discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   Mar 19 Nov 2013 - 23:13

mais ça n'est pas forcément péjoratif de ne pas y être adaptable, et c'est aussi laisser de côté l'idée qu'elle peut aussi grandir, changer, et un jour savoir s'adapter à ce système là? aav (dit la maman du petit qui n'aurait pas non plus su s'adapter)
(je réponds du tac au tac mais c'est sur le ton de la simple discussion aav)
Revenir en haut Aller en bas
karolinka
Habituée
avatar

Nombre de messages : 3272
Age : 30
Localisation : 74
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   Mer 20 Nov 2013 - 6:54

Ah ! Ben je ne sais pas ce que lui avait derrière la tête en le disant mais moi je n'y vois rien de péjoratif ! Et je serais très mal placée pour émettre ce genre de jugement ayant moi-même souffert de m'efforcer de m'adapter au système scolaire qui ne me convenait pas...

Je n'ai fait que décrypter ce que je comprenais du discours désarmant du pedopsy ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   Mer 20 Nov 2013 - 7:01

karolinka a écrit:

Je n'ai fait que décrypter ce que je comprenais du discours désarmant du pedopsy ...
j'avais compris, et j'ai d'ailleurs apprécié, parce que je n'aurais jamais lu ça entre les lignes, et ça me le mettra en tête pour de futures discussions!

comment tu te sens Louve après la nuit? tu as pu ien dormir après ça?
Revenir en haut Aller en bas
Camélia
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2319
Age : 39
Localisation : Banlieue Parisienne (93)
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Courage !   Mer 20 Nov 2013 - 10:14

Oh ma Louve, je n'ai pas de temps là, et je n'ai pas lu les réponses, mais je ne pouvais pas te lire sans t'écrire un petit mot ; juste pour te dire que je pense fort à vous, de tout mon coeur. C'est si difficile d'être dans le flou, et j'ai la sensation que le pédopsy ne vous aide pas là, en tout cas pour l'instant, il vous embrouille plus qu'autre chose avec cette histoire d'IEF qui brouille soit disant les pistes. Pfiou, je vous souhaite d'avoir une réponse claire à vos questionnement ma belle. Gros gros bisoux,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 9586
Age : 35
Localisation : Franchement : je sais pas...
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   Mer 20 Nov 2013 - 17:00

Merci pour vos réponses, j'essaie de prendre du recul et Matt lui relativise nettement plus, pour lui y a beaucoup de positif donc je vais tenter d'être la plus objective possible sur la description de la séance.

On rentre tout les 4, Emrys vient de se réveiller, je bénis mon pôpa de nous avoir accompagner pour le garder pendant la séance.
On discute, l'âge en quelle classe, non elle est en instruction à domicile
Ha bon.
Il parle à sa stagiaire, tente de la piéger avec l'obligation scolaire mais elle venait d'en parler lors de son cours.
Il entame la discussion avec Lilith, ce qu'elle aime (les chevaux) ha oui et quoi d'autres (les pégases) moui et puis (ben les licornes aussi) oué donc le cheval hein (oui oui) et les princesses oui (et le regard se perd) bon.
Et tu préfèrerais aller à l'école ou rester à la maison. Elle répond qu'elle préfèrerais rester à la maison.
Puis elle part jouer, elle préfèrera quitter la pièce quelques minutes après.

S'en suit une discussion tout les 3, Matt parle le plus, je n'étais vraiment pas bien (c'est l'hôpital où j'ai été hospitalisée ado en pédopsy pour ma propre phobie scolaire et toxicomanie bref pas de super souvenir qui remontent) les larmes n'étaient pas loin.

Concrètement il n'a pas "grand chose à se mettre sous la dent" : il y a un tel fossé entre la lettre écrite peu de temps après la desco où là clairement il aurait de basse pensé à Asperger et maintenant où elle a un bon contact et semble bien dans ses baskets.

Là perso je m'attendais à un "good job madame" ou ne serait-ce qu'une considération pour l'évolution positive amis au final lui ça le gêne il aurait préféré qu'on se voit juste après sa desco, oui ben juste au moment de sa desco je venais de pondre et d'enchaîner un déménagement et c'est ultra foireux chez la BM donc bon hein on fait ce que l'on peut.

Donc bon c'est pas Asperger ?
Pas forcément, la desco en enlevant la source des interactions sociales complexes masque peut être le problème.
Ben non s'il elle a un bon contact !
Pas forcément, des enfants asperger peuvent avoir de très bon contact en dualiste mais des qu'ils sont en groupes ça foire.
Ha

S'en suit un dialogue de sourd sur les interactions sociales en IEF : oui mais c'est pas l'école oui mais on peut quand même en avoir pas forcément tout les jours mais on mise plus sur la qualité oui mais pas assez oui mais non car plus de 4 elle s'isole du groupe ha donc y a encore soucis à ce niveua ben oui mais on préfère y aller plus doucement oui mais là vous êtes dans l'évitement non on évite aps on y va en douceurs comme pour n'importe quelle phobie oui ben ça c'est de l'évitement non c'est un accompagnement en douceur afin qu'elle ne soit pas dégoûtée des autres non ça c'est de l'évitement booooooooooooooooooooooon je me recentre, faut que je me calme, les larmes montent on se caaaaaalme.

Bon concrètement on fait quoi !

Faudrait la remettre à l'école.
Heu pas chaude là
Oui mais il me faut de quoi confirmer un diagnostic et donc la remettre en condition qui ont clairement posée problème
Pourtant on a amélioré sa sociabilisation depuis l'arrêt de l'école
oui mais ça (oui oui l'évitement merci au bout de 15 fois j'ai compris mais je reste pas d'accord re bref)

On décrit son comportement en groupe : soit elle se trouve UNE personne soit elle s'isole et au delà d'un certain nombre d'enfant elle s'isolera (trop de bruit, trop de truc à gérer).
Typiquement son anniversaire pour ses 5 ans : il y avait une dizaine d'enfant : elle s'est retirée finalement dans sa chambre pour se mettre au calme, il a fallut qu'on la sorte quasiment de force en faisant sortir quelques enfant à l'extérieur.

Là pour l'instant il ne met pas asperger dans les hypothèse de diagnostic mais veut la voir en groupe pour voir son comportement. Il propose des test en hôpital de jours ou au CRA de Tours (on ira là où il y a moins d'attente, Tours est TRES demandé).


Il n'y a pas eu que du négatif hein mais sa demande à la faire revenir en primaire à la rentrée prochaine me plonge dans un avenir proche très pas cool du tout compte tenu de son comportement avec quelques enfants. l'école serait toutes petite je serait moins réticente mais là encore on table sur 28 à 30 mômes par classe.

Pour lui l'IEF ça peut être très sympa mais clairement pas sur la durée et pour des cas très particulier tour du monde etc... mais surtout pas pour des enfants qui ont des difficultés d'interactions sociales. Comme tu le dis Karolinka pour lui c'est double punition : l'enfant est victime de brimade et pour autant c'est lui qui s'en va. Bon après je n'ai jamais été adaptée à l'école et je ne suis pas Asperger mais dans son discours (perso car Matt lui n'a pas senti ça donc c'est peut être moi) j'ai un peu senti le coup du "si tu ne t'adaptes pas à l'école c'est forcément l'enfant qui a un problème"
Je suis d'accord avec la théorie mais en pratique ben je ne peux pas changer l'école ni le niveau puissament con de beaucoup d'enfants alors ben je protège comme je peux ma gnome.
De plus je considère toujours que l'école actuelle n'a pas les armes pour développer une instruction sans pression, un esprit critique et un épanouissement personnel et me voir confrontée à finalement faire peut être un choix entre le développement individuel et vie social difficile pour enfant particulier ben ça me gonfle

arf emrys hurle je reviens

_________________
"Les enfants sages iront au paradis, les autres iront... où ils veulent !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.merenwen.fr
Ume
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2556
Age : 35
Localisation : 29
Date d'inscription : 14/07/2010

MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   Mer 20 Nov 2013 - 17:09

Je vais peut être me faire l'avocat du diable ,mais je pense qu'il faut voir par rapport à quoi il disait cela sur l'IEF.
Il faut savoir que pour certains diagnostics, l'intéraction sociale doit être étudiée en long en large et en travers,notamment je pense dans les cas d'autisme (j'y pense parce que justement je suis en train de lire un bouquin "Autisme et communication" pour mon taf ).
Bref,donc les liens sociaux doivent être analysés pour voir si ils se créent ou non ,ou comment ils se créent.
Et pour beaucoup ,l'école représente le premier "vrai" lieu social pour les enfants .
Comme je dis au début ,je ne sais pas si c'était pour cela qu'il a parlé de cadeau empoisonné ,ou si c'est simplement quelqu'un qui n'y connait rien ,ou encore qui n'arrive pas à réfléchir avec un enfant hors "schéma classique" .

Je sais pas si ça aide ou pas dans votre cheminement de réflexion ,mais vous devez connaitre l'importance de la reconnaissance du problème de l'enfant ,si problème il y a ;et si il existe ,qu'une prise en charge adaptée et précoce soit faite .

Louve tu m'excuseras si je manque de tact ,je lis aussi avec les yeux de la personne qui travaille auprès de personnes (en ce moment d'enfants)qui souffrent de troubles psy, je connais bien maintenant les difficultés rencontrées auprès des professionnels et je sais que ça ressemble plus à un parcours du combattant qu'à un chemin tranquille aav 

Si besoin est ,mon mp t'est ouvert aav 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnneC
Gardienne du Temple
avatar

Nombre de messages : 2889
Age : 39
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   Mer 20 Nov 2013 - 18:13

je pense que tu as bien fais de l'enlever de l'école, tu le vois de toi même qu'elle est beaucoup mieux maintenant !
après, la sociabilité, j'en parle que de ce que je vois avec ma fille, elle privilégie les petits groupes. Et heureusement qu'on est dans une petite école avec des petits effectifs. pour ses anniv, elle invite pas mal de monde, mais au final, reste à l'écart. Elle se sent mieux quand elle invite 2-3 copines max.
Elle attend tout le temps que les autres l'invitent à jouer avec elle, plutot que demander de jouer avec les autres.

Et la sociabilisation sur le temps des activités ? de rencontre avec d'autres personnes dans un cadre autre que l'école ? il n'en tient pas compte ?

courage ma belle aau 

_________________
une fille née en 2005 par césa
un garçon né en 2007 par vb


Nous devenons devenir le changement que nous souhaitons voir autour de nous

Chris Martenson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anisle.over-blog.com/
baboun
Habituée
avatar

Nombre de messages : 3127
Age : 34
Localisation : finistère
Date d'inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   Mer 20 Nov 2013 - 18:28

gros câlin déjà!
vous commencez un parcours du combattant....
de toute façon, s'il vous envoie vers le cra, profitez-en car ils seront compétents pour vous aider.
Si tu pouvais lire aspergirls ou le blog: http://52semaspie.blogspot.fr/ peut être que ça t'aidera à y voir plus clair.
L'asperger chez les filles est beaucoup plu compliqué à diagnostiquer.
Vous avez pris la meilleure solution quand vous avez déscolarisé Lilith à l'époque.
Maintenant, il est certain que si vous vous engagé dans un diagnostique, vous serez un peu obligé de les laisser l'observer en milieu difficile pour elle. Vous pouvez tout à fait travailler main dans la main avec l'enseignant (possibilité de rester seule dans la classe lors des récrés, d'aménager des choses). je te parle de ça pour que tu puisses te projeter.
là, tu as les boules, je comprends tout à fait.
Mais de savoir, ça l'aidera et des choses spécifiques pourront être mis en place pour qu'elle arrive à trouver ses solutions pour gérer ses interactions. arrivés à l'âge adulte, ces personnes s'en sortent très bien. D'ailleurs, l'instit de mon fils me l'a dit mardi matin. Ils ont eu des autistes dans l'école et sont impressionné de leur évolution. Les enfants arrivent à aller chez des copains dormir, faire du sport avec d'autres sans être mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passiflore
Habituée
avatar

Nombre de messages : 4045
Age : 35
Date d'inscription : 07/06/2011

MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   Mer 20 Nov 2013 - 18:30

Purée, mais que ça a du être dur pour vous cet entretien, ça me met les larmes aux yeux ma pauvre aau aau aau aau 
Tu dois osciller entre pleins de sentiments et te poser plein de questions...02_05_The-Definition 02_05_The-Definition 

Moi je pense comme annec, je pense que vous avez fait le meilleur choix pour l'IEF....elle était en souffrance, on ne laisse pas son enfant en souffrance....

Je vous envoies de gros câlins...aau aau aau 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nalahneige
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2090
Age : 34
Localisation : Lot et Garonne
Date d'inscription : 01/12/2011

MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   Mer 20 Nov 2013 - 18:55

J'ai du mal à te répondre parce que j'ai moi même été en très grande souffrance à l'école, tout le long de ma scolarité.
Moi je réagis avec mon passé difficile et je pense que vous avez fait le bon choix de la déscolariser.

Je comprends ce que veut dire le pédopsy à propos des tests qui sont "faussés" par la désco mais pour autant je comprends aussi qu'on puisse ne pas vouloir laisser son enfant souffrir.

Pour moi ce n'est pas de l'évitement ce que vous avez fait c'est du sauvetage.

En tout cas tu as tout mon soutien et toute ma compassion aau aau aau aau aau 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
perce neige
Habituée


Nombre de messages : 4591
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   Mer 20 Nov 2013 - 19:26

Attention psychologie de bas étages, mais qui peut peut-être donner une entrée vers quelque chose de plus sérieux:

Comme Ume, si je manque de tact, je suis désolée, et n'hésites pas à me le dire.
En fait je me demandais simplement si ta propre phobie scolaire pouvait avoir un impact sur la façon dont ta puce a vécu et vivra sa scolarité.
Il est peut-être possible qu'elle ressente ta propre angoisse et que du coup, elle ne se sente pas très à l'aise dans cet environnement.

Après je te l'accorde, les condition d'enseignement (une instit pour 30 gamins) ne sont absolument pas propices au développement complet, à l'esprit critique comme tu le soulignes. Mais là, je me dis que le reste, ce qui ne peut pas se faire à l'école, ça peut se faire à la maison.
aav aav aav 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheerazade
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 5871
Age : 38
Localisation : En Picardie
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   Mer 20 Nov 2013 - 19:36

Louve, moi , à te lire, je suis franchement divisée.
Déjà, il n'a vu que très brièvement Lilith. Ce sont des pistes diagnostiques, ok. A voir pour la suite.
Ok, l'école est lieu de socialisation, et permets d'observer les capacités sociales de l'enfant. Mais je sais aussi que certaines équipes se déplacent à la maison, et dans les autres lieux de vie de l'enfant pour le voir dans diverses situations. Elle a une activité en dehors de la maison où elle est confrontée au groupe, donc, pq ne pas partir de là.
L'IEF est svt, il faut le dire, très mal perçu. Comme j'entends des pédiatres dénigrer le choix de certains parents de ne pas mettre leurs petits en crèche ou chez la nounou. Il y a des choix, minoritaires, qui sont jugés + qu'entendus comme un respect du besoin de l'enfant. C'est triste, mais c'est ainsi.
Vous parler d'évitement, c'est nier ce que vous avez tenté de faire pour aider Lilith, là où des parents auraient laissé les choses se faire (par choix ou pas, d'ailleurs, je ne juge pas).

Le CRA de Tours: quel délai d'attente? Tous les CRA sont surbookés, mais bon... A voir si à l'hôpital de jour, elle aura le même protocole diagnostique qu'en CRA, où les bilans sont hyper complets, hyper poussés, et où ils ont une connaissance +++ des TED. Et où, soyons clairs, il n'y a pas toute la charge de ton propre passé, car là, ça me semble lourd, et limite pas super pro de vous avoir reçus. Car ça te met dans une situation hyper délicate que Lilith, avec ses super antennes , perçoit sûrement.

_________________
Après 4 ans d'attente, 9 mois d'une magnifique grossesse, et quelques heures de travail, notre fils nous a rejoint au printemps 2010.
Après 9 mois d'un cheminement tout particulier, un deuxième petit mec dans la famille, notre tendre G, en avril 2014 flower 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sensibilityscrap.canalblog.com/
Louve
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 9586
Age : 35
Localisation : Franchement : je sais pas...
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   Mer 20 Nov 2013 - 19:55

Ume, Perce Neige : non non pas de soucis les filles.

Ume : je comprend la démarche en tant que scientifique. J'avoue qu'en tant que maman j'ai plus de mal. Là très franchement j'attends beaucoup du résultat des tests avant de me prononcer pour la rentrée et j'espère que le rendez vous aura lieu avant cette rentrée sinon je serais dans une position très délicate. Je comprend également le combat des psy pour la scolarisation en milieu scolaire normal pour les Asperger et trouble de l'attention ou hyperactivité et autre dys : vraiment leur combat est primordiale pour l'égalité des chances des enfants mais entre la théorie et la réalité ben y a parfois un monde. Quand les classes sont de niveau correcte sans être surchargée : rajouté un élément difficile ok. Mais sur des classes chargées, les instit ne peuvent pas tout gérer d'autant plus si ils ne sont pas formés.

annec : il a très peu pris en compte les temps d'activité pour lui ça rentre dans les interactions sociale simple : elles sont dirigées donc c'est moins fatiguant pour un enfant de faire attention aux autres

Baboun : pourquoi asperger est plus délicat à diagnostiquer chez les filles ?

Perce Neige : Non parce que justement j'ai énormément bossé sur moi. Je sais que si j'ai été si mal en milieu scolaire c'est lié à moi et mon profil. JE ne me suis jamais intégré et encore maintenant le social heu c'pas mon fort. Je préfère rester chez moi ou alors aller en terrain connu. C'est déjà une galère pour parler au téléphone (vous marrez pas, je suis incapable de téléphoner pour commander une pizza content103) donc bon mais par contre c'est sûrement mon passif qui m'a fait tenir compte de cette souffrance et de ne pas faire l'autruche : je sais ce que c'est que d'être la tête de turc de toute la classe de les voir se foutre de toi, te faire boire du pipi (oui oui), t'humilier, te rallier tout le temps sans aucun répis, je sais ce que c'est que de prier le matin pour tomber malade et ne pas avoir à faire cette journée d'école supplémentaire. Mais par contre ma réaction épidermique face au psy vient surement de là.

Shee : je ne connais pas les délais. Je sais que c'est l"équipe la plus compétente en France donc je pense qu'on peut tabler facile sur une année d'attente.
Clairement pour lui il FAUT que Lilith retourne à l'école. On ne lui a aps fait de bien en l'enlevant. Selon lui son retour sera forcément plus simple maintenant car elle est suivit. Et là très franchement je ne suis pas convaincue.

Mais bon hein lui là en la voyant sur 5 minute il ne la voit pas Asperger. (Bon en même temps elle lui a dit 2 phrases et c'est barré ensuite donc le courant ne devait pas si bien passé que ça parce qu'avec les adultes Lilith est quand même plus loquasse que ça d'habitude)

Faut que je décante ça encore un peu

Merci d'être là les filles, vos mots vos câlins valent facilement du rescue 0059_G 0059_G 0059_G 

_________________
"Les enfants sages iront au paradis, les autres iront... où ils veulent !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.merenwen.fr
Emilienne
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1279
Age : 48
Localisation : Avignon
Date d'inscription : 11/04/2013

MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   Mer 20 Nov 2013 - 21:29

Louve, tu es une mère formidable, ne te laisse pas démonter par les spécialistes aau Leur avis est hyper important, c'est sûr, mais écoute aussi ton coeur de mère. 

J'ai pas d'avis à te donner, n'ayant pas vécu ce que tu vis-là. Je suis juste un peu interloqué parce que j'entends que le pedopsy voudrait remettre ta fille à l'école juste pour pouvoir mieux la diagnostiquer (je schématise, hein), mais c'est un peu ce que j'ai ressenti en te lisant. J'ai aussi un peu de mal avec les soi-disant bien-fait de la sociabilisation à l'école. Pour moi (mais ça n'engage que moi), les enfants ont besoin de contact avec des gens de tout âge, pas seulement des bambins de leur âge. Je comprends aussi tout à fait que ta fille puisse être "submergée" quand elle se trouve avec pleins d'autres enfants. Je connais bcp d'adultes qui font la même chose quand ils se trouvent dans une assemblée bruyante. Et puis tu dis aussi que Lilith est plus à l'aise avec les adultes... c'est le cas d'enfants qui sont trouvent les enfants de leur âge inintéressants.

Bref, je t'envois plein de gros câlins aau et de bonnes ondes pour arriver à voir clair !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcenciel
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2477
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   Mer 20 Nov 2013 - 21:42

Bon, ben si les câlins te font du bien, j'en rajoute hein... aau 

Je rejoins les filles pour dire que, d'après ce que j'ai compris de ton histoire, c'était vital de la retirer de l'école. Et si il titille parce que maintenant, elle va mieux, et du coup, pas assez "pas bien" pour faire son diagnostic, je trouve ça bizarre... La replacer dans son contexte de souffrance, oui, comme tu le dis, scientifiquement, ça se tient, mais bon, il travaille sur de l'humain là, il devrait quand même être capable de rentrer la souffrance dans sa ligne de réflexion non?

Sinon, de manière annexe, je suis vraiment surprise par toutes les filles qui se déclarent avoir été en souffrance (plus ou moins) à l'école... Plus toutes celles qui ne le disent pas... Ca pose quand même sacrément question sur notre système éducatif! (bon, ok, c'était il y a 25-30 ans, mais quand même...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baboun
Habituée
avatar

Nombre de messages : 3127
Age : 34
Localisation : finistère
Date d'inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   Jeu 21 Nov 2013 - 6:38

asperger est plus délicat à diagnostiquer chez les filles car elles ont tout de même des capacités sociales plus développés et ont une capacité de caméléon formidable.... lis le blog elle l'explique je crois.

edit: j'avais pas lu ta réponse... sérieux lis le livre aspergirls (si tu veux je te l'offre 0059_G ) et/ou le blog dont je t'ai parlé... ça te parlera peut être.

edit 2: le délai d'attente à bohars en bretagne est de deux ans donc j'imagine pas que Tour soit plus rapide....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vita
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2178
Age : 33
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   Jeu 21 Nov 2013 - 17:09

J'aimerai pouvoir t'apporter un peu de reconfort !
Je suis sûre que malgré tes peurs à toi, tu feras ce qu'il y a de mieux pour accompagner ta fille ! Et elle le sait aussi.

aau aau aau aau aau aau aau aau aau 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisisresidual.blogspot.fr/
Sheerazade
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 5871
Age : 38
Localisation : En Picardie
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   Jeu 21 Nov 2013 - 19:36

Recentre toi avec ton homme et voyez ensemble ce que vous décidez...aau 

_________________
Après 4 ans d'attente, 9 mois d'une magnifique grossesse, et quelques heures de travail, notre fils nous a rejoint au printemps 2010.
Après 9 mois d'un cheminement tout particulier, un deuxième petit mec dans la famille, notre tendre G, en avril 2014 flower 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sensibilityscrap.canalblog.com/
Marilyne
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2497
Age : 38
Localisation : Ptit coin d'paradis berrichon
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   Jeu 21 Nov 2013 - 20:56

Sais pas trop quoi te dire sinon que retirant d'un milieu un enfant en souffrance est de toute façon bénéfique. Et puis la retirer ne veut pas dire pour toujours.
Vous pourriez prendre un autre avis ?
Et puis si çà vaut le rescue alors :
aau aau aau 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zoétoune
Habituée
avatar

Nombre de messages : 4507
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   Jeu 21 Nov 2013 - 22:13

Deux ans! Eh bin ma zette.... Vu le temps que vous allez devoir attendre d'ici là, vous avez tout intérêt à suivre votre instinct quoiqu'il en soit!

Je fais partie de celles qui sont très partagée.
Déjà, parce que ce gars, c'est son métier et c'est pas le mien, donc, je me sentirais un peu présomptueuse de le "commenter", mais quand même... il y a aussi d'une autre part la maman et la grande soeur d'enfant handicapée ayant été scolarisée en milieu ordinaire qui n'en pense pas moins....

L'avis de la maman : Elle est en souffrance à l'école. Point. Certes, c'est vachement plus facile de diagnostiquer un gamin au fond du gouffre qu'un gamin qui va "quasiment bien". La priorité est-elle le diagnostique ou bien le bien-être de l'enfant? Pour lui, clairement, le fait qu'elle soit dans un milieu qui s'adapte à ses besoins particuliers complique fortement le diagnostique. Je pense quand même que c'est pas mal au coeur de ce qui lui pose problème en tant que praticien.

L'avis en tant que grande soeur : ma petite soeur a un tout autre problème, elle est trisomique, disons, une trisomique sans troubles psy associés, d'un bon niveau et très sociable. C'était une petite fille pétillante qui s'intégrait partout. Elle a été en milieu ordinaire à l'école maternelle. Ça se passait bien jusqu'à ce qu'elle passe ses journées enfermée dans le placard et a refuser d'en sortir.
J'ai un regard trèèèès mitigé sur l'intégration en milieu ordinaire à tous prix. C'est largement défendu par les parents et les professionnels, mais moi, je reste partagée. Car ça peut être une grande souffrance de se sentir en décalage avec tout le reste du collectif. Et je ne crois pas du tout au fait que de cette souffrance puisse naître des "compétences" en matière de socialisation....  Mais ça reste un avis perso de non spécialiste.

Je pense que ce qui est important dans tout ça, c'est de déterminer vos "objectifs". Imaginons qu'elle ait un petit trouble autistique.
Dans quoi voulez vous mettre votre énergie? Il y a des parents qui optent pour la socialisation à fond et le fait de "lutter contre les tendance naturelle imposée par les troubles autistiques" pour rapprocher l'enfant au plus près de la norme. C'est une option...
Il y a ceux qui vont d'avantage préserver un climat paisible pour leur enfant, lui offrir un accompagnement adapté, tout en acceptant que non, il ne sera pas comme le p'tit des voisins ou la cousine parce que ce qu'il le rend bien dans la vie, c'est une autre façon de vivre.

Je pense que la vérité est au milieu et dans ce qui ne mettra pas l'enfant en souffrance, ou le moins possible. Je serais curieuse de savoir comment on peut "intégrer l'enfant en douceur" à l'école? Quelle méthode concrète propose t-il?

Si j'étais vous, je lirais, lirais, lirais sur tout ça, je prendrais des retours d'expériences similaires etc.....
Et quand vous vous sentirez plus "surs" de ce qui pose problème, il y a des professionnels hyper spécialisés dans les TDA, dans  les troubles autistiques qui sauront certainement vous conseiller sur une marche à suivre sur les activités, le quotidien etc...

Sinon, pour ce que j'en connais, je miserais plus sur le CRA aussi que l'hopital de jour (je ne connais pas le CRA, mais l'hopital de jour, si, un peu plus....).

Pourquoi pas un suivi en CMP en attendant? Surtout qu'à cet âge, il est fréquent que les enfants soient vus en groupe, pour justement, pouvoir observer les interactions et travailler sur la socialisation....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphaëlle
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 13744
Age : 34
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   Ven 22 Nov 2013 - 12:03

En tout point, tout mot, ce que dit Zoétoune, je ne peux pas dire mieux aav 


Et un second avis, sans même hésiter. Je l'ai trouvé trop sectaire (l'insistance sur l'évitement, mazette, tu as fait comment pour ne pas péter un plomb ? C'est tout bonnement un refus pur et simple de ne pas entendre l'autre en face, pour moi c'est un TRES mauvais point pour un pédo-psy avec qui il faudrait donner la main).

_________________
Prends soin de toi Invité I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maviebyme.canalblog.com
Louve
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 9586
Age : 35
Localisation : Franchement : je sais pas...
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   Ven 22 Nov 2013 - 12:23

Merci pour vos réponses les filles.

Comme toi zoétoune je suis très mitigée sur l'intégration scolaire à tout prix. L'école à côté de chez ma BM intégrait des enfants trisomiques également et ils ont arrêtés dès que l'école s'est agrandie. La soeur de Matt était trop ""atteinte"" pour en bénéficier.

Déjà je vois les difficultés des instit à gérer en plus d'une classe de facile 27-28 enfants plus un enfant type hyperactif et/ou TDA : c'est lourd pour la classe, pour l'instit, pour l'enfant

Arf je reviens

_________________
"Les enfants sages iront au paradis, les autres iront... où ils veulent !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.merenwen.fr
nalahneige
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2090
Age : 34
Localisation : Lot et Garonne
Date d'inscription : 01/12/2011

MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   Ven 22 Nov 2013 - 12:39

Pour rebondir sur l'intégration en milieu classique d'enfants "différents", ma mère qui est instit depuis une vingtaine d'année a eu dans sa classe une enfant déficiente mentale il y a quelques temps.
Petite classe unique (école rurale) avec 17 enfants. Et bien ça a été très très dur pour elle d'accueillir correctement cette petite fille, et pourtant ma maman est éducatrice spécialisée à la base donc elle avait des pré-requis pour s'occuper d'enfants en difficulté.
La gamine n'était pas forcément très bien intégrée d'ailleurs, malgré les efforts des uns et des autres.

Cette petite fille est maintenant en institution et ça se passe très bien, elle est épanouie et a même appris à lire!

Pour la question du "faussage" de diagnostic, je vais prendre un exemple à mon échelle : personnellement je n'aime pas trop quand un patient prend des anti-inflammatoires avant de venir me voir, ça masque la douleur donc ça fausse un peu le diagnostic.
Pour autant je comprends très bien que ce même patient ait eu besoin de se soulager en attendant son rendez-vous parce qu'aller travailler et gérer le quotidien avec une sciatique c'est compliqué.

Je pense donc que le pédopsy aurait du être un peu plus modéré dans ses propos et essayer un peu plus de comprendre votre décision.

Voilà je suis bien consciente de ne pas t'apporter grand chose comme réponse mais j'avais quand même envie de te donner ces petits exemples.

Je voulais aussi te dire que j'admire beaucoup la façon dont vous gérez les choses et je trouve que vous êtes des parents formidables 0059_G 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baboun
Habituée
avatar

Nombre de messages : 3127
Age : 34
Localisation : finistère
Date d'inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   Ven 22 Nov 2013 - 12:55

il n'y a pas de petite école près de chez toi?... C'est clair que là, c'est raide de la rebalancer direct dans un environnement difficile pour elle... C'est la jungle pour les enfants, des classes surchargées.

Peut être peux-tu contacter le cra et demander qui ils te conseillent en libéral en attendant d'avoir une place... au moins, ça aidera en attendant.
Parce que si tu ne sens pas ce psy, ça le fait pas pour elle. faut que vous soyez en totale confiance.

ce qui me semble important (je plussoie zoétoune), c'est de te renseigner un max, ça aide à relativiser, à avoir une idée objective des choses et à mettre ne place des choses.

j'ai lu "je suis né un jour bleu" de daniel tammett qui est sa biographie. C'est un superbe livre. Il dit, à un moment qu'il avait lu une étude qui disait qu'allaiter son bébé était la meilleure des choses et particulièrement pour un autiste car ça lui donne un lien étroit avec sa mère et ça aide beaucoup pour la sociabilisation. j'en déduis que le maternage est quelque chose de reconnu pour les enfants même si on entend les gens dire le contraire. la neuropsy que je consulte pour mon fils nous a dit: "maternez à fond vos enfants, encadrez les bien et définissez bien leur genre (sexuel) "... Du coup, c'est un point positif pour ta fille et quand tu as retiré ta fille de l'école, tu as agi comme une mère responsable à l'écoute de son enfant.
Maintenant, il faut trouver des solutions et même si les pros vont vous aider, ça viendra beaucoup de vous aussi. Daniel Tammett dit qu'à l'époque ses parents ne savaient pas ce qu'il avait mais ils ont toujours été bienveillants, ont accepté ses différences et l'ont aimé sans limite malgré les difficultés quotidiennes.

il y a aussi le livre de tony attwood qui est sur le syndrome d'asperger.
ll est le pro mondial sur ce syndrome. Il dit que parfois ds gens ont beaucoup de caractéristiques de la sphère autistique mais ne sont pas autistes. Il pense qu'utiliser les outils qu'on utilise habituellement pour les autistes avec ces enfants hors catégorie est toujours bénéfique. ça vaut le coût de lire le livre pour obtenir des astuces pour le quotidien. Je suis en train de le lire et j'aime bien. C'est technique.
Et puis il y a les blogs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rélia
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2885
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   Ven 22 Nov 2013 - 14:57

coucou Louve,
je ne savais pas que lilith avait toutes ces difficultés.
je ne sais pas quoi dire par rapport à l'IEF, mais vous avez fait ce qui vous paraissait le mieux et c'est ce qui compte.
je t'envoie de gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 9 mois...edit : rdv pedopsy passé.   

Revenir en haut Aller en bas
 
9 mois...edit : rdv pedopsy passé.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» rythme biberons à 5 mois.
» Nous sommes passés aux lavables aujourd'hui ! EDIT : 1 mois
» Plus d'un mois de quintes de toux.... edit : coqueluche !
» Landau, jusqu'a quel age?
» Rythme bébé 4 mois 1/2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Période postnatale :: Education-
Sauter vers: