discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 bégaiement et défaut de pronociation

Aller en bas 
AuteurMessage
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1473
Age : 30
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: bégaiement et défaut de pronociation    Ven 3 Fév 2017 - 7:58

Milo a deux ans et trois mois. Il a commencer à parler très tôt (vers 7 mois, maman puis non et papa à 8 mois). Il parle plutôt bien : il fait des phrases longues, avec des connecteurs logiques, des adjectifs.... Par exemple, il est capable de dire : "je suis fatigué, parce que ça me fatigue, moi, de me balancer" (sur la balançoire) ou "elle a très très faim, cette petit girafe, je crois" ou bien "je croque le mouton, et je le jette, parce pas bon, parce que il est vieux!". Mais il est aussi capable de faire des phrases sans conjuguer le verbe, du genre "moi veux mordre M. parce que moi en colère".

Oui, mais, s'il parle plutôt mieux que ses petits camarades à la crèche, on le comprend moins bien, parce qu'il a beaucoup de défauts de prononciations. Par exemple, il ne prononce jamais les R, sauf de temps en temps en fin de mot. Il confond "ss" et "ch", "b" et "d", parfois "ch" et "j". Dans un mot un peu long ou qui comporte deux consonnes à la suite, il a tendance à mélanger l'ordre des sons : il prononce par exemple "blouc d'or". Je sais qu'il est encore tout petit et que la prononciation se met en place peu à peu, mais lors de ma dernière garde à la crèche, le décalage avec les enfants du même âge qui ont un langage peut-être un peu moins développé, mais beaucoup plus clair, m'a frappé... Ma mère, qui doit le voir tout les 15 jours a du mal à le comprendre. Et puis ça fait un moment qu'on ne voit pas d'amélioration.

Ça fait quelque temps (un mois ou deux) qu'il se met aussi à bégayer par moment. Il commence une phrase, puis bloque souvent sur "et, et, et, .... " un certain temps, avant de continuer. Mais de plus en plus souvent, il renonce, et fait une autre phrase ou se tait.

Alors, faut-il s’inquiète et consulter un orthophoniste, ou bien ça fait partit des aléas de l'acquisition du langage, et ça va se résorber tout seul ? Pour le moment, on se contente de l'écouter, et d'attendre qu'il finisse ses phrases, et on ne le reprend que si on a un doute sur la compréhension de ce qu'il nous dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortue verte
Habituée


Nombre de messages : 667
Date d'inscription : 12/07/2016

MessageSujet: Re: bégaiement et défaut de pronociation    Ven 3 Fév 2017 - 8:13

Je vais me permettre de te donner un éclairage pro si tu veux bien.

D'après ce que tu me décris Milo a en effet un bon niveau de langage (le "je" étant maîtrisé plutôt vers 3 ans en général).
Pour la prononciation des sons, le "r", "ch" et "j" viennent en général en dernier donc rien d'étonnant qu'il ne les maîtrise pas à son âge. Le système phonologique est stabilisé vers 5-6 ans.

Par contre ce qui me fait un peu tiquer, c'est le bégaiement. Un bégaiement chez un petit est une urgence à ne pas négliger. Le but est d'éviter qu'il s'installe. Parfois en effet ça passe tout seul mais parfois non. Je pense que ça vaut le coup de voir une orthophoniste pour faire un point sur ce qui favorise ou non le bégaiement, changer éventuellement quelques habitudes de communication. Logiquement, elle vous verra ponctuellement pour faire un point pas de vrai suivi à cet âge-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1473
Age : 30
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: bégaiement et défaut de pronociation    Ven 3 Fév 2017 - 8:20

Merci Tortue Verte, c'est précieux d'avoir ton avis !

On va chercher une orthophoniste dans le coin pour faire le point avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortue verte
Habituée


Nombre de messages : 667
Date d'inscription : 12/07/2016

MessageSujet: Re: bégaiement et défaut de pronociation    Ven 3 Fév 2017 - 8:27

C'est probablement rien et ça arrive chez les enfants qui ont un bon niveau mais il vaut mieux y aller pour rien.

Tiens-nous au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1473
Age : 30
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: bégaiement et défaut de pronociation    Ven 3 Fév 2017 - 10:14

Oui, je te dirais!

Je ne suis pas plus inquiète que ça, car ce n'est pas permanent, ça arrive de temps en temps, mais le fait qu'il renonce de plus en plus souvent à finir sa phrase dans ce cas nous a interpellé avec son père...

C'est vrai aussi que c'est un enfant qui parle beaucoup, beaucoup, beaucoup, tout le temps, et quand il ne parle il chante... C'est adorable, mais c'est fatiguant! Il commence à parler le matin en se levant, et discute jusqu'au moment où il ferme les yeux. Et parfois, on a l'impression que ça se précipite tellement que ça bloque!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortue verte
Habituée


Nombre de messages : 667
Date d'inscription : 12/07/2016

MessageSujet: Re: bégaiement et défaut de pronociation    Ven 3 Fév 2017 - 10:19

Tu as mis le doigt sur le problème. Parfois quand il y a une dissociation entre ce qu'il veut et peut, ça se bouscule au portillon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
viviflo
Habituée
avatar

Nombre de messages : 307
Age : 39
Localisation : Près de l'océan
Date d'inscription : 08/03/2014

MessageSujet: Re: bégaiement et défaut de pronociation    Ven 3 Fév 2017 - 16:20

Oh là là, tu me fais un peu peur Tortue verte... ma miss (2 ans et demi) a commencé à bégayer depuis une petite dizaine de jours... elle a parlé tôt aussi. Je pensais que c'était inutile de s'inquiéter pour l'instant, j'avais tort ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortue verte
Habituée


Nombre de messages : 667
Date d'inscription : 12/07/2016

MessageSujet: Re: bégaiement et défaut de pronociation    Sam 4 Fév 2017 - 19:38

Mon but n'est pas d'inquiéter.
Comme je disais plus haut, parfois le bégaiement est passager et va passer tout seul. Il y a d'autres cas où ce n'est pas le cas et le bégaiement peut s'installer. La rééducation est alors nécessaire. Le souci d'un bégaiement installé c'est que c'est difficile à rééduquer.
C'est pour ça qu'on a tendance à conseiller de voir une orthophoniste rapidement. C'est plus simple à prendre en charge dès le début. Il s'agit de faire un point sur les facteurs favorisants (d'où le bilan) et d'avoir des conseils personnalisés pour avoir la réaction adéquate. Il s'agit plus d'accompagnement familial que de rééducation à proprement parler.
Souvent ça suffit surtout chez les petits.
Par acquis de conscience, je préfère conseiller un rendez-vous même si parfois ça peut passer tout seul en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortue verte
Habituée


Nombre de messages : 667
Date d'inscription : 12/07/2016

MessageSujet: Re: bégaiement et défaut de pronociation    Jeu 16 Fév 2017 - 8:24

Un lien qui devrait rassurer toutes les mamans inquiètes de l'intelligibilité de leur enfant : http://atelier.on.ca/edu/pdf/Mod12_tableau_acquis_phonemes.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lychnis
Habituée
avatar

Nombre de messages : 789
Age : 40
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: bégaiement et défaut de pronociation    Jeu 16 Fév 2017 - 8:50

Merci Tortue verte. La maitresse de mon fils m'a dit l'autre jour qu'elle trouvait qu'il avait encore beaucoup de défauts d'élocution par rapport aux autres enfants alors qu'il a plus de vocabulaire... En fait c'est juste qu'il est le plus jeune de sa classe et en regardant le tableau je vois bien qu'il 'est pas en retard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
doudie
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2635
Age : 43
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/01/2014

MessageSujet: Re: bégaiement et défaut de pronociation    Jeu 16 Fév 2017 - 8:52

Merci pour le lien. Ca va m'aider à déstresser les fois où ze m'inquiète pour le seveux sur la langue de A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortue verte
Habituée


Nombre de messages : 667
Date d'inscription : 12/07/2016

MessageSujet: Re: bégaiement et défaut de pronociation    Jeu 16 Fév 2017 - 9:04

Pour la rééducation de l'articulation, il vaut mieux attendre que l'enfant en ait conscience (6-7 ans environ) sinon ça ne sert à rien.

Après il faut voir le langage dans sa globalité et le ressenti de l'enfant par rapport à son intelligibilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1473
Age : 30
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: bégaiement et défaut de pronociation    Jeu 16 Fév 2017 - 9:38

Merci tortue verte pour ce tableau, il est effectivement très rassurant. C'est donc tout à fait dans la moyenne de déformer tous les sons à 2 ans. (Du coup, les autres grands de sa crèche sont des champions de l'articulation ? content050 ). Bon, en attendant, on enclenche le décodeur!

Depuis la dernière fois que j'ai écrit, Milo a à nouveau fait un bond dans sa maitrise du langage et fait des phrases beaucoup plus fluides et complètes. ( " et moi je jette la boule de neige [imaginaire] sur L. parce moi est en colère, et la boule de neige elle s'écrase sur le camion qui porte les voitures de L."). Il ne bégaye plus, sauf en cas de très grande fatigue. Du coup, on va peut-être attendre encore un peu avant de voir une orthophoniste, puisque ça va beaucoup mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeille
Habituée


Nombre de messages : 1346
Date d'inscription : 06/05/2015

MessageSujet: Re: bégaiement et défaut de pronociation    Jeu 16 Fév 2017 - 13:23

Je n'arrive pas à ouvrir le tableau pascontent061 (à cause de ma situation géographique c'est possible?)

Babycake, à chaque fois que je te lis, par-ci par-là, je suis épatée du niveau de ton fils!! (comme le mien à le même âge, la comparaison est instantanée!)
Ici, il fait aussi beaucoup de progrès, et commence à faire des phrases un peu longues (mais beauuuucoup moins que le tien ^^) mais n'utilise pas de mots de liaison, c'est un enchaînement de noms, de verbes, d'adjectifs ou d'adverbes!
L'articulation ne m'a pas posé question pour le moment, à part les inversements (inversement n'est pas un nom??) de sons (le "cour" pour le trou) mais il ne me semble pas que ce soit inquiétant pour le moment.

Par contre, une partie de ton intervention m'a fait me questionner. C'est quand tu dis que vous ne le "reprenez" pas. Parce que nous lui répétons souvent les mots qui nous paraissent peu intelligibles, pour qu'il essaye de les prononcer mieux. Nous attendons qu'il ait fini de parler, et nous ne le forçons pas, évidemment, mais voilà, je me demandais, du coup...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1473
Age : 30
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: bégaiement et défaut de pronociation    Jeu 16 Fév 2017 - 13:58

Quand je dis qu'on ne le reprend pas, c'est qu'on ne lui signale pas les défauts de prononciation, et on ne lui fais pas répeter le mot correct. Mais par contre, comme toi, je pense, on répète sa phrase ou le mot correctement après lui. Du genre " veux lire blouc d'or !" "tu veux lire boucle d'or, mon poussin ?" ou "regarde, moi je passe le pichateur partout partout " "super, tu passe l'aspirateur!" (dommage que ce ne soit pas le vrai...).
Et on fait pareil pour les phrases bizarrement construites : " et y'en a des ailes, les hélicoptères, pour voler, maman ? pareil les avions ?" "tu veux savoir si les hélicoptères ont des ailes pour voler, comme les avions ?"

En fait, mais je ne sais pas si c'est justifier, j'ai peur que le reprendre et le faire répéter ne le coupe dans son élan, et le pousse à limiter ses parole parce qu'il ne se sentirait "pas capable". Et puis, comme c'est une vrai tête de mule, il est fort probable que la réponse à "répète" soit "NON" content050


Abeille, je crois que voir les phrases de Milo par écrit donne une image de son langage un peu supérieur à ce que c'est en réalité, parce que j'écris les mots correctement sans toujours retranscrire sa prononciation. Avec, ça fait tout de suite plus bébé! Mais sinon, c'est vrai qu'il parle bien et tôt, comme ma soeur et moi le faisions au même âge, on doit avoir un truc pour le langage dans la famille. Je te rassure, pour plein de chose, il a vraiment son âge (genre : tiens, ça me parait une excellente idée de verser TOUTE la bouteille d'eau dans la tasse de ma dinette, et d'éponger les dégât avec les peluches parce que "regarde, jouent dans la piscine, tout mes peluches"), voir même bien moins ( coucou les nuits dignes d'un nourrisson à la moindre contrariété)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abeille
Habituée


Nombre de messages : 1346
Date d'inscription : 06/05/2015

MessageSujet: Re: bégaiement et défaut de pronociation    Jeu 16 Fév 2017 - 14:10

content103 désolée, mais la piscine des peluches m'a fait trop rire! Parce qu'évidemment, ici, ce n'est pas la même anecdote, mais ça y ressemble beaucoup!

Et je partage ton idée de ne pas forcer à répéter pour éviter de "dégoûter" des mots (quoique vu la quantité de paroles qu'ils sortent par jour, je ne sais pas si ça pourrait les freiner content107 ) Ici, les essais d'amélioration des mots sont faites dans le jeu, et c'est aussi pour que justement il soit plus compréhensible, et donc se sente plus facilement compris. Et comme vous, nous répétons aussi tout ce qu'il dit (enfin, pas tout tout, mais presque) en version "correcte", et il ne nous laisse pas le choix, parce qu'il répète sa phrase jusqu'à ce que nous répétions aussi, comme pour s'assurer que nous ayons bien compris!

Et le langage, c'est comme tout, ils ont chacun leur rythme, mais c'est impressionnant de les voir faire des progrès dans ce domaine je trouve, ça les sort vraiment de la phase "bébés", pour les faire entrer dans celle des "enfants".

Et courage pour les nuits! Un jour, ils dormiront, et s'endormiront même sans nous! Et nous serons tristes de ne plus les accompagner dans ces moments (humains continuellement insatisfaits que nous sommes ^^)
(oui, non, mais chez moi non plus ça ne marche pas de me dire ça pendant les nuits galères!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortue verte
Habituée


Nombre de messages : 667
Date d'inscription : 12/07/2016

MessageSujet: Re: bégaiement et défaut de pronociation    Ven 17 Fév 2017 - 8:15

En effet quand un enfant prononce mal un mot ou fait une phrase avec une structure syntaxique bizarre, il faut lui redonner le bon modèle sans le forcer à répéter comme le fait Babycake. Il est inutile de créer une crispation qui risque de bloquer l'enfant.

Il y a des enfants qui articulent assez bien mais quand tu analyses bien ils utilisent des mots simples et produisent des énoncés assez courts et pauvres syntaxiquement. Visiblement, Milo est plutôt dans la syntaxe, les sons viendront ensuite. Il ne peut pas tout gérer en même temps.

Les signaux d'alerte seront un enfant inintelligible par la plupart des gens voire la famille (ça arrive), des constructions très pauvres au-delà d'un certain âge (si ton enfant ne fait que des mots phrases à 3 ans) et des difficultés de compréhension et bien sûr la souffrance de l'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sahine
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1372
Age : 28
Localisation : BZH
Date d'inscription : 09/05/2013

MessageSujet: Re: bégaiement et défaut de pronociation    Ven 17 Fév 2017 - 14:15

Merci pour le lien avec le tableau! Je n'avais pas de doute sur les défauts de prononciation de L. mais j'ai maintenant un support pour argumenter auprès de ma belle-mère content107 qui m'a prise la tête à tenter de faire répéter des mots à notre fils parce qu'il ne prononce pas bien certain son (le "v" et le "f", normal à 3 ans donc)

Et je vais pouvoir rassurer une amie qui se questionnait à propos de son fils content050
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zest
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1645
Age : 40
Localisation : Paris (après le sud-ouest, l'est et l'ouest)
Date d'inscription : 05/02/2013

MessageSujet: Re: bégaiement et défaut de pronociation    Mar 21 Fév 2017 - 11:15

Conversation très intéressante !
Pour aller dans le même sens, j'ai demandé à notre pédiatre à quel âge il fallait se poser des questions sur les j/z, s/ch,... Elle m'a dit pas avant la 5-6 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: bégaiement et défaut de pronociation    

Revenir en haut Aller en bas
 
bégaiement et défaut de pronociation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faut-il revoir le modèle d'intégration français ?
» comment leur expliquez-vous qu'il ne faut pas taper?
» les 100 films qu' il faut avoir vus dans sa vie...
» Faut-il obliger les détenus à travailler en prison?
» Heures supplémentaires : il faut arrêter les frais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Période postnatale :: Bébé grandit, maman aussi-
Sauter vers: