discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 le rôle des grand-parents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elphanie
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1503
Age : 31
Localisation : Doubs (à la frontière suisse)
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: le rôle des grand-parents   Mer 21 Nov 2012 - 14:01

juste pour recueillir vos avis sur cette question : quelle est pour vous le rôle des grand-parents auprès de vos enfants ?

qu'est ce qu'ils peuvent faire, ou ne pas faire? Leurs "droits et leurs devoirs" si on peut dire ?

comment vous gérez cette relation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le rôle des grand-parents   Mer 21 Nov 2012 - 19:12

J'ai la vision de la génération de nos parents comme pas très maternante.
La libération de la femme y étant pour beaucoup a mon avis. Il n'y a pas eu que du bon.
Les femmes faisaient des enfants mais il ne fallait surtout pas que ça leur chamboule trop la vie.

Nous on est revenu à plus de naturel dans notre maternage et ça c'est difficile à leur dire qu'on n'a pas la même conception de la famille.
J'ai eu une conversation avec ma mère sur le laisser pleurer si chère a nos parents. Elle a entendu ce que j'avais a lui dire et me soutient qu'elle ne nous a jamais laissé pleurer, sauf que c'était tellement "normal" qu'elle ne s'en souvient même plus je pense, quand ma sœur est née j'avais 9 ans donc je me souviens bien de ce qu'il se passait.

J'ai eu des réflexions du genre "laisse la pleurer" ou encore "quand elle dort, fais du bruit, qu'elle s'habitue". Moi si je m'endors dans le silence je n'aime pas me faire réveiller par le bruit, alors je ne le fais pas a mon enfant. C'est différent quand elle s'endort et qu'il y a déjà du bruit, je ne demande pas a ce qu'on arrête.

Ma mère a bien compris mes convictions même si elle n'y adhère pas complètement.

Ma belle mère, c'est une autre histoire, déjà on ne s'est jamais entendu, elle n'est pas "famille" du tout, je l'ai déjà entendu dire qu'une fois que ses enfants étaient partis de la maison, ils se débrouillaient seuls, elle ne les aiderait pas. Imaginez l'enfance de ces pauvres gosses. Mon chéri et sa sœur ont des carences affectives énormes.
Et elle se permet de me faire des réflexions sur mon allaitement (elle n'a jamais allaité, elle est contre), sur le fait qu'à 4 mois ma fille devrait faire des nuits de 12h, que laisser pleurer c'est normal pour apprendre a dormir. Et que le portage c'est faire des enfants capricieux. Oui, elle est gratinée !!! Et le pire c'est qu'elle est assistante je ne sais quoi dans une maternelle, ça fait peur. Quand je l'entends parler, tous les enfants sont des capricieux manipulateurs et il ny a qu'elle qui a bien élevé (dresser) ses enfants. Elle s'est déjà brouillée avec les enfants de son nouveau mari parce qu'ils étaient maternants aussi.

Tout ce pavé (désolée) pour dire que pour moi les grands parents peuvent donner des conseils mais sûrement pas ni culpabiliser, ni dire des choses qui peuvent blesser (vu par ma belle mère a ma pauvre petite nièce de 5 ans).
Ils ne doivent pas non plus, pour moi, faire les 1ères choses, comme la première piscine, cinéma, ect sans demander aux parents d'abord.
Ils ne doivent pas non plus gronder les enfants ou pire alors que les parents sont la. Je suis contre la fessee et quand je vois ma belle mère mettre une fessee magistrale a ma petite nièce de 5 ans alors que sa mère est la, ça me laisse un goût vraiement amère, déjà parce que je suis contre mais c'est pas ma gosse et deuxièmement ça décrédibilise totalement le ou les parents présents. Et pire, je pense que ça dit a l'enfant qu'on peut le frapper et qu'aucun de ses parents ne bougent.
Bref dans tous les cas, ne pas faire quelque chose d'important sans demander aux parents.

Je pense aussi qu'ils dévraient être plus présents dans les premières semaines/mois pour aider ne serait ce que faire un petit repas, un peu de lessive, ect, garder bébé pour que maman puisse dormir un peu. Être la tout simplement sans discours moralisateur.

Désole du pavé, mais c'est un sujet qui me tient a cœur parce que autant avec mes copines j'arrive a leur expliquer mon choix de maternage autant avec l'ancienne génération pas facile.
Revenir en haut Aller en bas
Brujiel
Habituée
avatar

Nombre de messages : 417
Localisation : lyon
Date d'inscription : 24/09/2012

MessageSujet: Re: le rôle des grand-parents   Mer 21 Nov 2012 - 19:35

Ah pas toujours facile cette relation!

J'ai la chance d'avoir des parents qui regrettent de ne pas avoir fait autrement à leur époque quand je leur explique mes choix de maternage. Ma mère me dit souvent qu'à son époque on laissait un bébé dans son berceau qu'il pleure ou pas et qu'avec le recul, ça ne lui paraît pas une bonne chose! Du coup, les relations sont assez faciles parce que je sais que mes parents écouteront et appliqueront mes principes d'éducation. S'ils ne sont pas d'accord, on pourra en parler au moins.
Je mesure la chance que c'est d'avoir des parents qui ne sont pas dans le jugement. Les débuts de mon allaitement ont été difficiles et quand j'appelais ma mère en pleurant, c'est la seule qui ne m'a JAMAIS dit "Mais laisse tomber! Donne lui des biberons plutôt!"

Avec mes beaux-parents, la situation est plus complexe. Sans être aussi gratinée que la belle-mère d'Elody, ma belle-mère ne comprend pas toujours mes choix, notamment l'allaitement. Elle me demande toujours si j'ai pensé au biberon mais ne me dit plus que je vais bientôt y venir pour pouvoir dormir la nuit.
En revanche, niveau éducation, ça va être tendu! J'ai des règles sur lesquelles je ne compte pas transiger et je sais déjà qu'ils feront comme ils voudront! J'ai déjà vu notre nièce (18 mois) fouiller les placards chez eux et partir se planquer avec une boîte de médicament sans que personne ne réagisse, ni ses parents, ni ses grands-parents. Autant dire qu'avant que je laisse ma fille chez ses grands-parents ou chez ses oncle-tante, il va s'écouler de l'eau sous les ponts.
Quand Nhom leur a dit qu'on avait des idées précises sur les règles pour notre fille, ma belle-mère a réussi à lui mettre le doute en disant "Vous ne ferez pas comme vous voudrez mais comme vous pourrez!" Certes mais il y a des règles sur lesquelles on ne reviendra pas, comme le fait de manger à table (et pas en courant une cuillère à la main derrière l'enfant qui se cache comme pour notre nièce juste parce que "il n'y a que comme ça qu'elle mange"). Le sumum ça a été quand elle nous a dit qu'il lui était arrivé de préparer un steak et des pâtes à Nhom à 16h parce qu'il n'avait pas voulu manger avant. Je comprends mieux pourquoi il ne sait jamais quand il a faim et peut manger n'importe quoi n'importe quand.
Maintenant ils ont compris qu'un enfant avait besoin de règles, donc ils disent non une fois puis une tape sur la main. je n'ai pas osé demander quel était l'étape suivante...

Et là du coup, je me rends compte que j'ai écrit un pavé. Mais pfiou ça fait du bien de balancer sur mes beaux-parents (qui sont des gens charmants hein mais pour qui le maternage est un autre monde!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le rôle des grand-parents   Mer 21 Nov 2012 - 20:19

Oui ma belle mère est gratinée et encore j'en ai des dizaines des exemples.

Tu as bien de la chance d'avoir une maman comme ça, je comprends que ça n'est pas facile d'avouer que finalement on aurait du faire autrement, surtout quand ça touche a nos enfants.
Revenir en haut Aller en bas
cordi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 3513
Age : 40
Date d'inscription : 13/08/2009

MessageSujet: Re: le rôle des grand-parents   Mer 21 Nov 2012 - 20:58

Elody1391 a écrit:
Oui ma belle mère est gratinée et encore j'en ai des dizaines des exemples.

Tu as bien de la chance d'avoir une maman comme ça, je comprends que ça n'est pas facile d'avouer que finalement on aurait du faire autrement, surtout quand ça touche a nos enfants.

Pour moi voilà un des secrets pour être de bons parents et donc à l'avenir de bons grands parents!!!

Elody1391 a écrit:
Tout ce pavé (désolée) pour dire que pour moi les grands parents peuvent donner des conseils mais sûrement pas ni culpabiliser, ni dire des choses qui peuvent blesser (vu par ma belle mère a ma pauvre petite nièce de 5 ans).
Ils ne doivent pas non plus, pour moi, faire les 1ères choses, comme la première piscine, cinéma, ect sans demander aux parents d'abord.
Ils ne doivent pas non plus gronder les enfants ou pire alors que les parents sont la. Je suis contre la fessee et quand je vois ma belle mère mettre une fessee magistrale a ma petite nièce de 5 ans alors que sa mère est la, ça me laisse un goût vraiement amère, déjà parce que je suis contre mais c'est pas ma gosse et deuxièmement ça décrédibilise totalement le ou les parents présents. Et pire, je pense que ça dit a l'enfant qu'on peut le frapper et qu'aucun de ses parents ne bougent.
Bref dans tous les cas, ne pas faire quelque chose d'important sans demander aux parents.

Je pense aussi qu'ils dévraient être plus présents dans les premières semaines/mois pour aider ne serait ce que faire un petit repas, un peu de lessive, ect, garder bébé pour que maman puisse dormir un peu. Être la tout simplement sans discours moralisateur.

Bon et là je suis désolée pour vous les filles, mais je risque de vous foutre grave les boules...
Vous parlez de ma maman à moi là??? Ben vi... 02_05_The-Definition j'ai cette chance là... Et je ne lui dis, je trouve, pas assez à quel point c'est une maman d'Amour...
Comme grand mère aussi... Bon il lui arrive d'être chiante tellement elle est ouverte d'esprit, observatrice et qu'elle réfléchi... Du coup il lui arrive de mettre le doigts là où ça fait mal... Et comme je ne suis pas encore complètement capable d'avaler quand je me rends compte que l'on aurait pu et ou du faire autrement, du coup parfois je m'emporte...
Elle ne fait que très rarement des boulettes du genre faire un truc ou prendre une décision sans avoir demandé avant... En même temps nous l'avons placée dans une situation délicate... Norte fille va à l'école dans son village alors que nous sommes nous en ville... Du coup elle participe autant que nous à son quotidien, à son éducation et à son épanouissement!!!

Ma belle mère... Ben c'est une belle mère!!! content103 pascontent190 Mais elle n'est plus autant à baffer qu"après la naissance de la première! Et elle arrive bien mieux à appliquer nos règles que par le passé!!!

Oui oui... Je sais... Globalement je suis vernie... silly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ana
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 3724
Age : 39
Localisation : RP
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: le rôle des grand-parents   Mer 21 Nov 2012 - 21:15

Je ne suis pas un bon exemple, étant donné que j'ai le moins de contact possible avec mes parents.
J'ai toujours été le mouton noir de la famille, et ils ont commencé à reproduire la même chose avec mon fils.
Mes parents veulent des poupées, des enfants qui ne parlent pas, n'expriment rien, obéissent à la baguette.
Alors au début, j'ai fait l'effort de les voir avec le petit, parce que ça m'a manqué de ne pas avoir de grands-parents. Mais dès qu'il a commencé à s'affirmer, c'est parti en vrille, "j'élève mal mon fils."

J'ai une nièce de 8 ans qui ne veut plus les voir, pour les raisons que j'ai citées plus haut...
Je trouve ça dommage, j'aurais tellement aimé que mon enfant ait une relation heureuse avec ses grands parents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bulledeguerison.fr
cordi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 3513
Age : 40
Date d'inscription : 13/08/2009

MessageSujet: Re: le rôle des grand-parents   Mer 21 Nov 2012 - 21:45

Désolée Ana...
Je ne vois pas les parents de mon père... Ils ne me manquent pas. Peut-être en sera t'il de même pour ton Loulou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheerazade
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 5871
Age : 38
Localisation : En Picardie
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: le rôle des grand-parents   Mer 21 Nov 2012 - 21:55

C'est très complexe... tellement dépendant de la propre relation qu'on a eue avec nos parents.
Mes parents n'ont pas du tout été des parents maternants, et j'ai énormément souffert de leur manque d'écoute et de compréhension. Les seuls souvenirs que j'ai sont des souvenirs de moi les regardant, et me demandant "qu'est-ce que je fais là?"
J'ai eu une FORMIDABLE relation avec mes GP maternels, et vraiment, ça m'a nourrie, vraiment nourrie, et là, à vous écrire, je repense à eux, et les larmes me viennent. Purée, qu'est-ce que je les aime! Un tel amour, dans une vie, c'est un cadeau...
Pour cette raison, je fais une place réelle aux GP dans la vie de mon fils , ils en font ensuite ce qu'ils veulent (et mes BP ne l'investissent pas du tout... ). Mes parents l'investissent. J'ai dû énormément batailler au niveau maternage proximal, mais je ne leur ai pas laissé le choix. De toute façon, avec la distance géographique et l'allaitement, ils ne le gardaient jamais sans moi présente dans la maison... Depuis qu'il a 18 mois, il fait quelques séjours chez mes parents. J'exige certaines choses de mes parents (comme le "no télé", et certains trucs de CNV), mais je les laisse ensuite: que mon fils voie d'autres manières de faire, que je sais ne pas être nocives, fait partie de son chemin, et il construira, ou non, une bonne relation avec ses GP. Je lui fais confiance. Les GP devront ensuite assumer les conséquences de leurs actes ou paroles, car un enfant a vite choisi...

_________________
Après 4 ans d'attente, 9 mois d'une magnifique grossesse, et quelques heures de travail, notre fils nous a rejoint au printemps 2010.
Après 9 mois d'un cheminement tout particulier, un deuxième petit mec dans la famille, notre tendre G, en avril 2014 flower 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sensibilityscrap.canalblog.com/
Ume
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2556
Age : 36
Localisation : 29
Date d'inscription : 14/07/2010

MessageSujet: Re: le rôle des grand-parents   Mer 21 Nov 2012 - 23:03

Alors ,pour ce qui est du rôle que mes parents occupent ,c'est assez difficile puisque la distance est déjà un énorme obstacle (on habite à plus de 700 bornes de chez eux).
Mais ça ne m'a pas empêché d'avoir ma mère à la maison pendant 1 mois (le temps qu'on trouve une nounou),pour qu'elle garde ma puce.
Elle s'était proposée malgré les kilomètres ,et ça l'a fait.
Le bilan de ce mois passé est très positif ,puisque grâce à elle ,Elisa comprend parfaitement l'espagnol ,et a été respecté dans son quotidien aav
Pourtant je n'ai pas une relation extraordinaire avec elle ,mais je sais que je peux lui faire confiance.
Pour ce qui est de notre façon de faire ,c'est pas si éloigné de ce qu'elle même a pu faire avec mon frère ou moi (et pourtant ça remonte à plus de 30 ans)!
Si quelque chose lui parait étrange ,elle se questionne ,et au final n'a jamais remis en question notre façon de faire ,même si à priori ce n'est pas ce qu'elle aurait choisi.
Je zappe mon père qui est un homme déjà glacial avec ses propres enfants ,et qui donc est tout aussi peu démonstratif avec sa petite fille qui est loin pascontent149

En ce qui concerne mes beaux parents (qu'on voit minimum 1 fois /semaine): c'est très affectif 0059_G
Elisa adoooooooooore ses grands parents !!!
Son grand père a eu l'occasion de la garder seul un aprés midi et ça s'est super bien passé (il l'a même endormi dans les bras content050 ).
Avec ma BM ,c'est beaucoup de rigolades entre elles ,parce que faut dire que ma BM est un vrai clown content103
Ils ont toujours fait selon nos "méthodes" ,et de toutes façons ils partagent nos points de vue ,donc pas de soucis !

D'ailleurs c'est marrant parce que j'avais demandé à ma BM si ça la dérangeait que j'allaite "encore "Elisa (elle devait avoir 9 ou 10 mois)et à quel âge ça la dérangerait .
Elle m'avait dit alors que "non pas du tout ,c'est tellement formidable pour elle de pouvoir boire comme ça !!" ; et pour la question de l'âge ,m'avait dit que "peut être quand elle marchera ça lui ferait bizarre ..." hé bien ma fille a 17 mois maintenant ,est toujours allaitée ,et ma BM trouve ça toujours aussi génial 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilybug
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2665
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: le rôle des grand-parents   Jeu 22 Nov 2012 - 8:13

Les grands-parents, quel vaste sujet!

Ici, deux couples parentaux divorcés donc on a 4 manières de faire!

- mon père a une petite fille qui a 5 mois de plus que la mienne. Il ne s'occupait jamais de nous mais est bien impliqué avec elle, du coup il a un avis sur tout. Maintenant ça va mieux quand elles étaient petites, il disait à mon homme dans mon dos "tu verras quand elle se décidera à donner le biberon vous dormirez mieux" alors que jusque plus d'un an elle a chanté et dansé toute la nuit quand la notre faisait quand même parfois des nuits complètes content050 Il habite super loin et ne passe pas souvent, c'est soit pour nous aider dans les travaux et alors il fait quelques pauses pour papoter avec elle, soit en coup de vent et pareil, donc voilà quoi, sans plus.

- ma mère c'est le grand amour entre elles! Le problème étant que j'ai toujours une relation bizarre avec elle donc j'ai un peu de mal à m'imposer. Elle n'a pu sortir de chez moi avec la petite que quand j'ai été enceinte du 2e, crevée, et que je voyais que la petite avait besoin de bouger. Il y a eu quelques remarques qui ne me plaisaient pas mais en général, en parlant à ma fille devant elle ou en lui glissant un "tiens j'ai lu que..." ça passe assez bien. Maintenant elle fait à notre façon. Je pense que mes enfants n'iront jamais dormir chez elle, tout simplement parce que ma soeur y passe quasi tout son temps et que je ne veux pas qu'ils la fréquentent.

- mon beau-père euuuuh c'est un sacré personnage... du genre "j'ai l'impression que ta femme ne m'aime pas" alors qu'il est super froid, pas très sociable, mais bon il est super gentil quand on se fait à son caractère. Lui il n'a pas l'air du tout de se rendre compte qu'on a des valeurs un peu différentes et donc il fait comme il veut... Apporte des peluches super mode à la petite, un super livre sur le père noël (grrr) mais à côté de ça il est fou d'elle, prend des photos pour montrer à l'arrière grand-mère, lui fait des dessins de chat parce qu'elle adore ça...

Avec mon fils je ne sais pas encore mais il est un peu du genre "un héritier mâle pour continuer le nom" donc genre à la maternité il voulait voir si le petit faisait déjà "la pince" (s'il serrait la main quoi), j'ai un peu peur qu'il ne veuille le voir que comme "un vrai mec", on verra... Moi je m'en fous s'il veut une poupée il en aura une et on l'amènera chez papy content050 (faut savoir que quand mon homme avait les cheveux longs, il ne pouvait pas entrer chez lui s'ils étaient attachés, les vrais mecs ne s'attachant pas les cheveux mimique121 des années après il lui a dit qu'il attendait qu'il l'envoie promener pour affirmer son caractère, hum...).

- ma belle-mère, c'est le phénomène de l'année. Super cool, super psychologue (pas en vrai hein), sauf qu'elle stresse pour des conneries (quoiiiii tu vas faire les deux mètres jusqu'à ta voiture sans écharpe? attends je t'emballe dans une couverture!!) et à coté de ça elle trouve des trucs super normaux (genre je lui tend son morceau de fromage sur le couteau hyper coupant avec lequel je l'ai coupé...). Aussi elle s'emballe hyper vite sans réfléchir, genre elle invente à ma fille de jouer à tirer sur son foulard pour voir laquelle sera la plus forte alors que la petite est crevée et qu'il y a un meuble plein de coins derrière. Du coup on a un peu toujours l'impression d'être avec deux petites filles à surveiller.

Récemment, ma mère a apporté un cadeau à ma petite, ma bm s'est super emballée, l'a déballé avec elle et s'est mise à jouer sans se rendre compte ue j'essayais de lui faire comprendre que bon, ma mère offre un truc elle a peut-être envie de voir quand la petite le découvre... On a finit dans la pièce à côté pour les laisser s'amuser, un peu contrariées quand même content050 .


Enfin voilà, pour moi les grands-parents doivent regarder comment font les parents et essayer de ne pas aller contre leurs valeurs. Ils peuvent pas non plus tout faire pareil mais ça c'est logique. Aider les premières semaines, oui, mais chacun à sa façon.. Ma bm cuisinait pour nous, propose toujours de faire le ménage quand elle vient alors que je ne me vois pas du tout laisser ma mère faire ça... elle cuisine aussi, joue avec les petits, emmène la petite quand elle va faire une course au magasin du coin pour que j'aie un quart d'heure à moi mais je ne me vois pas du tout la laisser faire le ménage chez moi!

Mon bp est à la retraite donc c'est LA personne dispo n'importe quand quand on a une urgence ou un plan garde qui tombe à l'eau. Chacun fait avec ses capacités même si pour le moment je ne me vois pas du tout laisser ma petite aller dormir chez qui que ce soit. Mais bon j'ai une situation familiale tordue aussi. Ma bp est en couple avec un gars dont la maison est juste un cauchemar pour les gosses (salon un niveau en-dessous du reste avec donc un muret tout le long, non protégé, piscine sans barrière, escaliers ouverts...), ma mère ben elle n'accepte clairement pas ma décision de ne pas laisser ma soeur voir les petits, donc j'aurais toujours peur qu'elle fasse dans mon dos, ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le rôle des grand-parents   Jeu 22 Nov 2012 - 9:51

Quand je lis que vos belle mères sont "psychologue". Je vous envie. Ma belle mère est toxique et je pèse mes mots.
A l'anniversaire de ma nièce pour ses 5 ans, la petite a eu une énorme maison de poupée, superbe. Sa mère dit qu'elle veut qu'on monte la maison dans la chambre pour que les enfants puissent jour avec, réponse de la grand mère, non ils joueront plus tard. La petite était déçue la pauvre, ne pas pouvoir jouer avec sa maison de poupée, juste parce que mamie a dit non et maman n'est pas foutu d'imposer sa volonté chez elle.

Mais le pire, c'est que la gosse revient quelques minutes après et comme font les enfants : "maman, tu peux monter la maison de poupée ?" Personne ne lui réponds. Ba non un enfant n'a pas la parole dans cette famille. La petite insiste encore et encore, personne ne lui réponds. Et la, ma belle mère hurle sur ma petite niece "ta mère, elle t'a attendu pendant 9 mois alos maintenant c'est toi qui attends !!!!!"
J'étais choquée, comment peut on reprocher a une enfant d'avoir été attendu et d'être née. J'en avais les larmes aux yeux.
La petite est montée dans sa chambre en pleurant, on ne l'a pas revu de l'apres midi. Voilà ils ont eu ce qu'ils voulaient les gosses dans leur chambre et qu'ils n'embêtent pas les adultes. Ma pauvre chérie, j'en ai pleuré dans la voiture sur le chemin du retour. Cette petite est tellement adorable.
Dans cette famille, les enfants ne mangent jamais avec les parents, on les fait manger avant pour ne pas qu'ils embêtent les parents.
Ma belle mère conseillaient a ma belle sœur de poser ses enfants quand ils étaient tout bébé, sur le canapé, leur mettre un oreiller sur le ventre et caler le biberon sur l'oreiller. Ba oui parce que donner le biberon, c'est une perte de temps.

Voilà pourquoi ma fille ne restera jamais seule avec cette femme. Quand je pense qu'elle fait manger les enfants a la cantine.

J'envie vos relations avec vos belle mères.
Revenir en haut Aller en bas
mimi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2597
Age : 36
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: le rôle des grand-parents   Jeu 22 Nov 2012 - 11:05

Elle est effrayante ta belle-mère. Ta pauvre nièce... pascontent061

Cela me rappelle l'an dernier l'anniversaire d'une petiote qui fêtait ses 8 ans. Toute la journée, sa grand-mère lui a aboyé dessus, il n'y a pas d'autres mots. Sympa de gâcher ainsi la belle journée de ton anniversaire... J'étais enceinte et un poil à fleur de peau ce jour-là. Comme ça m'a démangé de lui hurler sur le même ton qu'elle parlait à ses petites-filles "Mais ta gue**** !".

Chez nous, comme Sheerazade, sans souvenir de "violence" de la part de mes parents, j'ai souvenir d'avoir manqué d'affection. Beaucoup. Au début de ma vie d'adulte, j'avais encore l'impression d'être une petite fille en manque d'amour de la part de ses parents. On a eu de leur part le discours du laisser-pleurer / doit s'habituer à rester ds son berceau / pas trop les bras... Mais je vois bien que ma mère réfléchit à ces sujets et se pose des questions. En douceur, il y a eu quelques mises au point avec eux, notamment par rapport à mon frère avec lequel je ne veux pas avoir de relation. Ma mère, sans tout savoir, commence à comprendre et l'accepte (avec beaucoup de regrets), mon père a beaucoup plus de mal. De toute manière, ils n'ont pas le choix sur ce point. Ma belle-mère traîne pas mal de casseroles, l'enfance de mon compagnon a été dure à cause d'une situation familiale dure. On bataille un peu pour que ne soit pas dit à Bout'chou des choses qu'il n'a pas à entendre d'autres personnes que de nous.
Niveau affectif, Bout'chou ne manque de rien de la part de ses grands-parents. J'ai malgré tout un reste de crainte du côté de mes parents par rapport à mon frère qui a eu un enfant, pour une question de rivalité/préférence. Bout'chou est l'aîné et l'autre bébé est une pitchoune. Ça devrait limiter la casse.

Nous avons tous les 2 eu de très belles relations avec des grands-parents extra. Ma grand-mère maternelle ayant eu une vie très difficile fait exception à la règle. C'est maintenant que ça se passe bien. Tant mieux, mieux vaut tard que jamais. Je profite maintenant et ne lui en veux de rien. Elle a fait ce qu'elle pouvait avec son histoire. Enfin, nous souhaitons que Bout'chou puisse se reposer sur toute l'affection qu'il peut recevoir de ses grands-parents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyne
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Date d'inscription : 22/02/2012

MessageSujet: Re: le rôle des grand-parents   Jeu 22 Nov 2012 - 11:30

Quel sujet les grands parents... Heureusement il n'y en a que 3 ici Very Happy mon homme ne connait pas son père et il est apparemment décédé...
En sachant que mon homme voit notre fils 1h à peine par jour en moyenne c'est moi principalement qui fait les choix et mon homme les respecte car il voit que finalement ca convient à notre petit bonhomme...

Mes parents ont 2 caractères vraiment différents...
Ma mere elle me suit plus ou moins... même si il y a des choses qu'elle ne comprend pas forcément genre "mais va le mettre au lit chez nous il a une chambre et un lit aussi et laisse le pleurer un peu il va s'y faire" oui bah non c'est un endroit relativement inconnu pour lui j'irais pas le laisser la bas hurler Confused mais a coté de ça dés qu'elle en a l'occasion elle le porte en écharpe, pour l'allaitement elle ne dit rien du tout... par contre elle le trouve beaucoup trop attaché à moi et aime le répéter à longueur de journée Evil or Very Mad
Et mon père bah mon père... il comprend presque rien de ce que je fais Rolling Eyes genre les chaussures c'est une CATASTROPHE qu'il n'ai pas de bonnes chaussures avec une semelle bien dure et qu'il soit en chaussures hyper souples ! L'allaitement maintenant je sens que ca commence à le déranger... le portage il est hyyyyyyyyper contre... n'ayant pas de poussette il espère très profondément qu'on en achète une un jour et de pouvoir s'en servir Mr. Green
Mais a coté de ca je sais que je peux leur confier mon fils sans soucis, ils l'ont déjà eu pour quelques heures et ca se passe très bien... je ne sais pas ce qu'il s'y passe quand on est pas la mais mon petit n'a pas l'air traumatisé et il fait la fête dès qu'il capte qu'on se gare devant chez eux... donc je suppose qu'il apprécie y passer du temps Very Happy

En ce qui concerne ma belle mère... je pense qu'elle n'aura JAMAIS mon fils à garder... enfin pas tant qu'il ne saura pas lui répondre du moins Mr. Green
Par exemple: c'est de la faute à l'allaitement si il ne marche pas encore Mr. Green Mr. Green Mr. Green elle est gentille hein Rolling Eyes
Puis elle a un grave soucis avec la nourriture et les petits... pour elle il pourrait manger n'importe quoi tant qu'il mange c'est cool ! Je me rappelle d'une fois, la nièce de mon homme n'avait rien mangé de ses légumes et elle a eu en dessert des fraises avec 3 tonnes de sucre... et la BM qui dit "tu le diras pas à maman hein" ca m'a refroidie !!! Et mon homme aussi pour le coup... mon fils adore les frites (avec un papa qui a une friterie difficile de pas le faire gouter...) et quand elle en fait il faudrait absolument qu'il en mange... alors oui 1 ou 2 mais seulement quand il a fini ses légumes j'y tiens moi !!! mais elle s'en fou elle les donne derrière notre dos...
Puis elle comprend pas pourquoi je veux pas qu'il ai de chocolat... je me suis faite insulter de mère indigne d'ailleurs à cause de ca par toute ma belle famille Mr. Green

Enfin voila... j'envie certaines d'entre vous Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brujiel
Habituée
avatar

Nombre de messages : 417
Localisation : lyon
Date d'inscription : 24/09/2012

MessageSujet: Re: le rôle des grand-parents   Jeu 22 Nov 2012 - 13:36

En vous lisant je me rends compte que j'ai plutôt de la chance. Je me plains de mes parents mais c'est sans doute parce que ce sont...mes beaux-parents!

Même si mes parents ou mes beaux-parents sont loin, je tiens quand même à ce que la Miss ait des contacts avec eux, ne serait-ce que pour être en contact avec ses racines, avec son histoire. je n'ai pas connu mes grands-parents maternels et mes GP paternels étaient des gens plutôt froids et distants ( et nous n'étions pas les bienvenus chez eux, ça je l'ai su très tôt mais je n'ai compris pourquoi que vers 18 ans). Aujourd'hui j'ai le sentiment qu'il me manque quelque chose, surtout quand je vois la relation qui existe entre Nhom et ses grands-parents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vita
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2178
Age : 34
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: le rôle des grand-parents   Lun 26 Nov 2012 - 14:39

ça fait deux fois que j'écris tout un pavé ici... et ça bug, et je perds ce que je voulais dire... mimique121
là ma fille se réveille... je repasserai une autre fois alors...

Le rôle des grands-parents dépend des grands-parents, mais aussi beaucoup de nous.
J'avoue que ma mère a eu tellement d'interférence dans mon éducation à moi, que de par son expérience, je ne laisse pas trop la porte ouverte à l'avis des autres... pour protéger ma fille, et ma famille.

Hier même, j'ai entendu un "Il ne faut pas l'habituer dans les bras. Il faut lui laisser tranquille dans son lit, sinon après, c'est foutu."

J'avais envie de dire : Mais qu'est-ce qu'est foutu ? Si elle a des câlins maintenant, après elle aura "trop" envie de câlin ? Et nous on n'aura pas envie de la câliner ? Il ne faut pas "trop l'aimer" ? Je ne crois pas non... pascontent127
Heureusement que la grand-mère de mon conjoint a un peu "repris" la personne en question...
Elle a dit "Avant, on les laissaient dans leur lits les bébés, et puis c'est tout. On ne s'occupait pas vraiment de leurs envies. C'est mieux quand même maintenant, on partage plus avec eux, et dès la naissance."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thisisresidual.blogspot.fr/
mimikief
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 8780
Age : 33
Localisation : alsace
Date d'inscription : 05/08/2009

MessageSujet: Re: le rôle des grand-parents   Lun 26 Nov 2012 - 17:03

ici mes parents ont un rôle très important dans la vie de notre fille, ils font réellement parti du décor...
ils sont quasi les seuls à qui on peut confier la puce sereinement...
avec les grands parents paternels c'est très différent, l'affect est moins présent, la complicité n'existe quasi pas...
et pour cause, nos relations avec eux sont compliquées, et chaque rencontre coûte à chacun...

je pense que la place et le rôle des gparents découle totalement ou presque de la relation que nous parents nous entretenont avec eux...

mes parents ne m'ont pas élévé comme nous le faisons avec notre fille, donc on parle bcp, on dit ce qui est important pour nous...

j'avais une relation compliquée avec mon père, et de le voir avec ma fille, m'aide à me détendre avec lui...

aav aav

_________________
Maman d'une crapiotte d'été qui nous comble de bonheur...
et d'un deuxième petit bonheur d'automne arrivé en douceur par une belle nuit d'éclipse de pleine lune  ...
... Un troisième trésor s'est installé en mars 2017 pour notre plus grand bonheur  

Mamange de 3 petits qui veillent sur notre famille   0059_G


           Lilypie Kids Birthday tickers
           Lilypie Fifth Birthday tickers
           Lilypie Pregnancy tickers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le rôle des grand-parents   Lun 26 Nov 2012 - 18:27

Je te rejoins vcrmo, moi aussi je réponds "qu'est ce qui est foutu ?" Tu as peur qu'on s'attache, de toute façon, je ne compte pas la vendre alors oui on s'attache.

J'aime même une copine qui est venue me voir, la petite avait 1 semaine, elle l'a prise dans les bras et la petite a fermé les yeux, elle m'a dit toute paniquée, "ou je la pose vite elle s'endort, sinon elle va s'habituer a dormir dans les bras." Destresse, je vais la prendre !!!
C'est la même copine qui a en vain tenter de caler ses jumeaux des la naissance a la sieste a 13h30 parce que a l'école c'est 13h30. Elle n'a jamais réussi mais pour elle c'est parce que ses bebes étaient capricieux. Ok !!!!!!!!!


Pour revenir au grands parents, avec ma mère on a eu une discussion, elle sait ce que je ne veux pas et la menace de ne pas avoir sa petite fille en garde si elle ne suit pas mes recommandations a suffit.
Avec ma belle mère, c'est sur qu'elle ne l'aura jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Flora
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 5493
Age : 36
Localisation : Amnéville (Moselle)
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: le rôle des grand-parents   Lun 26 Nov 2012 - 19:14

Pour les grands-parents, ma petite soeur a laissé son fils en garde à ses beaux-parents pendant 3 jours, et avait eu très peur parce que sa belle-mère n'arrêtait pas de lui dire "Oh, mais faut le laisser pleurer, il doit faire ses poumons !" ou encore "Il faut le forcer à finir ses purées !" etc... bah apparemment c'est Morgan qui a dressé sa mamie content103 Et la mamie a compris (certainement par l'expérience Razz) qu'il valait mieux répondre aux besoins de son petit fils avant qu'il commence à pleurer, parce qu'après on ne sait pas quand il s'arrête Razz

Une fois j'ai demandé à ma soeur "Alors, elle est comment Maman comme mamie ?" Et apparemment, notre mère est une super grand-mère, disponible quand ma soeur a besoin de conseils, mais elle ne la ramène pas pour rien. Pourvu que ça dure Razz

_________________
)O(

En mode Wonder-tata depuis le 9/05/2012 0059_G

Juste aujourd'hui : ne sois pas en colère, n'aies pas peur, sois honnête, accomplis ton devoir diligemment, sois bienveillant avec les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eanna.fr
zeineb
A sa place au chaud


Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 07/11/2011

MessageSujet: Re: le rôle des grand-parents   Lun 26 Nov 2012 - 20:09

salut

Ce qui est marrant cest qu'importe les origines, je retrouve les mêmes témoignages loool.

Ici belle mere rien que pour le bio n'aura jamais la garde de mes enfants pour elles enfants sain = enfants gros qui mangent h24 !! Et vu que mes enfants sont maigres pour elles = enfants malnourris....! fou18

Moi je trouve que les grands parents ne doivent pas prendre leur role de "parent"...ne pas me dire comment faire, surtout si leur propre éducation laissaient deja a désiré loool

On va une fois par mois je dirait chez eux mais je leur explique bien que MOI je suis la maman et eux la grand mere cest pas elle qui décide ! Et bon of course quand cest une belle mere cest toujours pareil hein (peut importe les origines aussi lool), mais pareil

menace de ne pas les voir si elle continué a me souler...ca calme trés vite ! content050
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tornadette
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1145
Age : 34
Localisation : près de l'Allemagne
Date d'inscription : 13/01/2011

MessageSujet: Re: le rôle des grand-parents   Lun 26 Nov 2012 - 20:35

Ce que devrais être les grand parent d'après moi : Toujours suivre les choix et façons de faire des parents et ne jamais les contredire en présence de l'enfant. Si il y à des chose qu'ils ne comprennent pas il devrais les dire sans que les enfants soit présents.
Sinon ils sont là pour gâter et chouchouter leurs petits enfant et non pour les éduqués (pas laisser tout faire non plus biensur). Leur apprendre la pâtisserie, le jardinage, se promener, lire des histoire, jouer avec eux...

De mon coté, avec ma mère pas trop de problèmes. Elle n'était pas aussi maternante que moi car pas renseignée et sans doute mois préparée mais dans l'ensemble sa façon de faire s'accorde pas mal avec la mienne. Elle ne m'à pas allaité (merci le personnel de la maternité de l'époque !) mais est pour, elle m'à beaucoup portée à bras donc pas de problème pour le portage. Je participait à la vie de famille depuis ma naissance comme je le fait avec ma fille et elle me laissait peu pleurer (juste râler un peu). J'ai commencé à manger en DME donc ça aussi ça passe bien. J'ai aussi dormi pendant ma première année avec mes parent.
De toute façon elle ne cherche pas trop à me contredire parce qu'elle sait bien que je ferais comme je veut. Elle à gardé pas mal d'enfant aussi jusqu'à récemment et je sais que je peut avoir confiance.

Pour mes beaux parent, j'ai reçue beaucoup de remarques pas sympathiques du tout. Tout y est passée ; allaitement, portage, sommeil partagé... jusqu’au chois des futures chaussures.
Il ont
La ca commence à changer un tout petit peu déjà parce que la puce est très éveillée et sociable ce à quoi ils ne s'attendait pas, que de toute façon je continue à leur tenir tête et parce qu'en plus maintenant la puce à peur de son grand père.
Ils s'adore leur petite fille, je ne dit pas le contraire, mais ils ont élevés leurs enfants d'une façon complètement opposée alors c'est plus fort qu'eux, ils ne comprennent pas.
Depuis qu'elle hurle pour ne pas s'approcher de son grand père (il est très déçus du coup), ils sont moins brusque (font pas exprès mais délicatesse zéro !) et n'essaient plus de lui faire peur (bin oui c'est rigolo de frapper fort sur la table derrière un nouveau-né pour le faire sursauter !).
Mon beau père est super content que la puce mange autre chose que des purées mais ma BM est au bord du malaise dès que la puce mange quelque chose ou se retourne toute seule (et moi ça me fait rire pour le coup).
Donc légère amélioration mais je ne suis pas prette de leur laisser hors de ma présence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le rôle des grand-parents   

Revenir en haut Aller en bas
 
le rôle des grand-parents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Expressions amusantes de nos grands parents !
» Les droits et obligations des grands-parents
» le rôle des grand-parents
» Enfant excité avec les invités
» Bricolage pour la fête des pères

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Période postnatale :: Education-
Sauter vers: