Bébé Nature, la naissance respectée
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
21.95 €

 

 je ne la supporte plus

Aller en bas 
AuteurMessage
lesas
Construit son nid


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 12/07/2019

je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus EmptyVen 12 Juil 2019 - 12:02

Bonjour,

Un peu désespérée, un peu coupable, à la recherche d'une piste, de l'aide

Je ne supporte plus ma fille de 4 ans (ne pas comprendre : elle est supportable, c'est une petite fille plutôt facile à vivre, calme,...)
Grossesse non désirée, bébé gardé de peur de regretter, malgré ce départ qui laissait présager des difficultés, nous avons essayé (papa et moi) d'être un maximum bienveillant (emmaillotage, cododo dès qu'elle en ressentait le besoin, portage en écharpe de la naissance à aujourd'hui, jamais laissé pleuré , pas de punition, des mots pour expliquer).
Le coucher est un moment très agréable depuis ces 3 semaines de vie: nous montons toutes les 2, je la pose dans son lit, un bisou, un petit mot, je redescend, elle s'endort seule, nuit de 20h à 7h et sieste de 2-3h chez sa nounou et 1h30-2h à la maison quand tout va bien.

Nous avons connu des phases difficile, été des 2 ans refus de dormir à cause d'une angoisse, d'une peur, résolu par ostéo et beaucoup d'accompagnement, nous avons passé 4 mois avec des hurlements toutes les nuits, elle a finit par dormir dans le salon et nous reclus dans une chambre à l'étage de 20h à 8h, (nous avons la chance que ce soit une grosse dormeuse).
été des 3 ans, problème de sacrum et de selle (psy, ostéo, livres) résolu.

et là, on est à l'été des 4 ans, depuis 1 mois ou 2, tous les soirs, elle me rappelle (si papa monte, c'est pire), 2, 3 ou 4 fois pour des besoins différents (boire, pipi, une cuillère de miel, chaud, livre, ) et parfois elle appelle et n'exprime rien. Elle trouve depuis quelques temps des "prétexte" pour retarder le coucher (pas de nouveau livre à lire, trop chaud). Pendant la canicule, nous lui avons installé un matelas dans notre chambre pour qu'elle souffre moins de la chaleur. et depuis, impossible d'avoir une petite fille qui se couche sereinement, sans rappeler, elle ne finit aucune nuit dans son lit et parfois refuse de la commencer dans son lit.

Pour information, c'est une petite fille qui n'exprime pas ses angoisses, elle est très stressée, si la veille du jour J, on lui parle d'un départ en vacances, d'une personne invitée, d'une sortie avec la nounou, tout ce qui change dans son quotidien. Elle peut alors s'empêcher de dormir, mais reste silencieuse alors que c'est une petite fille très bavarde qui fait des phrases depuis c'est 2 ans.

La solution est trouvée, fait la dormir avec vous, sauf que moi, je ne la supporte plus, j'ai besoin de ma solitude (idem quand elle refuse de faire des siestes (1 fois par semaine). Hier soir, j'ai même pensé à partir, mais pour elle et son papa, je ne pourrais pas et en veut pas le faire.

j'ai besoin d'aide pour retrouver un bien-être, retrouver de la sérénité, m'apaiser.
Merci de m'avoir lue
Revenir en haut Aller en bas
mamanoé
Habituée
mamanoé

Nombre de messages : 2150
Age : 37
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 28/12/2008

je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: Re: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus EmptyVen 12 Juil 2019 - 13:17

coucou,
je suis allée lire ta présentation mais je n y ai pas encore répondu... bon du coup je te dis bienvenue ici !

ce qui n'est pas clair pour moi c 'est de savoir si tu ne supportes plus ta fille vis a vis de ce soucis de sommeil et qu'en dehors de ça, ça va bien, ou si c'est que tu rencontres déjà des émotions compliquées dans ta maternité et que c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase ?

Est ce que tu es quelqu'un qui est particulièrement sensible sur tes besoins de sommeil ou d'intimité, ou est ce que c'est par principe et de te demander ce qui cloche qui te met dans cet état de stress ?

oui bon, je ne te connais pas, je me permets de poser des questions pour essayer de ne pas répondre top loin de la plaque... !

ce qui me saute aux yeux c 'est que ça à l'air de revenir sur l'été... plusieurs possibilités...? elle a vécu quelque chose un été, durant ta grossesse ou toute petite et elle ressent a nouveau des angoisses inexpliquées pour elle à ce moment de l'année...? Ou alors, c'est le changement de rythme avec peut-être le rythme de l'année qui est plus routinier ou séurisant pour elle et que l'été vous décalez le rythme ou son mode de garde, ou vos activités et que ca la chamboule (si deja elle est sensible au changements ?)
est ce qu'elle dirt bien quand vous dormez ailleurs que chez vous de maniere générale , ou elle a besoin de ses repères ?

avec l'été il y a aussi le changement de rythme des journées qui s'impose avec le coucher du soleil tardif, c 'est encore un soucis pour mes grands chaque année... à l'heure d'aller se coucher il fait encore jour, ils n'arrivent pas a trouver le sommeil ni à réaliser qu'il est temps d'aller au lit, ils se décallent petit à petit dans leur rythme et se retrouvent creuvés et excités en quelques semaines. compliqué pour la tête et le corps de maintenir une régularité de rythme de vie alors que physiologiquement on est pas fait pour ça. au printemps et début d'été on est sensés faire de longues journées actives et le fait de ne pas pouvoir respecter ce rythme naturel parce que nounou, parce que boulot, ecole , ça peut jouer sur les humeurs et le corps des plus sensibles.

peut etre un petit accompagnement en homéo ? est ce que vous en avez parlé avec elle dansun moment calme ? De voir si elle arrive à en dire quelque chose, de l'aider à élaborer des solutions ?

maintenant pour ce qui est de toi, parce que comprendre d'ou ca vient peut t'aider à relativiser mais pas a régler le soucis du premier coup, il y a un truc qui peut faire du bien dans les situations d'urgence. je dis pour toi, mais ca peut tout à fait se faire avec ta fille aussi, chacune a son tour.

1. quelles sont tes émotions dans ce moment là, avec cette problématique là ? "qu'est ce que je sens..."(colère, frustration, rejet, desespoir, fureur, exaspération.....???)

2. quels sont les besoins non-comblés qui te poussent à sentir ça ? "de quoi j'ai (vraiment) besoin" (sommeil, repos, reconnaissance, reussite, intimité, partage, tranquilité, maitrise, comprendre....???) parce que tout besoin non-comblé entraine une émotion douloureuse, donc...

3. "qu'est ce que je peux faire maintenant ?" pour remettre ce besoin en état, recommencer à la nourrir, il faut te définir UNE action concrête que tu peux mettre à execution rapidement et concrêtement. on l'apellera LE PLUS PETIT PAS PRECIS POSSIBLE, attention chaque mot compte. Il faut que ce soit une action PETITE qui ne te coute pas un effort surhumain, PRECISE, c'est a dire concrete et quiasi-immédiate, et POSSIBLE, parce que.... bon sinon c est pas possible.. !


Pose toi peut-être juste un moment avec ça. Qu'est ce qui te touche autant ? Qu'est ce qui s'abîme en toi dans cette situation ?
est ce que tu as besoin que ca se passe bien parce que tu es fatiguée ? ou parce que quand ta fille ne dort pas tu as l'impression de ne pas trouver de solution, de rater quelque chose ? est ce que ca t inquiete sur la santé ou la sécurité affective de ta fille ? est ce que tu crains ta violence avec le manque de sommeil ? est ce que tu as besoin de retrouver ton mari ? de te sentir moins mère H24 ? Est ce que tu en veux à ta fille et que tu t'en veux ? QU'est ce que ca vient chercher chez toi ??

et en fonction de ça, fixe toi une petite chose qui puisse t'apaiser, etre un premier pas. tu peux faire ca avec ton compagnon aussi, pour vous aider à formaliser quelque chose. L'idée du jour peut etre que ce n'est qu'un parent qui s'en occupe par soir, accepter de changer de chambre, te prendre une soirée de répis chez une copine, faire une énorme sieste pour récuperer, parler avec elle, vous mettre au moint sur un rituel ou planning ou limites, lui donner des fleurs de bach.... ou mille autres trucs...Bref, c'est a vous de trouver le petit truc concret qui fait avancer un jour apres l'autre. en attendant de comprendre la cause plus sous-jacente.

c'est compliqué sans vous connaitre (comme quoi c est bien de ne plus sous-mariner, tu vas avoir des réponses personnalisées à force !!) , et ce petit "jeu" permet de prendre un temps pour mettre à distance et reprendre un peu de controle sur les choses, et de mieux comprendre ce qui t'angoisse tant.
bizarement ca apaise deja de faire le tour de soi et le poser.

bon courage en tous cas et n'hésites pas a venir te plaindre ou raconter !

noé
Revenir en haut Aller en bas
lesas
Construit son nid


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 12/07/2019

je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: Re: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus EmptyVen 12 Juil 2019 - 18:37

Merci beaucoup pour ta réponse 0001_G . C'est exactement le genre de réponse que j'attendais, pas culpabilsante, avec des pistes, des idées pour avancer, trouver une solution même petite.
j'ai quelques réponses à t'apporter mais je le ferais quand j'aurai digéré ton message, réfléchi à tout ça. Je ne veux pas te répondre avec uniquement mes émotions mais à froid. mais tu m'apportes des pistes intéressantes, des choses que j'avais déjà réfléchi.

Ma fille est couchée, elle m'a appelé dans les 5min, silence quand je lui ai demandé ce qu'elle voulait, j'ai proposé un verre d'eau directement, elle a accepté. elle est dans son lit depuis 10min.

sinon elle ne dort que chez nous ou en vacances si on est tous les 3, chez sa nounou, jamais jamais eu de soucis, chez papy mamie nickel aussi. mais sinon impossible, en soirée,... impossible de la faire dormir par exemple. en général, elle demande à aller se coucher vers 20h30-21h (les gens trouvent ça trop chouette, lol) et 30min après, elle se relève et finie la soirée calmement avec nous, elle ne dort pas dans les bras. si on rentre à 4h du mat, elle va s'endormir sur le chemin du retour mais après 15-20min de route par exemple, elle se réveille dès qu'on arrive, je la recouche sans soucis et en général à 8h30-9h on est reparti pour une journée normale.
Revenir en haut Aller en bas
lesas
Construit son nid


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 12/07/2019

je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: Re: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus EmptySam 13 Juil 2019 - 7:06

déjà pour commencer, une meilleure nuit, juste un appel à 2h30 pour savoir l'heure qu'il était, elle a finie la nuit dans son lit, réveil à 7h30 où elle nous a rejoint comme tous les week-end pour attendre 8h.

mamanoé a écrit:
coucou,
je suis allée lire ta présentation mais je n y ai pas encore répondu... bon du coup je te dis bienvenue ici !

ce qui n'est pas clair pour moi c 'est de savoir si tu ne supportes plus ta fille vis a vis de ce soucis de sommeil et qu'en dehors de ça, ça va bien, ou si c'est que tu rencontres déjà des émotions compliquées dans ta maternité et que c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase ? le problème, n'est pas son manque de sommeil, car je sais que ça passe mais c'est plutôt le déclencheur de mon message. ce que je ne supporte plus, c'est les sollicitations constantes, ça peut également être dans la journée aussi lorsqu'elle me sollicite "trop" (je travaille dans le médico social et je suis très sollicité 8h par jour), le soir, j'ai besoin d'un temps calme, sans question, sans "problème"

Est ce que tu es quelqu'un qui est particulièrement sensible sur tes besoins de sommeil ou d'intimité, ou est ce que c'est par principe et de te demander ce qui cloche qui te met dans cet état de stress ? j'estime que le sommeil est quelque chose de précieux (problème de sommeil dans mon enfance). niveau intimité, pas trop de besoin à ce niveau dans le cadre de mon homme et ma fille

oui bon, je ne te connais pas, je me permets de poser des questions pour essayer de ne pas répondre top loin de la plaque... !

ce qui me saute aux yeux c 'est que ça à l'air de revenir sur l'été... plusieurs possibilités...? elle a vécu quelque chose un été, durant ta grossesse ou toute petite et elle ressent a nouveau des angoisses inexpliquées pour elle à ce moment de l'année...? Ou alors, c'est le changement de rythme avec peut-être le rythme de l'année qui est plus routinier ou séurisant pour elle et que l'été vous décalez le rythme ou son mode de garde, ou vos activités et que ca la chamboule (si deja elle est sensible au changements ?) je suis en attente de rdv microkiné, justement pour mieux comprendre tout ça
est ce qu'elle dirt bien quand vous dormez ailleurs que chez vous de maniere générale , ou elle a besoin de ses repères ? j'ai répondu dans le post d'hier soir

avec l'été il y a aussi le changement de rythme des journées qui s'impose avec le coucher du soleil tardif, c 'est encore un soucis pour mes grands chaque année... à l'heure d'aller se coucher il fait encore jour, ils n'arrivent pas a trouver le sommeil ni à réaliser qu'il est temps d'aller au lit, ils se décallent petit à petit dans leur rythme et se retrouvent creuvés et excités en quelques semaines. compliqué pour la tête et le corps de maintenir une régularité de rythme de vie alors que physiologiquement on est pas fait pour ça. au printemps et début d'été on est sensés faire de longues journées actives et le fait de ne pas pouvoir respecter ce rythme naturel parce que nounou, parce que boulot, ecole , ça peut jouer sur les humeurs et le corps des plus sensibles.je suis bien d'accord avec toi, nous aussi on est moins pressé d'aller au lit, hihi

peut etre un petit accompagnement en homéo ? est ce que vous en avez parlé avec elle dans un moment calme ? De voir si elle arrive à en dire quelque chose, de l'aider à élaborer des solutions ?je prend souvent du temps pour lui expliquer que le sommeil est précieux, savoir pourquoi elle n'était pas bien, mais j'obtiens peu de réponse ; en général, c'est sa nounou qui obtient les réponses et nous les retransmets devant elle, du coup, on échange à ce sujet. Mais elle n'émet jamais de solution, elle est sûrement un peu jeune pour cela. on arrive parfois à avoir des explications, en faisant des propositions auxquelles, elle répond par oui ou non. homéo, jamais tenté, j'ai espoir dans la microkiné voir éventuellement kinésiologie. je vais me renseigner sur la piste de l'homéo.

maintenant pour ce qui est de toi, parce que comprendre d'ou ca vient peut t'aider à relativiser mais pas a régler le soucis du premier coup, il y a un truc qui peut faire du bien dans les situations d'urgence. je dis pour toi, mais ca peut tout à fait se faire avec ta fille aussi, chacune a son tour.

1. quelles sont tes émotions dans ce moment là, avec cette problématique là ? "qu'est ce que je sens..."(colère, frustration, rejet, desespoir, fureur, exaspération.....???) je ressens de l'exaspération qui se transforme en rejet envers elle.

2. quels sont les besoins non-comblés qui te poussent à sentir ça ? "de quoi j'ai (vraiment) besoin" (sommeil, repos, reconnaissance, reussite, intimité, partage, tranquilité, maitrise, comprendre....???) parce que tout besoin non-comblé entraine une émotion douloureuse, donc... j'avais travaillé sur cela dans le cadre d'une formation sophro, besoin de solitude hors temps de travail, de liberté, d'espace de nature. J'ai besoin aussi de partage. j'ai beaucoup de mal à lâcher prise me concernant même si j'y travaille et ça va mieux

3. "qu'est ce que je peux faire maintenant ?" pour remettre ce besoin en état, recommencer à la nourrir, il faut te définir UNE action concrête que tu peux mettre à execution rapidement et concrêtement. on l'apellera LE PLUS PETIT PAS PRECIS POSSIBLE, attention chaque mot compte. Il faut que ce soit une action PETITE qui ne te coute pas un effort surhumain, PRECISE, c'est a dire concrete et quiasi-immédiate, et POSSIBLE, parce que.... bon sinon c est pas possible.. ! je n'ai pas de réponse tout de suite, mais c'est très intéressant, je vais y réfléchir


Pose toi peut-être juste un moment avec ça. Qu'est ce qui te touche autant ? Qu'est ce qui s'abîme en toi dans cette situation ?
est ce que tu as besoin que ca se passe bien parce que tu es fatiguée ? ou parce que quand ta fille ne dort pas tu as l'impression de ne pas trouver de solution, de rater quelque chose ? est ce que ca t inquiete sur la santé ou la sécurité affective de ta fille ? est ce que tu crains ta violence avec le manque de sommeil ? est ce que tu as besoin de retrouver ton mari ? de te sentir moins mère H24 ? Est ce que tu en veux à ta fille et que tu t'en veux ? QU'est ce que ca vient chercher chez toi ?? j'ai travaillé dans la protection de l'enfance (l'impression qu'aucun enfant était heureux) la sécurité affective est quelque chose qui m'inquiète, je suis beaucoup moins patiente avec le manque de sommeil. avec mon conjoint, on a plutôt trouvé un équilibre, sur nos loisirs ensemble, séparément. il prend tous les jours ma fille en charge pour mes loisirs même si c'est court et moi idem dans l'autre sens, je suis plutôt chanceuse en ce sens.

et en fonction de ça, fixe toi une petite chose qui puisse t'apaiser, etre un premier pas. tu peux faire ca avec ton compagnon aussi, pour vous aider à formaliser quelque chose. L'idée du jour peut etre que ce n'est qu'un parent qui s'en occupe par soir, accepter de changer de chambre, te prendre une soirée de répis chez une copine, faire une énorme sieste pour récuperer, parler avec elle, vous mettre au moint sur un rituel ou planning ou limites,  lui donner des fleurs de bach.... ou mille autres trucs...Bref, c'est a vous de trouver le petit truc concret qui fait avancer un jour apres l'autre. en attendant de comprendre la cause plus sous-jacente. fleur de bach, j'ai commencé depuis 2 mois pour moi. nous avons fait un week-end tous les séparemment courant juin, qui m'a fait un bien fou, mais je n'avais pas envi de retourner la chercher pascontent054, nous avons un autre de prévu fin juillet, nous nous accordons des sorties ponctuelles sans l'autre qui garde l'enfant. Je ne souhaite pas que mon conjoint prenne le relais au coucher, c'est notre moment et j'aime ce moment.

c'est compliqué sans vous connaitre (comme quoi c est bien de ne plus sous-mariner, tu vas avoir des réponses personnalisées à force !!) , et ce petit "jeu" permet de prendre un temps pour mettre à distance et reprendre un peu de controle sur les choses, et de mieux comprendre ce qui t'angoisse tant.
bizarement ca apaise deja de faire le tour de soi et le poser.

bon courage en tous cas et n'hésites pas a venir te plaindre ou raconter !

noé
Revenir en haut Aller en bas
julyff
Habituée
julyff

Nombre de messages : 4491
Age : 33
Localisation : Finistere
Date d'inscription : 09/09/2012

je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: Re: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus EmptyDim 14 Juil 2019 - 6:34

Je n'ai pas assez de cerveau disponible pour te faire une réponse de qualité,
Mais je trouve la récurrence à un même moment de l'année intéressante à explorer aussi.

Je vois avec ma grande qu'elle a des périodes super crampon envers moi, hyper en demande. C'est exacerbé depuis l'arrivée de sa petite soeur mais on a vécu ça avant. Je trouve que c'est difficile à vivre quand je suis fatiguée. Lâcher prise, accepter ces demandes, aide pas mal â mieux vivre tout cela je trouve. Et s'organiser des temps de ressourcement personnel pour se sentir moins oppressee...
Revenir en haut Aller en bas
lesas
Construit son nid


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 12/07/2019

je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: Re: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus EmptyDim 14 Juil 2019 - 7:41

oui cette récurrence de l'été, j'y ai pensé d'où la microkiné. mais peut-être est-ce du juste aux journées plus longues.

Ce qui me fatigue, c'est le nombre de sollicitations à la minute. lol. genre hier soir, elle m'a appelé 3 fois juste après le coucher : la veilleuse ne marche plus (alors qu'elle fonctionnait), le petit cache de la veilleuse disparu, et "j'ai trop chaud", tout ça en 30min.
Hier après-midi "tu fais quoi" "il est quelle heure" "et pourquoi", "il est quelle heure" "et pourquoi" "il est où papa", "on mange quoi en entrée" : je répond à chaque fois. Je lui ai expliqué que moi aussi, j'avais besoin de calme par moment et que je jouerai avec elle après. ça a stoppé la série de questions et on a passé un bon moment après.

Elle a ajouté au rituel du soir que je lui lise un livre dans son lit depuis 2 soirs,ce que j'ai fait. ça ne me convient pas du tout, je lui ai expliqué que moi j'adorai lui lire des histoires mais dans la journée, on verra ce soir. Tous les étés, elle rajoute un rituel pour son coucher.

J'ai l'impression qu'elle repousse le moment où je la laisse, elle m'appelle souvent pour vérifier que je suis toujours là. Alors que c'est plutôt une petite fille plutôt indépendante, ce matin, j'avais une course à faire, elle voulait que je la laisse seule à la maison pendant que j'y allais.

C'est vrai qu'à certains moment, on est plus patient que d'autre, ça va passer, zen............. hihi
Revenir en haut Aller en bas
mamanoé
Habituée
mamanoé

Nombre de messages : 2150
Age : 37
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 28/12/2008

je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: Re: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus EmptyDim 14 Juil 2019 - 10:10

ce que j'entends (enfin, que je lis), c'est peut etre que ta fille te sollicite trop par rapport à ce que tu te sens capable de donner, et que plus elle te sollicite, plus ça te crispe, plus tu la mets à distance, plus elle le sent, plus elle cumule la frustration ou ce qu'elle estime etre une manque d'attention, et au final le soir, elle te sollicite beaucoup parce qu'elle ne se sent pas remplie et qu'elle cherche à te faire rester auprès d'elle.

Je me souviens de m'être vraiment sentie en désamour avec mes enfants dans des moments comme ça, parce que c est un cercle vicieux. Plus elle a besoin, plus elle demande, plus elle demande plus tu fatigues, moins tu as envie, plus ca la stresse, plus elle demande, moins tu as envie..... et ca peut durer un certain temps !

je n'ai pas du tout envie de me laisser aller au désamour avec mes enfants, mais je crois que ça peut arriver, comme avec un couple. On ne sait plus comment prendre l'autre, comment vivre avec, on cumule les petits agacements, et on fini par se murer dans des fonctionnements, ou au contraire on se sépare. Sauf qu'avec nos enfants on ne peut pas faire ça. Donc il faut trouver un moyen de les re-aimer. J'exagère le terme, hien.

Le tout n'est pas de tenir le coup, de lacher prise, de s'infliger son enfants en attendant que ça passe, parce qu'en fait, ce n'est pas épanouissant et ca ne fonctionne pas à long terme. A un moment on s'épuise. Oui, c 'est aux adultes d etre à la disposition des enfants, mais il faut que ce soit épanouissant pour soi aussi.

Je suis OK avec le fait qu'il y a des périodes ou il faut prendre sur soi, c'est a nous et ce sera toujours a nous de fournir les solutions et le cadre. Mais il faut que ce soit équilibré. Sinon on s'épuise et un jour on arrive au Burn-out maternel...

Ce qui m'a beaucoup aidé dans des moments comme ça, c'est, avec ce fameux petits temps de question (dans la precedente réponses : emotions, besoin, solutions...) de me trouver quelque chose qui allait me remplir MOI. ou plutot me vider du trop plein.

Et une fois qu'on à de l'espace libre en soi, revenir vers son enfant avec l'envie de passer du temps avec lui, de rire juste pour rire, de ne pas proposer des trucs avec des contraintes. Retrouve, toi, ce que tu aimes faire avec elle. Quelque chose ou tu prends plaisir, ce que tu trouves beau chez elle, parce que des fois, on a du al à le voir. On a juste l'impression d etre vampirisé et on ne voit plus les belles choses.

QU'est ce qui te plait de faire avec ta fille ? Dans quels moments elle t'attendrit ? Dans quels moments elle te faire rire ?

je me souviens d'avoir parfois pris sur moi pour faire un "programme" de re-amour.

1. Tu te fais une sortie, une détente, un truc qui te fait du bien ou tu as l'impression de vraiment lacher et de te vider. Je dis vider plutot que "remplir" ou "nourri" parce que souvent on a tendance à se faire du bien en faisant un truc pour soi, mais qui nous sollicite aussi. je crois que le probleme des meres c est sans doute d etre trop remplie. Par le bouot, par l'intendance, par les devoirs... je crois qu'on a vraiment besoin de se vider. Dans ces moments là, il vaut mieux choisir quelque chsoe qui nous vide la tête, le corps, pour retrouver de l'espace disponible. et on a la sale tendance à prendre du temps pour soi avec l'objectif de le remplir : une activité, des copines, un ciné... mais tout ça ajoute encore du travail intellectuel, des émotions, des interactions sociales... alors qu'on a sans doute besoin du contraire. Il faut se nourrir aussi bien sur, dans sa vie, faire rentrer des choses agréables, mais avant ça, se vider. Marche, piscine, footing, yoga, méditation, escalade, massage, rando... tout ca nous fait sécreter des hormones de détente, nous décharge. Et alors après on peut remplir à nouveau.


2. un jour ou tu sens que tu as déchargé, tu décides d'un moment ou tu te mets à disposition, sincerement. Tout le temps que ça doit durer. J'ai renoué beaucoup de choses avec mes enfants en ne faisant "rien" avec eux...! une journée consacrée à eux. les enfants ne sont as en quête de "faire" tout le temps. Ne rien faire d'exceptionnel, mais etre vraiment présent avec eux les regonfle à fond : se vautrer sur un lit et lire, faire des chatouilles, se maquiller, faire des gratages de dos, parler de tout et de rien, regarder leurs dessins, se faire des calins, regarder des photos, compter leurs grains de beauté, leur raconter tes meilleurs blagues, des souvenirs d'avec tes copines quand tu étais petite, faire un gouter spécial, jouer à "coucou caché" comme quand ils étaient petits, ... sans limite de temps, sans objectif, sans trop de discours. Juste être là. Jouer au bébé, se batailler avec des coussins, lui parler de ta maitresse quand tu avais son âge... une heure, deux heures, trois ? De vrai disponibilité. Pas pour faire quelque chose ensemble, pour ETRE ensemble.

Ca m'a beaucoup aidé à retrouver des belles choses chez eux, quand, détendus, il te racontent des choses que tu ne savais pas de leur vie, leur point de vue, quand ils montrent leurs dessins que tu n'as pas vraiment pris le temps d'apprécier, quand tu renoues avec leurs petits orteils et que tu te souviens de quand ils étaient bébé, de se faire des coiffures rigolotes, rechanter  les chansons d'avant... Bref, je pense que tu vois ce que je veux dire... Je crois avoir retrouvé le gout de leur faire des calins comme ça, parfois. Ou je calinais par habitude, mais sans en profiter, sans m'en nourrir.

Je les ai senti plus nourris aprés des moments comme ca, retrouver le calme intérieur, et etre moins sollicitant après. Mais vraiment hein, pendant plusieurs jours ! des changements radicaux, y compris sur le sommeil, sur l'autonomie...comme si l'amour s'était remis à circuler normalement.

Apres ca, bon, c 'est un truc qui aide à renouer. puis dans le quotidien, il y a des choses à faire pour limiter un peu cette sensation d etre tout le temps sollicité. Bon, deja se rapeller que c est normal, elle est completement dans l'âge du "pourquoi", elle est curieuse, elle a envie de savoir, c est super !


Idées en vrac pour le quotidien :

lui offrir deux "cartes maman".(pourquoi pas sans ce moment de tete à tete)
les cartes maman, c'est 10 minutes de temps exclusif, posé, à sa disposition. Elle a le droit à deux par jour. Quand elle te donne la carte, tu t'engages à t'arreter de faire ce que tu fais pour te mettre vraiment avec elle sur ce temps là. au début elle risque de te donner la carte dés le matin, ou les deux à la suite, mais tres vite ils apprennent à gerer ça et à les garder pour des moments ou ils ont vraiment envie ou besoin. Mais ca t'impose de jouer le jeu.


accepter de passer 20 minutes avec elle sur quelque chose, sans trépigner, dans te détourner, la laisser prendre de la place, sans faire mention de ce que tu as a faire. Et quand c'est fini, c'est fini. Ha c'était super ce moment avec toi ! merci beaucoup, on a bien rigolé ! maintenant j'arrete, je prends un moment toute seule , toi tu peux aller faire tel ou tel truc.

dire les choses avec évidence, sans culpabilité, en riant, sans retour. "quoi ? tu veux encore lire ? bha enfin c est pas possible, on l'a déjà fait ! j'ai des choses à faire maintenant ! quelle drole d'idée ! je fais ca , ca , ca, ca, et apres je t'apelle et on fait un truc ensemble ! mais pour le moment holala c est pas possible du tout, désolée ! "

utiliser un téléphone imaginaire "allo madame, oui, ici maman, je vous téléphone pour vous dire que je vais aller faire à manger et me reposer un peu toute seule ! ( je ne sais pas pourquoi ce truc marche...peut etre parce qu'on leur parle differement, qu'on le vouvoie...? ) vous savez j'ai eu une grosse journée ! j espere que vous allez bien ! qu'est ce que vous allez faire, vous pendant que je me repose ? Une dessin ? super bonne idée ! bon, et bien je vous laisse maintenant, je vous apelle quand j'ai fini de me reposer ! oui oui une demie heure à peu pres ! amusez vous bien madame ! j espere que vous me montrerez votre dessin !a tout à l'heure ! merci!"
je n'ai aucun argument pédagogique pour cette méthode !!! mais ca marche souvent.....?

faire un réunion familiale sur le coucher. "bon, en ce moment c est compliqué pour dormir, alors on va faire un plan. Le soir on a pas bien compris de quoi tu as besoin pour t'endormir, alors on va tout écrire. Il faut prendre le temps, montrer ton interet pour ses propositions, les commenter... Si elle dit UN livre, c est UN livre. et apres tu peux te cacher derriere le soir "on a décidé ensemble, alors on fait comme ça" et si ca marche pas, on refait une réunion dans 3 semaines et on verra si on change quelque chose (je dis 3 semaines parce que c est le temps qu'il faut au cerveau pour prendre une habitude, intégrer un rituel) Vous pouvez faire une affiche dans sa chambre, avec les points à faire, des dessins, et vous y référer scrupuleusement pendant le temps que ça se met en place. L'élaboration de cette affiche et du rituel doit etre vue comme un plaisir "bon, tout le monde va etre content, on va faire un super programme !" "donc on s 'est lavé les dents, qu'est ce qu'on doit faire ensuite ? que dit le programme madame s'il vous plait ?"
les miens ont beaucoup fonctionné avec ca pour les rituels du matin, du soir... et encore maintenant ils check leur liste régulierement meme si on en a plus besoin depuis longtemps.


apres, y a quand meme un truc avec les petites filles de cet âge. j'en connais quand meme beaucoup, et bien plus que des garçons, qui ont ce genre de comportement avec leur maman à cet âge. et c est vrai qu'on est nombreuses à peter les plombs. On se faisait la reflexion ce week end avec une copine, on a quand meme remarqué ça. les couchers qui n'en finissent plus, les mille demandes, les enfants qui se relèvent 10 fois... je ne sais pas pourquoi, mais les petites filles font plus ça que les garçons...peut etre qu a cet âge là elles réalisent qu'elles sont des petites filles, elles nous projettent autrement...?


bon, j'ai encore fait un pavé !!!!! héaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa


bises
noé
Revenir en haut Aller en bas
lesas
Construit son nid


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 12/07/2019

je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: Re: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus EmptyDim 14 Juil 2019 - 12:40

super ce pavé. ça me parle vraiment. Tes idées de prendre du temps pour elle, je le faisais mais sur des périodes beaucoup plus (trop) courtes. Il est vrai que la semaine et en ce moment, je le faisais moins. c'est rigolo, mais ce matin, on a passé 1h toutes les 2 à faire des chatouilles dans le canapé, ton message a enclenché un truc sans le savoir. Je vais m'y atteler et parce que ça me fait plaisir de passer du temps de qualité avec elle.

J'adore l'idée des 2 cartes, je vais sûrement mettre ça en place. et peut-être aussi pour les livres 2 cartes pour un livre à utiliser par jour, je pari que les cartes seront utilisées avant le coucher et hop pas de nouveau rituel. lol. le rituel, elle le connait par coeur et le répète à ses cousins de 9 et 13 ans pensant que c'est le même chez eux. lol

j'essayerai aussi le téléphone.

les vacances approchent ça va nous faire du bien, je serais plus disponible pour elle, pour moi.

Le soir et la sieste sont des moments ressources pour moi, souvent je fais... RIEN je sais qu'ils me sont bénéfiques et permettent de re charger mon capital patience et vide, du coup, le fait qu'elle dorme moins, mal, me rappelle ; cela me stress car je sais que cela va empiéter sur mes ressources, bien-être et disponibilité par la suite.

et rien de pire quand on dit à son entourage qu'on en a marre, d'entendre pourtant elle est sage, gentille, les enfants c'est un bonheur. Oui mais là n'est pas le problème. J'apprécie de ne pas avoir eu dans vos réponses ce genre de réflexion.
Pour moi, ce n'est pas l'enfant le problème, mais bien l'adulte, c'est pour ça que c'est moi qui doit avancer, "changer" et non elle.

Merci Merci Merci pour les bons conseils, je vais les appliquer car ils me parlent vraiment et correspondent à ma façon de voir les choses abc
Revenir en haut Aller en bas
mamanoé
Habituée
mamanoé

Nombre de messages : 2150
Age : 37
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 28/12/2008

je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: Re: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus EmptyLun 15 Juil 2019 - 11:57

je serai tres contente si ca t'aide un peu à mettre des choses en place !

tu nous donneras des nouvelles dans quelques jours ?
Revenir en haut Aller en bas
brise marine
Habituée
brise marine

Nombre de messages : 2964
Age : 39
Localisation : Périgord
Date d'inscription : 15/07/2012

je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: Re: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus EmptyLun 15 Juil 2019 - 14:02

Oh mais quel bonheur de retrouver tes pavés Mamanoé 0059_G Ils font cheminer...

Je compatis Lesas sur ces moments de sursollicitation et j'aurais été bien en peine de pouvoir t'aider. Ca résonne ici pas mal.

Je me rends compte qu'on est dans ce schéma de cercle vicieux avec ma grande depuis la naissance de son frère. Elle qui a eu l'exclusivité pendant plus de 5 ans a énormément demandé suite à la naissance du petit frère, moi j'étais moins dispo et les demandes incessantes m'agaçaient. On a essayé de trouver des moments à deux mais ce n'est sûrement pas suffisant pour elle.
Et quand j'en parle au papa, il me répond qu'on n'arrête pas de faire des choses pour elle. C'est vrai que la vie de la maison est pas mal organisée en fonction de ses activités, des sorties pour l'IEF mais ce n'est pas des temps avec Papa ou Maman en solo et c'est de ça qu'elle aurait besoin un peu plus souvent.
J'avoue que c'est ce qui me fait un peu peur avec l'arrivée de n°3, encore moins de temps pour la grande et l'envie de ne pas reproduire ça avec le cadet en plus.
Merci pour toutes les idées de programme de re-amour 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
babycake
Habituée
babycake

Nombre de messages : 1612
Age : 32
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: Re: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus EmptySam 27 Juil 2019 - 9:26

mamanoé a écrit:


faire un réunion familiale sur le coucher. "bon, en ce moment c est compliqué pour dormir, alors on va faire un plan. Le soir on a pas bien compris de quoi tu as besoin pour t'endormir, alors on va tout écrire. Il faut prendre le temps, montrer ton interet pour ses propositions, les commenter... Si elle dit UN livre, c est UN livre. et apres tu peux te cacher derriere le soir "on a décidé ensemble, alors on fait comme ça" et si ca marche pas, on refait une réunion dans  3 semaines et on verra si on change quelque chose (je dis 3 semaines parce que c est le temps qu'il faut au cerveau pour prendre une habitude, intégrer un rituel)  Vous pouvez faire une affiche dans sa chambre, avec les points à faire, des dessins, et vous y référer scrupuleusement pendant le temps que ça se met en place. L'élaboration de cette affiche et du rituel doit etre vue comme un plaisir "bon, tout le monde va etre content, on va faire un super programme !" "donc on s 'est lavé les dents, qu'est ce qu'on doit faire ensuite ? que dit le programme madame s'il vous plait ?"
les miens ont beaucoup fonctionné avec ca pour les rituels du matin, du soir... et encore maintenant ils check leur liste régulierement meme si on en a plus besoin depuis longtemps.



J'allais proposais ça, une résolution de problème à la Faber et Mazlich.
Tu dis à ta fille " j'aimerai qu'on parle du problème du coucher le soir. Est-ce que c'est le moment pour toi d'en parler ?"'
Et puis tu décris le problème ( une fois couché, tu me rapelles plusieurs fois). Et tu décris aussi ce que tu pense qu'elle ressent à ce moment là ( "je pense que toi, tu n'as pas encore sommeil/tu te sens inquiète/tu as envie de me voir..."). Là, tu vas devoir jouer un peu au devinettes... Tu lui demande si c'est ça, et si c'est pas ça, alors qu'est-ce que c'est ? Possible qu'elle ne réponde pas, dans ce cas passe à la suite.
Tu décris ce que tu ressens : "moi je suis agacée, car quand tu couche, commence la soirée des adultes, et moi, le soir, j'ai besoin d'être tranquille, pour être une maman agréable et détendue le reste du temps"
Puis tu demande : quelles solutions on peut trouver qui nous conviennent à toutes les deux ? On va prendre une feuille et toute les écrire. Au début, on é rit tout, même ce qui est impossible ou farfelue. Si elle ne propose rien, commence toi à proposer, y compris des trucs énormes et impossible qu'elle va refuser ( oui, dire non à ses parents, c'est cool, et ça aide à négocier).
Ensuite, on revoit toute les propositions ensembles, avec deux critères : c'est possible (à quatre ans particulièrement ils peuvent proposer des choses très fantaisiste !), et ça vous convient à toutes les deux. On barre les solutions qui ne sont pas acceptables, on négocie les autres.
Puis on acte la solutions trouvée.

Ca ne marche pas à tous les coups, et parfois on n'arrive pas à des solutions. Mais rien qu'examiner le problème ensemble et présenter les point de vues de tous le monde, ça peut faire avancer (enfant ET parents !)


Sinon, la lecture me rappelle moi enfant : j'avais ( et j'ai toujours) besoin de peu de sommeil. Mes parents me couchait très tôt et je m’ennuyais terriblement dans le noir dans mon lit. Je me relevais souvent, vers 4-5 ans, et je me souviens que mes parents s'étaient inquiétés...

Je te souhaite plein de courage pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
lili2701
Habituée


Nombre de messages : 765
Date d'inscription : 19/11/2014

je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: Re: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus EmptySam 27 Juil 2019 - 19:06

Hello,

c'est pas facile ce que vous décrivez là, ça doit être difficile à vivre comme émotion. Je réponds car ma fille a 4 ans et c'est exactement pareil et je le vois avec le fils d'une amie et ma nièce qui ont le même age, c'est pareil, avant aucun souci et vers 3.5-4 ans ils trouvent tous les prétextes pour ne pas dormir. Ma fille sort de son lit tous les soirs et redescend, je passe mon temps à la remonter, si je ne reste pas à coté d'elle jusqu'à ce qu'elle s'endorme elle redescend et je n'en peux plus non plus car son sommeil a tj été très galère et jusqu'ici j'ai attendu à coté d'elle bravement qu'elle s'endorme mais là je sature alors je reste 5 min et puis je descends, du coup elle descend indéfiniment alors maintenant je lui dis qu'elle peut lire encore un peu, je n'aime pas faire ça car il est déjà 21h et elle ne dort tj pas alors qu'elle est crevée mais moi j'ai plus envie de passer du temps à attendre dans le noir qu'elle s'endorme, ça me va de temps en temps mais pas chaque fois. Trop souvent j'ai fait les choses pour lui faire plaisir et qq part ce n'est pas juste car nous avons nos besoins et limites aussi et je pense qu'à 4 ans ils peuvent commencer à comprendre ça.

je trouve que les conseils donnés sont supers et je pense aussi que plus on s'impatiente, plus ils le sentent et sont en demande et plus on s'énerve et donc cercle vicieux. J'adore ma fille mais depuis les vacances c'est dur je trouve, non stop à s'en occuper, toute la journée trouver des choses à faire et comme j'ai des soucis de santé c'est vraiment dur alors je m'en occupe pas assez et du coup elle peut être insupportable et du coup je m'énerve et cercle vicieux...

alala pas facile d'être parent, vous allez trouver une solution c'est sur! déjà de venir en parler ici c'est un grand pas!

courage à vous aav
Revenir en haut Aller en bas
lesas
Construit son nid


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 12/07/2019

je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: Re: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus EmptyMar 30 Juil 2019 - 4:54

des petites nouvelles :
la semaine dernière, c'était la canicule chez nous donc quand c'est comme ça, elle dort dans notre chambre sur son matelas. Couchée à 20h à sa demande, endormie sans aucun rappel. Elle nous demandait où elle dormait et disait qu'elle voulait retrouver sa chambre, puis elle est partie 4 jours chez ses grands-parents (aucun problème de sommeil là-bas depuis toujours). J'ai été la chercher hier, une petite fille très causante, elle nous a raconté tous son week-end en long en large, elle s'est empressée de nous montrer ses trouvailles (la coquille d'escargot, la brochure du parc animalier qu'elle nous a expliqué). Elle a demandé à aller au lit dans sa chambre vers 20h30, couchée sans problème. 15min après rappel, je lui demande (sans avoir le sentiment d'être agacée) ce qu'elle a. silence de sa part, proposition : envie de pipi, dormir en bas, que je m'allonge avec elle, envie d'aller se promener, ne veut pas dormir ? non. je lui ai dit que j'allais moi me coucher (pour avoir une maman agréable, il faut qu'elle dorme) et qu'elle devait me dire ce qu'elle voulait, silence radio. Je suis donc descendue en laissant ouvert. et là grosse crise de larmes. Le seul moyen de la calmer dans ses circonstances, c'est la balade en voiture avec maman (au prix de l'essence et rapport à la planète, grrrr, mais bon le sommeil c'est important aussi). J'avais besoin de dormir, donc papa a fait la balade en voiture. retour 15 min plus tard, enfant endormi en 5min arrivé à la maison. Elle nous fait très souvent ce genre de "crise" (ce n'est pas du tout le bon mot car je pense qu'elle a un vrai besoin qu'on ne détecte pas) quand elle revient de vacances, quand elle est inquiète.
Dans une semaine, nous sommes en vacances à la maison tous les 3, vivement.
J'ai pioché de vos conseils, elle m'insupporte moins et bonne semaine (sauf hier), en espérant que ce soir tout roule. J'accepte qu'elle me rappelle une fois le soir, pour un besoin (même 2 si c'est important, mais parfois ses demandes son farfelues à mes yeux lol). mais j'ai du mal à supporter quand elle m'appelle et qu'on ne trouve pas ce qu'elle a besoin.
Revenir en haut Aller en bas
La Galineta
Habituée
La Galineta

Nombre de messages : 4814
Age : 29
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/05/2014

je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: Re: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus EmptyMar 30 Juil 2019 - 12:24

Alors y a pas que les filles qui pratiquent ces rappels à cet âge !
Mon fils de 4 ans fait la même chose, et souvent c'est pas pour une chose précise même si il peut les faire tous, pipi, boire, bisous, je t'aime. Il a un besoin de présence encore de moi, de nous, le soir avant de s'endormir.
Revenir en haut Aller en bas
Tussilage
Habituée
Tussilage

Nombre de messages : 1534
Age : 28
Localisation : Suisse Alémanique
Date d'inscription : 27/12/2013

je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: Re: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus EmptyMer 31 Juil 2019 - 14:56

Je t'ai lue, malheureusement je n'ai pas de solution miracle à t'apporter mais je te comprends et j'espère que tu sais que tu n'es pas seule. Bon courage pour la suite aav
Revenir en haut Aller en bas
lesas
Construit son nid


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 12/07/2019

je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: Re: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus EmptyMer 31 Juil 2019 - 19:11

on fait des "deal" depuis hier soir, ça a l'air de fonctionner. hier soir : rappel pour que je lui lise un livre, ma réponse, bah tu sais il est tard maman est fatiguée, j'ai besoin de repos pour être en forme et agréable demain, mais je te propose un deal, je te lis le livre mais interdiction de me rappeler. ça a fonctionné.
Ce soir, elle se couche en me demandant que je lui lise un livre (chez nous, les histoires sont la journée et elle lit seule avant le couché), je lui rappel que d'habitude, on ne fait pas ça mais on peut faire un deal : ok je te lis l'histoire mais interdiction de me rappeler, pour le moment ça fonctionne.
Si j'arrive à retrouver du temps 'libre' le soir, je serais plus disponible la journée et elle m'insupportera moins car je sais que le soir qui suit, j'ai mon moment à moi.
on y croit, je progresse. on va retrouver notre équilibre divers107 0001_G
Revenir en haut Aller en bas
sahine
Habituée
sahine

Nombre de messages : 1551
Age : 30
Localisation : BZH
Date d'inscription : 09/05/2013

je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: Re: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus EmptyMer 31 Juil 2019 - 21:49

Le rituel du coucher à souvent changé pour mon fils.
Et chaque fois que le moment de se coucher devenait problématique, c'est qu'il y avait quelque chose à changer...
Que ce soit le lieu de l'histoire, une comptine, une veilleuse, un cd ou même récemment l'installation de plusieurs couvertures dans un ordre précis.
Je ne saurai dire pourquoi il a besoin de ces choses là à ce moment là, mais je perçois l'importance que ça a pour lui.
Peut être qu'il change ses rituels en même temps que d'autres changements en lui, nouvelles acquisitions ou autre...je n'ai pas observé de lien (je n'ai pas cherché non plus)
Il y a eu des périodes où il avait besoin de parler et parler encore, d'autres périodes où c'était un bisous, musique et dodo.
Les fois ou j'ai moins de patience et que je ne veux pas le suivre, le coucher se termine en crise (et met au final plus de temps)

Peut être qu'en continuant sur votre lancée, avec une histoire le soir, le coucher deviendra serein et simple?

(L. sait qu'il n'aura pas forcément l'histoire entière, selon la taille qu'elle fait, il sait aussi que s'il traîne avant je lirai moins de pages, j'essaye de lui expliquer que je ne suis pas fatiguée de la même façon tous les soirs mais ce n'est pas évident, ils sont petits encore pour l'empathie de ce genre là)

Courage, vous semblez en bonne voie en tout cas!

Revenir en haut Aller en bas
lesas
Construit son nid


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 12/07/2019

je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: Re: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus EmptyJeu 1 Aoû 2019 - 4:57

il y a 15 jours, elle a eu une période où elle jouait à la maman avec son bébé, il ne voulait pas dormir non plus. Je l'ai observé discrètement vois si elle me donnait des pistes, mais elle m'imitait, proposait ce que je lui ai proposé ; son bébé ne dormait toujours pas. il finissait parfois par me le confier pour que je trouve une solution. Du coup, je le prenais et lui demandais pourquoi il ne voulait pas dormir, qu'est ce qu'on pouvait faire. elle répondait je ne sais pas (moi qui espérait une solution, lol). en général, on continuait le jeu, je faisais un gros câlin au bébé et proposait une ou 2 solutions et le bébé finissait toujours par dormir.
Pour l'histoire, du soir, ce rituel ne me convient pas, mais si cela me permet de ne pas remonter 20 fois et du coup de m'énerver, je prend.
Nous sommes tous les 3 en vacances demain soir, on va voir ce que ça donne mais j'y crois
Revenir en haut Aller en bas
mamanoé
Habituée
mamanoé

Nombre de messages : 2150
Age : 37
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 28/12/2008

je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: Re: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus EmptyMar 10 Sep 2019 - 9:03

coucou Lesas, comment ca va depuis ? vous en voyez le bout ou c est toujours un sujet de tension ?

des bises !
noé
Revenir en haut Aller en bas
lesas
Construit son nid


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 12/07/2019

je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: Re: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus EmptyMer 11 Sep 2019 - 18:46

coucou, les vacances se sont plutôt bien passées... lâcher prise. hihi. mais les couchers n'ont pas évolués.

vendredi, on s'est offert une petite séance de microkiné, stress de 6/10 (c'est beaucoup pour son âge) pour la demoiselle, il a détecté et daté 7 peurs et 2 tristesses dans sa courte vie. j'ai réussi à trouver l'origine de quelques unes d'entre elle. Ensuite, moi, à peine a-t'il approché ses mains qu'il a dit "vous êtes bien cassée", il m'a donné un stress à 8/10. il ne m'a rien daté.
Depuis la demoiselle a réussi hier soir, à me dire qu'elle était triste, qu'elle ne savait pas pourquoi et que le monsieur n'avait pas tout enlevé. Du coup, on a discuté toutes les 2 et elle a fini par s'endormir sans énervement. Le fait qu'elle verbalise ses angoisses, c'est énorme pour elle, donc on va avancer.
Vendredi, nous avons aussi beaucoup échangé sur le comportement de la demoiselle et ses difficultés/qualités avec sa nounou hors présence de la demoiselle. Regard un peu extérieur, bienveillant et qui connait pas les enfants en général et la mienne. son regard était intéressant, rassurant, tout en pointant les difficultés de la demoiselle.

La rentrée des classes s'est super bien passée, elle est enchantée. rentrée des classes = pour moi 1/2 journée seule pour moi par semaine ou presque.

Donc pour résumer, on va dire que septembre 2019, on part sur de bonnes bases ;)
on y croit content107
Revenir en haut Aller en bas
mamanoé
Habituée
mamanoé

Nombre de messages : 2150
Age : 37
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 28/12/2008

je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: Re: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus EmptyDim 15 Sep 2019 - 20:31

bin oui quand meme, ca fait de sacrée avancées ! entre discussuon avec nounou, microkiné et elle qui commence a pouvoir verbaliser des choses, c est super ! bon, je suis contente !
de toute façon c est une bonne année ...! ca va le faire !
Revenir en haut Aller en bas
lesas
Construit son nid


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 12/07/2019

je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: Re: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus EmptySam 1 Fév 2020 - 12:48

coucou,

comment on fait pour quitter un enfant ou au moins l'avoir moins à charge ? (oui je sais c'est provocant, mais je vous explique)

Lors de crise, ma fille refuse de parler, devient mutique. Impossible de la débloquer, le seul truc, c'est de déclencher des pleurs et ensuite de la consoler et mettant des mots sur son chagrin. "tu es en colère/frustrée/triste, je comprends, pleurs tous ce qu'il y a de mauvais". en général, en 5min la crise passe. sauf de temps en temps comme ce matin où il a fallu 1h30 et une balade en voiture, bref on progresse, il y a 1 ou 2 ans, les crises de hurlement pouvait durer 3h sans exagération.

Donc j'en viens à ma question, il n'y a que maman qui arrive à gérer et arrêter les crises.
En gros, elle devient mutique, j'essaie de trouver avec elle ce qui ne va pas,... mais par exemple s'il y a une échéance butoir, j'insiste, ça n'avance pas. Je finis par m'énerver et aussi après papa qui ne se bouge pas car "avec moi c'est pire" (ce qui est plutôt vrai). Au bout d'un moment, en général, je finis par "engueuler" papa qui ne m'aide pas, et ça finit toujours pareil, l'enfant ce fait engueuler par papa, il pleure, papa fuit. et maman console les pleurs.
Ce système ne me convient pas du tout, du tout.

j'aimerai que papa arrive à gérer les crises de ma fille et qu'elle accepte que papa l'aide ?
si papa est seul à la maison, en général pas de crise ou il tempère par un dessin animé (ce qui à le don d'énerver maman, mais bon je ne suis pas là, donc...) ou alors la crise éclate quand j'arrive.

Pareil le soir, la nuit et le matin, c'est maman qui est appelé. Papa ne monte plus (il s'est levé la nuit de ses 0 à 2-3 ans), mais vu qu'elle n'accepte pas, je dois me lever aussi car il n'arrive pas à la recoucher.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
lesas
Construit son nid


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 12/07/2019

je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: Re: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus EmptySam 1 Fév 2020 - 13:06

Merci mamanoé pour ce message, je viens de le relire, il m'a fait un bien fou !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Pendant les vacances, j'ai posé une journée à passer avec elle exclusivement et en mars, nous sommes en congé avec papa pendant qu'elle est à l'école. On va pour profiter pour se remplir ou plutôt se vider. l'année dernière, nous avions passé 2 jours toutes les 2 dans une yourte en avril (brrrr, pas chaud), mais c'était un super moment, elle en parle encore


mamanoé a écrit:
ce que j'entends (enfin, que je lis), c'est peut etre que ta fille te sollicite trop par rapport à ce que tu te sens capable de donner, et que plus elle te sollicite, plus ça te crispe, plus tu la mets à distance, plus elle le sent, plus elle cumule la frustration ou ce qu'elle estime etre une manque d'attention, et au final le soir, elle te sollicite beaucoup parce qu'elle ne se sent pas remplie et qu'elle cherche à te faire rester auprès d'elle.

Je me souviens de m'être vraiment sentie en désamour avec mes enfants dans des moments comme ça, parce que c est un cercle vicieux. Plus elle a besoin, plus elle demande, plus elle demande plus tu fatigues, moins tu as envie, plus ca la stresse, plus elle demande, moins tu as envie..... et ca peut durer un certain temps !

je n'ai pas du tout envie de me laisser aller au désamour avec mes enfants, mais je crois que ça peut arriver, comme avec un couple. On ne sait plus comment prendre l'autre, comment vivre avec, on cumule les petits agacements, et on fini par se murer dans des fonctionnements, ou au contraire on se sépare. Sauf qu'avec nos enfants on ne peut pas faire ça. Donc il faut trouver un moyen de les re-aimer. J'exagère le terme, hien.

Le tout n'est pas de tenir le coup, de lacher prise, de s'infliger son enfants en attendant que ça passe, parce qu'en fait, ce n'est pas épanouissant et ca ne fonctionne pas à long terme. A un moment on s'épuise. Oui, c 'est aux adultes d etre à la disposition des enfants, mais il faut que ce soit épanouissant pour soi aussi.

Je suis OK avec le fait qu'il y a des périodes ou il faut prendre sur soi, c'est a nous et ce sera toujours a nous de fournir les solutions et le cadre. Mais il faut que ce soit équilibré. Sinon on s'épuise et un jour on arrive au Burn-out maternel...

Ce qui m'a beaucoup aidé dans des moments comme ça, c'est, avec ce fameux petits temps de question (dans la precedente réponses : emotions, besoin, solutions...) de me trouver quelque chose qui allait me remplir MOI. ou plutot me vider du trop plein.

Et une fois qu'on à de l'espace libre en soi, revenir vers son enfant avec l'envie de passer du temps avec lui, de rire juste pour rire, de ne pas proposer des trucs avec des contraintes. Retrouve, toi, ce que tu aimes faire avec elle. Quelque chose ou tu prends plaisir, ce que tu trouves beau chez elle, parce que des fois, on a du al à le voir. On a juste l'impression d etre vampirisé et on ne voit plus les belles choses.

QU'est ce qui te plait de faire avec ta fille ? Dans quels moments elle t'attendrit ? Dans quels moments elle te faire rire ?

je me souviens d'avoir parfois pris sur moi pour faire un "programme" de re-amour.

1. Tu te fais une sortie, une détente, un truc qui te fait du bien ou tu as l'impression de vraiment lacher et de te vider. Je dis vider plutot que "remplir" ou "nourri" parce que souvent on a tendance à se faire du bien en faisant un truc pour soi, mais qui nous sollicite aussi. je crois que le probleme des meres c est sans doute d etre trop remplie. Par le bouot, par l'intendance, par les devoirs... je crois qu'on a vraiment besoin de se vider. Dans ces moments là, il vaut mieux choisir quelque chsoe qui nous vide la tête, le corps, pour retrouver de l'espace disponible. et on a la sale tendance à prendre du temps pour soi avec l'objectif de le remplir : une activité, des copines, un ciné... mais tout ça ajoute encore du travail intellectuel, des émotions, des interactions sociales... alors qu'on a sans doute besoin du contraire. Il faut se nourrir aussi bien sur, dans sa vie, faire rentrer des choses agréables, mais avant ça, se vider. Marche, piscine, footing, yoga, méditation, escalade, massage, rando... tout ca nous fait sécreter des hormones de détente, nous décharge. Et alors après on peut remplir à nouveau.


2. un jour ou tu sens que tu as déchargé, tu décides d'un moment ou tu te mets à disposition, sincerement. Tout le temps que ça doit durer. J'ai renoué beaucoup de choses avec mes enfants en ne faisant "rien" avec eux...! une journée consacrée à eux. les enfants ne sont as en quête de "faire" tout le temps. Ne rien faire d'exceptionnel, mais etre vraiment présent avec eux les regonfle à fond : se vautrer sur un lit et lire, faire des chatouilles, se maquiller, faire des gratages de dos, parler de tout et de rien, regarder leurs dessins, se faire des calins, regarder des photos, compter leurs grains de beauté, leur raconter tes meilleurs blagues, des souvenirs d'avec tes copines quand tu étais petite, faire un gouter spécial, jouer à "coucou caché" comme quand ils étaient petits, ... sans limite de temps, sans objectif, sans trop de discours. Juste être là. Jouer au bébé, se batailler avec des coussins, lui parler de ta maitresse quand tu avais son âge... une heure, deux heures, trois ? De vrai disponibilité. Pas pour faire quelque chose ensemble, pour ETRE ensemble.

Ca m'a beaucoup aidé à retrouver des belles choses chez eux, quand, détendus, il te racontent des choses que tu ne savais pas de leur vie, leur point de vue, quand ils montrent leurs dessins que tu n'as pas vraiment pris le temps d'apprécier, quand tu renoues avec leurs petits orteils et que tu te souviens de quand ils étaient bébé, de se faire des coiffures rigolotes, rechanter  les chansons d'avant... Bref, je pense que tu vois ce que je veux dire... Je crois avoir retrouvé le gout de leur faire des calins comme ça, parfois. Ou je calinais par habitude, mais sans en profiter, sans m'en nourrir.

Je les ai senti plus nourris aprés des moments comme ca, retrouver le calme intérieur, et etre moins sollicitant après. Mais vraiment hein, pendant plusieurs jours ! des changements radicaux, y compris sur le sommeil, sur l'autonomie...comme si l'amour s'était remis à circuler normalement.

Apres ca, bon, c 'est un truc qui aide à renouer. puis dans le quotidien, il y a des choses à faire pour limiter un peu cette sensation d etre tout le temps sollicité. Bon, deja se rapeller que c est normal, elle est completement dans l'âge du "pourquoi", elle est curieuse, elle a envie de savoir, c est super !


Idées en vrac pour le quotidien :

lui offrir deux "cartes maman".(pourquoi pas sans ce moment de tete à tete)
les cartes maman, c'est 10 minutes de temps exclusif, posé, à sa disposition. Elle a le droit à deux par jour. Quand elle te donne la carte, tu t'engages à t'arreter de faire ce que tu fais pour te mettre vraiment avec elle sur ce temps là. au début elle risque de te donner la carte dés le matin, ou les deux à la suite, mais tres vite ils apprennent à gerer ça et à les garder pour des moments ou ils ont vraiment envie ou besoin. Mais ca t'impose de jouer le jeu.


accepter de passer 20 minutes avec elle sur quelque chose, sans trépigner, dans te détourner, la laisser prendre de la place, sans faire mention de ce que tu as a faire. Et quand c'est fini, c'est fini. Ha c'était super ce moment avec toi ! merci beaucoup, on a bien rigolé ! maintenant j'arrete, je prends un moment toute seule , toi tu peux aller faire tel ou tel truc.

dire les choses avec évidence, sans culpabilité, en riant, sans retour. "quoi ? tu veux encore lire ? bha enfin c est pas possible, on l'a déjà fait ! j'ai des choses à faire maintenant ! quelle drole d'idée ! je fais ca , ca , ca, ca, et apres je t'apelle et on fait un truc ensemble ! mais pour le moment holala c est pas possible du tout, désolée ! "

utiliser un téléphone imaginaire "allo madame, oui, ici maman, je vous téléphone pour vous dire que je vais aller faire à manger et me reposer un peu toute seule ! ( je ne sais pas pourquoi ce truc marche...peut etre parce qu'on leur parle differement, qu'on le vouvoie...? ) vous savez j'ai eu une grosse journée ! j espere que vous allez bien ! qu'est ce que vous allez faire, vous pendant que je me repose ? Une dessin ? super bonne idée ! bon, et bien je vous laisse maintenant, je vous apelle quand j'ai fini de me reposer ! oui oui une demie heure à peu pres ! amusez vous bien madame !  j espere que vous me montrerez votre dessin !a tout à l'heure ! merci!"
je n'ai aucun argument pédagogique pour cette méthode !!! mais ca marche souvent.....?

faire un réunion familiale sur le coucher. "bon, en ce moment c est compliqué pour dormir, alors on va faire un plan. Le soir on a pas bien compris de quoi tu as besoin pour t'endormir, alors on va tout écrire. Il faut prendre le temps, montrer ton interet pour ses propositions, les commenter... Si elle dit UN livre, c est UN livre. et apres tu peux te cacher derriere le soir "on a décidé ensemble, alors on fait comme ça" et si ca marche pas, on refait une réunion dans  3 semaines et on verra si on change quelque chose (je dis 3 semaines parce que c est le temps qu'il faut au cerveau pour prendre une habitude, intégrer un rituel)  Vous pouvez faire une affiche dans sa chambre, avec les points à faire, des dessins, et vous y référer scrupuleusement pendant le temps que ça se met en place. L'élaboration de cette affiche et du rituel doit etre vue comme un plaisir "bon, tout le monde va etre content, on va faire un super programme !" "donc on s 'est lavé les dents, qu'est ce qu'on doit faire ensuite ? que dit le programme madame s'il vous plait ?"
les miens ont beaucoup fonctionné avec ca pour les rituels du matin, du soir... et encore maintenant ils check leur liste régulierement meme si on en a plus besoin depuis longtemps.


apres, y a quand meme un truc avec les petites filles de cet âge. j'en connais quand meme beaucoup, et bien plus que des garçons, qui ont ce genre de comportement avec leur maman à cet âge. et c est vrai qu'on est nombreuses à peter les plombs.  On se faisait la reflexion ce week end avec une copine, on a quand meme remarqué ça. les couchers qui n'en finissent plus, les mille demandes, les enfants qui se relèvent 10 fois... je ne sais pas pourquoi, mais les petites filles font plus ça que les garçons...peut etre qu a cet âge là elles réalisent qu'elles sont des petites filles, elles nous projettent autrement...?


bon, j'ai encore fait un pavé !!!!! héaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa


bises
noé
Revenir en haut Aller en bas
lesas
Construit son nid


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 12/07/2019

je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: Re: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus EmptySam 1 Fév 2020 - 13:11

je n'ai pas encore essayé ton idée, mais en relisant les messages, je me demande bien pourquoi ? lol

babycake a écrit:
mamanoé a écrit:


faire un réunion familiale sur le coucher. "bon, en ce moment c est compliqué pour dormir, alors on va faire un plan. Le soir on a pas bien compris de quoi tu as besoin pour t'endormir, alors on va tout écrire. Il faut prendre le temps, montrer ton interet pour ses propositions, les commenter... Si elle dit UN livre, c est UN livre. et apres tu peux te cacher derriere le soir "on a décidé ensemble, alors on fait comme ça" et si ca marche pas, on refait une réunion dans  3 semaines et on verra si on change quelque chose (je dis 3 semaines parce que c est le temps qu'il faut au cerveau pour prendre une habitude, intégrer un rituel)  Vous pouvez faire une affiche dans sa chambre, avec les points à faire, des dessins, et vous y référer scrupuleusement pendant le temps que ça se met en place. L'élaboration de cette affiche et du rituel doit etre vue comme un plaisir "bon, tout le monde va etre content, on va faire un super programme !" "donc on s 'est lavé les dents, qu'est ce qu'on doit faire ensuite ? que dit le programme madame s'il vous plait ?"
les miens ont beaucoup fonctionné avec ca pour les rituels du matin, du soir... et encore maintenant ils check leur liste régulierement meme si on en a plus besoin depuis longtemps.



J'allais proposais ça, une résolution de problème à la Faber et Mazlich.
Tu dis à ta fille " j'aimerai qu'on parle du problème du coucher le soir. Est-ce que c'est le moment pour toi d'en parler ?"'
Et puis tu décris le problème ( une fois couché, tu me rapelles plusieurs fois). Et tu décris aussi ce que tu pense qu'elle ressent à  ce moment là ( "je pense que toi, tu n'as pas encore sommeil/tu te sens inquiète/tu as envie de me voir..."). Là, tu vas devoir jouer un peu au devinettes... Tu lui demande si c'est ça, et si c'est pas ça, alors qu'est-ce que c'est ? Possible qu'elle ne réponde pas, dans ce cas passe à la suite.
Tu décris ce que tu ressens : "moi je suis agacée, car quand tu couche, commence la soirée des adultes, et moi, le soir, j'ai besoin d'être tranquille, pour être une maman agréable et détendue le reste du temps"
Puis tu demande : quelles solutions on peut trouver qui nous conviennent à toutes les deux ? On va prendre une feuille et toute les écrire. Au début, on é rit tout, même ce qui est impossible ou farfelue. Si elle ne propose rien, commence toi à proposer, y compris des trucs énormes et impossible qu'elle va refuser ( oui, dire non à ses parents, c'est cool, et ça aide à négocier).
Ensuite, on revoit toute les propositions ensembles, avec deux critères : c'est possible (à quatre ans particulièrement ils peuvent proposer des choses très fantaisiste !), et ça vous convient à toutes les deux. On barre les solutions qui ne sont pas acceptables, on négocie les autres.
Puis on acte la solutions trouvée.

Ca ne marche pas à tous les coups, et parfois on n'arrive pas à des solutions. Mais rien qu'examiner le problème ensemble et présenter les point de vues de tous le monde, ça peut faire avancer (enfant ET parents !)


Sinon, la lecture me rappelle moi enfant : j'avais ( et j'ai toujours) besoin de peu de sommeil. Mes parents me couchait très tôt et je m’ennuyais terriblement dans le noir dans mon lit. Je me relevais souvent, vers 4-5 ans, et je me souviens que mes parents s'étaient inquiétés...

Je te souhaite plein de courage pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




je ne la supporte plus Empty
MessageSujet: Re: je ne la supporte plus   je ne la supporte plus Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
je ne la supporte plus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Période postnatale :: Bébé grandit, maman aussi-
Sauter vers: