discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 attention fusion maman-bébé (attention c'est long)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Naïa
Habituée


Nombre de messages: 1191
Age: 30
Localisation: Gard
Date d'inscription: 21/03/2008

MessageSujet: attention fusion maman-bébé (attention c'est long)   Lun 24 Mar - 21:32

J'attire l'attention des mamans sur la relation très, (trop?) fusionnelle avec bébé, dûe à mon expérience. Je pense, que comme tout, il faut savoir respecter un juste équilibre sans tomber dans l'excès. Je ne vous dis pas que la fusion et le (maxi-)maternages ne sont pas bons, bien au contraire, mais comme toutes bonnes choses je pense qu'il ne faut pas en abuser ... (pas toujours évident).

L'essentiel est de toujours pouvoir garder un oeil extérieur (pas toujours facile) sur notre relation afin qu'elle soit le plus bénéfique pour tous les membres de la famille.
Le "juste équilibre" si difficile à trouver n'est évidement pas le même pour tous, (selon bébé, maman, papa, les ainés s'il y a, et d'autres facteurs)

Je m'explique, j'ai eu une relation, trop fusionnelle avec mon petit, tout le monde me le disait, mais je n'écoutais pas, et profitais de chaque instant avec lui, seul hic, (qui pour moi n'avait aucun rapport), à 8 mois mossieur ne s'endormait pas seul, il "éxigeait" d'être porté, bercé, etc ... pendant ... 1, 2, 3, 4 heures ..... et parfois sans succès, ou pour 15 min ... Fatiguée, épuisée, j'ai consulté, et j'ai eu du mal à accepter, que cette relation était en cause dans ses problèmes de sommeil. Il fallait mettre un peu de distance, mais à 8 mois, ce n'est pas la meilleure période....
Doucement, on s'est un peu déskotché, je le laissait à garder (1h ou2), et après coup, j'acceptais que, oui j'avais passé un bon moment, lui aussi (sans moi) et qu'on était très heureux de se retrouver. Et que je le laisserai plus souvent parce que en effet, on s'étouffait un peu l'un l'autre....
Ca à été le premier pas, j'ai ensuite vraiment eu le déclic quand il s'est mit à marcher.

Voilà, je pense que l'essentiel, est de pouvoir regarder objectivement cette relation pour que chacun la vive au mieux et qu'elle ne devienne pas un poids (pour l'enfant, son autonomie, la place du papa aussi). Pourtant j'étais la première à dire qu'un enfant rassuré devenait autonome plus facilement, oui, à condition de ne pas l'en empêcher (involontairement bien sûr)
Pas facile aussi pour le papa, qui doit trouver sa place, auprès de son enfant, mais aussi, auprès de sa femme.


Voilà, à 12 mois Maël s'endort seul, en chantant (pas en pleurant), à 13 mois, il se mêt debout seul (il marchait, mais avait besoin d'aide pour se hisser) et à 14 mois, il boit son bib seul ... enfin, l'essentiel c'est la victoire du dodo ura1

Si vous avez des avis différents, ou pas, je suis ouverte à vos réactions, et/ou débat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadëa
Habituée


Nombre de messages: 9863
Date d'inscription: 23/01/2006

MessageSujet: Re: attention fusion maman-bébé (attention c'est long)   Lun 24 Mar - 22:57

et flute tout mon message effacer! je suis verte de rage pascontent184 pascontent061


bon aller je prend un peu de courage et je recommence! ouin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadëa
Habituée


Nombre de messages: 9863
Date d'inscription: 23/01/2006

MessageSujet: Re: attention fusion maman-bébé (attention c'est long)   Lun 24 Mar - 23:11

je vais te donner mon point de vue. ce n'est seulement que mon opinion. je ne veux en aucun cas de critiquer/ t'agresser/... ou autres choses. loin de moi ces idées. je tiens d'abord à le préciser ;)

d'abord mon historique avec dans la relation que j'ai avec ma fille, chiara.

quelques jours après la mater elle nous a en quelques sortes imposé un cododo. cela ne nous a pas gêner. en fait j'avais l'impression de bien faire (alors que jamais entendu parler) et de répondre à des instincts fondamentaux de l'être humain, autant pour moi que pour chiara. par contre on ne l'a pas ébruité pour éviter les critique.
Ce cododo a été un peu(même beaucoup) improvisé.pour le 2ème on a déjà réfléchis à comment on va procéder alors qu'il n'est même pas conçu lol

vers 9/10 mois chiara nous a réclamer de dormir seule. elle arrivait pas à rester calme près de moi. on a répondu présent avec elle pour franchir cette nouvelle étape à sa demande. ça ne l'a pas empêcher d'être angoisser de dormir seule. On a instaurer un rituel du dodo et on l'a accompagné très longtemps. on restait avec elle, revenait quand elle nous appellait. et puis petit à petit elle prenait confiance en elle et en nous et a commencé à dormir seule. mais on a bien passer 2/3 mois à la bercé pendant des heures. mais on sentait quelle avait besoin de ça.
par contre quand elle nous réclamait un calin dans la nuit, ou au petit matin, on ne lui refusait jamais.

chez moi c'est le principe de laisser s'envoler à son rythme, rattraper si l'oissillon tombe, accepter s'il ne veut même pas essayer de s'envoler. chacun son rythme.

jusqu'à ses 2 ans on la posait dans son lit, elle ne pleurait pas.

sachant que j'ai fait un DPP (dépression post partum) et que mon psy a voulu que j'arrête d'allaiter ma fille quand elle avait 8/9 mois jugeant cela trop fusionnel. moi je ne trouvais pas ça trop fusionnel. surtout à cet age! je lui ai fait par de mon opinion, sans m'énerver, sans critiquer son opinion. il ne m'en a jamais plus reparler.

puis a 2 ans on s'est retrouvé à vivre chez mes parents. chiara était super angoiss


Dernière édition par Julie le Lun 24 Mar - 23:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadëa
Habituée


Nombre de messages: 9863
Date d'inscription: 23/01/2006

MessageSujet: Re: attention fusion maman-bébé (attention c'est long)   Lun 24 Mar - 23:12

clavier en qwerty desoler je reviens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadëa
Habituée


Nombre de messages: 9863
Date d'inscription: 23/01/2006

MessageSujet: Re: attention fusion maman-bébé (attention c'est long)   Lun 24 Mar - 23:26

me revoilà! désolé c'est pas mon soir en informatique (ou plutot je suis gaston lagaff en femme hihihi) boon je reprend.


chiara était super angoissé. elle avait besoin de contact. donc on a repris le cododo. c'était le seul moyen pour elle t'affronter ces angoisses.
maintenant qu'on va déménager CHEZ NOUS, on réaprend à dormir dans des lits séparer. mais pas d'un coup. chiara y arrive mais a encore besoin de notre présence. donc on lui tient la main. on reste avec elle,... mais le matin elle est toute fière d'avoir dormir "comme une grande dans son lit". mais elle a 2 ans et demi. pas 8 moi ;)


venons en à ton message, à tes mots, à ton histoire.
en fait ce que je vois surtout c'est une maman trop occupée à écouter les "bons" conseils des autres. ce n'est pas une critique je pense qu'on est toute passé par là à un moment ou un autre.

pourquoi toujours voir la relation mère/enfant comme quelque choses qu'il faut séparer? pourquoi serait-ce un pbm que l'enfant ai besoin de ses parents pour s'endormir?
je crois que c'est là le fond du problème dans cette histoire. le bonne pensé collective.
on culpabilise souvent la mère sur un tas de chose.
trop fusionel un jour. puis l'autre jour "ah ba celle là elle est sorti laissant enfant et mari!"
"ah celle là elle arrive pas à le lacher son petit".

c'est bien de s'accorder du temps. ce n'est pas bien si c'est parce qu'on nous a fait culpabiliser sur quelque chose. ce donner du temps sera toujours bénéfique pour nous et pour les autres.
je ne vois pas du tout en quoi un bébé peut mal dormir parce que sa maman aime son contact.
un bébé peut avoir plein de pbm. surtout à cet age, peur de la séparation. douleur dentaire, peur,...


j'ai souvent entendu dire que les enfants traité comme je traitais chiara serait asociable, pas très éveillé,... ma chiara est tout le contraire.
ce genre de chose est en grande parti du au caractère de l'enfant selon moi.
il y aurait toujours des gens pour dire qu'on fait trop ou pas assez ceci. si on les écoute trop je pense que le bébé peut sentir notre mal être face à ces opinions.


pour moi, mais bon je n'étais pas là, ce n'était pas toi le pbm. il fallait tout simplement le prendre dans l'autre sens. celui d'un bébé qui essaye de vous faire passer un message. après le message était peut-être une distance avec sa maman. après tout qui peut savoir? mais franchement j'en doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïa
Habituée


Nombre de messages: 1191
Age: 30
Localisation: Gard
Date d'inscription: 21/03/2008

MessageSujet: re   Lun 24 Mar - 23:35

Biensûr, il n'y a aucun malaise, je ne le prend pas du tout en critique, en effet, laisser l'oisillon s'envoler à son ryhtme et rattrapper au cas ou est l'idéal, bon, le mien n'a jamais demandé à s'endormir seul .... chacun est différent, mais à 8 mois , il devenait lourd,(9kg) et physiquement ce n'était plus possible. Là où j'ai fais un travail sur moi même, est d'accepter qu'il s'envole (pour peut être le ratrapper), et non pas de d'empêcher l'envol (involontairement).
Après toute l'analyse psy (pour mon cas) était que l'endormissement était synonyme de séparation, et difficile (plus pour maman ? ou pour bébé ? ....) de la même façon je pensais avoir un bébé aux besoins intenses (finallement, maintenant, j'admêt que j'étais la maman aux besoins intenses, bb ne fesait qu'y répondre).
Mais voilà, chacun est différent, à son ryhtme, le tout est de le comprendre, l'admettre, et le respecter (= pas de soucis, on est qd même un peu sur la même longueur d'onde ;)) content050
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïa
Habituée


Nombre de messages: 1191
Age: 30
Localisation: Gard
Date d'inscription: 21/03/2008

MessageSujet: re   Lun 24 Mar - 23:40

disons que mon bonhomme, n'avait jamais "appris" à s'endormir seul, à trouver le sommeil de lui même, (il s'était toujours endormi au sein puis au bib) donc, pas vraiment de rituel.
Mais je suis d'accord, que la fusion mère-enfant, est parfois mal vue, en tout cas, dès que quelque chose ne va pas, c'est la faute à maman, après je pense que l'essentiel est que tout le monde soit épanoui dans cette relation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadëa
Habituée


Nombre de messages: 9863
Date d'inscription: 23/01/2006

MessageSujet: Re: attention fusion maman-bébé (attention c'est long)   Lun 24 Mar - 23:50

moi aussi j'ai du apprendre à me séparer de ma fille pour notre bien à toutes les deux. aller au ciné. partir au resto. des petites sortit qui me permettait de rentrer pile pour la tété (pas envie de galérer pour tirer mon lait content050 ).
j'avais besoin de ça pour aller au delà de mes angoisses. j'avais peur de ne pas être dans le même endroit que ma fille: peur de la mort,... ces sorties m'ont appris que c'est pas parce que je sortais et que je n'étais pas avec ma fille qu'il allait se passer un truc de grave.

par contre à coté de ça je me suis accroché au maternage que je découvrais (découvre encore) pour pas perdre le lien avec ma fille. être mère "fusionnel" (pour moi c'est pas le bon terme. il a une mauvaise conotation je trouve), je dirais mère maternant est le seule moyen d'être mère (pour moi) et devoir arrêter ça (parce qu'on me l'aurait demander en plus) aurait sonné la rupture entre ma fille et moi et mon enfoncement dans ma dpp.

j'ai refléchis après ta réponse à ma réponse (oulalala super ma phrase! content050 ) et chiara a demander son lit après que j'ai entreprit ma thérapie. cela a-t-il un sens? je ne sais pas et je m'en fou à vrai dire content050

mais vraiment ça serait bien qu'on aille vers une société qui déculpabilise les mères.

ton histoire c'est bien passé. ça été bénéfique pour toi et ton petit. mais souvent les docs répondent la même chose à toute les mamans. et ton premier message m'a fait penser à ça. à tout ces professionnel qui n'écoute pas l'histoire en entier de la maman mais qui voit des choses qui pour eux son abérant et qui pensent qu'il faut que les mamans remédient à ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadëa
Habituée


Nombre de messages: 9863
Date d'inscription: 23/01/2006

MessageSujet: Re: attention fusion maman-bébé (attention c'est long)   Lun 24 Mar - 23:51

m'a puce n'a jamais appris non plus à s'endormir autre que dans les bras ou au sein jusqu'à super longtemps mais je trouve ça totalement normal content050
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïa
Habituée


Nombre de messages: 1191
Age: 30
Localisation: Gard
Date d'inscription: 21/03/2008

MessageSujet: Re: attention fusion maman-bébé (attention c'est long)   Mar 25 Mar - 0:06

Tout à fait d'accord, d'ailleur, la première chose qu'on m'a dit était de le laisser pleurer, ce qui n'a évidement jamais fonctionné, (mon fils fonctionnait par étapes et non pas par clash angoissants), et finallement je crois comprendre que tu as aussi fait ton "angoisse de séparation", la mienne à durée plus longtemps que celle de mon fils content103 c'était la clé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire
Administrateur


Nombre de messages: 15335
Age: 40
Localisation: Seine et Marne
Date d'inscription: 08/04/2005

MessageSujet: Re: attention fusion maman-bébé (attention c'est long)   Mar 25 Mar - 0:11

Pour ma part, je ne partage pas ton avis. J'ecoute les besoins de Tomy, j'ecoute aussi les miens, peut etre dans une moindre mesure, mais tout de meme. Il ne s'endort avec moi qu'au sein, nous dormons en cododo à 4, nous sommes je pense completement dans le maternage proximal et je n'ai jamais eu la sensation d'avoir un petit que j'empechais d'aller vers le monde, bien au contraire. Il est canaille, epanoui, rentre dedans, casse cou... Et accroc à sa maman. Mais quand la bebe sitter est là, je peux partir, il s'en moque. Mai sil saute sur son tété (enfin le mien content050 ) plusieurs fois par jour et par nuit avec bonheur: bonheur pour lui et bonheur pour moi. JE ne sens dans cette relation très fusionelle aucun probleme ni de mon coté, ni du mien, ni de celui du reste de la famille (à savoir son papa et son frere). Et meme si je me prends des reflexions parfois (peu, je suis une fille perduecontent103 ) et bien, c'est que les autres ont un soucis, et pas moi.
Et à coté de ça, je suis ravie de passer du temps avec mes copines (quand, mais quand???????????????), meme si très rapidement, Tomy me manque physiquement. Et c'est alors un vrai bonheur de se retrouver.
Les gens ont définitivement un soucis avce le maternage proximal et ils ne peuvent pas s'empecher de culpabiliser les meres.. Y a qu'à ecouter Naouri ou ruffo, c'est TOUJOURS de la faute des meres...

_________________
Maman comblée de Noa, né le 03/07/2002, et de Tomy, né à la maison le 21/07/2005...
Invité, tu es une personne formidable 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://au-temps-pour-soi.over-blog.com/
Naïa
Habituée


Nombre de messages: 1191
Age: 30
Localisation: Gard
Date d'inscription: 21/03/2008

MessageSujet: Re: attention fusion maman-bébé (attention c'est long)   Mar 25 Mar - 0:32

Ca c'est bien vrai !
Je te comprends tout à fait, être à l'écoute des besoins de son enfant est primordial, j'avais tendance à oublier ceux du papa (pas très cododo, on en profitait à la sieste) et aussi les miens. J'étais 100% maman, et rien d'autre ne m'épanouissant qu'a travers et avec mon fils. Je pense qu'il à fallu mettre un peu de distance car je l'empêchais de prendre son autonomie correctement et m'empêchai aussi de m'épanouir autrement(inconsciement).
Mais mon cas n'est bien sûr pas une généralité, tant que tout le monde est à l'aise pour s'épanouir c'est le principal content050
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: attention fusion maman-bébé (attention c'est long)   Mar 25 Mar - 1:19

oh purée ... j'ai tant de choses à dire mais ce post touche un point sensible en moi alors je pleure comme une madeleine devant mon écran ...
moi je me pose bcp de questions ces jours-ci sur ma relation avec ma fille: je veux être toujours avec elle, elle me manque physiquement quand je ne suis pas dans la même pièce qu'elle, mais j'ai egalement envie ou besoin (je ne sais pas encore quel mot est le plus adapté) de m'échapper un peu, de mettre un peu de distance entre nous (quelques mètres) car je me perds un peu... en fait j'ai le sentiment que même si ma proximité relationnelle avec elle est majoritairement choisie et que nous en retirons toutes deux de très nombreux avantages, je pense qu'une partie de cette proximité est subie tant pour elle que pour moi, j'ai encore tellement de peurs que je ne la laisse pas découvrir des choses en dehors de moi.
pour exemple, J'ai fais un gros travail sur le sommeil après en avoir discuté en consultation mais aussi après avoir lu un bouquin ("moi, la nuit je fais jamais dodo") bon en faisant le tri car il y a bcp de choses sur lesquelles je ne suis pas convaincue. Mais en fait je me plaignais que M. ne dormait jamais bcp et que le plus difficile c'était pour moi la nuit, les réveils toutes les 45min m'étaient insupportables. Et j'ai eu besoin d'aide pour arranger les choses, j'ai eu soudain le sentiment que Je ne la laissait pas dormir, et c'est vrai que j'avais toujours peur qu'elle meurt. et au final même quand elle dormait 1h d'affilée je trouvais inconsciemment un moyen de la réveiller (me levait je sais pas combien de fois la nuit avec le lit qui grince pr aller aux toilettes) ou encore je faisais des micros réveils à vérifier qu'elle respire mais genre pas discrètement, je faisais des mouvement qui la réveillait!!!
Et puis j'ai essayé de trouver des solutions, et bizarrement celle qui a fonctionné ce fut de dire "aurevoir, bonne nuit et à demain" à ma fille. là où le monde entier me disais de la mettre dans sa propre chambre, d'arrêter de l'allaiter, ou encore de la laisser pleurer. Il a fallu qu'on accepte l'une et l'autre cette séparation nocturne qui permet de dormir et aussi pour moi d'avoir un temps pour vous lire !!! Et j'ai en fait eu l'impression que ce problème s'est dissout quand j'ai été convaincue que l'une et l'autre avions besoin de se reposer pour mieux se retrouver. Alors je crois que concernant le maternage, la fusion, le proximité, chacune à sa vision et ses propres limites. Peut-être que le problème n'en est un que lorsqu'il est vécu comme tel. Ce que je veux dire, c'est que j'ai vecu le sommeil de M* comme un problème donc j'ai cherché des solutions et par chance j'en ai trouvé (pour l'instant), et peut-être que pour d'autres mamans avec d'autres bébés cette situation ne serait pas vaicue comme un problème. Comme pour l'allaitement, M* téte souvent (entre toutes les 45min et toutes les 2h15 , voire toutes les 20min quand elle est malade) et je ne le vis pas comme un problème, même si parfois cela me pèse un peu mais sans plus, donc je n'essaye pas de la rythmer differement ou d'espacer, là où je connais d'autres mamans qui vivent comme un problème d'avoir un bébé qui téte toutes les 3heures. Je ne sais pas si je m'exprime bien, chacun à son échelle de normalité, de besoins, d'envies, d'acceptations. Le tout est d'être en accord avec celui -ci et ne pas subir une situation qui se serait installée.
bon il est tard, il neige, j'arrête jcrois que je suis plus très lisible ! désolée


Dernière édition par titemaman le Jeu 22 Avr - 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mariva02
Habituée


Nombre de messages: 818
Age: 31
Localisation: Picardie
Date d'inscription: 12/08/2007

MessageSujet: Re: attention fusion maman-bébé (attention c'est long)   Mar 25 Mar - 8:43

Ce n'est pas ton message qui m'interpelle mais le titre, c'est quelque chose de tellement personnel que je ne pense pas qu'il faille faire "attention".

TiteMaman résume bien les choses, nous voyons toutes les choses différemment, pour moi un bb de 8 mois qui ne fait pas ses (nos???) nuits n'est pas un problème, il a passé plus de temps dans notre ventre que sur terre, il lui faut le temps de s'adapter.

Les miens ont fait leurs nuits tard, très tard, Noa avait 10mois1/2, Tom 17mois1/2, ils se sont endormis au sein jusqu'a 1 an environ, puis j'ai senti que ca ne leur convenait plus, je les ai ensuite endormi à bras jusqu'à 17mois1/2, puis j'ai senti une fois de plus que ca ne leur convenait plus, et là ils étaient près à s'endormir seuls ! Ils ont 20 mois aujourd'hui, et depuis leur gastro du mois dernier, ils ont souvent besoin de moi pour s'endormir, et ils leur arrivent de se reveiller la nuit, eh bien j'y vais, j'avoue que des fois j'en ai marre, surtout quand on s'est habitué a ce qu'ils s'endorment seuls et pour mini 12h00, mais voilà, s'ils ont besoin de moi, je les aide, une maman sert à ça.

Dès le début je les ai souvent fait garder, 1 ou 2h00 après la TT le temps de faire les courses, avec les 2 les choses se compliquent, impossible de faire les courses seule avec les 2, ca c'est fait tout seul, puis vers leurs 8 mois ils ont passé leur 1ère nuit chez mamie, ça n'a pas été facile, je leur ai donné la tt du soir, puis ma mère à assumé avec un ds deux qui ne voulait pas de bib, a la 1ère heure le lendemain j'étais là bas, et puis voilà, ils n'étaient pas perturbés, j'avais bien dormi, on a renouvelé l'experience environ 1 fois par mois.

A l'heure actuelle, j'ai des enfants que j'endort encore a bras, que j'allaite toujours, que je ne laisse pas pleurer, qui ne se prennent pas de féssées, avec qui je suis 24h/24, on se fait des calins et des bisous à longueur de journée, on dit de nous que nous somme "fusionels", et pourtant ce sont des enfants très épanouis, qui vont a la halte garderie sans soucis, qui vont vers les gens, qui jouent seuls etc ... certes ils ne dorment pas bien la nuit, enfin eux si ;) et alors ? ils ont le temps !

C'est quelque chose de très personnel, il faut du temps pour trouver SON mode d'emploi, et surtout sa place dans cette nouvelle famille, ça a mit 1 an pour nous, mais voilà, maintenant tout roule.

j'ai encore fait un roman, desolée, certains sujets me passionnent.

biz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.essaisdemarion.canalblog.com
Coelya
Habituée


Nombre de messages: 579
Localisation: Liège ( Belgique)
Date d'inscription: 31/08/2007

MessageSujet: Re: attention fusion maman-bébé (attention c'est long)   Mar 25 Mar - 9:05

*


Dernière édition par Coelya le Lun 1 Juin - 0:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néo
Habituée


Nombre de messages: 8348
Date d'inscription: 20/05/2005

MessageSujet: Re: attention fusion maman-bébé (attention c'est long)   Mar 25 Mar - 9:22

Les pavés que vous pondez !
je pourrai jamais tout lire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadëa
Habituée


Nombre de messages: 9863
Date d'inscription: 23/01/2006

MessageSujet: Re: attention fusion maman-bébé (attention c'est long)   Mar 25 Mar - 9:34

néodina a écrit:
Les pavés que vous pondez !
je pourrai jamais tout lire !
content103 content103 content103 content103 content103
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antinéa
Habituée


Nombre de messages: 5574
Date d'inscription: 04/09/2005

MessageSujet: Re: attention fusion maman-bébé (attention c'est long)   Mar 25 Mar - 10:13

Que c'est difficile de devenir maman

que c'est difficile pour soi personnellement, pour son enfant... quand la société dans laquelle on vit standardise tout. norme tout.

je trouve vos témoignages riches de vos découvertes personnelles de quelle maman vous avez envie d'être, de quelles limites personnelles vous avez (ou pas) ... de la façon dont vous avez découvert votre maternage, votre enfant.
merci de vous dévoiler ainsi...
découvrir comment on devient mère, et comment on est mère et femme... PERSONNELLEMENT (et non comme la société-amis-famille nous envisage, ou exige que nous soyons)

nous avons chacune notre façon d'être parent... de nous apprivoiser au quotidien, et nos limites d'un jour ne sont pas celles de demain...

Quelle richesse...

apprendre comment nous pouvons entendre nos enfants, ou les limites de comment et ce que nous pouvons entendre...

vous êtes des mamans formidables d'avoir sû d'avoir pû prendre le temps d'y réfléchir, et de nous en faire part.

merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïa
Habituée


Nombre de messages: 1191
Age: 30
Localisation: Gard
Date d'inscription: 21/03/2008

MessageSujet: fusion maman-bébé   Mar 25 Mar - 13:13

Oui, mon titre tappe-à-l'oeil, n'est pas très approprié, mais c'était pour vous faire réagir Wink
Chaque famille à bien sûr son mode d'emploi, selon les enfants et les parents, les "problèmes" se règles différement, ou n'en sont pas. Chacun à son seuil de "tolérence", (le mien beaucoup plus large que celui du papa, mais bon ....) il a fallu qu'on s'accorde tous. Et ça n'a marché qu'une fois que j'ai pu poser du recul pour regarder ma relation avec mon fils d'un oeil exterieur.
Effectivement, j'ai lu aussi quelques sujets sur le bébé humain né prématuré d'un an, c'est certainement la raison pour la quelle je l'ai maxi-materné et maxi-proximisé (ça se dit, ça ?), puis à 1 an, il a commencé à marcher, à faire petit enfant (et plus petit bébé fragile) à me montrer qu'il voulait voir aussi d'autres choses, et grandir, .... alors je le laisse faire, tout en gardant l'oeil pour le rattrapper au cas où

Dur dur d'être Maman content050
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïa
Habituée


Nombre de messages: 1191
Age: 30
Localisation: Gard
Date d'inscription: 21/03/2008

MessageSujet: Re: attention fusion maman-bébé (attention c'est long)   Mar 25 Mar - 13:17

Je suis d'accord Antinéa, merci
Ma mère disait : "on ne devient pas maman le jour de la naissance de son petit (ou à la conception), cela s'apprend, jour après jour" et c'est intéressant de voir les "méthodes" de chacune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perrine
Habituée


Nombre de messages: 955
Age: 36
Localisation: Bruxelles
Date d'inscription: 12/05/2007

MessageSujet: Re: attention fusion maman-bébé (attention c'est long)   Mar 25 Mar - 20:15

Je rejoins la plupart d'entre vous sur le maternage proximal ! Pourtant, je ne pensais pas être ce genre de maman : je me souviens encore comme j'étais heureuse, enceinte, de savoir que j'avais beaucoup de babysitter disponibles et qu'on se disait avec mon homme qu'on pourrait rapidement s'offrir des petits week-end en amoureux !!!

Lou a 10 mois demain et nous sommes sortis 2 fois tous les 2 !!! Moi seule une dizaine de fois je dirais et souvent, Lou a beaucoup pleuré dans les bras de son papa, j'ai du revenir en courant ...

Je me sens tout de même souvent face à un gros dilemme : tiraillée dans mes sentiments entre le besoin de proximité avec ma fille, le fait de dormir tout contre elle, etc.. et le besoin qui grandit de retrouver une vie sociale un peu plus riche actuellement (en gros, à part mon boulot, j'ai pas des masses de vie sociale ...).

Encore tout à l'heure, rien que d'entendre mon homme me dire qu'il allait peut-être boire un verre ce soir, je me suis mise à pleurer alors que je sais que je dormirai... Mais c'est de me sentir soudain dans l'incapacité de faire la même chose, de me projeter plus tard dans la soirée, dormant (ou plutôt essayant de dormir entre les réveils de Lou) avec les poules... me sentir coincée et en plus, par moi-même !!! Mon homme n'est pas du tout opposé à ce que je sorte et qu'il garde Lou...

Mais j'arrive pas à lâcher prise !!! En plus, je suis épuisée par les mauvaises nuits depuis 10 mois ... et ça ne m'aide pas à décider d'aller boire un verre... Mais j'ai l'impression de ne plus rien faire d'autre que bosser, laver des couches, m'occuper de ma fille (même si j'adore ça...) et dormir... Même mon homme, je le vois plus beaucoup, on a du mal à se retrouver... Bref, voilà ma tartine à moi...

En gros, je pense que la relation fusionnelle avec son bébé est naturelle ... mais dans notre culture, c'est difficile à vivre, pas seulement à cause du regard des autres mais aussi, en tout cas c'est mon cas, car c'est aussi ma culture et ma manière de vivre ... et parfois, ça me manque ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amandinegerard2003
A sa place au chaud


Nombre de messages: 52
Age: 29
Localisation: Virton, Belgique
Date d'inscription: 03/03/2008

MessageSujet: Re: attention fusion maman-bébé (attention c'est long)   Mar 25 Mar - 21:53

Je vous lis avec grand intérêt...

Je me retrouve dans tous les récits, de chacune, aussi différents l'un de l'autre. Je suis infiniment touchée par les ressemblances, les sujets qui nous fâchent presque toutes, les points qui divergent. "Heureuse maman", je te comprends à 300%: être maman, aimer ce rôle plus que tout, dorloter, cajoler, soigner, faire rigoler! Mais comme c'est épuisant! Je sens aussi que ma relation intense et fusionnelle (et encore, je ne dors plus avec Elsa) fait parler les mauvaises langues, et même les bonnes! Mon compagnon n'a pas la même vision des choses et fait confiance aux médecins, aux spécialistes, à la science exacte. Je ne dis pas que c'est à exclure (évidemment), mais j'ai tendance à m'intéresser davantage au bio, au naturel, à la logique et au respect de nos origines. Notre couple souffre de la relation que j'ai avec ma fille. Mon Nico aime son bébé à la folie mais sent que sa place est différente et jalouse quand il voit les petits bras tendus d'Elsa vers moi (normal!)! Nous nous engueulons tous les jours, je suis jalouse aussi à ma façon... Sortir me manque, voir mes copines et déconner pour décompresser me ferait du bien, mais je ressens le besoin physique de voir et toucher mon enfant. Bref, ça fait des mois que je ne suis plus sortie seule. L'autre jour, on est allés chez un copain pour dîner et on est rentrés (trop) tard. Je pestais, je sentais que l'envie grandissait, je commençais à râler sur Nico qui se plaisait super bien (ben oui, il a bien raison!). Résultat, retour chez les parents de Nico à 2h du mat et Elsa qui hurlait de fatigue dans les bras de sa pauvre mamy. J'étais honteuse d'avoir laissé mon bébé, j'en aurais pleuré! Mais ils m'ont dit tous les deux que c'était bien que ça se soit passé. Bien pour elle, bien pour moi, pour tout le monde! Tu parles! Elle ne comprenait pas pourquoi sa maman n'était pas là, elle se sentais abandonnée. Enfin, tout ça pour dire qu'une relation mère-enfant est tout à fat logiquement intense et fusionnelle!!

J'ai lu dans un bouquin que l'évolution de l'espèce faisait qu'on accouchait maintenant presque un an plus tôt qu'à l'origine. Avant, quand nous étions encore des singes qui se déplacaient à quatre pattes, le bassin des femelles était plus large et permettait au petit de se développer plus longtemps dans le ventre de la maman. Ainsi, quand il naissait, il était déjà très bien dégourdi et devenait très vite autonome. Peu à peu, l'Homme s'est redressé et le bassin de la femme s'est modifié, entraînant une gestation plus courte et donc un bébé moins développé. Ainsi, la maman a dû protéger son bébé davantage en le gardant contre elle, contre sa chaleur. Encore plus logique de dire maintenant qu'un bébé rassuré est un bébé plus vite autonome, étant donné qu'il "se nourrit" de la protection et de la proximité maternelle pour se développer.
Comment ne pas croire à tout ça!

Et pourtant, j'ai porté Elsa au début et bien vite, j'ai trop souffert du poids de son petit corps. Elle hurlais quand elle n'était pas dans mes bras. Je devenais folle à la garder contre moi toutes les secondes de la journée! Ben oui! La culture joue énormément dans cette situation. Je culpabilisais de ne pas ranger, nettoyer, me laver et m'habiller (même ça je ne pouvais pas le faire), manger, sortir et faire "la maman qui présente son bébé dormant paisiblement dans un couffin à dentelle!".
Actuellement, je me dis que je suis comme ça, que si je me sens mal vis-à-vis de quelque chose, je modifie et surtout j'écoute mon bébé au maximum, même s'il a fallu que je dise stop brutalement au contact ( 02_05_The-Definition pascontent060 pascontent060 ) physique quelques minutes, puis quelques heures. Il le fallait, je devenais irritable et agressive, et elle le sentait terriblement. Alors un jour, je lui ai parlé longuement, et je l'ai posée dans son parc en restant là à la regarder et lui sourire. Elle, elle pleurait... J'ai tenu cinq minutes la première fois, puis dix, puis vingt, puis une heure et ainsi de suite. Mon dieu quand j'y repense, j'en ai les larmes aux yeux. Elsa pleurait de moins en moins, riait même. Et maintenant, elle prend beaucoup de plaisir à jouer seule, à dormir seule, mais pas trop longtemps. Je ne sais pas si j'ai bien fait mais je me sens vachement mieux et je la sens plus reposée et plus souriante.

Waouw, quelle tartine! Désolée mais ça fait du bien!!

Merci pour ce premier message "heureuse maman". aav aav aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lumière
Habituée


Nombre de messages: 442
Localisation: Maroc-Belgique
Date d'inscription: 03/06/2006

MessageSujet: Re: attention fusion maman-bébé (attention c'est long)   Mar 25 Mar - 22:17

Heureuse maman, je pense que ton poste interpelle beaucoup de monde.
Moi aussi j'ai été et je suis toujours une maman-louve fusionnelle, folle amoureuse de sa fille, protectrice, jalouse, ..
Ma puce a bientôt deux ans, elle a dormi toutes ses nuits avec nous jusqu'à ses 13 mois, puis, et jusqu'aujourd'hui, début de nuit dans sa chambre, et des le premier réveil, hop avec papa et maman.
J'ai la chance que mon mari est très ouvert à ces pratiques, qui sont la norme ici au Maroc. Il n'est pas du tout branché bio, il ne connaît même pas le mot "maternage" , il est juste pas influencé par les conneries occidentales de maternage distant (c'est comme ça qu'on dit?).
Moi aussi j'ai senti ce besoin intense, physique d'elle, puis petit à petit l'envie de souffler un peu, une heure, une demi-journée, petit à petit.
Je suis persuadé qu'un bébé materné devient PLUS indépendant qu'un bébé qu'on a gardé à distance. Ma fille va à la crèche des demi-journées depuis ses 17 mois, elle n'a JAMAIS pleuré de me voir partir, car je comble ses besoins affectifs. Ellle va vers les autres, elle est coquine et casse-cou. Je l'ai allaité 22 mois et j'aurais pu continuer, mais je sentais le moment venu de passe à autre chose. Je suis SURE que lui ai fait un cadeau pour la vie, qui l'a rendu plus sûre d'elle et plus heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elowyn
A sa place au chaud


Nombre de messages: 114
Age: 34
Localisation: Malaunay (76)
Date d'inscription: 19/11/2007

MessageSujet: Re: attention fusion maman-bébé (attention c'est long)   Mar 25 Mar - 22:26

heureuse maman a écrit:
Pourtant j'étais la première à dire qu'un enfant rassuré devenait autonome plus facilement, oui, à condition de ne pas l'en empêcher (involontairement bien sûr)
Pas facile aussi pour le papa, qui doit trouver sa place, auprès de son enfant, mais aussi, auprès de sa femme.


EXACTEMENT!
mais c'est plus facile à dire qu'à faire. Le maternage c'est etre dispo pour rassurer, guider son enfant, ce n'est pas l'empecher de grandir. A chaque moment de sa vie, bebe nous montre un peu plus qu'il peut se detacher de nous, qu'il veut decouvrir le monde. C'est à nous de le laisser decouvrir ce monde tout en restant pas loin pour qu'il puisse revenir vite dans nos bras chercher du reconfort s'il en a besoin.
L'enfant est notre meilleur guide, observons le il nous dira quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: attention fusion maman-bébé (attention c'est long)   Mer 26 Mar - 9:24

Elowyn j'aime beaucoup ce que tu viens de dire!
Revenir en haut Aller en bas
 

attention fusion maman-bébé (attention c'est long)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée ::  :: -