discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 (edit)besoin d'aide pour un sevrage forcé (some good news)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kaalypso
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 268
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: (edit)besoin d'aide pour un sevrage forcé (some good news)   Jeu 13 Fév 2014 - 9:29

Je viens de voir ton post, je n'ai pas de conseils à te donner, les filles qui sont passées avant s'en sont chargées.
Je vais juste te rassurer en te disant que ma puce, qui va sur ses 13 mois, toujours allaitées, réclame toujours 1 à 2 fois la nuit à téter.
Elle est diversifiée, mange très bien, ses courbes de taille et de poids nikels.

Je sais ce que c'est de ne pas beaucoup produire du lait, entre ses 4 et 6 mois, j'ai dû la compléter avec un bib de LA parce qu'elle avait faim.
La diversification m'a permis de supprimer le LA, et ma SF m'avait prescrit un traitement homéo pour aider la lactation, et manger de l'orge, des lentilles (pas trop pour moi, ça donnait des gazes ma puce), des tisanes ...

Continue à te faire confiance, la grande majorité des pédiatres et autres personnels soignants/ professionnels de l'enfant ne connaissent rien à l'allaitement.
 aav 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Praline69
Habituée
avatar

Nombre de messages : 616
Age : 34
Localisation : Oullins
Date d'inscription : 29/04/2013

MessageSujet: Re: (edit)besoin d'aide pour un sevrage forcé (some good news)   Jeu 13 Fév 2014 - 10:05

Coucou, ici L. faisait aussi bon pépère à 8 mois puis ça s'est stabilisé au point que le médecin flippe. Pour trouver un pédiatre homéopathe formé à l'allaitement qui m'a regardée en me disant que tout était normal ! Je me demande si les médecins n'en font pas trop par rapport au poids, en plus du manque de formation. ..

Je passe aussi te dire que le petit des voisins a un mois de moins que L. et qu'il est au bib, s' endort en pleurant seul dans son lit mais pour autant se réveille jusqu'à cinq ou six fois la nuit et ils peuvent passer une heure à essayer de le rendormir. A 14 mois. Bref la panoplie traditionnelle ne fonctionne pas toujours non plus. ..

Plein de courage à vous trois. L. a aussi eu un passage où je devais rester collée à lui en soirée mais ça passe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taumyly
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 268
Age : 27
Localisation : rennes
Date d'inscription : 12/12/2012

MessageSujet: Re: (edit)besoin d'aide pour un sevrage forcé (some good news)   Jeu 13 Fév 2014 - 11:04

Oh la la, vous pouvez pas savoir comme ça me fait du bien de vous lire, c'est exactement ce dont j'avais besoin.
Je viens de relire le titre de mon post, je devais être bien crevée il y'as deux semaines pour croire que le sevrage serait la solution à tous mes problèmes scratch 
Et surtout je suis surprise de voir à quel point les préjugés sur le LM restent présents chez moi, genre que ce n'est pas assez nourrissant, que ce n'est pas un vrai aliment, pourquoi ça reste dans un coin de ma tête ? c'est grave quand même !
Enfin bon, il y'as plein de choses qui se jouent au niveau psycho dans notre famille en ce moment. Je pense que le fait qu'on arrive à ses neufs mois à une réèlle portée symbolique dans ma tête, autant de temps en dehors que dans mon ventre, et bientôt plus  affraid 
Il devient un petit garçon et c'est con mais jusque là je pense que je ne m'étais pas projetée aussi loin avec lui, je ne le voyais que bébé et c'est passé tellement vite ! Et puis j'ai l'impression qu'il est constamment en pic d'acquisition depuis ses 4 mois, j'imagine que ça doit perturber son sommeil aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Praline69
Habituée
avatar

Nombre de messages : 616
Age : 34
Localisation : Oullins
Date d'inscription : 29/04/2013

MessageSujet: Re: (edit)besoin d'aide pour un sevrage forcé (some good news)   Jeu 13 Fév 2014 - 12:14

En l'occurrence chez nous si on se projette par rapport aux voisins (bon *oK c'est pas bien de comparer) c'est l'allaitement qui nous sauve la mise ! Lorsque L. se réveille la nuit, il attrape le sein et se rendort de suite. Donc ici une mauvaise nuit c'est une nuit où il s'est réveillé plein plein de fois (genre les dents, ou de la fièvre) - mais on ne galère pas pour le rendormir. Bon on fait du cododo ça aide aussi... !
Les préjugés sont durs à faire disparaitre, essaye de faire confiance à la nature, elle se débrouille plutôt pas mal en général je trouve.

(Bon allez jfile faire mes maths moi... pascontent060 )

Ah et pour la lactation je prenais des gélules de fénugrec...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kéoli
Construit son nid


Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: (edit)besoin d'aide pour un sevrage forcé (some good news)   Jeu 13 Fév 2014 - 12:25

L'important est que tu retrouves confiance en ton allaitement, nous avons toutes ses moments de doutes et/ou de préjugés, ne culpabilises pas!
quant aux courbes de poids, elles ne sont qu'indicatives, chaque enfant est différents, à 8mois, difficile de parler déjà de surpoids! (qu'est ce que c'est que ces médecins qui mettent des bébés aux régimes dès 6 mois  pascontent149 )

Quelle est la tisane que tu lui donnes la nuit ?!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taumyly
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 268
Age : 27
Localisation : rennes
Date d'inscription : 12/12/2012

MessageSujet: Re: (edit)besoin d'aide pour un sevrage forcé (some good news)   Jeu 13 Fév 2014 - 13:30

Praline69 "En l'occurrence chez nous si on se projette par rapport aux voisins (bon *oK c'est pas bien de comparer) c'est l'allaitement qui nous sauve la mise !"
oui j'avais cette sensation là aussi avant, mais à force de m'entendre dire que ce n'était pas normal je me suis inquiétée et j'ai perdu patience et confiance. Mais moi aussi c'est tellement plus simple de le laisser téter et se rendormir instantanément que je ne comprend pas comment j'ai pu croire que le laisser pleurer m'aiderait. Enfin bon on ne m'accusera pas de ne pas avoir essayé !

Pour la tisane, je ne sais pas si j'ai le droit de donner des marques ici mais enfin si les modératrices ne sont pas d'accord, je retirerais le message, c'est la tisane "bonne humeur" de la marque "jardins de Gaïa" c'est un mélange de plusieurs plantes qui me semblaient idéales pour dormir sereinement, il y'as de mémoire : de la camomille, de la mélisse, du fenouil et de l'anis (je l'avais achetée pour changer de ma tisane spéciale allaitement. et comme c'est bon pour la digestion en plus je me suis dit que ça ne pourrait pas faire de mal) de la mauve et de l'achilée millefeuille. Je n'en met pas trop bien sur et je ne laisse pas trop infuser. A ça je rajoute une toute petite cuillère de sucre complet qui a un gout un peu caramelisé.

J'ai eu la surprise de constater que le résultat était assez proche du gout de mon lait, je pense que c'est pour ça que titours l'a bien prise dans la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taumyly
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 268
Age : 27
Localisation : rennes
Date d'inscription : 12/12/2012

MessageSujet: Re: (edit)besoin d'aide pour un sevrage forcé (some good news)   Ven 14 Fév 2014 - 15:06

Bonjour les filles, alors essai confirmé pour la tisane, malgré le fait qu'un petit rhume commence à s'installer et que le nez bouché le réveil normalement plusieurs fois par nuit, petit monstre s'est couché à 21h30 pour se réveiller à 2h30 comme d'hab mais ne plus se réveiller du tout jusqu'à 8h !!!
Et du coup grosse tétée ce matin avec belle déglutition, et ce midi pareil après avoir avalé une grosse quantité de purée et de fromage blanc il a redemandé deux fois la tétée pour finalement s'endormir au sein dans l'ascenceur en allant à la crèche  0001_G .
Du coup je pense qu'on est sur la bonne voie, ma lactation repart et lui n'a plus l'air de manquer. Pourvu que ça dure !!!
Merci à vous, car si vous n'aviez pas été là mon Titours serait sevré et peut être que comme les voisins de Praline69 on aurait bien plus de mal qu'avant.

Mon conjoint est venu sous mariner sur le forum, notamment lire vos réponses pour cette conversation et puis d'autres et il a été étonné de voir je cite "avec quelle douceur vous répondez aux questions, expliquez et proposez des solutions, sans imposer ou juger." et il a conclut en disant : "je comprend mieux pourquoi tu me parles si souvent de ce forum, ça n'a rien à voir avec ce que l'on voit sur d'autres forums parentaux."

Voilà pour passer un peu de pommade et dire encore merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimikief
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 8758
Age : 33
Localisation : alsace
Date d'inscription : 05/08/2009

MessageSujet: Re: (edit)besoin d'aide pour un sevrage forcé (some good news)   Ven 14 Fév 2014 - 17:38

mmmmhhhh que de belles nouvelles  0059_G 0059_G 0059_G 

_________________
Maman d'une crapiotte d'été qui nous comble de bonheur...
et d'un deuxième petit bonheur d'automne arrivé en douceur par une belle nuit d'éclipse de pleine lune  ...
... Un troisième trésor s'est installé en mars 2017 pour notre plus grand bonheur  

Mamange de 3 petits qui veillent sur notre famille   0059_G


           Lilypie Kids Birthday tickers
           Lilypie Fourth Birthday tickers
           Lilypie Pregnancy tickers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerwell
Habituée
avatar

Nombre de messages : 471
Age : 24
Localisation : Loiret (45)
Date d'inscription : 09/07/2013

MessageSujet: Re: (edit)besoin d'aide pour un sevrage forcé (some good news)   Ven 14 Fév 2014 - 19:29

Je suivais ton post en sous marin aussi, mais je suis contente de voir cette nouvelle alors il fallait que je le dise !!!

Pour moi aussi les 9mois de ma puce ont été très symbolique, au point que pendant quelques jours (peut être une semaine) j'ai eu de gros doutes, quand elle se réveillait la nuit je me disais "pfff mais pourquoi j'ai pas fais comme mon frère, la laissée pleurer, au moins sa cousine elle fait ses nuits depuis un bout de temps..."

Ce qui m'a vraiment aidée c'est de lire les bouquins Filliozat (au cœur des émotions de l'enfant) car dès le début elle parle d'allaitement la nuit, de cododo, et dit à quel point c'est bénéfique, cette simple phrase m'a enlevée mes doutes....enfin un professionnel qui dit ça, j'en avais besoin !!

Je suis sortie reboostée de ce livre, avec de nouveau l'impression de faire ce qu'il y a de mieux pour ma fille.

Par rapport au forum...c'est tellement vrai ce que ton Zhom a dit !! Une fois, après avoir lu un post d'une maman qui avait du mal, qui craquait, et après avoir vu toute les réponses, si réconfortante, sans jugements, une telle douceur, je me suis tournée vers mon homme avec un sourire bien niais en disant "je l'aime mon forum"  0001_G bon c'est culcul la praline hein, mais moi qui suis une "écœurée de l'humanité" les personnes présentes sur ce forum m'ont redonnée confiance en elle, même si ce n'est que virtuel, c'est un énorme changement pour moi !!!

Je tenais à rajouter que quand j'ai lu tes premiers posts je t'ai trouvée bien courageuse et de te voir reprendre une bonne motivation comme ça c'est génial  0059_G 0059_G 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julieth
Habituée
avatar

Nombre de messages : 893
Age : 32
Localisation : Courchamp 77
Date d'inscription : 19/08/2013

MessageSujet: Re: (edit)besoin d'aide pour un sevrage forcé (some good news)   Ven 14 Fév 2014 - 21:36

Tiens moi aussi je suivais en sous-marin sans poster parce que ton histoire résonne beaucoup chez moi, et je n'avais rien de constructif à t'apporter. Je suis très heureuse que ça se passe mieux et que tu ais repris confiance en toi, en ton allaitement, c'est parfois tellement difficile de ne pas douter et ce doute nous donne parfois envie de tout plaquer, moi aussi ces derniers temps je me disais mais pourquoi je me prends le chou avec les tétées alors qu'un biberon ce serait tellement plus simple  mimique121  Au fond je sais bien que non et tu nous le prouves  aav  
Cela dit je garde l'idée du bib de tisane dans un coin de ma tête pour le jour où je serais épuisée et que papa voudra bien faire l'effort de se lever, c'est un bon plan pour faire accepter qu'il n'y a plus de lait la nuit en douceur (enfin si ça marche ici)
Et il faudrait que je me replonge dans filliozat, je crois que ça me ferais du bien à moi aussi content050 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Savasana
Habituée


Nombre de messages : 1627
Age : 34
Date d'inscription : 31/05/2013

MessageSujet: Re: (edit)besoin d'aide pour un sevrage forcé (some good news)   Ven 14 Fév 2014 - 22:55

Citation :
Mon conjoint est venu sous mariner sur le forum, notamment lire vos réponses pour cette conversation et puis d'autres et il a été étonné de voir je cite "avec quelle douceur vous répondez aux questions, expliquez et proposez des solutions, sans imposer ou juger." et il a conclut en disant : "je comprend mieux pourquoi tu me parles si souvent de ce forum, ça n'a rien à voir avec ce que l'on voit sur d'autres forums parentaux."

 0059_G  0059_G  0059_G  Juste whaou!
le mien je lui interdis l'accès au forum pour garder un espace secret du coup je n'ai aucune idée de ce qu'il pourrait penser de ce lieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taumyly
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 268
Age : 27
Localisation : rennes
Date d'inscription : 12/12/2012

MessageSujet: Re: (edit)besoin d'aide pour un sevrage forcé (some good news)   Ven 21 Fév 2014 - 11:04

D'abord merci à toutes c'est trop beau ce que vous dites, Nerwell : "moi qui suis une "écœurée de l'humanité" les personnes présentes sur ce forum m'ont redonnée confiance en elle, même si ce n'est que virtuel, c'est un énorme changement pour moi !!!"
 0059_G  0059_G  0059_G 
Ce qu'il faut savoir pour bien comprendre ce message c'est que je suis débutante en maternage, je n'ai autour de moi que des exemples classiques voir très éloignés des . J'ai été élevée dans l'idée que dormir avec son enfant est une déviance, une preuve de faiblesse ou de laxisme éducatif, que le laisser pleuré est une obligation pour qu'il apprenne la vie.
Lorsque je suis tombée enceinte, je me suis penchée sur la question du maternage parce que dans mon travail j'ai pris l'habitude de me poser des questions sur mes méthodes éducatives et que j'avais déjà conscience que certaines choses n'allaient pas dans l'éducation que j'avais reçu.
J'ai été heureuse de découvrir sur le net, des gens et des pratiques qui me correspondaient, l'allaitement à la demande, le portage. Voir que d'autres gens le faisaient m'a donné la force de continuer et de tenir tête à mon entourage qui s'insurgeait de me voir si maternante. J'ai expliqué calmement, qu'un enfant était une personne, qu'on ne laisse pas pleurer, qu'on cajole, qu'on entoure et dont le but n'est pas de t'embêter. Certaines personnes comme ma mère, ont compris, ont acceptés d'autres ont rejeté ou n'ont rien dit et attendent que je revienne sur mes principes en pleurant parce que j'ai un enfant capricieux et qui ne me laisse pas dormir.
Mais de toutes les pratiques de maternage, celle qui me posait vraiment problème c'était le cododo, dernier rempart de mon éducation répressive, quand j'étais jeune et que j'entendais parler d'enfants qui dormaient avec leurs parents c'était vraiment une situation honteuse, qui ne "faisait de bien à personne" qui "faisait des enfants dépendants" voir même pire des "enfants roi" et je ne voulais pas de ça pour mon fils.
Et puis, au fil de lectures sur le sujet, j'ai compris que c'était une vraie idéologie qui avaient des fondements qui me plaisaient. Je n'ai pourtant pas vraiment réussi à le mettre en place chez moi, encore trop gênée.
Pour celles qui ont suivi mes différents post vous savez qu'au moment de l'arrivée à la crèche de mon loulou, il a commencé à défaire ses nuits. Cette situation a durée 4 mois et nous a couté beaucoup de sommeil et d'energie dépensée dans des tentatives infructueuses, la tisane marche bien mais n'empêche pas les réveils.
Détendue, je me suis penchée sur le livre de "Jean lidfield" le concept de continuum, qui m'a vraiment convaincue des bienfaits du cododotage.

Alors samedi dernier, après le premier réveil de Titours à 2h30 du matin, je l'ai gardé avec nous dans le lit. Au début, c'était franchement le bordel, il bougeait beaucoup, je n'arrivais pas à trouver une place confortable (et puis va savoir pourquoi, notre chienne (30 kg) qui s'est dit "tient on fait dodo en meute ce soir ! J'en suis !" a forcé la porte de notre chambre pour venir se coucher sur mes jambes !!! 02_05_The-Definition )
Plusieurs réveils et tétées agitées plus tard, je me réveil pour aller bosser pas vraiment convaincue, je me dis que je vais perseverer, j'explique au papa que je tente des trucs, au moins lui a bien dormi.
Le soir suivant je le couche dans son lit, et au réveil de 2h30 même chose, sommeil toujours agité mais cette fois, pendant la nuit je sens sa main qui me cherche et quand il attrape mon bras, le caresse et se rendort !!! tout simple mais ma seule présence le rassure, plus besoin de la tétée.
Le lendemain à la tétée à la crèche j'ai le droit à son premier vrai câlin. Débriefing avec le papa sur le cododotage, il me demande si je me sens plus reposée, c'est pas tout à fait ça mais au moins, je suis moins stressée et Titours et Zhom dorment mieux donc dans l'ensemble c'est quand même positif.
On a continué comme ça toute la semaine, avec chaque fois un premier couché dans son lit car je ne veux pas le laisser seul dans notre lit tant qu'on n'est pas couché, j'ai peur qu'il tombe.
Je commence à me faire à l'idée que ce que je fais n'est pas mal, que je fais du bien à ma famille, contrairement à tout ce que je croyais auparavant. Et je me sens libérée, prenant enfin des décisions qui résonnent en moi comme étant juste et profondément bonnes au lieu d'écouter les "autorités compétentes". On a vécu de très beaux moments de calins et de confiance mutuelle ou je le massais pour le rendormir et ça marchait, c'était vraiment beau.

Et puis hier soir, Titours malade (il est asthmatique donc la moindre rhinopharyngite qui passe est pour lui...) je me dis qu'on va passer une mauvaise nuit. Je le couche dans son lit, on se couche pas longtemps après et là je me réveille à 8h, pas de réveil de Titours de la nuit, pour la première fois depuis presque 5 mois (ce qui est beaucoup à l'echelle de sa vie !) il a fait une nuit de 10h sans réveil.
En se réveillant son père dit : "- Cododotage : 1, le laisser pleurer : 0 !!!" et me fait un calin, on est tout fier de nous !!!

Je ne sais pas comment dire ma joie, ce n'était qu'une nuit mais elle prouve tellement de choses !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcenciel
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2477
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: (edit)besoin d'aide pour un sevrage forcé (some good news)   Ven 21 Fév 2014 - 13:18

Ton récit et ton histoire sont juste très beaux!!!  aav 

Bon, je ne sais pas si cette nuit va se renouveler (je vous le souhaite!) mais ça veut bien dire qu'il a besoin de contact ce titours, et que le fait tu aies fini par répondre à ses besoins l'a calmé. Au mieux, c'est reparti pour des nuits entières, au "pire", c'est du cododo alterné avec des nuits entières?
Au passage, bravo pour ton cheminement personnel pour te débarrasser du poids de ta "culture" personnelle pour reprendre tout à 0 et trouver ce qui te correspond à toi, à ton titours, et aussi au papa!

Je crois que c'est Filliozat qui disait que face à chaque conseil / bonne intention donné par l'entourage, il fallait se poser la question à la canadienne "ça me fait oui ou ça me fait non?" J'aime bien la formulation, et je pense que ça peut aussi s'appliquer pour déconstruire l'éducation et la culture reçues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaalypso
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 268
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: (edit)besoin d'aide pour un sevrage forcé (some good news)   Ven 21 Fév 2014 - 13:43

Taumyly, comme toi, j'ai commencé le maternage proximal en débutante, on y est allé au filing avec le papa, et notre rythme.
Pour mon grand, hors de question de le laisser pleurer, mais on ne s'est pas senti pour le cododo, et puis, il a été allaité en mixte jusqu'à ses 6-7 mois, donc très peu de réveil la nuit. D'autant plus que c'est le modèle gros dormeur, une fois bien endormi (aux bras, of course), il dormait super bien tout seul.

Pour ma deuze, j'ai voulu allez plus loin dans le maternage, déjà, je souhaitais un allaitement long, ce qui inclue souvent les tétés de nuit. on a donc inverti dans un lit de cododo (bon, les 1er mois, elle adormait carément dans mes bras, on était calées dans mon coussin de maternité, c'était super agréable).
J'avais vraiment besoin de la sentir contre moi, et elle ne dormait que dans les bras (comme les poupées qui ferment les yeux allongées, mais là, c'était l'inverse).
Mais avec le temps, on dormait mal, et ça fait 1 semaine qu'elle dort dans son lit, dans sa chambre, et elle dort super bien.
J'ai toujours un pincement au coeur en la déposant dans son lit pour la nuit (je la garde genre 1h endormie dans les bras respirer son odeur ... fou18 ). Et même mon chéri est un peu nostalgique  content050 

On fait toutes et tous notre rythme, en fonction aussi de nos enfants, de nos vécus, ne culpabilise pas, tu as remis toute ton éducation en cause pour être à ton écoute et celle de ton enfant, c'est aussi ça, le maternage proximal  aav 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (edit)besoin d'aide pour un sevrage forcé (some good news)   Ven 21 Fév 2014 - 14:48

Quel beau parcours Taumyly !!
Oui quand on a fait du cododo avec son bébé, ça fait drôle quand il passe dans sa chambre !!
Me souviens pour mon grand, notre lit nous paraissait géant, mais on a vite retrouvé le plaisir de dormir enlacés par exemple  content050 
J'ai toujours fait du cododo avec mes enfants, dès le 1er jour (en même temps les deux sont nés dans notre lit, on était déjà sur place  content103 ) et je n'ai jamais pu imaginer les laisser loin de moi la nuit (le jour c'est différent, surtout pour mon deuz qui dort super bien dans son lit pour la sieste) avant un bon moment.
Et aujourd'hui mon grand dort super bien dans son lit, bon il nous demande un peu à dormir avec nous vu qu'il y a son frère, mais sinon nickel Smile
Là il commence à devenir continent la nuit aussi, ça le perturbe un peu de se réveiller avec l'envie de faire pipi, c'est juste une transition !
Revenir en haut Aller en bas
Taumyly
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 268
Age : 27
Localisation : rennes
Date d'inscription : 12/12/2012

MessageSujet: Re: (edit)besoin d'aide pour un sevrage forcé (some good news)   Ven 21 Fév 2014 - 15:10

Oui Kaalypso, on fait vraiment comme on le sent et pendant un temps mon loulou avait besoin d'être seul aussi pour s'endormir correctement, j'ai juste mis du temps à comprendre que ça avait changé. Je comprend ton pincement au coeur quand tu la pose dans son lit, je trouve que plus on les porte plus on veux les avoir prêt de nous et en même temps la séparation est facile car on est tous les deux assurés de se retrouver, on a fait le plein d'amour. C'est sans doutes ça que te fait comprendre ta petite, qu'elle est suffisament en confiance pour commencer à se détacher. Quand je pense que pendant des années dans ma tête maternage rimait avec dépendance affective, quand je vois les mamans "classiques" forcer littéralement leurs petits à leur faire des câlins (ex : quand j'étais petite, ma grand mère, mes tantes et ma mère avaient l'habitude de dire des trucs du genre, tu ne veux pas me faire de calins ? Alors je pleure, je suis triste et elles faisaient semblant de pleurer. C'était fait sans méchanceté mais ça nous plaçait dans une situation terrible, en voyant ce genre d'attitudes je me demande vraiment qui de la mère "classique" ou de la parentante induit le plus de dépendance...enfin bref.)
En effet j'espère que ça durera et au pire je ne suis plus stressée à l'idée de l'accueillir dans notre lit donc les nuits de cododotages ne sont pas un problème.
Bon, je viens d'acheter un E-book de Filliozat, vous m'avez convaincue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Praline69
Habituée
avatar

Nombre de messages : 616
Age : 34
Localisation : Oullins
Date d'inscription : 29/04/2013

MessageSujet: Re: (edit)besoin d'aide pour un sevrage forcé (some good news)   Ven 21 Fév 2014 - 15:33

Rrro Taumyly je suis vraiment contente pour vous trois, on a ici aussi suivi un parcours progressif vers le cododo, tout un ensemble de croyances à remettre en perspective...
Bravo en tout cas car ton chemin a l'air d'avoir été compliqué, c'est très courageux de se remettre en question, mais nécessaire d'après moi, surtout avec les enfants  content050  !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaalypso
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 268
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: (edit)besoin d'aide pour un sevrage forcé (some good news)   Lun 24 Fév 2014 - 9:15

Taumyly a écrit:
Je comprend ton pincement au coeur quand tu la pose dans son lit, je trouve que plus on les porte plus on veux les avoir prêt de nous et en même temps la séparation est facile car on est tous les deux assurés de se retrouver, on a fait le plein d'amour. C'est sans doutes ça que te fait comprendre ta petite, qu'elle est suffisament en confiance pour commencer à se détacher.

Meric pour ta réponse, j'en ai eu les larmes aux yeux ...
Je crois que tu as complètement raison, ma puce essaie de me dire qu'elle devient grande, parce que j'ai un peu trop tendence la voir comme un bébé  content050 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (edit)besoin d'aide pour un sevrage forcé (some good news)   

Revenir en haut Aller en bas
 
(edit)besoin d'aide pour un sevrage forcé (some good news)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» (edit)besoin d'aide pour un sevrage forcé (some good news)
» Sevrage . . . besoin d'aide svp
» Besoin d'aide pour choisir un siège 0+/1
» Besoin d'aide pour siège auto 0+/1
» besoin d'aide pour identifier des pierres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Nourrir bébé :: Au sein-
Sauter vers: