discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 frein de langue

Aller en bas 
AuteurMessage
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1492
Age : 30
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: frein de langue   Ven 12 Oct 2018 - 14:12

Ysée est née avec un bon poids (4,4 kg pour 54cm, un maxi-bébé !). J'ai eu une montée rapide et peu douloureuse, et assez vite, le REF a fait son grand retour, avec sa copine l'hyperlactation. On nageait littéralement dans le lait, et ma fille a un début de croissance au même rythme champignonesque que son frère : à 6 semaines, elle avait pris 1,4 kg et 5 cm.

J'ai dégainé mes techniques anti-ref, surtout donner deux fois de suite le même sein ( pour qu'elle ait assez de lait gras de fin de tété et pour calmer l'hyperlactation). Ca a bien marché. Tellement bien marché que le ref est passé inaperçue, mes tee-shirt resaient au sec lors des tétés, j'avais tout le temps les seins souples. Ysée a commencé à allonger les tétés et à s'endormir sur le sein. Et à refuser certaines tété en hurlant, sans 'accrocher au sein. Je suis repassé à l'alternance des seins pour stimuler un peu plus la lactation.

Et puis verdict à 10 semaines chez la pédiatre ; elle n'a pris que 500g, ce qui n'est pas une catastrophe (ça reste un bébé géant), mais qui moins que ce qu'elle devrait prendre. La courbe ralentit sans se casser. La pédiatre le souligne mais dit "attendons de voir", étant donné qu'elle est par ailleurs en super forme et très éveillée (a part un reflux bien soignée, et une allergie aux oeufs qui ne fait plus parler d'elle avec un régime d'éviction)

J'ai rendez-vous la semaine suivante avec ma sf, qui la pèse. Elle a pris 100g, ce qui encore une fois n'est pas catastrophique, mais reste au dessous de ce qui est attendu, surtout vu son gabarit. On passe tout en revu, et en l'examinant, elle trouve le frein de langue très serré. Ca explique la prise de poids qui ralentit une fois l'hyperlactation calmée ( ça compenser les difficultés de succion), la lactation qui continue à diminué malgrè des tétés fréquentes, un bébé de plus en plus grognons, les tétés de nuit allongées compliquée ( elle perd tout le temps le sein).

J'ai donc vu une consultante en lactation spécialisé, qui confirme un frein de langue très important. Ca la gêne pour téter, et ça la gênera surement pour parler plus tard.Elle pense aussi que ça aggrave le reflux, car elle avale beaucoup d'air en cherchant à garder le sein en bouche. Il faut le couper. Le rendez-vous est pris pour la semaine prochaine.

Et moi je me sens hyper mal. Parce que c'est un geste potentiellement douloureux sur mon petit bébé. Parce qu'elle aura 3 mois et qu'on vient juste de s'en apercevoir. Parce que depuis que j'applique les conseils de la conseillère pour soutenir la lactation, je me rends qu'elle écourtait surement les tétés par lassitude/frustration, et que comme c'est un bébé par ailleurs très zen, elle passait à autre chose sans trop se plaindre, et moi, croyant qu'elle avait finit/pas faim, je ne lui proposant surement pas assez. Un bébé qui fait une taille de plus que tous les bébés de son âge, on ne pense pas surveiller les quantités prises...
Je me sens mal aussi parce que j'arrive plus à me fier à ce que je perçois. J'ai senti qu'il y avait un truc qui n'allait pas,qui était en train de déraper. Et ça semble être le cas. En même temps, on me dit que oui, bon la courbe de poids, bof, c'est pas très significatif, et la baisse de lactation que je ressens, bof, pas très manifeste. Et en même temps, on me dit qu'il faut faire quelque chose... Alors quoi ? C'est normal ou pas ? Je m'inquiète ou pas ? Est-ce justifié d'agir ?

Merci à celles qui auront lu ce pavé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julyff
Habituée
avatar

Nombre de messages : 3843
Age : 32
Localisation : Finistere
Date d'inscription : 09/09/2012

MessageSujet: Re: frein de langue   Ven 12 Oct 2018 - 16:16

Je comprends tes sentiments... ne sois pas duré avec toi même, c'est difficile de décoder un petit être qu'on découvre tout entier.. . aav
Tu as pu revoir la pédiatre sur ce sujet? Ou demander un autre avis, sicapeut te conforter? Je crois avoir lu que ce n'était pas douloureux (sans doute parce qu'ils savent bien traiter la douleur aujourd'hui ), peut être dans le bouquin de la lèche league? On t'en a dit un peu plus sur l'intervention?
Des câlins aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Galineta
Habituée
avatar

Nombre de messages : 4527
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Re: frein de langue   Ven 12 Oct 2018 - 21:28

C'est pas évident, tu as voulu bien faire pour calmer ton REF, en fait dans ce cas précis il lui était utile quelque part. Mais tu ne le savais pas à ce point pour le frein de langue.
Après c'est délicat, sans chercher à mettre la raison sur un ou un autre aspect. La prise de poids de Ysée alors qu'elle est pas frêle, sa forme générale à côté qui alarme pas.
Je comprends ton sentiment, et en même temps tu ne peux pas t'en vouloir, tu as été voir, vous avez mis le doigt sur ce qui coince, vous allez agir et ça va rentrer dans l'ordre, même si y a des étapes avant. Tu as fait du mieux que tu as pu avec ce que tu savais.
La conseillère en lactation t'as apporté des conseils qui t'aident j'ai l'impression, pour relancer la lactation, épauler Ysée dans ses tétées pour qu'elle se décourage pas.
Après l'acte de couper le frein de langue en soi n'est pas douloureux, je l'ai entendu et reentendu de personnes qui l'ont fait, le font, l'ont fait faire à leur enfant. Ce qui est paniquant c'est de se faire tenir la tête immobile un moment le temps de bien viser pour le couper. La cicatrisation, la reprise des tétées avec de nouvelles sensations dont ils n'ont pas l'habitude, et donc réapprendre. Après c'est bénef, quand y a réelle nécessité à le couper. Et ça a l'air d'être le cas pour Ysée. Vous vous en rendez compte tôt, c'est bien !

Ici T. est né avec un frein de langue, serré comment j'en sais rien, à la naissance on l'a bien vu, sa langue en cœur quand elle sortait. J'ai aussi un bon REF, que j'ai appris à gérer avec M. déjà. Là ça ne m'a pas plus tracassé, on attendait de voir si besoin de le couper, ou laisser voir si il allait céder seul, c'est possible aussi. Si il avait des difficultés à téter.
Il a 3 ans maintenant, il a grandit sans soucis, il parle sans plus de problème, on a laissé couler Smile ça m'aurait pas ravie d'avoir à lui faire subir cette petite intervention mais intervention quand même.
Avec le recul je me dis que ça aurait encore été pire plus grand que vraiment bébé.
Des fois on voit qu'il est utile de le couper à 5, 7 ans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lychnis
Habituée
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 40
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: frein de langue   Sam 13 Oct 2018 - 10:12

Mes 2 enfants ont eu une frenetomie à 3 mois. Elle a été faite par un super orl de région parisienne habitué à traiter des nourrisson pour ce problème. Ca a été fait au laser, et franchement je ne crois pas que c a été douloureux pour eux. Mon 1er a eu une crème anesthésiante (et ça c'est pas très agréable), la 2ème une pipette de glucose (et ça a l'air mieux). En gros je crois qu'ils ont pleuré genre 2 min, plus parce que je leur maintenait la tête et qu'ils ne comprenaient pas ce qu'il se passait que vraiment de douleur. Après il faut masser le petit losange que forme la cicatrice plusieurs fois par jour pour éviter que ça se reforme (ça arrive assez souvent en fait), et ça c'est pas super agréable, mais important et les docs ne le disent pas toujours. J'ai vu rapidement une nette amélioration dans la façon de téter surtout de ma fille.
Et pour bébé 3 j'ai déjà prévu de voir la consultante juste après la naissance et de prendre si besoin rdv direct avec cet orl même si c'est galère à organiser et loin de chez nous...

On ne peut pas tout savoir et tout remarquer en tant que maman, l'important c'est qu'une fois le problème détecté tu gères au mieux. Cette intervention, même si elle est désagréable, est quand même bénigne et apportera plus de bien que de désagrément. Et c'est assez tôt pour relancer ta lactation ensuite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1492
Age : 30
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: frein de langue   Dim 14 Oct 2018 - 9:50

Merci à toutes pour vos mots Smile ils sont précieux ! Et Lychnis, ton témoignage est rassurant. J'ai peur pour elle de la douleur. J'ai lu des choses controversé sur la méthode de frénotomie. :On a longtemps préféré le laser, il semble que les dernières études montrent que le ciseaux est en fait moins douloureux ? Ma sf m'a dit que c'était discuté, qu'elle avait lu la même chose que moi mais n'en savait pas plus. La consultante en lactation m'a dit que c'est moins douloureux au ciseaux, mais c'est la méthode pratiquée dans son centre... Vous avez un avis là-dessus ?

J'ai vu ma sf vendredi soir, je lui ai fait part de mes doutes et interrogations. Elle m'a dit "la courbe de poids, si elle n'est pas préoccupante dans l'immédiat, elle dit quand même qu'il se passe quelque chose. Toi, tu as vu des choses, c'est toi qui a donné l'alerte, tu peux te faire confiance". Et ça m'a fait beaucoup de bien de l'entendre, que je pouvais faire confiance à mes intuitions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lychnis
Habituée
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 40
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: frein de langue   Dim 14 Oct 2018 - 11:52

Je ne sais pas si il y a une méthode plus douleureuse que l'autre. Ma fille a eu le frein de lèvre coupé aux ciseaux, et elle a beaucoup plus pleuré, mais là aucun geste anesthésiant avant (pour le laser elle a eu du glucose qui sature les récepteurs), et l’inconvénient c'est que ça saigne pas mal, et rien que ça ça plait pas à bébé, alors qu'au laser aucune goûte de sang. Par contre j'avais lu qu'il y avait plus de risque que le frein se reforme aux ciseaux qu'au laser, mais là encore je ne sais pas ce qu'il en est...
Après je t'assure que je n'ai pas senti que ça avait vraiment été douloureux. Ce n'est pas agréable, d'autant qu'il faut maintenir la tête et que le doc tient la langue, mais c'est vraiment très rapide et dès que c'est terminé, un gros câlin et ils ont arrêté de pleurer de suite, tétée tout de suite après dans la salle d'attente (encouragé par le doc car ça mobilise la langue et le lait est cicatrisant) sans aucune plainte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zest
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1653
Age : 40
Localisation : Paris (après le sud-ouest, l'est et l'ouest)
Date d'inscription : 05/02/2013

MessageSujet: Re: frein de langue   Mar 16 Oct 2018 - 14:40

Oh petit Isée... Je ressens beaucoup d'empathie pour toi et elle.
En fait, ce n'est pas la même histoire, mais S a pris très très peu de poids entre ses 3 et 5 mois en gros. C'était pendant les grandes vacances, il dormait beaucoup et faisait des tétées espacées. Moi, j'ai plutôt tendance à ne pas avoir assez de lait. Et lui avait plutôt tendance (comme Isée apparemment) à être un bébé cool. Du coup, l'espacement des tétées m'a permis de me reposer même si je trouvais un peu étrange ces espacements (je me souviens de certains moments où je me disais que c'était chouette qu'il dorme et espace les tétés), et lui il restait un bébé joyeux qui ne râlait pas.
De retour à Paris : la pédiatre nous a alerté, ça courbe de poids indiquait que ça n'allait pas.
Et bien, encore maintenant j'ai la gorge serrée quand je pense à cette période et au fait que je n'ai rien vu, voire que j'ai éprouvé de la satisfaction à ce qui était en fait un problème (S devait avoir faim, je n'avais pas assez de lait).
C'est vraiment dur quand nos intuitions nous lâchent.
L'essentiel pour Isée c'est que le problème ait été "démasqué", et que vous fassiez au mieux pour elle maintenant que vous savez.
Tu nous tiens au courant pour la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortue verte
Habituée


Nombre de messages : 682
Date d'inscription : 12/07/2016

MessageSujet: Re: frein de langue   Mer 17 Oct 2018 - 14:41

Je pense que tu n'as pas à te culpabiliser un frein de langue ça peut passer inaperçu surtout s'ils sont limites.
Peut-être peux-tu demander un avis ORL pour te faire une opinion ? Selon la taille du frein cela peut avoir aussi une incidence sur le langage et l'alimentation plus tard. Quitte à faire ce geste autant le faire petit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1492
Age : 30
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: frein de langue   Ven 19 Oct 2018 - 21:02

Oh, Zest, ça a dû être dur, je me retrouve dans ce que tu racontes. Maintenant que ça va mieux, je me rends copte qu'elle devait probablement écourté les tétés par frustration ou fatigue...

Lundi, la prise de poids en suivant les conseils de la conseillère était toujours pas tip top, donc on a fait couper le frein de langue hier par un orl. C'est impressionnant mais très rapide. Je l'avais sur les genoux pour toute la procédure. Elle a pleuré quand il a examiné la langue, mais je ne l'ai pas senti se crisper quand il a coupé, et elle s'est arreté dès qu'on lui a enlever les doigts de la bouche. Je pense que le geste n'a pas été douloureux. Elle était souriante après.

Il lui a fallu la journée pour s'habituer, mais j'ai l'impression qu'elle tête mieux et plus efficacement, et ses couches sont aussi plus rempli. On va continué à surveiller son poids sur une semaine ou deux pour voir l'évolution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortue verte
Habituée


Nombre de messages : 682
Date d'inscription : 12/07/2016

MessageSujet: Re: frein de langue   Hier à 13:38

Super si tout s'est bien passé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerisia
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1428
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/08/2013

MessageSujet: Re: frein de langue   Aujourd'hui à 9:03

Contente de lire que tout s'est bien passé pour la petite Ysée ! Et si elle tete mieux et que vous couches sont plus remplis, c'est que c'était vraiment le bon geste à faire pour l'aider !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: frein de langue   

Revenir en haut Aller en bas
 
frein de langue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Frein de langue
» frein de langue operation
» "frein de langue" et dents du bas....?
» frein de langue
» Aider bébé à tirer la langue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Nourrir bébé :: Au sein-
Sauter vers: