Bébé Nature, la naissance respectée
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -83%
Hub USB LAB.C – Chargeur USB universel 5 portes
Voir le deal
4.99 €

 

 Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyLun 2 Nov 2009 - 11:30

néo a écrit:
ohlala c'est long ! Marie !!!! 0082_G s'il teuuplaît clin doeil1

c'est duuur, hein, les filles qui font passer leur vie et leur bébé avant les coupines de forum content103

Marie, t'es oùùùùù ?????? content107
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyLun 2 Nov 2009 - 14:54

jsuis là !!!
alors j'en étais où ? ah oui, l'arrivée à la mater.
nous avons vers 17h, y a un monde fou pour prendre l'ascenseur, je dégomme tout le monde sur mon passage car jveux pas attendre 3 voyages pour monter. J'ai des contractions plus souvent quand je marche, et je pousse toujours mes râles à chacunes d'elles. Dans l'ascenseur y a une cruche qui me demande "vous allez à quel étage???"jlui réponds "jsais pas ptet la mater au 5ème, non?". d'autres se pouffent de rire de ma répartie, quand je sors on me souhaite bon courage.
J'arrive au niveau des salles de naissances et c'est la même sage-femme que la veille (contrôle du post-terme) qui m'accueille. Elle est ravie et me dit que ça se voit que je ne souhaite pas être déclenchée. Elle m'examine et j'ai peur que ça ne bouge pas, la veille j'étais à 3 cm avec un col quasi effacé et en fait là je suis à 4cm, suis soulagée. Quand Claire arrive elle lui dit que je suis à 2 ???? là c'est le mystère ! Mais bon.
On va dans une chambre pour faire un ptit monito, je demande à être sur le ballon pour le faire, le monito ça me stress car on perd souvent bébé qui gigote et vire les capteurs et puis pendant mes contractions je me penche en avant et m'appuie sur les genoux de Claire qui est assise sur le lit avec le bol tibétain qui chante et vibre pendant mes contractions, j'ai envie d'être ailleurs, d'accompagner cette musique qui vibre dans tout mon corps mais le monito qui sonne m'en empêche. En plus je m'aime pas ce monito qui ne capte aucunes de mes contractions qui sont pourtant si fortes dans mes ovaires, comme si il niait mon travail.
Une fois fini je monte sur le lit avec un petit ballon, mais j'ai du mal à trouver la posture idéale.
Une autre SF se présente, j'aime sa voix, je ne me souviens plus de son prénom ni même de son visage je crois qu'elle portait des lunettes, mais j'aime sa voix. Elle va pourtant me demander quelque chose de difficile, elle veut que je lui parle de mon projet de naissance qu'elle n'a pas lu, j'ai envie de la baffer, je ne veux pas parler de mon projet, je veux juste le vivre, je crois que Claire lui explique plus ou moins. Et puis elle me parle de poser une voie d'accès, et moi je ne veux pas qu'on me touche, j'éclate en sanglots, je repense à la naissance de ma fille, au déclenchement et je lui dit que je ne veux pas d'ocito, elle me dit qu'elle ne comptait pas m'en injecter mais je prends peur, je ne la crois pas, je pleure toute la souffrance du déclenchement pour Melluna, j'ai mal de ça plus que de mes contractions. Elle parle avec Claire dans le couloir et quand elle revient on passe à autre chose, elle décide de me montrer des positions dans le couloir, je suis ravie, j'en peux plus de cette chambre remplie de machine, je lui préfère largement ce couloir froid mais neutre. La lumière est forte mais ne me gêne absolument pas, je ferme mes yeux. J'essaye les positions puis opte pour le ballon. Je suis sur un ballon face à Denis lui-même sur un autre ballon, Claire est assise à côté de nous. là j'ai vraiment le sentiment d'être hors du temps. Je me souviens m'être sentie impudique dans ce couloir, j'ai eu honte de faire tant de bruit pendant mes contractions, je suis la seule qu'on entend, mais on me rassure en me disant que je me débrouille comme un chef, que c'est ça être en travail physiologique. J'écoute de la musique de mon MP3 puis une berceuse que me chante Claire et qui parle d'un bébé-Lune. Je m'évade complètement, je suis dehors les pieds dans la terre humide mais chaude, je regarde la lune qui berce mon bébé, elle me tend les bras pour que je l'attrape et de contractions en contractions je suis de plus en plus près. Et puis dans mon lecteur MP3 arrivent des chansons de bryan adams, et là je pars ailleurs, dans ma grossesse dans les moments les plus difficiles de celle-ci, les moments où Denis s'est fait cruel, où il me brise. Claire me propose quelques points sous le pied droit à peine m'a-t-elle touchée que je pleure et demande à denis "pourquoi?" je lui lâche tout le mal qu'il me fait, mais aussi tout l'amour que j'ai encore pour lui. Et là il tremble, a les larmes au bord des yeux et semble enfin être avec moi, ses mains sont plus fortes, il me murmure qu'il m'aime, il m'accompagne enfin pour de vrai. Ensuite la SF reparle de voie d'accès et de patch anesthésiant, je rappelle que j'y suis allergique.
Claire me fait marcher un peu mais les contractions se rapprochent et s'intensifient à la marche, elle insiste et j'ai envie de la baffer. J'ai l'impression de moins récupérer entre les contractions, je préfère le confort du ballon.
Je veux qu'on examine, j'ai l'impression que ça bloque et que ça pousse en même temps, j'ai pas envie de pousser trop tôt, je veux pas me rechoper une hemorragie aux yeux.
Je vais difficilement jusqu'à la salle des SF. Pour m'ausculter c'est difficile surtout que je ne fais que mon plaindre au final elle y arrivera en se mettant à genoux entre mes jambes pendant que je suis totalement debout jambes écartées. Sur le coup ça me faire rigoler car je ne savais même pas qu'on pouvait ausculter dans une telle position. Elle me dit que je suis à 7, mais que bébé est encore haut, la poche des eaux enfle à chaque contraction. Et là j'ai un gros pêtage de câble. Re-larmes, elles sont 2, je leur dit qu'on arrête tout que je rentre chez moi, que j'accoucherai plus tard, que je suis fatiguée, que ça n'avance pas et que je ne tiendrai pas encore 10 h comme ça (j'ai du faire une fixette sur le nombre 10 car je répète à chaque fois : y en a pas pour 10h hein?). Je leur dit aurevoir. Là mi-amusées mi-sérieuses elles me disent de me calmer, que vu mon état effectivement il n'y en a pas pour 10h mais que non, je ne peux pas rentrer chez moi. Que ce n'est pas le moment de craquer car je suis près du but. Là je la traite ouvertement de menteuse, elle me marre. Ensuite elle me dit que vu mon col tout souple et la présentation du bébé elle me propose de rompre la poche des eaux si je le souhaite. Je lui demande si c'est dangereux, elle me dit que non mais que ce n'est pas très physiologique de le faire mais que tout ira plus vite en étant plus douloureux. Alors là j'ai une grosse hésitation, le côté + rapide me branche à 10000 % mais pas le côté plus douloureux, ça non. Alors je lui dit que je vais y réfléchir et qu'en attendant je rentre chez moi. Là elle fait entrer Claire, qui me parle d'une porte à franchir, elle me rappelle au souvenir de Marine pour Sven, j'entends Marine dans ma tête qui me raconte à nouveau cette phase de désespérance. Je ne pensais pas en être là moi aussi, je me pensais si loin du but à ce moment précis.
Je comprends ce que Claire essaye de me dire, j'accepte de reprendre le chemin de l'accouchement, et même d'aller en salle de naissance.
Le couloir est long, la distance me semble interminable, j'aurai voulu qu'on me porte où me mette sur un fauteuil roulant, je voulais du confort et ce chemin me paraît si long. Claire m'agace à me dire que marcher aide mon bébé à descendre, je sais qu'elle a raison c'est ptet d'ailleurs ça qui m'énerve !!! à chaque contraction je crie "Ballon" et je m'assois sur un ballon qu'une bonne âme a glissé au bon moment sous mes fesses (mais je ne sais plus qui s'occupa de cette tâche de "pousseur de ballon")
Une fois là-bas j'ai le droit à un changement de SF, pourtant j'aimais beaucoup la voix de l'autre et sa douceur, la nouvelle semble très gentille mais moins sûre d'elle aussi.
elle veut enregistrer le bébé alors je suis toujours sur le ballon avec la tête appuyée sur un corpomed posé sur la table d'accouchement. Je tiens Claire qui est de l'autre côté de la table et Denis appuye toujours sur mes reins pour me soulager. Comme je le pensais l'écoute du bébé paraît vraiment difficile. Là elle me reparle de la voie d'accès, j'accepte mais denis lui rappelle que je ne souhaite pas que la délivrance soit dirigée. Claire commence l'hypnose afin que je puisse me détendre un peu avant cette voie d'accès qui me fait tant peur, je vais mieux mais je sens la SF qui s'approche avec son baquet où réside son matos, et là la poche des eaux explose littéralement, inonde le ballon où je suis toujours assise, Denis l'ôte rapidement, et je pousse déjà mon bébé. La SF semble ne pas réaliser que je suis en train de pousser c'est Claire qui lui dit. Moi je ne sais que dire "il arrive" en alternant avec "j'ai envie de faire caca" !!!
Je suis debout, jambes tendues, penchées en avant, serrant les bras de Claire, et je sors mon bébé en 2 poussées. J'entends qu'on s'affaire derrière moi, qu'on me dit d'arrêter de pousser mais c'est impossible, ça pousse tout seul, je sens, le passage magique de mon fils, sa tête, puis ses épaules, il tourne, je jubile. On me l'attrape et je tourne la tête pour le voir. Il est merveilleux et très costaud, trop beau, parfait, il pleure, je lui parle. Quand le cordon arrête de battre on le clampe. Je leur dit que je suis fatiguée que je veux m'allonger et je monte enfin sur leur table d'accouchement où je prends mon fils sur moi.
Le pied total !!!!!
On fait connaissance, Claire nous filme, c'est le bonheur. Je demande quel jour nous sommes et en fait on a pas changé de jour tout est allé très vite. Entre mon pêtage de câble et l'arrivée d'Aïdan il y aura eu environ 30min !!
La SF semble anxieuse pour le placenta, elle le titille et me fait un peu mal alors qu'en fait il sort largement dans les temps, je le regarde puis observe la poche de mon bébé admirative. Ensuite elle regarde si tout est bon, moi j'ai plus envie qu'on me touche. Y a une déchirure qui saigne elle veut faire des points. on insiste pour tenter avec un bout de placenta, elle ne le laissera que 10 min. ça saigne encore elle va me faire des points et j'ai à nouveau peur car à lagny j'ai eu des points à vif pour des erraillures. On me rassure, ici on va pas me laisser souffrir comme ça, on me propose un masque, Denis le tient, Claire me dit que je vole avec mon bébé et je plane littéralement. Je suis wendy qui suis peter-pan, je tiens Aïdan tout contre moi, et j'entends dans ma tête Melluna qui chante "tu t'envoles , tu t'envoles" du coup ça passe très vite et c'est beaucoup moins douloureux, Quand Denis ôte le masque j'en aurait bien repris un ptit peu.
Après tout ça on nous laisse vraiment tranquille, je pête la forme, mon bébé tête bien et c'est le bonheur.
Quand on m'amènera dans ma chambre je ne penserai qu'à manger !!!!
Par contre ils ont éjecté denis de la chambre et du secteur, le pauvre à dormi sur un banc de l'étage. Et le lendemain on a du attendre qu'il soit 15h pour quitter la mater car ils ont un peu fait traîner les choses vu que le Dr Maria n'était pas là (quand le chat n'est pas là les souris dansent !!!) et qu'il n'avait pas signé son accord pour ma sortie précoce. heureusement la pédiatre et le doc appellés pour signer les décharges ont bien vu que tout allait très bien et la pédiatre nous a même dit qu'on avait bien raison vu que l'hôpital c'est quand l'endroit où il y a le plus de microbes, et que je serai bien mieux chez moi pour me reposer.
En sortant on est passé par la mairie pour déclarer notre Aïdan, Moïse, Denis, Maurice. Et oui, des noms à rallonge comme nous !!!
voili voilou
vous vouliez le récit et bien vous avez un pavé à lire maintenant !
bizzz
marie
Revenir en haut Aller en bas
Saphaëlle
Modératrice
Saphaëlle

Nombre de messages : 13744
Age : 37
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/05/2009

Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyLun 2 Nov 2009 - 15:06

tu dis pavé ? Mais c'est un merveilleux pavé 0059_G 0059_G

J'ai ressenti chaque émotion que tu décris, comme si tu nous avais emmenée avec toi aav

Quelle intensité, quelle force, que d'émotions, je frissonne 0059_G 0059_G 0059_G

_________________
Prends soin de toi Invité I love you

Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 DLv2p2 Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 V9vPp2 Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 JcqWp2
Revenir en haut Aller en bas
http://maviebyme.canalblog.com
Moody
Gardienne du Temple
Moody

Nombre de messages : 4971
Localisation : sud de Bruxelles
Date d'inscription : 03/06/2008

Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyLun 2 Nov 2009 - 15:08

Magnifique, je suis très émue de te lire, de lire cette naissance merveilleuse.

Merci pour ce récit 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
Nadëa
Habituée


Nombre de messages : 9855
Date d'inscription : 23/01/2006

Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyLun 2 Nov 2009 - 15:15

tu m'as fait rire et pleurer! c'est beau! tu as fait qlq chose de formidable.

pleurer avec les souvenirs de la naissance de melluna, avec ta relation avec denis et ce lacher prise de vous deux au moments de la naissance de votre aidan et votre déclaration d'amour!

rire quand tu as envoyer balader la nana dans l'ascenseur. elle a du se sentir con content103 quand tu en voulais à claire (j'en ai voulu à ma sf aussi quand elle m'a dit de me metter debout au moment de la poussée! ). rire quand tu as eu envie de rentrer chez toi!....

j'avais l'impmression d'être avec vous pendant ton récit.

en tout cas bravo! je me souviens de tes doutes et puis petit à petit de ta prise de confiance en toi. et voilà tu l'as fait.

et puis c'est passé si vite! déjà tu as ton petit bébé2, ton korrigan, ton Aïdan!

bienvenu bébé. tu as une maman extraordinaire aav
Revenir en haut Aller en bas
zia
Gardienne du Temple
zia

Nombre de messages : 2953
Age : 43
Localisation : Région Grenobloise
Date d'inscription : 22/06/2008

Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyLun 2 Nov 2009 - 15:21

wouah... je suis toute émue à te lire, j'ai les larmes qui coulent toutes seules tant je me sens portée par ton récit !
merci encore marie de partager ces moments si intenses avec nous 0059_G

_________________
Maman d'une Luciole née en 2004, d'un Tiloup né en 2008 et d'une poussinette née en 2012
Revenir en haut Aller en bas
Claire
Administrateur
Claire

Nombre de messages : 15786
Age : 46
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 08/04/2005

Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyLun 2 Nov 2009 - 15:30

Merci Marie Eve pour ce magnifique récit (désolée de t'avoir embetée, à la maison, j'embete moins, mais là, je voyais que les sf devenaient plus pressées et je savais que toi, tu voulais en finir, et pour ça, bé il fallait marcher Sad)
Je dois dire que je n'ai pu m'empecher de rire quand tu as percé la poche, pour moi, c'etait tout ton corps qui refusait la voie d'acces content050 Et comme tes contractions s'etaient espacées en arrivant dans la salle, je n'etais pas etonnée que tu pousses, j'etais quasi certaine que tu etais à complete.
J'ai vu durant cet accouchement une femme forte, belle, déterminée et pleine d'amour et de puissance, et un homme amoureux et présent.
Bienvenue dans le monde des amazones aav

_________________
Maman comblée de Noa, né le 03/07/2002, et de Tomy, né à la maison le 21/07/2005...
Invité, tu es une personne formidable 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
http://www.otempspoursoi.com
Aliénor
Habituée
Aliénor

Nombre de messages : 857
Age : 40
Date d'inscription : 05/01/2007

Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyLun 2 Nov 2009 - 15:47

Quel magnifique récit.
Je suis en larmes. (enfin, moi aussi, j'ai rit un petit peu)

Merci Marie pour ce partage et bravo pour cet accouchement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyLun 2 Nov 2009 - 15:47

quelle naissance magnifique! Bravo
Revenir en haut Aller en bas
Camélia
Habituée
Camélia

Nombre de messages : 2319
Age : 42
Localisation : Banlieue Parisienne (93)
Date d'inscription : 13/12/2008

Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Félicitations !!!   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyLun 2 Nov 2009 - 15:56

Plein de bonheur à ta petite famille avec l'arrivée de ce petit bonhomme, et bienvenue à ton petit Korrigan ! Et merci à toi pour ce récit plein d'émotions ! Bisous,
Revenir en haut Aller en bas
néo
Habituée
néo

Nombre de messages : 8348
Date d'inscription : 20/05/2005

Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyLun 2 Nov 2009 - 16:08

ben je sais plus quoi dire maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Koikoiette
Habituée
Koikoiette

Nombre de messages : 3655
Age : 40
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 18/09/2008

Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyLun 2 Nov 2009 - 17:10

Mille mercis pour ton récit : quelle force aav aav aav
Revenir en haut Aller en bas
groovybabe
A sa place au chaud
groovybabe

Nombre de messages : 151
Age : 40
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 06/02/2009

Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyLun 2 Nov 2009 - 17:12

félicitation, c'est un magnifique accouchement! aav
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyLun 2 Nov 2009 - 17:19

J'adore comme tu racontes, on s'y croirait, merci merci merci!!

C'est terrible, quand même, comme elles t'ont fait ch*** pour cette voie d'accès, pour percer la poche, pour la délivrance...
On devine à quel point leur présence n'aura servi à rien d'autre qu'à te perturber...
Et là je me dis que, même bien préparée, si on n'est pas bien accompagnée le jour J, on ne peut que se laisser ébranler, c'est nul...
Alors que tu as prouvé une fois de plus qu'en laissant faire, c'est encore comme ça que ça marche le mieux....


Je suis tellement émue que tu aies pu t'ouvrir à Denis comme ça, je crois que vous avez traversé une sacrée tempête, tous les 2, et j'espère que votre couple en ressort encore plus solide et amoureux...


Bref!!...

Félicitations à nouveau, et plein de bonheur à 4 aav aav
Revenir en haut Aller en bas
Naïa
Habituée
Naïa

Nombre de messages : 1191
Age : 35
Localisation : Gard
Date d'inscription : 21/03/2008

Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyLun 2 Nov 2009 - 19:03

c'est encore meilleur à lire, qu'à entendre 0059_G 0059_G 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
fabienne&quelqu'un
Habituée
fabienne&quelqu'un

Nombre de messages : 2140
Age : 45
Localisation : Aude
Date d'inscription : 02/07/2007

Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyLun 2 Nov 2009 - 19:03

aav 0059_G

je n'en attendais pas moins de toi

je suis très émue

bisous à tous les 4
Revenir en haut Aller en bas
Touille
Habituée
Touille

Nombre de messages : 2065
Age : 41
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 24/07/2008

Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyLun 2 Nov 2009 - 19:42

Merci pour ce récit! Quel beau trio vous avez fait là! (quatuor avec Claire). 0059_G 0059_G 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
Luléa
Gardienne du Temple
Luléa

Nombre de messages : 3092
Age : 41
Localisation : 51
Date d'inscription : 20/04/2007

Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyLun 2 Nov 2009 - 20:07

Je suis très très émue ! aav
Merci pour ce partage, merci merci !
Quelle force, wahouuuuu !! Je suis soufflée ! Quelle puissance ! C'est magnifique ! Je suis tellement heureuse que tu ai pu vivre cette naissance si pleinement !
Et je suis très très touchée d'avoir été dans tes pensées au coeur de l'action !... ça y est je re-pleure !
MERCI Marie-Eve ! Bravo !!! YAHHHHAAAAA VICTOIRE !!!!
J'ai hâte de voir la trombinette de ton bébé Aidan !! ange clin doeil

(mais 'tain, mais quelles chieuses alors, pas moyen d'être tranquille à l'hosto, heureusement, tu étais bien accompagnée pour t'en sortir super bien !)
Revenir en haut Aller en bas
http://savonszelucubrations.over-blog.net/
Alison
Habituée


Nombre de messages : 499
Age : 41
Localisation : 62
Date d'inscription : 14/03/2009

Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyLun 2 Nov 2009 - 20:46

j'ai eu les larmes aux yeux, ri aussi... merci! et vive la présence des doulas à la naissance... ici ils n'ont pas voulu...
Revenir en haut Aller en bas
Arya
Habituée
Arya

Nombre de messages : 2106
Age : 38
Localisation : ...
Date d'inscription : 22/08/2005

Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyMar 3 Nov 2009 - 2:40

Marie Eve ! Je souris, je suis les larmes aux yeux, quel magnifique naissance, quelle force... Bisouxxxx
Revenir en haut Aller en bas
http://simplementnous.free.fr
Invité
Invité



Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyMar 3 Nov 2009 - 7:16

Ca valait le coup d'attendre, ton récit est magnifique.

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Capu
A sa place au chaud
Capu

Nombre de messages : 89
Localisation : 78
Date d'inscription : 18/09/2008

Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyMar 3 Nov 2009 - 7:30

Merci pour ce superbe récit...
Et bienvenue à Aïdan ! 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
minou
Gardienne du Temple
minou

Nombre de messages : 4483
Age : 39
Localisation : cocherel 77
Date d'inscription : 31/10/2005

Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyMar 3 Nov 2009 - 8:05

quelle belle naissance pour ton ptit bout et pour toi biensure 0059_G 0059_G

_________________
Séverine, maman...
du chevalier Bastien né le 13 Janvier 2005 ( par césa )
de la fée Anaë née le 28 Septembre 2006 ( AVAC )
du ptit bouddha LiLys née le 13 Juin 2009 ( dans le lit de papa et maman ) au tétou
Et de ma tite citrouille jolie Bluenn née le 2 novembre 2012 ( de justesse dans le lit de papa et maman )tetou, HNI et un peu de couche lavable, portage et pleins de câlins, de bisous sont au programme encore.
Revenir en haut Aller en bas
http://minou-sfamily.over-blog.com/
Alexandra
Habituée
Alexandra

Nombre de messages : 2143
Age : 36
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 01/12/2008

Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyMar 3 Nov 2009 - 21:06

Félicitations aux parents, bienvenue à Aïdan 0059_G

Magnifique récit, très belle naisssance, quel soutient formidable d'avoir une doula comme Claire... aav
Revenir en haut Aller en bas
AnneC
Gardienne du Temple
AnneC

Nombre de messages : 2898
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 02/01/2006

Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 EmptyMar 3 Nov 2009 - 22:08

Merci de nous avoir fait partager la naissance d'Aïdan
j'en suis toute émue aav

_________________
une fille née en 2005 par césa
un garçon né en 2007 par vb


Nous devenons devenir le changement que nous souhaitons voir autour de nous

Chris Martenson
Revenir en haut Aller en bas
http://anisle.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan   Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Aïdan, ou l'accouchement d'un Korrigan
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Naissance :: A l'hôpital-
Sauter vers: