discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 questions sur le système français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
laféeclochette
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 29
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 31/08/2015

MessageSujet: questions sur le système français   Dim 15 Nov 2015 - 10:26

Bonjour,
Mon compagnon et moi envisageons de venir vivre en France. J'aurai aimé avoir des infos sur vos écoles.

Parait que l'on doit prendre l'école près de chez nous? on peut pas vraiment choisir son école?
Et ça commence à quel âge? Ca existe les classes d'accueil? Et les garderies après les cours (nous on appelle ça l'étude)?
Et pour les repas?
Ca existe des écoles ouvertes sur des pédagogies moins conventionnelles? Genre pas forcément 8h, non stop assis en silence à écoute un prof radoter? Et on peut apporter ses tartines ou ce sont de cantines obligatoires? Y a des bus pour venir prendre les enfants à la maison et les reconduire?

Et si ca se passe pas bien dans l'école, je peux pas en changer sauf si je déménage? Et si j'ai un enfant handicapé ou retardé, cela existe chez vous les écoles spécialisées avec un systèmes adapté pour ceux qui en ont besoin?

Ca fait beaucoup de questions, mais je voudrais être sûre de faire le bon choix pour mon fils et les autres enfants à venir Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1250
Age : 29
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: questions sur le système français   Dim 15 Nov 2015 - 11:15

Alors, en France coexistent deux systémes d'école, le publique, de loin le plus développé, gratuit, ouvert à tous (en théorie, j'y reviendrais), et un système d'école privée, souvent confessionelles mais pas toujours, et payantes. La plupart de ces écoles privées sont conventionnées et appliquent le programme de l'éducation nationale.
L'obligation scolaire commence à 6 ans.
Les écoles maternelles accueillent les enfants dès 3 ans, parfois deux ans et demi pour celles qui ont une toute-petite section, jusqu'à 5 ans. En France, la plupart des enfants sont scolarisé à 3 ans. L'école maternelle n'est pas un jardin d'enfant, elle a un programme scolaire, et les classes sont en moyenne de 25-30 enfants pour un enseignant et une ATSEM. Par contre, l'enseignement est basé sur la découverte et la manipulation, les enfants sont rarement en enseignement face à face, et ils peuvent circuler dans la classe.

Ensuite, de 6 à 11 ans, les enfants vont à l'école élémentaire. Là, par contre c'est souvent plutôt un enseignement en face à face, mais pas toujours!
En fait, en France, les enseignants du publique ont le libre choix de leur pédagogie, c'est à dire que du moment qu'ils traitent les programme nationaux, ils peuvent faire comme ils veulent en classe. Il y a certains enseignant en France qui applique dans leurs classe. Montessori, Freinet, une autre pédagogie active, ou un mélange de tout ça MAIS l'école ne communique jamais là dessus, tu ne peux pas le savoir avant que ton enfant rentre dans l'école, à moins de discuter avec les parents. Par exemple, depuis 15 ans, ma mère, enseignante à l'école publique en maternelle, applique la pédagogie Montessori dans sa classe depuis 15 ans. Pendant quelque année, dans son école, c'était même montessori de la petite section (3ans) au CE1 (7 ans). Donc, il peut y avoir des pédagogies alternative à l'école publique, mais c'est aléatoire. Il y a des écoles purement montessori, ou Steiner, en France, mais elles sont privées, et chères.

Si tu mets ton enfant à l'école publique, en effet, en théorie tu n'as pas le choix de l'école, l'école est sectorisée en fonction du lieu d'habitation. Tu peux cependant demander une dérogation pour aller dans l'école de ton choix. C'est la mairie qui décide, et en fonction des mairies ( et de la situation de l'école), avoir une dérogation est très facile ou impossible. Dans ma ville, par exemple, c'était assez difficile. Mais on a déménager quand j'avais 8 ans,je me retrouvait à égale distance de mon ancienne école et de mon école de secteur, et j'ai obtenue une dérogation pour rester dans mon ancienne école.
Dans le privé, tu mets ton enfant où tu veux.

L'école commence à 8h30 et se termine à 16h30, avec une pause pour le repas de 11h30 à 13h30. Mais avec la nouvelle loi sur le temsp scolaire, ces horaires peuvent variés selon les villes. Il y a une garderie le matin avant la classe, et le soir après. A midi, les enfants peuvent aller à la cantine, mais ce n'est pas obligatoire, ils peuvent aussi rentrer manger chez eux. Le repas est préparé sur place ou fournit par un prestataire extérieur, mais il est toujours fournit par l'école, on n'apporte pas son repas sauf cas particulier (allergie notamment). La cantine et la garderie sont payantes en fonction du revenue des parents.
Il n'y a pas systématiquement de bus scolaire, surtout en ville, mais c'est plus fréquent dans les zones rurale où les écoles peuvent être loin.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1250
Age : 29
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: questions sur le système français   Dim 15 Nov 2015 - 11:27

Pour ce qui est de l'acceuil des enfants handicapé, sur le papier la France a plein de choses mises en place, dans la réalité, c'est un gros gros point noir de l'éducation française.

En théorie, l'état doit garantir la scolarisation à tout les enfants entre 6 et 16 ans (sauf à ceux qui veulent pratiquer l'instruction en famille). Et pour les enfants handicapés, la priorité est donné à la scolarisation dans une classe ordinaire s'ils en sont capables, avec l'aide d'une AVS ( une personne juste pour eux pour les aider à palier à leur handicap). Dans la réalité, il est très difficile d'avoir une AVS, encore plus à temps complets, ces personnes sont très rarement formées à la prise en charge du handicap. Les écoles font parfois des difficultés pour scolarisé ces enfants, avec dans le fond des raisons qui sont souvent entendable :les classes très chargé (30 enfants ) rendent difficile l'individualisation de l'enseignement, les enseignants ne sont jamais formé aux différent handicape,et s'ils le sont,c'est parce qu'ils se sont formé par leurs propre moyen. Il y a dans certaine école des classes spécialisé à effectif réduit souvent spécialisé sur un handicap précis, et l'enseignant est plus ou formé. Mais il y en a trop peu...
Et il y a aussi des institut spécialisé pour les handicaps les plus lourds, des IME. Mais là, le nombres de places est très insuffisant, et les listes d'attente longues.

Régulièrement, en France, des parents d'enfants handicapés protestent pour réclamer une solution de scolarisation pour leurs enfants qui se retrouvent sans rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
mimikief
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 8771
Age : 33
Localisation : alsace
Date d'inscription : 05/08/2009

MessageSujet: Re: questions sur le système français   Dim 15 Nov 2015 - 11:56

babycake a écrit:

L'obligation scolaire commence à 6 ans.

en fait c'est l'obligation d'instruction qui commence à 6 ans, la scolarisation n'est pas obligatoire, des familles font le choix d'IEF ( instruction en famille) ou homeschooling ( école à la maison)

effectivement sinon il y'a deux types d'écoles:
- l'éducation nationale, école gratuite, laïque, le choix de l'école dépend de ton lieu de vie ( ou de travail si demande de dérogation), d'autres dérogations sont possibles mais doivent souvent être argumentées ( grand parent/nounou à proximité , parfois convenance personnelle, mais sans garantie d'acceptation etc)... Les horaires varient en fonction des écoles, mais depuis la réforme des rythmes scolaires, les journées sont plus allégées mais l'école à lieu sur 5 jours ( 4 journées complètes et une demi), ce qui nécessite pour ceux qui travaillent d'avoir recours à la garderie ( structure d'accueil périscolaire) ou à une nounou ou babysitter. globalement l'école commence entre 7h45 et 8h30 , pause médiane entre 11h30 et 12h jusqu'à 13h à 14h, et fin de la journée entre 15h30 et 16h30 .
- le secteur privé qui comprend effectivement souvent les écoles confessionnelles qui appliquent le calendrier et le programme de l'éduc nat et sont sous contrats , et aussi les écoles alternatives ( qui tendent qd même à se dev de + en +, tellement certaines familles adhèrent de moins en moins au système EN) donc diverses pédagogies : montessori, freinet, steiner, etc, et parfois des mélanges de pédagogies. Ces écoles vivent souvent grâce à l'écolage émanant des parents, et les prix varient en fonction des pédagogies et des lieux . Ces écoles ont souvent l'avantage de proposer des effectifs plus petits, et donc une meilleure prise en charge de l'individualité de chacun.
Ma fille est scolarisée dans un jardin d'enfant de la pédagogie steiner /waldorf , c'est l'équivalent de la maternelle dans le système éduc nat, elle y sera jusqu'à ses 7 ans et ensuite une intégrera la 1 ère classe ( équivalent CP avec un ans de retard sur le calendrier EN) où elle n'aura école que le matin, l'après midi elle pourra soit rentrer si un des parents ne travaillent pas , soit rester à l'école en " garderie", où on leur propose soit une sieste, soit des jeux, soit des sorties en forêt, soit des activités artistiques), chaque année le temps de travail augmente progressivement, tenant compte de la force de concentration que ca demande à enfant d'apprendre à rester assis, calme puis à lire, à écrire etc
A l'éducation nationale, que ce soit en maternelle, ou en primaire, l'enfant change d'enseignant tous les ans,
à steiner , il garde la même jardinière tout le jardin d'enfant et ensuite le même professeur durant 8 ans .
je ne peux que parler de steiner, je ne connais pas les autres écoles alternatives...


pour ce qui est des transports pour l'école ( si EN) il y'a des ramassages scolaires si l'école n'est pas à proximité ( donc plutôt dans les petits villages )


_________________
Maman d'une crapiotte d'été qui nous comble de bonheur...
et d'un deuxième petit bonheur d'automne arrivé en douceur par une belle nuit d'éclipse de pleine lune  ...
... Un troisième trésor s'est installé en mars 2017 pour notre plus grand bonheur  

Mamange de 3 petits qui veillent sur notre famille   0059_G


           Lilypie Kids Birthday tickers
           Lilypie Fourth Birthday tickers
           Lilypie Pregnancy tickers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ume
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2556
Age : 36
Localisation : 29
Date d'inscription : 14/07/2010

MessageSujet: Re: questions sur le système français   Dim 15 Nov 2015 - 22:25

J'ajouterai un complément concernant une particularité de la région Bretagne avec les écoles Diwan.
Ce sont les écoles bilingues avec immersion totale/majoritaire en langue bretonne.
Elles existent de la maternelle au lycée (enfin il n'y a à ma connaissance actuellement qu'un lycée Diwan, celui de Carhaix.)

C'est associatif, laïque, avec une forte implication de la part des parents (pour des stands et activités diverses tout au long de l'année).
Les effectifs y sont très réduits par rapport au public, dans la classe de ma fille, ils sont 12 enfants entre petite section et grande section, en gros entre 3 et 6 ans.
Je précise qu'il n'y a bien entendu aucunes restrictions concernant l'entrée dans ces écoles, même pas celle de parler soi même le breton.
Cela dit, j'apprends quelques trucs avec ma fille (vive les livres de Spot le chien en breton content050 ).

Concernant l'intégration des enfants handicapés, je rajouterai à ce qui a déjà été dit qu'on a un gros gros problème de places dans toutes les structures d'éducation spécialisée.C'est pire qu'aux chaises musicales, ça coince de partout, que ce soit en IME, en foyers adultes, en maisons de retraite. Dès qu'une place se libère elle est de suite prise tellement les listes d'attente sont longues comme mon bras (et même au delà).Et je parle même pas du nombre de parents qui ont dû cesser leur activité professionnelle pour pouvoir s'occuper de leur enfant à domicile, faute de place en structures 02_05_The-Definition
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1250
Age : 29
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: questions sur le système français   Dim 15 Nov 2015 - 22:33

Et pour compléter ce qui dit Ume, le même système d'école billingue existe dans le sud de la France, en immersion en occitan, ce sont les calendreta. Ça fonctionne exactement sur le même principe.

Et tant qu'on cause particularité régionale, l'enseignement publique est laïque, on n'y enseigne pas la religion, à l'exeption de l'Alsace et de la Lorraine, qui ont un statut à part sur le sujet, et qui enseigne la religion (catholique il me semble).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mekati
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3512
Age : 39
Localisation : au confluent de la Seine et Marne, de l'Essonne, de l'Yonne et du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: questions sur le système français   Lun 16 Nov 2015 - 12:29

babycake a écrit:
Et tant qu'on cause particularité régionale, l'enseignement publique est laïque, on n'y enseigne pas la religion, à l'exeption de l'Alsace et de la Lorraine, qui ont un statut à part sur le sujet, et qui enseigne la religion (catholique il me semble).

Pas toute la Lorraine, cela ne concerne que le département de la Moselle (et les deux départements d'Alsace, effectivement)

_________________
Magali
doula
maman de Kaëlann (2003), Timothée (2005), Amaury (2009, à la maison) et Siloé (2016, césarienne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mekati.canalblog.com
babycake
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1250
Age : 29
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: questions sur le système français   Lun 16 Nov 2015 - 12:31

Tiens, je ne savais pas, merci pour l'info!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
doudie
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2471
Age : 42
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/01/2014

MessageSujet: Re: questions sur le système français   Lun 16 Nov 2015 - 13:53

babycake a écrit:
Et tant qu'on cause particularité régionale, l'enseignement publique est laïque, on n'y enseigne pas la religion, à l'exeption de l'Alsace et de la Lorraine, qui ont un statut à part sur le sujet, et qui enseigne la religion (catholique il me semble).

Pour préciser, les parents peuvent dispenser les enfants de ces cours et suivants les écoles on peut trouver des cours de religion protestante, juive, pourquoi pas musulmane, et même des cours genre "solidarité laïque", en fait il faut/suffit qu'il y ait des intervenants. En tout cas c'était comme ça quand j'étais à l'école en Alsace, ça date un peu content107
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laféeclochette
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 29
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 31/08/2015

MessageSujet: Re: questions sur le système français   Lun 16 Nov 2015 - 16:15

Merci merci à toutes.

Mais y a un truc qui me taraude. Donc pour le dîner, soit les enfants mangent à la cantine soit à la maison? On ne peut pas leur donner des tartines pour qu'ils dînent sur place?

Comment ça se passe si on n'aime pas ce qu'il leur ait proposé à l'école et qu'on a pas envie ou l'occasion de les reprendre sur le temps de midi?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mekati
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3512
Age : 39
Localisation : au confluent de la Seine et Marne, de l'Essonne, de l'Yonne et du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: questions sur le système français   Lun 16 Nov 2015 - 19:30

ben tu payes une nounou qui les fera manger chez elle.

Autre solution, ma mère faisait ça quand on était gosses: tu te fais 3 copines parmi les mamans, et vous prenez la marmaille collectivement chacune votre tour. Donc par exemple le lundi tu te retrouves à nourrir 7 gosses, mais t'es tranquille le reste de la semaine!

_________________
Magali
doula
maman de Kaëlann (2003), Timothée (2005), Amaury (2009, à la maison) et Siloé (2016, césarienne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mekati.canalblog.com
Mekati
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3512
Age : 39
Localisation : au confluent de la Seine et Marne, de l'Essonne, de l'Yonne et du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: questions sur le système français   Lun 16 Nov 2015 - 19:32

et en France, le repas du midi on l'appelle "déjeuner", parce que pour le "dîner", à 19h30, de toutes façons l'école ne sera plus ouverte content107

_________________
Magali
doula
maman de Kaëlann (2003), Timothée (2005), Amaury (2009, à la maison) et Siloé (2016, césarienne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mekati.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: questions sur le système français   

Revenir en haut Aller en bas
 
questions sur le système français
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faut-il revoir le modèle d'intégration français ?
» Système politique Suisse
» [Presse] Pourquoi l’école française est-elle si inégalitaire ?
» Les forces françaises en OPEX
» Les actualités de la Marine Française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Période postnatale :: Education-
Sauter vers: