discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Besoin d'idées, je dérape

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
La Galineta
Habituée
avatar

Nombre de messages : 4101
Age : 26
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Besoin d'idées, je dérape   Sam 16 Jan 2016 - 14:17

Je crois que ça a commencé y'a un petit moment, je me raccroche mais c'est pas du tout encore ça, puisque hier soir encore je me suis transformée en diable de tasmanie avec l'accumulation d'un tout petit qui ne s'endormait pas, avait besoin de moi, moi besoin de moi aussi, et le deuxième qui refusait tout pour aller se coucher alors que son frère pleurait fort avec son père à l'étage.
C'est ça, l'accumulation.
Alors en plus là je lis le numéro de "Grandir Autrement" de ce mois-ci, et ça me parle, ça me chamboule en même temps sur plein de réflexions. Et à vouloir bien faire c'est pire pour l'instant. Puis je vois que dès que je mets des cadres si ça rentre pas dedans je fulmine et ça part en vrille.
Je n'aime pas du tout ce que je fais subir comme tension à tout le monde, et moi en premier car je n'arrive même plus à prendre sur moi et ça bouillonne.
Il y a plein de moments où ça va, mais quand je monte en mayonnaise, ça va vite et pas moyen de m'arrêter, je me vois pourtant.
Alors je cherche des idées, même petites, là je pensais mettre des petites phrases dans la maison sur lesquelles mes yeux tomberaient au fil de la journée et feraient leur chemin pour me rendre plus zen, plus bienveillante ces temps difficiles pour moi. Et ça pourrait servir aussi au Papa. Car on était partis sur les même bases d'idées, et y'a des trucs qui continuent pas bien dans l'intention. Et ça me va pas. Pas du tout.
Faut pas mettre la barre trop haute mais quand même, y'a des bases douces qu'il faut pas trop oublier là.

Un besoin de vous, de votre écoute, de votre réconfort, et de vos conseils là aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confiance
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1645
Age : 46
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   Sam 16 Jan 2016 - 19:46



Je t'ai lue aau aau aau aau aau
Plein de câlins pour ton coeur de Maman.
Le repos, le repos, le repos .... tant pis pour le ménage, la logistique et même le couple malheureusement mais se reposer dès que possible.
C'est une torture cette fatigue chronique.
En tout cas, quand je te lis, j ai l impression que tu démarres vite et ça me fait vraiment penser à une trop grande fatigue.
Ici, je demande le maximum de relais au papa quand je sens que je m'énerve. Je n attends plus d'être trop énervée. Je prends 5 mn pour respirer profondément et faire redescendre la pression.
J ai trop peu de temps pour développer, mais plein de courage. C est dur ces périodes.
Ah oui, je dis aussi tout haut que je sens que je m'énerve, que je n'ai plus du tout de patience ... et de le dire, cela me calme et mes enfants entendent très bien aussi que c'est sérieux et deviennent plus coopératifs...

aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
swally
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1220
Age : 35
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   Sam 16 Jan 2016 - 22:09

aau aau aau
Comme Confiance, je lis une grande fatigue, qui explique clairement comment on peut déraper à des moments où l'on souhaiterait rester dans la bienveillance...
Je me souviens des débuts avec ma puce, avec mon "grand" de juste 2 ans, de moments terribles où la petite pleurait, le grand hurlait ou pleurait, et moi j'étais seule à ne plus réussir à gérer mon émotionnel, leurs si grands besoins de bébés, et mes besoins de repos / de souffler aussi / de sentir que j'existais comme humaine...

Souvent, je me dis que les mamans essayent de répondre aux besoins de tout le monde mais qu'à force d'effacer leurs propres besoins elles craquent...
Et finalement, si peu de soutien de l'extérieur, souvent de l'indifférence, des phrases types "ça ira mieux", ou "laisse pleurer"...
J'ai écris un article sur mon blog pas plus tard que la semaine dernière (si tu veux le lire c'est ici, pas pour faire de la pub mais juste parce que j'explique comment j'ai craqué pour "rien" alors que mes 2 loulous me sollicitent bien moins qu'un nouveau né et un tout jeune)...

Ensuite je dirais BIENVEILLANCE, mais ENVERS TOI MEME! Accepter de ne pas réussir, lâcher prise sur l'envie de perfection, savoir simplement dire "c'est difficile, j'aimerai faire mieux mais pour le moment je fais au mieux"...
Passer le relais si tu peux, et parfois si tu sens que vraiment tu vas vriller, tu sécurises tout le monde et tu vas 2 min prendre l'air, ou aux toilettes, ou là où tu peux faire le vide...
Tu vas trouver ce qui fonctionne... moi je partais me promener, même pendant la nuit, avec ma fille sur le dos et je laissais mon fils à son père, où je l'emmenais (si pas trop tard). Remettre à jour ses priorités, tenter une autre perspective... j'ai bcp lâcher prise pour mon fils, je ne me concentrais que sur les règles très importantes à mes yeux (ne pas taper, blesser, ne pas casser les affaires des autres) et je laissais couler pour le reste sinon je serai devenue chèvre...

Courage, et n'hésites pas à déverser! ça fait un bien fou!!!

0059_G 0059_G 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gnomland.com
alambra
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   Dim 17 Jan 2016 - 9:43

Merci pour ce post qui me fait me sentir moins seule en ce très mauvais w-e...
En plus d'avoir complètement craqué hier et cette nuit j'ai aussi réussi à m'embrouiller avec mon homme pascontent061 pascontent061 je me sens tellement à bout épuisée et sur le fil c'est dur dur... Et là mon mari me sort que je n'ai qu'à sevrer le grand... ça m'a achevé. (bien sur ajouter un sevrage forcé à mon bébé va bcp m'aider à gérer mes journées fou18 )
Je me déteste de m'énerver sur mon "grand" qui est encore si petit, et qui a juste un comportement normal de bébé et un énooorme besoin d'attention.

Merci swally pour tes mots ça me parle...

Courage à toutes les mamans fatiguées aav

Bref je ne vais pas t'aider ma pauvre Galinette mimique121 aau aau aau aau aau aau aau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clelibellule
Habituée
avatar

Nombre de messages : 642
Age : 32
Localisation : 64
Date d'inscription : 19/07/2013

MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   Dim 17 Jan 2016 - 10:25

Bouh déjà plein de douceur pour toi!!!!!!! aau aau aau aau aau
et comme alambra... qu'est ce que ça résonne ici!!!

La fatigue, comme dit Confiance c'est vraiment une torture!!!! Déjà, arriverais-tu à te reposer en journée, faire la sieste en même temps qu'eux? Moi j'ai mis vraiment longtemps à réussir à lâcher sur "oui mais il y a du rangement, ménage, vaisselle etc... a faire!!" et à me dire, tant pis, c'est un véritable capharnaüm mais au moins j'ai pu dormir, 15 min ou 1h ou même 2 parfois!

La barre haute... Lire un article de Filiozat ou bien autre chose me fait parfois du bien et me recentre sur mes objectifs de bienveillance, mais parfois ça a l'effet inverse où je me dit que pu**** je suis vraiment nulle de ne pas y arriver, et ça m'enfonce pascontent127

Citation :
là je pensais mettre des petites phrases dans la maison sur lesquelles mes yeux tomberaient au fil de la journée et feraient leur chemin pour me rendre plus zen, plus bienveillante ces temps difficiles pour moi
je trouve que c'est une bonne idée! Quand ça monte, il est parfois difficile (enfin pour moi) de me sortir ce l'engrenage en sortant prendre l'air ou autre, mais avec qq chose sous les yeux qui fait tilt, je pense que ça peut être très efficace!!! (bon bah du coup, merci La GFalineta, c'est pas moi qui t'apporte des idées mais qui utilise les tiennes... mimique121 )

confiance a écrit:
Ah oui, je dis aussi tout haut que je sens que je m'énerve, que je n'ai plus du tout de patience ... et de le dire, cela me calme et mes enfants entendent très bien aussi que c'est sérieux et deviennent plus coopératifs...
c'est bien aussi ça! et si le papa est dans les parages ça peut être aussi un code pour qu'il comprenne que là, c'est à lui de prendre le relais!!

J'ai décidé quelque chose aussi, sorte de bonne résolution de 2016, de prendre plus soin de moi, de m'écouter d'avantage. Oui je suis une maman et je veux faire au mieux pour mes enfants, mais à trop vouloir en faire et toujours mieux, parfois on se perd soi m^me et on ne peux finalement plus donner car notre propre réservoir affectif (de soi à soi) est vide... Je veux prendre le temps d'aller à la piscine par exemple, même pas longtemps, mais avoir une petite bulle de liberté... Hier soir par exemple il y avait une soirée de départ d'une amie qui part à l'autre bout de la france. Ma grande était chez sa mamé, mais mon "tout" petit de 6 mois (c'était d'ailleurs son moisiversaire 0059_G ) était là! Que faire?Le laisser avec papa? Il refuse les biberons et ne prend que le sein, et se réveille toute les 2/3 heures... l'emmener? non c'est pile sur son heure d'endormissement et là bas, avec le bruit et tout... ça a été un peu dur mais je me suis dit qui j'avais envie d'aller à cette fête, et donc j'ai couché mon bébé et suis partie. Papa avait un bib de mon lait que je lui avait dit de donner au verre si jamais il refusait la tétine. Bref, moi qui m'était dit que je ne resterais pas longtemps... je suis rentrée à 1h du mat, mon petit dormait après s'être réveillé de 22h à 23h30 et machouillé le bib, il a "appris" qu'il pouvait aussi se rendormir avec papa et moi je me suis régalée d'une sortie avec des amis, sans me préocupper de mes enfants (bon j'ai regardé régulièrement mon tel au cas où il y aurait un appel à l'aide.... content107 )Voilà, petit hs mais arriver à se faire du bien, je crois vraiment que c'est primordial pour notre propre résérvoir qui sera plus apte à donner à nos cher petits...

Alors encore une fois plein de courage pour toi, prends soin de toi!!!!!!!!!!!!!!!!!!! aav et si jamais une idée me travaerse l'esprit, j'accoure pour partager!!!!
Et Alambra aussi, plein de courage! aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sahine
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1220
Age : 27
Localisation : BZH
Date d'inscription : 09/05/2013

MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   Dim 17 Jan 2016 - 12:55

aau aau aau
Je rebondis sur l'idée des phrases à accrocher au mur, j'aime beaucoup et il y en a à la maison, mais parfois c'est plus une photo qui va m'aider, une photo de paysage apaisant, lointain, qui permet de s'évader quelques instants...(chez nous c'est un paysage de montagne enneigée content050 )

Quand je sens l'énervement qui monte, le contact de l'eau chaude m'aide bien aussi (je n'y pense pas assez sur le moment malheureusement) juste me passer les mains, ou un petit peu sur le visage.
Boire une boisson chaude aussi..Enfin pour ma part je ressens vraiment ce côté "chaleur" qui m'aide, quand je m'énerve je me sens devenir froide.
(dans cette idée là y'a aussi le carré de chocolat noir qui réconforte, un peu de douceur pour soi même ça fait du bien!)

J'espère que tu trouvera là des petites idées qui te parleront, en tous les cas, te décharger ici peut déjà faire du bien (et puis n'empêche ça fait du bien aux autres aussi, parce que ça nous arrive à toutes/tous de déraper! alors merci à toi d'avoir ouvert ce post!)

Oh et une des petites phrases de mon mur (qui vient peut être de ce forum d'ailleurs?) que j'aime bien:
"Un enfant qui me fait passer un mauvais moment est un enfant qui passe lui même un très mauvais moment"

(cette phrase n'est pas faite pour culpabiliser hein, perso elle m'aide à ne pas rentrer en mode "tu le fais exprès" envers mon fils, et à me reconecter à lui (et c'est là que je redeviens douce....en théorie content107 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pissenlit.
A peine arrivé
avatar

Nombre de messages : 3
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   Dim 17 Jan 2016 - 14:36

J'ai lu cet appel au secours.

Je vois que, d'une manière ou d'une autre, être maman c'est aussi accepter que nous ne pouvons être parfaites.

Comme dis plus haut, je te conseillerais bien de laisse de côté le ménage, les courses, le maquillage avant d'aller bosser pour passer plus de temps avec tes petits. C'est une note aussi à moi-même car je ne mets pas du tout cela en pratique pour le moment.

Courage et bienveillance envers toi-même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudie
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2471
Age : 42
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/01/2014

MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   Dim 17 Jan 2016 - 18:06

Ce qui m'aide ici quand je fatigue beaucoup, c'est les siestes courtes. Je m'accorde 20 minutes. 20 minutes c'est pas grand'chose, alors je n'ai pas de scrupule à me l'accorder. Et pourtant qu'Est-ce que c'est bon ! Souvent après ça je repars bien fraîche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcenciel
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2477
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   Lun 18 Jan 2016 - 7:55

+1 ici aussi en ce moment..... pascontent061 pascontent061
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
choupette
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2263
Age : 37
Localisation : pacifique
Date d'inscription : 15/12/2010

MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   Lun 18 Jan 2016 - 12:36

Ca doit etre de saison, je suis maman dragon en ce moment ... mimique121
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1250
Age : 29
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   Lun 18 Jan 2016 - 13:27

Je pointe aussi parmi les mamans à patience-utra-réduite... Je suis fatiguée et stressée par la boulot, et avec un petit loup monté sur ressort (enfin, un bébé de 15 mois normal, quoi), je m’énerve vite. Je n'imagine pas avec 2....

Un article que je trouve interessant sur le sujet : http://blog.scommc.fr/je-menerve-trop-sur-mon-enfant-je-lui-crie-souvent-dessus/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
lychnis
Habituée
avatar

Nombre de messages : 758
Age : 39
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   Lun 18 Jan 2016 - 16:26

Je pointe aussi. C'est l'horreur depuis la fin de ma grossesse...
Je n'ai pas beaucoup de temps à accorder à mon grand encore bien petit, il s'ennuie de rester à la maison, et moi je n'ai aucune patiente, j'ai l'impression de passer mon temps à lui crier dessus pour un rien...

Et ici le rangement et le ménage sont bien laissés de côté, mais voir l'état de ma maison ne m'aide vraiment pas à retrouver une attitude plus zen...

aau aau aau à nous toutes, on en a bien besoin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Galineta
Habituée
avatar

Nombre de messages : 4101
Age : 26
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   Lun 18 Jan 2016 - 23:28

Merci à toutes de m'avoir accordé un temps, lue, et tous vos mots qui font leur chemin dans ma tête, dans mon coeur de Maman aussi ! aav Et je vois que je ne suis pas seule du tout, dur dur de trouver avec qui parler des fois de ces choses. J'aime qu'on ne me conseille pas de la dureté envers mes enfants mais plutôt de laisser couler sur les tâches Smile

Je ne sais pas si c'est de la fatigue, on a des enfants qui font la grasse mat' avec nous, jusqu'à 9-10h des fois. Bon couchés à 9-11h aussi ! Ce qui fait que le soir faut tenir l'haleine. Et c'est là des fois je crois qu'on aurait besoin de se mettre en veille, avoir notre temps d'adultes sans enfant qui s'excite ou qu'il faut divertir à côté, pour nous poser, souffler pour nous aussi et qu'eux dorment paisiblement (et c'est là que mon tout petit se réveille...j'y vais le rendormir). Seulement je sais que T. en ce moment a besoin de moi le soir, son père ça le fait qu'un moment à rigoler et chacun des deux en a marre vite. Mais une fois couché il aurait besoin que je sois à côté de lui et que je reparte pas, mais si déjà toute la journée il m'a dormi dessus, le soir je n'ai pas pu faire tout à une main (et avec l'écharpe non plus), faut que je finisse ma journée !
Alors fatigue physique car je ne récupère pas souvent mon corps dans une journée ? Fatigue morale, psychologique ? Capital patience usé ?

En fait souvent toute la journée ça se passe plutôt bien, en plus on a des enfants sympas, on nous le dit souvent, et on le sait. Qu'est-ce que ça serait ma fatigue si ils étaient infernaux content050
Mais le soir je suis naze et ça dérape facilement. Je ne suis même plus capable de compassion des fois mimique121

Faire redescendre la pression, je me rappelle l'avoir fait une fois avec T. tout petit qui demandait à être dans les bras le soir toujours à l'heure du repas et je me suis vidée de ma tension d'un coup et il s'est calmé aussi net. Je retente là.
Par contre le Papa même si je dis tout haut que je n'ai plus de patience que ça va se gâter, il tilt pas toujours. Faut dire aussi pour la sieste que c'est plutôt lui qui la prend quand il a envie de se reposer. Et moi je lui pose le petit qui dort, il reste avec lui et je repars pour un tour avec M. car il fait rarement une sieste (réveil à 10h !) et si il en fait une c'est 1h30 pour l'endormir le soir (ouïe la patience des deux parents) ou du linge, du rangement. Parce que j'ai beau repousser tout ça un maximum, y'a un moment je suis obligée pour qu'on puisse d'habiller content050 sinon après c'est aussi une autre crise ! La maison dépotoir aussi car un moment on a l'esprit tout parasité par ce désordre, cette saleté. Heureusement on est deux pour gérer et ça roule pas mal. Même si ça revient si vite...les couches lavables ça me fait du boulot de ce côté.
Par contre Confiance moi mon grand quand je dis que ça monte que je vais m'énerver, il garde sa position... pascontent149
Je voudrai bien me reposer une petite sieste des fois, même si j'ai plus de mal à m'abandonner au sommeil en pleine journée, je sais que ça me fait du bien les fois où j'ai fait, en fin de journée (quand j'étais enceinte) et j'ai encore envie dans ces heures-mà, mais quand ? Comment ? Ou faudrait que j'arrive à motiver les deux enfants à dormir avec moi, donc qu'on dorme tous, le Papa aussi, sinon le grand repart jouer avec celui resté réveillé ! Et quand je veux me reposer parce que le petit s'est endormi au sein, chance si je suis allongée, faut que M. soit bien occupée avec son père sinon j'ai toujours une oreille et je m'endors pas ou alors juste quand T. se réveille, encore plus torture.

S'enfermer dans les toilettes tu dis Swally, ça me parle, moi qui prend ma douche avec au moins un loustic, et faire pipi j'y suis aussi avec un souvent, ou juste derrière la porte ! Et...je n'ai pas de verrou fou18
Mais quand je prends ma douche, un peu de musique et je danse un coup sous l'eau ça me détend tout mon être nature49 , le petit qui me fixe trop intrigué !

alambra, plein de soutien, de bonnes pensées aau et que ça reprenne un beau tournant chez toi aussi, avec ton mari, tes enfants, car ça fout un bordel (on peut, pas d'enfant qui entend !) pas possible ce quotidien.

clelibellule aussi, de bonnes ondes pour cette période, et ça me parle de se sentir plus enfoncée à chercher à faire mieux en lisant des bonnes idées... mimique121 et je m'en veux doublement, donc là, phrase de Swally "bienveillance envers moi-même, laisser couler, je fais au mieux, ça va passer".

Du coup je vais noter des phrases qui me parlent et prendra qui pourra ! Tant pis si mon homme est un peu étonné au départ, faut que je m'entoure de douceur !
Ah mon réservoir à moi aussi tiens ! Je comprends bien ta soirée clelibellule aav et le portable pas loin ;) Joyeux moisiversaire à ton petit fete32 et accoure hein, n'hésite pas pour partager ce qui te passe par la tête content050 on est toutes dans le même bateau même loin !

Ah sahine le paysage enneigé je l'ai dehors là 0059_G c'est intéressant l'idée de contrebalancer cette impression de froid que tu as avec l'énervement. Et le chocolat, je connais...un peu trop ces temps-ci ! Il m'aide à garder le cap.

De rien pour le post, si ça peut vous aider, vous servir et vous faire vous sentir moins seules vous aussi dans votre passe un peu sur les nerfs rapidement. (Re-réveille...zeeen quel glouton ces temps-ci !) là je fait long je crois...c'est vrai que ça fait du bien de vider ce qu'on a à l'intérieur de nous aussi ! Car ici le Papa il a besoin de temps pour lui aussi et quand c'est moi c'est pas si évident, comme que j'allaite c'est simple donc si un truc va plus difficilement ,quand je râle la nuit aux réveils-tétées car crevée par exemple ou qu'on considère les tétées assise du repos, oui mais j'ai pas mes bras moi !
Tout à l'heure j'ai endormi les deux dans notre lit pour lui laisser un temps à lui. Je m'écouterais on dormirait tous ensemble, ce serait plus simple au lieu d'endormir le grand dans sa chambre car on reste avec lui jusqu'à l'endormissement. Et je suis maniaque un peu aussi sur certains trucs alors pas toujours facile. Ma mère a été très douce avec nous enfants, et je me trouve plus stricte déjà. Bien que là je suis contente d'avoir passé de bons moments avec mes enfants aujourd'hui, hier. Préférer faire de la détente au lieu d'une tâche. Dissiper rapidement une tension avec le Papa aussi.

Merci sahine, la phrase que tu dis je la note ! Je suis sûre qu'elle parlera au Papa aussi !

Eh pourtant Pissenlit je ne travaille pas et je ne me maquille pas !!

Arcenciel, choupette, babycake et lychnis, je vous envoie tout le soutien que je peux aau c'est vrai que c'est à se demander si c'est de saison mimique045
Merci babycake pour l'article, Swally aussi, j'ai lu et ça me sert bien aussi Smile

De la douceur, plein de tendresse, tous les bons moments sont les bienvenus et il faut les déguster à leur juste valeur, puis l'orage passera, on est toutes ensemble pour se serrer les coudes, hein aav il est précieux ce forum ! Et il n'a pas fini de nous servir !

Merci aux courageuses qui m'auront lues, je vais dormir moi maintenant, car faut pas m'user plus, la machine sera vidée demain, et la suivante attendra aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume SEE
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/05/2015

MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   Mar 19 Jan 2016 - 8:15

Je te confirme que tu n'es pas seule Smile c'est dur chez nous aussi en ce moment, avec une fille de 3-4 ans et une de 2-3 mois. Ce qui marche bien pour nous :

  • je suis entièrement au service de la maman ; on en a bien discuté tous les deux avant de choisir l'allaitement ; peut-être qu'on y va un peu fort sur ce sujet mais ça nous est apparu une condition nécessaire... et c'est quand même dur dur même dans cette configuration "dédiée". Peut-être que tu pourrais reinsister, un peu "solennellement", sur ton besoin de soutien pendant cette période très particulière ?


  • Les "petites phrases" devraient faire encore plus d'effets si elle sont dites par ton homme Smile j'ai fait un stage d'intelligence émotionnelle il y a deux mois, et un conseil qui m'a surpris était de ne pas hésiter à demander à nos proches d'exprimer leurs retours positifs sur nous et sur ce qu'on fait (ceux qu'ils pensent vraiment, il ne s'agit pas de mentir bien sûr). Peut être une piste à creuser Smile


Plein de courage pour toi, tu vas y arriver c'est sûr !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sante-enfants-environnement.com/
La Galineta
Habituée
avatar

Nombre de messages : 4101
Age : 26
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   Mar 19 Jan 2016 - 9:54

Merci de ton soutien et tes conseils concrets, tu as l'air aussi de bien connaitre la situation !

Bon alors pour que plusieurs des points que tu dis soient suivis, il faudrait que mon homme le prenne aussi pour lui, qu'il y réfléchisse et murisse la chose, je ne peux pas lui dicter ce qu'il doit suivre. C'est normal moi aussi j'aimerai pas qu'on me dise aussi net ce que je dois faire. Mais je suis déjà pas mal à lui envoyer des messages plus ou moins explicite sur les sujets. Après faut que ça fasse son chemin chez lui.
C'est que je ne semble pas dégager une telle détresse apparemment à voir, sinon il serait plus réactif.
Je rêverais qu'il emmène les deux enfants même 30mn se balader, que je sache que là j'ai MON moment, sans être égoïste ou râler car je me débats au milieu de tant de demande de disponibilité.
L'autre jour chaque fois que le tout petit était bien dispo pour ça (tété et changé) il le prenait, jouait avec et j'ai fait de la couture. Mais on reste tous ensemble, et je dois dire que des fois c'est une pause totale dont j'ai besoin, je les aime mes gars et je pourrai vouloir rester tout le temps avec eux, mais je crois que c'est bien aussi. Seulement il se sent démuni quand le petit pleure et qu'il ne sait plus quoi faire pour lui, pourtant il a de la ressource qu'il doit chercher, ensemble s'occuper. Et devoir rester avec lui dessus le met pas toujours à l'aise. Comme quoi moi je donne beaucoup en face car faut voir le peu de moments où je suis posée sans enfant sur moi ! Faut que le message passe en douceur sur le sujet. Même si je comprends qu'une Maman a souvent plus de patience vis-à-vis des enfants.

Le hic des siestes, c'est que je mets parfois 30-45mn à sombrer, alors c'est plus un moment calme et de repos chez moi pas forcément dodo. MAIS ça fait du bien, même de fermer les yeux détendue 5mn !

Des fois on communique pas assez sur ce que l'on ressent, on pense, tous les deux, et je pense qu'éviter certaines discussions devant les enfants leur évite ces tracas, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Galineta
Habituée
avatar

Nombre de messages : 4101
Age : 26
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   Mar 19 Jan 2016 - 10:24

Après il y a quand même plusieurs trucs auxquels je pense. Faudrait que je trouve d'autres couches lavables classiques car les langes le Papa s'y fait pas, il trouve ça galère donc n'en change pas alors que les couches lavables TE1 du premier il n'y trouvait pas d'inconvénient. Je serais un peu allégée, bien que j'ai déjà quelques modèles de dépanne.

Ensuite l'allaitement je pense qu'il y a un truc, sa maman n'a pas allaité et quand on parle du sujet elle est un peu jalouse de pas avoir donné ça à ses enfants. Mon homme est très pour, il n'en dit rien de mal du tout et m'a même dit l'autre jour qu'il avait l'impression que j'avais sevré notre grand trop tôt alors qu'il avait peut-être encore besoin, que c'était dommage. On a arrêté les tétées il avait 21 mois, j'étais enceinte de 2 mois et demi et il a préféré manger le petit déj et le soir au lieu des tétées, un accord commun, en douceur. Et en même temps quand je dis que je me réveille la nuit plein de fois pour les tétées il trouve que c'est couché et je me rendors alors pas si dur. Mais j'ai la nuit hachée, et quand la tétée dure, je ne me rendors pas dans une drôle de position le sein dans la bouche du petit sinon bonjour les douleurs ! Je ne considère pas qu'on me doive de l'admiration ou quoi que ce soit en échange, mais qu'on respecte que je donne quand même là.
Et pareil pour l'éducation, sa mère et tout ce qu'il a vu c'est classique, alors que moi c'était doux, alors forcément plein de fois il se dit "et pourquoi on fait pas comme tout le monde, c'est plus simple" et moi je me sens encore plus mise à l'épreuve intérieurement je pense.

Là il est quand même en train de se faire tout le ménage, vaisselle, balai, serpillère !

Je pense aussi que quand je m'énerve c'est qu'au fond de moi j'attends que là il prenne le relais, qu'il entende et réagisse pour me soulager, mais ça ne vient pas forcément de lui. Disons que souvent je lui mets le petit dans les bras, il va pas le chercher dès qu'il râle/pleure. Et ça j'aimerai qu'il le prenne aussi pour lui que c'est pas toujours moi qui y vais. J'avais lu sur le forum que le maternage c'était à deux, c'est tout à fait ça. Pour le grand ça va, il est assez autonome, joue souvent seul à côté de nous, et son père est bien à l'aise de passer du temps avec lui. Mais y'a comme un "quotas" d'équivalence. Du genre il a endormi le grand trois soirs de suite, c'est à moi. Même si j'endors le petit tous les soirs au sein et remonte si réveille.
Attention je ne cherche pas à me plaindre, mais mettre à plat ça m'aide à prendre du recul posé dessus, sur la situation, et vos réflexions en lisant aussi ! Je ne suis pas toute blanche non plus ! Là je suis sur l'ordi alors qu'il s'affaire. Et je dois porter le nounours à mon grand qui dort à la crèche, et descendre faire des courses (plus rien dans le frigo là !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1250
Age : 29
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   Mar 19 Jan 2016 - 10:38

La Galineta a écrit:

Je rêverais qu'il emmène les deux enfants même 30mn se balader, que je sache que là j'ai MON moment, sans être égoïste ou râler car je me débats au milieu de tant de demande de disponibilité.
L'autre jour chaque fois que le tout petit était bien dispo pour ça (tété et changé) il le prenait, jouait avec et j'ai fait de la couture. Mais on reste tous ensemble, et je dois dire que des fois c'est une pause totale dont j'ai besoin, je les aime mes gars et je pourrai vouloir rester tout le temps avec eux, mais je crois que c'est bien aussi. Seulement il se sent démuni quand le petit pleure et qu'il ne sait plus quoi faire pour lui, pourtant il a de la ressource qu'il doit chercher, ensemble s'occuper. Et devoir rester avec lui dessus le met pas toujours à l'aise. Comme quoi moi je donne beaucoup en face car faut voir le peu de moments où je suis posée sans enfant sur moi ! Faut que le message passe en douceur sur le sujet

Par expérience, je crois que le plus simple dans ces cas-là est de dire les choses directement : "je suis épuisée, j'ai besoin d'un moment à moi toute seule. Peux-tu prendre les enfants pour aller faire une petite balade ?". Je trouve toujours fascinant, et je suis la première concernée, de voir comme on a peu l'habitude de faire ces demandes clairement... Je me souviens d'un moment fin septembre où j'étais épuisé, des nuits pas terribles, du petit curieux très tonique-où-c'est-qu'on-enlève-les-piles?, de l'organisation du quotidien en fonction de l'état de faim/de fatigue du bébé, des possibilités de dormir, de la chaleur, des temps de trajet, et de nos envies. Je ne profitais pas du tout de notre pourtant super voyage, et je disais à mon compagnon : " je suis fatiguée" "je suis épuisée" "je me sens dans le brouillard comme quand il était nouveau-né" "j'ai l'impression de ne jamais me reposer et de ne pas profiter des vacances".
Et puis un matin, qui avait mal commencer, où notre fils hurlait dans la voiture parce qu'il deteste ça, et où on était perdu dans les ruelles siciliennes, je me suis entendue hurler, mais vraiment hurler, avec mon fils. Mon compagnon a arrêter net la voiture, et en pleurant, je l'ai couvert de reproche ( je ne suis pas fière, hein), on lui disant que j'en avais marre de tout gérer, tout organiser, penser à tout, faire les sacs, ne rien oublier, etc... et que s'occuper de son fils, ça ne se résumait pas à bercer, changer, jouer, et se lever la nuit ( mauvaise fois inside, parce que quand même, ça fait beaucoup, et qu'il se lève plus que moi la nuit).

Bref, en fait, ce dont j'avais vraiment besoins, je ne l'avais pas dit explicitement, et lui, bizarrement, n'avait pas lu dans mes pensées. Et je n'avais pas pensée à lui dire, tellement c'était devenue une habitude pour moi (je n'avais pas encore repris le boulot) : " j'en ai assez de tout gérer, je voudrais vraiment me détendre, et que tu assures toute cette organisation invisible du quotidien, indispensable et qui me pèse terriblement". Et quand je l'ai dit, et qu'il a vu mon niveau d'usure et d'épuisement, et bien, il l'a fait. Et m'a consolé. Et s'est même excuser de n'avoir pas compris avant. Et surtout, maintenant, on échange là dessus avant d'arriver à bout : "qu'est-ce que je peux faire pour t'aider ? de quoi tu as besoin ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Guillaume SEE
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/05/2015

MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   Mar 19 Jan 2016 - 11:55

Je suis en phase avec l'expression claire des besoins. C'est différent de les imposer ou exiger qu'ils soient (tous) satisfait.
Tu peux utiliser la structure de la CNV (Communication Non Violente) par exemple : faits, ressentis, besoins, demande vers l'autre.
Être clair sur ces besoins, faire confiance à la bonne volonté de l'autre, et faire son max pour satisfaire les besoins de l'autre : ça peur marcher sans grosses engueulades il me semble
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sante-enfants-environnement.com/
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1250
Age : 29
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   Mar 19 Jan 2016 - 12:06

Guillaume SEE a écrit:
Je suis en phase avec l'expression claire des besoins. C'est différent de les imposer ou exiger qu'ils soient (tous) satisfait.
Tu peux utiliser la structure de la CNV (Communication Non Violente) par exemple : faits, ressentis, besoins, demande vers l'autre.
Être clair sur ces besoins, faire confiance à la bonne volonté de l'autre, et faire son max pour satisfaire les besoins de l'autre : ça peur marcher sans grosses engueulades il me semble

Oui, ça marche surtout sans engueulade, et sans rien imposer, en fait. Ce n'est pas l'idée que je voulais donner. Dans la situation que je décris, la grosse crise aurait surement été évité si j'avais réussi à exprimer tout de suite ce dont j'avais besoins... Mais on n'y arrive pas toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
La Galineta
Habituée
avatar

Nombre de messages : 4101
Age : 26
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   Mar 19 Jan 2016 - 12:11

Mon idée n'est pas de mettre responsable le Papa de toute la galère que je traverse, plutôt d'éclaircir les raisons qui me mettent en colère et ce que j'attends pour pouvoir mettre en mot et en discuter avec lui plutôt que de faire des reproches qui barbent plus qu'incitent à vouloir aider l'autre.
On est deux, un couple et parents d'enfants que l'on a souhaité, donc à nous de trouver ensemble l'équilibre.
On avait en plus de beaux principes de vouloir se donner à chacun un temps pour soi, et rien n'a été fait...
Et heureusement, la nuit le grand appelle Papa, bon donc lui aussi à ses réveils et..levers.

Tu as raison babycake, dire clairement avec des mots ce qu'on pense, bizarrement on croit toujours qu'on va lire dans nos pensées... Et je crois aussi en te lisant que souvent on se fait une montagne de choses que l'on s'impose en fait, et si on ne les gérait pas, l'autre le ferait, ou ça ne serait pas plus mal !
Tu as bien explosé pour le coup et finalement tout le monde s'est rendu compte de l'engrenage que prenaient les choses et ça vous a permis de repartir plus sereins Smile

Je prends la première phase de la CNV, Guillaume, dire les ressentis pour exprimer les besoins progressivement, merci ;)


Dernière édition par La Galineta le Mar 19 Jan 2016 - 13:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume SEE
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/05/2015

MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   Mar 19 Jan 2016 - 12:16

Babycake, mes "engueulades" faisaient référence à la crainte d'échanges houleux devant les enfants, évoquée plus haut dans le post. Ton retour d'expérience et ton message étaient bien clairs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sante-enfants-environnement.com/
Guillaume SEE
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/05/2015

MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   Mar 19 Jan 2016 - 12:21

Babycake (pour être sûr) il n'y a pas d'autre lien entre mon message et le tien que de confirmer ton "important d'exprimer ses besoins au fil de l'eau"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sante-enfants-environnement.com/
Titelen
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1390
Age : 33
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   Mar 19 Jan 2016 - 12:29

Bonjour, je ne suis pas venue depuis plusieurs mois car plus d'ordi pour l'instant, et avec le smartphone c'est pas pratique. Mais là, j'ai senti le besoin de vous lire, j'ai ouvert le premier post, et je voulais juste vous dire : JE VOUS AIME ! Vous êtes tous géniaux, vous avez plein d'astuces, vous ne jugez pas et donnez des conseils merveilleux. J'en ai les larmes aux yeux et je suis tellement reconnaissante de connaître ce forum.
Moi quand je sens que ça monte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titelen
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1390
Age : 33
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   Mar 19 Jan 2016 - 12:36

Oups, message parti trop vite.
Donc quand je sens que ça monte (et que j'y pense), je prends une grande inspiration et je me concentre sur ma respiration quelques instants. Ça n'est pas miraculeux mais ça redonne quelques minutes d'énergie pour gérer le truc, mettre le bébé en sécurité avant de crier un bon coup, passer le problème au papa, etc. Sinon, lorsque j'ai ma puce dans les pattes alors que j'ai plein de choses à faire, si j'ai le temps, j'arrête tout et je joue à fond avec elle (genre je me roule par terre ou je marche à 4 pattes à côté d'elle). En général elle est surprise, elle éclate de rire et ça désamorce le truc (et si je suis vraiment crevée, je m'allonge sur le dos, au milieu de la cuisine, je ferme les yeux et je la laisse me grimper dessus).
Mais toutes vos astuces vont m'être très utiles. Encore merci pour ces quelques minutes de douceur et vivement que je rachète un ordi pour vous retrouver !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Galineta
Habituée
avatar

Nombre de messages : 4101
Age : 26
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   Mar 19 Jan 2016 - 13:02

En fait j'ai pas forcément peur que ça vire en engueulades, on a des discussions très calmes et constructives, mais je ne sais pas si c'est pas un truc qui m'est resté que j'ai entendu.

Et toi Guillaume, en tant que Papa tu vis comment d'être disponible et te mettre un peu de côté ? Bien sûr les caractères sont différents mais ça peut aider d'avoir une autre vision.

Titelen, condoléances pour ton ordi, et merci pour tes astuces aussi, elles sont très bonnes ! Smile
Hier j'ai du faire le même truc en rigolant avec mes deux enfants, assise au sol avec eux. Ils étaient ravis, moi aussi car une détente agréable en laissant de côté les trucs à faire, passer un moment entièrement avec eux et pas à moitié occupée. Le Papa dormait pour se recharger lui aussi, et tout roule !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Besoin d'idées, je dérape   

Revenir en haut Aller en bas
 
Besoin d'idées, je dérape
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» besoin de vos idées pour le syndicat.
» Besoin d'aide pour choisir un siège 0+/1
» Besoin d'un conseil maquillage sourcil
» Besoin d'aide pour la dissertation
» Besoin d'une remplacante dans vaudreuil-dorion seulement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Période postnatale :: Education-
Sauter vers: