discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 la réforme des rythmes scolaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Mekati
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3512
Age : 39
Localisation : au confluent de la Seine et Marne, de l'Essonne, de l'Yonne et du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: la réforme des rythmes scolaires   Mar 19 Fév 2013 - 20:58

Thémis a écrit:

Et là, mon coeur bondit, j'ai envie de hurler: " Dis donc pauvre C**, dans EDUCATION nationale, c'est quoi le mot que tu comprends pas???"

ben justement, pour tout ce que vient d'expliquer Jess juste au dessus, je regrette le temps où ça s'appelait "INSTRUCTION publique"...

_________________
Magali
doula
maman de Kaëlann (2003), Timothée (2005), Amaury (2009, à la maison) et Siloé (2016, césarienne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mekati.canalblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la réforme des rythmes scolaires   Mer 20 Fév 2013 - 9:33

+ 1 les filles... Instruction publique serait beaucoup plus adaptée.
Ceci dit, je persiste, il faut remettre des heures d'éducation dans le temps d'apprentissage (en maternelle au moins).
Les enfants passent trop peu de temps avec leur parents pour être éduqués seulement par eux.
Après je sais bien que c'est utopique de penser que les parents vont suivre.
Personnellement, je collabore avec les enseignants de mon fils et si on devait avoir un désaccord (c'est déjà arrivé une fois) j'ai réglé le problème après coup directement avec la maîtresse, hors la vue de mon fils. Et je lui ai expliqué après pourquoi il avait eu une punition non justifiée et que la maîtresse ne l'avait pas fait contre lui. Une erreur de jugement ça arrive à tout le monde. Il l'a très bien vécu.
Mais j'ai déjà vu des parents se comporter comme tu le dis Jess Sad

Il n'y a pas de solution miracle, mais je pense que renommer "Instruction publique" pour bien remettre les parents face à leurs responsabilités et donner quelques leçons d'éducation en maternelle ça ferait du bien à tout le monde.

(d'ailleurs ils parlent de débaptiser l'école maternelle pour un nom qui fasse moins référence à l'enfance et rappelle plus que c'est une école d'apprentissage et donc sérieuse, sur le fond why not? mais sinon... ils se rappellent qu'à 2-3 ans les enfants sont encore petits? déjà qu'ils n'ont plus le droit de faire la sieste dès la seconde section... ça me fait un peu peur parfois tout ce qu'on demande à nos enfants et ces oublis de fondamentaux)
Revenir en haut Aller en bas
Mekati
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3512
Age : 39
Localisation : au confluent de la Seine et Marne, de l'Essonne, de l'Yonne et du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: la réforme des rythmes scolaires   Mer 20 Fév 2013 - 10:50

Thémis a écrit:

Les enfants passent trop peu de temps avec leur parents pour être éduqués seulement par eux.
Après je sais bien que c'est utopique de penser que les parents vont suivre.

Ben justement, à mon avis c'est un des gros problèmes de l'école à la française. Parce que dans les modèles nordiques et allemand qu'on se plait à prendre en exemple, c'est la famille, et non l'école qui est au coeur de la vie de l'enfant...

Thémis a écrit:

(d'ailleurs ils parlent de débaptiser l'école maternelle pour un nom qui fasse moins référence à l'enfance et rappelle plus que c'est une école d'apprentissage et donc sérieuse, sur le fond why not? mais sinon... ils se rappellent qu'à 2-3 ans les enfants sont encore petits? déjà qu'ils n'ont plus le droit de faire la sieste dès la seconde section... ça me fait un peu peur parfois tout ce qu'on demande à nos enfants et ces oublis de fondamentaux)

Moi je serais plutôt pour une appellation de type "Jardin d'enfant", afin de bien mettre les points sur les i que faut pas pousser, ce ne sont que des enfants, et y'en a marre des programmations/apprentissages/évaluations dès deux ans comme s'ils allaient passer le bac à la fin de l'année. Et ça reflète plus à mon avis l'idée d'adaptation à la collectivité et de croissance dans le respect du rythme de chacun...
Et effectivement, ça enlèverait le "maternelle" qui pourrait laisser croire que cette école peut remplacer l'action éducative d'une maman...

_________________
Magali
doula
maman de Kaëlann (2003), Timothée (2005), Amaury (2009, à la maison) et Siloé (2016, césarienne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mekati.canalblog.com
Marilyne
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2497
Age : 38
Localisation : Ptit coin d'paradis berrichon
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: la réforme des rythmes scolaires   Jeu 21 Mar 2013 - 7:53

zeineb a écrit:
Thémis a écrit:
Je suis totalement contre cette réforme qui pour moi est un retour en arrière.
Je me souviens de cette période où j'allais à l'école 4.5 jours par semaine et de celle ou je n'y allais que 4 jours.
Il n'y a pas photo, j'étais moins fatiguée sur 4 jours.
Le mercredi, mon fils se lève plus tard et je vois bien qu'il en a besoin. (il y a le sport aussi, ou le placerons nous? le soir? bonjour le rythme pour l'enfant. On supprime? bonjour les besoins de l'enfant).
Le samedi, Quid des divorcés? ils font comment?
Réduire les journées oui... comme le dit Louve, si c'est pour que les gamins restent en garderie... je vois pas l'avancée des choses.
D'ailleurs, ils vont faire comment? sachant qu'il n'y a pas assez de personnel pour les gérer.
Plutôt que de réduire artificiellement les journées, il vaudrait mieux limiter le nombre d'enfants par classe, c'est ça qui fatigue les enfants!
Appliquer la loi sur les devoirs aussi. Quand on rentre chez nous, on ne fait pas de devoirs, pourquoi nos enfants en feraient ils?
Ils vaudrait mieux revoir les programmes scolaires, faire des choses cohérentes et intéresser les enfants, car on apprend mieux et plus vite quand on est intéressé.


Salut

Alors autant le reste je suis d'accord a fond ! Autant sur ca je dis non ! Moi tout ce que j'ai appris je l'ai appris avec les devoirs, faut dire que j'étais sado j'aimais trop les devoirs lol je me faisais memes des devoirs en plus mdrrr, surtout qu'en classe avec 25 éléves on voit a peine le cours...je trouve que cest pas approndie et que justement les devoirs permet de se reconcentrer sur ce qu'on a vue...Quand je vois aujourd'hui des parents d'éléves qui se plaignent des devoirs ou d'apprendre des lecons par coeur perso entant qu'ancienne éléve je suis choquée mais alors en tant que parent je suis outrée..

Mais tu as raisons quand tu diis

- moins d'éleves
+ de qualité de cours ! car cest vrai que si l'enfant a un superbe cours en classe pas la peine de repassé 4h dessus a la maison

Ce n'est parce que toi tu as réagi comme çà que c'est vrai pour la majorité des enfants.
Je suis entièrement d'accord sur le fait de supprimer les devoirs qui d'ailleurs sont officiellement interdits depuis ....1975 !
Le cerveau apprend mieux quand il n'est pas contraint. Si un enfant veut faire des devoirs, pas de problèmes, mais on ne doit pas les y forcer, car là blocage.
En plus c'est source d'inégalités : les enfants dont les parents peuvent les aider et ceux dont les parents ne peuvent pas.
Si les fondamentaux sont survolés en classe, c'est là qu'est le problème.
Comme çà a été dit, moi je n'aimerai pas ramener du boulot chez moi. Les enfants se cognent déjà 6h dans la journée, le reste du temps doit être consacré à autre chose que se prendre la tête sur un cahier et en plus il y a mille autres façons d'apprendre : se balader est l'occasion de découvrir la nature ou la ville. Un enfant qui apprend à lire adore déchiffrer les panneaux urbains et il le fait avec plaisir.
Perso, je pense que je préviendrai les enseignants de mes enfants que les devoirs, ils les feront s'ils en ont l'énergie et l'envie mais je ne les forcerai pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marilyne
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2497
Age : 38
Localisation : Ptit coin d'paradis berrichon
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: la réforme des rythmes scolaires   Jeu 21 Mar 2013 - 8:00

Thémis a écrit:
Zeineb, moi j'aime les tagadas, je vais imposer à tous les mômes des écoles d'en manger tous les soirs 2 kg???
Ce n'est pas parceque toi tu as eu besoin (et que tu as aimé) les devoirs qu'il faut l'imposer aux autres.
Libre à ceux qui souhaitent travailler plus de le faire, mais qu'on ne l' impose pas aux autres.
Il serait plus judicieux de s'arranger pour que le travail soit fait là où il doit l'être... en classe! (en allégeant les effectifs notamment).
Je n'ai jamais fait de devoirs de ma vie, ni enfant ni adulte. Enfant, parceque mes parents ne s'occupaient pas de moi. Adulte, parceque je m'y oppose formellement.
Malgré tout, je ne me sens pas illettrée, ni même inculte.
N'oublis pas que certains parents travaillent de nuit, sont seuls pour élever plusieurs enfants, rentrent tard, n'ont pas les capacités pour aider leur enfant.... Les devoirs c'est faire reposer cette charge sur des parents qui ne peuvent (ou malheureusement ne veulent) pas l'assumer.
Quid de ces enfants? on leur explique que si ils suivent pas c'est la faute de leurs parents qui les aident pas?
On leur dit de se débrouiller seuls? On les abandonne parcequ'ils prennent du retard?

Les devoirs, doivent rester du facultatif, pour renforcer des acquis (ou pour s'amuser) et certainement pas pour apprendre.






Thémis, j'ai réagi avant de voir ton post de réponse, je vois qu'on est sur la même longueur d'onde !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marilyne
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2497
Age : 38
Localisation : Ptit coin d'paradis berrichon
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: la réforme des rythmes scolaires   Jeu 21 Mar 2013 - 8:09

zeineb a écrit:
Thémis, on ne s'entendra jamais content103 même si on est sur le fond plutot d'accord.

J'ai jamais dit qu'en IEF on faisait des devoirs je dis qu'en IEF je change pas de cours tant qu'il n'est pas acquis et s'il faut faire des exos suplémentaires (ce qui correspondrait a des devoirs pour une école normale) alors on en fait ya rien d'extra malheureux a cela.

J'ai toujours connue les lecons a apprendre, les devoirs a faire, je rentrais et en 1h 2h maxi cétait fini et aprés on avait quartier libre, on s'éclaitait jusqu'a épuisement et on dormait quand on était ko. Je vois pas ce qu'il y a de grave a faire des devoirs aprés l'école bien au contraire..L'école ne suffit pas car vous seriez jamais +10 enfants par classe. Comment suivent-ils leurs lecons ?

Même si ton village a le taux de réussite le meilleur département (et non de la france) il en n'en reste que la france restera toujours les plus nuls quand même comparé a l'allemagne, la suéde ect...On s'en sort bien vue qu'on travaille en france lool content103 Mais si on prenait un élève du même age dans un autre système scolaire nos enfants seraient bien en retard...

Je trouve logique d'avoir des devoirs en tant que mère et en tant qu'ancienne éléve, les devoirs restent un outil d’apprentissage indispensable à la réussite des élèves...sauf les génies lol il y avait un enfant surdoués qui ne faisaient jamais ses devoirs mais qui avait des 15/20 en dissert d'éco en TS.
Donc moi aussi je persiste : les devoirs cest pour approndire le cours, réviser son cours.

Un exemple bidon : si quelqu'un va passer un examun quelconque (meme le code de la route tient) il va se contenter de faire le cours..sans faire de devoirs ?

Mais a la fac tu es foutu si tu te contente du cours....!

ps : tu dis que j'ai un soucis de compréhension lol mais explique moi cette phrase " je ne dis pas que les enfants ne doivent pas faire leurs devoirs, je dis qu'on ne doit plus leur en donner après l'école. " Donc en gros ils n'ont pas de devoirs cest ca ? Ils font l'école et aprés l'école on apprends plus rien en tout les cas rien de scolaire pour eux puisqu'ils suivent un cursus scolaire. Je sais trés bien (vue que je fais l'ief) qu'on apprend beaucoup mieux avec des activités ludiques et au quotidien qu'avec un cahier une fiche assis sur une chaise 5h ou 7h par jour.

Tu considères qu'on apprend qu'à l'école ????? là il y a un souci ! Toi qui fait l'IEF çà m'étonne que tu dises çà, je trouve que c'est incohérent.

Et il ne faut pas comparer la fac et l'école, d'abord les élèves n'ont pas le même âge et d'autre part, le but n'est pas le même (je parle en connaissance de cause !). Enfin, rien n'est imposé à la fac, tu travailles à volonté et là est toute la différence, comme je dis plus haut, le cerveau apprend moins bien s'il est contraint. Hors les devoirs portent bien leur nom, c'est obligé, alors qu'il y a bien d'autres façons d'apprendre. Ce n'est pas parce que tu obliges un enfant à faire des devoirs qu'il saura mieux, bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la réforme des rythmes scolaires   Jeu 21 Mar 2013 - 8:15

Mekati a écrit:

Moi je serais plutôt pour une appellation de type "Jardin d'enfant", afin de bien mettre les points sur les i que faut pas pousser, ce ne sont que des enfants, et y'en a marre des programmations/apprentissages/évaluations dès deux ans comme s'ils allaient passer le bac à la fin de l'année. Et ça reflète plus à mon avis l'idée d'adaptation à la collectivité et de croissance dans le respect du rythme de chacun...
Et effectivement, ça enlèverait le "maternelle" qui pourrait laisser croire que cette école peut remplacer l'action éducative d'une maman...

0059_G 0059_G 0059_G
Tu ne pouvais pas répondre mieux Smile

Marilyne... Je crois qu'on est nombreuses à être convaincues que les devoirs ça ne doivent être faits que si l'enfant le souhaite et si ça l'aide vraiment (hors cas de soutien scolaire - cas bien à part ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la réforme des rythmes scolaires   Jeu 21 Mar 2013 - 8:21

Au fait, bonne nouvelle:

Ma commune qui ne s'oppose pas à la réforme des rythmes scolaires à décidé d'attendre 2014 pour pouvoir instaurer un service de qualité!

Franchement, je n'y croyais pas, aucun parent d'élève ne s'y attendait car notre maire est un peu... (on va pas dire le mot) mais il nous a sacrément surpris et en bien.

Les maîtresses et les parents se réuniront prochainement pour discuter des besoins des uns et des autres et mettre des projets en place pour que chacun y prenne plaisir.
Punaise, moi qui ai toujours détesté l'école, là j'ai juste envie de pleurer (de joie) devant cette équipe enseignante qui ne baisse jamais les bras.
Je ne regrette pas d'avoir été la seule maman à défiler avec elles pour les soutenir lors de la manif devant l'inspection d'académie de Melun pour la non-fermeture d'une classe (et on a gagné), vraiment elles méritent qu'on s'investisse pour elles comme elles le font pour nous.
(et c'est dommage que tant de parents trouvent ça normal et ne s'investissent QUE pour leur propre enfant).
Revenir en haut Aller en bas
Marilyne
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2497
Age : 38
Localisation : Ptit coin d'paradis berrichon
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: la réforme des rythmes scolaires   Jeu 21 Mar 2013 - 9:45

Je vais prochainement découvrir l'école de mon fils, dans un tout petit village. On verra, j'espère que ce sera une équipe dynamique et pas trop conformiste, sinon je sens les clashs s'ils me parlent évaluations/notes et tout le toutim !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la réforme des rythmes scolaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
la réforme des rythmes scolaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» rythmes scolaires
» Ateliers temps libéré dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires !
» Réforme des rythmes scolaires: Appel au boycott national du mercredi 13/11
» nouveaux rythmes scolaires
» Education nationale et rythmes scolaires : vos avis !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Période postnatale :: Education-
Sauter vers: