discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Histoire douloureuse, IVG, nouvelle grossesse ...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ana
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 3724
Age : 39
Localisation : RP
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: Histoire douloureuse, IVG, nouvelle grossesse ...   Mar 21 Juil 2015 - 7:45

Elomelo a écrit:
ps tu as été faire une reconnaissance anticipée de ton bébé ???? avec un tel personnage, il faut se protéger au max. De même , as tu pensé ) demander le secret administratif  à la maternité pour être tranquille ?

J'y ai pensé aussi quand j'ai lu les premiers messages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bulledeguerison.fr
Nouvellemamansolo
Construit son nid
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 26
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 14/07/2015

MessageSujet: Juste pour vous donner des nouvelles les filles :   Ven 2 Oct 2015 - 14:34

Finalement, le papa est "revenu". Il est investi vis à vis du bébé et semble heureux d'être papa.

Cependant, il cherche à tout m'imposer (prénom de l'enfant, religion, baptême, nationalité). Je ne me laisse pas faire mais cette histoire semble mal partie !

Bisous à toutes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taumyly
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 273
Age : 27
Localisation : Plouzané (29)
Date d'inscription : 12/12/2012

MessageSujet: Re: Histoire douloureuse, IVG, nouvelle grossesse ...   Dim 4 Oct 2015 - 8:22

Bonjour,

Je suis très émue par ton histoire. Sache qu'il existe des dispositifs pour aider les mamans solo. Que même si c'est difficile, un bébé ne t'empêchera pas d'avoir une brillante carrière. Même si c'est plus long, on peut faire des études avec un enfant (c'est mon cas, j'ai un an de plus que toi et je suis enceinte de mon deuxième, j'espère pouvoir devenir enseignante l'année prochaine).
Par contre, je suis plus gênée par l'attitude du papa qui revient, s'investit, mais t'impose tous les choix. Comme te l'a dit la gygy (très conne) du centre de planification familiale "un bébé se fait à deux", ça ne veut pas dire qu'il faut être deux pour l'élever mais bien qu'il faut être d'accord et que personne ne se sente lésé dans ses choix. Si tu sens qu'il ne sera pas heureux si il ne choisit pas tout alors peut être que tu devrais envisager de lui en parler. Et si il n'est pas prêt à accepter ta vision des choses, il va falloir remettre son retour auprès de toi et de ton bébé en cause. Je suis désolée, c'est un peu direct, mais un homme qui boude parce que tu l'empêche de faire la fête le soir de l'avortement qu'il t'a imposé, ça ne passe juste pas dans ma conception de la façon dont un homme doit se comporter par rapport à sa femme.
Je pense qu'il vaut mieux pour toi chercher du soutien du côté de ta famille, malgré leur manque de compréhension. Il faut leur donner des exemples de femmes qui s'en sont sorties en ayant des enfants jeunes, quitte à utiliser leur racisme latent pour qu'ils prennent ta défense.
Ta priorité est d'assurer une arrivée tranquille et stable à ce petit bout que tu aimera du plus profond de toi.
Ne te laisse pas imposer tes choix sur l'arrivée de cet enfant que tu t'es tant battue pour voir naître, tu dois être forte dans tes positions et t'affirmer dans ton envie d'élever cet enfant. Enfin c'est mon conseil.
Si le fait de retrouver un homme après la naissance t'inquiète, je t'assure que je connais des tas de situations dans lesquels les jeunes mamans ont retrouvé des chéris assez rapidement et qui les ont rendus très heureuses. Parce que beaucoup d'hommes n'ont pas peur des enfants, et auront envie de construire une vraie relation éducative avec toi et ce petit bonhomme.
J'ajouterai par ailleurs, que sans être raciste, pour travailler dans une école où cette situation c'est déjà présentée plusieurs fois, les enlèvements d'enfants métisse par le papa au nom de la tradition musulmane en sont pas un mythe. Ca arrive même régulièrement et l'état français ne peut en général rien faire. Je ne dis pas que c'est ce que fera papa de cet enfant, mais la pression familiale est telle dans ce genre de milieux que des choses insoupçonnables peuvent se produire.

Tout mon courage et mon soutien. Profite bien de ta grossesse et ne culpabilise pas, tu as été très forte dans toute cette histoire et pour reprendre ton premier post je n'ai pas l'impression que ce soit toi qui ai le plus "merdé" dans cette histoire. Tient nous au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celya
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1875
Localisation : Lyon (Villeurbanne)
Date d'inscription : 15/08/2010

MessageSujet: Re: Histoire douloureuse, IVG, nouvelle grossesse ...   Dim 4 Oct 2015 - 8:46

Nouvellemamansolo a écrit:
Finalement, le papa est "revenu". Il est investi vis à vis du bébé et semble heureux d'être papa.

Cependant, il cherche à tout m'imposer (prénom de l'enfant, religion, baptême, nationalité). Je ne me laisse pas faire mais cette histoire semble mal partie !

Bisous à toutes !

Bonjour,
il me semble que la question cruciale est : a-t-il des droits légaux sur l'enfant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldougou
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 34
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 30/05/2015

MessageSujet: Re: Histoire douloureuse, IVG, nouvelle grossesse ...   Lun 5 Oct 2015 - 11:24

Coucou,

Ton histoire m'a émue énormément aussi. Je me vois à ton age, presque dans le même genre de relation, en ayant une mère a peu près comme la tienne. J'ai eu de la chance: pas de grossesse, en dépit de fait que je ne me protégeais pas tout le temps. En fait, j’étais une petite marionnette que ma mère pouvait manipuler comme elle le voulait bien, parce que je l'aimais et je voulais qu'elle soit heureuse et que je ne la blesse jamais, même si tout ça me rendait moi, profondément malheureuse. Et puis, je me suis sauvée de cette relation toxique que j'avais avec ma mère, en sautant dans les bras d'un homme qui a profité à fond de mon innocence et de mon incapacité à saisir jusque où s’étend la normalité et où commence l’anormalité. Je n'ai pas pu finir mes études universitaires, car je devais travailler pour lui acheter ses cigarettes, à boire pour lui et sa mère alcoolique et pour payer leur dettes. Cette relation, la première que j'ai eu, a chamboulé ma vie à jamais.
J'avais du mal à comprendre ce qu'il se passait: il me disait qu'il m'aimait et même si ce qu'il m'arrivait prouvait le contraire, je ne voulais pas ouvrir les yeux. Je voulais croire qu'il m'aimait. Quand il me disait qu'il allait changer, je voulais le croire. Je ne pouvais pas croire qu'il n'y avait pas quelque chose du fondamentalement bon dans son âme, dans cet homme que j'aimais. Pourtant rien ne changeait...
Quand j'ai lu ton histoire, ton courage m'a bouleversé. T'as lutté tellement pour tes deux bébés, autant que t'as pu, avec toutes tes forces, même si t'as l'impression ne ne pas l'avoir assez fait pour ton premier bébé. Sois sur tes gardes, continue à être courageuse, protège toi et ton bébé qui est au chaud dans ton ventre. Protège de point de vue légal ton enfant quand il sera né, si tu peux. Moi aussi j'aurais peur d'un enlèvement...
Soit forte et n'oublie pas que les gens changent, en effet, mais pas tout d'un coup et totalement. Je t'envoie mes plus belles pensées. 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvellemamansolo
Construit son nid
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 26
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 14/07/2015

MessageSujet: Tout d'abord, merci pour vos réponses !   Jeu 15 Oct 2015 - 21:31

Taumily : merci pour ton encouragement au niveau des études, j'en ai bien besoin en ce moment ... En ce qui concerne le papa, je suis d'accord avec toi : il n'a pas à tout m'imposer ! Par contre, nous ne sommes plus en couple et ne le serons plus jamais, j'ai bien compris la leçon ! Mais j'aimerais qu'on puisse agir comme deux adultes, pouvoir discuter pour se mettre d'accord quant à l'éducation de l'enfant. Pour le moment, nous avons des discussions interminables sur des sujets qui devraient être évidents pour lui et moi. Mais il me mine moralement en créant des problèmes pour des choses futiles. Cependant, je ne lâche rien pour mon fils. Par exemple, pour le prénom, j'ai réussi à imposer celui que je voulais. Ce n'est rien dit comme ça mais crois moi avec lui, c'est une grande victoire. Ma famille est aujourd'hui entièrement de mon coté et déjà fan de ce bébé. Cependant, les relations avec certaines personnes restent tendues. Mais cela vient aussi de moi : j'ai du mal à oublier le passé, à réellement pardonner. En ce qui concerne le fait de trouver un homme, ça ne m'inquiète pas étant donné que je n'en veux pas pour le moment et pour un bon bout de temps je pense content050 Ma priorité est mon fils et mes études actuellement et je n'ai pas le temps et l'envie de me consacrer à un homme pour l'instant. Mais plus tard, qui sait ? Pour le fait que le papa puisse enlever l'enfant, c'est ce qui me ronge le plus ! Il m'assure que non mais bon je ne lui fais pas confiance et d'ailleurs, il le sait ! Au niveau légal, je n'ai aucun moyen d'éviter cela ! Je me sens enchainée. Merci en tout cas pour tes gentils mots. J'ai fait pas mal de forums avant de vous trouver mais c'est vraiment ici que je me sens le mieux aav

Celya : Oui il a des droits légaux sur l'enfant ! Il l'a reconnu ! Du coup, nous devons partager l'autorité parentale !

Eldougou : Je suis désolée pour ton histoire, vraiment. Moi aussi, j'ai raté deux années d'études universitaires pour lui. Je devais bosser pour payer son loyer et sa nourriture ... Il m'a ruiné (avant je bossais l'été pour me mettre de l'argent de coté). Au niveau légal, je suis démunie. Je n'ai pas vraiment de solution étant donné que nous partageons l'autorité parentale ... Merci pour ton petit mot notamment en ce qui concerne mon premier bébé, j'en ai les larmes aux yeux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laitgrenadine
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 227
Age : 35
Localisation : Dans les bois
Date d'inscription : 05/12/2012

MessageSujet: Re: Histoire douloureuse, IVG, nouvelle grossesse ...   Ven 16 Oct 2015 - 11:43

salut,

je ne veux pas dire de bétises donc se serait à vérifier mais je crois que tu peux passer devant un juge, pour déposer une interdiction de sortie du territoire.
il me seemble que c'est le seul recours que tu as en cas d'enlevement. c'est une piste à explorer.

Pour le reste courage mais sois prudente.

edit: j'ai trouvée, tu peux proteger ton enfant! je te mets le lien: http://www.interieur.gouv.fr/A-votre-service/Mes-demarches/Famille/Enfant/Separation-des-parents/Conflit-parental-sur-la-sortie-de-territoire-d-un-enfant-mineur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taumyly
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 273
Age : 27
Localisation : Plouzané (29)
Date d'inscription : 12/12/2012

MessageSujet: Re: Histoire douloureuse, IVG, nouvelle grossesse ...   Ven 16 Oct 2015 - 14:06

Je suis contente de voir que ça s'arrange un peu coté soutien familiale, c'est souvent que les grands parents n'arrivent pas à résister à un petit fils craquant !
Pour le reste, ton message me rassure, ton dernier post était un peu ambigu, il donnait l'impression que tu t'étais remise en couple avec lui, ce qui me semblait un peu toxique pour toi et le bébé.
Pour ce qui est des études, je ne peux que t'encourager, tu es dans quel cursus ?
Tu verra aussi qu'avoir des enfants donne une force et une capacité de travail que l'on n'aurait jamais eu sans, parce que l'on sait pourquoi on se bat.
Comment vis-tu tes premiers temps en tant que maman ? En dehors des difficultés avec le papa, tu te sens bien, tu sais que tu peux venir ici pour poser toutes les questions qui te passent par la tête concernant l'éducation et la parentalité en général.

Je te souhaite toute la réussite du monde, tu peux être fière de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire douloureuse, IVG, nouvelle grossesse ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire douloureuse, IVG, nouvelle grossesse ...
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Cododo et nouvelle grossesse....
» Nouvelle grossesse après césarienne
» Allaitement et nouvelle grossesse
» Lactation en cas de nouvelle grossesse
» suivi medical dune nouvelle grossesse apres une img suite a une trisomie18??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Grossesse :: Les petits bonheurs et soucis de ces 9 mois-
Sauter vers: