discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ma (pas si) petite histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ambrelfe
Construit son nid


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Ma (pas si) petite histoire   Sam 29 Avr 2017 - 19:59

Avec le soutien que j'ai reçu sur mon post de présentation, je me décide à écrire un peu de mon histoire ici...il est vrai qu'en cette période toute nouvelle pour moi, je me suis très vite retrouvée seule avec un sentiment d'impuissance qui m'a parfois totalement bouleversée. J'imagine que certaines de mes lignes parleront à certaines...

J'avais commencé à écrire un roman mais franchement même le relire moi-même m'a fatiguée, alors je préfère quand même aller à l'essentiel ^^

Donc...je suis avec le futur papa depuis seulement 8 mois, qui ont tout de même été bourrés de plein de choses qui nous ont rapprochés. En fait, on a vécu en accéléré presque 5 ans de vie de couple (ou presque). Du coup, quand on a su qu'on attendait un bébé, ça ne nous a étonnés qu'à moitié Smile

Mais pour moi cette annonce a tout de même été difficile, car j'ai rencontré rapidement plusieurs problèmes qui m'ont empêchée, et m'empêchent encore aujourd'hui, d'être vraiment heureuse à l'idée d'attendre un petit bébé...

Déjà, je me suis heurtée avec perte et fracas au mur immense de la désinformation de la majorité des personnes avec qui j'ai parlé. Accoucher accroupie ? Mais t'es pas un peu hippie toi ? La gravité, connais pas. Bref, plein de choses qui m'ont donné de grosses sueurs froides dès le début. Et puis vivant en Auvergne, on n'a pas vraiment l'embarras du choix : le plateau technique de Thiers ou l'épisiotomie en chaîne ^^
Me voilà donc quelques semaines plus tard dans le cabinet d'une des sages-femmes habilitées là-bas, et là c'est le drame : le courant ne passe pas du tout, j'avais littéralement besoin d'être réconfortée (à sa question "vous le vivez bien" j'ai éclaté en sanglots et mon homme a du prendre la parole à ma place) et cette personne n'a pas réussi du tout ^^ elle a parlé en monologue pendant presque 2h, sans me laisser placer quoi que ce soit pour reprendre des idées qu'elle avait parfois mal comprises (je m'exprimais sur une phrase pour répondre à une de ses questions et elle partait dessus sans s'arrêter), bref un rendez-vous chaotique qui m'a fait avoir une nuit blanche pré-depression (assise dans le noir dans la cuisine à manger des fraises en pleurant à 4 heures du matin...) et m'a fait prendre la décision de prendre rendez-vous avec une psychologue en périnatalité.

Ensuite, je fais partie de ces femmes très chanceuses qui ont des symptômes variables. Un jour j'ai les seins lourds et très douloureux, l'autre je ne sens rien, j'ai parfois mal au ventre parfois non, j'ai des nausées et parfois non, j'ai faim et parfois non, je suis fatiguée et des fois je pète le feu. Donc évidemment, la première fois que mes symptômes se sont atténués, j'ai fait l'erreur de débutante de demander à notre ami Google ce qu'il en pensait. Donc évidemment ça allait de tout à n'importe quoi mais surtout c'était la fameuse FAUSSE COUCHE, autre sujet qui me traumatise au plus haut point. Depuis, je suis donc traumatisée par cette menace qui semble planer au dessus de moi sans cesse, tant que je ne sentirai pas mon bébé bouger. J'ai l'impression qu'il est mort, et que ça ne se verra qu'à l'échographie du premier trimestre qui est le 17 mai (dans une éternité donc). La psy m'a beaucoup rassurée là-dessus mais je me sens encore très souvent vulnérable, la peur au ventre, je vérifie ma petite culotte dès que je vais aux toilettes, bref c'est un peu l'enfer. Ma pire frayeur étant qu'à la première écho on me dise "ah non il est mort".

J'ai commencé ma grossesse par une visite chez le médecin pour vérifier que ma thyroïde allait bien (j'ai une thyroïdie d'Hashimoto, donc à surveiller), et elle en a profité pour me donner 2 prises de sang de titrage HCG à faire à 48h d'intervalle. Premier taux : 15000 et des poussières. Deuxième : 20000 et des poussières. Évidemment je panique : encore une fois sur les forums ça dit que ça doit doubler cette maudite hormone (mais bien entendu ça ne dit pas jusqu'à quel taux, parce que bon si ça double pendant 9 mois on se retrouve vite avec un taux de HCG de plusieurs milliards, on est bien d'accord, mais en tant que future maman on ne raisonne pas vraiment de façon logique...) donc je lis surtout grossesse extra-utérine. Hop, ni une ni deux je demande une écho en urgence, et à 4 semaines un voit un tout petit bout, bien accroché, avec un cœur qui bat déjà bien...et là je suis rassurée pour un temps. Mon doc me rappelle et m'explique "oui parce que ça double jusqu'à 6000, mais vous êtes déjà à 15000 donc ça peut prendre jusqu'à 96 heures pour doubler, tout va bien !" Aaaaaaah Smile

Donc en fait je passe d'un épisode de pure terreur de perdre mon bébé à un épisode de "aaarg je sais pluuuus où j'en suis", en fait je flippe surtout pour le boulot : je vais devoir annuler mon plus gros projet de cette année puisqu'à 8 mois de grossesse j'étais censée conduire 12 heures d'affilée entre Paris et Vérone et faire de manière générale une boucle en voiture de près de 4000 kilomètres, et on m'a bien fait comprendre que c'était pas l'idée du siècle. Et j'ai vraiment du mal à le vivre ^^ on me dit que c'est un mal pour un bien, mais dans ma tête c'est surtout dire non à des projets pour lesquels j'ai travaillé non stop pendant 3 ans, et qui sont le résultat direct de mon implication et de ma non-vie pendant toutes ces années...2 ans de célibat à travailler d'arrache-pied sur un projet qui finit tout juste par décoller, tout ça pour dire "non finalement je pourrai pas, j'ai un polichinelle dans le tiroir" content050 donc un peu dur à vivre en fait. C'était pas prévu quoi.

Je sors d'un gros épisode de fatigue et de faim inassouvie (envie de manger des aliments auxquels je suis intolérante et dégoût pour tous les autres, comme c'est pratique, merci le corps !) je me sens tellement déconnectée. Mon homme fait tout ce qu'il peut pour me tenir la tête hors de l'eau mais je n'ai jamais été aussi mal de ma vie. Je prend chaque journée minute par minute, ne sachant pas quand une crise de sieste surviendra, ou des nausées, ou une faim tellement intense que j'aurais envie d'ingurgiter une vache entière pour finir par avoir envie de vomir après 3 bouchées. J'ai toujours été une femme forte, jamais malade, toujours pleine de projets, positive, et là je me retrouve à moitié morte au fond de mon fauteuil, loin de mon homme que je ne vois que 2 à 3 jours par semaine après 1h30 de voiture, et démunie face au système médical qui semble me mettre toujours plus de bâtons dans les roues...je me sens vraiment seule, c'est pourquoi un forum comme le vôtre m'a tout de suite donné envie de partager, car finalement qui de mieux que les personnes qui ont déjà vécu cela pour comprendre ce que je traverse ?

J'imagine que mon histoire n'est pas vraiment commune, mais je suis pleine d'espoir, pleine d'envie pour ce petit bébé, et je sais que j'aurai plein d'amour parce que je rêvais d'avoir un bébé. C'est surtout l'arrivée qui a été un très gros choc pour moi et ne m'a donc pas permis de profiter à fond de cette nouvelle de façon positive et épanouie comme je l'avais imaginé...

Merci d'avoir lu ce pavé jusqu'à la fin... 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeille
Habituée


Nombre de messages : 976
Date d'inscription : 06/05/2015

MessageSujet: Re: Ma (pas si) petite histoire   Dim 30 Avr 2017 - 12:06

Je commence par t'envoyer plein de câlins, parce que la période que tu traverses semble vraiment difficile! aau aau aau

Ensuite, je risque d'être un peu brouillonne, je m'en excuse d'avance!

Une grossesse et les conséquences qu'elle entraîne (un bébé donc) bouleverse complètement notre équilibre, notre quotidien, nos habitudes et nos projets, et encore tellement plus quand elle n'était pas prévue à ce moment précis!
Prend le temps d'être triste ou frustrée pour ton projet que tu ne pourras peut-être pas faire aboutir, c'est tout à fait légitime, même si tu te réjouis de ton bébé installé! Une grossesse dure neuf mois, toute une période qui nous permet de nous préparer, et de cheminer!

Je trouve que le premier trimestre est une période difficile, notamment parce que nous avons beaucoup de symptômes gênants, mais notre grossesse ne se voit pas (du coup, entre autres, personne ne se lève pour nous laisser une place dans les transports en commun content107 ) et comme nous ne sentons pas encore bouger le bébé, un rien peut en effet nous inquiéter, d'autant que les hormones ne nous aident pas! Et ce que je lis dans tes nombreuses craintes, c'est aussi un grand désir et un grand amour pour ce tout petit qui s'est installé! 0059_G

Et pour l'aspect médical, je te souhaite de trouver rapidement une accompagnatrice qui pourra t'offrir le soutien dont tu as besoin, et pour le reste, tu as du temps pour t'organiser! (d'ailleurs, si tu te sens jugée par rapport à tes choix/envies, tu peux aussi te permettre de les garder pour toi et ainsi te préserver. Personnellement, je choisis toujours scrupuleusement les personnes à qui je dis quoi aav )

Il me semble qu'une personne a ouvert un sujet très récemment, dans lequel elle confiait ses difficultés à se sentir épanouie enceinte, alors que la grossesse est souvent perçue comme un état "magique" où on ne peut qu'être heureuse, peut-être que ça te parlera?

Petit à petit, tes craintes vont trouver des réponses et les choses vont s'éclairer. Je me permets de te donner un conseil que j'ai reçu il y a quelques années maintenant : essaie de classer tes préoccupations selon leur ordre d'importance et ta capacité à les résoudre, et occupes-t-en une à une. aav

Prend soin de toi, et bon courage pour ces jours pas faciles!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Galineta
Habituée
avatar

Nombre de messages : 3916
Age : 26
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Re: Ma (pas si) petite histoire   Lun 1 Mai 2017 - 12:22

C'est vrai tu as déjà traversé pas mal de vagues pour cette grossesse toute fraiche encore !
À te lire on le sent que ça te pèse sur le coeur aav
Comme tu le dis, en peu de temps de vie commune avec le papa vous avez déjà accumulé beaucoup de vécu. Et ton sentiment au sujet de ce projet de travail que tu as monté longtemps pendant tes années seule - pour t'occuper l'esprit aussi j'imagine, t'impliquer dans quelque chose que tu portes - et bien ce petit être qui s'est installé au creux de ton ventre il porte comme message le symbole de votre amour qui a pris la place et bouscule un peu les projets travail !
C'est beau, c'est vrai qu'on sent très fort combien tu es heureuse malgré ces hauts et ces bas, ce début de grossesse pas facile avec les symptômes aléatoires (que je ne connais pas).

Les peurs que tu as traversées montrent bien comme tu tiens à lui (ou elle !) déjà aav

C'est super que tu partes avec ces bases de naissance physiologique, après faut pas trop attendre des gens autour à ce sujet, ça commence à bouger mais c'est encore assez peu dans les pensées courantes de vouloir un accouchement "en marge" de la majorité qui se passent classiques, à l'hôpital, à "se faire accoucher". Il faut du courage sur ce chemin...et les bonnes personnes pour s'entourer, car on est sensibles dans cette période où on fabrique un petit d'homme.

La menace qui plane pendant les 3 premiers mois est pas facile à gérer, je le conçois. Bien que pour mon premier enfant je n'y ai pas mais alors pas du tout pensé, pour moi il s'était accroché, si je le sentais bien ça roulait. Et enceinte du deuxième, après que ma soeur ai fait une fausse couche, j'avais cette petite peur quelque part...
Après je ne suis pas du tout une fana des prises de sang, alors c'est pas moi qui irait vérifier si le taux d'hormone double bien tous les tant...si j'avais pu me passer de mon contrôle tous les mois pour la toxoplasmose, je l'aurais fait !
Bientôt tu sentiras ton bébé bouger sous tes mains et ce sera magique 0059_G

Du courage pour les intolérances alimentaires qui ne doivent pas être facile dans une période où on est remuée, du courage pour l'éloignement avec ton homme, dont tu dois avoir un grand besoin de présence en ce moment, du courage pour l'attente de l'écho, bientôt bientôt aav
Et du courage pour le système médical...pas facile à supporter.

Plein de bonnes pensées Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortue verte
Habituée


Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 12/07/2016

MessageSujet: Re: Ma (pas si) petite histoire   Mar 2 Mai 2017 - 7:31

La grossesse est un état particulier. On ne s'appartient plus vraiment.

Que tu aies des angoisses est tout à fait normal surtout quand ce bébé arrive par surprise . Ce qui est bien c'est que tu as pris contact avec un psychologue en périnatalité pour t'épauler dans cette période.

Pour l'angoisse de fausse couche, je pense que c'est un grand classique. J'ai deux amies qui en avaient fait une peu de temps avant que je ne sois enceinte alors je comptais religieusement les jours qui me rapprochaient du fameux seuil des 3 mois. J'ai aussi débarqué aux urgences pour une perte de sang minime au premier trimestre.

Tu le dis toi-même tu vas aimer cet enfant et d'ailleurs tu l'aimes déjà. Devenir mère c'est un peu les montagnes russes. Il y a des jours où tout roule et d'autres où on enverrait tout valser.

Pour ton projet d'accouchement rien ne t'empêche de rencontrer d'autres sage-femmes. Tu finiras bien par trouver celle qui te convient. Tu peux peut-être envisager de te faire accompagner par une doula.

Plein plein de courage et de soutien pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimikief
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 8718
Age : 33
Localisation : alsace
Date d'inscription : 05/08/2009

MessageSujet: Re: Ma (pas si) petite histoire   Mar 2 Mai 2017 - 14:19

Je rejoins les filles, le premier trimestre n'est pas facile à vivre,
en effet les taux de HCG qui doublent bien peuvent rassurer quant à l'évolution de la grossesse,
pour ma part, grande angoissée, j'ai besoin d'être rassurée très tôt ( ici c'est le cas contraire de toi, les grossesses n'arrivent pas par surprise, on les attend longtemps et on a besoin d'un petit coup de pouce...) , donc pour ma grossesse actuelle ( qui est tout début ( 6+4sa) j'ai fait 2 3 dosages HCG et une écho précoce à 6SA où on a pu découvrir un petit bout bien installé dans l'utérus avec un petit coeur clignotant... je trouve ca vraiment rassurant, même si j'attends la fin du premier trimestre avec impatience pour pouvoir être débarrassée de cette crainte...

Dans ton cas étant donné que c'est ta première grossesse , je pense que de voir une sf t'aiderait + + +
pour te rassurer , j'ai eu des symptômes de grossesse fluctuants pour mon fils ( j'avais d'ailleurs ouvert un post à ce sujet http://bebe-nature.forumactif.com/t25126-fluctuations-des-symptomes-de-grossesse?highlight=fluctuations ) et il est bien là 0059_G 0059_G

tu es à combien de grossesse? aav

_________________
Maman d'une crapiotte d'été qui nous comble de bonheur... et d'un deuxième petit bonheur d'automne arrivé en douceur par une belle nuit d'éclipse de pleine lune  ... un troisième trésor s'est installé pour notre plus grand bonheur  0059_G
Mamange de 3 petits qui veillent sur notre famille   0059_G


           Lilypie Kids Birthday tickers
           Lilypie Fourth Birthday tickers
           Lilypie Pregnancy tickers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ambrelfe
Construit son nid


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Ma (pas si) petite histoire   Mar 2 Mai 2017 - 20:32

Hello les filles !

Oh quel pur bonheur de vous lire, merci merci merci aav

Je suis super rassurée de lire vos témoignages et vos mots doux...j'en suis à 9 semaines de grossesse aujourd'hui tout pile Smile la première écho est prévue le 17 mai donc j'ai hâte !! Ce mois ci va être intense, je signe la vente de ma maison (en tant qu'acheteur ^^) et je déménage dans la foulée, plus la première écho, un rendez-vous avec une autre SF, bref, plein de choses hiii

C'est vrai que le premier trimestre est un peu pénible, on se sent pas forcément enceinte tout le temps (des fois je sens comme une boule dans le ventre, quand je me concentre, je sens bien qu'il y a quelque chose de nouveau, mais je dois y penser) sauf quand on est couchée sur un canapé après une crise de nausées surprise en plein milieu d'un repas (huhu c'est arrivé ce soir).

Je me sens en fait très fragile à l'idée d'évoquer ma grossesse en fait, je m'en suis rendu compte ce matin quand dans la salle d'attente de mon docteur j'ai parlé avec une jeune maman qui portait son bébé avec une écharpe. Je lui ai dit que j'étais enceinte et que j'avais vraiment envie d'utiliser cette technique après la naissance, et j'ai failli éclater en sanglots devant elle à ce moment là...le fait de dire, de réaliser à voix haute peut-être, que j'étais enceinte, ça m'a bouleversée...bon heureusement je n'ai pas craqué et on a parlé portage après, mais c'est vraiment étrange comme sensation, comme un sentiment de blocage sur quelque chose qui est totalement inconscient. Peut-être voir pour de l'hypnose, j'aimerais comprendre...

En tout cas merci Abeille pour tes câlins Smile et je classe mes préoccupations et surtout petit à petit j'apprends à lâcher prise pour pas mal de choses Smile

Merci La Galineta pour ce superbe message et ton envoi de courage !!

Merci Tortue Verte pour ton message et ton soutien, j'ai contacté une doula mais l'accouchement en plateau technique n'est pas possible sans sage-femme...mais j'en rencontre une autre le 11 mai, j'ai mieux senti le courant passer par téléphone, j'ai beaucoup d'espoirs du coup Smile

Et merci Mimikief, j'ai dévoré ton lien et je suis vraiment rassurée, je me suis retrouvée dans ton explication de symptômes fluctuants, et par le rassurement provoqué par les symptômes pas cool quand ils reviennent (genre ouiiii j'ai des nausées !! on est pas barges du tout dans ces moments là...).

Merci à toutes, j'espère vraiment arriver à une sérénité d'esprit qui me permettra d'être une maman épanouie. 0001_G Très belle soirée à toutes !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vahina16
Habituée


Nombre de messages : 501
Age : 33
Date d'inscription : 14/05/2014

MessageSujet: Re: Ma (pas si) petite histoire   Sam 6 Mai 2017 - 14:37

Coucou,
je n'ai pas grand chose à dire mais j'ai lu ton témoignage et il ne peut pas laisser insensible.
La 1ère grossesse entraîne bien des interrogations, de l'anxiété car c'est nouveau, et avec les hormones, ça peut jouer sur notre émotivité.
Courage à toi pour faire face à cette étape de ta vie qui bouleverse tout. Gros gros bisous de soutien!!! 0059_G 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimikief
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 8718
Age : 33
Localisation : alsace
Date d'inscription : 05/08/2009

MessageSujet: Re: Ma (pas si) petite histoire   Mar 23 Mai 2017 - 14:14

Alors tu as été rassurée par ton écho ??

_________________
Maman d'une crapiotte d'été qui nous comble de bonheur... et d'un deuxième petit bonheur d'automne arrivé en douceur par une belle nuit d'éclipse de pleine lune  ... un troisième trésor s'est installé pour notre plus grand bonheur  0059_G
Mamange de 3 petits qui veillent sur notre famille   0059_G


           Lilypie Kids Birthday tickers
           Lilypie Fourth Birthday tickers
           Lilypie Pregnancy tickers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ambrelfe
Construit son nid


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Ma (pas si) petite histoire   Mar 23 Mai 2017 - 15:51

Ouiii il arrêtait pas de bouger et le gynéco était vraiment adorable ! J'ai aussi trouvé ma sage-femme, très gentille et à l'écoute Smile
Du coup j'en suis à 12 semaines de grossesse et je commence à sentir le bébé bouger, c'est léger, comme quand on a un nerf qui bouge tout seul, sauf que là c'est un petit être Smile
J'arrive toujours pas à me rendre compte que j'ai un bébé dans le ventre, c'est super étrange. Je fais tout ce qu'il faut mais je ne sens pas de connexion, ça me fait un peu peur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimikief
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 8718
Age : 33
Localisation : alsace
Date d'inscription : 05/08/2009

MessageSujet: Re: Ma (pas si) petite histoire   Mar 23 Mai 2017 - 16:11

contente de te lire soulagée 0059_G

_________________
Maman d'une crapiotte d'été qui nous comble de bonheur... et d'un deuxième petit bonheur d'automne arrivé en douceur par une belle nuit d'éclipse de pleine lune  ... un troisième trésor s'est installé pour notre plus grand bonheur  0059_G
Mamange de 3 petits qui veillent sur notre famille   0059_G


           Lilypie Kids Birthday tickers
           Lilypie Fourth Birthday tickers
           Lilypie Pregnancy tickers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
La Galineta
Habituée
avatar

Nombre de messages : 3916
Age : 26
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Re: Ma (pas si) petite histoire   Mar 23 Mai 2017 - 19:36

Oooh super Smile je repensais à toi ces jours-ci. Joli moment cette écho alors, et qui a du te rassurer avec cette animation dans ton ventre ;)
Et oui pour un premier enfant on hallucine un peu quand on voit à l'écran, après 3 mois d'attente à se dire qu'on est enceinte, que les symptômes qui parlent, et là on voit bien qu'il y a un petit d'homme dans notre ventre, et c'est juste énorme, et en même temps si abstrait, irréel. On se remémore ces images après et puis ça aide.
C'est un peu déstabilisant aussi de se dire qu'il y a ce bout de vie à l'intérieur de nous.
Tout un chemin la grossesse, les 9 mois sont pas de trop je t'assure, c'est ce que je me disais enceinte de mon premier enfant ;)

C'est bien, entourée d'un échographe sympa, une sage-femme de confiance Smile

Puis si tu le sens bouger en plus ❤
Tu vas voir, il faut du temps, on peut pas se dire qu'on va être en connexion immédiate comme ça à travers la pensée, y a des mamans qui vivent leur grossesse au fond, elles parlent avec leur bébé, le voient en rêve. Puis le gros moment fort c'est quand tu es dans la naissance, tu vas le rencontrer, vos yeux vont se découvrir et ça c'est quelque chose, pour le Papa aussi la naissance à l'extérieur, dans notre monde.

Pense à prendre du temps pour toi, te poser à ton rythme, peut-être que ton boulot te prend du temps, mais c'est bon de respirer quand on fabrique un bébé ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ambrelfe
Construit son nid


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Ma (pas si) petite histoire   Mar 23 Mai 2017 - 20:18

Merci beaucoup mimikief et La Galineta pour vos gentils mots de soutien !
Effectivement c'est ce que me disait la psy en périnatalité : il faut 9 mois pour "fabriquer" un bébé ^^ et 9 mois c'est pas de trop, ni pour le bébé, ni pour la maman. J'espère avoir une connexion grandissante avec lui (ou elle, mais à l'écho l'angle indiquait plutôt un garçon, on verra en juillet ^^) et pouvoir enfin débloquer certaines appréhensions que j'ai pour être à 100% la maman que j'ai toujours rêvé d'être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Galineta
Habituée
avatar

Nombre de messages : 3916
Age : 26
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Re: Ma (pas si) petite histoire   Mer 24 Mai 2017 - 6:47

Du coup tu as trouvé aussi la bonne personne pour t'accompagner en cette psy périnatale ?

La prochaine étape en Juillet pour l'appercevoir ;)
Et le Papa il est comment devant tout ce qui fait cette aventure ?

De douces pensées pour la suite, tu vas être une super maman, ça aucun doute !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ambrelfe
Construit son nid


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Ma (pas si) petite histoire   Jeu 25 Mai 2017 - 8:14

Oui, la psy est aussi très gentille, même si elle fait des bonds quand je lui parle de parentalité nature (le cododo ça tue les bébés...............................................). Enfin elle me prépare à tout ce que je vais rencontrer par la suite, les gens ont tellement le jugement facile, sans respect pour les choix de la mère. Alors comme je voudrais faire du portage, du cododo, de l'allaitement (jusqu'à tard), et qu'on va faire l'apprentissage libre à la maison (en plus d'activités en dehors), on va être vraiment servis je pense niveau jugement.... content103

Le papa est super, nous venons de déménager dans une maison plus grande, il fait beaucoup de choses, il est plein d'émotions de temps en temps, j'ai hâte qu'il puisse le sentir bouger ! Et aussi juillet pour être fixés sur le sexe Smile on avait déjà choisi notre prénom si c'était une fille, pour un garçon on nage en pleine nébuleuse, on a aucune idée !!

J'ai fait la prise de sang tri test la semaine dernière, mon gygy doit m'appeler s'il y a problème, je trouve ça un peu stressant de sursauter à chaque fois que le téléphone sonne...
Et puis inquiète comme je suis, je me rend compte que lorsque je me penche trop souvent vers l'avant (pour faire ou défaire des cartons par exemple) je finis par avoir des douleurs à l'utérus...
J'appréhende vraiment beaucoup ma saison de mariages, qui s'annonce très mouvementée, avec des temps de boulot de 13 à 18h d'affilée tous les samedis, et parfois même les vendredis + samedis, des trajets à rallonge pour aller dans l'Ardèche, à Paris, à Poitiers (mon mariage le plus proche est à 1h de chez moi, avec une moyenne de 2h de trajet aller pour les 15)...j'aurai une assistante avec moi mais mes premiers mariés étaient hyper réticents à l'idée, j'ai une façon de travailler très spécifique et discrète et ils avaient peur qu'on soit trop de deux, ce qui peut être vrai mais j'ai réellement besoin de cette personne pour me réconforter et prendre le relais en cas de douleurs ou de contractions (on sait jamais). Les gens ne se rendent pas compte de la complexité, du stress et de la demande énergétique d'une journée de mariage pour un photographe...et je ne peux pas leur dire qu'elle prendra le relais en cas de douleurs, il finiront par croire que je les laisse tomber...c'est tellement délicat comme situation.

Merci pour tes mots réconfortants La Galineta, je suis désolée de ne répondre que de façon intermittente mais nous n'avons pas encore de connexion internet à la maison (bientôt !!) et le réseau mobile 3G est extrêmement capricieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeille
Habituée


Nombre de messages : 976
Date d'inscription : 06/05/2015

MessageSujet: Re: Ma (pas si) petite histoire   Jeu 25 Mai 2017 - 10:26

Ça fait plaisir de te lire ainsi, tu as l'air un peu plus sereine, et très réjouie de ce qui se passe!
Et être bien entourée, c'est précieux!

Bon courage pour cette période un peu difficile au boulot! Tu arrives à la fin du premier trimestre, je te souhaite de retrouver une forme un peu meilleure!
Et je trouve ça chouette que tu sois à l'écoute de ton corps, et des petits signaux qu'il t'envoie, c'est la meilleure chose à faire pour prendre soin de vous Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zest
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1375
Age : 39
Localisation : Paris (après le sud-ouest, l'est et l'ouest)
Date d'inscription : 05/02/2013

MessageSujet: Re: Ma (pas si) petite histoire   Mar 30 Mai 2017 - 8:36

Hello, je t'ai lue mais ne voyais pas trop quoi t'apporté de plus que les autres copines du forum.
Je vois que vous hésitez sur le prénom garçon. Il est encore tôt, mais comme ça fait partie des moments sympas de la grossesse, je te laisse le lien d'une note du forum avec plein d'échanges à ce sujet : http://bebe-nature.forumactif.com/t15966-les-prenoms-originaux-ou-rare-que-l-on-aime-bien?highlight=pr%E9noms
J'avais adoré lire ça pour chacune de mes grossesses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lychnis
Habituée
avatar

Nombre de messages : 744
Age : 38
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: Ma (pas si) petite histoire   Mer 31 Mai 2017 - 9:07

Salut Ambrelfe. Contente de lire que tout se passe bien.
As-tu toujours comme projet d'accoucher en PT à Thiers? As-tu trouvé la bonne sage-femme pour t'accompagner?

Mon aîné est né là-bas il y a 3 ans 1/2. J'étais suivie par une sage-femme de Clermont-Ferrand. Elle est d'abord venue chez nous pour le début du travail, mais j'ai vite voulu partir car j'avais peur du trajet (40 minutes). Elle a été à notre écoute, à la fois discrète et soutenante. J'ai eu un passage difficile (la dilatation stagnait depuis plusieurs heure à 5, j'avais peur de ne pas tenir encore plusieurs heures comme ça), j'ai demandé la péridurale, elle m'a installé dans une position de repos, m'a laissé le temps de réfléchir. Et là ça s'est décoincé d'un seul coup, quelques contractions plus douloureuses encore, et la dilatation était complète. Elle m'a laissé choisir la position dans laquelle je souhaitais accoucher. Après la naissance, elle nous a laissé un long moment tranquille tous les 3, puis elle a fait le minimum de soins au bébé, a recousu la déchirure (pire souvenir de mon accouchement), m'a aidé pour la 1ere tétée... Elle est partie une fois qu'on était bien installé dans la chambre... C'était vraiment ce qui nous correspondait à ce moment là et c'est un très bon souvenir. Le séjour à la mater n'était pas top, mais mon homme a pu rester avec moi les 4 nuits et ça c'est vraiment appréciable.

On avait prévu le même projet pour la naissance de ma fille 2 ans après... sauf qu'elle en a décidé autrement puisqu'elle est arrivée en mois d'1h30, avant même que la sage-femme arrive... Du coup les pompiers m'ont transféré à estaing.

Maintenant le plateau technique est bien rôdé et l'entente se passe pas trop mal. La possibilité d'accompagnement s'est élargie et tu peux avoir accès au plateau technique même si tu as un diabète gestationnel sans insuline (voire avec toute petite dose d'insuline comme j'ai eu pour ma fille) et même si ton accouchement doit être déclenché pour dépassement de terme...

Si tu as des questions n'hésites pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ambrelfe
Construit son nid


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Ma (pas si) petite histoire   Mer 31 Mai 2017 - 11:25

Coucou Zest ! Merci pour le post, en fait j'avais déjà fait un tour dessus, j'avais lu la liste en première page et je ne m'étais pas attardée sur les commentaires, en fait il y en avait encore bien plus que ce que je pensais, même si je n'en ai aimé aucun content103

Coucou Lychnis, merci pour ton témoignage !! Dis donc on t'a recousue à vif ? Même pas de crème anesthésiante ou de piqûre d'anesthésie locale ? C'est affreux !
Oui ça y est j'ai trouvé ma sage-femme, elle est très douce et gentille, elle m'a écoutée lors de notre première rencontre, ça m'a fait beaucoup de bien même si au final je n'avais presque plus de questions ^^
Nous aussi nous avons environ 40 minutes de trajet, mais de la petite route de montagne bien sympa ^^ ça m'angoisse un peu de m'imaginer en train de souffrir sous les contractions, en hiver, sur ces routes sinueuses mais bon...

On est obligé de déclencher l'accouchement si dépassement de terme ? Si je reste cloîtrée chez moi on fout la paix à mon bébé non ? ^^ je suis pas du tout pour le déclenchement, pour moi c'est tellement naturel qu'à moins qu'on ait perdu les eaux depuis 3 jours et qu'il y ait risque d'infection, je ne veux pas qu'on me déclenche, tout comme je ne veux pas qu'on perce la poche des eaux...Si il (ou elle) veut naître dans sa poche, c'est que ça doit se faire comme ça...enfin ça fait partie des questions que je veux poser à ma sage femme lors de notre prochain rendez-vous le 15.

En ce moment c'est super étrange, je ne sais pas si ça vous l'a fait également, mais je sens parfois le bébé bouger dans mon ventre, parfois beaucoup, et des jours presque pas. Est-ce qu'il bouge dans certaines positions qui peuvent être moins faciles à "sentir" ou est-ce qu'il est toujours dans la même position mais qu'il bouge moins certains jours ? Ne doit-il pas bouger tout le temps aux mêmes heures normalement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1177
Age : 28
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: Ma (pas si) petite histoire   Mer 31 Mai 2017 - 11:53

On n'est pas "obligé" de déclencher en cas de dépassement de terme si le bébé va bien. C'est pour ça qu'il y a surveillance tout les 2 jours, puis tout les jour à partir du terme. Les dernières recommandation sont de na pas déclencher avant 42 SA +6 jours si tout va bien (soit 15 jours post-terme)
J'ai mis quelques infos sur le sujet ici : http://bebe-nature.forumactif.com/t32175-smar-2017

Mais mais mais... il y a les protocoles des maternités, qui vont très rarement jusqu'à 42+6, et qui déclenchent bien avant. J'ai accouché en maison de naissance, et j'ai dépassé le terme. Notre convention avec la maternité partenaire stipule que la maison de naissance doit transférer à 42 SA (7 jours de dépassement autorisé, donc, j'ai accouché avant, ouf!). Et eux, ils déclenchent toujours à ce terme, même sans signes inquiétants. Pourtant, c'est une mater réputée physio. Normalement, on ne peut pas t'imposer un acte médical, donc tu peux refuser le déclenchement, mais il y a fort à parier que la maternité fera très fortement pression (à base de "votre enfant peut mourir") pour un déclenchement.


Pour les mouvements, oui, ça peut être variable. A ce terme, il a plein de place pour bouger, et il change souvent de position. Donc, tu ne le sens pas toujours de la même façon, effectivement, et pas toujours aussi bien. Je n'ai jamais entendu qu'il devait bouger aux même heures, mon fils en tout cas ne le faisait pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
lychnis
Habituée
avatar

Nombre de messages : 744
Age : 38
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: Ma (pas si) petite histoire   Mer 31 Mai 2017 - 12:56

Super que tu aies trouvé la sage-femme qui pourra t'accompagner. C'est vraiment important de se sentir en confiance.

Pour les points de suture j'ai eu une crème anesthésiante, mais j'ai bien senti chaque point, chaque nœud... ça m'a paru interminable et vraiment douloureux à un moment où tu as juste envie qu'on te laisse en paix, surtout à ce niveau là...

Le trajet n'est pas non plus un des meilleurs moments (traversée de Clermont puis autoroute pour nous) en plus mon homme stressé s'est trompé de route donc n'a pas été au plus rapide content103

Effectivement on n'échappe pas (ou très difficilement en tout cas) à certains protocoles de la maternité, même en plateau technique. C'est la sage-femme qui va suivre ta grossesse, mais elle va "présenter" ton dossier à la mater et tu auras normalement au moins le rendez-vous avec l'anesthésiste et le rendez-vous de suivi du 9ème mois avec un gynéco de l'hôpital... Après j'ai fait du diabète gestationnel pour mes 2 grossesses, donc pour le 1er on parlait de déclenchement à j+5 (soit à l'époque la date de déclenchement habituel, mais là c'était non négociable) et pour la 2 au jour j. Mais ça date de 2 ans, ça a peut-être évoluer depuis... Effectivement tout ça est à discuter avec ta sage-femme, notamment quand vous ferez votre projet de naissance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ambrelfe
Construit son nid


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: Ma (pas si) petite histoire   Mer 31 Mai 2017 - 14:20

Coucou Babycake ! Merci pour tes explications, elles sont top ! Oui j'en parlerai avec ma sage-femme, en espérant que ça ne soit pas rédhibitoire pour le plateau technique si bébé veut pointer le bout de son nez à J+10 ^^ on n'est tellement pas sûrs de la date de "création" que je me dis que c'est totalement impossible de calculer précisément, et puis si bébé veut rester quelques jours de plus, c'est pas si grave...
Tu m'as rassurée avec les mouvements, comme je suis toujours plate comme une sole à 4 mois de grossesse, je désespère un peu d'avoir des signes de lui/elle...je suis heureuse quand je le sens bouger, puisque maintenant c'est le seul signe qu'il va bien.

Lychnis, ton histoire me fait super peur ^^ je pense avoir un déchirement, je suis tellement étroite de ce côté là que je n'imagine pas ça autrement ^^ après ça va peut-être passer tout seul, on sait jamais ! Mais pourtant les petites piqures utilisées par les dermatos pour anesthésier localement, c'est pas utilisable ? mimique045 je demanderai à ma sage-femme comment elle s'y prendra si jamais.
Pour le dossier, c'est un gynéco de la mater qui fait mon suivi échographique, donc il sait que j'ai pour projet d'accoucher en plateau technique, et tout le monde m'a bien dit que jusqu'au 8ème mois c'était impossible de donner un avis 100% favorable, tant de choses peuvent se passer ! Mais bon on reste sur le plan A, et sinon le plan B ça sera la maternité et puis voilà..........

En tout cas je voulais toutes vous remercier pour vos messages, je suis vraiment au taquet avec cette grossesse, j'espère toujours que tout aille bien, et c'est tellement difficile quand on ne voit rien, qu'on ne sent rien, qu'on a plus ou moins de symptômes, etc. après 4 mois...les filles au gros bidon me disent "profite !" héhé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerisia
Habituée
avatar

Nombre de messages : 992
Age : 29
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/08/2013

MessageSujet: Re: Ma (pas si) petite histoire   Mer 31 Mai 2017 - 17:43

Je confirme c'est pas facile de ne pas avoir un gros ventre qui monte sa grossesse à tout le monde ! Il a fallu attendre le 7-8eme mois chez moi pour qu'on voit voit vraiment quelque chose !! Par contre ca peut être pratique pour faire des activités !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sahine
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1116
Age : 27
Localisation : BZH
Date d'inscription : 09/05/2013

MessageSujet: Re: Ma (pas si) petite histoire   Jeu 1 Juin 2017 - 12:21

Coucou Ambrelfe!

Moi aussi je pensais avoir un déchirement pour mon 1er (surtout que la poussée m'a semblé assez longue et que je n'avais pas fais de massages du périnée les derniers mois comme recommandé sauf 1 fois) et finalement non, périnée intact! comme quoi...on ne peut pas savoir!

ambrelfe a écrit:

je suis vraiment au taquet avec cette grossesse, j'espère toujours que tout aille bien, et c'est tellement difficile quand on ne voit rien, qu'on ne sent rien, qu'on a plus ou moins de symptômes, etc. après 4 mois...les filles au gros bidon me disent "profite !" héhé

Je comprends ce que tu ressens, j'ai été soulagée lorsqu'on a écouté son coeur chez la sage-femme puis lorsque je l'ai senti bouger (et pourquoi j'avais des symptômes)
Et je confirme, à la première grossesse je me demandais quand-est-ce que j'aurai un bidon qui se voit (ça a commencé à se voir à 6 mois) et là j'ai le même ventre à 5 mois que j'avais à 7 mois...et je me dis oulala mais je vais être énoooorme! content103
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1177
Age : 28
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: Ma (pas si) petite histoire   Jeu 1 Juin 2017 - 13:39

J'ai eu une petite déchirure, apparemment car mon périnée était très tonique. Je te rassure, je ne l'ai absolument pas sentit sur le moment (même si la phase d'expulsion en elle-même m'a semblé assez douloureuse, mais heureusement très courte).
Ma SF a d'abord pensé la laisser tel quelle, mais comme je saignais beaucoup, elle a préféré suturer. La première anesthésie avec un spray n'étant pas suffisante, elle m'a effectivement fait une petite anesthésie locale par injection, grâce à laquelle je n'ai rien senti. C'est vrai que 2 injections pour 4 points, ça peut ne pas paraitre "rentable", mais à ce moment, je ne voulais plus du tout avoir mal, donc, ça m'a bien convenue.


Chez moi, mon ventre a commencer à se voir après 6 mois. Je me rappelle avoir participer à un festival scientifique dans un collège à 5 mois bien tassés, et un des autre animateurs me dit "il parait qu'il y une qui est enceinte parmi nous" "euh oui, c'est moi!" content107 (par contre les gamines de 6eme que j'encadrais l'ont tout de suite vu!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma (pas si) petite histoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma (pas si) petite histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une jolie petite histoire …. pour méditer
» Que diriez-vous, "en prime", d'une petite... Histoire désobligeante?
» histoire séquentielle
» Eul mal coeffi d' Omonville La Petite!
» la petite histoire des sylvanian families en magasin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Grossesse :: Les petits bonheurs et soucis de ces 9 mois-
Sauter vers: