discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un an après...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lnema
Habituée
avatar

Nombre de messages : 668
Age : 30
Localisation : dordogne
Date d'inscription : 02/04/2011

MessageSujet: Un an après...   Mar 15 Déc 2015 - 21:19

J'ouvre ce post ce soir, parce que c'est aujourd'hui l'anniversaire de mon loulou d'amour.

Il y a un an, E. Nous rejoignait tout en douceur ( ou pas!!!), dans notre salon.
Je vous mettrai le récit demain, je suis sur mon téléphone la, mais je devais ouvrir ce post aujourd'hui content050 .

La plus belle aventure que j'aurai vécu dans ma vie, qui a tellement changé de choses ( ceci étant une autre histoire dont je vous parlerai un autre jour, quand je serai prête!).

Voilà , je suis vilaine, content107  je vous laisse le suspens jusqu'à demain!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudie
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2400
Age : 42
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/01/2014

MessageSujet: Re: Un an après...   Mer 16 Déc 2015 - 8:22

Bouh, c'est pas bien !

Bon anniversaire à ton loulou abc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lnema
Habituée
avatar

Nombre de messages : 668
Age : 30
Localisation : dordogne
Date d'inscription : 02/04/2011

MessageSujet: Re: Un an après...   Mer 16 Déc 2015 - 9:53

Jaurai voulu le modifier un peu pour vous mais je n'ai pas le temps donc je le laisse comme ça.
Je l'éditerai dans quelques temps!

Nous sommes le 14/12/14 , il est 19h. Comme tous les soirs, je me dis que ce ne sera pas pour aujourdhui finalement. Quelques contractions anarchiques s'installent, et une application pour les contractions telechargée, je me mets donc à les noter. 30 minutes, 15 minutes, 8 minutes, 15minutes. Vers 22h, elles commencent à se régulariser à 5 minutes. Les filles ne dorment toujours pas ,enfin, N, s'est réveillée suite à une quinte de toux et L, est inquiète et excitée.
22h30 à grand regret, les filles partent chez les grands parents, je ne suis pas sure que ce soit le début du travail, je penche plus pour un faux travail vu l'intensité de la douleur, mais dans le doute, il vaut mieux jouer la sécurité! C'est un vrai déchirement. On sort la piscine, qu'on avait gonflé 2jours avant et planqué dans la chambre de bébé. On la rempli (pour rien).
23h15 , on appelle C., notre sage femme, qui arrive peu avant minuit. Oscultation, le col a muri mais pas encore ouvert. En plus je nai plus de contractions. Un peu gênée de l'avoir fait venir pour rien. Elle dormira dans le lit de N. tout de même pour voir si ça évolue.
Les contractions reprennent vers 1h30, toutes les 15 minutes, jamais plus, mais parfois avec de longues pauses d'une à deux heures ( pas de contractions entre 3h et 6h) . Douloureuses mais supportables, je sens que ce ne sont pas celles que je connais, celles du vrai travail.

8h, C. se réveille pour aller travailler, on regarde l'avancée du travail avant son départ . Col ouvert à 1, ça a bougé mais rien d'alarmant, elle pense cependant que ce sera pour aujourdhui et on conclut par un coup de fil milieu de matinée pour faire le point, pendant qu'elle rentre chez elle pour annuler ses rendez vous.
On vide la piscine, l'eau est froide, elle ne servira pas.
8h39, première contraction différente des autres, celle là, c'est une vraie , je le sens, je le sais.
Je vais prendre une douche bien chaude, je mhabille (je choisis une tenue que je peux vite enlever au cas où Very Happy) . On fait une photo de mon ventre, au cas où toujours, cest un regret que jai pour mes précédentes grossesses de ne pas en avoir pris, il est 9h15(ça maide à refaire une chronologie!)
On prend les paris, je suis sûre quil sera là avant midi, A. est persuadé que ce ne sera pas avant l'après midi.

A. va voir les filles, les rassure, et il prend lair en même temps! Moi, je m'installe à lenvers sur une chaise, position où les contractions me font bien mal mais je sens qu'elles sont efficaces. Elles sont à 5 minutes à présent. Je pense à bien souffler.
A. rentre.
J'appelle les filles, je leur parle rapidement, un gand silence avec ma 2e pendant une contraction, je les rassure, elles me rassurent, je suis prête à accueillir ce tsunami.
J'ai besoin de prendre l'air . Il fait froid, il y a énormément de brouillard . Je sors me promener dans le jardin, je maccroupies dans lherbe à chaque contraction, lherbe est mouillée (mes jambes et mes fesses aussi du coup!!). Je respire cet air pur à plein poumon, j'ai l'impression que ça me donne des forces et je me ressource. J'essaie de visualiser où sera planté l'arbre de notre fils.
Finalement, il fait vraiment froid dehors, je rentre, et A. repart pour apporter les vêtements des filles (je le suspecte de partir pour éviter de me transmettre son stress, et il a raison , je suis bien dans ma bulle, seule).
Je m'allonge dans le canapé, A. rentre et vient poser sa main sur mes reins, une vraie bouillotte qui soulage bien!
Je lui dis qu'on attend la prochaine contraction pour rappeler C. mais que vu l'intensité, je dois être à 6 ou 7 de dilatation. La contraction passe, je n'ose pas l'appeler, peur de la déranger pour rien! Il est 10h.
On entend une voiture, Anthony regarde, cest C.qui revient. Elle rentre pendant une contraction, je crois que je fais un peu d'humour en disant qu'elle tombe bien. On lui demandera pourquoi elle est venue, elle l'a senti, cest comme ça! (et heureusement car sa présence a été tellement précieuse! Et accessoirement, si elle avait attendu notre appel, on aurait accouché seuls)
Entre 2 contractions, elle m'examine, je suis à 8, effectivement, elle arrrive à temps.
Je continue de gérer mes contractions pendant quelle installe tout, les alèses, les coussins, couvertures etc,,,
Je m'installe, à genoux, contre le bord du canapé, la tête enfouie dans une montagne de coussins..
Je demande à A. une dernière fois quelle heure il est, 10h35,
J'ai envie de faire pipi, C. me propose le tabouret hollandais qu'elle a installé au milieu de la pièce mais, malgré mes fesses à l'air, je reste trop pudique et je me dirige en courant aux toilettes . Je vois bien qu'il y en a 2 qui ont un peu peur que j'y accouches!!!!!
Je me reinstalle au bord du canapé, A. se place sur le canapé devant moi, sa main toujours en guise de bouillotte sur les reins et son cou en guise de branche d'arbre à laquelle je me raccroche lors des contractions.
Contraction : je sens la tête de bébé s'engager dans mon bassin, C. me demande de m'ouvrir sous la main de mon homme pour lui laisser le passage. Je me détends totalement du bassin tout en étant raidie de partout, c'est assez étrange comme sensation.
Quelques minutes de repos, juste le temps de récupérer et me remettre pour la vague suivante. Je réclame un serre-tête des filles, mes cheveux font nimporte quoi sur mon visage et ça m'énèrve!!!!
Contraction : ploc, la poche des eaux se perce, je suis toujours à genou, la tête commence à sortir puis rerentre .
Dans un effort surhumain ( Very Happy et avec de l'aide), jarrive à relever une jambe. Quelques minutes de repos, je respire calmement par le nez, ça détend tellement!!! J'arrache presque le seul vêtement qui me restait sur le corps.
Contraction : la tête sort, je ne pousse pas, je l'accompagne juste par un cri de force (et non pas de douleur), j'arrive à avoir une pensée pour mon homme, qui a son oreille collée à ma bouche , et doit être devenu sourd en plus d'avoir le cou cassé!
Je sens C., qui était assise un peu plus loin, se rapprocher, et accompagner bébé doucement vers le sol. Elle me demande de me retourner, ce que je fais tant bien que mal (enfin, c'est plutôt A.qui me retourne en fait!) et d'attraper notre enfant.
Et, je l'attrape, ce petit bout de chose tout violet, pas encore totalement sorti de moi, allongé face contre sol, pour venir le coller tout contre moi. Il est 10h58. A peine né, il se met déjà à têter, un vrai petit goulu!!!
On attend peu de temps, 15 minutes maxi avant que je n'expulse le placenta . Il est entier, je perds très peu de sang.
Papa prend son fils en peau à peau le temps que je m'installe un peu plus confortablement et que je boive !!!!
Vérification d'usage , je n'ai rien, juste une petite éraillure que je ne sens même pas.
Puis, je reprends E. contre moi, on restera ainsi jusqu'au soir.
C. est partie vers 13h je pense, les filles sont revenues dans la foulée et ont accueilli leur petit frêre comme s'il avait toujours été là, tout s'est fait très naturellement. Je me suis levée très vite, comme si de rien était ,
J+2 à lheure de naissance, on a enterré le placenta, grros moment d'émotion, c'est la fin d'une grande aventure qu'on a vécu tous ensemble.
J+3, première prise de sang, on a retrouvé du strepto B dans les prélevements sur la peau. Heureusement, elle est négative.
J+6 , premier bain, la page se tourne totalement, il perd sa magnifique odeur de naissance.
J+7 : E a déjà pris 350g de plus que son poids de naissance.

Un an plus tard, beau loulou de 10.2kilos, toujours allaité, cododoté et très éveillé.
Je reste toujours emerveillée de me rendre compte à quel point on peut aimer 0059_G 0059_G

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudie
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2400
Age : 42
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/01/2014

MessageSujet: Re: Un an après...   Mer 16 Déc 2015 - 11:21

Quel merveilleux récit !

J'ai bien fait d'attendre content050
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sahine
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1170
Age : 27
Localisation : BZH
Date d'inscription : 09/05/2013

MessageSujet: Re: Un an après...   Mer 16 Déc 2015 - 12:40

Ben voilà maintenant je pleure, ça m'émeut toujours ces récits de naissance!

Et là, quelle belle naissance! wouaw 0001_G Merci du partage!

Un joyeux anniversaire à ton petit E.

0059_G 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brise marine
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2834
Age : 36
Localisation : Périgord
Date d'inscription : 15/07/2012

MessageSujet: Re: Un an après...   Mer 16 Déc 2015 - 12:55

Quelle belle naissance 0001_G
Elle sent bien les choses C. 0059_G Pour nous, elle a senti qu'il ne fallait pas trop traîner non plus...

Bon anniversaire E. fete29
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un an après...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un an après...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contraception pendant l'allaitement... et après
» Archives départementales - Inventaire après décès
» Retour à la maison après accouchement - pas de voiture!
» Meules ? sur inventaire après décès
» Oter l'odeur de transpiration même après le lavage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Naissance :: A la maison-
Sauter vers: