discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
mimi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 36
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Mar 17 Mar 2015 - 15:13

Coucou les filles,

d'avance, je m'excuse si c'est un peu confus. Le vendredi 20 février, j'ai fait un premier engorgement dans le sein droit. Le mardi suivant, j'en ai fait un deuxième, toujours dans le sein droit mais pas au même endroit. Le premier dans le quart supérieur droit, au niveau de l'aisselle. Le deuxième dans la partie inférieure. Dans les cas, les pores étaient bouchés sur le mamelon, avec une minuscule ampoule donc. J'ai dû m'aider du tire-lait les deux fois pour essayer de drainer le sein. Le tout premier a été archi-douloureux. Il a fallu deux tétées, plus deux utilisations du tire-lait pour en venir à bout. Résultat une semaine après le premier engorgement, j'ai eu une lymphangite sur le quart supérieur droit.
Depuis, j'ai régulièrement des douleurs dans le sein après la tétée sur la zone de la lymphangite. Ça irradie sur toute la zone pendant une heure après la tétée, comme si les glandes étaient traumatisées. J'ai pris de l'ibuprofène lors de la lymphangite, j'en ai repris par la suite. La douleur cède à l'ibuprofène et revient lorsque j'arrête. Elle semble un peu moins présente depuis hier. Mais je limite le temps que mon bonhomme passe sur ce sein, surtout pas plus de 30 min par tétée (parce qu'il pourrait y rester longtemps, longtemps, longtemps). Procéder ainsi limite les douleurs.
A côté de ça, le mamelon est sensible et peine à cicatriser. Depuis 3 semaines, les deux ampoules s'en vont et reviennent. Il ne cicatrise jamais complètement, malgré la lanoline, le lait et l'air libre et ça suinte. Je prends depuis samedi Graphites en 15ch, 5 granules 3 fois par jour. J'ai l'impression que ça limite la casse.

Face aux douleurs, ma sage-femme vient de me mettre sous antibiotiques pour 8 jours. J'espère vraiment que ça va régler le problème. Parce que ce n'est vraiment pas le pied de lui donner le sein en ce moment. Enfin, ce sein-là.

Et puis, et puis, et puis... Je reprends le boulot le 17 avril. J'aurais aimé pouvoir continuer à allaiter mon bonhomme encore après la reprise mais je ne sais pas comment faire. Et je le sais encore moins avec mes soucis d'engorgement et de lymphangite. A un mois de la reprise, j'en ai déjà le coeur en vrac. J'ai sevré mon aîné pour la reprise du boulot, j'aurais voulu autre chose cette fois-ci.
J'ai donc un tire-lait, un Lactina, mais les seules fois où j'ai essayé, j'ai péniblement tiré 10 et 30 ml. Je sais que c'était biaisé parce qu'engorgement mais quand même. Je ne vois pas à quel moment de la journée tirer mon lait pour faire des réserves. Niveau tétées, mon bonhomme est plutôt bien régulier, voire très : 6 tétées vers 00h30, 6/7h, 11h, 14h/14h30, 18h et 21h à la louche. Et je n'ai aucune idée de la quantité qu'il faut pour les réserves.
Autre souci : l'amplitude horaire. Je vais partir de chez moi vers 8h pour rentrer à 19h30. Je n'emporterai pas le tire-lait au bureau pour plusieurs raisons : il y a de la tire dans les bureaux (je ne vois pas ce qu'ils feraient d'un compresseur Medela mais quand même), pas possibilité de s'isoler dans une pièce fermée pour une heure, et langues de pupute à gogo au seul endroit où il y a des frigos. J'aimerais garder les tétées du matin et le soir. Mais avec mes deux engorgements, je me demande si je tiendrais la journée sans soucis et quand tirer pour garder de la réserve.

Pour le moment, aux dernières nouvelles, bébé sera gardé par son père. Mais ça peut changer et on n'a pas de solution de garde s'il retrouve du boulot. Il faudrait aussi que je commence à prospecter les nounous. Put*** que je voudrais rester à la maison. pascontent061


Dernière édition par mimi le Mar 26 Mai 2015 - 22:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alambra
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1387
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Mar 17 Mar 2015 - 16:33

Ooh mimi aau aau aau ça me serre le coeur de lire que tu te sens obligée d'arreter à cause du boulot...
Je ne crois pas pouvoir t'aider pour tes soucis techniques, mais je voulais te laisser un mot déjà pour un peu de réconfort... et puis pour te parler des dispositions d'aide à l'allaitement dans le code du travail.
Après bien sûr il faut que ton travail ne soit pas trop loin du bébé, mais tu as le droit à 1 heure par jour pour allaiter (ou 2 fois 1/2 heures).

Désolée si je suis à coté de la plaque.

Courage aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 36
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Mar 17 Mar 2015 - 16:41

Merci alambra, je prends les câlins.  Je savais que j'avais oublié de préciser un truc : je bosse à plus de 50km de chez moi. Donc je ne peux pas m'absenter du bureau mais je pourrais prétendre à disposer de l'heure sauf que je ne peux pas trouver les conditions de tranquillité pour le faire. Je ne vais pas tirer mon lait dans les chiottesseul endoirt qui ferme à clé pour ne pas être dérangée.. Pour autant que je sache, aucune de mes collègues ne l'a fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alambra
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1387
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Mar 17 Mar 2015 - 16:47

C'est terrible que tu te sentes obligée de sevrer...
J'espère que d'autres filles auront des conseils ou des idées pour que tu puisses garder soir et matin aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blueen
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 14/11/2013

MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Mar 17 Mar 2015 - 17:18

pascontent061  oui dur dur que tu te sentes obligée de sevrer... effectivement les conditions à ton boulot ne semblent pas top pour tirer facilement.. Mais en gardant la tétée de 7h et celle de 21h, et tétées à volonté le week-end, ta lactation va peut être se maintenir???

Et sinon quelques pistes pour le tirage au travail que j'expérimente depuis quelques temps...
- pas besoin de frigo, une petite glacière avec 3 mini pack de froid et tu peux laisser ton lait toute la journée dedans
- pour le tirage, as-tu essayé en double-pompage? Chez moi ça change tout, en simple pompage je ne tire quasi rien, en double pompage c'est 240 ml...
- pour la durée du tirage, moi j'arrive à le faire en 20 minutes tout compris : installation, tirage, rinçage du matos
J'ai cet accessoire là qui me facilite pas mal la vie, ça me rassure d'avoir les mains libres, je peux continuer à répondre au tel !
Je pars sur de grosses amplitudes comme toi, et je tire 2 fois : vers 12h et vers 17h.
- si tu as un bureau mais qu'il ne ferme pas, tu peux tenter de t'installer sur une chaise collée derrière la porte, mais encore faut il que tu aies un bureau et pas des gens qui entrent toutes les 5 minutes
- pour l'instant je n'ai jamais eu besoin, mais j'ai déjà envisagé de tirer en voiture, en me garant dans un coin tranquille, avec le tire-lait sur piles (le lactina c'est pas possible, mais y'en a d'autres oui), et un grand châle sur les épaules rabattu par dessus tout.
- pour les quantités, ça m'inquiétait énormément, mais la nounou a été super. Ca ne l'a pas stressé du tout, elle réchauffait petit à petit jusqu'à ce qu'elle le trouve rassasié. Et bref en 1 ou 2 semaine, on a trouvé le rythme : 220 mL toutes les 4/5h

Voilou c'était juste quelques pistes, dans tous les cas bon courage !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphaëlle
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 13744
Age : 34
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Mer 18 Mar 2015 - 9:43

Oh mimi c'est difficile ce que tu vis aau aau aau aau aau aau

Rappelle moi l'âge de ton bouchon au moment de la reprise ? Est-il envisageable de commencer une diversification par exemple ? Ici il avait 6 mois et était diversifié pour le midi et rapidement ensuite pour le goûter, ça m'a bien aidée à moins stresser sur des réserves de lait. J'ai finalement composé ma réserve la première semaine de crèche et elle était minime. Très vite j'ai tiré uniquement au petit matin (une tétée d'un côté, le TL de l'autre, unique moyen pour moi de produire quelque chose au TL....) et au soir à la tétée de retrouvaille. Et puis j'ai vite stoppé et comme on a fait l'éviction, on a mit un biberon de lait végétal pour la matinée, puisque le reste de la journée, il mangeait diversifié (ou reprenait un biberon de LV).
Ce que j'ai remarqué durant toute cette période, c'est que l'allaitement n'est pas une chose "fixe", ça fluctue, ça évolue, ça baisse et ça remonte. J'ai passé une longue période où ma lactation bougeait tout au long de la semaine, je commençait le lundi avec les seins gonflés à bloc en fin de journée et je terminais le vendredi les seins raplapla. Je prenais des galactogènes et puis le we, c'était open bar. Et mes seins se sont habitués à ce rythme finalement.

Par contre, c'est vrai que j'ai eu cette chance de ne pas vivre d'engorgements ou de lymphangyte. Le seul engorgement connu, j'ai du tirer à la main dans les wc du boulot pour soulager, l'horreur pascontent149

J'aurais envie de te dire de profiter de chaque jour que tu passes à allaiter et de te concentrer à guérir d'abord, plutôt que de te projeter. C'est plus important de penser à soigner ton sein qu'à faire tes réserves. il est toujours envisageable de constituer ta réserve plus tard, voire de t'aider de L.A. ou de L.V. un petit moment. La piste du Candida a été écartée ? Certains soucis qui durent peuvent provenir de ça parfois. En tout cas, puisque tu passes sous antibiotiques, je te conseille de rester vigilente puisque les AB peuvent générer des mycoses, donc protèges-toi au maximum, que ça soit ta flore vaginale et intestinale et tes seins. Le bicarbonate de soude peut t'aider dès les premiers symptômes sans générer de problème autours.

Ta sage-femme est aussi conseillère lactation ? Si non, n'hésites pas à en chercher une aussi aav aav aav

_________________
Prends soin de toi Invité I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maviebyme.canalblog.com
mimi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 36
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Mer 18 Mar 2015 - 22:28

Blueen, Sapha, merci de vos réponses et de vos pensées. Je n'ai pas essayé en double pompage, seulement sur le sein droit. Ça changerait peut-être les choses en effet. Mais j'avoue que c'est un peu associé à la douleur pour le moment. Je crois que je ne vais pas retenter tout de suite. J'espère aussi avoir la bonne taille de teterelle.
Niveau local, la porte de mon bureau est bloquée derrière mon bureau le meuble. J'ai eu une collègue au téléphone tout à l'heure, elle ne voit pas trop comment faire non plus. Mon bonhomme aura 4 mois et 11 jours quand je reprendrai.

Je crois, comme tu dis Sapha, que je vais d'abord me concentrer sur le règlement de mes soucis. La piste du candida a été écartée. J'y avais pensé mais je n'ai pas de démangeaisons, mamelon irrité mais pas rosé, pas de douleurs qui ressemblent à celles décrites pour une candidose et C. n'a rien dans la bouche ou au niveau génital. Ma sage-femme m'a examiné et n'a pas trouvé que ça correspondait à une candidose. Je ne sais pas si elle est conseillère en lactation mais je la trouve d'assez bon conseil. Géographiquement, je suis assez proche de Rélia mais vu ce qu'elle traverse en ce moment, je ne me voyais pas la contacter.
Je suis à 24h d'antibio. J'attends de voir, j'espère vraiment que ça va m'aider. Ma sage-femme m'a prescrit seulement 8 jours de traitement, pour éviter autant que possible une mycose derrière. J'ai des probiotiques et de l'EPP, donc je commence und cure en parallèle.
Par contre, le bicarbonate, on fait comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
choupette
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2263
Age : 36
Localisation : pacifique
Date d'inscription : 15/12/2010

MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Mer 18 Mar 2015 - 23:54

Pleins de pensées d'abord, parce que je viens de faire une petite session du même style que toi, et aia aie aie !!!!
aau aau aau

Pour les douleurs que tu décris, moi au contraire je trouve que ça ressemble pas mal à une candidose : douleur qui augmente avec la tétée et persiste après dans le sein ... (on peut en avoir à l'intérieur sans qu'il n'y aide signe sur le mamelon et le bébé peut être porteur sans avoir de muguet)

Quand ça ne passe pas, il y a effectivement souvent une infection associée dessous (même pour les crevasses), donc les antibios, c'est une bonne idée, peut-être voir pour une crème direct sur le mamelon ?

Bicarbonate, 1 petite cuillère dans un verre d'eau et tu passes sur le sein à chaque tétée.

Et autrement, les canaux bouchés et engorgement à répétition, en dehors de tout ce que tu as fait, le 1er triatement, c'est le repos.
Facile hein quand on a des nains en bas âge... !

Pour la reprise du boulot, je dirais comme Saphaelle, remets-toi d'abord, vois après !
Je n'avais pas franchement de réserves avant de reprendre, j'ai fait en flux tendus à la reprise. Et ça m'est arrivée plusieurs fois de le faire dans la voiture avec une glacière pour la conservation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 36
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Jeu 19 Mar 2015 - 11:14

Merci Choupette aav

Je viens de me badigeonner les deux seins avec du bicarbonate. J'ai un peu froid d'ailleurs les tétés à l'air en attendant qu'ils sèchent (oui,je vous écris les nichons à l'air). Il faut aussi que je traite mon bonhomme au cas où ?

Question un peu blonde : si la candidose est à l'intérieur du sein, traiter le mamelon va la soigner ? Je vais faire consciencieusement une cure d'EPP et probio.
Là, je me rappelle en fin d'allaitement pour mon aîné que j'avais après la tétée au sein droit des douleurs comme des aiguilles pendant au moins 30min. J'en avais parlé à ma sage-femme qui m'avai répondu que le mamelon n'étant pas rosé-candidose, ce n'était pas çà. C'est passé une fois l'allaitement terminé. Il est possible que ce soit resté dormant pendant 2 ans 1/2 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
choupette
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2263
Age : 36
Localisation : pacifique
Date d'inscription : 15/12/2010

MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Jeu 19 Mar 2015 - 15:53

Pas forcement mais peut etre quand meme ! Tu aimes ma reponse ??? content107

Le candida tout le monde en a sur la peau, mais il ne devient mycose que quand il se developpe trop.

T'es pas obligee de rester seins a l'air si il fait froid: rincage apres la tetee et on remballe le matos!

Pour bebe, je dirais que ca ne mange pas de pain de lui essuyer la bouche avec une compresse trempee ds le bicar.

Ca commence a aller mieux ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 36
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Jeu 19 Mar 2015 - 16:16

Une belle réponse de Normand : p't-êt' ben qu'oui, p't-êt' ben qu'non. content050
C'était la sage-femme qui a été remplacée par l'actuelle. J'avais été assez déçue du côté expéditif de sa réponse.

Mieux, je ne sais pas trop. Ça me tiraille moins dans le sein entre les tétées et après une tétée sein droit. Mais pas à toutes les tétées. Celle du milieu de la nuit me faisait mal cette nuit. La sensation de brûlure sur le mamelon augmente en cours de tétée. Je pense que les antibios commencent à faire effet. Je n'ai commencé le bicarbonate que ce matin. Et le mamelon droit me picote quand je le rince. Est-ce un signe qu'il y a une candidose ? C'est bien possible puisqu'on dit qu'en début de traitement, les démangeaisons et autres gênes augmentent.

Petit bonhomme va avoir droit à son nettoyage au bicar aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lnema
Habituée
avatar

Nombre de messages : 668
Age : 30
Localisation : dordogne
Date d'inscription : 02/04/2011

MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Ven 20 Mar 2015 - 15:01

Je n'ai pas tout lu désolée.
Je voulais juste te porter mon expérience de tire lait au boulot.
Le seul endroit ou je pouvais le faire était le bureau de ma chef. Je lui empruntais donc, il ne fermait pas a clef mais je mettais un mot sur la porte et le mettais dos a elle. Avec un tire lait double pompage ça se faisait tout seul.

Pour tes douleurs, je ne saurai te dire, j'ai fait 3 mastite coup sur coup a une semaine d'intervalle puis plus rien depuis ( je touche du bois).

Courage pour ta reprise de boulot qui avance aau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 36
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Ven 20 Mar 2015 - 17:37

ura1 ura1 ura1 Pour la première fois depuis 3 semaines, je n'ai pas mal au sein après une tétée. Il reste au mamelon à finir de cicatriser. Mais bon sang ce que ça fait du bien. Je continue en élève bien appliquée les antibios et le bicar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimikief
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 8729
Age : 33
Localisation : alsace
Date d'inscription : 05/08/2009

MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Ven 20 Mar 2015 - 17:44

j'étais passée à côté de ce post...
et pfiouu quel parcours 02_05_The-Definition mais je suis ravie ura1 que tu ailles mieux
prends soin de toi 0059_G

_________________
Maman d'une crapiotte d'été qui nous comble de bonheur... et d'un deuxième petit bonheur d'automne arrivé en douceur par une belle nuit d'éclipse de pleine lune  ... un troisième trésor s'est installé pour notre plus grand bonheur  0059_G
Mamange de 3 petits qui veillent sur notre famille   0059_G


           Lilypie Kids Birthday tickers
           Lilypie Fourth Birthday tickers
           Lilypie Pregnancy tickers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 36
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Mar 31 Mar 2015 - 15:23

Voilà, le temps passe et même si je n'ai pas du tout envie, la reprise se profile à l'horizon. Je la vois bien même. Il me reste moins de 3 semaines. Je souhaite commencer à tirer mon lait, non seulement pour faire des réserves mais aussi pour donner un bib' de temps en temps au bonhomme pour qu'il s'habitue. Et en toute novice du tire-lait que je suis, j'ai des questions, parfois un peu con-con.

Je viens de tirer en double pompage 70ml sur 30min et rangé le matériel à 17h. Mon mini est censé téter à 18h/18h30. Est-ce qu'il aura du lait (là, je me sens con-con) ?
70ml pour un premier vrai tirage, c'est correct ?
Je peux tirer plusieurs fois par jour ? Avec le risque de faire des engorgements j'imagine. Est-ce qu'il y a des moments plus favorables que d'autres ?
Est-ce qu'il faut que je laisse le lait descendre à température ambiante avant de le mettre au frais ?

J'aimerais vraiment continuer à l'allaiter une fois au boulot. Est-ce qu'il existe des tire-laits compacts, facilement transportables et efficaces ? Le Lactina, surtout avec le compresseur, n'est pas adapté pour les conditions dans lesquelles je vais me trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blueen
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 14/11/2013

MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Mar 31 Mar 2015 - 15:54

Oui 70mL c'est très bien !

Pour répondre à ta question, pour faire des réserves moi j'essayais de tirer le matin et/ou le midi, en même temps que bébé tétait l'autre sein (je ne donne qu'un sein par tétée), et comme ça je récupérais 60 à 100mL.
Quand je tirais en double pompage, j'avais toujours peur de ne pas avoir assez ensuite pour la tétée...

Par contre, fais un test de conservation de ton lait, je m'explique, moi mon lait au bout de 36h il prend une odeur et un gout de savon, et bébé le refuse... Il faut donc que je le fasse chauffer avant conservation. C'est tout bête mais ça vaut le coup de tester avant de faire trop de stock au congélo !
Plus d'infos là : http://www.lactissima.com/a-tire-d-ailes/lait-predigere/

Et sinon pour les tire lait, oui tu en as tout un tas de transportable, moi j'ai le lactaline de Ameda, que je loue sur internet et j'en suis très contente.
Tu as pleins d'info sur cette page http://www.lactissima.com/a-tire-d-ailes/le-point-sur-les-tire-lait/

Bon courage, et pas la peine de faire des tonnes de stock, ne te mets pas trop la pression !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alambra
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1387
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Mar 31 Mar 2015 - 16:41

Bravo 70 ml c'est très bien !!
Moi j'ai le calypso de Ardo il est très petit, et avec "grandir nature"  ils te fournissent une gacière, des pains de glace et un sac de transport. C'est pratique.
Bon moi je n'arrive pas à tirer la moindre goutte mais je ne pense pas que ça soit sa faute aav

Je te laisse cet article de working mama il m'avait bien rassuré (jusqu'à ce que j'abandonne le tire lait)
Edit : Working mama

Courage Mimi, tu fais vraiment le maximum pour ton petit 0059_G 0059_G

Et au sujet des quantités, ma sage femme m'avait dit que pour éviter l'engorgement c'était bien de tirer à heure régulière tous les jours. Ce n'est pas forcément un soucis de tirer souvent, mais si un jour tu ne peux pas tirer ton corps va produire quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 36
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Mer 1 Avr 2015 - 10:22

Merci de vos retours les filles. J'ai testé ta méthode blueen ce matin. Et je viens de tirer presque 60ml. Ce n'est pas hyper pratique mais bon. Est-ce que je peux les mélanger avec ceux d'hier conservés au frigo ?

Par contre, hier après-midi bonhomme s'est énervé tout ce qu'il pouvait parce qu'il n'avait pas assez de lait. La lactation s' adapte en combien de temps déjà ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alambra
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1387
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Mer 1 Avr 2015 - 13:11

Je crois que ça va très vite pour l'adaptation de la production je crois 2 jours.
Ma SF m'avais dit qu'on pouvait mélanger les laits mais ils doivent être à la même température. (réfrigérés donc)

Ça va aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudie
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 42
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/01/2014

MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Mer 1 Avr 2015 - 13:34

Je confirme, tu peux mélanger à condition qu'ils soient réfrigéré tous les deux (pour ne pas rompre la chaine du froid).

Pour la question de tirer et tétée après, je me disais qu'au pire je pouvais donner à bébé une partie de ce que j'avais tiré avant, ça aide à se décoincer. En pratique ça a dû m'arriver une seule fois. Je lui ai donné à la tasse parce qu'il râlait quand même beaucoup.

Après pour les quantités, je ne peux pas te dire, c'est très variable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 36
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Jeu 2 Avr 2015 - 22:41

Bon, après 2 nouveaux engorgements en 3 jours, dont le premier s'est évacué relativement facilement et le second sur lequel j'ai passé 4 heures au moins à essayer de drainer le sein, usé du tire-lait + plus 2 tétées d'affilée, et vidangé à la main pendant un temps fou quand ça a enfin bien voulu couler, je vais passer à l'allaitement mixte la mort dans l'âme.
Quand bien même je trouverais un tire-lait pratique à emmener et efficace, je n'arriverai pas à réunir les conditions de tranquillité pour tirer mon lait au travail. Depuis près de 10 ans que je bosse là-bas, je le sais. Je suis plus que convaincue de bienfaits de l'allaitement et je n'ai pas envie d'arrêter, mais je ne peux pas prendre le risque de cumuler des engorgements au boulot.

Sur ce, je vais pleurer au fond de mon pieu sur mon allaitement qui va s'arrêter plus vite que je ne le voudrais. pascontent061
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sahine
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 27
Localisation : BZH
Date d'inscription : 09/05/2013

MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Dim 5 Avr 2015 - 19:10

Je n'ai malheureusement pas d'autres conseils à t'apporter mais je ne pouvais pas te lire sans te laisser un petit mot...

Alors je t'envoie pleins de douces pensées et des câlins aau aau aau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alambra
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1387
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Lun 6 Avr 2015 - 7:09

oh mince je croyais avoir répondu...
J'espère que tu trouveras un fonctionnement qui te conviendra pour garder quelques tétées mais en tout cas un peu de douceur pour toi, et plein de soutien de ma part.

aau aau aau aau aau aau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 36
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Mar 7 Avr 2015 - 21:10

Merci les filles. Premier biberon ce matin, auquel ni le papa ni moi n'avons pris plaisir. Bonhomme l'a pris avec son papa mais m'a regardé tout du long. A la tétée suivante, il est resté 3/4h au sein. Mon objectif, notre objectif parce que mon conjoint me suit (il m'a dit hier que ça ne lui plaisait pas du tout de devoir reduire l'allaitement), est de remplacer 3 tétées sur les 6 qu'il prend par jour, celles où je serai absente. J'aimerais que, sur ces 3 biberons, un soit de mon lait. En attendant que ma lactation diminue un peu je ne vais pas tirer mon lait. Je reprendrai après l'instauration du 2eme biberon. J'espère qu'ainsi ma lactation se maintiendra suffisamment pour continuer à donner matin et soir plus 150ml de lait pour le lendemain.
Ce weekend, nous n'étions pas chez nous : petit engorgement dans le sein gauche samedi après-midi, engorgement à droite dimanche qui ne s'est drainé que lundi matin vers 7h.

Et je me rends compte que je ne parle pas assez de la reprise à mon petit père. Je ne le prépare pas assez. Pourtant j'ai bien l'impression que ça va être plus dur pour lui que ça ne l'avait été pour son frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 36
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   Jeu 16 Avr 2015 - 20:38

Et voilà, retour au boulot demain... Pas envie de laisser les loulous. Retourner travailler passe encore, mais l'idée de ne plus les voir autant, gloups...

Mais mon bonhomme est encore en grande partie allaité, et ça, c'est une grande victoire. J'ai tellement mal vécu de ne pas avoir pu continué pour mon premier après la reprise. On a introduit seulement 2 biberons de lait infantile, le reste se fait au sein. J'ai investi dans un tire-lait pour pouvoir exprimer au boulot. Je vais essayer de tenir le plus longtemps possible. Objectif pour le moment : aller jusqu'à ses 6 mois. Ensuite, on verra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Engorgement, reprise du boulot - Edit : baisse ou autocrine?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» demain c'est la reprise du boulot
» lait tiré bizarre ... ??? et reprise du boulot bientôt :-(
» j'apréhende la reprise du boulot et la séparation
» J'ai 2 semaines pour refaire ma garde-robe pour ma reprise de boulot
» sevrage partiel , diversification alimentaire reprise de travail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Nourrir bébé :: Au sein-
Sauter vers: