discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 A la poursuite du sommeil/ Edit : on se gène mutuellement !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Saphaëlle
Modératrice


Nombre de messages : 13755
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: A la poursuite du sommeil/ Edit : on se gène mutuellement !   Mer 27 Fév 2013 - 9:02

Ca n'est toujours pas évident, surtout à l'extérieur, en sortie...... Mais bon, je m'accroche au fait que ça joue positivement sur ses nuits, et puis je me dis qu'une fois qu'il se sera sevré de moi, j'engloutirai tout ce que je veux. Après tout, il va avoir un an, grosso modo, dans deux ans max, il se sèvre (à moins que...).


Cette nuit, une horreur ! Je me suis endormie d'un coup dans le canapé, peut-être 30, 60 min ? Mon homme m'a levée à 23h pour aller au lit, réveil à minuit par mon grand qui fait une infection urinaire et qui n'osait pas faire pipi et en pleurait. Recouchés tous ensemble dans notre lit, Adriel se réveille à 3h du mat, impossible de le rendormir, je le prends près de moi pour la tétée, je remballe mon homme et mon aîné, ils iront dans le lit du grand, parce que moi j'ai plus de place avec mon loulou. Et à partir de là, plus rien, plus une once de dodo, Adriel va faire la java jusque 6h du matin, où je me lève pour partir au travail.

Durant une bonne partie de la nuit, j'ai pris le parti de prendre du recul, et limite j'ai passé de bons moments avec lui. Le pauvre loulou a une conjonctivite, donc, il me regardait avec les yeux à moitié fermés, et pourtant n'arrêtait pas de sourire et de me câliner. Mais malgré ça, la fatigue me rattrapant, j'ai fini par crier à 5h30, épuisée par ses aller-retours dans le lit, frigorifiée parce qu'impossible de garder la couette un minimum et puis marre de ses coups de boule alors qu'il cherchait à s'installer le mieux possible sur moi.....

Allez........................espérons que la nuit suivante soit meilleure.............

_________________
Prends soin de toi Invité I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maviebyme.canalblog.com
karolinka
Habituée


Nombre de messages : 3276
Age : 29
Localisation : 74
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: A la poursuite du sommeil/ Edit : on se gène mutuellement !   Mer 27 Fév 2013 - 13:59

compatissage ! aau
mes nuits ressemblent aux tiennes en ce moment ! je me trouve chanceuse quand je dors 5h en tout et pour tout sur 24... 02_05_The-Definition
bien du courage à toi parce que c'est vrai que c'est dur dur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphaëlle
Modératrice


Nombre de messages : 13755
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: A la poursuite du sommeil/ Edit : on se gène mutuellement !   Mer 6 Mar 2013 - 12:57

J'ose.............. ou j'ose pas...................

Allez, J'OSE !

Depuis samedi, Adriel dort toute la nuit ura1 ura1 ura1 ura1 ura1 ura1 ura1 ura1 ura1 ura1 de 20h à 5 ou 6h du mat !!!!!!!!

J'ai pas osé en parler avant, mais voilà, je lâche le morceau, advienne que pourra, je m'avance sûrement, mais tanpis content050 content050 content050


Bon, maintenant, ça soulève certaines questions........ Ca a coïncidé avec le fait que je dorme en bas dans le salon (samedi, douleurs intensives aux dents, après que mon dentiste ait travaillé à fond les ballons dessus, nerfs à vifs, épuisement complet, je me suis effondrée samedi soir dans le salon...). Jérôme m'a certifié : il a à peine chouiné, s'est beaucoup tourné/retourné, mais rien de plus. Les nuits suivantes, à part beaucoup bouger à certains moments, il n'a pas bronché une minute. Mais pareil, les nuits suivantes, j'ai dormi dans le salon. C'est bête, mais je dors super bien dans le fauteuil, parce que je dors d'une traite, profondément, sans avoir à me soucier de lui, et donc pas d'un sommeil léger. Et lui, apparemment ça lui fait du bien aussi... Du coup je m'interroge sur un possible mouvement... Il est peut-être bien temps qu'Adriel dorme dans sa chambre. Le souci, c'est qu'il n'en a pas, de chambre à lui... C'est donc avec son frère qu'il pourrait dormir. Et ça me fait peur lol !

Enfin, là je savoure surtout ces premiers moments de véritable repos !!!

_________________
Prends soin de toi Invité I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maviebyme.canalblog.com
flowerlolipop
Habituée


Nombre de messages : 998
Date d'inscription : 21/12/2010

MessageSujet: Re: A la poursuite du sommeil/ Edit : on se gène mutuellement !   Mer 6 Mar 2013 - 13:30

déjà: YOUPIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII pour ces nuits de sommeil !!!!!!

Ensuite, oui, peut être que l'éloignement physique peut jouer sur sa capacité ou pas à lâcher prise et à garder le sommeil, comme sur la tienne...

Je ne te serai pas d'une grande utilité sur le coup du partage de chambre..

Par contre, pour ce qui est de le faire dormir dans une autre chambre que la tienne, ça peut être une solution, est ce que c'est déjà le cas pour ses "petites" siestes? Tu pourrais commencer à l'acclimater comme ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cemisa
Habituée


Nombre de messages : 1158
Age : 35
Localisation : paris
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: A la poursuite du sommeil/ Edit : on se gène mutuellement !   Mer 6 Mar 2013 - 13:32

rahhhh ! c'est bon ça ! de vraies nuits ça fait du bien, hein ?
pour l'instant, juste : profite !

sinon, pour mon expérience, loulou dormait avec nous et a beaucoup mieux dormi quand on a pu le passer dans sa chambre (on a fait installer une cloison au milieu du salon pour qu'il ait son espace, c'était le plus simple, ouioui !). Du coup il était dans son lit, dans sa chambre et moi dans mon lit, dans ma chambre mais toujours à 1m50 max l'un de l'autre (avec une porte - ouverte - entre nous) ! bref, tu vois, la grande aventure ! mais ça a suffit (pour un moment).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marilyne
Habituée


Nombre de messages : 2493
Age : 37
Localisation : Ptit coin d'paradis berrichon
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: A la poursuite du sommeil/ Edit : on se gène mutuellement !   Jeu 7 Mar 2013 - 7:45

Ouh la la !! Profite, profite, profite, ce n'est pas parce que tu dis çà aujourd'hui à telle heure qu'il ne va pas continuer !!
Chez nous aussi Nino dort mieux "loin" de moi (loin=3/4m !!!) mais pas toute la nuite quand même ....
Prends un peu de sommeil pour moi quand tu auras rattrapé le tien !! content103
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selkis
Modératrice


Nombre de messages : 6741
Age : 37
Localisation : Allier
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: A la poursuite du sommeil/ Edit : on se gène mutuellement !   Jeu 7 Mar 2013 - 8:45

ura1 ura1 ura1 ura1 ura1
Savoures 0059_G

_________________
Notre petit bonhomme est arrivé en avril 2012, une petite puce a agrandi la famille en juin 2014 et on continue... 0059_G
 
"Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait"   Mark Twain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nalahneige
Habituée


Nombre de messages : 2090
Age : 33
Localisation : Lot et Garonne
Date d'inscription : 01/12/2011

MessageSujet: Re: A la poursuite du sommeil/ Edit : on se gène mutuellement !   Jeu 7 Mar 2013 - 9:20

Wahouuuuu!!!!!! C'est super ça!
ici notre pitchoune a fait des nuits de 12 heures (!) a partir du moment ou on l'a mise dans sa chambre. Décision issue d'un gros pétage de plombs après la reprise du boulot parce qu'elle ne dormait jamais plus d'une heure avant de se réveiller et qu'on n'en pouvait plus!
On lui a mis son berceau dans son lit a barreaux, dans sa chambre et depuis il n'y a eu que deux nuits ou nous avons du nous lever 0059_G 0059_G 0059_G
On est super fiers d'elle et de nous parce que tout ça s'est fait sans violence aucune, on ne l'a jamais laissée pleurer dans son coin, on y a juste cru et on lui a fait confiance!

Je pense néanmoins qu'il n'y a pas de recette miracle, chaque histoire étant différente mais j'ai l'impression que vous tenez le bon bout content050

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moody
Gardienne du Temple


Nombre de messages : 4971
Localisation : sud de Bruxelles
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Re: A la poursuite du sommeil/ Edit : on se gène mutuellement !   Jeu 7 Mar 2013 - 10:37

ura1 ura1 ura1 ura1 ura1

C'est vrai que parfois, ne pas être dans la même pièce, ça aide.

Et dormir avec Arthur? Il n'y a pas la place? Ou c'est vous qui bloquez dessus? Bon, l'option de dormir dans le canapé fait du bien quand on n'en peut plus, c'est certain, mais ce serait pas mal de trouver une solution sur du plus long terme... Votre grenier serait aménageable (un jour)? Bon, je sais, ça coûte des sous tout plein.

Profite de dormir, et puis comme ça, tu sais que tu peux récupérer autrement. Et c'est possible que dans quelques nuits, il ait pris le rythme et que tu puisses rejoindre ta chambre...

Punaise, c'est vraiment de la torture de se faire réveiller tout le temps comme ça 02_05_The-Definition Ca fait vraiment du bien quand ça s'arrête... 0059_G



_________________
Une fille de 2010, et un garçon de 2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphaëlle
Modératrice


Nombre de messages : 13755
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: A la poursuite du sommeil/ Edit : on se gène mutuellement !   Jeu 7 Mar 2013 - 10:40

Bon........... Après une nuit à 2h de sommeil, je peux à présent affirmer un truc : on se gène mutuellement. Je ne vois pas comment le dire autrement et je ne vois rien d'autre que ça pour expliquer.

Samedi à dimanche : dodo en bas pour moi, nuit complète (quelques chouinements, mouvements, rien de plus) pour Adriel.
Dimanche à lundi : dodo en haut, nuit chaotique, réveil en pleurs vers 2 -3h du matin, pas de rendormissement, malgré les tétées, le bercement, etc.
Lundi à mardi : dodo en bas pour moi, nuit complète pour lui (aucun chouinement au souvenir de mon homme)
Mardi à mercredi : idem...
Mercredi à jeudi, cette nuit donc : réveil en pleurs de nouveau vers 3h, impossible de se rendormir seul, pleure à fond, me demande, puis tétées à fond les ballons, les deux seins en alternance, aucun rendormissement, même en refaisant le rituel du soir (bercement, berçeuse et tétée), il se rendort vers 5h30 avec son père en bas dans le salon.

Je crois que c'est assez éloquent, non ? En tout cas, ce soir, je redors en bas, j'vous l'dis content050 content050 content050 content050

Parce que moi aussi ça me gène en fait. Cette nuit, déjà son père m'ennuyait à ronfler à fond (ce qui, bizarrement, ne gène pas du tout l'apôtre !) mais j'ai mis longtemps à m'endormir car je restais aux aguets, contrairement à mes dodos en bas, où là je m'effondre et me réveille au matin dans la même position !

Le souci, c'est pour le passer dans l'autre chambre... Il y a son frère, et j'ai peur que ça ne joue sur son sommeil, mais ça je vais ouvrir un post rien que pour ça aav



Edit : on a posté en même temps Moody content050 Oui on bloque un peu pour le mettre avec Arthur et le grenier, aménageable oui, mais pas les sous et le temps pour le faire actuellement (on fait notre sdb à fond en ce moment).

_________________
Prends soin de toi Invité I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maviebyme.canalblog.com
Elyne
A sa place au chaud


Nombre de messages : 202
Age : 27
Date d'inscription : 22/02/2012

MessageSujet: Re: A la poursuite du sommeil/ Edit : on se gène mutuellement !   Jeu 7 Mar 2013 - 11:12

c'est dingue mais mon loulou a commencé à faire ses nuits 1 semaines après avoir été dans sa chambre... ils montrent bien qu'ils ont besoin "d'indépendance" c'est déroutant je trouve...

et si tu le mets lui dans le salon en attendant? pour quand même garder ta place dans le lit conjugal?

bon courage pour ce moment pas facile !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moody
Gardienne du Temple


Nombre de messages : 4971
Localisation : sud de Bruxelles
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Re: A la poursuite du sommeil/ Edit : on se gène mutuellement !   Jeu 7 Mar 2013 - 12:14

Ben soit vous testez avec Arthur, soit effectivement, je vois comme solution toi ou lui dans le salon... Sauf si vous avez de la place sur le palier? content107 Bon, je plaisante, mais vraiment, moi aussi j'avais un sommeil très léger avec ma fille, et quand elle a été dans sa chambre, j'ai pu progressivement récupérer un vrai sommeil (qui redevient très léger si elle est malade, ou si elle appelle plusieurs nuits d'affilée). Bon, donc il sait dormir, c'est déjà quelque chose.

Pour l'aménagement, il faut trouver ce qui est possible au niveau des coûts et du confort... (je comprends totalement que vous terminiez la salle de bain, ça fait du bien de finir les choses et ça n'aide pas de tout commencer en même temps). A voir si vous êtes prêts à tenter le coup avec Arthur, en vous disant que ça passe ou ça casse... Auquel cas il vous resterait option salon pour un des deux. Bon, je ne te propose pas de dormir toi avec Arthur, je ne sais pas si ce serait une solution non plus (mais ça pourrait aussi être une option, à vous de voir le confort de chaque configuration).

Mais c'est déjà un vrai soulagement que de savoir que vous pouvez avoir des nuits de vrai sommeil, ça donne déjà une orientation sur la piste à suivre...

_________________
Une fille de 2010, et un garçon de 2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aeiouy13
Habituée


Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: A la poursuite du sommeil/ Edit : on se gène mutuellement !   Jeu 7 Mar 2013 - 21:32

heu, ici une époque, c'était chambre seul la semaine, et dans notre chambre quand son (demi) frère était là : il dormait mieux seul dans une chambre, mais pas encore suffisamment pour ne pas réveiller son grand frère plusieurs fois par nuit.
Donc quand il était dans notre chambre, c'était boules quies pour maman, histoire d'effectivement se lancer dans un sommeil un peu plus profond (et ça aidait aussi pour les ronflements du dormeur d'à côté).

Bon, faut pouvoir dormir avec des trucs dans les oreilles, mais j'avoue que j'ai toujours préfèré ça au bruits quand j'habitais en ville, du coup je les supporte plutôt bien. Et je précise que ç ane m'empêchait pas d'entendre mon crapaud quand il m'appelait vraiment (juste de ne pas être attentive au moindre grognement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la poursuite du sommeil/ Edit : on se gène mutuellement !   Aujourd'hui à 0:10

Revenir en haut Aller en bas
 
A la poursuite du sommeil/ Edit : on se gène mutuellement !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» A la poursuite du sommeil/ Edit : on se gène mutuellement !
» Allaitement, fatigue, déprime, manque de sommeil
» Edit Vert-champagne-noir et "Sable" (la soeur de Satin Taupe)- photos!
» Sommeil, maternage et tradition.... Je vais craquer
» probleme de sommeil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Période postnatale :: Les ptits maux de bébé-
Sauter vers: