discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ne pas soigner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Galineta
Habituée


Nombre de messages : 3642
Age : 25
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Ne pas soigner   Dim 25 Oct 2015 - 22:29

Il est tard, mais l'idée me trotte dans la tête aujourd'hui et depuis un article lu dans le magazine "Grandir Autrement" sur l'intérêt de ne pas soigner certaines petites "maladies" du quotidien, que ce soit rhume, fièvre ou autre.

J'aimerai vos avis et expériences.

Car dans certains cas même si on donne des remèdes (plantes, homéopathie, aliments-soins) ça ne raccourci pas le temps de la maladie, c'est juste donner pour donner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sahine
Habituée


Nombre de messages : 1020
Age : 26
Localisation : BZH
Date d'inscription : 09/05/2013

MessageSujet: Re: Ne pas soigner   Lun 26 Oct 2015 - 7:08

Moi ça me fait me poser une question ta question: c'est quoi "soigner"? où commence le soin? où commence le non-soin?

Est ce que l'article parlait de "soigner" dans le sens "avec médicament"?

Préparer du sirop de radis noir ou mettre un oignon sous le lit, c'est soigner? Moucher le nez et mettre un gant frais sur la tête, c'est soigner?

Personnellement, je distingue le fait de donner des médocs et le fait de donner un coup de pouce au corps pour l'aider à se guérir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poètes
A sa place au chaud


Nombre de messages : 167
Age : 32
Localisation : Hanovre - Allemagne
Date d'inscription : 06/07/2015

MessageSujet: Re: Ne pas soigner   Lun 26 Oct 2015 - 7:19

J'aurais pas dis mieux que Sahine.
Moi aussi je commence à douter par rapport aux médicaments et je me pose plein de questions.
Mais ça ne m'empêche pas de donner des HE, des plantes, des petits remèdes de grands mère quand rhume il y a. Et moi ma limite c'est la fièvre, si elle s'approche de 40, je panique et je donne un médicament. En dessous, jamais de médicaments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilybug
Habituée


Nombre de messages : 2666
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: Ne pas soigner   Lun 26 Oct 2015 - 7:30

Ici on a une "échelle" d'interventions.

Début de rhume: faire moucher le nez, faire encore plus attention à bien couvrir dehors, à mettre des chaussettes dedans... (hygiène de base quoi)

Et puis si ça évolue ben, l'oignon, l'EPP, diffusion HE ...

J'ai arrêté d'emmener mes enfants chez le médecin généraliste pour des rhumes qui trainaient (sous l'influence de nos parents...). Et ça doit faire un an et demi qu'ils ne l'ont pas vu du tout! On gère avec hygiène de vie, EPP, de l'homéo et des HE si ça dure (merci Mimikief 0059_G ) et ils n'ont plus rien fait de plus qu'un nez qui coule un peu vert... Alors qu'avant on était à une otite par mois!!! On fait pareil pour nous deux et pareil, un jour de rhume au maximum et on est remis.

Bon, on est pas encore dans le gros de l'hiver hein mais c'est une méga évolution par rapport à avant...

Du coup, les collègues de mon mari lui demandaient ce qu'on faisait pour soigner les petits, je leur ai fait une feuille, avec les 3/4 de conseils sans médocs, ils rigolaient bien mais maintenant ils sont contents content050

Ma généraliste avant, pour des rhume verts qui partaient en otite, donnait systématiquement des antibios locaux... "J'aime pas donner des antibiotiques, je n'en donne quasi pas, mais là quand même il faut l'aider, ... c'est juste des antibiotiques locaux..." et on la voyait tous les mois... En plus, elle ne donnait JAMAIS de conseils de base (faut avouer que quand on a la tête dans le guidon on oublie un peu les bases...). Mon homéo (je dis pas que c'est parce qu'il est homéo hein il y a sûrement des généralistes qui le font aussi) à chaque fois qu'on y allait, il répétait tous ses conseils, même deux ou trois fois content050

Je pense qu'on s'habitue trop vite aux médicaments... et que repousser le plus loin possible le moment où on en prend, ben ça augmente les chances, le jour où on est vraiment pas bien, d'avoir un vrai soulagement... Si on se gave pour un rhume, qu'est-ce qu'on fera pour une sinusite-laryngite....?

C'est comme le souci des antipyrétiques: on voit pas voir nos enfants "plop", alors on donne tout de suite. ça fait des enfants qui se sentent mieux (et pas qui vont mieux), qui courent, qui sautent, qui retournent à l'école... et qui retombent malades la semaine d'après ou pire, qui traînent une demi-crève pendant deux semaines. Alors que si on les laisse un peu avec leur fièvre (modérée hein on se comprend!), comater dans le fauteuil, se reposer sous une couverture, en deux jours ils se reposent vraiment et se retapent...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julyff
Habituée


Nombre de messages : 3056
Age : 30
Localisation : Finistere
Date d'inscription : 09/09/2012

MessageSujet: Re: Ne pas soigner   Lun 26 Oct 2015 - 9:05

La grande question!
Je pense que devenir parents nous faire vraiment réfléchir âa cette question, nous fait repenser aussi au rapport que nos parents avaient avec le médical.
De mon côté, j'ai toujours rechigné sur les médocs (petite je disais à mes parents que les hommes préhistoriques ne prenaient pas de médoc eux content050 ); mes parents suivaient globalement l'avis des médecins, je pense qu'on a pas mal été soignes avec des médocs qui ne servent à rien. En revanche ils avaient une vigilance sur certains trucs, genre on n'a pas été survaccinés... Mon homme lui a un père médecin et une mere infirmière: il a peu vu de médecins mais d'après ses récits prenait régulièrement des médocs.
Pour Zoé le cheminement s'est fait à partir des vaccins, on a creusé la sphère médicale, regardé les médocs qu'on lui prescrivait... On a beaucoup lu et évolué. On ne va pas facilement chez le médecin, et on ne donne jamais les ordonnances entières (genre le sirop pour la toux...). En revanche on manque d'astuces pour aider naturellement et on manque surtout cruellement d'un médecin qui nous suive là dessus; on a beau répète qu'on emmene notre fille pour un diagnostic et pas pour ressortir avec une ordo pour nous rassurer, bah ça rentre pas!...
Du coup on fait par feeling, en essayant de nous demander comment on réagirait pour nous (je dois prendre une aspirine 4 fois par an perso, je prends vraiment jamais de médoc), en l'observant.
Là elle n'avait rien pris en traitement depuis février je crois, mais elle vient d'avoir un traitement anti inflammatoire/antibiotique car elle a eu des ganglions associes à une grosse fatigue, on a (surtout moi) eu peur, donc on a préféré suivre l'avis médical (tous les ganglions n'ayant pas disparu, on doit retourner voir le pédiatre apres les vacances- pédiatre homeo, qui y va mollo avec les médocs....).
En tout cas ce forum est une mine d'or pour soulager les petits maux sans médicament aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isafée
A sa place au chaud


Nombre de messages : 220
Age : 42
Localisation : Var
Date d'inscription : 02/03/2015

MessageSujet: Re: Ne pas soigner   Lun 26 Oct 2015 - 9:57

Je n'ai jamais été trop "médocs" et mon pédiatre est du genre "on laisse faire les défenses immunitaires et on voit par la suite" et ça date de mon aîné (qui aura 17 ans en février content050 )

Ce qui donne en "gros" :
- si T° < 38°5 => bain à 0.5° en dessous T°, ne pas trop couvrir, dodo +++
- si T° = ou > 38.5 => doliprane/ibuprofène ou aspirine en alternance + ci-dessus
- Rhume : lavage nez régulier, surv. T° (si besoin), bien couvrir si dehors ... et lavages des mains fréquents Razz
- toux : sirop "maison"
seulement ATB si T° > 38° pendant 3j minimum et qu'il n'y a aucune amélioration ou aggravation des symptômes

Sinon dés mi/fin octobre, tout le monde fait une cure de gelée royale. Ce n'est pas très bon mais c'est efficace. Cela fait 10 ans que j'habite la résidence, mon médecin traitant (il fallait bien désigner qq'un geek ) a son cabinet au rdc (pratique) et il n'a jamais eu mes enfants en consultations pour "maladie" et idem pour le pédiatre (qui est devenu un ami, qui me faisait juste les prescriptions pour les rappels de vaccins et signer les carnets de santé étant donné que c'est moi qui les fait).

Sinon, pd ma grossesse, j'ai eu l'opportunité de découvrir une super homéopathe à proximité de mon domicile donc je pense que j'irai pour Loulou si besoin ... et j'ai à la maison un diffuseur pour les HE donc en préventif en assainissant l'air ds l'appart (sans oublier d'aérer au minimum 10' chaque pièces tous les jours... ce qui parait évident mais que tout le monde ne fait pas !! dwarf il suffit d'observer autour de soi dwarf )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babycake
Habituée


Nombre de messages : 989
Age : 28
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/06/2014

MessageSujet: Re: Ne pas soigner   Lun 26 Oct 2015 - 17:03

J'ai un père pédiatre, qui travail à l'hopital, en réa. Son crédo, c'était que 95 % des maladies courantes sont virales, elles guérissent toutes seules, et il n'y a rien d'autre à faire que d'attendre que ça passe. On n'avait pas de pédiatre attitré, passer les un ans, c'est mon père qui nous soignait. Quand on était malade, petites, il nous gardait juste à la maison, avec un peu doliprane si vraiment on jouait trop les bouillotes. Pour donner des antibios, ses critères étaient "dure depuis plus de dix jour" et "cracher vers ou jaune", sauf pour les otites qu'il na jamais su diagnostiquer. Autan dire qu'on en a pas pris beaucoup. Et il faut avouer, que si ça parait un peu dur, c'était toujours vrai, que ça n'était pas grave et que ça guérissait tout seul.

J'ai donc gardé cette habitude, très peu de médoc, et je ne vais jamais voir ma généraliste, sauf quand ça dure plus de 15 jours, ou pour le suivi de mon asthme. Pareil pour le loupiot, qui, il faut l'avouer, n'a pour l'instant jamais été très malade. On le garde juste au chaud, avec éventuellement un peu de doliprane si il supporte mal la fièvre ou si on suspecte une douleur, et tété à volonté. On a aussi la chance de pouvoir passé un coup de fil à mon père si jamais on est inquiet. Lui, en général, ne l'est jamais : "il joue ? il mange ? il fait pipi et caca ? si oui, tout va bien.". Ça aide à rester serein.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Abeille
Habituée


Nombre de messages : 696
Date d'inscription : 06/05/2015

MessageSujet: Re: Ne pas soigner   Lun 26 Oct 2015 - 22:21

Babycake trop bien le papa pédiatre rassurant! Ça doit être bien utile quand on s'inquiète un peu (et souvent pour rien ^^)

La Galineta je me suis aussi posée la question il y a peu de temps... Savoir si les "aides" naturelles étaient nécessaires et s'il ne valait pas mieux laisser le corps faire son travail tout seul, pour ne pas l'"habituer" ou le rendre dépendant..
Et finalement, je me suis dit que si de petites astuces pouvaient soulager, ce serait dommage de s'en priver. Finalement, cela aide le corps à faire son travail mais ne le fait pas à sa place (ça réduit l'inconfort mais pas forcément la durée par exemple), et je ne pense pas qu'il se crée une "habitude" ou une "dépendance" comme je le crains pour les "vrais" médicaments..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcenciel
Habituée


Nombre de messages : 2477
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: Ne pas soigner   Ven 6 Nov 2015 - 17:34

Hum...
Est-ce qu'il serait judicieux de faire la distinction suivante: il y a des médocs qui aident le corps à lutter, et d'autres qui font le job à la place du corps (un peu simpliste, ok, mais bon...)
De mon côté, j'essaye de me positionner du côté d'aider le corps, mais pour certains trucs, ben faut quand même faire avec le confort moderne qui nous donne les armes pour éradiquer quand le corps n'y arrive vraiment pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baboun
Habituée


Nombre de messages : 3130
Age : 33
Localisation : finistère
Date d'inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Ne pas soigner   Ven 6 Nov 2015 - 18:29

notre premier pédiatre homéo disait qu'un rhume traité à l'homéo durait 7 jours et sans rien 8 jours....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimikief
Modératrice


Nombre de messages : 8707
Age : 32
Localisation : alsace
Date d'inscription : 05/08/2009

MessageSujet: Re: Ne pas soigner   Ven 6 Nov 2015 - 19:51

Je suis bien d'accord pour le rhume mais les he par ex (eucalyptus radié par exemple pour éviter le nez bouché la nuit) apportent vachement de confort qd même et permettent  aussi de mieux dormir et grâce à leur polyvalence on évite aussi les sur infection.  Perso mes enfants n'ont jamais eu d'allopathie mis à part doliprane pour les grosses douleurs,  vogalene qd gastro trop craignos et vaccins) donc soignés pour ts les autres maux par de l'homéo aroma phyto. Et de la prévention pour renforcer le terrain.

_________________
Maman d'une crapiotte d'été qui nous comble de bonheur... et d'un deuxième petit bonheur d'automne arrivé en douceur par une belle nuit d'éclipse de pleine lune 0059_G 
Mamange de 3 petits qui veillent sur notre famille   0059_G

Lilypie Kids Birthday tickers    Lilypie Fourth Birthday tickers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
waterlilies
Habituée


Nombre de messages : 348
Age : 34
Localisation : Pas bien loin de Grenoble
Date d'inscription : 03/06/2014

MessageSujet: Ne pas soigner   Jeu 12 Nov 2015 - 15:04

Lilybug on pourrait avoir la feuille de conseils aux collègues ?! content050

Moi j'avoue dès que M est un peu malade ça me tend... Mais depuis qu'il est né je touche du bois mais on n'a donné que du doliprane en suppo... On met régulièrement du sérum dans le nez, on lui donne sa vitamine D et un peu de sirop immunité de P*diakid. Il est a la crèche depuis un peu plus d'un mois et finalement à part le nez bouché on n'a pas eu trop de galère.

S'il a de la fièvre supérieure à 38° avant la nuit je craque et je donne un suppo car ça me stresse trop... J'ai peur qu'il soit trop mal pendant la nuit et qu'il n'appelle pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calisma
Construit son nid


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 09/11/2015

MessageSujet: Re: Ne pas soigner   Jeu 12 Nov 2015 - 15:42

chez nous on est pas du tout allopathie sans en rejeter l'utilité! Et je vois la différence entre mes neveux-nièces et Poulette, en particulier mon neveu de 18 mois à qui sa mère donne des tas de médicaments au moindre atchoum (elle a quand même voulu donner du Doliprane à Poulette parce qu'elle avait 37,8... heureusement que mon père lui a dis que j'allais m'étrangler si elle lui en donnait), il est tout le temps malade! Poulette a vu le médecin il y a 6 mois pour son psoriasis du cuir chevelu et jamais autrement.

En première intention on donne de l'homéopathie, je vais voir pour l'aroma phyto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Galineta
Habituée


Nombre de messages : 3642
Age : 25
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Re: Ne pas soigner   Sam 14 Nov 2015 - 22:15

Bon, j'ai mis le temps à revenir sur le sujet pour répondre...j'en suis désolée !
Si mon ordi me lâche pas, je réponds ce soir content050

Pour moi, soigner, c'est donner quelque chose pour aider. Après bien sûr prendre du miel ou une tisane c'est aider le corps je pense, et l'hygiène de base, c'est du bon sens Smile
L'article que je lisais je pense que c'était l'approche médicamenteuse qui était remise en question, mais je l'ai lu il y a un moment (et vu le bazar niveau papiers je sais plus où est le magazine...) et peut-être même qu'ils parlaient de rien donner du tout. Se reposer comme tu dis Lilybug ;)

Non sahine pour moi le gant sur la tête ou la couverture, se moucher, c'est pas "soigner". C'est juste faire ce qui améliore, est nécessaire, y'a pas d'intrant pour aider le corps à se remettre.

Dans la marge "aider" et petits remèdes, j'aimerai pouvoir un peu me faire une "méthode d'action" et placard de plantes, huiles essentielles et astuces qui aident bien au départ d'une petite maladie (entendez rhume etc). Je ne sais que faire avec l'homéopathie car ma mère nous a essentiellement soignés ainsi. Jamais pris d'antibio, ni même une aspirine, un suppo...
Bien sûr on avait droit aussi au citron chaud avec du miel, ou des trucs en préventifs de bonne hygiène de vie et alimentaire afin de prévenir en amont et éviter les petites affections de saison.
Maintenant je pratique un peu l'EPP, mais je m'y tiens pas assez mimique121

Et mon homme est plutôt à vouloir aller chez le médecin, pas jouer à l'apprenti sorcier en essayant de soigner-maison avec nos remèdes et attendre que ça passe. Sa mère y est pour beaucoup, direct elle entend tousser elle dit "t'es malade, faut aller chez le médecin, tu pleures, faut aller chez le psy"...

Isafée, la gelée royale, c'est bon :p mais cher ! content050

babycake j'ai la même logique "il joue ? il mange ? il fait pipi et caca ? si oui, tout va bien." Smile je trouve que ça parle bien quand même !

Abeille, je pense un peu pareil, l'autre jour par exemple rhume pour nous quatre, j'essaie de cibler ce qui convient à chacun pour améliorer son état (homéo, tisane etc), le tout a duré 15 jours, puis même pas un mois après, rebelote (merci la crèche...) et là je fais rien, ou quasiment. Le rhume a duré même pas une semaine ! C'est pour ça que je me questionne, à vouloir soigner, même avec des médecines douces, des fois on encombre le corps et il bataille aussi, que de le laisser faire seul il sait bien se défendre. Moi le miel m'a bien adouci la gorge (mon point faible, sucre, céréales) et ça a suffit.
Là notre tout petit qui a eu 3 jours le nez super encombré, la nuit dur de dormir, il a du mal à respirer, s'énerve, pas moyen de lui vider à se demander où se cache ce qui fait du bruit dans son nez...j'ai acheté de l'HE d'eucalyptus radiata et huile d'amande douce, préparé le tout, et il s'est dégagé seul. Bon je n'ai mangé aucun produits laitiers en même temps pour l'aider car c'était plus possible de le voir dans cet état.
Le grand fait une cure de cuivre or argent sur conseil de l'homéopathe, l'aider à faire ses défenses. Le Papa est assez résistant.

Oui Arcenciel, bien sûr cette distinction, et des fois on doit vraiment aider avec du fort.

Voilà baboun, c'est tout à fait ça, ce que tu dis !

Pareil que waterlilies, Lilybug je veux bien la feuille de conseils ;)

Merci pour toutes vos réponses et avis, ça m'aide bien à cheminer sur mon questionnement Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilybug
Habituée


Nombre de messages : 2666
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: Ne pas soigner   Dim 15 Nov 2015 - 8:01

Allez, je retape tant que j'ai encore les idées claires. Et comme on est sur le net, je précise que je n'ai aucune formation si ce n'est mon expérience de maman, qu'en cas de doute il vaut toujours mieux consulter et blablabla content050

Quand l'automne arrive, je donne à tout le monde:

- une dose d'oscillococcinum toutes les semaines (pour les bébés, on dilue dans un tout petit peu d'eau)
- une dose de mucococcinum toutes les deux semaines (ça c'est un comprimé)
- vitamine D (toute l'année) et une petite cure de vitamines, je ne sais plus le nom, ce sont des petits oursons avec vitamine C, echinacée, etc.

Quand le rhume débarque:
- jamais de pieds nus, ne pas laisser les enfants passer sans arrêt d'une pièce à l'autre si il y a une différence de température (ça déclenche le nez qui coule... du coup pour bébé, on improvise un coin change dans le salon si d'habitude c'est dans la sdb moins chauffée, etc.).
- HE d'eucalyptus radié et ravintsara en diffusion
- un demi-oignon sous le lit ou sur la table de nuit (fluidifie les sécrétions et empêche de tousser si toux grasse)
- EPP (extrait de pépin de pamplemousse) trois fois par jour dans un peu de jus
- en massage: du baume kaliptus ou, mieux, un mélange aroma (dont j'ai perdu la recette, mimikieeeef? content050): sur la poitrine pour dégager, sur la gorge en cas de toux, sur les tempes en cas de mal de tête, de nez bouché, derrière l'oreille en cas d'otite, il est magique ce mélange!!).
- avant de sortir s'il faut sortir ou avant de dormir: du baume kaliptus sur les pieds et une grosse paire de chaussettes: radical pour arrêter de tousser!
- plus de produits laitiers (bon chez nous on n'en consomme pas) parce que ça épaissit les sécrétions
- laver le nez au sérum phy ou au lait maternel si on en a (c'est pas forcément nécessaire de rincer façon karsher comme conseillent certains médecins, parfois une goutte ou deux dans la narine suffisent à faire déplacer les saletés pour que la prochaine toux ou éternuement s'en débarrasse).

Et si j'ai l'impression que ça dure un peu trop, du cuivre-or-argent ou du chlorure de magnésium.

J'utilisais aussi (ou à la place) des mélanges homéo de chez weleda conseillés par mimikief mais comme on n'en trouve pas en Belgique, je devais attendre que ma maman aille chez son compagnon, qu'elle commande, qu'ils reçoivent, qu'elle revienne.. et ça me demandait un peu beaucoup d'organisation pour au final systématiquement manquer de ce qu'il me fallait...

Au final, avec une petite réserve d'HE, le mélange aroma et de l'EPP, on s'en sort vachement bien. Depuis que j'ai arrêté d'aller chez le médecin pour un rhume qui vire au vert (parce que je "soigne" plus naturellement et tout de suite), mes enfants n'ont plus vu le médecin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
waterlilies
Habituée


Nombre de messages : 348
Age : 34
Localisation : Pas bien loin de Grenoble
Date d'inscription : 03/06/2014

MessageSujet: Ne pas soigner   Dim 15 Nov 2015 - 16:55

Merci Lilybug !

Pour l'EPP vous donnez à partir de quel âge ?

Pour le baume kaliptus je ne connaissais pas je pense que je vais investir ! Ou peut être que mimikief va passer par ici nous redonner la formule de son mélange aroma ?

Sinon je ne connaissais pas mais le médecin nous a prescrit un spray nasal oligorhin avec des minéraux cuivre, argent, moins irritant que le spray à l'eau de mer apparemment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilybug
Habituée


Nombre de messages : 2666
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: Ne pas soigner   Dim 15 Nov 2015 - 17:22

Ici elle a 7 mois et je lui ai donné dans un ml de jus, à la seringue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
waterlilies
Habituée


Nombre de messages : 348
Age : 34
Localisation : Pas bien loin de Grenoble
Date d'inscription : 03/06/2014

MessageSujet: Ne pas soigner   Dim 15 Nov 2015 - 17:39

Lilybug tu donnes combien de gouttes ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilybug
Habituée


Nombre de messages : 2666
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: Ne pas soigner   Dim 15 Nov 2015 - 17:44

Autant de gouttes que de kilo de poids, partagé en trois fois sur la journée.

Par exemple, mon fils de 15 kilos: 15 gouttes sur la journée donc 3 prises de 5 gouttes.

Pour un adulte je fais 3x 15 gouttes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
swally
Habituée


Nombre de messages : 1205
Age : 34
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Ne pas soigner   Dim 15 Nov 2015 - 19:49

Selon la définition... je ne soigne donc pas.

La fièvre, je la laisse, je découvre et je fais du calinage peau à peau (ça fait baisser la fièvre nettement je trouve).
Je donne un peu d'homéo selon la fièvre (ferrum phos / belladonna / aconit selon le type de fièvre, et j'attends.
Ca m'arrive d'aller chez le doc pour la petite pour "vérifier" si elle a une otite. Elle est très dure à la douleur, et quand elle commence à se toucher l'oreille je préfère qu'il vérifie, si c'est une otite je traite par homéo (mais en réalité elle en a eu juste 2 les 6 premiers mois de vie).

Les 2 sont vus par un homéopathe qui leur donne un traitement de "fond" : quelques granules correspondant à leur "type" dans une bouteille d'eau, on en donne tous les jours sauf les 2 mois d'été.

C'est tout. Je ne donne ni oscillo, ni EPP, ni chlorure en prévention mais seulement si ça commence à cafouiller.
En cas de rhume, si ça coule clair je nettoie juste un peu le nez, si c'est jaune un peu d'homéo pour éviter que ça dégénère avec un peu d'argent colloidal.

Mon fils n'est plus jamais malade depuis son traitement de fond homéo (il était très asthmatique avant ça, donc c'était différent... dès qu'il toussait je courais chez le doc et c'était déjà trop tard). Depuis ses 2 ans, il n'a rien eu, même pas un nez qui coule, et ceci en étant gardé en crèche puis maintenant à l'école.
Ma fille n'a jamais eu d'antibio (une fois 1 seul jour, elle avait 40 depuis 3 jours et le doc m'en avait filé, j'ai finit par donner l'antibio le 3ème jour, le 4ème elle déclarait la roséole donc j'ai arrêté illico). Elle est aussi gardée en crèche et a seulement de temps en temps un pic de fièvre, et finalement en 24h c'est réglé.

Après, j'ai peut être de la chance hein ;) Je précise qu'ils sont tous les 2 en éviction PLV (ça joue énormément), mon fils a été allaité 20 mois et ma fille de 17 mois est toujours allaitée (ça joue aussi Razz ) ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plus-ou-moins-futile.com/
La Galineta
Habituée


Nombre de messages : 3642
Age : 25
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/05/2014

MessageSujet: Re: Ne pas soigner   Jeu 3 Déc 2015 - 22:06

Merci Lilybug Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ne pas soigner   Aujourd'hui à 9:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Ne pas soigner
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soigner une névralgie, quelle médecine parallèle?
» Se soigner quand on allaite
» Eczéma (le soigner naturellement ?)
» RHUME" Se soigner "Bio" est-ce possible ?
» un aphte ! Comment soigner ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Période postnatale :: Les ptits maux de bébé-
Sauter vers: