discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Co-allaitement et sevrage de nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vanaila
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2114
Localisation : Rhône (coté Loire)
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Co-allaitement et sevrage de nuit   Dim 19 Juil 2015 - 1:18

Suite à de multiples nuits pourries où ma grande demande 3 à 6 tétées entre celles de sa soeur et où du coup je ne tiens plus debout, et après avoir repousser de nombreuse fois car il y avait plein de choses autour (mon concours, des maladies, du stress et autres changements) ... J'ai décidé qu'il n'a aurait sans doute jamais de moment parfait et qu'il fallait que je ne fasse si je voulais profiter des nuits de la petite.

J'ai commencé par tenter s'expliquer à A. que maintenant HT il n'y aurait plus de tétées pendant le dodo, que le soir il y avait une tétée-dodo et c'est tout mais en 2 semaines avec une à trois crises par nuit et quelques cédages de ma part quand trop crevée j'ai décidé de égaie ce qui avait bien fonctionné il y a 4 mois (mais que j'avais interrompu pour maladie) c'est à dur plus de tétées dans le lit et plus non plus quand il fait nuit...

Mais là je sors d'une heure de crise puis de gestion du rendormissement à fleur de peau. Et je doute.

Ça me gave au plus haut point de ne pas pouvoir assurer l'allaitement à la demande pour les deux. Je le sens nulle et ça correspond pas à ce que je souhaitais. Mais il faut aussi être réaliste et mon corps ne tient pas ce rythme. J'ai des baisers de lactation, des moments où j'ai carrément dû refuser à A. pour avoir assez pour M.
A. est dans une période "maman" et "tétée" depuis 3/4 mois et ça me fatigue, je lui la seule à pouvoir la changer, la laver, la consoler, l'endormir, etc...

C'est juste épuisant.
Alors je pense sincèrement que la sevrer de nuit me permettra de reprendre un peu pieds. Mais je suis tellement pas sûre de faire le bon choix et ça m'énervée tellement que ça roule pas comme j'ai envie (l'impression de lire une petite fille frustrée tiens ^^)

Bref voilà, il est 3h du mat et je viens déballer mon sac.

Merci à celles qui auront lu et désolée c'est sûrement tout décousu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercredi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1231
Age : 35
Date d'inscription : 04/09/2013

MessageSujet: Re: Co-allaitement et sevrage de nuit   Dim 19 Juil 2015 - 8:01

D'abord aau
Je compatis, car déjà, avec mon tout petit qui tète 2/3 fois par nuits avec parfois du mal à se rendormir, et mon grand qui se réveille toujours de temps en temps (pour diverses raisons : cauchemar, soif, pipi…) mais qui veut juste maman, maman et juste maman, je suis explosée de fatigue (bon, c'est ma faute aussi, je travaille tard les soirs, alors que les matins, petit loup nous réveille tous en fanfare super tôt - même le tout petit qui aimerait bien dormir encore-). Bref autant dire que les nuits sont courtes et en gruyère, et que je suis soulagée que petit loup se soit sevré pendant ma grossesse ! Je n'aurais pas pu assurer un co-allaitement, même si j'avoue que j'ai quelques regrets car j'aurais voulu le vivre.
Bref, tout ça pour dire que tu as l'air exténuée, et qu'à un moment donné, il faut aussi penser à toi. Si le sevrage de nuit d'A. te paraît nécessaire (pour ne pas dire vital) pour toi, pour l'allaitement de M., je ne crois pas qu'il faille avoir des regrets. Je ne crois pas qu'il y ait de bon ni de mauvais choix. L'important, c'est que tu puisses reprendre pieds. Alors oui, les choses ne se passent jamais comme on les prévoit, mais parfois il faut s'adapter et trouver d'autres solutions pour que la vie soit plus douce.
En tout cas, je te souhaite bon courage, et des nuits meilleures à venir aau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sahine
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1147
Age : 27
Localisation : BZH
Date d'inscription : 09/05/2013

MessageSujet: Re: Co-allaitement et sevrage de nuit   Dim 19 Juil 2015 - 9:49

Déjà plein de aau aau aau parce que ça fais toujours du bien!

Sans être dans la même situation que toi (un seul bébé ici) je me suis déjà penché plusieurs fois sur la question du sevrage de nuit pour L. espérant ainsi mieux dormir, alors je compatis pour la difficulté de prendre une telle décision.

Après il y a une chose que je trouve importante (à mes yeux hein) de souligner, c'est que M. a bientôt 8 mois...ce qui veut dire que ça fait 8 mois que tu pratiques le co-allaitement !! Si tu ressent le besoin d'arrêter maintenant, essayes peut être de te focaliser sur le positif, ce que tu as donné à tes filles jusque là...
Et surtout écoutes toi, comme l'a dit Mercredi, il n'y a pas de bonne ou de mauvaise décision.

aau aau aau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Singin' Melodie
Habituée


Nombre de messages : 686
Date d'inscription : 16/06/2014

MessageSujet: Re: Co-allaitement et sevrage de nuit   Dim 19 Juil 2015 - 17:45

Wouahou déjà je te trouve trop forte d'avoir réussi jusque là!
J'allaite mes enfants 1 par 1 donc je n'ai pas vraiment de conseils à donner, si ce n'est de t'écouter...
Plein de douces pensées (et de douces nuits si possible!).
🌷🌷🌷
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitpullmarine
Habituée
avatar

Nombre de messages : 4694
Age : 35
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Co-allaitement et sevrage de nuit   Dim 19 Juil 2015 - 22:01

Aïe pas simple le co-allaitement et l'allaitement tout court avec la vie que l'on mène ! Va falloir faire des priorités 02_05_The-Definition et ta santé, ton énergie, ta baraka de maman ben ça vient en 1er c'est sur.
Mais j'ai l'impression que tu en es déjà arrivée à cette conclusion et que le soucis est les besoins nocturnes de ta plus grande. Et le papa elle le repousse si j'ai bien compris ? Elle dort dans sa chambre ou à côté de vous ? Tu as testé de lui proposer un (super) biberon la nuit ? (moi perso je me le suis pris dans la tronche...) On a vécu cette période où mon grand se levait une fois la nuit vers 4h du mat et nous rejoignais pour téter, c'était très dur physiquement avec ma petite en pleine croissance (demande de lait +++) maintenant (il a 4ans) ça s'est espacé à 5-6 h du mat... bon ok je ne te rassure pas 02_05_The-Definition

Ce qui a changé :
à la reprise de mon travail une animatrice Leche League m'a conseillée une bonne conversation en lui expliquant que si on lève le pied sur les tétés maman sera moins HS et on pourra faire des choses ensemble à 2 (sortie piscine, jeux de société, bref un truc exceptionnel qu'il adore), et puis j'ai espacé les tétés le jour plutôt que celle de la nuit qui lui semblait si indispensable. En fait à présent (sauf jours pas comme un autre) il tête le soir pour s'endormir et le matin (le petit déj') uniquement. Même si voir ça sœur téter c'est dur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vanaila
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2114
Localisation : Rhône (coté Loire)
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: Co-allaitement et sevrage de nuit   Mer 29 Juil 2015 - 15:37

Bon alors...

Après avoir réfléchi au fait que les tétées dodo soir et sieste, semblaient vraiment très importantes, j'ai décidé de les remettre (en gros le lendemain du premier poste). Néanmoins lorsqu'il fait nuit (après la tétée du dodo du soir) il n'y a plus de tétées, et sur 3 semaines j'ai dû me lever 3/4 fois et lâcher une fois. Depuis une semaine on a pas eut de réveil entre le coucher (21h30/22h) et le matin 5h30/6h30.

J'ai aussi prit conscience que j'avais tendance à lui proposer de téter pour la calmer ou lorsque je n'arrivais pas à l'amener au lit. Du coup j'ai fait très attention à cela afin d'être cohérente. Que les tétées soit quelque chose "à deux" et non que quand moi ça m'arrange.

On s'en sort pas trop mal je trouve. Mes nuits sont à bien meilleures, bien que ce ne soit pas tip top aux yeux de mon homme.

Voili voilou pour les nouvelles du sevrage de nuit d'Aelys.
Merci pour vos messages qui m'ont bien aidé même si j'ai pas répondu, j'en suis désolée mais c'est grave le bordel en ce moment.

Bises à toutes aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Co-allaitement et sevrage de nuit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Co-allaitement et sevrage de nuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sevrage de nuit....
» sevrage de nuit
» Sevrage de nuit à 6 mois... Possible, comment?
» besoin de témoignages : sevrage de nuit
» sevrage de nuit suivant la méthode de Jay Gordon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Nourrir bébé :: Au sein-
Sauter vers: