discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 C'est compliqué

Aller en bas 
AuteurMessage
La Galineta
Habituée
avatar

Nombre de messages : 4527
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: C'est compliqué   Mer 10 Oct 2018 - 21:43

T., depuis ses 1 an à peu près, a une façon d'agir qui nous pousse dans nos retranchements.
Il frappe, fort d'ailleurs, pince, mord. C'est une réaction qu'il a en réponse à plein de situations, frustration, colère, émotion qu'il n'arrive pas à exprimer.
C'est très embêtant au quotidien et ça peut prendre une ampleur. Envers son frère beaucoup, il suffit que je sois dans l'incapacité d'intervenir et, pour un conflit de frères, il va le frapper de pleine coups sans s'arrêter. Maintenant son frère répond, donc on a droit à de beaux échanges de coups de poings dans le ventre, le dos. Ils se poussent aussi et parfois je me demande jusqu'où ils iraient selon ce qu'ils peuvent avoir sous la main à ce moment...
Je ne peux pas l'éteindre, T.
C'est ce dont je me suis rendue compte il n'y a pas très longtemps.
Cette violence est souvent déclenchée quand nous, ses parents, on est présents.
Il a une façon d'accueillir son père quand il rentre du travail qui est pour le moins pas très chaleureuse...il y eu les tapes, les claques, les pincemens, les crachats.
Chaque fois plus on s'entête à lui faire comprendre qu'on veut pas, ça nous fait mal, on aime pas ça, plus il le fait. C'est un genre d'amusement, de nous embêter. Oui c'est sûr il a notre réaction à coup sûr !
À la fin du mois d'Août on leur a refait leur chambre, qu'ils avaient quittée depuis 9 mois à cause du froid dans cette partie de la maison. Chaque soir T. lançait tout ce qu'il trouvait (livres, jouets, peluches) sur son frère qui ne pouvait alors pas dormir, et ça le faisait rigoler. Après bon nombres d'énervements pour nous on a fait le pilier entre le lit des deux pour attendre le calme et le sommeil au moins d'un pour que l'autre suive. Je précise qu'on n'a pas d'autre chambre, on ne peut pas leur en faire une chacun.
Puis dernièrement j'ai réessayé de les laisser aller vers le sommeil sans être au milieu. Il y a eu un superbe accord commun sur la lecture, le moment d'éteindre et l'endormissement dans le calme total !
Puis on a changé les lits de sens hier parce que ce placement faisait perdre beaucoup de place dans cette petite chambre.
Puis rebelote, T. s'est remis à lancer des jouets sur son frère...

J'ai arrêté mon travail cet Été, épuisement, surcharge, manque de temps, irritabilité accrue avec les enfants. Depuis je commence seulement à recharger mes batteries.
Pour T. on voit un homéopathe uniciste depuis le Printemps, pour travailler en fond justement. Depuis le début pour lui on peut faire quelque chose pour aider T., c'est quelque chose qu'il a en lui et qui le fait agir comme ça, il n'en est pas maître. Au dernier rdv et après plusieurs remèdes essayés, il attend de savoir comment ça se passe à l'école pour T., si il se comporte pareil. Sans quoi le problème serait dans l'équilibre familial.

T. me fait me poser plein de questions, je l'ai évoqué quelques fois ici.
Depuis qu'il est né j'ai entendu plusieurs fois le qualificatif de "tonique", c'est un enfant tonique.
Il bouge énormément, aime mesurer sa force. Imposer ce qu'il fait. Il le dit il aime pincer les gens. Lui il voit pas le mal qu'il y a à aimer faire quelque chose qui fait mal à l'autre qui ne lui plaît pas.
On a fait des séances de "jeu" avec une pince à linge, à se pincer des endroits plus ou moins douloureux sur le corps, pour mesurer ce que c'est que la douleur. Il y est réceptif des fois.
Il détruit énormément de choses, des jouets, les dessins, il fait souvent mal aux animaux.
Quand je lui explique une consigne "la draisienne c'est dehors" il la teste constamment et quand je lui répète me regarde comme si je ne lui avais jamais dit.
Il lance beaucoup les objets donc les casse.
Met beaucoup de choses pas comestibles à la bouche.
Se met en danger, avec la route notamment.

C'est épuisant, et de se dire "j'ai fait tout du mieux que j'ai cru, nous offrir une naissance au calme chez nous, être présente à ses côtés jusqu'à 2 ans, allaitement long aussi longtemps...etc".
C'est rude pour moi ce quotidien de lutte.
J'ai besoin d'un refuge, je peux peu me poser.
Je me dis qu'avec les années ça va se tasser, il est petit, il teste. Mais ça fait deux ans qu'il est dans cette phase "je tape, je pince".
Ça fait mal.
Je me demande ce qu'on fait mal, pas comme il faut pour l'accompagner. C'est si instable.
La parole a apporté quelque chose, il peut utiliser des mots, qu'il maîtrise bien d'ailleurs. Mais il y a toujours ces gestes dans la force. Cette résistance à ce qu'on peut proposer en face pour désamorcer.
J'ai passé une phase de débordement, de cris. J'étais noyée. Ça commence à aller un peu mieux, un calme patient revient un peu au fond de moi. Mais il y a sa façon d'agir en face, devant laquelle je ne peux pas ne rien dire.

Il fallait que je pose tout ça quelque part de bienveillant.
Merci de m'avoir lue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julyff
Habituée
avatar

Nombre de messages : 3843
Age : 32
Localisation : Finistere
Date d'inscription : 09/09/2012

MessageSujet: Re: C'est compliqué   Jeu 11 Oct 2018 - 7:38

Des câlins La Galineta, on imagine bien en te lisant combien ces comportements doivent vous prendre de l'énergie et vous laisser parfois "secs" en réponse.
Je n'ai pas bien compris: ce n'est qu'à la maison ou bien aussi à l'extérieur?
Comme ça je vois un besoin de décharger un trop plein émotionnel : peut être tenter de lui faire faire une activité sportive, soit un sport qui le vide bien (genre natation ou même gym, cirque etc), soit un art martial car ca a le mérite de travailler la maîtrise de soi et le rapport à l'autre?
Bon ca ne règle pas le fond, mais ça apaiserait sans doute le quotidien...

On a beau tout faire, ce qui nous semble juste sur le moment en tout cas, pour que nos enfants soient dans un environnement apaisé, bienveillant, rien ne s'avère idéal au final... il y a des clés qu'on ne trouve pas parfois... ne soyez pas trop durs avec vous même! aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1492
Age : 30
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: C'est compliqué   Jeu 11 Oct 2018 - 7:51

je t'ai lu et je n'ai pas les mains pour te repondre longuement tout de suite, je t'envoi de gros câlins. C 'est dur, au quotidien, ce que tu décris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lychnis
Habituée
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 40
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: C'est compliqué   Jeu 11 Oct 2018 - 8:03

aau aau aau
On sent à te lire combien tu dois te sentir démunie pour aider ton fils.
Ca se passe comment à l'école? Tu as des retours?
Et du coup tu as des moments seule pendant qu'ils sont à l'école? Peux-tu en profiter pour faire des choses pour toi, qui remplissent ton réservoir, pour accueillir plus sereinement ton fils?
Je suis désolée, je n'ai pas vraiment de pistes ou d'idées qui pourraient vous aider sur le fond du problème...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Galineta
Habituée
avatar

Nombre de messages : 4527
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Re: C'est compliqué   Jeu 11 Oct 2018 - 9:24

Merci, vous avez bien compris la complexité de la situation dans laquelle ça nous met Smile j'en parle peu avec des gens autour parce que j'ai droit à des réflexions toutes faites qui m'aident en rien, voir m'enfoncent.

Ça se passe essentiellement avec nous, mais à l'extérieur quand on est avec lui, par exemple quand il était gardé chez les nounous là-bas il n'avait pas de genre de réaction, mais quand on entrait dans le tableau paf il en mettait une à son nounou, à l'enfant qui se trouvait passer à côté. À la caisse d'un magasin il a fait pareil, envoyé un coup à une dame sans raison apparente.
Avec sa grand-mère pareil, bim, il la tape, la pince.
Je me dis là qu'il y a une question de confiance, de décharge. Où pour attirer la tension, même négative.
T. a 3 ans, c'est notre deuxième garçon on a eu moins le temps, l'énergie, une période un peu plus instable de notre vie, déménagement dans le chalet familial prêté gracieusement par pon grand-père, parce que plus de moyen pour payer notre loyer. Reprise du travail du papa qui s'était mis en congé parental pour être aux côtés de nos enfants. Donc j'ai porté d'un coup seule la gestion des enfants.
Je me demandais oui un truc pour passer son énergie, se concentrer pleinement.
Déjà il est un peu moins comme ça quand je suis seule avec lui. Il l'est beaucoup avec son père, il a besoin de lui je le sens très fort.
Déjà quand il est beaucoup dehors ça va mieux je pense. Après il y a les impératifs du quotidien, à l'intérieur.
Et notre maison a un jardin pas très sécure, en pente, avec la route en bas. Je peux pas toujours les laisser seuls jouer dehors.
J'ai pu apporter un accompagnement très doux à M., ça a bien rouler avec son tempérament, et avec T. ça fonctionne pas du tout, il cherche autre chose dans l'échange, et j'ai beau être douce, ou ferme, ça fonctionne pas.

Pour l'école, j'ai rdv avec la maîtresse Mardi. À la réunion de rentrée, j'ai pu échanger un peu avec elle, elle a pu me dire qu'il était très différent de son frère. Qu'il pouvait rentrer dans une activité à des moments, autant que partir dans tous les sens, tout toucher, tout tester. Et elle devait le faire s'asseoir à côté d'elle un moment pour redescendre.
Elle voulait attendre Octobre, le laisser trouver ses repères, comprendre comment fonctionne l'école.
M. me raconte des fois qu'il pousse les enfants dans les escaliers en revenant de la gym, qu'il marche dans les fleurs. J'entends parler de puni...

Oui le matin pendant l'école je suis seule à la maison, T. y va que le matin, l'après-midi il est avec nous, un peu de jeu et sieste.
Je fais un peu pour moi, beaucoup pour la tenue de la maison, la gestion familiale.
Il a à décharger de l'école aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mati88
Habituée
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 30
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 16/06/2015

MessageSujet: Re: C'est compliqué   Jeu 11 Oct 2018 - 19:42

Pas facile, cette situation. Quoiqu'il y a des trucs qui paraissent plus anodins, non? Par exemple lancer les objets, les mettre à la bouche, se mettre en danger sur la route, etc. Il est un peu jeune encore, non? En tout cas, je pense que tu as beaucoup de mérite... de prendre sur toi, d'avoir cette patience...
Et peut-être as-tu raison, je pense: cela peut se tasser avec l'âge. En tout cas, je pense que le fait de tester l'école peut lui faire du bien... Dans le sens où il n'y a pas que toi qui impose les règles... Bon je dis cela, je ne suis pas spécialiste, hein, mais c'est une impression. Tu n'as jamais eu envie d'en parler avec ton médecin?
Plein de compassion en tout cas!
aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Galineta
Habituée
avatar

Nombre de messages : 4527
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Re: C'est compliqué   Jeu 11 Oct 2018 - 22:16

Oui, mais ce qui est moins anodin (à mes yeux), c'est que ça fasse deux ans qu'il teste ces trucs-là et reste dans le même fonctionnement.
Après peut-être qu'on est des quiches en face pour accueillir, décrypter !
En même temps j'ai pas trop le choix c'est notre enfant, je peux que tenir le cap du mieux que je peux en face !
Oui, l'école peut apporter un truc dans ce sens, j'attends de voir ce que ça donne.
Oh si, j'en ai parlé quand j'ai été en épuisement, y a un an et demi, puis à nouveau y a 6 mois. Mais en face j'ai pas l'écoute, la prise au sérieux en fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julyff
Habituée
avatar

Nombre de messages : 3843
Age : 32
Localisation : Finistere
Date d'inscription : 09/09/2012

MessageSujet: Re: C'est compliqué   Ven 12 Oct 2018 - 16:24

Peut être que tu pourrais aller en parler à un pedopsy ? J'en avais vu un, sans zoé, pour faire le point sur ses problèmes de propreté. Ça m'avait fait du bien de tout reprendre avec quelqu'un d'extérieur et qui m'a donné des clés. Ça n'a pas tout réglé du tout hein (le pipi oui mais pas les selles...) mais ça nous a fait avancer quand même.. .
Je rejoins Mati, pour certaines choses ça ne me paraît pas différent des autres enfants (là sécurité pour la route, on a beau l'accompagner énormément, elle n'est toujours pas du tout acquise à 5ans et demi tu vois...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
La Galineta
Habituée
avatar

Nombre de messages : 4527
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Re: C'est compliqué   Ven 12 Oct 2018 - 21:15

En fait je m'étais questionnée et intéressée à la vision pédopsychiatre après avoir lu un bon bouquin emprunté à La Leche League, écrit par un pédopsy justement, en je sentais l'approche très intéressante. Avec un bon pédopsy bien sûr. Et ici l'Été dernier j'ai pris l'annuaire et appelé les 3 ou 5 qui exercent dans les environs...chou blanc. Ils prenaient plus de patient, ou que pour affaire qui passe au tribunal...j'ai baissé les bras.
C'est intéressant oui comme sa vision a pu t'aider pour Zoé Smile

Ah, bon alors j'ai une mesure différente avec mon ressenti, et M. avec qui les règles sont plutôt bien rentrées dans l'habituel, il a jamais trop testé longtemps les trucs, taper, danger, casser des trucs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mati88
Habituée
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 30
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 16/06/2015

MessageSujet: Re: C'est compliqué   Sam 13 Oct 2018 - 5:06

Si les pédopsy sont pris (incroyable!), tu peux éventuellement faire un "infidélité" à ton médecin traitant. Ma mère a fait ça pour moi, lorsque j'étais petite, et elle me le rappelait le week-end dernier. Si tu as connaissance d'un bon médecin autour de chez toi... Bon en même temps je dis ça mais s'il est déjà suivi par homéopathe uniciste...
Pas facile comme situation, tu dois te sentir bien seule du coup...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Galineta
Habituée
avatar

Nombre de messages : 4527
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Re: C'est compliqué   Sam 13 Oct 2018 - 7:31

J'ai pas de scrupule à faire "d'infidélité" à notre médecin parce qu'on a beaucoup déménagé, on en a beaucoup changé et là elle est bien sûr le soin mais la pédagogie zéro. Alors je pioche ailleurs quand besoin, surtout que pour les enfants y a pas vraiment lieu de médecin traitant, à part pour avoir un lien de confiance, ils le connaissent pour se faire ausculter. Mais vu comme elle les examine bon...j'ai pris une homéopathe assez proche niveau route, qui prenait de nouveaux patients.
Après on est un groupe de mamans qui avons monté un temps parents enfants dans notre petit village de montagne et on essaie de se passer les bonnes adresses. Mais c'est relatif.
Le mieux et le plus à l'écoute c'est l'homéopathe uniciste. Y a un réel travail avec lui. On a déjà avancé. Mais on tâtonne.
Je me dis aussi que ça avancerait le chmilblik si j'allais avancer sur mon côté aussi, parce que forcément ça joue. Les enfants sont des miroirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lili2701
Habituée


Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 19/11/2014

MessageSujet: Re: C'est compliqué   Sam 13 Oct 2018 - 7:48

oh la Galineta ça a l'air dur tout ça! tu as bien fait de venir ici le partager.

J'aurais conseillé l'homéopathe mais tu le fais déjà, j'aurais aussi surtout conseillé un kinésiologue ou micro-kiné.

Est ce que ça pourrait être de la jalousie? ou une colère de qqun d'autre qu'il fait ressortir?

Ici aussi parfois c'est difficile avec notre petiote et je me dis bon sang qu'est ce que j'ai fait pour que ça se passe comme ça, je sais que j'ia mal fait certaines choses mais que d'autres ne sont clairement pas de mon fait..

Peut -être aller voir un spécialiste? dans un groupe FB y a une dame spécialisée en coach parental qui est vraiment adorable et bienveillante, elle aide les familles, c'est en France mais je ne sais pas où. je te donnes ses coordonnées si jamais ça t'intéresse.
Stéphanie Versepuy www.blue-coach.fr

courage à vous aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lili2701
Habituée


Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 19/11/2014

MessageSujet: Re: C'est compliqué   Sam 13 Oct 2018 - 7:52

La Galineta a écrit:
J'ai pas de scrupule à faire "d'infidélité" à notre médecin parce qu'on a beaucoup déménagé, on en a beaucoup changé et là elle est bien sûr le soin mais la pédagogie zéro. Alors je pioche ailleurs quand besoin, surtout que pour les enfants y a pas vraiment lieu de médecin traitant, à part pour avoir un lien de confiance, ils le connaissent pour se faire ausculter. Mais vu comme elle les examine bon...j'ai pris une homéopathe assez proche niveau route, qui prenait de nouveaux patients.
Après on est un groupe de mamans qui avons monté un temps parents enfants dans notre petit village de montagne et on essaie de se passer les bonnes adresses. Mais c'est relatif.
Le mieux et le plus à l'écoute c'est l'homéopathe uniciste. Y a un réel travail avec lui. On a déjà avancé. Mais on tâtonne.
Je me dis aussi que ça avancerait le chmilblik si j'allais avancer sur mon côté aussi, parce que forcément ça joue. Les enfants sont des miroirs.

tout à fait d'accord!
ici c'est pareil, je tatonne, je cherche un bon médecin, j'ai trouvé une super naturo qui fait des soins énergétiques et sent des choses aussi chez notre puce.
En micro kiné elle avait décelé que ma puce avait des probs de ventre car elle somatisait mon angoisse. Je suis très stressée et apparemment jusque 3ans les enfants sont très liés à la mère et ressentent tout très fort donc bon c'est important de travailler sur nous aussi comme tu dis! Je pense qu'on ne doit pas culpabiliser pour autant mais savoir que ça joue et qu'en allant mieux, on aide toute la famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Galineta
Habituée
avatar

Nombre de messages : 4527
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Re: C'est compliqué   Sam 13 Oct 2018 - 8:26

On a vu une ostéo-kinésio aussi, ça a aidé des choses, puis c'est reparti pareil.
Elle me parlait de psychomotricienne qui pourrait être intéressant.

Entre frères la jalousie est sous-jacente !
La colère j'en ai beaucoup à l'intérieur de moi. Je ne frappe jamais mais on sent très fort mon ébullition, je peux parler fort je contrôle plus, je déborde, j'ai aussi beaucoup à attraper T. pour le retenir en urgence d'une cata, dangereuse, abimeuse. Là dans ma prise il doit sentir fort que je boue aussi.
Je porte énormément de choses à l'intérieur, je garde pour moi, je suis comme ça. J'y suis confortée encore. Et je m'étonne du bagage que j'ai alors que notre mère a été dans pas mal les mêmes idées que j'applique aujourd'hui, considérer l'enfant comme une personne à part entière, beaucoup de liberté,, de bienveillance. Mais je vois en grandissant des trucs qui coincent niveau émotions,. J'ai été une enfant qui pleurait beaucoup et qui poussait jusqu'au bout, et quelques fois elle m'a bien violemment prise, secouée, tapée, vers 4-5 ans. C'est un truc que j'ai à l'intérieur, je lutte mais je l'ai inscrit ce fonctionnement de débordement.
J'essaie aussi de m'aider, kinésio, acupuncture, médecine chinoise. Prendre du temps dans des choses qui me plaisent.
Je me suis formée monitrice de portage, je suis des ateliers Faber & Mazlish pour booster encore ce côté bienveillant que j'avais naturellement au départ pour M. et qui s'étiole.

Coach j'ai vu une personnes sur Facebook qui fait des choses bien mais clairement j'ai un gros frein sous. Même si j'ai besoin d'aide je peux pas me permettre trop d'y mettre de l'argent.

Il y a le "thérapeute" de famille qu'on connait qui peut faire quelque chose pour nous, mais il est à Montpellier, y aller exprès pour faut y mettre l'argent, par téléphone il peut m'aider moi déjà mais pareil je vais y laisser pas mal d'argent vu le noeud que je suis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lili2701
Habituée


Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 19/11/2014

MessageSujet: Re: C'est compliqué   Sam 13 Oct 2018 - 13:56

oui y a qq chose à travailler là dessous alors, sur cette colère. Je pense que mm si on a des parents vraiment impec (ce qui n'existe pas) on aura tj qq chose à travailler, c'est parfois pas les parents mais d'autres personnes qui nous ont blessées...
je trouve l'EFT un excellent outil pour ça. Perso je trouve que parler ne sert à rien, on parle, on ressasse mais la colère est tj là, ce qui fonctionne vraiment ce sont les thérapies brèves du style hypnothérapie, EFT..

tu en parles à ton mari?

je comprends le fait de tenir fermement et secouer, je l'ai fait plus d'une fois avec Emma, je suis pas fière bien sur mais je sais que je suis pas la meilleure mère qui existe et ayant eu une mère violente de manière récurrente (à cause de l'alcool) je peux difficilement effacer ça et être une personne saine et équilibrer en qq mois de temps mais j'y travaille et j'a décidé en moi de ne plus crier et ne plus faire de choses que je regretterais. à voir..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1492
Age : 30
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: C'est compliqué   Dim 14 Oct 2018 - 10:08

Je trouve l'idée de voir une psychomotricienne très bonne. Vu ce que tu raconte, T. a l'air d'exprimer beaucoup avec son corps ( si tu es plus dans la parole, c'est peut-être quelque chose qui te déroute ?), ça pourrait l'aider à travailler là-dessus. Et je me souviens que tu te posais la question de savoir si il vivait une étape normale de son développement ou s'il y avait autre chose, là-dessus, elle pourrait t'apporter son regard pro, et une idée de réponse.
Le problème, c'est qu'en libéral, ça n'est pas remboursé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1492
Age : 30
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: C'est compliqué   Dim 14 Oct 2018 - 10:11

J'ajoute que j'avais lu (je ne sais plus où) que certains enfants qui s'agitent beaucoup, grimpent, déménagent les meubles, sont maladroits etc... avaient en fait parfois du mal à construire leur schémas corporel, et toutes ces activités sont aussi un moyen pour eux de se créer des sensations et de "sentir" leurs limites corporelles. Est-ce que ça te parlerai pour T. ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Galineta
Habituée
avatar

Nombre de messages : 4527
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Re: C'est compliqué   Mar 16 Oct 2018 - 12:29

Lili, oui, on porte un bagage qu'on ne comprend pas forcément et qu'on peut creuser pour s'aider.
Après le creuser comment, à nous de voir. Ça peut faire peur de le creuser aussi.
Je n'irai pas voir de psy, je n'en ressens pas l'utilité ou le besoin de cet aspect.
L'EFT j'en ai entendu parler, ma soeur s'est intéressée à la question, elle a pratiqué un peu sur elle et pour aider sa fille.
L'hypnose j'y ai pensé pour travailler sur des trucs au fond de moi.
Mais l'aspect financier toujours. C'est pas remboursé ce genre de truc.

babycake, c'est vrai que T. est dans le corps, beaucoup plus. Même si il parle très bien et exprime de plus en plus de chose avec ses mots.
Je suis effectivement bien plus dans la parole, la réflexion que dans le corps...c'est carrément sûr.
Oui, ça pourrait être une piste intéressante, la psychomotricienne.
Je redemanderai son contact à mon ostéo. Je ne sais pas du tout si elle est en libéral ou autre. Le mieux et de lui en parler directement de l'aspect frein financier, pour voir comment on peut faire.
Oui ça me parle ce que tu dis entre le côté bouge-bouge et les sensations que ça procure. T. a des moments où il teste beaucoup sa force sur nous, ne serait-ce que en poussant avec ses mains sur nos mains. Il est très fort. Et il est d'ailleurs très à l'aise avec son corps, quand il fait des trucs de dingue il les gère ! C'est moi qui ai peur ou les gens autour qui ne veulent pas le voir faire ça.
T. inverse beaucoup la droite et la gauche, quand il met ses chaussures, quand je lui tend une veste, un vêtement à mettre dans un sens et pas l'autre. J'ai essayé de lui expliquer comment reconnaitre pour les chaussure, le slip, le t-shirt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mati88
Habituée
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 30
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 16/06/2015

MessageSujet: Re: C'est compliqué   Mer 17 Oct 2018 - 8:50

Ici, la mienne inverse également la droite et la gauche, mais je pense que c'est assez normal pour cet âge... J'ai trouvé cela intéressant effectivement, ce que Babycake a dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortue verte
Habituée


Nombre de messages : 682
Date d'inscription : 12/07/2016

MessageSujet: Re: C'est compliqué   Mer 17 Oct 2018 - 14:54

J'arrive après la bataille désolée...
Tout d'abord pas de culpabilité à avoir. Tu t'occupes beaucoup de ton fils. Laisse ça de côté.

Je suis assez d'accord avec la proposition de Babycake pour la psychomotricité. J'avoue y avoir pensé directement en lisant ton message. C'est peut-être un bon moyen de l'aider à canaliser ses émotions et ressentir son corps. Par contre en libéral ce n'est pas pris en charge... Il vaut que vous regardiez avec votre mutuelle qui, en général, prennent en charge un certain nombre de séances ou vous rapprocher d'un CMP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est compliqué   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est compliqué
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recettes pour famille compliquée!
» ULM
» Séparation difficile entre maman et bébé 2 ans
» TP intégral, DRE, AMC... convainquez-moi !
» Ahhhh Mokili compliqué

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Période postnatale :: Bébé grandit, maman aussi-
Sauter vers: