discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Zut, j'ai foiré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moody
Gardienne du Temple


Nombre de messages : 4971
Localisation : sud de Bruxelles
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Zut, j'ai foiré   Lun 3 Juin 2013 - 6:57

Je dois aller chez le médecin avec ma fille, je lui en ai parlé ce matin. Je voudrais lui faire un vaccin, qu'on regarde si le bouchon qu'elle avait dans l'oreille est bien parti, et elle a un petit bouton sur la plante du pied, je me demande s'il n'y a pas eu une écharde et si ça se serait infecté. Pas maligne, je lui dis que les piqûres, ça peut faire mal. Je la sentais toute crispée d'inquiétude après. Et puis je lui dis que ça peut aussi faire mal quand on touchera à son pied. Bam, encore plus inquiète. J'ai vraiment foiré, là 02_05_The-Definition

Des suggestions pour rattrapper le coup? Je me dis qu'il faut qu'on fasse ça vite maintenant, qu'elle soit débarrassée de l'inquiétude et de la projection négative en allant chez le médecin, mais que puis-je lui dire? Je zappe complètement la question de la douleur? Je voulais la préparer, je pense que je m'y suis vraiment mal prise...

_________________
Une fille de 2010, et un garçon de 2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
perce neige
Habituée


Nombre de messages : 4593
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Zut, j'ai foiré   Lun 3 Juin 2013 - 7:30

J'espère que ma réponse n'arrive pas trop tard!

Non tu n'as pas foiré en la préparant à la douleur, au contraire, c'est honnète.
Par contre il faudrait compléter avec la courte durée la douleur, la nécessité médicale de faire ces choses (moi j'expliquerais carrément pourquoi et le processus en terme simple car même si elle ne peut pas tout comprendre elle aura des images et sentira que tout cela a du sens, c'est rassurant),
et sur le fait que tu sais qu'elle est très courageuse et qu'elle s'en tirera comme une chef.

Après si vraiment c'est l'angoisse tu peux peut-être en plus de tout ça prévoir avec elle un truc qu'elle aime particulièrement faire ou manger pour après?

Je ne sais pas si ça t'aide ou si ça te parle. Bon courage à toutes les deux!
aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathou
Habituée


Nombre de messages : 1801
Age : 34
Date d'inscription : 24/06/2008

MessageSujet: Re: Zut, j'ai foiré   Lun 3 Juin 2013 - 7:48

rapidement :
- reprendre avec elle cette "possibilité" de la douleur : peut-être que ça va faire mal un peu, beaucoup ou pas du tout, que c'est elle qui pourra dire.
- peut-être se mettre d'accord avant sur un signe ou un mot qu'elle pourra faire pour dire que là ça fait trop mal
- comme dit perce-neige trouver quelque chose pour se réconforter après,
- expliquer l'acte qui va être fait, le faire avant sur une poupée ou sur toi,
- expliquer que parfois on doit faire des choses nécessaires même si douloureux ou qu'on a pas envie.
-et est-ce que toi ça t'angoisse ? évacuer tes émotions à toi avant , pour être prête à accueillir juste les siennes
si vraiment trop angoissée :rescue, eft, prendre un doudou à serrer très fort, gelsemium ?

désolé c'est vraiment rapide, j'espère que tu trouveras des pistes aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moody
Gardienne du Temple


Nombre de messages : 4971
Localisation : sud de Bruxelles
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Re: Zut, j'ai foiré   Lun 3 Juin 2013 - 8:24

Merci 0059_G

Je crois que je redoute un peu qu'elle ait mal, pourtant je sais que c'est une douleur très tolérable, et que si elle est respectée, ça ira. Quand elle était bébé, chez la pédiatre, il y a eu une ou deux piqures qu'elle a mal vécu, je ne sais pas si c'était uniquement la douleur, mais je sais qu'après, elle hurlait durant toute la durée de la visite chez la pédiatre. Donc j'ai arrêté d'y aller, mais je me dis qu'il y a quelque chose, là.

Je vous avoue que du coup, j'ai pas encore appelé le médecin pour prendre rdv. Mais son truc au pied demande d'être soigné, quitte à faire le vaccin une prochaine fois.

C'est vrai que je dois sans doute l'aider à visualiser ce qu'il peut se passer, et voir avec elle comment gérer ça. C'était un peu ce que j'essayais de faire, mais j'ai eu l'impression, à sa réaction, de juste lui avoir balancé un truc angoissant dans la tronche, je me suis dit que je lui en parlais trop tôt et qu'elle avait vraiment le temps de cogiter dessus, de pas avoir été constructive. J'ai l'impression que son papa l'aide mieux à gérer ses peurs que moi, mais il faut tout de même que j'apprenne (avec elle) à vivre tout ça...

Toutes vos idées me parlent, peut-être aussi lui proposer de prendre un nounours avec elle? Bon, ceci dit, si je suis là, ça devrait aller, elle n'a pas besoin d'un objet de transition... Je vais renforcer sa capacité à y arriver, et puis voir avec elle ce qui peut être réconfortant.

Ce qui m'inquiète surtout, c'est que ce soit une mauvaise expérience pour elle. Mais il vaut mieux que je travaille là-dessus pour être sereine, je saurai mieux l'épauler.

Bon, je me sens mieux, j'ai moins l'impression d'avoir été horrible. Et je pense que c'est important qu'on y arrive, parce que parfois, dans la vie, y'a des choses désagréables ou douloureuses par lesquelles il faut passer, et c'est important de savoir qu'on peut y arriver, que c'est pas si terrible, et qu'après ça va...

Je vous dirai comment ça s'est passé (mais ce sera sans doute dans quelques jours, comme je n'ai pas encore appelé).

_________________
Une fille de 2010, et un garçon de 2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathou
Habituée


Nombre de messages : 1801
Age : 34
Date d'inscription : 24/06/2008

MessageSujet: Re: Zut, j'ai foiré   Lun 3 Juin 2013 - 8:45

juste pour revenir sur l'idée d'expliquer et d'en parler avant.
les enfants n'ont pas la même notion du temps que nous avant au moins 4 ou 5 ans. ils vivent au présent.
donc je pense que c'est important de leur parler de ce qui va se passer pour eux pour les prévenir, qu'ils apprennent à se projeter, à anticiper, qu'ils ne soient pas trop surpris, mais pas trop longtemps à l'avance sauf si ça nous angoisse je pense parce qu'ils captent nos émotions.
genre pour un RDV chez le médecin je vais en parler la veille ou le matin même. je dis juste "demain on ira chez le doc pour ..." et je répond à ses questions si besoin. je lu rappelle pareil le matin. et puis une heure avant ou dans la voiture sur le trajet je rentre dans les détails et j'explique ce qui va se passer, on joue au doc avec la poupée. sinon ils s'attendent à quelque chose qui n'arrivent pas là dans l'immédiat ou qui est trop loin dans leur conception. enfin, voilà ce que j'en pense..


si "trauma" ou expériences difficiles anterieures, je pense que ça mérite d'être un peu plus travaillé ou anticipé avant. mais pas trop non plus, comme on le sent en fait. je pense aussi qu'on peut revenir dessus après le RDV. rejouer le vaccin par ex, mettre des mots sur l'émotion/ la douleur qu'il a pu avoir.
"l'hypnose" ou la visualisation marche bien aussi avec les enfants je trouve : où est-ce que tu as eu mal ? comment c'est ? quelle couleur ? comment tu peux faire partir la douleur ? attendre ses idées sinon lui faire des propositions : on peut faire semblant de prendre la douleur et la jeter, la laisser s'envoler, faire venir un petit soleil, un bisous coeur qui va la transformer, etc...redonner la possibilité à l'enfant de redevenir acteur/actif sur quelque chose de subit.

avant je voulais à tout prix leur éviter la moindre douleur, le moindre expérience négative. j'avais assez peur de les traumatiser à vie. mais c'est les empêcher de vivre et d'avancer, je préfère mettre mon énergie maintenant sur trouver des solutions pour faire face aux situations difficiles et les aider à les surmonter, c'est plus constructif pour eux. même si pas toujours facile pour mon coeur de maman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moody
Gardienne du Temple


Nombre de messages : 4971
Localisation : sud de Bruxelles
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Re: Zut, j'ai foiré   Lun 3 Juin 2013 - 9:05

Je suis tout à fait d'accord avec toi, Mathou, c'est ce que je fais habituellement, j'en parle quand on le fait, ou bien je dis juste que "tu aimes bien la piscine" sans dire qu'on va y aller dans 2 jours, parce que c'est trop long d'attendre. Mon papa lui dit parfois "on se revoit mercredi", ce qui n'est pas dans si longtemps, mais qui fait qu'elle dit tout le temps "on est mercredi?". Ca l'aide à apprendre les jours de la semaine, mais c'est difficile pour elle de vivre l'anticipation.

Et je suis d'accord avec toi sur la douleur, ça arrive, c'est normal. On doit apprendre à la gérer. Là, elle a mal au pied, il faut le soigner, et il faut que ce soit possible de le soigner! Et je me dis qu'elle peut aussi avoir des accidents, qu'elle peut se luxer une épaule, ou avoir besoin de points, que sais-je... Et alors, il faut arriver à gérer la situation, la douleur, sans préparation.

Je crois que c'est moi qui ai du mal avec ce vaccin, en fait. Que du coup, je lui en parles pour tâter le terrain et me rassurer, mais c'est pas sympa pour elle. Bon, elle ne va pas être traumatisée à vie de mon erreur de ce coup-ci, mais il faut que j'arrive à gérer ça un peu mieux... Je viendrai relire vos conseils, je crois que je ne vais pas spécialement lui en reparler aujourd'hui, mais que quand on aura le rdv chez le médecin, je lui en parlerai avant d'y aller, et qu'on essayera de gérer ça durant le trajet et dans la salle d'attente. Et que si le vaccin fait trop peur, tant pis, il attendra.

Je vais aussi en reparler à mon homme, il aborde les choses de manière très différente, il aura peut-être des pistes pour moi...

_________________
Une fille de 2010, et un garçon de 2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moody
Gardienne du Temple


Nombre de messages : 4971
Localisation : sud de Bruxelles
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Re: Zut, j'ai foiré   Lun 10 Juin 2013 - 14:57

Pour donner des nouvelles: on est finalement allés chez le médecin le mercredi matin. Je n'en ai pas spécialement reparlé avec elle, elle était d'accord de venir, je me suis dit qu'on verrait avec le médecin.

Le médecin a bien géré, expliquait ce qu'il allait faire, comment ça allait se passer. Elle a eu mal à la fin de l'injection, il me semble que le produit est douloureux. Elle a pleuré, je lui ai fait un câlin, le médecin l'a félicitée de ne pas avoir bougé, j'ai souligné son courage parce que je savais qu'elle avait peur avant.

Elle m'a dit après qu'elle ne voulait plus faire de piqûre, je lui ai dit qu'elle ne devait plus (même si dans plusieurs années, il est possible qu'il y en ait d'autres...).

Je lui ai demandé si elle avait toujours confiance en ce médecin, elle m'a dit oui, ça me semble tout de même important.

J'ai le souvenir de douleurs parfois sur plusieurs jours suite à un vaccin, j'imagine donc que c'est possible pour elle que ce soit le cas. Je ne sais pas trop comment "nettoyer" son souvenir de la douleur de ce vaccin, parce que je me dis qu'il est possible qu'un jour, elle ait besoin d'une piqure (ne serait-ce que pour une anesthésie chez le dentiste), d'une prise de sang, d'être recousue, et je voudrais qu'elle puisse aborder ces choses-là sereinement. Parce que la peur de la douleur peut être pire que la douleur...

Je pense à l'EFT, mais est-ce possible de le faire chez un enfant de 2 ans et demi? Est-ce "urgent" comme traitement, ou bien je pourrais ne m'en occuper que bien plus tard?

_________________
Une fille de 2010, et un garçon de 2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zut, j'ai foiré   Lun 10 Juin 2013 - 15:06

pour la douleur est ce que ledum palustre en homéo ne pourrait pas aider? c'est indiqué entre autres pour les traumatismes avec piqure, ça me semble lié?
il y a pas mal de pratiques alternatives qui peuvent se pratiquer sur un parent si l'enfant est trop petit, peut être une piste si l'EFT ne peut convenir à un si petit?

en tout cas ça fait plaisir de lire la façon dont tout s'est déroulé!
Revenir en haut Aller en bas
perce neige
Habituée


Nombre de messages : 4593
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Zut, j'ai foiré   Lun 10 Juin 2013 - 17:49

je suis contente que tout ce soit bien passée. 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathou
Habituée


Nombre de messages : 1801
Age : 34
Date d'inscription : 24/06/2008

MessageSujet: Re: Zut, j'ai foiré   Lun 10 Juin 2013 - 19:11

Moody a écrit:


Je pense à l'EFT, mais est-ce possible de le faire chez un enfant de 2 ans et demi? Est-ce "urgent" comme traitement, ou bien je pourrais ne m'en occuper que bien plus tard?

oui :
- tu peux tapoter sur elle en répétant ses mots à elle
- ou tapoter sur toi comme si tu étais elle

peut-être la traiter elle, quand l'occasion se représentera car alors ta puce sera connectée "en direct" à une émotion ou un souvenir. si tu le fais comme ça , ça sera peut-être à froid...
faire des rondes sur toi dès maintenant, parce que finalement c'est peut-être toi qui a un souvenir douloureux lié au vaccin, mais pas elle ?

j'ai écouté une conférence géniale il n'y a pas longtemps sur l'eft et les enfants. La thérapeute pratique même sur les nourrissons, les femmes enceintes pour le bébé in utero..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hoaxymore
A sa place au chaud


Nombre de messages : 249
Age : 38
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: Zut, j'ai foiré   Mer 19 Juin 2013 - 21:19

Je trouve pas que tu aies foiré non plus : c'est dur d'appréhender la douleur de ses enfants!

Etant relativement phobique des piqûres j'aimerai vraiment que mes gamines aient pas à en souffrir aussi.
J'ai une une puce d'avril 2010 et une puce d'avril 2013 Smile
Pour le bébé j'appréhende la douleur MAIS je sais que je peux rapidement la faire "oublier" par une tétée.
Pour la grande... je préférais avoir son adhésion. J'ai donc commencé très tôt. Elle a été présente 2 fois sur les 10 jours pendant lesquels l'infirmière a du me faire des piqûres anti phlébites : et là on serre fort les dents derrière son sourire pour par hurler qu'on a peur de l'aiguille on regarde sa fille droit dans les yeux pour dire que ca pique un peu mais que c'est pour le bien de maman. Après j'ai choppé un livre pour enfant sur la santé qui reprend l'idée des microbes, des maladies, la nécessité de l'hygiène et qui finit par la vaccination. On lui a lu plusieurs fois (à sa demande toujours) en insistant bien. Puis un jour il a bien fallu se résigner à la vaccination des 3 ans. On a beaucoup expliqué pour anticiper et désamorcer et en fait on a profité du vaccin des 2 mois de sa soeur pour le faire en meme temps. On l'a laissé choisir qui des deux passait en premier : elle a choisi sa soeur, donc a vu les piqûres, les cris, les pleurs.
Pour le coup elle a pas hurlé mais j'ai bien vu le visage se crisper et elle a pleuré de douleur. Heureusement j'avais prévu un mini paquet de bonbon pour récompenser (elle en a jamais donc c'était vraiment le truc qui l'a fait oublier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zut, j'ai foiré   Aujourd'hui à 19:41

Revenir en haut Aller en bas
 
Zut, j'ai foiré
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Est-ce que je suis la seule à foirer mes pâtes brisées???
» chlorure de magnésium Edit : foiré : antibios :(
» Quand peut-on dire "il est propre"?EDIT j'ai foiré quoi?
» Foire à la bourette
» lessive liquide, recette de Béa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Période postnatale :: Les ptits maux de bébé-
Sauter vers: