discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
beebop
Habituée


Nombre de messages : 1814
Age : 34
Localisation : Périgord
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Mar 22 Jan 2013 - 10:20

Bon, bah oui... ça fera un post de plus en ce moment sur les nuits de nos loulous...

Ici, du haut de ses 13 mois 1/2, j'ai des difficultés à cerner le sommeil de notre mimi...
Le soir, un rituel simple est installé : le repas, le bain, avec moi, et le dernier bib dans la chambre et endormissement avec papa.
Elle s'endort en général assez rapidement entre 10 et 30mn, à condition qu'on reste à ses côtés sinon des pleurs que je qualifie d'angoisse arrivent...

Sauf que dans la nuit, elle a plusieurs réveils et si on n'intervient pas immédiatement, ça se transforme en énèrvement et sentiment de colère. On intervient, en douceur ,mais elle peut continuer à hurler de rage (elle se raidit comme un baton, on ne peut pas la prendre dans les bras parce que c'est pire, la laisser dans son lit en étant à côté c'est pareil ... bref, c'est déroutant...) .

Elle ne prend plus de bib de lait la nuit depuis ses 12 mois . On a eu droit à 3 nuits complètes, puis gastro puis rhume donc de nouveau des nuits hachées.
Ensuite, hop, ça se recale. Mais on part en vacances : premières nuits dans la famille : une cata : endormissement avec des hurlements, nuit vachement agitée. Puis on change de maison et là... pouf, nuits complètes : 20h30-21h/ 6h30-7h : réveil par la faim, puis elle pouvait se rendormir jusqu'à 9h ! on hallucinait !!

De retour à la maison, recalage difficile, puis elle a été un peu mal mais depuis c'est de nouveau 4-5 réveils par nuits... Et des réveils où elle râle et s'énerve tout de suite. Pas des pleurs d'angoisse ou de mal-être, non : elle se réveille, râle et hurle en faisant le bâton...

Entretenons -nous quelque chose qu'on ne devrait pas? On lui a souvent proposé de l'eau car en journée elle boit énormément , et est de nature à avoir la peau seche, alors je me dis qu'elle a soif ; parfois elle prend 2 ou 3 fois dans la nuit 50ml d'eau.
Mais parfois non...

On se relaie chacun notre tour et on peut dire qu'on tient le coup . Mais on rêverait de pouvoir se dire : ce soir on se couche jusqu'à demain !! Et surtout que le sommeil de mimi soit paisible pour elle et qu'elle se réveille tout sourire... Ca fait tellement longtemps qu'elle n'a pas eu le sourire au réveil... Elle râle tout de suite...

Bon, ce post est peut être complètement décousu, je jette les mots comme ils viennent.
Je fais appel à votre recul pour m'aider à voir, et comprendre tout ça...

Changer notre attitude? Changer la dispositon de sa chambre?
Pourquoi parfois elle dort tranquillement et pourquoi parfois elle crie de rage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baboun
Habituée


Nombre de messages : 3130
Age : 33
Localisation : finistère
Date d'inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Mar 22 Jan 2013 - 11:21

des terreurs nocturnes,
si vous étiez absents et que lors de l'absence, elle tip top, il se peut qu'elle se vide maintenant qu’elle est chez elle... J'ai un tel spécimen chez moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphaëlle
Modératrice


Nombre de messages : 13755
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Mar 22 Jan 2013 - 12:52

Je pencherais aussi pour des terreurs nocturnes.... Arthur nous en a fait une (heureusement une seule) vers 15 mois, on était effrayé par son état, il hurlait, nous frappait, raidit comme un baton, et puis d'un coup d'un seul, pouf dodo tout calme....

Ce qui m'interpelle c'est qu'elle se réveille en râlant, sans sourire... Tu as eu l'occasion de consulter un ostéopathe ? Il n'y a pas quelque chose qui la dérange ? (je dis ça, mais regarde Adriel, je pensais qu'il avait mal quelque part, ou son reflux, qui fasse qu'il pleure à chaque change, et pourtant après vérification, rien de rien, il n'aime pas ça simplement......)

_________________
Prends soin de toi Invité I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maviebyme.canalblog.com
beebop
Habituée


Nombre de messages : 1814
Age : 34
Localisation : Périgord
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Mar 22 Jan 2013 - 14:46

elle a déjà consulter l'ostéo , et son reflux s'est bien résorbé. Il n'ya plus rien de ce côté là.
Pour ce qui est des terreurs nocturnes, je n'y ai même pas pensé car ce ne sont pas les même pleurs que la journée si elle a peur de quelque chose. Là, je ressens vraiment de l'énervement.
On a rendez vous mardi prochain pour l"ostéo.
Ce qui me turlupine, c'est que rien n'est systématique. Par exemple, cette nuit : un réveil de ce genre à 1h09 (comme quasi toutes les nuits) elle a pris un peu d'eau et pouf dodo. Ensuite réveil tranquillou à 5h30, je lui ai expliqué qu'il fallait refaire dodo et pouf rendormie tranquillou (ça lui a pris du temps mais elle était sereine) jusq'à 8h et son réveil était agréable et souriant.
Alors que la nuit d'avant hier : pleurs de rage ou de frustrations de 1h à 3h (avec des temps calme de calins ,mais ça repartait dans la minute qui suivait).
Et la nuit de samedi à dimanche : 1 réveil à 4h, elle a bu un peu d'eau et pouf rendormie tranquillou jusqu'à 7h30 avec un réveil en douceur...

C'est déroutant !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baboun
Habituée


Nombre de messages : 3130
Age : 33
Localisation : finistère
Date d'inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Mar 22 Jan 2013 - 15:15

ma fille en fait encore de temps en temps, c'est très pénible et flippant.... c'est pour ça que j'y ai pensé et elle est pantelante, limite fiévreuse, les yeux dans le vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
choupette
Habituée


Nombre de messages : 2264
Age : 36
Localisation : pacifique
Date d'inscription : 15/12/2010

MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Mar 22 Jan 2013 - 19:36

Ca va faire un bon mois que c'est comme ca chez nous...
Et que j'allais vous demander votre avis.

Je me suis posee la question pour des terreurs nocturnes, mais je ne suis pas convaincue : elle semble effectivement plus en colere, enervee (il y a quelques jours, elle tapait sur la porte de rage) mais de quoi? ???
Au bout d'un moment, enervee de ne pas dormir je crois : elle se calme qq minutes, on croit qu'elle est rendormie mais pas du tout, et hop, je rehurle, repleure, veux un calin mais veux pas qu'on me touche.

Epuisant...
C'est aussi toujours aux memes heures : vers 22:30, puis 1:30, puis 3:00 pour finir par reveil tetee vers 5:00 et lever a 6.
Et elle ne se rendort pas tout le temps entre 1 et 3h.

Clairement ca a commence avec une poussee dentaire et le douleur.
Mais depuis il y a aussi une cousine qui loge chez nous, et elle change de section a la creche pour aller chez les grands.
Alors avec tout ca, je ne sais pas.

Depuis quelques jours, j'essaie de faire les points de PBA pour la panique et la colere, ca a l'air de porter sescfruits : toujours des reveils, mais elle se rendort sans crise, avec tetee ou calin (soyons honnetes, plutot loooooonnngue tetee, et rarement calin).
Je te tiens au courant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beebop
Habituée


Nombre de messages : 1814
Age : 34
Localisation : Périgord
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Mar 22 Jan 2013 - 19:59

bah Choupette, je pense qu'on vit la même chose...
Elle semble avoir une poussée dentaire car elle remet ses doigts en bouche, mais je ne vois toujours rien. Elle n'a que ses 2 p'tites dents du bas depuis octobre...

Qu'est-ce que le PBA ? Des massages spéciaux?

C'est quand même étrange je trouve , que les réveils soient toujours à la même heure à 2mn près chaque nuit !!

Elle est à deux doigts de marcher aussi alors ... je ne sais pas trop...

Mais en tout cas je compatis bien !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vision
Habituée


Nombre de messages : 1635
Age : 31
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Mar 22 Jan 2013 - 20:19

J'ai eu ça pendant un mois et demi, terreurs nocturnes toutes les deux heures, avec éloise qui se tapait la tête par terre, qui se débattait : hystérique.
On allumait toute les lumières, on parlait fort, voir on lui passait un gant froid pour la faire revenir.
La seule solution que j'ai trouvé c'est de venir dormir avec elle quand ça démarre. Voir mon post sur le sujet.
Depuis, elle commence un peu à crier, à sangloter mais j'interviens aussitôt pour la rassurer et ça ne vire plus en terreurs. Et ici aussi on peut les prédire à 15 min près : réveils vers 23h30 et vers 1h30.
Je pense que ça correspond à des phases d sommeils propices aux cauchemars. Je ne sais pas si ta fille parle mais nous elle disait "attention!" "peur""voiture mal" "non non non!!!"

Bon courage parce que nous -et on ne travaillait ni l'un ni l'autre- ça nous a bien usé les nerfs c'est nuits pleines de hurlements !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beebop
Habituée


Nombre de messages : 1814
Age : 34
Localisation : Périgord
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Mar 22 Jan 2013 - 20:46

D'après ce que vous décrivez des terreurs nocturnes, je ne m'y retrouve pas. Ma mimi ne semble pas effrayée mais en colère et elle est bel et bien réveillée et tout en conscience.

Par contre, la journée d'aujourd'hui annonçait un sommeil paisible pour la nuit : sieste de 1h15 ce matin et d'1h30 cet aprem, une mimi sereine en journée. Mais alors un endormissement qui a pris 1h (long pour chez nous!) et là, elle vient juste de se réveiller mais cette fois ci de peur car elle s'apaise dès qu'on est avec elle. (Barbu dort avec elle).

CLAIREV.: non, notre mimi ne parle pas du tout, mais ses pleurs dans ces moments là ne correspondent généralement pas à de la peur.
Par contre , c'est à retenir pour plus tard... Si ça devait arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
choupette
Habituée


Nombre de messages : 2264
Age : 36
Localisation : pacifique
Date d'inscription : 15/12/2010

MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Mer 23 Jan 2013 - 9:16

PBA psycho bio acupressure
Ce sont des points d'acupression a stimuler chez les adultes comme les enfants, c'est tourne plus particulierement vers le deblocage des emotions.

Et j'ai vraiment vu des miracles sur les bebes!!!!!

Le medecin qui pratique cette methode encourage vivement les parents a le faire euxmemes plutot qu un praticien et a donc ecrit plusieurs livres avec des photos et techniques precises, c est tres facile.
"5 points pour mon bebe" dr Pierre -Noel Delatte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Mer 23 Jan 2013 - 15:31

Beebop, choupette y a quoi dans l'air? Parce que chez nous pareil, réveil noctune de poulette = grosse colère!
Ici elle est clairement en passe d'apprendre quelque chose (la marche en l'occurence) ça doit la travailler. Et puis souvent elle est réveillée par quelque chose: quelqu'un qui se lève, les chiens qui aboient et je me suis demandée si ça l'énervait pas.
Elle a aussi mal aux dents, seulement 2 petites dents en bad le reste ne sort pas.

Pour les terreurs j'y ai pensé aussi, elle a peur de rien en journée mais c'est peut-être de la peur pas de la colère.

Bon au final elle se ratrappe en se levant à 10h mais nous nob!
Revenir en haut Aller en bas
beebop
Habituée


Nombre de messages : 1814
Age : 34
Localisation : Périgord
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Mer 23 Jan 2013 - 17:16

ici aussi Calis : phase d'apprentissage de la marche et douleurs aux gencives car 2 dents en bas...

Aujourd'hui avec mon Barbu on se sent perdus....
Choupette : je viens de commander le bouquin (j'ai vu une vidéo sur Ytb), et on a commandé Panthley aussi...

Notre mimi a de grosses difficultés d'endormissement depuis longtemps et à la crèche c'est juste une catastrophe malgré tous leurs efforts : elle ne se laisse pas allée malgré que les filles de la crèche lui parlent, la porte dans leur bras tant qu'elles peuvent (pas toujours simple avec les autres, les repas,...) et aujourd'hui , une des auxiliaire est même sortie avec mimi pour l'apaiser dehors... Elles font un boulot remarquable dans l'accompagnement au sommeil de notre fille mais ça ne suffit pas pour notre fille...
Elle lutte au maximum, que ce soit là bas, ou à la maison avec nous... Elle lutte en permanence...

On en arrive à se poser la question de savoir si on ne fait pas trop justement : trop d'accompagnement... oui, on en est là. pascontent061
On se pose la question du pédopsychiatre par rapport à son lacher prise : elle ne lache rien, jamais.... du coup à cause de ça lorsqu'elle est fatiguée, elle pleure dès qu'on sort d'une pièce elle geind et chouine sans arrêt, râle pour tout (manger, le change, ... ) On est en lutte permanente dans ces moments là...
On tient le coup pour l'instant malgré tout, mais on est perdu car rien de ce qu'on fait ne semble lui apporter sérénité et tranquillité...
Comme si on fait jamais assez, pour tout...

Alors fait-on mal???
Qui aller voir pour nous aider à la comprendre? Pour nous aider à appaiser sa frustration permanente, car ya pas d'autre mot!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baboun
Habituée


Nombre de messages : 3130
Age : 33
Localisation : finistère
Date d'inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Mer 23 Jan 2013 - 19:00

le PBA a fonctionné sur moi mais pas sur ma fille....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheerazade
Modératrice


Nombre de messages : 5878
Age : 37
Localisation : En Picardie
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Mer 23 Jan 2013 - 19:01

Ben... je sais que je dis tjs la même chose... mais... pense aux élixirs... Si vous y êtes ouverts.
Sinon, la PBA, génial. L'EFT aussi. Et l'homéo en traitement de fond? Vous avez évoqué cette soif importante? Ca me semble être un "profil" en homéo.

_________________
Après 4 ans d'attente, 9 mois d'une magnifique grossesse, et quelques heures de travail, notre fils nous a rejoint au printemps 2010.
Après 9 mois d'un cheminement tout particulier, un deuxième petit mec dans la famille, notre tendre G, en avril 2014 flower 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sensibilityscrap.canalblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Jeu 24 Jan 2013 - 10:18

Beebop: comment s'est passé la nuit?

Ici gros dodo d'une traite, pas de cris!
Revenir en haut Aller en bas
beebop
Habituée


Nombre de messages : 1814
Age : 34
Localisation : Périgord
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Jeu 24 Jan 2013 - 14:15

Alors déjà hier à la crèche ça a été super dur pour mimi de se laisser aller au sommeil...

Chez nous, le rituel habituel du soir , puis pour l'endormissement Barbu a fait le choix de lui parler beaucoup et de quitter la pièce. Elle a un peu râlé, il y est allé lui a parlé puis est reparti. Elle a finit par s'endormir seule sans pleurs.

Mais... 1h30.... gros cris de rage à nouveau... Je descend dans sa chambre, je la pose assise dans son lit, lui parle, lui carresse la joue, lui montre toutes ses tétines,, lui apporte un bib d'eau que je mets à sa disposition (je ne lui enfourne pas dans la bouche), et son doudou... Rien ne change. Ses pleurs restent constants et de même intensité. Je quitte la chambre et demande à mon Barbu d'y aller car j'ai pu observer que mimi regardait vers la porte. A peine Barbu a franchi la porte de sa chambre qu'elle s'est calmée, puis elle lui a montré le bib (elle n'arrive pas à boire seule). Elle a bu, il lui a parlé, et il est parti . Elle s'est rendormie seule et jusqu'à 7h30.

Voilà...

On est toujours autant perdus.
On réessaye ce soir le même mode d'endormissement, on verra.

En journée, lorsqu'elle à la maison, elle ne s'apaise qu'en étant bercée en poussette. Et plusieurs fois par jour , elle se met dans de drôles d'états (pleurs, cris, roule par terre) lorsqu'on quitte une pièce (genre aller aux >wc ou autres) et à la creche c'est pareil.

Du coup je me pose la question du sentiment d'abandon lié à sa prématurité...

A suivre....

Calis, je suis contente pour vous. Ca a du faire du bien à tous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Jeu 24 Jan 2013 - 14:35

Ah dommage que ça ait pas été comme chez nous! Ce matin je me suis dis que j'allais te demander au cas où nous aurions eu affaire à une conspiration des filles d'1 an et des pouss....

Plus sérieusement à voir oui à une angoisse de séparation. DuD à sa prématurité oui peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Saphaëlle
Modératrice


Nombre de messages : 13755
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Jeu 24 Jan 2013 - 14:52

Oui j'y pense depuis ton premier post en fait, mais je ne sais comment le formuler............... Notamment sur le fait de ne rien lâcher.

Arthur nous a fait beaucoup beaucoup de crises de pleurs, d'angoisses (il semblait se retenir de pleurer, comme s'il ravalait ses larmes, et du coup, il allait jusqu'à tomber dans les pommes presque).

As-tu la possibilité de consulter une fois une kinésiologue ?

_________________
Prends soin de toi Invité I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maviebyme.canalblog.com
beebop
Habituée


Nombre de messages : 1814
Age : 34
Localisation : Périgord
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Jeu 24 Jan 2013 - 18:35

Sapha, je pensais aussi te poser la question afin de savoir si pour vous, pour Arthur ça avait été la même chose.
En fait, le cap des 9 mois et l'angoisse de séparation semble être plus longue pour mimi.

Un kinésiologue apporterait quoi concrètement ? C'est un métier que je ne connais absolument pas. Sur quoi travaille - t - il? Comment procède t il?

Je ne connais pas d'autre parents d'enfant préma alors on ne sait pas trop comment nous y prendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
choupette
Habituée


Nombre de messages : 2264
Age : 36
Localisation : pacifique
Date d'inscription : 15/12/2010

MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Ven 25 Jan 2013 - 3:11

Alors chez nous, je fais les circuits de PBA depuis le début de la semaine .... et ....
miracle !!!!!

Endormissement en moins de 20 min tous les soirs avec un rituel bien simplifié 'repas, bain, histoire pendant la tétée.
et surtout plus de grosses crises au milieu de la nuit !
Je vois bien qu'il y a encore des trucs qui ne vont pas bien, elle se réveille encore bien souvent dans la nuit, mais plus de grosses colères et de pleurs !!!!
Ca fait du bien !

Comme tu dis Calis, elle est perturbée par le moindre bruit, elle parle pendant son sommeil : en dormant elle répond aux chiens qui aboient dans le quartier !! content103

et toujours en dormant, elle réclame à téter, c'est trop mignon : "tétée, atooooo" (tétée, gâteau !!!!!!! ) alors qu'il y a quelques jours, elle me tapait dessus pour soulever mon tee-shirt la nuit .

Il y a plusieurs réponses à tes questions Beepop, sur la peur de l'abandon, le lien avec les grossesses et les accouchements difficiles dans le livre que tu as commandé.
Avec les points pour aider les parents et les enfants !
Puisque comme tu le soulignais, on se demande toujours un peu la part de responsabilité que l'on peut avoir dans leurs difficultés de sommeil... J'ai trouvé pour ma part de l'aide avec cette façon de faire.

Allez,courage, je pense à vous dans le noir le soir en chantant et racontant des histoires !! aav aav aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celya
Habituée


Nombre de messages : 1875
Localisation : Lyon (Villeurbanne)
Date d'inscription : 15/08/2010

MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Ven 25 Jan 2013 - 7:39

Bon, chez nous avec la grande puce de 2 ans, il semblerait qu'on vienne de vivre la 1ère terreur nocturne.
3h15 : O. se met à crier dans son lit à côté du nôtre, son père la prend pour l'installer entre nous deux, nous vérifions la couche, RAS, on propose de l'eau, elle dit non, on propose à manger, elle dit non, elle repousse la sucette, et elle repousse aussi le contact corporel. Elle a hurlé comme ça 10 minutes en soulevant le bassin, en agitant les jambes comme si elle donnait des coups de pied.
Puis elle a fini par arrêter de hurler et s'est calmée seule tout en continuant de renifler pendant encore 5 bonnes minutes. Elle s'est rendormie en se pelotonnant contre moi, avant de se détendre vraiment en se retournant dans sa position de sommeil.

Ca ressemble bien à une terreur nocturne d'après vous ? On ne voit pas ce que ça pourrait être d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Ven 25 Jan 2013 - 8:19

Celya: ça y ressemble en tout cas. C'est semblable à quand poulette fait ses cauchemarfs, le pire a été je crois une fois où elle sanglotait en m'appelant tout en me repoussant! Affreux!!!!

Beebop: je pense de plus en plus que tu es sur la bonne voie avec le sentiment suite à sa prématurité. Mais là je sais pas comment t'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Saphaëlle
Modératrice


Nombre de messages : 13755
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Ven 25 Jan 2013 - 10:14

Alors concrètement, nous, on a eu aucun souci avec Arthur de quelque sorte que ce soit avant à peu près ses 2 ans. Plus j'y réfléchis, et plus je pense que comme nous étions "déconnectés" l'un de l'autre, il a fait taire ses soucis. Arthur était un bébé étonnament sage et facile durant ses premiers mois de vie, il a dormi vite et bien, pas de grandes crises. Puis il a commencé son "terrible two" et je pense que là, ça a commencé. Lui, ça se produisait durant les crises de larmes ou de frustration, ça partait en vrille (difficile de trouver les mots pour expliquer, tu l'aurais cru possédé, ou un peu comme un enfant autiste ou handicapé qui part en vrille, genre balancement, yeux qui partent, la respiration qui ne se reprend plus, crises d'angoisses). Pour ma part, j'étais à l'ouest je pense durant ses premiers mois de vie, j'ai beaucoup vécu en automate au quotidien, et je pense clairement qu'il s'effaçait. Jusqu'à ce que ça déborde.

A contrario, comme vous êtes très présents, à l'écoute de ses besoins, je pense que du coup, ça apparait peut-être plus vite ? Un enfant prématuré doit se battre un peu plus qu'un autre pour sa vie, je suis persuadée que ça agit aussi sur son caractère, et le rend plus combattif, en tout cas, son état de non lacher-prise me fait vraiment penser à ça.

La kinésiologie, tu peux peut-être en discuter avec Ana justement qui est en pleine formation aav Pour ma part, elle a permis de libérer tout un tas d'émotions restées bloquées en moi, de travailler sur ma culpabilité maternelle, de renouer un lien affectif inexistant entre Arthur et moi. Concrètement, la kinésiologue a travaillé sur moi principalement. Puis, voyant Arthur vivre lui-même les effets de la séance (as-tu déjà lu ce que j'avais écris à ce sujet), elle l'a ramené près de nous où il s'est couché sur moi, sur mon ventre. Et là, il l'a laissé prendre son bras, et elle a travaillé aussi sur lui.



_________________
Prends soin de toi Invité I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maviebyme.canalblog.com
beebop
Habituée


Nombre de messages : 1814
Age : 34
Localisation : Périgord
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Sam 26 Jan 2013 - 10:33

Nouvelles du jour :
de mon coté je suis un peu rassurée : notre mimi a dormi toute la nuit !! Oui oui !
Elle s'est réveillé à 5h30 en entendant Barbu se lever pour partir bosser. Je suis descendue dans la chambre avec elle et elle ne m'a pas rejetée. (ce n'est donc pas un problème de personne et ça vous imaginez à quel point ça me fait du bien!!).
Au bout de 45mn où barbu entendait bien qu'elle ne voulait pas dormir, il a amené un bib, qu'elle a englouti et pouf elle s'est rendormie à mes cotés jusqu'à ... 9h30 !!

Je me dis donc que c'est possible qu'elle réussisse à dormir des nuits complètes ...

Vivement mardi et l'ostéo...
La kinésio, je garde sous le coude au cas ou. Merci Sapha, je n'avais pas penser à voir avec Ana...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jess40
Habituée


Nombre de messages : 3140
Age : 31
Localisation : Landes
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Lun 28 Jan 2013 - 10:02

Je peux me permettre de poser une question?????


ils dorment comment vos loulous??

je m'explique, pendant très longtemps j'ai remarqué qu'il fallait à Zoé des repères super stricts et bien carrés pour faire une grosse nuit (horaire, rituel, calin, pipi, caca, température de la pièce, couverture.....), et j'ai changé son lit à barreaux par un lit de grande et là il m'a fallut trois semaines pour réussir à trouver comment reparvenir à dormir huit heures d'affilée et franchement ça a été un véritable casse-tête!

en gros:

-au début je l'ai laissée dans sa gigoteuse sur la couette (en tirant le lit gigogne dessous en cas de chute), les nuits étaient toutes hachées.
-ensuite je l'ai mise direct dans le lit, exit la gigoteuse, mais elle gigotait++++++++, se découvrant sans cesse, et se retrouvant avec les pieds à la tête ou contre le mur, sur le ventre les fesses en l'air... bref du grand remue-ménage toute la nuit pour des nuits pourries....
-ensuite j'ai eu du mal à régler la température avec le chauffage... monter, descendre, un coup trop chaud elle avait soif donc je lui donnait à boire donc elle n'arrêtait pas de se réveiller pour faire pipi....
-et elle "couinait et m'appelait dan son sommeil (souvent je la trouvais endormie en arrivant mais elle poussait des cris ou s'asseyait dans son lit en appelant maman...)

au final, j'ai pensé aux dents, au mal aux jambes (poussée de croissance et douleurs musculaires), au tétou qui ne fournit plus grand chose, à l'arrivée du deuxième qui la chagrine, à la lune, à trop manger le soir ou pas assez.... mais à chaque fois que je suis aller me coucher avec elle ne réclamait pas le tétou, ni même spécialement ma présence (enfin peu de fois)

alors j'ai pris les choses à l'envers et je l'ai REGARDEE elle,
j'ai changé la gigoteuse d'hiver contre une d'été tout légère mais bien serrée et je la met dedans sans bas de pyjama, et sous la couette, j'ai reviré le bebe-phone qui faisait un peu de lumière avec le voyant (et qui mine de rien éclairait assez pour qu'elle ne retrouve pas son sommeil rapidement et reste ensuite des heures les yeux grands ouverts), et depuis miracle les nuits sont revenues à la normale.

Donc j'en conclus que je me suis tracassée l'esprit pendant trois semaines alors que j'avais la réponse sous les yeux:
pour arrêter de gigoter: une gigoteuse, et le contact avec un truc qui la maintient au final ça l'aide beaucoup petite je la calais déjà et pour s'endormir elle se colle à son père
pour qu'elle n'ai pas trop chaud à poil sous les draps (je dors bien comme ça moi et j'ai horreur d'avoir trop chaud alors pourquoi pas elle)
et puis lui faire confiance.... il a fallut que je lâche prise et que j'arrête de me dire punaise si elle se réveille et qu'elle tombe du lit, et si, et si, et si.....
c'était il y a trois jours, et depuis tout est rentré dans l'ordre.


alors je sais que c'est complètement loin de ce que vivent vos petits mais ces derniers temps je me suis rendue compte que ce n'était pas de moi qu'avait besoin ma puce parce qu'elle sait pertinemment que je serai là si elle m'appelle, elle avait juste besoin d'être à son aise, parce qu'elle n'est plus un bébé mais un petit être qui grandit et dont les besoins évoluent.... et je ne l'écoutais plus je me comportais avec elle comme avec un nouveau né, alors que quand elle vire la couette parce qu'elle a trop chaud c'est pas juste pour m'énerver.... c'est juste qu'elle a trop chaud....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...    Aujourd'hui à 11:32

Revenir en haut Aller en bas
 
réveils nocturnes... qui tournent en cris intenses...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les réveils nocturnes...je ne suis plus capable
» Réveils nocturnes +++ Que faire ?
» reveils nocturnes et sein
» 18 mois et réveils nocturnes en pleurs
» cododo,allaitement et réveils la nuit de plus en plus fréquents!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Période postnatale :: Les ptits maux de bébé-
Sauter vers: