discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 me sens un peu perdue

Aller en bas 
AuteurMessage
laféeclochette
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 30
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 31/08/2015

MessageSujet: me sens un peu perdue   Lun 16 Nov 2015 - 16:09

Bonjour,
voilà je viens vers vous parce que je me sens perdue. Depuis que j'ai le bébé je suis mon instinct et tout roule (ce qui ne m'empêche pas de me renseigner, j'aime la théorie). Mais cette fois, je me sens partagée entre les conseils, les "il faut, il devrait",  mon éducation un peu vieille école, les avis médicaux, de la pression sociale...
Je ne sais pas.

En fait, mon fils a 6 mois et il dort encore dans notre lit. Il se réveille toutes les 1h30 et mange. Des fois, il ne mange pas beaucoup (5 min) et parfois ça peut durer jusque 20 min. J'allaite couchée.
Les gens me disent que je devrais le mettre dans son lit pour qu'il dorme mieux. Ils pensent qu'il prend le sein comme une drogue et que je dois le désintoxiquer. Le laisser pleurer jusqu'à ce qu'il s'endorme pour apprendre la frustration et à faire ses nuits. (je suis pour lui apprendre la frustration mais je suis septique par rapport à la bouffe ou au sommeil).

L'ostéopathe nous a conseillé de le faire dormir dans sa chambre, ne fut-ce que les siestes pour qu'il s'habitue à l'environnement et associe sa chambre au sommeil.

A savoir que Peter ne fait pas vraiment de sieste à la base. Il s'endort sur moi, fait des micro-dodos. C'est un enfant qui ne dort pas beaucoup car il est très nerveux. C'est un petit garçon fatigué (mais qui résiiiiiste).

Je lis que je ne dois pas l'habituer à s'endormir au sein, ou sur moi sinon il sera incapable de dormir seul.

Depuis quelques jours, j'ai mis son lit dans sa chambre et je le mets à la sieste dedans (2 fois par jour). Il pleure, il crie et finit par s'endormir. Je suis pas pour le principe de le laisser pleurer, alors je reste dans la chambre (on a mis un canapé) et je reste avec lui jusqu'à ce qu'il dorme.

Mais je le prends dans notre lit pour la nuit et je l'allaite toutes les 1h30 comme il le réclame.  

Je me sens perdue car je ne sais pas si effectivement je le rends dépendant en l'allaitant comme ça la nuit. j'ai lu qu'il n'avait pas faim la nuit et que c'était juste de l'affectif ou de l'envie. Mais est-ce moins important pour autant? Si je nie ce qu'il ressent, je ne risque pas de créer d'autres problèmes pour son avenir? Est-ce que je lui donne de mauvaises habitudes et qu'il risque de ne plus savoir dormir sans moi? Dois-je résister et le laisser pleurer? le forcer à dormir dans son lit même la nuit? est-ce vraiment mal de l'allaiter en pleine nuit et aussi souvent?

Je veux le mieux pour mon fils, qu'il soit reposé et dorme bien. Et je ne veux pas prendre de risque pour l'avenir, j'aimerai que le sommeil soit quelque chose d'agréable pour lui et qu'il aime aller se coucher dans sa chambre, dans son lit.


Mon instinct se sent perdu, parce que je trouve que tout ce que l'on me dit est cohérent .

Help me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudie
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2635
Age : 43
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/01/2014

MessageSujet: Re: me sens un peu perdue   Lun 16 Nov 2015 - 19:14

J'ai commencé le cododo quand a avait 7 mois parce que je n'en pouvais plus de rester réveillée pour le reposer dans son lit (à côté du nôtre). Je ne l'ai jamais laissé pleurer, jamais refusé une tétée, sauf à une période où j'avais des mycoses, mais en fait il avait toujours la tétée, je faisais juste le plus court possible. Et maintenant qu'il a 31 mois il s'endort tout seul dans sa chambre et commence même à faire ses nuits. C'est vraiment venu de lui. C'était un peu long mais je ne regrette pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alambra
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: me sens un peu perdue   Lun 16 Nov 2015 - 20:36

Je fais cododo et allaitement à la demande depuis la naissance de mon fils et je peux t'assurer que ça n'est pas une situation qui va durer jusqu'à ses 18 ans (car c'est un peu ce que les gens disent "mauvaise habitude" "dépendance"... N'importe quoi !!!!)
Là mon bébé a 15 mois, et il commence à me faire de belles nuits ! cette nuit un seul réveil aav

Cela fait quelques semaines que j'ai commencé à limiter les tétées la nuit, parce que je suis enceinte et que j'ai eu une candidose (j'ai jamais autant souffert je crois!) donc quand bébé appelle la nuit j'y vais, je lui fais un gros calin (je le prends dans mes bras malgré les conseils bouh) et bien souvent il se rendort en moins de 2 minutes ! Parfois je fais juste un bruit rassurant dont il a l'habitude (chhhhh) parfois je pose ma main dans son dos, parfois je le blablate et résultat j'ai réussi à enlever plein de tétées.
Quand vraiment il ne se calme pas je fais une tétée et hop.

Ce que je veux te dire, c'est que là à 15 mois mon fils est pret pour fonctionner comme ça, mais si je lui avais fait ça à 6 mois je me serais arraché les cheveux !
Les enfants ont des compétences bien spécifiques selon leur age, et selon moi demander à un bébé de s'endormir seul à 6 mois ça n'est pas respecter son besoin (sauf si c'est un bébé qui s'endort tout seul ça existe quand même !)

As tu essayé de l'endormir en écharpe ? Car ça pour les bébés qui résistent c'est fatal ! Ma devise avec mon fils c'est de faire avec ce qui marche, si c'est la tétée c'est tétée, si c'est le cododo c'est cododo etc, et puis un jour il va grandir et il n'aura plus besoin de ça, c'est inévitable !! A t'on déjà vu un enfant de 15 ans téter et dormir en cododo...

Pour moi laisser pleurer pour qu'il dorme est impossible, je veux que le sommeil soit un bonheur pour lui, qu'il soit content de se coucher quand il sent la fatigue et j'espère que ma façon de faire donnera ce résultat aav

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1473
Age : 30
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: me sens un peu perdue   Lun 16 Nov 2015 - 22:22

Ici aussi, c'est cododo et allaitement à la demande, depuis sa naissance. Aujourd'hui, il a un an s'endort au sein ou dans les bras.

Vers ses 8-9 mois, après deux chutes de notre lit au réveil de la sieste, on a installé un petit matelas au sol pour lui, pour les siestes. On a mit un ciel de lit, des coussin, bref, on lui a fait un petit coin sympa. Et j'ai commencé à l'y endormir pour les siestes. Vers ses dix mois, il a commencé à me prendre par la main et m'emmener à son lit en disant "dodo, dodo" quand il est fatigué. Quand il est vraiment très fatigué, il est plus direct, il se suspend à mon décolleté. Ce qui veut dire que mon fils sait maintenant quand il fatigué, va se coucher avec plaisir, et sait réclamer ce dont il a besoin pour s'endormir, c'est à dire téter.

Pour l'instant, il se réveil encore une ou deux fois la nuit, donc il est toujours dans son side-bed, mais de plus en plus, il demande à s'endormir sur son matelas (qui est dans notre chambre, on a un deux pièces). Il a diminuer un certain nombre de tété la nuit de lui même. Cet été, avec les voyages, il s'était remis à beaucoup se réveillé, et à beaucoup tété, et il semblait toujours gêner par des rots. Il avait alors 10 mois. On a décidé de tenter de réduire un peu les tétés. On a fait un peu comme Alambra : quand il se réveil, son papa le prend dans les bras et le berce. Souvent, il se rendort, mais il ne se rendort pas et me réclame, il peut tété. Quand il s’énerve au sein sans vraiment se rendormir, c'est aussi son papa qui le reprend les bras. Et maintenant, quand quelque chose le gêne, souvent un rot, et qu'il ne peut pas se rendormir, il appelle son père!

Il a été à la crèche à 11 mois. Au début, sa référente l'a endormie dans ses bras en marchant, pendant presque une heure. En 15 jours, il s'est endormi sur son lit, juste en mettant la tête sur les genoux de sa référente. Le tout sans jamais le laisser pleurer. Bien sur, avec nous, c'est toujours le sein ou les bras, mais ils sont capables de s'adapter.

j'envoir maintenant pour ne rien perdre, je viendrai compléter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1473
Age : 30
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: me sens un peu perdue   Lun 16 Nov 2015 - 22:56

Je reviens compléter. Ici, on n'a jamais laisser pleurer. Ni moi, ni son père en sommes capable, et de toute façon, je ne vois pas comment il pourrait apprendre à s'endormir paisiblement en pleurant. Les rares fois ma vie d'adulte où je me suis endormis en pleurant, ça n'était pas vraiment paisible...
Comme il s'endort facilement au sein ou dans les bras et qu'on est des gros feignants, on n'a rien tenter d'autre pour qu'il s'endorme seul. Il nous a toujours sembler qu'il dormait mieux avec nous (il se colle à nous, ou au moins nous touche de la main, et pouf, se rendort), et aime l'avoir avec nous aussi, donc on continue le cododo. Pour la petite réduction des tétés la nuits, on est intervenu uniquement parce qu'on sentait que les nombreux déplacements de l'été lui avait fait perdre son équilibre de sommeil et qu'il avait besoin d'aide pour le rétablir.

Et au final, on a un bébé d'un an qui commence à réclamer son lit à part pour les siestes, qui sait nous indiquer quand il est fatigué, et ce dont il a besoin pour dormir, et qui fait des nuits de plus en plus longues (20h-7h en moyenne, avec un réveil vers 23h et un vers 5h). Donc non, je pense pas que répondre au demandes de ton fils soit un risque pour son avenir. Je pense qu'on peut faire confiance à nos enfants et à leur envie de grandir.

Mis à part les regards extérieur, toi, qu'est-ce que tu pense de la situation ? Votre rythme vous convient-il, ou bien est-ce que tu cherche des conseils parce que tu fatigue ? Car si se sont surtout les regards et les pressions extérieurs qui te pèsent, les solutions peuvent être simple : "et il fait ses nuits ? oui, ilfait ses nuits" Bon, il fait ses nuits de bébés avec plusieurs réveils, mais ça, les gens ne sont pas obligés de le savoir. Il y a des gens qui sont soutenants pour les jeunes parents, et se contente d'être là en support sans remettre en cause leur façon de faire, et ceux-là sont précieux. Il y en a qui sont vraiment étonné par des méthodes qui leurs sont inconnues, mais qui sont prêt à discuter, et la discussion peut être enrichissante. Et il y en a qui pense savoir mieux que toi et que te font culpabiliser. Pour ceux-là, moi je n'ai pas de scrupule : stratégie pinochio, je ment, et j'ai la paix. Parce qu'au finale, et quoi que puisse en penser des gens plus expérimenté, les mieux placer pour connaitre notre enfant et ses besoins, c'est nous, ses parents
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laféeclochette
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 30
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 31/08/2015

MessageSujet: Re: me sens un peu perdue   Ven 20 Nov 2015 - 20:53

Merci merci pour vos réponses. Ca fait du bien d'entendre (de lire plutôt) des avis qui ne jugent pas. Je me sens bien en lisant vos réponses.
Il commence tout doucement à faire ses siestes dans son lit dans sa chambre. Je commence à trouver des astuces et ça me fait du bien d'avoir ces petits moments là. La nuit il dort toujours avec nous et mis à part un gros mal de dos (j'ai des problèmes d'origine), ça me fait plaisir de l'avoir près de moi.

C'est le regard et les commentaires des autres qui me poussent au questionnement. J'aime dormir avec lui la nuit, ça ne me dérange de l'allaiter quand il le souhaite que ce soit pour manger ou pour faire un câlin. Fatiguée? oui je le suis mais franchement pas plus qu'avant le bebe.

En vous lisant, je prends conscience de ce que je ressens au fond de moi, en faisant abstraction du monde extérieur et je comprends mieux ce que je veux, ce que je pense être bon pour mon bébé.

Merci beaucoup. Je me sentais seule, et ce n'est plus le cas maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lili2701
Habituée


Nombre de messages : 632
Date d'inscription : 19/11/2014

MessageSujet: Re: me sens un peu perdue   Sam 21 Nov 2015 - 20:36

ohhh ma petite est née le 10 mai, ils ont un jour de différence! et bon je vis la même chose! elle se réveille toutes les heures aussi, parfois deux heures passent, parfois seulement 30 minutes.. quand elle se réveille toutes les deux heures ça va mais sinon moi j'ai bcp de mal, je suis vraiment crevée au réveil et surtout ça m'irrite le sein au bout d'un moment..

et bon là je lis un livre vraiment super "bébé comprend tout" et il me parle bcp. il explique que c'est important de ne pas laisser notre bébé pleurer seul, cad qu'un bébé a besoin de pleurer pour se décharger donc encore faut il faire la distinction (pleure t il car il a faim? car il a soig/couche mouillée etc ou pour se décharger?) mais donc ils expliquent que ce qui est important c'est d'être présent quand il se décharge..
il parle aussi de surallaitement et c'est une question que je me suis longtemps posée. donc en fait il explique qu'un bébé a besoin de pleurer et qu'il ne faut pas le distraire car sinon il garde ça en lui et ne l'évacue pas et donc on ne fait pas bien en le bercant, en le distrayant, en faisant des bruits, en lui donnant le sein etc car on l'empêche de pleurer et d'évacuer sa détresse. et donc il explique qu'un bébé qui tete tout le temps ne pleure pas du coup et va faire le lien entre détresse et nourriture pour se soulager et c'est un peu la crainte que j'avais car je l'allaite aussi et elle tete vraiment bcp depuis le début et dès qu'elle veut je lui donne alors que souvent c'est juste pcq elle est crevée et a besoin de dormir ou simplement parce qu'elle doit pleurer pour se soulager et donc maintenant j'essaye en journée déjà d'être attentive à ses besoins et voir si elle a faim ou si elle a besoin d'autre chose.

ce livre est vraiment super, je le recommande, j'ai du mal à réexpliquer ce que l'auteur écrit dans ce livre, il parle même de DME..

enfin voilà, bon courage à toi! moi-même je me demande depuis un moment si je ne devrais pas la laisser pleurer car ni elle ni moi passons de bonnes nuits au final! et elle non plus ne fait pas de sieste dans son lit..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcenciel
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2540
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: me sens un peu perdue   Sam 21 Nov 2015 - 21:22

Mon bébé comprend tout d'Aletha Solther est très controversé. Je l'ai vue en conf et je l'ai bien appréciée, mais elle n'a pas plus parlé que ça de ce qu'elle développe dans son livre. Si cela avait été le cas, je pense que j'aurais moins adhéré.

Oui, il me semble qu'il peut y avoir des pleurs de décharge, certains bébés plus que d'autres, mais je la trouve vraiment extrémiste dans son interprétation des pleurs de décharge. Si je me souviens bien, si le bébé n'a pas faim, couche propre, pas chaud pas froid, pas mal (exclusion des besoins physio quoi), ben il faut le laisser pleurer, l'accompagner en étant là, mais ne rien fait pour "atténuer" les pleurs, même pas bercer!

Ok pour laisser au bébé le besoin de s'exprimer s'il va mal, mais ne pas le bercer du tout, l'accompagner immobile, c'est un peu hardos je trouve.
Elle va même jusqu'à dire qu'un bébé qui pleure parce qu'il est fatigué, il ne faut pas le calmer mais le laisser pleurer sinon il n'a pas tout évacué et il a encore besoin d'évacuer au réveil mimique045 mimique045
Ben j'suis pas d'accord, un bébé qui est fatigué et qui n'arrive pas à trouver le sommeil, pleure. Il a besoin à mon sens d'être accompagné dans le sommeil plutôt que d'être laissé pleurer, même accompagné.

Bon, bref, je la trouve extrémiste à propos des pleurs de décharge, et je trouve que ce bouquin ne parle que de ça, en le déclinant à toutes les sauces.

Mais sinon je trouve beaucoup de ces idées très valables, et la conf à laquelle j'avais assistée m'avait bien parlée (elle avait parlé notamment des conséquences naturelles et conséquences logiques pour les enfants, de contenir des enfants qui sont en pleurs, ...) et je trouvais que ça se rejoignait avec Filliozat pas mal.

Mais ce n'est que mon avis aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1473
Age : 30
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: me sens un peu perdue   Sam 21 Nov 2015 - 21:52

J'ai lu aussi Aletha Solter... Je pense que c'est comme tout les livres, il faut prendre ce qui nous parle, et laisser le reste. L'existence des pleurs de décharge est quand même une notion qui nous a bien aidée : mon fils est un bébé très curieux qui se laisse très facilement surstimulé par son environnement,ce qui aboutissait tout petit à de belles crises de pleurs de décharge. Mais perso, je trouve qu'un bébé qui a besoin de décharger ne se laisse pas "taire" comme ça. Mon fils refusait de tété dans ces cas-là, par exemple. Et moi, je berçais, pas pour "calmer", mais pour accompagner, parce que je le sentais comme ça, et je lui parlais à l'oreille en lui disant que je l'écoutait.
Je faisais comme ça quand je sentais vraiment qu'il avait un trop plein à évacuer, parce que je trouve qu'au bout d'un moment, tu arrive à sentir quand c'est ça... vers ses trois mois, il pleurait énormément, on n'arrivait plus à faire le tri dans les pleurs, et là on consolait systématiquement, dans le doute... et on a bien fait, c'était son rgo qui n'était plus suffisamment soulagé par le traitement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Galineta
Habituée
avatar

Nombre de messages : 4503
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Re: me sens un peu perdue   Jeu 3 Déc 2015 - 21:10

J'ai lu, je répondais pas, mais oui laféeclochette le mieux est de faire selon ton ressenti, ce qui te va et donc est bien pour vous deux, laisse passer les avis et soit sûre que ce que tu fais est le mieux pour vous Smile
Après des petits progrès comme une sieste dans son lit qui te libère un moment pour toi au calme en sachant qu'il est bien et en sécurité, c'est à prendre et la fatigue est plus joyeuse j'ai envie de dire.

lili, j'ai du mal avec le principe de "surallaitement", car pour avoir essayé de mettre mon petit au sein quand il pleurait fort, ayant testé des position pour qu'il soit bien et le calmer, il n'a pas pris le sein car ça n'était pas ça qu'il lui fallait, je ne l'aurais pas forcé à avaler du lait et refoulé son besoin de pleurer et de décharger. Je pense que le tout est d'apprendre avec son enfant, tous ces livres qui semblent donner le mode d'emploi miracle sont pour moi des leurres et on est bien déçu si on suit à la lettre. Ce qui nous dicte le bon, c'est notre enfant, sa façon de réagir à nos comportements et nous de s'ajuster, le senti compte beaucoup je trouve !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: me sens un peu perdue   

Revenir en haut Aller en bas
 
me sens un peu perdue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le Théatre des Sens
» Je suis perdue dans les couches lavables !
» Bon sens des gosses, Bon sang de gosses
» Des consignes de votes dans tous les sens : ça fait désordre
» Sens de circulation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Maternage :: Cododo-
Sauter vers: