discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Miam, les bons légumes !

Aller en bas 
AuteurMessage
Mercredi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1235
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2013

MessageSujet: Miam, les bons légumes !    Jeu 27 Oct 2016 - 15:55

D'abord, bonjour, toutes ! J'ai un peu déserté ces derniers temps, mais je passe toujours vous lire de temps aav

Ce qui m'amène, c'est un problème avec mon louveteau de 4 ans, et qui se répercute sur son petit frère de 20 mois.
Alors voilà, mon grand ne mange pas de légumes depuis maintenant trop longtemps.
On a tout essayé. Enfin je crois (mais j'espère que vous aurez des pistes, hein content050 ).
Au début, mon homme disait que c'était pas grave, que les enfants n'aimaient pas les légumes en général et que c'était normal, qu'à force de lui en proposer, il finirait par aimer. Sauf que voilà, ça dure depuis… depuis… pfiou, j'ai pas envie de compter, sinon je vais pleurer (oui, je sais je dramatise un peu).
Alors on a bien essayé de lui faire choisir les légumes au marché, de le faire cuisiner avec nous. Ça, il aime bien, mais il ne les mange pas plus.
On lui dit de toujours goûter ce qu'on lui propose dans son assiette, et le point positif, c'est qu'il en avale une mini-bouchée avant de décréter qu'il n'aime pas.
On a essayé de cuisiner de plein de façons différentes : en gratin, en quiche, rissolés, à l'eau, en purée… Mais rien du tout.
Le plus énervant dans tout ça, c'est qu'il aime de moins en moins de choses (par exemple, son plat préféré, c'est les gnocchis, mais même maintenant, il ne les mange plus s'ils sont un poil trop cuits pascontent166 ).
On a essayé d'être bienveillants et de ne pas trop focaliser là-dessus, de continuer le repas comme si de rien n'était (on ne le laisse pas se venger sur autre chose s'il n'a rien avalé, bien sûr), on a (bien sûr) pété les plombs plus d'une fois fou18
Il ne mange pas beaucoup de fruits, mais au moins il en mange, alors on essaye d'encourager de ce côté là, mais j'aimerais bien qu'il ait le goût des légumes, d'autant plus qu'on en mange nous-même midi et soir.
Bref, ça me stresse de ne pas voir la situation s'améliorer et je ne sais plus trop comment procéder. Et le souci, c'est que bébé koala n'est pas un gros fan de légumes non plus (on dirait qu'il mange seulement si son frère valide le repas, ils me font penser aux chats de mon enfance content050 ).
Bref, voilà voilà ! Merci de m'avoir lue, j'espère que vous aurez quelques pistes aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lili2701
Habituée


Nombre de messages : 576
Date d'inscription : 19/11/2014

MessageSujet: Re: Miam, les bons légumes !    Jeu 27 Oct 2016 - 18:55

Bonjour!

je n'ai pas vraiment de conseils à donner car je n'ai pas d'expérience dans ce domaine, ma fille étant encore petite mais j'avais un jour télécharger ce document et je le poste ici.
Bon courage à vous, ça doit être difficile à vivre. aav

par contre je ne sais pas comment le poster et si je copie colle ca donne un truc tout mal foutu, une idée?? c'est un pdf...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galice
A sa place au chaud


Nombre de messages : 271
Date d'inscription : 03/11/2013

MessageSujet: Re: Miam, les bons légumes !    Jeu 27 Oct 2016 - 21:12

Salut !
Je n'ai pas tellement de solution ni conseils.
Ici nous avons un peu la même situation.
Petit gars de 3 ans qui adore la viande, le poisson et les féculents.. Et cest tout.
Je lui demande de goûter mais souvent il refuse. Et pas envie de me battre.
En fait jusqu'à il y a peu il était encore allaiter, et ça me rassurait bcp...
La, j espère qu'il ne manque de rien mais en vrai j en sais rien.
Ici il mange qd mm pas mal de fruits..
Tu connais le'livre de Carlos gonsalvez, un médecin de la Leache league ?
Il est très rassurant,'je devrais le relire d ailleurs ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortue verte
Habituée


Nombre de messages : 629
Date d'inscription : 12/07/2016

MessageSujet: Re: Miam, les bons légumes !    Ven 28 Oct 2016 - 7:16

Bonjour,

je n'ai pas franchement de conseils à te donner mais peut-être une piste à creuser. Certains enfants sont "difficiles" par rapport à la nourriture en raison d'un trouble de l'oralité. En gros ils ont un réflexe nauséeux important (même si tu ne les vois pas avoir la tête qui va avec) qui les conduit à trier leurs aliments en "ce qui passe" et "ce qui passe pas". En général ce sont des enfants qui font manger les légumes plus facilement en soupe ou purée et pas en morceaux. Chez certains, la sensibilité peut être tellement importante qu'elle apparaît dès les lèvres.

Je ne sais pas si ça te donne un éclairage nouveau mais selon votre historique avec la nourriture ça vaut peut-être le coup de chercher de ce côté là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julyff
Habituée
avatar

Nombre de messages : 3526
Age : 31
Localisation : Finistere
Date d'inscription : 09/09/2012

MessageSujet: Re: Miam, les bons légumes !    Ven 28 Oct 2016 - 7:20

Coucou Mercredi
J'ai répondu hier soir mais visiblement ça n'a pas fonctionne.
Ici elle apprécié les légumes mais y'a quand même eu des périodes sans, ou bien certains légumes qui passent pas... Dans ce cas: on planque Smile
Exemple: lasagnes avec purées de courgettes et aubergines dans la sauce bolo, quinoa ou risotto avec micro morceaux de poireaux et champi (ça a marché à l'unanimité sur 5 marmots de 1 à 4 ans cet été, j'ajoute curry et sauce tomate). Mon cousin était célèbre pour ces tagliatelles multi colores pour ses enfants: pates, carottes et courgettes coupées en tagliatelles.
Et je me demandais si les plats genre couscous il apprécié?
Je psychote aussi rapidement sur l équilibre alimentaire, mais sur mon expérience personnelle: j'ai plus ou moins commencé à manger des légumes à 20 ans!.... (Y en avait bien quelques uns qui traînaient, mais de manière très marginale...)
aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1424
Age : 29
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: Miam, les bons légumes !    Ven 28 Oct 2016 - 7:46

Peu d'expérience ici, puisque les légumes sont appréciés, surtout les brocolis (alors que je ne suis pas trop fan) et le chou-fleur, et d’ailleurs, d'autan plus qu'ils sont préparé simplement...

Mais je me souviens avoir lu, je ne sais plus où, que beaucoup de légumes sont plus ou moins amer. On ne s'en rend pas forcément compte, car notre sensibilité à ce gout varie considérablement d'un individu à l'autre. Mais certains enfants y sont très sensibles, et refusent les légumes pour cette raison, alors que les fruits passent mieux. Il faut donc cuisiner de façon à adoucir ce gout, puis arriver à faire gouter le résultat à l'enfant pour lui montrer que comme ça, ça va!

J'avais aussi entendu (à la radio ?) une nutritionniste dire que, certes, si on ne mange jamais de légumes dans sa vie, on sera en mauvaise santé, mais qu'on peu passer quelques années à en manger très peu, en particuliers enfants, sans que ce soit un problème, si ça permettait d'apprendre à les aimés.

Sinon, miser sur les gateaux aux légumes ? Carrot cake, gateaux chocolat-courgette, brownie à la bettrave (ici :http://leboutdumonde.canalblog.com/archives/2010/09/28/19172492.html ). Cette dernière recette est top : la betterave rehausse très bien le gout du chocolat, on la sens, mais le résultat est très harmonieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lili2701
Habituée


Nombre de messages : 576
Date d'inscription : 19/11/2014

MessageSujet: Re: Miam, les bons légumes !    Ven 28 Oct 2016 - 12:10

Plein de pistes!

je dirais aussi les gateaux aux courgettes ou carottes et alors planquer les légumes, je fais ça aussi, quand je fais des pates souvent je fais des tagliatelles de carottes et courgette et elle pense que ce sont des pâtes on dirait.. sinon risotto aussi avec champi oignon et aubergine, ca fond et elle en raffole.
je vais essayer de copier le texte dont je parlais!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Galineta
Habituée
avatar

Nombre de messages : 4384
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Re: Miam, les bons légumes !    Ven 28 Oct 2016 - 13:25

Ça rejoint un peu le post de doudie il y a pas si longtemps. La discussion était intéressante, et les sources aussi Smile

Ici il y a une tendance similaire...donc on mange des légumes, il y en a à table, à côté, et quand on prépare on peut goûter cru, ça aide à découvrir et l'enthousiasme ;)
Et petite anecdote hier on fait un couscous végétal, donc semoule, légumes en sauce tomate et saucisses de soja. M. qui dit "j'aime pas les légumes j'ai dit pourquoi tu m'en as servi, je voulais juste de la sauce" je lui réponds "ton ventre il aime peut-être bien ça tu sais", il a goûté et a répété tout le repas "mmmh c'est bon, mon bidon il aime" content050
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercredi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1235
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2013

MessageSujet: Re: Miam, les bons légumes !    Ven 28 Oct 2016 - 15:03

Merci pour vos réponses ! aav

Lili > Je veux bien voir le document dont tu parles (tu peux peut être essayer de me l'envoyer par MP ? Si ça marche pas, je te donnerai mon adresse mail ^^)

Galice > Aïe, en fait on est pas mal dans le même cas. Je n'avais pas envie de me battre non plus, mais ça commence à durer, sa vie sans légumes. Je vais voir le livre dont tu parles, je ne connais pas. Merci ! aav

Tortue verte > Oooh, je n'avais jamais entendu parler de ce réflexe nauséeux en rapport avec les légumes. Je vais creuser cette piste, merci !

Julyff > Ici, ça marche pas de planquer les légumes, mon louveteau les grille direct ! Comme il n'y a que la sauce tomate qui passe bien, j'ai essayé de mixer une carotte et de la mélanger à la sauce. Ça se sentait à peine, mais il n'a pas voulu manger car la sauce avait un goût bizarre -__- Pourtant, je pouvais pas planquer plus. Les tagliatelles multicolores, c'est une bonne idée, je testerai pour bébé koala, avec lui, ça pourrait peut être marcher ^^ Et pour ce qui est du couscous, il mange juste la semoule.
Mais tu n'as pas tort, je devrais aussi peut être lâcher prise. Je n'étais pas une grosse mangeuse de légumes quand j'étais petite, et ça ne m'empêche pas d'être en bonne santé.

babycake > Merci, ce que tu dis m'aide dans l'optique de lâcher prise pour le moment, peut être. Le carrot cake est en général bien accueilli (tiens, je l'avais oublié, je pourrais en refaire), et je ne connaissais pas le brownien à la betterave. Merci pour ces pistes !

La Galineta > Oui, j'avais vu le post de Doudie à ce sujet, mais il me semble que c'était plutôt en relation avec l'appétit et les besoins en féculents quand les enfants sont malades, si je me souviens bien. Ici aussi, les garçons mangent encore moins de fruits (moins de légumes c'est pas possible), quand ils sont malades (en fait ils ne mangent presque rien dans ces périodes là, heureusement que bébé koala est encore allaité).
On a essayé aussi, de préparer le repas ensemble, de goûter les aliments crus, tout ça, tout ça, mais ça ne marche pas. Après, c'est pas si simple avec mon louveteau, j'ai beau lui répéter que son corps a besoin de légumes, ça ne l'encourage pas plus que ça (quand je disais que c'était pas simple, hein ! content050 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerisia
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1252
Age : 30
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/08/2013

MessageSujet: Re: Miam, les bons légumes !    Ven 28 Oct 2016 - 16:26

Pas beaucoup d'aide d'ici non plus car on n'a pas encore attaqué cette phase... ici c'est plutôt loulou qui ne veut manger que des purées lisses et recrache toute cuillère dans laquelle il y aurait des morceaux...

Sinon, le gâteau à la butternut c'est un grand succès ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
lili2701
Habituée


Nombre de messages : 576
Date d'inscription : 19/11/2014

MessageSujet: Re: Miam, les bons légumes !    Ven 28 Oct 2016 - 19:30

je copie colle ici si d'autres sont intéressés. Je fais la DME avec ma fille et qqun avait posté ça dans le groupe DME Facebook

Manger « sain » par devoir : voici la raison de ne pas apprendre aux enfants en bas âge que certains aliments font du bien et d’autres font du mal
 Publié le 23 mars 2015  Par Andrea – site original: http://www.autosvezzamento.it/sbagliato-insegnare-cibofa-bene-male/

Les enfants en bas âge, mais pas seulement eux, raisonnent de façon drôlement différente des adultes, chose que souvent nous oublions. Et voilà des parents qui, avec les meilleures intentions du monde, apprennent à leur 2-3-4 ans que les bonbons font mal aux dents, que les frites il y a que maman qui a le droit parce que…elles font mal au ventre, et que les légumes par contre font du bien, si l’on veut grandir fort et sain il faut manger les épinards etc etc…
Le problème est que cette approche ne marche pas toujours, au contraire…ça marche moins qu’on ne le pense, car le message qui arrive à l’enfant est différent de ce que nous entendons.
Récemment j’ai échangé sur Facebook avec Adina de Happy Little Eaters et voici ce qu’elle m’a dit. Je pense que vous le trouverez intéressant.

Catégoriser les aliments en « sains » et « pas sains » est souvent une question d’opinion personnelle et dans tous les cas cela exprime un jugement.
Les enfants de moins de 7 ans, mais aussi les plus âgés, ont peu de capacités de raisonnement déductif et pensent encore en termes de « noir ou blanc » sans nuances et exceptions. Pour cette raison, ils ne devraient pas prendre la place des parents pour choisir ce qui est bien et ce qui n’est pas bien de manger.
Ici Adina veut dire que souvent, en responsabilisant trop ou mal l’enfant, on peut le faire culpabiliser dans ce sens : je veux un bonbon, mais je sais que ça fait mal ; je le mange et je culpabilise.
Un adulte aussi peut raisonner comme cela, mais l’enfant ne rationalise pas l’idée d’ « exception ». Je l’ai vu à la maison avec ma grande qui, à plusieurs occasions, m’a dit qu’il ne fallait pas manger tel aliment -je crois que c’était des bonbons- parce qu’il « fait mal ». Je pense que l’info lui venait de l’école, ce qui ne me dérange pas forcément, sauf qu’on ne lui a pas expliqué comment bien l’utiliser. Qu’est-ce qui fait mal, un bonbon ou 10 bonbons ? Ça fait toujours mal ou de temps en temps ça va ? Je suis tombé sur de tels discours plusieurs fois, en me faisant gronder car je mangeais quelque chose qu’on lui avait dit être mauvais. L’interprétation du message de la part de la petite fille en termes de noir/blanc sans nuances était évidente. Tout simplement les bonbons sont mauvais (plus tard elle l’a oublié…….) Quelque chose de similaire est arrivée aussi au niveau du comportement : qui parmi nous n’a pas été repris par ses enfants car nous faisions quelque chose qu’on leur avait dit de ne pas faire ? Nous justifions notre comportement en fournissant des raisons plus ou moins valables, alors que l’enfant, qui raisonne en noir ou blanc, ne saisit pas ces subtilités.

Une meilleure éducation alimentaire ne se concentre pas sur l’opinion que ceci est bon et cela est mauvais, mais s’astreint simplement aux faits. Par exemple :
- jouons à lister tous les types de fruits et légumes - jouons à lister des aliments rouges - quels aliments sont croquants et quels sont mous ? - quels aliments contiennent des graines ? - tu sais reconnaitre une céréale ? combien t’en connais ? - quel aliment est d’origine animale et lequel d’origine végétale ?
Catégoriser les aliments de cette façon est un processus éducatif qui ne demande pas à l’enfant d’avoir honte ou être gêné s’il a envie de manger quelque chose qu’il aime, mais que nous ne retenons pas adaptée, ou imposer ce qu’ils devraient manger. Les enfants sont curieux par nature et ils vont apprendre davantage en essayant qu’avec des leçons sur la nourriture saine/pas saine qu’ils ne peuvent pas comprendre pleinement.
La recherche montre que les enfants auxquels on fait remarquer qu’un aliment fait du bien, en les forçant à le manger, l’apprécieront moins. Un message tel que « mange ceci, ça te fait du bien » est un message moins efficace de celui qu’ils recevraient si le même plat était servi et dégusté à table par toute la famille régulièrement. L’objectif est que les enfants mangent des aliments « sains » parce qu’ils aiment et non pas par « devoir ». Après tout, le « devoir » ne reste plus, une fois qu’il n’y a plus les parents pour dire ce qu’il faut et ce qu’il ne faut pas manger.
Ici je vous renvoie à l’article où l’on vous dit pourquoi cela ne sert à rien d’insister pour que l’enfant mange ses légumes, dont je cite :
Manger des aliments sains ne peut pas être l’objectif de notre parentalité. Cela n'est qu’une conséquence possible d’une bonne stratégie alimentaire adoptée avec l’enfant.
Nous devrions imprimer à grandes lettres cette phrase et l’accrocher dans la salle à manger.
Nous devrions en plus éviter de présenter des aliments que nous percevons comme « mauvais » toujours en doses minuscules, en créant ainsi un sens de famine constante. Un
facteur important pendant la croissance est de pouvoir dire « stop » quand nous sommes satisfaits et calés. Pour cette même raison, parfois au gouter je mets à disposition un dessert, ou autre, en quantité illimitée : une assiette de biscuits au lieu d’un ou deux ; un plateau de muffins au lieu d’un seul, une tarte entière au lieu d’une part. Pouvoir s’arrêter sur la base uniquement de notre sens d’autorégulation est une très bonne opportunité d’apprentissage, et en plus l’enfant comprend que nous faisons confiance à ses capacités de gérer des situations où il y a abondance de nourriture sans que nous nous attendions à ce qu’il se remplisse trop le ventre à chaque fois.
Je peux affirmer par expérience personnelle que, au moins chez nous, ceci est vrai. Normalement il y a toujours disponibilité illimitée de nourriture, mais quand c’est trop…c’est trop. Même s’il ne manque qu’une bouchée pour finir l’assiette, quand mes filles sont calées elles s’arrêtent. Ce n’est pas le cas des parents…..

Cela ne doit pas être vu comme une invitation à gaspiller la nourriture, mais au pire à faire des portions plus petites, en laissant le reste dans la casserole dans le cas où quelqu’un voudrait se servir à nouveau.

Les enfants n’aiment pas manger ce qu’ils perçoivent comme un « médicament », et nous tous, grands et petits, voulons manger des choses que nous estimons être bonnes. Ce n’est pas inusuel de voir des 1-4 ans voir plus refuser les légumes, car plusieurs légumes demandent l’acquisition d’un gout qu’ils n’ont pas encore développé et qui permet de les apprécier. Malgré cela, les parents ont tendance à insister pour qu’ils les mangent « parce qu’ils font du bien » au lieu de laisser leurs enfants suivre leurs préférences.

Pendant la croissance, les enfants instinctivement demanderont en proportion une quantité plus grande de calories : cela leur fait préférer plutôt des aliments riches en amidon, matière grasse, etc. Bien sur il y aura des enfants qui aimeront les légumes, mais généralement la préférence va sur des aliments à plus grand contenu calorique, comme les desserts. Cela dit, avec le temps eux aussi ils apprendront à les apprécier, mais ce qu’il faut est une stratégie sur le long terme : les enfants ont besoin de voir des aliments tels que les légumes sur la table, et voir que d’autres membres de la famille les mangent avec plaisir SANS aucune pression, encouragement ou promesse. Il faut exposer les enfants constamment à ce type de nourriture pendant les repas en famille, mais toujours avec une attitude positive.
C’est aux parents de changer de perspective et arrêter de mettre les enfants sous pression pour qu’ils mangent leur légumes (ou en général, des aliments « sains ») en gardant l’heure du repas comme un moment de bonheur et non pas source de bataille ou menaces.
Sur cet argument je vous renvoie à l’article sur le “Worry Cycle”, c'est-à-dire la « spirale anxiogène », où l’on parle de combien il est contre-productif pour tout le monde de forcer l’enfant qui ne souhaite pas manger
Remarquez aussi que des phrases telles que « j’ai de la chance car mon bébé aime les légumes » sont potentiellement dangereuses, car il y a forte chance que le moment verra où l’enfant arrêtera d’en vouloir. Dans ce cas, que fera le parent ? S’il pensait avoir de la chance avant, maintenant il se pensera malheureux et probablement il essayera d’y remédier, en empirant la situation. Alors que tout ce qu’il a à faire c’est exactement la même chose que jusqu’à présent, c'est-à-dire…rien, sinon manger avec plaisir sa propre assiette de légumes.
A ce propos il y a deux articles intéressants : dans le premier on a étudié le comportement d’un groupe d’enfants entre 8 et 11 ans, qui ont été exposés à une série d’aliments qu’ils ne connaissaient pas. Dans l’article on montre que statistiquement, les enfants qui ont gouté de par leur propre volonté certains aliments, ont évalué plus positivement l’expérience que ceux qui, bien qu’ils n’aient pas voulu en gouter, l’ont fait quand même. Ces derniers, les enfants qui ont gouté alors qu’ils ne voulaient pas, ont évalué l’expérience de façon similaire à ceux qui ont juste indiqué s’ils auraient aimé ou pas tel aliment, sans le gouter. En d’autres mots, si je te dis qu’à priori que je n’aime pas, très probablement je n’aimerai pas non plus à posteriori, donc il est inutile d’insister pour que je goute quelque chose que je ne veux pas.
Je vois cela aussi chez nous à table. Quand mes filles ne veulent pas quelque chose, si j’insiste pour qu’elles le goutent, le feedback que j’obtiens est toujours négatif. Si je les laisse faire par contre, c’est possible qu’elles goutent de leur propre volonté et qu’elles le mangent. Il y a surement des cas où la technique « goute avant de dire que tu n’aimes pas » fonctionne, mais il ne faut pas la prendre pour acquis. Chez certains enfants cela peut bien se passer, mais chez d’autres cela peut provoquer des réactions d’opposition plus ou moins fortes et générer instantanément une antipathie envers l’aliment en question (comme on en a déjà parlé dans l’article sur la spirale anxiogène)

Il faudrait se demander aussi, si ceux qui insistent pour que l’enfant prenne au moins une bouchée arrêtaient de le faire, comment l’enfant se comporterait-il - après une période de normale confusion ? Si l’on suit cette étude, l’invitation à gouter un aliment avant de dire non est sans importance sinon contre-productif, donc peut être l’enfant mangerait davantage.
Dans la deuxième étude on conclut que des pratiques d’alimentation enfant-centrique sont liées à une augmentation de la consommation de fruits et légumes, alors que les pratiques adulte-centriques provoquent l’effet contraire. Pour augmenter la consommation de fruits et légumes chez leurs enfants, les parents en premier devraient améliorer leur régime et utiliser des stratégies enfant-centriques pour diminuer les réactions négatives aux aliments.

En d’autres mots, il faut laisser à l’enfant la possibilité de choisir si/combien manger sans imposer des règles d’en haut. Avez-vous entendu parler de DME, Diversification Menée PAR L’ENFANT ? Smile
J’avoue, il ne faut peut être pas une étude scientifique pour dire de telles choses, mais voir certains concepts, même si évidents, noir sur blanc aide quand même à réfléchir et à revoir nos comportements.
En conclusion, quoi faire ?
1. Ne pas catégoriser les aliments en « sains » et « pas sains » et ne jamais faire culpabiliser un enfant s’il souhaite quelque chose de « pas sain » 2. Enseigner qu’il existe différents types d’aliment et encourager à les reconnaitre 3. Occasionnellement laisser l’enfant manger des quantités illimitées d’aliments « sains » ET « pas sains » jusqu’à en être calé. 4. Donner l’exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudie
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2631
Age : 43
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/01/2014

MessageSujet: Re: Miam, les bons légumes !    Ven 28 Oct 2016 - 20:30

Je vois que mon post est cité, et en effet, ça a surtout été une phase après une série de maladies. Mais ça peut peut-être de rassurer de te dire qu'il a peut-être besoin aussi de plus d'énergie pour fonctionner que ce que les légumes peuvent lui apporter ?

Sinon je remarque ici que ce qui est grignoté/chipé dans les assiettes des autres est toujours meilleur. Genre la carotte crue quand j'en grignote une, ou piocher dans dévorer mon bol de compote/yaourt nature (en me disant d'un air adorable "ze partaze maman"), alors que jamais il ne mange ni l'un ni l'autre. Ce matin il a mangé presque une pomme entière pendant qu'il m'aidait à les couper pour faire une compote. En résumé, moins il y a de pression, mieux il mange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lili2701
Habituée


Nombre de messages : 576
Date d'inscription : 19/11/2014

MessageSujet: Re: Miam, les bons légumes !    Sam 29 Oct 2016 - 13:25

doudie c'était toi qui avait posté cet article? tu es dans le groupe DME?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudie
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2631
Age : 43
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/01/2014

MessageSujet: Re: Miam, les bons légumes !    Sam 29 Oct 2016 - 14:20

Ah non pas du tout, c'est le sujet que j'avais mis ici et qui avait à peu près le même titre que d'autres ont cité Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Galineta
Habituée
avatar

Nombre de messages : 4384
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Re: Miam, les bons légumes !    Dim 30 Oct 2016 - 22:36

Ah oui Tortue Verte c'est une piste l'écœurement que peut provoquer certains légumes ! Enceinte je sais que certains légumes c'est même pas la peine de tester...

Oui je voulais dire aussi du lâcher-prise, encore et toujours ! aav le grand mot avec les enfants. Et après avoir essayé plein de trucs, s'être énervé même...on en revient là, pas le choix ! Et c'est bien ça fait travailler sur soit, regarder aussi comment on faisait nous enfant, et les légumes reviendront dans la vie de vos enfants ;)

Même la carotte mixée dans la sauce tomate grillée eh ben ^^ bon oui en connaisseur ça doit changer le goût ^^

Ce qui m'avait parlé c'est ce côté où on présente ces aliments comme "sains, bons pour la santé et donc.à manger sérieusement", je pense que l'enfant y est sensible et peut encore plus se braquer.

Après sur mon anecdote ça a marché un coup car il devait avoir envie, mais sinon niet' ^^

Ah et le gâteau aux épinards, de Popeye ;) essayez-le ! Un franc succès partout où je l'ai apporté, avec les grands ou les petits, qui essayent de deviner l'ingrédient mystère, et top dans le thème d'Halloween content050 je dis ça parce que l'an dernier je l'ai fait pour cette occasion dans la belle-famille ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 9586
Age : 36
Localisation : Franchement : je sais pas...
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Miam, les bons légumes !    Lun 31 Oct 2016 - 18:03

Haaaaaaaaaaaa oui je confirme, la carotte change le goût de la sauce tomate !! Je l'utilise dans la bolognaise végé pour diminuer l'acidité de la sauce tomate ^^

j'aime vraiment plus beaucoup l'article cité plus haut, je le trouve très vrai, tellement vrai que je vais le partager d'ailleurs ^^

Ici ben pas le choix de toute manière, il a eu une groooooosse période sans légume et plu tu forces et plus tu braques !! Bon ben on lâche et on attends. Globalement ça va mieux, il n'aime pas les légumes mais adore les fruits (il mange mini 3 fruits par repas) et puis voilà.

Après autant je suis d'accord sur le côté sain et pas sain et la culpabilité associé autant le côté addictif est à prendre en considération (notamment avec les bonbons et franchement une fois habitué à ta dose de sucre c'est dur de s'en passer aussi)
Du coup j'ai du mal à me positionner face à ça, autant avec le gras c'est plus simple je trouve mais le sucre rapide et blanc ?

_________________
"Les enfants sages iront au paradis, les autres iront... où ils veulent !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.merenwen.fr
Cerisia
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1252
Age : 30
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/08/2013

MessageSujet: Re: Miam, les bons légumes !    Lun 31 Oct 2016 - 18:33

Tient, le réflexe vomitif, il dure longtemps? Ici loulou refuse les morceaux à 13 mois mais dès qu'un truc un peu gros s'approche de trop près du fond de la bouche, il a un fameux réflexe vomitif et parfois ça ressort avec... Du coup, je comprends bien que ça ne lui convienne pas trop et qu'il boude les morceaux... mimique045
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
julyff
Habituée
avatar

Nombre de messages : 3526
Age : 31
Localisation : Finistere
Date d'inscription : 09/09/2012

MessageSujet: Re: Miam, les bons légumes !    Lun 31 Oct 2016 - 18:57

Ça m'interpelle aussi Louve. Je ne crois évidemment pas qu'il faille culpabiliser des enfants (même des grands d'ailleurs!) sur ce qui n'est pas sain. Par contre quand elle/on mange des trucs assez moyens (genre là ce soir son père a craqué sur des frites), je lui explique qu'on ne peut pas en manger tous les jours car sa bouche adore mais son ventre n'aime pas en manger beaucoup... Pour moi ça fait partie de l'apprentissage...
Quoiqu'il en soit pour les légumes, ici aussi la période sans a été passée grâce à notre lâcher prise. Et même elle a beaucoup évolue là dessus avec la creche et la cantine de l'école: avant elle refusait les morceaux de légumes chauds, donc c était soit crudités soit purées. C'est passé grâce au partage de repas avec les copains...
(J'edite car je ris en me revoyant gamine en écrivant ça: pour moi ça n'a pas du tout marché, ça a même généré des blocages - mais c'était une autre époque où il fallait finir l'assiette!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortue verte
Habituée


Nombre de messages : 629
Date d'inscription : 12/07/2016

MessageSujet: Re: Miam, les bons légumes !    Lun 31 Oct 2016 - 19:57

Le réflexe nauséeux existe chez tous mais il est censé reculer avec le temps et l'alimentation. Chez certains, ça persiste et là c'est un trouble de l'oralité et on parle de syndrome de dysoralité sensorielle (ou SDS pour faire chic dans un dîner).
Si jamais ça a des répercussions sur l'alimentation (par exemple un enfant qui ne veut toujours pas de morceaux passé un certain âge) voire sur la parole (c'est rare je vous rassure), ça vaut le coup de faire une évaluation chez une orthophoniste qui s'y connaisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lili2701
Habituée


Nombre de messages : 576
Date d'inscription : 19/11/2014

MessageSujet: Re: Miam, les bons légumes !    Mar 1 Nov 2016 - 10:25

oui je crois aussi que plus on insiste et pire c'est. je connais des parents qui insistent tellement que l'enfant finit par vomir..c'est du coup contreproductif et surtout pour moi c'est une forme de torture. Quand j'étais petite, je n'aimais pas grand chose et ma mère me forçait à manger, des fois je devais rester devant mon diner jusqu'à le finir, toute seule bref j'ai un très mauvais souvenir, à tel point que quand j'allais chez des amies j'avais des angoisses de devoir manger des choses que je n'aimais pas. Jamais je forcerai ma fille à manger qq chose qu'elle n'aime pas ni la culpabiliser, ma fille ou n'importe qui d'autre...

mon cousin je pense a du avoir ce probleme d'oralité car pendant très longtemps il ne pouvait y avoir aucun morceaux, tout devait être mixé, il ne mangeait presque rien, c'était grave mais bcp de soucis chez les parents donc pas de hasard non plus. je ne le vois plus je ne sais pas ce qu'il en est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Miam, les bons légumes !    

Revenir en haut Aller en bas
 
Miam, les bons légumes !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paniers de fruits et légumes à Veyrins-Thuellin (38630)
» bricolage fruits et légumes
» Hachis parmentier aux légumes
» Filet de porc aux légumes d'automne
» Tajine d'agneau aux légumes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Période postnatale :: Bébé grandit, maman aussi-
Sauter vers: