discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 sévères critères de développement du bambin

Aller en bas 
AuteurMessage
celya
Habituée
celya

Nombre de messages : 1875
Localisation : Lyon (Villeurbanne)
Date d'inscription : 15/08/2010

sévères critères de développement du bambin Empty
MessageSujet: sévères critères de développement du bambin   sévères critères de développement du bambin EmptyMer 29 Aoû 2012 - 15:35

Bonjour,
pardonnez mon titre un peu abscons, si vous trouvez mieux, n'hésitez pas...

Voilà c'est à propos du regard médical sur le développement de l'enfant.
En juillet à la PMI, on a fait vacciner notre petite O. de 18 mois pour le DTP en prévision de l'entrée en crèche. Déjà j'ai halluciné sur la durée de la consultation, on a dû rester une heure alors qu'on venait pour une piqûre. La doc nous pose foultitude de questions, et arrive la question du langage. Notre petite O. ne dit pas un mot bien qu'elle comprenne des tas de choses (on est d'ailleurs surpris par tout ce qu'elle comprend, sans doute justement parce qu'on n'a pas le "miroir" de son retour conversationnel).
Et là la doc s'inquiète presque, parle de suivre ce point et dit que cela peut être le signe d'une dysphasie.

Or nous venons de commencer l'adaptation à la crèche parentale, où j'ai d'ailleurs fait une première permanence de 3 heures. Des loupiots entre 15 et 30 mois, j'ai donc eu l'occasion d'en observer pas mal (une bonne quinzaine). Ben franchement, les "moyens" de l'âge de ma fille je ne les ai pas entendus, et la seule un peu grande qui tenait de grands discours le faisait dans un charabia (mignon tout plein certes, mais je comprenais à peine de quoi elle me parlait). Mon compagnon ce matin me rapportait une tentative de dialogue d'une petite fille de 2 ans et demi, lui a tenté d'interpréter "tu as trop chaud, c'est ça ?", et la gamine a répondu oui mais il a bien eu l'impression que ce n'était pas ce qu'elle voulait dire et qu'elle répondait oui au comportement empathique et amical de mon compagnon, comme une forme de politesse / communication.
Alors peut-être que les enfants disent papa et maman chez eux, mais entre ça et l'absence totale de mots de ma fille, je ne vois pas un gros écart.

Pétard mais ils s'imaginent quoi à la pmi ? Que le grand oral de l'ena se prépare dès maintenant ???

Il y a quelques années je lisais dans la presse écrite un article qui disait que le taux d'enfants considérés comme quasiment des retardés mentaux augmentait tout simplement parce qu'on mettait la barre de plus en plus haut. Franchement la réaction de la doc de la pmi me fait penser à cela.

Et puis aussi le jugement sur l'âge de la marche. Ma fille a marché à 14 mois. Or statistiquement, les enfants acquièrent la marche entre 10 et 18 ou 20 mois (corrigez-moi si je me trompe), il n'y a donc pas de jugement à porter là-dessus. Et pourtant, Mme la pédiatre de commenter d'un "c'est bien". Et puis quoi encore, bientôt on va mettre des notes aux bébés dans leur carnet de santé ???

Je suis énervée par ce manque de respect de l'enfant. pascontent127
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora
Modératrice
Flora

Nombre de messages : 5493
Age : 37
Localisation : Amnéville (Moselle)
Date d'inscription : 16/01/2008

sévères critères de développement du bambin Empty
MessageSujet: Re: sévères critères de développement du bambin   sévères critères de développement du bambin EmptyMer 29 Aoû 2012 - 17:29

Humpf une doc comme ça aurait dit que ma sœur était une débile profonde alors pascontent149 Elle n'a pas parlé avant 3 ans...

Petite question de nullipare : tu ne pouvais pas faire ce vaccin chez ton médecin traitant ? Ou est-ce que ce rendez-vous à la PMI était obligatoire ?

_________________
)O(

En mode Wonder-tata depuis le 9/05/2012 0059_G

Juste aujourd'hui : ne sois pas en colère, n'aies pas peur, sois honnête, accomplis ton devoir diligemment, sois bienveillant avec les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eanna.fr
Invité
Invité



sévères critères de développement du bambin Empty
MessageSujet: Re: sévères critères de développement du bambin   sévères critères de développement du bambin EmptyMer 29 Aoû 2012 - 18:09

Mon fils à le soucis inverse.
Il a marché à 7 mois et c'était pas bien.
Il a parlé très tôt, et pose à 3 ans et demi des questions sur la mort, la retraite (bizarre hein), comment on fait les bébés etc....
Ben là non plus c'est pas bien, c'est trop tôt. (ah oui tiens, c'est marrant moi j'en connais d'autres qui ont fait pareil, certes pas tout en même temps mais n'empêche)
La puéricultrice qui me suis (en tant qu'AssMat) et la directrice de la maternelle de mon fils veulent que je le fasse dépister et suivre par un psy.
Donc en bref, tu sors (un peu) de la "norme" et hop t'es catalogué trop ou pas assez....

En tant que nourrice, je te dirais de te fier à ton instinct. 14 mois pour marcher c'est normal, 18 mois pour parler... c'est loin d'être tardif. (très loin).
Mon neveu n'a parlé qu'a son entrée en maternelle. Quand il s'est mis à parler, on lui a demandé pourquoi il l'avait pas fait plus tôt. Il a répondu: j'avais rien d'interressant à dire, je préférais regarder les autres.
Gardes dans un coin de ta tête son "avertissement" pour le cas ou effectivement tu finirais par sentir toi aussi un soucis. Mais fais ta vie sans te miner.

Revenir en haut Aller en bas
mimikief
Modératrice
mimikief

Nombre de messages : 8786
Age : 35
Localisation : alsace
Date d'inscription : 05/08/2009

sévères critères de développement du bambin Empty
MessageSujet: Re: sévères critères de développement du bambin   sévères critères de développement du bambin EmptyMer 29 Aoû 2012 - 18:16

je crois que c'est le gros pb de notre société, cette fichue norme!
tout le monde n'a de cesse de comparer, de regarder comment font les autres par rapport à soi.
ca commence dès la naissance avec les ressemblances physiques
puis dès la tendre enfance avec les dents/les premiers mots/les premiers pas/ les nuits etc, tout est prétexte à juger du développement de l'enfant en fonction d'une norme
le système scolaire classique continu là dedans et l'entretien, et en ressorte des jeunes adultes qui ne savent qui ils sont qu'en fonction des autres...

moi je trouve ca grave, parceque chaque enfant grandit à son rythme, et comme il n'est pas possible de développer toutes les "compétences" en même temps
ben certains marche et développe la motricité très tôt mais ne parle pas trop
d'autres parlent énormément mais n'ont pas une superbe motricité
d'autres parlent très bien, ont une bonne motricité mais galère avec la nourriture (là je parle de ma puce)
je crois qu'il ne faut pas s'éloigner de l'essentiel tant qu'on le peut à savoir: est ce que notre enfant est heureux? est ce que nous nous sommes heureux?
parceque moi aussi on m'a proposé les tests de pédopsy , de la faire sauter des classes alors qu'elle n'a que deux ans, alors que l'essentiel n'est pas de savoir si elle est en avance ou en retard mais comment elle le vivra, si elle est heureuse ben qu'on lui foute la paix!

à ta place j'essayerai aussi de trouver un autre soignant parceque ce genre de commentaire , ben je trouve juste qu'ils sont inacceptables, surtout que l'enfant les entend même si il ne saisi pas tout

bref je partage ton coup de gueule!!

_________________
Maman comblée de bonheur par une crapiotte née au coeur de l'été ...
et par un deuxième petit bonheur d'automne arrivé en douceur par une belle nuit d'éclipse de pleine lune  ...
... et par une troisième merveille arrivée la nuit du solstice d'hiver ... 


Mamange de 3 petits qui veillent sur notre famille   0059_G


           Lilypie Kids Birthday tickers
           Lilypie Fifth Birthday tickers
           Lilypie First Birthday tickers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baboun
Habituée
baboun

Nombre de messages : 3127
Age : 36
Localisation : finistère
Date d'inscription : 01/08/2009

sévères critères de développement du bambin Empty
MessageSujet: Re: sévères critères de développement du bambin   sévères critères de développement du bambin EmptyMer 29 Aoû 2012 - 18:27

je suis d'accord!

j'avoue, je fuis ces mauvaises langues!

mon fils, 22 mois dit vite fait deux trois mots incompréhensibles, mais il est quasi propre, court, descend les escaliers de face et communique autrement incroyablement bien (depuis sa naissance d'ailleurs). heureusement que je ne vais pas chez le pédiatre pfffff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ana
Modératrice
Ana

Nombre de messages : 3724
Age : 40
Localisation : RP
Date d'inscription : 06/06/2009

sévères critères de développement du bambin Empty
MessageSujet: Re: sévères critères de développement du bambin   sévères critères de développement du bambin EmptyMer 29 Aoû 2012 - 19:14

mimikief a écrit:
je crois que c'est le gros pb de notre société, cette fichue norme!
tout le monde n'a de cesse de comparer, de regarder comment font les autres par rapport à soi.
ca commence dès la naissance avec les ressemblances physiques
puis dès la tendre enfance avec les dents/les premiers mots/les premiers pas/ les nuits etc, tout est prétexte à juger du développement de l'enfant en fonction d'une norme
le système scolaire classique continu là dedans et l'entretien, et en ressorte des jeunes adultes qui ne savent qui ils sont qu'en fonction des autres...

moi je trouve ca grave, parceque chaque enfant grandit à son rythme, et comme il n'est pas possible de développer toutes les "compétences" en même temps
ben certains marche et développe la motricité très tôt mais ne parle pas trop
d'autres parlent énormément mais n'ont pas une superbe motricité
d'autres parlent très bien, ont une bonne motricité mais galère avec la nourriture (là je parle de ma puce)
je crois qu'il ne faut pas s'éloigner de l'essentiel tant qu'on le peut à savoir: est ce que notre enfant est heureux? est ce que nous nous sommes heureux?
parceque moi aussi on m'a proposé les tests de pédopsy , de la faire sauter des classes alors qu'elle n'a que deux ans, alors que l'essentiel n'est pas de savoir si elle est en avance ou en retard mais comment elle le vivra, si elle est heureuse ben qu'on lui foute la paix!

à ta place j'essayerai aussi de trouver un autre soignant parceque ce genre de commentaire , ben je trouve juste qu'ils sont inacceptables, surtout que l'enfant les entend même si il ne saisi pas tout

bref je partage ton coup de gueule!!

Je n'aurais pas dit mieux, alors je n'ajouterai rien, si ce n'est bon courage!
C'est pas facile de supporter les commentaires des uns et des autres.
Si ça peut te rassurer, mon fils à 28 mois et on ne comprend pas grand chose à ce qu'il raconte content103
Pour moi, l'important est que l'enfant ait l'appétit du langage, qu'il discute, qu'il jacasse, même si on ne comprend rien, ça viendra, comme tout le reste!

Bon, j'en ai rajouté quand-même content050
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bulledeguerison.fr
Confiance
Habituée
Confiance

Nombre de messages : 1645
Age : 48
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 15/06/2012

sévères critères de développement du bambin Empty
MessageSujet: Re: sévères critères de développement du bambin   sévères critères de développement du bambin EmptyMer 29 Aoû 2012 - 19:32



Juste pour t'apporter mon soutien, Celya abc

Comme il est difficile de ne pas être perturbés, inquiets, voire blessés ou en colère face à de tels commentaires ou réactions pascontent159

La norme, c'est quoi !!!!??!!!!

J'ai juste envie de te dire de te faire confiance, de suivre ton ressenti ... et de changer de PMI !

Belle soirée aav aav aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tornadette
Habituée
tornadette

Nombre de messages : 1145
Age : 36
Localisation : près de l'Allemagne
Date d'inscription : 13/01/2011

sévères critères de développement du bambin Empty
MessageSujet: Re: sévères critères de développement du bambin   sévères critères de développement du bambin EmptyMer 29 Aoû 2012 - 20:11

Elle n'à rien d'anormal ta petite princesse. Ne stress pas et ne retourne pas voir ce doc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheerazade
Modératrice
Sheerazade

Nombre de messages : 5871
Age : 40
Localisation : En Picardie
Date d'inscription : 29/08/2009

sévères critères de développement du bambin Empty
MessageSujet: Re: sévères critères de développement du bambin   sévères critères de développement du bambin EmptyMer 29 Aoû 2012 - 20:18

Celya,
tu connais peut-être ma profession... Je ne peux donc pas passer sans répondre.

Il n'y a pas que les pédiatres de PMI qui ont ce genre de discours face à un enfant de 18 mois. La "norme" est qu'il dise 10 mots différents et clairement identifiables. S'il en dit trois, ben, hop! tu peux même avoir comme conseil de réaliser un bilan ortho.(c'est arrivé dernièrement à une maman que je connais)
Mais de là à parler de risque de dysphasie: on va où??????

Il y a la norme, et nos enfants. Chaque enfant sera différent, biensûr. Je me forme énormément, car j'adore mon métier et je veux être la plus pointue possible dans mes interventions. Je peux voir un enfant de 18 mois qui ne parle pas et dire aux parents si oui ou non il y a un risque particulier, en analysant non pas ce qu'il dit ou ne dit pas, mais bcp d'autres choses. Ce champ d'intervention issu du courant constructiviste (ouvert par Piaget) reste à mon sens encore trop peu connu. Or, il ouvre à une réelle prévention qui ne soit pas en terme de nombre de mots dits, et qui place donc l'enfant dans une position de "sujet", d'"acteur".
Qu'un professionnel attire l'attention des parents sur une difficulté, ou un risque de difficulté, est une chose, mais qu'il utilise si vite de si "gros mots" (cf le terme de dysphasie, qui est un trouble grave de développement du langage , ne se diagnostique pas à 18 mois en une consult' pédiatrique standard), là, je dis "non". C'est aberrant.

Tu sais, mon fils a parlé tard. Une collègue et amie m'a dit "ça viendra", une autre m'a orientée vers un pédopsy. J'ai attendu, et observé, et je voyais bien que, selon mes connaissances du courant constructiviste, tout était en place pour que le langage se développe. A 21 mois, j'ai consulté un ORL, pour vérifier l'audition. C'est à mon sens la première démarche à effectuer. Trois jours plus tard, il avait 20 mots différents à son actif, 3 semaines plus tard, il faisait des phrases.

Je suis mal à l'aise depuis que je suis mère avec certains aspects de mon métier, où je dois tester les enfants avec des tests standardisés notamment, les situer par rapport à une norme, mais avec certains parents, seul ce langage peut être entendu, pour sortir d'un certain déni. J'insiste tjs pour dire à quel point l'enfant ne se limite pas à ses difficultés, à son retard, que l'être humain est bien plus riche intérieurement que tout cela.

Souvent, je rencontre des parents d'enfants de 3 ans, 3 ans et demi qui n'ont pas du tout de langage verbal. Ils s'inquiétaient depuis plusieurs mois, mais leur médecin leur avait dit que le déclic se ferait. Que coûte un bilan orthophonique pour avoir un avis précis sur la question? 57,60 euros, remboursés par la sécu et la mutuelle.
C'est ainsi que des enfants de six enfants consultent avec des retards de parole et de langage importants, à l'aube d'une entrée au CP où d'autres apprentissages, d'une autre complexité encore, arriveront. Moi, je préfère commencer un suivi avec un enfant jeune, pour diverses raisons. Après, chaque parent fait comme il le sent, biensûr.

Dernière chose: les repères développementaux, quelle maman ne les a jamais consultés? Quelle maman n'a jamais demandé à une autre maman vers quel âge ses enfants avaient acquis telle ou telle compétence? Moi, j'avoue, je les consulte. De temps en temps. Je n'en fais pas une fixation... mais ça me donne une idée.
Pour tout ce qui concerne le développement du langage de votre enfant, comme je l'ai conseillé ici:
http://bebe-nature.forumactif.com/t17838-le-developpement-du-langage-de-votre-enfant?highlight=langage
le site: http://www.info-langage.org/

_________________
Après 4 ans d'attente, 9 mois d'une magnifique grossesse, et quelques heures de travail, notre fils nous a rejoint au printemps 2010.
Après 9 mois d'un cheminement tout particulier, un deuxième petit mec dans la famille, notre tendre G, en avril 2014 flower 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sensibilityscrap.canalblog.com/
celya
Habituée
celya

Nombre de messages : 1875
Localisation : Lyon (Villeurbanne)
Date d'inscription : 15/08/2010

sévères critères de développement du bambin Empty
MessageSujet: Re: sévères critères de développement du bambin   sévères critères de développement du bambin EmptyMer 29 Aoû 2012 - 20:20

Merci à vous toutes pour vos messages !

Flo : pourquoi la pmi, bonne question, c'est parce que l'homéo qui nous a prescrit le protocole pré et post vaccin est un peu loin de chez nous et elle nous a suggéré de faire la piqûre à la pmi ; or la pmi la plus proche est à 500 mètres de chez nous, donc on s'est dit que ça nous simplifierait la vie. Cruelle déception, on a attendu 1/2 demi-heure après l'heure du rendez-vous because médecin en retard alors qu'on avait le 1er RV de la matinée, et puis interrogatoire serré d'abord de la puer / infirmière d'accueil, puis du médecin. Et heu... on y retourne demain matin pour la 3ème injection.
Mais cette fois si on me fait chier j'ai préparé quoi répondre. Le père de ma fille et son oncle (frère de son père, donc) ont tous 2 parlé à 2 ans, et d'ailleurs l'oncle est actuellement... chercheur et professeur en... linguistique ! hahaha Laughing Ma BM se rappellera jusqu'à sa mort comment elle a été scotchée d'entendre son fils aîné (le père de ma fille) prononcer à 2 ans une phrase de plusieurs mots alors qu'il n'avait rien dit jusque là, même pas papa ou maman.

Thémis : ah j'ignorais que des enfants pouvaient marcher à 7 mois ; décidément le bébé humain n'en finit pas de me surprendre.
Le psy parce qu'il pose des questions graves trop tôt ? Pffffff n'importe quoi. Ce sont les gens férus de normalisation qu'on devrait envoyer chez les psys plutôt.

Mimikief : ça fait presque peur... ta fille même pas encore scolarisée et on parle déjà de saut de classe, de parcours scolaire !! Tu le dis tellement bien, on oublie l'essentiel, comment on le vit, est-on heureux.
Pour l'instant ma fille est une petite fille joyeuse qui rit aux éclats, qui se fait comprendre par son comportement, en nous poussant, en nous tirant, en venant chercher notre main, en poussant des cris stridents à la vue des compotes et fruits secs (curieusement pas du tout le même enthousiasme pour les courgettes ! Laughing), franchement je n'ai pas envie qu'on vienne lui casser les pieds. Heureusement à la crèche parentale qu'elle fréquente, le concept est de respecter le rythme de l'enfant sans faire de sur-stimulation.

Ana : pour ce qui est de faire du bruitage pré-langagier, pétard j'aimerais parfois que ma fille arrête 5 minutes de faire des "mmhh mmhh" (oui avec la tétine dans la bouche c'est le son le plus pratique, haha) ou des "dadada" ou "bababa". C'en est saoûlant parfois Laughing

Shee : merci pour ton message détaillé, effectivement ton point de vue de pro avec expérience de maternité donne un bel éclairage sur les subtilités des choses en matière de langage. Super le site sur le langage, je viens d'y jeter un rapide coup d'oeil. Franchement sur le coup la doc de la pmi en juillet a sérieusement manqué de subtilité (doux euphémisme !).

Bon c'est chouette, je vais me coucher pleine d'assurance face aux éventuelles remarques de demain. Il se peut que ce ne soit pas la même doc qu'en juillet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zoétoune
Habituée
zoétoune

Nombre de messages : 4507
Date d'inscription : 04/12/2008

sévères critères de développement du bambin Empty
MessageSujet: Re: sévères critères de développement du bambin   sévères critères de développement du bambin EmptyMer 29 Aoû 2012 - 22:16

Thémis a écrit:

Il a parlé très tôt, et pose à 3 ans et demi des questions sur la mort, la retraite (bizarre hein), comment on fait les bébés etc....
Ben là non plus c'est pas bien, c'est trop tôt


Ah? Bin, je te rassure (ou pas.... mais est-ce necessaire?!), ici aussi.... je savais pas qu'il y avait un age pour tout ça..... mimique045 Je me dis qu'il y a surtout des tempéraments plus curieux pour les "grandes questions" que d'autres et qu'il en fait partie, je ne m'étais pas dit que ce n'était pas "normal" (je trouve ça tellement crétin en plus, dit comme ça!).
La mort, depuis la mort du chat il y a un an, on en parle trèèèèès souvent, comment on fait les bébés aussi, et récemment, qu'est-ce qui se trouve loin dans le ciel après les nuages, qu'est-ce qui se trouve sous la terre etc..................

Merci pour le lien, Shee, il donne de bons repères je trouve ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elomelo
Habituée


Nombre de messages : 841
Date d'inscription : 24/10/2009

sévères critères de développement du bambin Empty
MessageSujet: Re: sévères critères de développement du bambin   sévères critères de développement du bambin EmptyMer 29 Aoû 2012 - 22:38

Moi je vais faire l'avocat du diable car je suis puer en pmi....Et j'avoue que je sature un peu du discours anti pmi.
Et si ça ne te convient pas, n'y retourne pas, car je pense que la pmi chez toi c'est comme celle où je bosse, on ne manque pas de boulot.
Personne ne t'a mis le couteau sous la gorge pour y aller donc....
La puer et le médecin se sont intéressées à ton enfant, à sa vie, à son histoire. Alors certes, tu as eu l'impression de passer un interrogatoire, mais c'etait dans le but de vous connaitre;
Tu aurais aimée que ton fils soit vu en 5 mn et piqué en mois de 2. Alors, il ne fallait pas venir en PMI.
La pédiatre a fait son boulot, elle t'a dit que pour elle le langage était à surveiller par rapport à ses normes. Ca ne t’inquiète pas très bien, mais le lui jette pas la pierre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celya
Habituée
celya

Nombre de messages : 1875
Localisation : Lyon (Villeurbanne)
Date d'inscription : 15/08/2010

sévères critères de développement du bambin Empty
MessageSujet: Re: sévères critères de développement du bambin   sévères critères de développement du bambin EmptyMer 29 Aoû 2012 - 23:23

Elomelo je suis vraiment désolée que tu prennes les choses à titre personnel.
C'était la première fois qu'on allait à une consultation pmi, c'est également la première fois que je m'exprime à ce sujet, je n'avais pas d'a priori. J'ignorais qu'on allait attendre une demi-heure après le rendez-vous qu'on nous avait fixé (on était le premier RV de la matinée je le rappelle), non désolée à 8h30 ce n'était pas surchargé de travail loin de là, tout le monde prenait son temps. La doc était dans le bavardage et à la fin je t'avoue avoir été un peu lasse de tenir le crachoir.
Si tu le prends ainsi... dois-je encore évoquer que l'on vérifie bien que l'enfant dort dans son lit et pas dans le nôtre. Allez un peu d'ironie, je sais que ça ne va pas détendre l'atmosphère, mais tant pis. Pardon sainte pmi nous avons péché pendant les vacances, notre fille ne voulant pas dormir sur le matelas par terre que nous avions prévu pour elle, elle a dormi pendant une semaine entre ses parents. Ohlalalala.
Dois-je encore évoquer qu'on nous conseille plus que fortement le "lait de croissance" qui est un pur produit marketing créé par l'industrie.
Tiens d'ailleurs à propos de ce fameux lait "marché segmenté" :
http://www.magicmaman.com/,le-lait-de-croissance-n-est-plus-recommande-par-le-college-national-des-generalistes-enseignants,2220,1181160.asp
Je te rassure on a répondu "oui madame on va chercher le lait de croissance dans les rayons des supermarchés".
Mais oui madame elle mange des yaourts. On s'est bien gardé de préciser qu'il s'agit de yaourts au soja, oui quand même, on a bien senti qu'il ne fallait pas pousser le bouchon trop loin.

Je me moque ? Je suppose que tu es capable d'avoir un certain recul par rapport à ton boulot, non ? A la pmi comme ailleurs, il y a des bons et des moins bons, ça dépend sur qui on tombe.

Je suis désolée si tu as lu tellement de mauvais retours d'expérience de la part d'autres personnes, cela veut peut-être dire que les pmi sont axées sur des normes un peu trop strictes pour les minorités maternantes et prudentes par rapport aux normes diffusées par la publicité. Peut-être te boucher le nez de temps en temps quand tu te sens un peu trop touchée par des critiques même si elles ne te concernent pas personnellement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sonia47370
Habituée


Nombre de messages : 314
Age : 45
Localisation : aquitaine
Date d'inscription : 21/07/2012

sévères critères de développement du bambin Empty
MessageSujet: Re: sévères critères de développement du bambin   sévères critères de développement du bambin EmptyJeu 30 Aoû 2012 - 3:10

ahhhhh je viens de faire un pavé et j ai ete deconnectee!!!

je fait plus court tant pis!!

je suis d accord avec les deux points de vue en fait.

ya des trucs a changer en pmi ( j avais expliqué mon exp perso mais c est long a reprendre hein!!) mais ya aussi des trucs bien pratique.

c 'est gratuits deja et quad tu as besoin de conseils ils peuvent t en donner.
apres ils te donnent les conseils qu ils pensent etre les bons. s ils ne s accordent pas avec ta facon de faire rien ne t oblige à les suivre.

ensuite ya des fois des toubib en pmi qui se crois tout permi et qui sont serieusment nul ( la encore j avais expliqué le cas de mon deuz qui avait un debut de bronchite, qu ils m ont soigné avec des medocs pas au top reperé par la pharma qui me connaissait heureuesement. sachant qu il aait fait 2 bronchiolites fallait pas laisser empirer le pb et la toubib n en a pas tenu compte)

je pense que si ca ne te convient pas celya effectivement, maintenant que tu as testé tu sais qu ils ne travaillent pas comme tu le desires, rien ne t empeche d aller chez ton medecin.

mais après elomelo, faut dire que certains se croit tout permit. et pas qu en pmi.

autre chose, pour ce qui est du marketing etc, y en a partout hein!!

pour le cododo, je suis pas vraiment pour non plus ( et pourtant mon 5ieme a dormi 2 ans avec nous et pour numero 6 ben on verra bien ce qui se passera) et c est le cas de beaucoup de monde.

la pmi c 'est la protection maternelle et infantile. c 'est leur metier de te poser toutes ces questins.

vous avez fait des choix pour vos enfants et vous les assumez. ce ue eux recherchent ce sont des gosses en souffrance, et c 'est en posant ce genre de questions qu on les decouvre. quand nous on pratique le cododo, c 'est pour le cté rassurant pour bb et maman et pratique aussi pour les tetée ( content050 )
eux ils cherchent les enafnts qui seront de simple sex toys ( et la je suis tres serieuse) une puer de pmi ya lngtemps maintenant m avait dit que c 'etait ce qu ils depistaient entre autre.


donc pour finir, ya à prendre et à laisser. c 'est pret de chez toi et gratuit, donc soit tu accepte les inconvenients et tu prend les avantages, soit tu vas chez ton medecin. au moins, il te connait et te fera pas chi...

et elomelo, tu fait surement ton metier avec beaucoup de devouement mais avoue qu il y a en a qui pense tout savoir non??

aller bonne nuit les filles lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tulipe
A sa place au chaud
tulipe

Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 27/07/2010

sévères critères de développement du bambin Empty
MessageSujet: Re: sévères critères de développement du bambin   sévères critères de développement du bambin EmptyJeu 30 Aoû 2012 - 4:27

Quoi ??? 18 mois et il ne sait toujours pas parler ??? Alerte, alerte !! Cet enfant est sur la même voie qu'Einstein ! content034
Pour moi, la pmi c'est bien pratique pour faire les vaccins mais leurs conseils c'est parfois n'importe quoi
Pour ma première, parce qu'elle tétait beaucoup trop à leur goût et que son poids se trouve dans la norme basse. Pour eux, c'était pas normal.
Et maintenant avec ma deuxième qui tète autant que la première je n'ai que des "félicitations, continuez comme ça" tout ça parce qu'elle est dans la norme haute...
Pourtant, je suis toujours la même avec la même capacité laitière, je la laisse téter à volonté aussi mais là ça dérange pas fou18
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



sévères critères de développement du bambin Empty
MessageSujet: Re: sévères critères de développement du bambin   sévères critères de développement du bambin EmptyJeu 30 Aoû 2012 - 6:08

Perso, la puer qui me suis dans le cadre de mon travail, je l'adore.
Elle trouve que mon fils est trop développé et hors norme? ça me chagrine pas, elle m'en a parlé parceque c'est son ressenti.
Je suis moi même hors normes pour beaucoup de choses et je commence enfin à assumer (35 ans dans quelques jours il est grand temps).
Elle a eu un enfant comme mon fils, elle sait que certains peuvent se sentir démunis et que consulter un psy pour poser les mots ça peut aider.
J'avoue que je suis parfois démunie.
Chaque enfant est différent et je ne suis pas sure de donner les bonnes réponses, car celles qui lui conviennent ne sont pas celles qui conviendront au voisin.
Alors oui ça m'agace qu'on propose systématiquement ce genre d'aide pour une norme dépassée (alors quoi, je peux pas gérer ça?) mais il faut aussi se dire que beaucoup de parents vont en PMI car ils ont peur de ne pas réussir a gérer seul leur enfant.
J'ai des amis qui ne décident rien concernant leur enfant sans demander à la PMI avant. (alors qu'ils gerent hyper bien seuls).
Le personnel répond a la demande la plus fréquente: etre rassuré, et se sentir épaulé si on sent le moindre problème.
Car oui, beaucoup traquent le problème potentiel, alors si le médecin le trouve c'est qu'on est un bon parent et qu'on a bien su proteger son enfant.
Quand on est pas dans cette démarche, on peut se sentir agressé (c'est souvent mon cas, mais je me soigne Very Happy)
Cependant, on se sentirait encore plus agressé d'avoir vu quelqu'un qui n'avait rien detecté alors qu'il y avait quelque chose.

La puer alerte sur un "problème" potentiel, mais pas forcément présent.
Tu es alertée qu'il faut surveiller du coin de l'oeil, (c'est ce que je disais quand je disais garde l'info dans un petit coin de ta tête), mais tout peut aller très bien, alors inutile de focaliser dessus. Juste garde ça au fond de ta tête pour ne pas tomber des nues si jamais.....
Et puis si rien ne se passe, ben tu te diras que tu t'es inquiétée pour rien, mais qu'il vaut mieux y penser pour rien, que de ne pas y penser pour quelque chose.

Bon sang, mais quels romans j'écris moi.... je me demande si je vais pas aller me faire dépister content103
(pour info, je souffre d'hyperactivité volontairement non soignée car j'aime cet état. J'ai de très grosses capacités intellectuelles non maîtrisées qui me rendent paradoxalement très bête et comme mes parents sont restés dans le déni (encore aujourd'hui) je suis considérée comme idiote, je n'ai pas confiance en moi et je me crois bête.
Maintenant il est trop tard car le tests des intelligences multiples est limité aux enfants, rare sont les psy qui le pratiquent sur les adultes.

Si mes parents avaient écouté ce que les gens leur disaient.... je serais peut être mieux dans ma peau aujourd'hui.
je te dis pas d'écouter la puer hein, je voulais juste te dire que les normes on en a besoin, qu'en sortir c'est normal, faut juste vérifier dans quelles conditions on en sort sans s'affoler, ni etre dans le déni ;)

Bon, promis je vais faire un effort avec ma loghorrée à l'avenir
Revenir en haut Aller en bas
Elomelo
Habituée


Nombre de messages : 841
Date d'inscription : 24/10/2009

sévères critères de développement du bambin Empty
MessageSujet: Re: sévères critères de développement du bambin   sévères critères de développement du bambin EmptyJeu 30 Aoû 2012 - 7:10

sonia47370 a écrit:
ahhhhh je viens de faire un pavé et j ai ete deconnectee!!!

je fait plus court tant pis!!

ensuite ya des fois des toubib en pmi qui se crois tout permi et qui sont serieusment nul ( la encore j avais expliqué le cas de mon deuz qui avait un debut de bronchite, qu ils m ont soigné avec des medocs pas au top reperé par la pharma qui me connaissait heureuesement. sachant qu il aait fait 2 bronchiolites fallait pas laisser empirer le pb et la toubib n en a pas tenu compte)

Juste pour info, en PMI il est fait de la PREVENTION donc en théorie, nous ne soignons pas les enfants malades....c'est le rôle du médecin traitant...
Ne mettez pas ttes les PMI dans le même panier, il y en a des biens aussi.
Je me suis agacée hier soir, car sur le forum, vous tirez en général à boulet rouge sur la PMI et je commence à trouver ça un peu pénilble.
Touts les puer de pmi ne sont pas des incompétentes en allaitement.
Je ne me reconnais pas ni la majorité de mes collègues dans la description que vous faites de la PMI.
Après oui, il y a des c.. partout, le médecin avec qui je bosse est "particulière", mais ne faites pas des généralités svp !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



sévères critères de développement du bambin Empty
MessageSujet: Re: sévères critères de développement du bambin   sévères critères de développement du bambin EmptyJeu 30 Aoû 2012 - 7:12

Ben moi aussi je vous rejoins les filles !!
C'est vrai que tous les gens qui fréquentent mon fils régulièrement (nounou, famille) ont TOUJOURS des mots sur son évolution et ses potentielles avances ou non...

D'après la nounou, mon fils parle "super bien", moi je veux bien, mais si je m'en réfère au post de Shee, bah non, il est dans la norme (il doit avoir une dizaine de mots prononcés à peu près bien et à juste titre), pour la marche c'est pareil, on me demande souvent à quel âge il a marché... Et alors ? Il marche, cette info devrait suffire !

Je ne suis jamais allée en PMI, je craignais les questions et discours, qui, semblerait-il, ne sont pas toujours ouverts...

Elomelo, tu en as peut être marre que les PMI soient critiquées, certes, mais les critiques et les mensonges "obligatoires" pour être un peu tranquilles sont aussi lourds à porter pour des parents... sachant que c'est presque permanent...

Mimi, ce que tu dis est très juste, et ce que tu dis concernant Zélie me fait peur...
Revenir en haut Aller en bas
karolinka
Habituée
karolinka

Nombre de messages : 3272
Age : 32
Localisation : 74
Date d'inscription : 20/08/2010

sévères critères de développement du bambin Empty
MessageSujet: Re: sévères critères de développement du bambin   sévères critères de développement du bambin EmptyJeu 30 Aoû 2012 - 7:36

ouah ! il me semble que ce post est informatif, pour décrire ce qui a été dit à une maman lors d'un rdv en PMI... elle a le droit de développer son ressenti par rapport à la manière dont se sont passées les choses, autant au sujet du ton de l'interrogatoire, que de son contenu !

Elomelo, j'ai personnellement rencontré des puer en PMI, pour mon boulot, certaines très ouvertes à mon métier d'ostéo, à l'allaitement aussi, mais d'autres pas du tout ! il y en a pour tous les gouts, c'est comme partout ! après, la PMI, ça sert à faire de la prévention, et pour faire de la prévention, en France, on a des cases et on voit si la situation y rentre ou non ! si oui, tout va bien, si non, on s'interroge ! ça ne t'est pas directement destiné, c'est le système qui est ainsi fait, mais je comprend le ressenti de Celya, d'avoir eu l'impression de subir un interrogatoire comme dans un commissariat (ok, c'est pour récolter des informations, mais il y a des façons de faire), et de ne pas apprécier qu'on lui sorte un diagnostic après une simple visite...
il y a un fossé entre dire à un parent "surveillez l'évolution du langage, je trouve que votre enfant est un peu en retard par rapport à la norme, peut-être va-t-il se rattraper, mais peut-etre cela cache-t-il quelque chose..." et dire "ça peut être une dysphasie" (terme que le parent risque de déformer avant d'arriver chez lui et de se jeter sur internet pour savoir de quoi il s'agit).
alors là, il est question d'un cas particulier !

ici, le médecin de la PMI refuse que j'intervienne bénévolement dans une pouponnière (maison d'accueil des orphelins et enfants placés entre 0 et 3 ans) parce que ce n'est pas de la médecine et que du coup elle considère que c'est dangereux ! mais elle ne connait pas et refuse le moindre échange qui pourrait l'informer...

qu'il y a de nombreux cas qui rapportent des choses négatives est pour moi un signe du malaise de la classification des gens dans des cases préétablies... et c'est ça qui devrait être retenu de ce fil de discussion à mon goût...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimikief
Modératrice
mimikief

Nombre de messages : 8786
Age : 35
Localisation : alsace
Date d'inscription : 05/08/2009

sévères critères de développement du bambin Empty
MessageSujet: Re: sévères critères de développement du bambin   sévères critères de développement du bambin EmptyJeu 30 Aoû 2012 - 7:54

ma maman est assistante sociale depuis plus de 20 ans et a bossé en partenariat avec des PMI et en service d'enfants maltraités en attente de placement
donc elle connait bien la pmi, elle bosse avec bcp de puer.
Moi j'étais infirmière et j'ai des amies qui sont devenues puer. donc le monde de la pmi ne m'est pas inconnu
et jamais oh grand jamais je n'emmènerai ma puce à la pmi, tout simplement pour ces raisons de cases, de normes évoqués plus haut.
les PMI sont financés par l'Etat , et les médecins qui y pratiquent s'engagent à respecter par exemple les calendriers vaccinaux francais, alors certes ils ne peuvent pas forcer les parents avant 18 mois mais il y 'a tout de même un pression et eux en tant que soignant ont moins de liberté que ne pourrait l'avoir un médecin libéral, pédiatre ou homéo, parcequ'ils sont contrôlés, qu'il y 'a des stats, plus poussés que pour les autres médecins.

alors bien sûr comme partout il y a des gens biens, et des moins bien,
cela dit tu as plus de chance de rencontrer des gens qui vont te regarder avec des yeux ahuris si tu parles de différer les vaccins, de médecines alternatives, ou des pbs que posent les PLV, le gluten etc
parceque globalement leur taf n'est pas d'être ouvert, mais de faire de la prévention en fonction des certaines grilles qu'on leur donne, dans le but de détecter de la maltraitance, des soucis divers chez les enfants.


Elomelo, je pense que tu peux aisément comprendre que vu la philosophie de vie des mamans sur ce forum, le fait de rentrer dans des cases, d'être jaugées, que nos enfants le soient aussi, n'est pas ce qui nous plait le plus...
ma maman a une amie à elle qui est médécin homéo maintenant mais qui a exercé 15 ans en PMI en alsace, et j'ai emmené ma puce une fois chez elle, et j'ai eu droit à une méga lecon de moral sur la non vaccination, c'était il y'a plus d'un an..
j'ai refusé la vaccination et ses arguments et lui ai conseillé qq lectures...
j'ai recu une lettre d'elle fin mai me disant qu'elle avait bcp réfléchi à notre discussion et qu'elle s'était rendue compte que malgré sa reconversion vers l'homéo car l'allopathie ne lui convenait plus, elle avait gardé des réflexes de PMI ( je la cite) sur la toute puissance des vaccins et leur totale inocuité.
Son point du vu à changé et elle dit avoir ouvert les yeux sur certaines pratiques..

je pense que malgré la bonne volonté des professionnels en PMI et leur compétence, le système même si il a été créer pour protéger des enfants, fait parfois plus de mal que de bien.

aav


_________________
Maman comblée de bonheur par une crapiotte née au coeur de l'été ...
et par un deuxième petit bonheur d'automne arrivé en douceur par une belle nuit d'éclipse de pleine lune  ...
... et par une troisième merveille arrivée la nuit du solstice d'hiver ... 


Mamange de 3 petits qui veillent sur notre famille   0059_G


           Lilypie Kids Birthday tickers
           Lilypie Fifth Birthday tickers
           Lilypie First Birthday tickers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheerazade
Modératrice
Sheerazade

Nombre de messages : 5871
Age : 40
Localisation : En Picardie
Date d'inscription : 29/08/2009

sévères critères de développement du bambin Empty
MessageSujet: Re: sévères critères de développement du bambin   sévères critères de développement du bambin EmptyJeu 30 Aoû 2012 - 11:46

J'avais aussi voulu décentrer le débat de la PMI en donnant l'exemple d'une pédiatre en libéral conseillant fortement à la maman un bilan orthophonique pour un enfant de 15 ou 18 mois n'ayant pas 10 mots de vocabulaire à son actif.

A mon sens, le débat est un débat de société, plus qu'un débat PMI or not PMI.
Une société qui parle de norme , qui exige que chacun soit un bon petit soldat, que chacun rentre dans le moule...

_________________
Après 4 ans d'attente, 9 mois d'une magnifique grossesse, et quelques heures de travail, notre fils nous a rejoint au printemps 2010.
Après 9 mois d'un cheminement tout particulier, un deuxième petit mec dans la famille, notre tendre G, en avril 2014 flower 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sensibilityscrap.canalblog.com/
celya
Habituée
celya

Nombre de messages : 1875
Localisation : Lyon (Villeurbanne)
Date d'inscription : 15/08/2010

sévères critères de développement du bambin Empty
MessageSujet: Re: sévères critères de développement du bambin   sévères critères de développement du bambin EmptyJeu 30 Aoû 2012 - 13:43

Alors pour Elomelo quelques précisions, je n'ai voulu en aucune façon stigmatiser la pmi (que je ne connaissais pas plus que ça), comme dit karolinka j'ai simplement relaté une expérience et mon ressenti. J'ai cité l'acronyme pmi une seule fois au début de mon message, sans insistance particulière, juste pour décrire le contexte.
A aucun moment dans mon message je n'ai fait de généralité contre les pmi, Elomelo, c'est toi très agacée qui a saisi la balle au bond. Et je crois que personne n'a émis de généralité contre la pmi, mais seulement déploré une normalisation trop restrictive.


sonia47370 a écrit:

vous avez fait des choix pour vos enfants et vous les assumez. ce ue eux recherchent ce sont des gosses en souffrance, et c 'est en posant ce genre de questions qu on les decouvre. quand nous on pratique le cododo, c 'est pour le cté rassurant pour bb et maman et pratique aussi pour les tetée ( content050 )
eux ils cherchent les enafnts qui seront de simple sex toys ( et la je suis tres serieuse) une puer de pmi ya lngtemps maintenant m avait dit que c 'etait ce qu ils depistaient entre autre.
merci sonia pour ces précisions, j'entrevoyais vaguement quelque chose comme ça ; chez nous le cododo m'a tout simplement permis de tenir le coup 19 mois avec les réveils nocturnes de l'allaitement (je reste couchée sinon j'aurais été KO en 3 jours)
Mais très franchement je pense qu'il est assez naïf d'espérer repérer les incestes par le cododo ; il y aura forcément de nombreuses personnes qui tripotent leurs gosses, pas assez bêtes pour dire que l'enfant dort avec elles si c'est le cas. Il faudrait vraiment être stupide pour se faire pincer de cette façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zoétoune
Habituée
zoétoune

Nombre de messages : 4507
Date d'inscription : 04/12/2008

sévères critères de développement du bambin Empty
MessageSujet: Re: sévères critères de développement du bambin   sévères critères de développement du bambin EmptyJeu 30 Aoû 2012 - 19:48

Sheerazade a écrit:

A mon sens, le débat est un débat de société, plus qu'un débat PMI or not PMI.
Une société qui parle de norme , qui exige que chacun soit un bon petit soldat, que chacun rentre dans le moule...

C'est exactement ça! La PMI est tout simplement souvent un reflet de ce qu'est la société dans son ensemble. J'ai eu à faire à des pédiatres en cabinet qui correspondent exactement à ce que vous décrivez là. Je dirais meme tout ceux que j'ai vu.

Moi aussi, je connais assez bien la PMI et surtout, son "public", ses missions de part mon boulot. Je pense qu'elles font un boulot essentiel de point de vu de la prévention et du repérage de certaines situations d'enfants en danger et familles en souffrance. Mais justement, sachant que leur mission se situe beaucoup de ce coté, je n'avais pas envie d'y mettre les pieds.
Aussi bienveillants soit-ils (et la plupart du temps, il le sont véritablement!), je sais trop ce qu'est le regard d'un travailleur social pour avoir envie de me sentir concernée. Mais c'est parce que je baigne dedans aussi.... Ceci étant, je sais que ce système est très aidant pour plein de gens, c'est juste que je ne me sens pas d'etre d'un coté de la barrière et de l'autre en meme temps, et pour moi, elle est vraiment destinée à des familles qui traversent des difficultés, qu'elles soient grandes ou petites, pour les gens qui n'ont pas de ressources et d'aides ailleurs autour d'eux.
Sauf que si la PMI était etiquettée "pour personnes en difficultés", plus personne n'irait, ce serait très stigmatisant d'y mettre les peids. C'est dans l'interet de sa mission de prévention que toutes sortes de personnes y aillent... Meme si certaines comme vous ici vont recevoir des conseils qui, du coup, sont en décallage avec leur propre culture de maternage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




sévères critères de développement du bambin Empty
MessageSujet: Re: sévères critères de développement du bambin   sévères critères de développement du bambin Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
sévères critères de développement du bambin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AGENTS DIPLOMES …La DRH adopte des critères non judicieux
» Média: comment s'écrit l'histoire
» [Vends] 200 sketches pour développer la compréhension du langage oral -> écrit NEUF
» Test écrit et entretien LP métier du livre à Troyes
» Master Cultures de l'écrit et de l'image ENSSIB

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Période postnatale :: Bébé grandit, maman aussi-
Sauter vers: