discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sevrage d'un "grand" ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Confiance
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1645
Age : 46
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Sevrage d'un "grand" ...   Ven 26 Avr 2013 - 17:30



Depuis quelques semaines, je suis toute chamboulée car j'ai la sensation d'avoir envie de sevrer mon fils de 20 mois (besoin de retrouver mon corps, besoin d'énergie ...) et à la fois, je n'y arrive pas, donc je me dis que je ne dois pas être prête, ou bien alors je culpabilise car je m'étais dit que j'irais jusqu'au sevrage naturel.

Suite à un bilan médical, je vais devoir me supplémenter en vitamine D ... et ma doc me dit depuis un moment que je suis fatiguée et qu'il serait bon pour moi et pour mon fils que j'arrête d'allaiter (elle n'est pas pro allaitement long ...).

Bref, je me dis que ce pourrait être le moment, au moins de ralentir car il tête encore beaucoup, surtout quand il est malade, ce qui arrive souvent vu le magnifique printemps que nous avons et la pollution énorme que nous avons en région lyonnaise.

Certaines d'entre vous ont-elles décider de sevrer un bambin ? Comment avez-vous fait ? Progressivement comme pour les bébés ou d'un seul coup en expliquant bien ?
Par quoi avez-vous remplacé - sachant que mon fils est intolérant au lait de vache et c'est pas top avec chèvre et brebis ?

Merciiiii pour vos partages,

aav aav aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mistinguette
Habituée
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 37
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/04/2011

MessageSujet: Re: Sevrage d'un "grand" ...   Sam 27 Avr 2013 - 18:02

J'ai longtemps ressenti cette ambivalence : je veux arrêter, je n'en peux plus, mais je ne veux pas le forcer, il aime trop ça (et moi aussi, dans le fond). Avec le recul, je me suis aperçue que c'était clairement lié à la fatigue : il tétait encore pas mal la nuit, il ne se rendormait que comme ça en fait, et j'étais crevée. L'autre raison était que je n'avais toujours pas eu mon rdc (je ne l'ai eu que quand il avait un peu plus de 2 ans) alors que l'on voulait un petit 2ème, et je vivais très mal l'idée de le priver de cet allaitement dont il avait visiblement toujours besoin "juste" pour combler mon envie d'un bébé.
Finalement, j'ai attendu encore un peu, et puis : rdc, grossesse, sevrage naturel pendant la grossesse.

Avec le recul, je me dis que je n'étais pas prête et décidée pour un sevrage, que je l'aurais fait à contre-coeur. Mais, si ça avait dû durer encore, la fatigue aurait sans doute été la plus forte, et j'y serais venue quand même. Comment? je ne sais pas, sans doute progressivement, pour que les choses se passent en douceur, mais je ne sais pas si c'est la meilleure solution. Certains ont peut-être plutôt besoin d'y aller franco, que les choses soient bien claires?

Je te souhaite en tout cas de vite retrouver un peu plus d'énergie. Peut-être y verras-tu plus clair alors?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ephémère
A sa place au chaud


Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: Sevrage d'un "grand" ...   Dim 28 Avr 2013 - 13:10

Depuis que tu as écrit ce message, j'y ai beaucoup réfléchi : nos fils ont un mois d'écart.
La semaine passée justement, il y a eu une première étape de ma part : j'ai rendu mon tire lait. Comme il s'éclate à boire du lait le matin à la tasse, je me suis dit, pourquoi pas l'après-midi, et ca roule. Pour lui, c'est du lait de vache bio, mais il n'est pas intolérant...
De toute façon, je n'arrivais plus à tirer énorme : la plupart du temps j'avais 70mL, et il fallait quand même compléter.

Donc nous voila maintenant avec 2 tétées quand je bosse, et 3 quand je suis là.
Si je devais le sevrer, ou quand je souhaiterai le faire, je pense que je le ferais par étape : faire sauter définitivement celle de l'après midi, puis celle du matin, et enfin celle du soir, car le soir, il s'endort encore au sein, et c'est notre moment...
Je pense qu'il est nécessaire d'analyser celles qui pourrait se passer, et celles qu'il aura plus de mal.

Quant à la substitution, dans ton cas, je pencherai pour des laits végétaux, vu qu'il est intolérant au lait de vache, et que les autres c'est pas terrible non plus.

PS : pour la supplémentation en vit D, pas de soucis en allaitant j'ai déjà pris des ampoules, et j'en reprendrais prochainement je pense...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
perce neige
Habituée


Nombre de messages : 4591
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Sevrage d'un "grand" ...   Dim 28 Avr 2013 - 13:59

j'ai décidé de sevrer ma puce:
à ses 11 mois on est passé de son rythme de 6 tétés par jour (elle ne tétait plus la nuit) à deux tétées: une le matin et une le soir. On a fait ça sur un mois. Elle ne réclamait pas. J'ai remplacé les tétés de "10h" et "16h" par des biberons de lait de chèvre avec un fond de jus de pommes et très vite elle s'est passée du jus de pomme.

à 14 mois on est passées à une tétée le soir, et 16 mois plus de tétées. J'ai remplacé à chaque fois par le bib de lait de chèvre.

je lui ai bien expliqué à chaque fois et ça s'est fait tout en douceur.
Peut-être aussi parce que pour les diminutions et l'arrêt j'étais vraiment prête.
aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confiance
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1645
Age : 46
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Re: Sevrage d'un "grand" ...   Dim 28 Avr 2013 - 17:07



Merci beaucoup les filles aav

Je viendrais vous donner plus de nouvelles ....
Je suis vraiment ambivalente et c'est cela qui rend ce passage difficile, je pense ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sevrage d'un "grand" ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sevrage d'un "grand" ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sevrage d'un "grand" ...
» Mastite et sevrage express... (re-edit: antibioooooos)
» Quel nom pour le grand stade du HAC?
» Le sevrage de tétine
» La grand-place de Mons le 16 décembre 07

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Nourrir bébé :: Au sein-
Sauter vers: