discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Grosses crises de colère

Aller en bas 
AuteurMessage
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1465
Age : 30
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Grosses crises de colère   Mar 26 Déc 2017 - 19:26

En ce moment, on est usés par les fréquentes et violentes crises de colère de notre 3 ans. On sait que probablement c'est le contre-coup de la fatigue et de la tension de ce premier trimestre d'école, plus mon début de grossesse très pénible, mais j'avoue qu'on ne sait plus comment réagir.

Avant, nous pouvions discuter un peu, négocier quand on refusait quelque chose. Maintenant, il se met directement à hurler, ne nous écoute plus. Il se roule par terre en hurlant, tape, jette... Si on essai de le prendre dans les bras, ou de le toucher, il nous repousse, et nous frappe. Si on lui parle, pour mettre des mots sur ses émotions (tu es très en colère, c'est très frustrant, c'est très difficile, etc...), il hurle de plus belle, et nous crie de ne pas lui parler. On peut juste attendre que ça passe. De temps à autre, il va dans la chambre ou se cache, mais parfois, il reste nous lancer des objets à la figure, nous hurler qu'on est méchant et qu'il ne veut plus de parents, ou hurler en boucle qu'il veut [tel truc qu'on vient de refuser]. Et là, on ne peut pas ne pas réagir. On arrete les gestes violents envers nous, on lui dit qu'on peut dire sa colère sans faire de la peine aux autres, on bien que crier ne lui donnera pas ce qu'il veut. Ce qui ne fait qu'alimenter la crise, bien sûr, mais peut-on le laisser faire sans réaction ?

D'évidence, ce qu'on fait ne marche pas. Le plus efficace est de le laisser hurler et se calmer en restant à coté. Mais c'est terriblement éprouvant pour les nerfs, car ça peut durer.

Après coup, il refuse de plus en plus d'en parler. Une fois, il a été assez intéressé par localisé sa colère (dans son coeur), et essayer de la jeter, mais c'est un outils inutilisable en plein crise.

Bref, on ne sait plus par quel bout le prendre, et on est usés de ces confrontations régulières. On est preneur de toutes vos pistes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julyff
Habituée
avatar

Nombre de messages : 3680
Age : 31
Localisation : Finistere
Date d'inscription : 09/09/2012

MessageSujet: Re: Grosses crises de colère   Mar 26 Déc 2017 - 19:50

Coucou
Toute ma compassion, souvenir de ce "terrible 3" où ton petit ange se transforme en la gamine de l'exorciste...
Ici quand elle était violente, on lui imposait d'aller dans sa chambre. Idem si la crise était vraiment trop ingérable. Elle refusait notre intervention, donc on évitait que ça monte trop haut...
On a beaucoup parlé du fait de grandir, d'accepter de grandir et d'en voir les bons côtés, de rester le grand amour dans le cœur de ses parents; on a beaucoup parlé de ce qu'elle traversait de difficile à ce moment (changement de région et de maison, entrée à l'école, tout ça au moment des 3 ans - passage du bébé à l'enfant). Beaucoup de lectures sur tout ça, les émotions, l'angoisse...
Ca a duré deux bons mois je dirais...
Je ne t'aide pas vraiment. J'ai eu l'impression d'une crise existentielle: nous l'accompagnions, mais elle devait la traverser...
Bon courage à vos nerfs! aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sahine
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1370
Age : 28
Localisation : BZH
Date d'inscription : 09/05/2013

MessageSujet: Re: Grosses crises de colère   Mer 27 Déc 2017 - 12:44

babycake a écrit:

D'évidence, ce qu'on fait ne marche pas. Le plus efficace est de le laisser hurler et se calmer en restant à coté. Mais c'est terriblement éprouvant pour les nerfs, car ça peut durer.

Peut être simplement continuer comme ça, lui montrer que vous êtes là si besoin en restant à côté de lui et trouver une solution pour rendre ces moments + facile pour vous (boules quies, casque avec musique...)

Et si trop dur de rester à côté ben vous éloigner.

Ici, je lui explique que là, moi je ne supporte plus ses cris et que je préfère m'éloigner un instant plutôt que de me mettre à crier à mon tour...mais que je reste disponible pour un gros câlin.
Parfois il arrête de crier et demande un câlin en sanglotant ou continue de crier un peu et revient ensuite vers moi mais parfois je crie aussi car je ne supporte plus et quand je fais ça ça le stoppe net et il éclate en sanglots...c'est dur parce que j'ai alors l'impression qu'il a eu peur de moi alors on en reparle un peu + tard. Mais n'empêche que ça arrête les cris...

Je t'envoie pleins de douces pensées, c'est pas simple ces crises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vahina16
Habituée


Nombre de messages : 765
Age : 34
Date d'inscription : 14/05/2014

MessageSujet: Re: Grosses crises de colère   Mer 27 Déc 2017 - 15:45

Je n'ai pas de pistes car chez nous une grosse crise, ça peut durer longtemps aussi. Notre bonhomme a un peu plus de 3 ans et demi (il aura 4 ans dans environ 2 mois), il est très sensible (moi-même je suis une "hypersensible", donc à mon avis il a hérité un peu de ça aussi), et parfois c'est dur. C'est dur quand tu le vois lutter avec ses émotions mais d'un autre côté, on ne veut pas toujours lâcher car c'est allé trop loin. Il nous dit parfois qu'il veut acheter un autre papa, qu'on est méchants car on le laisse pas faire ce qu'il voulait, qu'il le dira à sa maîtresse. Et hop, des sanglots. Parfois, j'arrive à juste aller vers lui et le prendre dans mes bras, en essayant de mettre des mots sur ce qu'il ressent mais même en mettant des mots, ça ne l'apaise pas, ça semble encore plus le faire pleurer. Parfois, quand nous-mêmes nous sommes à bout et qu'on n'en peut plus (fatigue, boulot...), on lui dit d'aller dans sa chambre mais qu'il peut nous appeler ou revenir nous voir dès qu'il est prêt à recevoir un câlin ou dès qu'il se sent plus calme. Après, on essaie de revenir sur ce qui s'est passé. On espère que ça l'aide...

Et puis, moi avec ma grossesse, j'ai parfois très peu de patience, donc j'ai tendance à m'énerver parfois vite, même si j'essaie tant bien que mal de prendre sur moi.

Peut-être aussi que les crises de ton petit sont aussi une réaction à ta grossesse, au fait qu'il y aura un changement à un moment donné mais il ne sait pas quelles formes ce changement va prendre.

En tous les cas, je compatis avec toi et t'envoie plein de bonnes ondes pour t'aider à passer ce cap. aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zest
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1631
Age : 40
Localisation : Paris (après le sud-ouest, l'est et l'ouest)
Date d'inscription : 05/02/2013

MessageSujet: Re: Grosses crises de colère   Mer 27 Déc 2017 - 20:30

Nous vous envoyons plein de courage depuis notre 19ème.
Pas de recette miracle pour les crises qui n'en finissent plus.
Faire jouer des scènes aux doudous marche toujours ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julyff
Habituée
avatar

Nombre de messages : 3680
Age : 31
Localisation : Finistere
Date d'inscription : 09/09/2012

MessageSujet: Re: Grosses crises de colère   Mer 27 Déc 2017 - 22:02

Elle faisait énormément avec ses poupées (c'était flippant!!...); quand j'étais à côté, j'en profitais pour mettre en scène la poupée différemment, reposer les interdits (comme ne pas taper)...
Le pouvoir du jeu ne marche malheureusement pas en 2 jours!...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeille
Habituée


Nombre de messages : 1334
Date d'inscription : 06/05/2015

MessageSujet: Re: Grosses crises de colère   Jeu 28 Déc 2017 - 9:09

Pas plus de pistes, mais beaucoup beaucoup de courage à vous! aau aau aau

Ici aussi, nous avons droit à de grosses crises qui nous laissent complètement démunis.
Nous avons souvent l'impression qu'il n'y a rien à faire, qu'il a besoin de crier/hurler pendant un moment avant de pouvoir passer à autre chose, mais ce n'est vraiment pas facile à supporter. Personnellement, je reste un moment avec lui, et je finis par m'éloigner pour faire autre chose (dans le meilleur des cas, évidemment, avant de m'énerver à mon tour).

Mais j'ai toujours du mal à savoir que faire, vous lire m'aide toujours (sur le coup en tout cas, la mise en pratique est toujours plus délicate!) alors merci beaucoup aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1465
Age : 30
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: Grosses crises de colère   Jeu 28 Déc 2017 - 17:15

Merci à tous pour vos messages.
En fait, je trouve ça assez rassurant de voir que ça l'air d'arriver chez vous aussi. C'est donc pas seulement notre éducation qui est toute nulle...

Zest, non, dans ces moments là, rien ne marche, ni les poupées, ni rien : il hurle si on parle : "me parle pas ! Je veux pas de papa et pas de maman ici !".

Vahina, c'est sûr que ma grossesse joue. Comme je suis très malade, je peux passer des journées couchée, et j'ai du mal à m'occuper de lui. Je fais des câlins, mais plus trop de jeux ensemble, des livres, etc... Comme il dit : "maman elle est en panne". C'est dur pour lui, même s'il est mignon. Ça lui pèse, et ça me pèse, mais je ne peux pas faire mieux pour le moment.

Sahine, Julyff, Abeille, je crois en effet que vous n'avez pas tors, et qu'il n'y a pas grand chose à faire, ils doivent traverser cela...
En fait, je crois que ce qui me chagrine, c'est que ce soit tout de suite la crise, et qu'il n'y ait plus de place à la discussion. Et on a l'impression que c'est assez lié au fait qu'à l'école, il n'a jamais son mot à dire : il sera pas écouté, donc il hurle directement (bon, au moins il ne renonce pas...). On a beaucoup parler avec lui, du fait que dans cette famille, on se parle gentiment, qu'on a pas besoin de crier parce qu'on s'écoute, qu'on peut discuter, prendre des décisions ensembles, réglé les problèmes tous les 3. J'ai l'impression que ça l'apaise un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julyff
Habituée
avatar

Nombre de messages : 3680
Age : 31
Localisation : Finistere
Date d'inscription : 09/09/2012

MessageSujet: Re: Grosses crises de colère   Jeu 28 Déc 2017 - 19:38

Oui tu as raison de revenir à vos modes de fonctionnement et de le rassurer sur ce point. C'est sûr que quand ils se frottent à d'autres manières de faire, ça doit parfois les violenter et donc les perturber dans leurs repères...
Ici aussi on s'était questionné (surtout Jules...) sur notre éducation; finalement on est revenus à notre bienveillance naturellement... Soyez doux avec vous-mêmes, je crois vraiment qu'on doit être des repères dans les turbulences qu'ils traversent (même si j'en conviens, c'est vachement plus dur à faire qu'à dire!)
aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mond'dou
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1445
Age : 41
Localisation : Tout est magie dans le Berry ! Enfin, presque...
Date d'inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Grosses crises de colère   Ven 29 Déc 2017 - 13:33

Ici, c'est un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout, comme ça, pas de solution miracle, rien de reproductible, ce sont des solutions à l'usage unique, l'obsolescence programmée éducative quoi !
Courage et câlins pour vous aav aau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/gp/141919450@N04/U8W72o
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grosses crises de colère   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grosses crises de colère
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grandes crises de colère
» Crises de colères à presque 9 mois
» Qu'elles ont étés vos plus grosses tempêtes !
» pétition pour soutenir les sages-femmes en colère
» mon fils de 2 ans "tape des crises"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Période postnatale :: Bébé grandit, maman aussi-
Sauter vers: