance d'Alice   Naissance d'Alice EmptySam 9 Nov 2019 - 9:38

Coucou,

C'est sûr que j'ai pas mal d'aigreur envers l'équipe, je ne me suis pas sentie très écoutée. On me disait que je ne pouvais pas faire pipi sous péri pourtant je l'ai fait, en même temps elle était sur le point de ne plus faire effet, etc...
Après c'est sûr que je suis déçue que l'accouchement ait été autant médicalisé mais je n'aurais pas tenu 17h sans péridurale et j'avais vraiment besoin d'aide pour la faire sortir j'étais épuisée au moment de pousser.

La famille directement en remontant ne m'a pas trop dérangé car ils ne se sont pas attardés. Par contre les jours suivants, ça m'a beaucoup fatiguée et mis a mal mon allaitement. D'autant plus que je ne voulais pas de visites et chéri devait faire le "videur" au final quand il y avait des visites et trop de monde a son goût c'est lui qui partait. Sa soeur s'est rappliquée deux jours de suite et encore voulait venir le 3e. Je lui ai dit que ça servait a rien qu'on sortait, même si ce n'était pas vrai.
Toutes ces visites ont aussi contribué a ne pas faciliter mon allaitement. J'étais KO entre ça et les nuits trop courtes.

Depuis ça va, on récupère petit a petit de la fatigue. Mon allaitement n'a duré que 15j et ça me rend très triste ça par contre, mais personne, même a la maternité ne m'avait parlé des poussées de croissance. J'ignorais totalement que si Alice prenait autant le sein c'était temporaire et pour faire venir mon lait, etc...
La j'essaie de faire une relactation et c'est en me renseignant pour la relactation que j'ai découvert ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://chat-l-heureux.forumactif.com
julyff
Habituée
julyff

Nombre de messages : 4479
Age : 33
Localisation : Finistere
Date d'inscription : 09/09/2012

Naissance d'Alice Empty
MessageSujet: Re: Naissance d'Alice   Naissance d'Alice EmptySam 9 Nov 2019 - 10:41

Je crois que nos accouchements sont des leçons de lâcher prise parce que justement, ça ne se passe jamais "comme prevu"! Je crois aussi qu'à ce moment de nos vies, si intenses dans nos corps et dans nos têtes, on fait ce qu'on peut... pour ma grande, j'ai eu episio et forceps sur un accouchement déclenché alors que je devais accoucher dans une maison de naissance : il m'a été précieux de debriefer avec la gynéco deux jours plus tard, j'ai accepté cette médicalisation...
C'est chouette si vous récupérez bien!
Concernant l'allaitement, là aussi on a une belle marge de progrès sur l'accompagnement... j'ai eu beau me préparer pour ma deuxième, j'ai trouvé ça hyper difficile les premiers mois, je suis passée rapidement en mixte... aujourd'hui il n'y a presque plus de lait mais on conserve nos tetees pour le moment! C'est courageux de te lancer dans une relactation. Tu la mets au sein à chaque demande et tu complètes ensuite? Je ne sais pas si tu le sais mais à priori les tetees de nuit sont importantes pour la lactation, en terme de production d'hormones (ici j'ai d'ailleurs vu clairement la baisse de production en la sevrant de nuit...)
Revenir en haut Aller en bas
mamanoé
Habituée
mamanoé

Nombre de messages : 2149
Age : 36
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 28/12/2008

Naissance d'Alice Empty
MessageSujet: Re: Naissance d'Alice   Naissance d'Alice EmptySam 9 Nov 2019 - 13:16

j'ai de beaux exemple de relactation autour de moi ! une maman, et d'ailleurs je pense qu'elle etait ici à un moment, avait réussi a relancer la lactztion apres un mois de sevrage complet ! bon, elle le mettait au sein tres souvent, d'un coté, de l'autre, d'un coté, de l'autre, buvait des litres de tisane qui aident la lactation... Bref, ca peut marcher ! c est un gros investissement de temps au depart, mais il ne faut pas abandonner si c est un projet qui te tient a coeur..!! tiens nous au courant !
noé
Revenir en haut Aller en bas
tiffalice_
A peine arrivé
tiffalice_

Nombre de messages : 6
Age : 30
Localisation : Tarn
Date d'inscription : 08/11/2019

Naissance d'Alice Empty
MessageSujet: Re: Naissance d'Alice   Naissance d'Alice EmptySam 9 Nov 2019 - 15:40

Pour le seins cest pratiquement quasi que au tire lait. J'ai réussi à la remettre au sein aujourd'hui uniquement grâce à un bout de sein sinon elle en voulait pas. Et c'était après un bib.
Au bib suivant j'ai réessayé avant elle a pas voulu. Donc j'attends quelle finisse, ai fait son rot et je vais ressayer après le bib.
Revenir en haut Aller en bas
http://chat-l-heureux.forumactif.com
julyff
Habituée
julyff

Nombre de messages : 4479
Age : 33
Localisation : Finistere
Date d'inscription : 09/09/2012

Naissance d'Alice Empty
MessageSujet: Re: Naissance d'Alice   Naissance d'Alice EmptySam 9 Nov 2019 - 17:51

Elle s'est habituée au débit du bon, donc lui proposer avant mais aussi après ou entre les tetees (quand elle a moins les crocs Very Happy ), ça peut peut être l'aider à téter!
Bravo en tout cas!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Naissance d'Alice Empty
MessageSujet: Re: Naissance d'Alice   Naissance d'Alice Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Naissance d'Alice
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Naissance :: A l'hôpital-
Sauter vers: