discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Carolinehen
Habituée
avatar

Nombre de messages : 725
Age : 30
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Mar 16 Avr 2013 - 15:33

Bonjour,

Ma puce a à peine 10 jours et je l'allaite depuis le premier jour avec des bouts de seins en silicone.
Le premier jour à la mater, une auxiliaire de puericulture a réussi à me la mettre au sein 2 fois, puis la relève est arrivée et impossible de la refaire téter. En effet mes tétons sont trop courts et Jade n'est pas assez stimulée. J'utilise donc des bouts de seins en silicone depuis le début, ce qui n'a pas empêché le lait de se faire et la petite de prendre du poids.

Ces petites choses sont pratiques mais aussi source de stress... à l'heure de la tétée je dois bien le placer, la petite s'énerve dessus et le décolle alors je le remet et enfin elle tète tranquillement (entre 10 et 20 minutes)
Je ne sais pas si ce sont ces BDS qui créés cela mais du coup, la tétée pour moi n'est pas forcément une partie de plaisir... au bout de 10 jours je suis épuisée, chaque tétée est une petite source de stress (va-t-elle s'énerver ? va-t-elle me redemander 30 min après ? a-t-elle faim ou a-t-elle juste besoin de câlin ?)
Si j'avais du lait à la maison je crois que j'aurais déjà craqué...

Du coup je ne sais pas quoi faire... continuer à mettre ma puce au sein alors que je ne ressens pas la plaisir de le faire ? Tirer mon lait ? passer au bib et au lait "artificiel" ?
Bref, comme vous le voyez le sujet ce n'est pas juste les BDS mais l'allaitement en général... quand je vois tous vos messages sur le bonheur que vous éprouvez en donnant le sein... je me demande si je suis "normale" de ne pas ressentir la même chose Sad
Je précise aussi que j'ai eu un accouchement difficile et que la relation avec ma fille ne se fait peut-être pas instantanément....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 36
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Mar 16 Avr 2013 - 16:04

Ouh là ma belle... 10 jours, tu es encore dans un état hormonal incertain et second. J'ai pleuré pendant 1 semaine 1/2 après la sortie de la maternité, à cause des hormones principalement et de la fatigue aussi. L'accouchement est un marathon me disait la sage-femme, le séjour à la maternité n'est pas forcément reposant (pas pour moi en tout cas), la montée de lait éprouve le corps aussi. J'ai pris 4 tailles de soutien-gorge en moins de 24h le jour de la montée, l'impression que j'allais éclater, les pains de glace toute la journée sur les seins et la douleur chevillée aux seins. Ceci explique que j'ai pleuré pour un rien (genre demain il fait beaauuuuu pascontent061 ) pendant 1 semaine 1/2.
Tout ça pour dire que si d'épuisement, tu ressens le besoin de t'épancher, vas-y. Ça soulage et explique à ta puce les choses, ce que tu ressens. Et parles-en à ton conjoint, à ta mère, à ta sage-femme mais épanche-toi aussi verbalement.

D'autre part, tu n'es pas anormale vis-à-vis de l'allaitement. Ce n'est pas toujours une partie de plaisir. Surtout quand la mise en route est difficile et qu'on n'est pas forcément bien épaulée. Je me suis agacée quand il me faisait mal (et j'avoue lui avoir un peu râlé dessus quand il prenait le bout de mon sein pour un steak tartare (bonjour crevasse !) ), je me suis sentie perdue quand il arrêtait de téter au bout de 5 min, perdue quand il ne se réveillait pas, stressée quand il était en larmes parce qu'il voulait le sein et que je n'allais pas assez vite pour le dégainer. Mais j'ai aimé sa petite main qui pattounait mon sein, son sourire béat et repus en fin de tétée, la petit goutte de lait au coin de la bouche, les tétées allongés l'un contre l'autre, la sensation du sein qui se remplit au cours de la succion... Tu n'en es qu'au tout début, il faut le temps que les choses se mettent en route. Et le temps aussi que tu digères ton accouchement et sa naissance.
Je te rassure, pendant cette période, j'ai dû demander 15 fois à mon conjoint s'il m'en voudrait si j'arrêtais l'allaitement. J'étais morte de peur à l'idée qu'il ne prenne pas assez. Une pesée par semaine à la PMI m'a beaucoup rassurée.

En tout cas, je te tire mon chapeau d'utiliser les BDS à chaque fois. Je ne l'ai que peu fait mais je ne trouvais pas ça très simple.

Est-ce que tu aurais la possibilité de revoir ta sage-femme ? Elles sont là pour ça aussi.

Gros câlin aau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamoune86
Habituée
avatar

Nombre de messages : 3285
Age : 30
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Mar 16 Avr 2013 - 16:08

déjà, respire un grand coup lol content107
je comprend, c'est vraiment pas facile les premiers temps, on a tendance à très vite vouloir abandonner et à choisir la facilité (moi la première, pour ma fille j'ai craquer et lui ai donner du L.A, avant de me reprendre, de tirer mon lait et enfin de lui redonner le sein à 100%).
Tu as possibilité de contacter une conseillère en lactation? on doit bien en avoir une pas trop loin qui pourrait éventuellement passer te voir, ou contacter une sage femme éventuellement.
Sinon, j'avais le même souci, des tétons pas assez sorti et ma fille qui préférai dormir mimique121 ce que je faisais c'est que je pinçais mes bouts de seins pour les mettre "en forme" pour lui mettre dans la bouche, jusqu’à ce qu'elle l'attrape bien, y a des fois ça pouvait être long, mais ça a été payant avec le temps. Les BDS je n'ai jamais aimé, ni réussi avec, car je n'avais aucune sensation, donc je ne savais pas si elle tétait vraiment bien ou pas.

Pour la tétée ou besoin d'un câlin, et bien je pense que tu apprendra cela avec le temps, mais le petit truc, c'est de lui mettre ton petit doigt dans la bouche et tu vois si elle tête vraiment ou pas. Mais il peut aussi y avoir des tétées câlins content050

Et mieux vaut que tu fasse les choses comme toi tu le sens, comme toi tu en as envie, il ne faut surtout pas se forcer aav

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamoune86
Habituée
avatar

Nombre de messages : 3285
Age : 30
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Mar 16 Avr 2013 - 16:20

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunacline
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 27/01/2013

MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Mar 16 Avr 2013 - 17:55

ton ambivalence est respectable ! et les doutes quand c'est difficile, quoi de plus naturel ?
si tu as envie fort, au fond de toi de perseverer, alors vas y, fais toi aider, peut etre par une consultante en lactation ou une animatrice spécialisée type lll... et ne doute pas une seule seconde de tes compétences de maman: "tu es la meilleure experte de ton bébé".. c'est ce que m'a dit une superbe anim LLL un jour où j'arrivais les larmes aux yeux après plus d'un mois et 1/2 d'allaitement difficile..

Côté BDS.. ben j'en ai eu très vite, peut etre 2ou 3 jours après la naissance... et j'ai eu un mal fou à m'en défaire.. ma puce s'étant vite habituée à ces trucs... Chez moi les BDS ont signifié une baisse de lait etc.. bref.. c'est utile parfois, mais ca reste un outil qui peut mettre à mal un allaitement qui commence et qui n'est pas encore bien installé.

TU peux essayer de commencer avec les BDS et encours de tt, essayer de les enlever... Ca marchait parfois chez ma puce.. mais que la nuit...

et sinon, tenter les ttées sans BDS.. dans le bain, avec un environnement doux paisible...

Ne reste pas seule avec tes doutes... et tes questions, tout est possible !

Bon courage, beaucoup de douceur et d'instants paisibles pour toi et ta puce 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraisetagada
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 219
Age : 31
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 08/03/2013

MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Mar 16 Avr 2013 - 18:14

Je n'ai pas pris le temps de lire les réponses des autres mamans mais je pense qu'elles ont dut t'apportera de précieux conseils...

Je n'aurai pas trop le temps de rédiger un long témoignage sur les BDS.
On me les a très vite donné a la maternité a la naissance de ma première fille , des le lendemain de la naissance ...
C'est devenu une vraie source de stress et de complication , les rares fois ou j'essayais de m'en passer n'étais pas rassurante ... J'ai beaucoup pensé a abandonné au bout d'1mois seulement .

Puis j'ai lu " l'allaitement tout simplement " de la LLL ( petit livre très clair , court , et une vraie bible !!)
et dans un chapitre sur les erreurs et dérives de l'allaitement les BDS étaient mentionné.Je ne me rapelle plus comment s'est passé les débuts sans BDS, toujours est il que cela ne m'a pas traumatisé contrairement aux appréhensions que je pouvais avoir et ça a été une vraie libération !

Si tu peux te procurer ce livre hésite pas , c'est un des rares dans lequel tu trouvera des infos clairs , précises et des explications qui pour moi ont été d'un grand secour ( car rédigé par des maitres de l'allaitement !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babydoll
Habituée
avatar

Nombre de messages : 700
Age : 32
Localisation : 62
Date d'inscription : 17/12/2012

MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Mar 16 Avr 2013 - 18:32

Les débuts c'est le plus difficile, comme beaucoup de jeunes mamans, j'ai voulu abandonner plus d'une fois ! C'est nouveau autant pour nous que pour le bébé et c'est vraiment l'inconnu surtout quand on a personne qui est passé par là dans l'entourage et / ou des remarques déplacées.

Les BDS je n'ai jamais réussi à les mettre donc je ne sais pas trop la sensation que ça peut donner mais comme ça t'a déjà été proposé, fais peut-être un essai sans pour voir comment ça se passe et enlever tout ce stress que t'apporte leur mise en place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ephémère
A sa place au chaud


Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Mar 16 Avr 2013 - 18:59

L allaitement n est pas une partie de plaisir au début.
Je prendrais un peu l image su sport en exemple ( et je suis pas.sportive pour un sou...). Au début tu commences tu sers les dents, moi, ça me faisait mal quand il pompait à vide en tout début de tétée, et après, je n avais plus de douleur.
L allaitement c est ce qui m'avait semblé le plus facile : j ai pris la méthode feignasse : je sais pas ce que tu as, tu pleures, tu râles, t es pas content, je degainais.
Ça m avait semblé.plus simple de couver dans mon canapé plutôt que de devoir préparer, nettoyer, stériliser un bib toutes les 2 heures soit 12 par jour. Et le temps qu'il chauffe, il a pas fini de pleurer le pauvre bébé Je me suis raccrochée à l allaitement en me disanté que min accouchement avait foiré, mais que ça je réussirais.
Les hormones c est terrible, mais au moins quand tu sais à quoi c est du, c est plus facile à accepter.


Je te conseillerai comme les filles de trouver un soutien auprès d une pro de l.allaitement qui pourra observer et te guider.
p idée de peser Jade régulièrement es, ça te permettra de voir que tu es sur la.bonne voie...t pas mal aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brujiel
Habituée
avatar

Nombre de messages : 417
Localisation : lyon
Date d'inscription : 24/09/2012

MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Mar 16 Avr 2013 - 19:16

+1000 pour aller voir une conseillère en lactation

Et pour te rassurer, les débuts de l'allaitement sont difficiles. Quand je n'y arrivais plus, c'était mon Nhom qui installait la puce au sein. J'en ai pleuré pendant longtemps de ces tétées difficiles et de mes crevasses. Et puis petit à petit on a pris nos marques, elle comme moi. Et maintenant c'est un vrai bonheur les tétées. Donc courage! Il faut du temps et de la douceur envers toi et ton bébé.

Et chapeau d'utiliser les BDS à chaque tétée. J'ai essayé quelques fois pour soulager mes crevasses mais j'avais l'impression que c'était pire! Mais si tu stresses avant chaque tétée, c'est contre-productif parce que ton bébé le sent et se crispe aussi. C'est quand j'ai commencé à lâcher prise pour que ma fille ouvre grand la bouche qu'elle s'est mise à mieux téter. Avant chaque tétée, j'appréhendais encore mais j'ai décidé de nous faire confiance; alors je respirais un grand coup, je fermais les yeux quelques secondes en la visualisant en train de téter correctement. Et rien que ça, ça m'aidait à tenir le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 36
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Mar 16 Avr 2013 - 21:16

Je reviens ce soir. Je n'avais pas tilté tout à l'heure sur la durée de la tétée. Je trouve que 10 à 20 min pour une pucinette qui n'a que 10 jours, c'est très bien. Son estomac est tout petit alors ce n'est pas mal. Après, elle a peut-être un fort besoin de succion et donc réclame beaucoup, pas forcément de la faim alors. Mon bonhomme a tout de suite eu un gros besoin de succion. Il ne voulait pas forcément le sein, il voulait téter : le petit doigt a été efficace, 1/2h à 1h parfois. Nous avons fait le choix de lui donner une tétine pour l'aider dans ces moments-là. Par chance, il n'a pas fait de confusion sein/tétine.

Déculpabilise-toi, quel que soit le choix que tu fais. A te lire, j'ai l'impression que tu as des craintes pour ta puce : de ne pas faire assez bien, qu'elle soit malheureuse, qu'elle ne ressente pas ton amour... Pour compléter ce que disait mamoune, tu es la meilleure experte pour ta fille, ce que me disait le puer de la PMI qui m'a écouté : une mère sera toujours une assez bonne mère pour son enfant.
Même si les débuts sont difficiles, l'allaitement vaut le coup. Ça vaut le coup de s'accrocher. Je ne suis pas passée par une conseillère en lactation, je ressentais le besoin d'être dans une bulle tranquille pour prendre mes marques. Et le soutien du puer m'a suffi. Fais-toi confiance, fais-lui confiance. Je sais, c'est facile à dire. Et je comprends d'autant mieux ce que tu ressens que je me retrouve dans tes mots, dans tes émotions de toute jeune maman. Mais je sais que si j'avais arrêté l'allaitement à cause de ce fichu bazar hormonal (sont vraiment pas cool celles-là), je l'aurais vécu comme un échec.
Dis-toi qu'elle sait ce qu'elle a à faire, d'instinct. Nous, on doit apprendre. L'allaitement est naturel mais pas inné. Je pensais avant d'allaiter que ce serait très naturel pour moi. J'en avais envie, ça me plaisait. Passés les moments un peu difficiles de cette fameuse semaine 1/2 et les bobos, ça a été un plaisir. Mais pas si naturel. Je n'ai jamais été à l'aise pour allaiter devant des gens, qu'on me regarde le faire, je n'ai pas réussi à allaiter en public.

Effectivement, comme dit Oershazz, lâche prise. Le stress est un cercle vicieux : Jade le ressent, ça la stresse également et le niveau monte. Et le stress comme la fatigue sont les meilleurs ennemis de l'allaitement. Peut-être pourrais-tu te mettre en mode hibernation pour une tétée, au calme, dans la pénombre, dans ton lit, avec de la musique douce ou le silence, des bougies... bref une ambiance propice à la détente ? Et voir ce que ça donne.
T'a-t-on conseillé d'exprimer un peu de lait avant la tétée, dès que tu vois des signes d'éveil chez ta puce ? L'odeur du lait devrait la stimuler et l'inciter à prendre le sein. Essaye aussi sans les BDS.
Autre chose qui m'avait bien aidé à passer le cap du bebe-blues, à tel point que j'avais les seins qui coulaient tout seuls : le peau à peau. Toi torse poil et ta puce en couche, bien au chaud dans un nid douillet. C'est viscéral ce contact et ça fait un bien fou. Pendant tout mon séjour à la maternité, j'ai entendu "ne le laissez pas déshabillé madame, il va avoir froid", "rhabillez-le", "ne le prenez pas trop", "ne le laissez pas faire de votre sein une tétine", "éloignez le berceau de votre lit". Et le meilleur : "allez, vous avez besoin de dormir, on vous le garde à la nurserie pour le reste de la nuit". Moi, épuisée, au bord des larmes, je proteste bien faiblement, et puis je ne sais pas trop ce qu'il faut faire. Aujourd'hui un an après, j'en culpabilise encore de l'avoir laissé une partie des nuits de la mater, de ne pas avoir su m'opposer à ça. Résultat : j'ai eu l'impression d'être privée de lui, alors qu'on en avait terriblement besoin tous les 2. J'ai vraiment eu l'impression de me reconnecter avec lui lors de ce peau à peau (3h tout de même). Sentir sous ma main la peau douce de son dos, la 1ère chose de lui que j'ai touché quand il est né. Quand je lui touche le dos encore aujourd'hui, je ressens toujours dans les doigts le velouté de sa peau de nouveau-né.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carolinehen
Habituée
avatar

Nombre de messages : 725
Age : 30
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Mer 17 Avr 2013 - 7:07

Merci pour vos messages rassurants !

Je pense effectivement que la fatigue et les hormones y jouent beaucoup Sad
Là je suis plus en forme... elle m'a fait une nuit de rêve ! Dodo vers 22h, tétée à 1h puis retour direct dodo, tétée à 5h puis re-direct dodo et là il est bientôt 9h et j'attends qu'elle se réveille doucement. Résultat, maman reposée et plus zen !
Même si au fond de moi je me demande toujours "Mais c'est normal qu'elle dorme autant ?!" Shocked

Pour les BDS, je tente toujours de lui donner sans (sauf la nuit...), ça lui est déjà arrivé de téter un peu sans puis elle se retire du sein, pleure et elle ne reprend que si je remets les BDS :/
Je n'abandonne pas, peut-être qu'elle s'en passera un jour ! La puer m'a dit qu'elle pourrait en avoir besoin quelques semaines, quelques mois, on ne sait pas, ce qu'il faut c'est continuer à essayer.

Je ne m'inquiète pas trop pour sa prise de poids, elle avait bien repris à la sortie de la mater et je pense qu'elle boit assez. Effectivement mes craintes concernent surtout ce lien qui a du mal à se faire et l'épuisement causé par les difficultés lors de la mise au seins...

Je vais essayer de NOUS faire confiance...
Je revois la SF le 25, je lui en parlerai, je lui dirais aussi comment s'est déroulé l'accouchement car je pense que ça joue pas mal aussi... je ne peux pas en parler sans en pleurer Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 36
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Mer 17 Avr 2013 - 7:53

Ça fait du bien de te sentir plus zen. Sans savoir comment s'est déroulé ton accouchement, c'est évident que ça joue. Pour l'attachement et le lien avec ta fille, je te re-conseille le peau à peau si tu le sens possible pour toi. Nous ne sommes que des mammifères après tout : nous avons besoin de toucher, sentir, masser, embrasser nos petits autant qu'eux ont besoin de notre contact. Non seulement, cela les rassure mais cela nous rassure nous, les mamans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moody
Gardienne du Temple
avatar

Nombre de messages : 4971
Localisation : sud de Bruxelles
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Mer 17 Avr 2013 - 9:36

Je pense que la suggestion de mimi pour le peau à peau est vraiment judicieuse: ça aide vraiment de faire un bon câlin tout contre son bébé, ça peut vraiment aider pour la lactation, et pour le lien.

Les hormones ne nous aident pas, juste maintenant. J'ai du mal aussi à me sentir confiante, capable de m'occuper de mon fils. Ca finira par passer, mais ce n'est pas évident quand on doit mettre en place un allaitement, et un lien avec son enfant.

Plein de courage 0059_G

_________________
Une fille de 2010, et un garçon de 2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carolinehen
Habituée
avatar

Nombre de messages : 725
Age : 30
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Mer 17 Avr 2013 - 11:41

Effectivement, je vais tester le peau à peau Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Mer 17 Avr 2013 - 12:01

Tout d'abord aau aau

Le début de l'allaitement est souvent difficile...
Pour ma part, j'ai eu des difficultés pendant un mois... Avec des tétons pas formés, montée de lait douloureuse (avec fièvre) crevasses...
Les bds m'ont été trés utiles le temps de soigner mes crevasses, la douleur était insupportable pzndant les tétées... Mais ma sage femme, qui a été d'un soutien extraordinaire, m'avait dit de ne les utiliset qu'au minimum, parce qu'ils modifient la succion du bébé, et il existe un risque qu'il ne sache plus téter au sein, puisque les bds se tètent comme un biberon.
Si tu en ressens l'envie, je pense que tu dois insister pour faire téter ta fille sans les bds, car c'est comme ça que tes tétons vont se former, c'est d'ailleurs normal qu'elle s'énerve, puisque c'est pour le moment moins facile pour elle de téter directement le sein aav
Les débuts ne sont pas simples pour maman, mais pour bébé c'est un peu pareil, vous êtes en.pleine découverte l'une de l'autre 0059_G

En tout cas, tout allaitement qui commence difficilement n'est pas voué à l'échec, mon fils a mainyenant près de 26 mois et il tète toujours avec grand plaisir (pour moi un pzu moins avec la nouvelle grossesse, mais ça c'est une autre histoire) 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
Babydoll
Habituée
avatar

Nombre de messages : 700
Age : 32
Localisation : 62
Date d'inscription : 17/12/2012

MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Mer 17 Avr 2013 - 12:02

+1 pour le peau à peau, c'est miraculeux. A la maternité mon fils ne réclamait pas à manger, la puer me l'a installé en peau à peau et tout de suite il s'est mis à chercher le sein. Et ça marchait aussi quand rien d'autre ne le consolait les 1ers mois. Et c'est super pour la lactation donc tout bénéf pour Jade et toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carolinehen
Habituée
avatar

Nombre de messages : 725
Age : 30
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Mer 17 Avr 2013 - 15:55

J'essaye toujours sans BDS, toujours un echec ! Mais je n'abandonne pas

Bon après j'ai connu des femmes qui ont toujours allaité avec les BDS... On verra bien, je pense que l'essentiel c'est que ma puce mange bien, que maman ne soit pas trop stressée et que le contact se fasse (les BDS permettent à son petit nez d'être contre ma peau).
Aujourd'hui j'ai ressenti le besoin de l'avoir tout contre moi pour la sieste, on a dormi 2h bonnes heures ensemble 0059_G

Je testerai le peau à peau demain... j'ai mes beaux-parents à la maison jusqu'à samedi... je dois déjà m'éclipser dans la chambre pour les tétées... ça aussi ça n'aide pas :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaénonin
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1122
Date d'inscription : 14/07/2010

MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Mer 17 Avr 2013 - 16:13

Plein de câlins et de courage dans ces moments très difficiles et déroutants de découverte entre maman et bébé....

Pour les BDS, as-tu essayé de les enlever au cours de la tétée, quand Jade est plus calme parce qu'un peu rassasiée ? ou après un rot ?

aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babydoll
Habituée
avatar

Nombre de messages : 700
Age : 32
Localisation : 62
Date d'inscription : 17/12/2012

MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Mer 17 Avr 2013 - 16:45

Carolinehen a écrit:
. je dois déjà m'éclipser dans la chambre pour les tétées... ça aussi ça n'aide pas :/
Tu ne peux pas rester dans la pièce où tu es, avec tout le monde, en mettant par exemple ou écharpe ou une couverture pour "masquer" la tétée ou juste te mettre dans un fauteuil dos à eux ? Parce que comme tu dis ça n'aide pas de devoir partir à chaque fois, surtout que tu es déjà fatiguée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carolinehen
Habituée
avatar

Nombre de messages : 725
Age : 30
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Mer 17 Avr 2013 - 18:56

Gaénonin > Non, je vais tenter ça !
Babydoll > Ben, ça me stresse un peu... je ne suis pas encore assez à l'aise et ma puce le ressent. Du coup la mise au sein est laborieuse. Besoin de temps Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 36
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Mer 17 Avr 2013 - 20:03

C'est sûr qu'être à l'aise pour dégainer ses seins même devant sa famille, ça prend du temps. Moi, j'avais ma mère qui venait l'embrasser pendant que je l'allaitais. Elle le regardait avec des coeurs dans les yeux "qu'est-ce que c'est beau...". Systématiquement quand on était en sa présence. Ceci dit le jour de la montée de lait à la mater, j'ai montré mes seins à tous les copains qui sont passés pour pouvoir le faire téter et me soulager. Je crois que je ne me suis pas rendue compte. Mais eux oui... content103
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Mer 17 Avr 2013 - 20:25

Oui, Gaénonin a raison, pour me passer des bouts de seins, je le faisais en cours de tétée, quand la montée de lait était passée (c'était le début de tétée qui était le plus douloureux !)
Et c'est vrai qu'en cours de tétée, le bébé a moins d'efforts à fournir qu'au début où il «appelle» le lait aav
Revenir en haut Aller en bas
Babydoll
Habituée
avatar

Nombre de messages : 700
Age : 32
Localisation : 62
Date d'inscription : 17/12/2012

MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Jeu 18 Avr 2013 - 6:22

Carolinehen a écrit:
Babydoll > Ben, ça me stresse un peu... je ne suis pas encore assez à l'aise et ma puce le ressent. Du coup la mise au sein est laborieuse. Besoin de temps Smile
C'est normal, plus tu prendras confiance et mieux ça ira. En attendant, tu fais bien de t'isoler, c'est mieux pour vous 2. Et le jour où tu seras prête à allaiter devant la famille et / ou en public, ça se fera naturellement Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carolinehen
Habituée
avatar

Nombre de messages : 725
Age : 30
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Jeu 18 Avr 2013 - 19:45

Ce soir je suis à 2 doigts de laisser tomber...
Et mon homme qui se plain parce que je stresse la puce et que du coup ça le stresse aussi...
En fait, tout le monde serait mieux si je passais au bib...
Je me demande si je ne vais pas tirer mon lait... on en serait surement tous soulagé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babydoll
Habituée
avatar

Nombre de messages : 700
Age : 32
Localisation : 62
Date d'inscription : 17/12/2012

MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   Ven 19 Avr 2013 - 7:02

Ne te mets pas une telle pression. Ton mari a peut-être été maladroit dans ses propos, il voulait sûrement juste que tu te détendes.

Après tu peux essayer de tirer ton lait, voir comment ça se passe avec le bib et rester comme ça le temps de reprendre confiance en toi. Il faut vraiment beaucoup de persévérance et de soutien en début d'allaitement. Mais il ne faut pas non plus que tu te rendes malade à vouloir allaiter à tout prix si ça ne se passe pas bien. Il faut que tu prennes le temps de te poser et de voir ce que tu veux vraiment, ce qui sera le mieux pour vous et ne prends pas de décision à cause d'un coup de mou. Je sais bien que ce n'est pas facile mais n'oublie pas que nous sommes là en cas de besoin et, comme les filles te l'ont dit, il y a les consultantes en lactation, la LL et même les puéricultrices des PMI.

Bon courage et essaie de te détendre un peu 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !
» Allaitement et épuisement / découragement
» bouts de seins en silicone
» Allaitement, fatigue, déprime, manque de sommeil
» Homéopathie en cas de troubles de l'allaitement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Nourrir bébé :: Au sein-
Sauter vers: