discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dodooooo! Maman craque la nuit...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
corail
Habituée


Nombre de messages : 307
Age : 36
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 27/05/2010

MessageSujet: Dodooooo! Maman craque la nuit...   Ven 15 Nov 2013 - 12:31

Bonjour a toutes,
Vous etes toujours de bon conseil, quand je vous lis j'ai systematiquement l'impression qu'en fait tout est loin d'etre aussi desespere que je le crois. Et comme je me sens tres desesperee ces jours-ci je me permets de me tourner vers vous. J'ai cherche dessujets similaires sur le forum, je vois que je ne suis en tous cas pas la seule a avoir un petit bonhomme particulierement attache a sa maman au point de me donner l'impression de me mettre a l'etat d'esclave. Par contre j'ai l'impression que niveau sommeil il est exceptionnellement difficile et du coup j'ai du mal a voir le bout du tunnel...
Le tableau: notre petit second, dont le grand-frere n'a que 12 mois de plus (c'est important je pense, ca explique que j'ai ce sentiment de ne pas reussir a combler les besoins d'aucun des deux) a deja 7 mois - Mon! Que c'est passe vite! - et me fait des nuits horribles. Il n'y a pas d'autre mot. C'est mignon parce que quand j'en parle autour de moi de temps en temps je trouve une oreille compatissante "ah oui, on a connu ca, 2 a 3 reveils par nuit jusqu'aux 2 ans de machin" sauf que je ne parle pas e 2 a 3 reveils mais bien d'une quantite que je prefere ne meme plus compter. Combinez ca avec un emploi a 4/5 eme (de longues journees de 9h, et encore, quand je ne dois pas voyager), et vous aurez peut-etre un commencement de debut d'idee de mon etat. Du coup ce n'est pas rare que je m'enerve sur le petit la nuit, voyant les heures passer, souvent j'attends juste le matin avec impatience pour mettre un terme a la torture. Le pire c'est que je suis convaincue que c'est aussi dur pour le petit que pour moi. Le papa est tres present et fait de son mieux pour m'aider. Il sent que je suis a bout, et pense (il a raison) que le fait que je m'enerve tellement panique probablement plus le petit qu'autre chose et bien sur ne l'aide pas a se rendormir. Mais sitot qu'il prend le petit pour le bercer ou le promener, le petit commence a paniquer, me cherche du regard, et se plaint de plus en plus fort. Je finis donc par le reprendre, toujours. C'est comme s'il ne faisait confiance a personne d'autre que moi la nuit. Ca desespere le papa aussi. On a tout essaye: que je sois dans la piece et lui parle pendant que papa le berce. Que je sois dans la piece mais discrete. Que je ne sois pas du tout dans la piece. Dans tous les cas il se met a crier. La seule chose qui a marche c'est quand je n'etais pas la du tout (j'ai du passer une nuit a l'etranger pour le boulot). Le petit se rendormait tres vite avec son papa. Mais il a refuse de s'alimenter, donc je me dis que ce n'est sans doute pas une vraie solution, il doit souffrir et simplement se resigner a ne pas m'appeler comprenant mon absence.

Le petit est allaite, et la aussi il a ete difficile de lui faire prendre un biberon pour la creche (2 mois se sont ecoules avant qu'il accepte, et encore maintenant il commence par refuser et raler avant de finalement boire - il s'agit de mon lait tire). Il n'est pas encore en voie de diversification, c'est comme les biberons, la cuillere ne l'interesse clairement pas! Donc un obsede du sein de maman, tetu et tres tres tres emotionel. Ce qui explique tous ces reveils, j'en suis sure. Il cherche le reconfort. "Oui, maman est bien toujours la." souvent il refuse le sein (on cododote par confort vu tous ces reveils et mon premier reflexe est systematiquement de le mettre au sein comme ca je peux me rendormir pendant qu'il tete). Je dois nous promener dans le salon. Donc me lever (le bercer dans le lit ne suffit pas) et affronter le froid. Bouhouhou!
Je sais que je n'aurai jamais un geste deplace envers lui, mais je suis ultra agressive la nuit quand il me force a me lever toutes les 1/2h pour affronter notre salon et marcher en rond. Je suis sure qu'on peut sentir mon parcours nocturne grave dans le plancher a force de le suivre. Je lui dis et redis sans cesse que j'ai besoin de dormir, que tout irait tellement mieux s'il me laissait au moins quelques heures,une nuit potable de temps en temps. A ce rythme je n'en peux plus.

Il dormait mieux avant de commencer la creche. Puis il y a eu la rentree en creche, l'eczema de separation, les nombreux reveils nocturnes de rattrappage pour ses regimes secs de la journee. Et maintenant malgre les biberons, le rythme bien pris, les reveils nocturnes continuent et je dirais meme que c'est pire. Mais peut-etre est-ce juste mon impression avec ces mois d'epuisement accumules (mon mari m'a a juste titre interdit de regarder l'horloge lors des reveils pour ne pas faire une obsession de ces heures de sommeil perdues).

Vous avez des pistes pour nous permettre de rompre cette habitude qui nous ronge tous les 4 (le grand-frere se reveille quand le petit crie)?? Je desespere vraiment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brujiel
Habituée


Nombre de messages : 417
Localisation : lyon
Date d'inscription : 24/09/2012

MessageSujet: Re: Dodooooo! Maman craque la nuit...   Ven 15 Nov 2013 - 19:30

Tout d'abord toute ma compassion. C'est tellement dur à supporter le manque de sommeil.

Je n'ai pas vraiment de solution à t'apporter. Ton message fait sentir que ton petit deuxième est très sensible et qu'il a du mal avec les changements. Peut-être que le fait de verbaliser cet état de fait en lui disant que ça arrive pourrait déjà l'apaiser un peu. J'ai vu que tu lui parles de ton ressenti sur les nuits. As-tu déjà essayé de lui dire ce que tu penses qu'il ressent la nuit. Chez nous ça a débloqué un peu les choses quand la puce ne voulait pas dormir.

Je me demande aussi si le fait qu'il se réveille autant la nuit n'est pas un moyen d'obtenir ton attention, qu'il n'a pas la journée. Ton attention même "mauvaise" (par là j'entends ta mauvaise humeur, ton énervement) vaut mieux que pas d'attention du tout. Une piste serait peut-être de lui consacrer des moments pleinement avec lui, à 100%, en essayant de ne pas culpabiliser parce que pendant ce temps tu n'es pas avec le grand, sans penser au boulot, aux courses, au ménage... Bref de te concentrer complètement sur lui le temps d'un jeu, d'un câlin, d'un repas...

S'il boit de l'eau tu peux essayer la tisane de tilleul et fleur d'oranger pour le détendre avant le sommeil.
Tu peux aussi mettre 1 goutte d'HE de lavande dans un bol d'eau chaude dans la chambre 1/2 h avant d'aller dormir. Si ça ne lui fait rien, peut-être que toi et le papa ça vous détendra un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carolinehen
Habituée


Nombre de messages : 725
Age : 29
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Dodooooo! Maman craque la nuit...   Ven 15 Nov 2013 - 20:29

Pas de remède miracle mais peut-être que l'homéopathie peut l'aider à s'apaiser ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aeiouy13
Habituée


Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Dodooooo! Maman craque la nuit...   Ven 15 Nov 2013 - 22:25

j'imagine plus que très bien la configuration familliale; y étant (de moins en moins) en ce moment : bébé qui ne veut QUE sa maman, papa désemparé, maman fatiguée épuisée, appréhension pour aller se coucher... et énervements nocturnes pétage de plombs de maman .
Sauf que j'ai une chance : je ne travaille pas. Et franchement, avec plus de 15 réveils par nuit, je ne sais absolument pas comment j'aurais fait pour aller au boulot.
Si ça peut te rassurer, l'appogée a été entre 7 et 8 mois.

Pour résoudre le problème la nuit, je n'ai malheureusement pas trop de piste; ici le problème étant très lié à des coliques.

J'ai envie de dire qu'il faut tout de même penser à supprimer toutes causes physique, surtout si bébé lui même semble souffrir de ce manque de sommeil. Je ne suis pas trop calée, mais est-ce qu'un RGO ne pourrait pas gacher ses nuits ? Ce qui expliquerait ce besoin d'être "debout".

Pour la gestion la nuit :
-contre le froid : j'ai empilé les couches de pyjama, gardé les chaussettes... (c'est pas glamour je sais, mais quand on est épuisée, de toute manière...). Et j'ai parfois poussé le chauffage (tant pis pour les économies). Et une tisane réchauffe aussi (bon faut pas se relever pour faire pipi après, sinon c'est dommage ! ).
- j'ai préféré le porte bébé, moins usant pour les bras (et j'avais moins peur de l'échapper). J'ai essayé de dormir avec bébé dedant. Je n'y suis pas arrivée, mais je sais que certaines ici y sont parvenues (je pense que devant c'est plus facile).

Pour maman et le besoin de maman, là je crains que ce soit aussi lié à la période, les signes de l'angoisse de séparation peuvent être très prégnant à cet âge là. Ce qui explique que c'est "pire" maintenant.

Pour la diversification, je ne suis pas sûre que ça puisse aider au problème la nuit, mais la DME peut convaincre un bébé opposé aux purées de manière assez spectaculaire.

Après il y a parfois la question du seuvrage de nuit, mais là j'ai l'impression que c'est inadapté.

C'est sur, un jour ça passera.
Mais en attendant, tu n'as pas un médecin un tant soit peu compatisant qui t'arrêterais un minimum (ça me parait être la meilleure solution en l'état actuel) ? Et s'il n'est pas compatissant, il peut peut-être comprendre qu'il vaut mieux ça qu'un bébé échappé par terre ou secoué suite à un état de détresse maternelle ?

Et à ceux qui répondent qu'il faut poser bébé dans son lit et fermer la porte : moi j'ai jamais pu plus de 3 minutes, je culpabilise trop de laisser mon fils alors que c'est à ce moment là qu'il a le plus besoin de moi (ça m'aide juste à me "calmer" et à être plus empathique envers lui).

Bon courage pour cette nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcenciel
Habituée


Nombre de messages : 2477
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: Dodooooo! Maman craque la nuit...   Ven 15 Nov 2013 - 23:15

Oula, ça a l'air d'être dur... Alors, un peu de réconfort virtuel déjà... aau 
J'ai connu les balades nocturnes dans le salon froid (pas le droit de s'asseoir bien sûr) pendant 1/2h, 1h, voire plus... Mais je n'avais qu'un réveil de ce type par nuit... Le reste du temps, il se rendormait facilement au sein...

Pour être moins "à bout", si tu ne travailles pas, tu arrives à faire la sieste en même que les deux dans la journée? 1 ou 2 siestes?
Et le week end, le papa qui prend en charge les petits le matin et qui te laisse faire une "grasse mat", ça peut permettre de recharger les batteries, histoire d'être moins tendue la nuit...

Sinon comme ça a été dit le porte bébé avec éventuellement une fin de nuit assise sur le canapé avec le petit contre toi? Pas terrible, mais mieux que rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jess40
Habituée


Nombre de messages : 3140
Age : 31
Localisation : Landes
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Dodooooo! Maman craque la nuit...   Sam 16 Nov 2013 - 7:44

Corail je compatis grandement j'ai exactement le même modèle pascontent127 

alors je n'ai pas dormi plus de deux heures d'affilée et ce depuis neuf mois, enn général il y a un réveil tous les 3/4h 1h...
ma solution c'est tout simplement le cododo et pourtant j'ai horreur de ça mais il est hors de question que je reste debout la nuit, comme toi j'en ai deux de 15 mois d'écart, toujours allaités, je me lève à 7h et me couche à 23h avec premier réveil à 23h30 fou18 
donc je dors sois avec lui dans son lit en 90, soit il dort entre nous mais là j'ai vraiment du mal à fermer l'oeil car je surveille en permanence que mon mari se retourne pas sur lui, soit quand j'en peux plus parce qu'il pleure la nuit et qu'il réveille sa soeur je déplie le canapé et m'y démonte le dos (généralement une nuit ça me suffit!!)

les causes ou raisons de son état à mon avis (je fais pas de belles tournures de phrases désolée mais j'ai la grande au sein et le petit qui m'arrache les chaussures pour me grimper dessus pascontent190
- petit il avait un rgo
-il transpire énormément (quelque soit le nombre d'épaisseur qu'il porte ou pas!!) donc il se réveille très souvent avec la bouche sèche (je suppose) donc il tète donc il se réveille encore une demie-heure après pour faire pipi
-il est sensible au moindre bruit, là ou ma grande est comme moi il peut y avoir un ouragan dans sa chambre elle entend rien , lui se réveille au moindre pet de mouche
-il est bien entendu hyper méga stressé dès que je suis pas à ........ 10cm de lui
-il a ses 6 et 7ème dents qui poussent donc il a mal
-qu'il se goinfre à table (dme) ou pas c'est pareil il dort pas plus
-quand il se réveille la nuit il est frais comme un gardon même après un dodo de 4 minutes top chrono à n'importe quelle heure, d'ailleurs il a pas fini d'ouvrir les yeux qu'il est déjà asis dans le lit à me tendre les bras fou18 
-euh bien sûr il voit sa soeur toute la journée faire pleins de trucs trop géniaux donc il veut faire pareil, donc à 4 mois il tenait assis seul, à 6 il était debout et à 7 il faisait la course avec elle en 4 pattes (et très souvent il gagne) il essaie de parler (on a déjà eu papa et maman), il commence les signes, et veut se servir de sa cuillère tout seul (mais bien sûr et la marmotte....) donc c'est un ultra sensible qui ne supporte pas la moindre contrariété donc il hurle et se fâche pour tout!

quelqu'une le veut???? content103  non je plaisante il a beau me gonfler au plus haut point à pas me laisser dormir je pourrai pas m'en séparer ne serait-ce qu'une heure

alors oui j'ai essayé de lui parler (je l'implore tous les soirs de me foutre la paix content103 )
faudrait que je l'emmène chez l'ostéo et l'homéo pour voir si on pourrait pas l'aider, mais bien sûr à partir du moment ou il est pas malade il n'y a rien à faire... c'est normal, à croire que les gens se vengent de leurs nuits pourries content050 
faudrait aussi que je fasse un travail sur sa naissance parce que pour moi sa colère n'est pas la sienne mais la mienne, et ça j'en suis de plus en plus persuadée.
et puis dernière chose j'ai lu un article qui disait que le sommeil serait génétique, donc vu que ma fille est une vraie marmotte elle tient de moi je me dis que mon fils a hérité de son père (quelle sombre horreur nature12 )

est-ce qu'il y a des choses que tu pourrais mettre en place pour ton sommeil ou favoriser au mieux ta position allongée? je parle pas de lui là, je dis que tu es arrivée à un point ou il faut que TU passes en premier. Peux-tu te coucher seule avec lui dans une chambre sécurisée? (matelas au sol ou lit contre un mur) pourquoi est-ce qu'il t'oblige à te relever? Quand tu lui donnes le sein allongée est-ce qu'il se rendort ou est-ce qu'il continue de pleurer? est-ce qu'il a pas trop chaud? est-ce qu'il accepte de prendre une tétine à la place de ton sein la nuit (oui je sais je rêve j'ai essayé aussi et il me la balance dans la tronche)
voilà bon courage ma belle c'est exténuant des nuits comme ça aau 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dodooooo! Maman craque la nuit...   Aujourd'hui à 11:31

Revenir en haut Aller en bas
 
Dodooooo! Maman craque la nuit...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pipi pendant la sieste et la nuit
» Sommeil tardif, periode difficle, maman craque
» travail de nuit et garde de bébé
» Allaitement à la demande à 3 mois jour + nuit
» maman j'ai peur du noir........

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Période postnatale :: Les ptits maux de bébé-
Sauter vers: