discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Quoi répondre aux gens qui ne veulent pas comprendre !?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lauriebb
Habituée
avatar

Nombre de messages : 356
Age : 32
Localisation : Châteaurenard
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Quoi répondre aux gens qui ne veulent pas comprendre !?   Lun 30 Juil 2012 - 8:33

Voilà ce matin je suis agacée ! Hier nous mangions en famille chez ma sœur ainée, et elle avait invité une amie à elles (ma sœur est homo)...
Ma sœur et belle-sœur sont aide soignante et la copine en question aussi... Ma belle-sœur a 3 enfants, et elle est adorable. Nous parlons souvent de mon désir d'AAD. Elle se fait beaucoup de soucis pour moi, mais respecte mon choix... Ma sœur elle, elle s'en fiche lol

Bref hier ladite copine vient vers moi gentillement en me disant qu'elle est au courant de mon désir d'accoucher à la maison en me disant "c'est vrai que tu veux accoucher chez toi ? Mais on est en 2012 !"

Moi déjà... pascontent159 pascontent184 pascontent184
A quelqu'un qui veut essayer de comprendre mon choix, j'arrive à trouver les arguments qu'il faut pour me défendre... Mais fasse à ça je suis restée trop bête !
Elle a continué en me disant que si moi j'avais envie d'accoucher chez moi c'était une chose, mais que je prenais des risques pour le bébé et patati et patata...

Donc bien sur je lui ai dit qu'un AAD n'est envisageable que si jusqu'au dernier jour maman et bébé vont bien, et qu'en cas de doute de la SF durant le travail c'est transfert immédiat (surtout que je suis à 5 minutes de l'hôpital...).
J'ai dis aussi que le côté trop médicalisé engendre des problèmes médicaux (en citant des exemples comme la position gynéco qui n'est pas du tout adaptée à la sortie du bébé, l'interdiction de manger et boire alors que la femme est en plein marathon...). Bref de toute façon elle ne me laissait pas parler cette conne je pouvais pas en placer une...

Rien que d'en parler je sis à nouveau énervée !!! Il y a tellement de choses à dire sur l'AAD, si la personne que l'on essaye de convaincre n'est pas apte à écouter tous les arguments c'est peine perdue !

Alors vous allez me dire, qu'il vaux mieux ne pas en parler... Je ne le crie pas sur les toits, mais j'estime quand on me demande dans quelle maternité je vais accoucher, j'ai le droit comme les femmes qui vont dire dans celle-ci ou celle-là de dire que je souhaite accoucher chez moi. C'est certes un risque auquel je me confronte de tomber sur quelqu'un qui me prendra pour une tarée et inconsciente...

Alors pour celles qui ose prendre le risque d'en parler, que répondez-vous fasse à des gens comme ça ??

Sinon mon entourage proche ne dit rien, ni mal ni bien, c'est déjà ça !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 9586
Age : 35
Localisation : Franchement : je sais pas...
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Quoi répondre aux gens qui ne veulent pas comprendre !?   Lun 30 Juil 2012 - 9:45

lauriebb a écrit:
"c'est vrai que tu veux accoucher chez toi ? Mais on est en 2012 !"

Fataliste :
"T'inquiètes on y retournera largement plus quand ils auront fermé toutes les petites mater ce qui engendrera comme conséquence des trajets de plus de 2 h pour aller à la mater : chez soi ou la moquette pourrie de la bagnole : le choix est vite fait...."

Ironie :
"Vouiiiiii et tu sais quoi je veux même allaiter et pas utiliser de poussette, dingue hein ???!!!"

Econome :
"vu le prix que ça coûte à la sécu de pondre à l'hosto : tu devrais me payer le restau pour me remercier d'avoir le cran de pondre chez moi"

Court mais efficace :
"oué et quessçapeut'fout' ?????"

Nous n'avons pas les mêmes valeurs :
"Navrée mais voir un défilé d'inconnu se taper le bout de gras devant mon vagin transformé en 2 fois 3 voies, se foutant éperdument de ce que tu viens foutre ici, très peu pour moi. J'aime savoir qui est entre mes cuisses" (j'l'aime bien celle là)

Ultime :
Tu tourne les talons et tu te casses content050

Mauvais pour la tension de se prendre la tête avec ceux qui au final s'en foutent royal de ton projet et veulent juste avoir un truc à dire. Je n'use ma salive que pour ceux qui ont un réel intérêt (et en général ils n'entament pas la conversation avec ce genre de connerie), le reste : envoyé bouler ou juste royale ignorance.

_________________
"Les enfants sages iront au paradis, les autres iront... où ils veulent !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.merenwen.fr
haribo
Habituée
avatar

Nombre de messages : 790
Date d'inscription : 24/03/2011

MessageSujet: Re: Quoi répondre aux gens qui ne veulent pas comprendre !?   Lun 30 Juil 2012 - 10:08

moi je l'ai dit à tout le monde et franchement si les gens ne veulent pas comprendre ça me passait au dessus !
il y a ceux qui te comprendront mais n'approuveront pas ton choix, ceux qui vont t'en mettre plein la tête ! ...

ma soeur a eu un peu la même reflexion que la copine de ta soeur. elle m'a dit, ba tu sais qu'on est en 2012, tu vas faire ça a l'ancienne dans tes wc, ... patati patata ...
alors je sais pas si c'est mon caractère ou pas, mais je suis rentrée dans son jeux, en disant que oui puis que mon mari allait couper le cordon avec ces dents, puis qu'on allait mettre de la paille par terre et faire venir un âne et un boeuf .. ba ça l'a calmer !

après je pense qu'effectivement tu ne pourra pas convaincre une personne qui est d'avance aussi butter (et encore plus qq un qui travail dans le milieu médical)

puis pour ma mère qui disais rien mais qui n'en pensait pas moins je lui ai envoyer un mail que j'avais trouver su internet et qui me correspondait bien
je te le copie colle si tu veux :

Voici, le texte d'un Sage-femme Belge sur l'AAD :


"Ces femmes là prennent le risque de...
...ne pas être déclenchée artificiellement (chimiquement ou mécaniquement), ni celui de ne pas être anesthésiées … de ne pas être conforme à la norme, et de ne pas connaître l'iatrogénie de tout acte technique.
Elles prennent le risque de ne pas être "visitées" dans leur intimité par les doigts d'un(e) inconnu(e). Elles prennent le risque de ne pas être perfusée, et donc de ne pas être reliées par leur veine à la matrice hospitalière. De ne pas être interdites d'alimentation et de boissons énergétiques. Elles prennent le risque de ne pas avoir l'entrejambes rasé, ni le rectum vidé par un produit irritant, et de ne pas être stérile comme l'exige toute opération chirurgicale. Elles prennent le risque de n'être infectées que par les germes que son organisme connaît, et honte sur elles, car elles ne contribueront pas à la dissémination des germes résistants aux antibiotiques.
Elle prennent le risque de pouvoir bouger comme elle le souhaite et de prendre la position que leur corps et leur psychisme leur proposent ou leur imposent. Elles ne seront impudiquement ouvertes qu'aux seuls regards de leur compagnon et de leurs éventuels enfants. Elles obligeront ainsi leur sage-femme à s'agenouiller par terre ; cet inconfort et le sentiment d'infériorité qu'il ou elle ressentira risque de la rendre moins compétent(e). Elles prennent le risque de ne pas bénéficier de la porte qui s'ouvre subitement pour aérer la pièce. Elles prennent le risque de ne pas être assistée par tout le village, et de devoir se passer des conseils et des encouragements de personnes qu'elles n'ont jamais vues auparavant. Elles prennent aussi le risque de devoir, bestialement, uriner comme elles le font habituellement, et donc de ne pas être sondée par une main experte. Elles prennent le risque de pouvoir toucher elle-même leur sexe avec leur mains sales, et de devoir masser elles-mêmes leurs chairs à la place de mains gantées.
Elles prennent le risque de pouvoir prendre leur temps, de ne pas entendre quelqu'un leur intimer l'ordre de pousser comme cela est décrit dans tous les bons manuels. Elles prennent le risque de ne sentir que par elle-même le moment opportun et l'unique manière de se joindre aux efforts réflexes de son corps et de celui de son bébé pour naître. Elles prennent le risque de ne pas se conformer à l'ordre établi, et de n'être qu'en phase avec la singularité de leur histoire et de leur être.
Elles prennent le risque de ne pas bénéficier d'une épisiotomie, de ne pas porter la marque indélébile d'un professionnel, d'avoir un périnée intact et de ne pas pouvoir utiliser les glaçons et autres bouées, de ne pas se plaindre d'avoir encore mal plusieurs semaines après l'accouchement, et de ne pas souffrir de dyspareunie durant l'année qui suit.
Et comble de l'horreur, elles prennent le risque de porter à vie la responsabilité d'un bébé qui n'aura pas bénéficier de piqûre dans la fesse, de liquide brûlant dans les yeux, de prise de sang dans le talon ou dans la main, d'un tuyau dans les bronches, d'un thermomètre dans l'anus, …
Elles prennent le risque de devoir rester avec leur bébé continuellement contre elle, de ne pas être réveillée si elle devait s'endormir dans les heures qui suivent l'accouchement.
Elles prennent le risque de voir devant elle le sourire leur compagnon, d'être intimement touchée par cet homme qu'elles connaissent trop bien. Et eux, ces hommes, prennent le risque de servir à quelque chose, de ne pas pouvoir démissionner, de ne pas pouvoir se soumettre à une autorité, de pouvoir quitter la pièce sans devoir s'excuser, de pouvoir se coucher près de leur femme, de devoir s'endormir dans son lit près d'elle et de son bébé comme il doit le faire depuis tant de temps.
Ces femmes-là, en effet, prennent le risque de s'estimer et de ne pas pouvoir aduler et remercier le ou la spécialiste qui aurait accouché à sa place. Mais heureusement, cette barbarie n'arrive qu'à une demi femme sur cent ! Ou, autrement dit, pourquoi faut-il toujours lier la notion de risque à l'accouchement à domicile ? sans jamais préciser combien de risques sont évités par rapport à ceux créés par l'environnement hospitalier!


Jean-Claude Verduyckt sage-femme en Belgique"


aller bon courage et surtout ne te prend pas la tête avec des gens comme ça il ne changerons pas d'avis et puis il en faut pour tout les gouts, moi j'ai bcp critiquer le chu devant ma cousine qui y travail, je pense que ça ne devait pas lui faire plaisir !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
perce neige
Habituée


Nombre de messages : 4591
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Quoi répondre aux gens qui ne veulent pas comprendre !?   Lun 30 Juil 2012 - 11:19

Face à quelqu'un qui ne veut vraiment pas comprendre:

Polie:
écoute, j'estime que cela ne te regarde pas, fin de la discussion.

Outrée mais encore polie:
De quel droit oses-tu me juger sur un sujet qui ne te concerne absolument pas? Fin de la discussion!

Outrée et très mal polie:
au lieu de dire des conneries trois fois plus grosses que toi, tu ferais mieux de t'occuper de ton c**, il ne s'en portera que mieux...(*)


(*) version évidemment adaptable à un langage plus châtier.

Courage! aau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
margotteauxpomme
A peine arrivé


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 29/07/2012

MessageSujet: Re: Quoi répondre aux gens qui ne veulent pas comprendre !?   Lun 30 Juil 2012 - 11:39

C'est la question que je me posais ....je pense ne pas parler de notre désir d'aad autour de nous...j'ai déjà eu des remarques désoblgeantes lorsque nous avions annoncé que nous voulions une sortie précoce de la mat avec suivi à domicile pour notre troisième, alors là, j'imagine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brise marine
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2834
Age : 36
Localisation : Périgord
Date d'inscription : 15/07/2012

MessageSujet: Re: Quoi répondre aux gens qui ne veulent pas comprendre !?   Lun 30 Juil 2012 - 12:45

Je ne serai pas d'une grande aide, mais je pense beaucoup à un AAD pour un prochain bébé et j'ai beaucoup aimé l'exercice de style de Louve et le texte posté par Haribo.
Du coup, je poste pour pouvoir retrouver plus facilement le sujet le jour où j'en aurais besoin... pascontent149

Laurie, je te souhaite de trouver le mots qui te correspondront pour répondre, ou de trouver assez de recul pour ne pas être (trop) atteinte par les réflexions de gens qui ne te sont pas si proches.
Et bien sûr, je te souhaite un merveilleux accouchement (pour avoir le dernier mot et leur clouer tous le bec au final) aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamanoé
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1989
Age : 34
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Quoi répondre aux gens qui ne veulent pas comprendre !?   Lun 30 Juil 2012 - 13:07

réponse type a un agent de santé :

oui je comprends bien que ca fasse écho a plein de choses, vu le metier que vous faites vous etes confrontées aux situations pathologiques en permanence ! heureusement il y a une grande majorité d'accouchements qui se passent bien ! c s vrai que ca peut faire peur de l'exterieur, il y a beaucoup de peurs ansestrales liées a l'accouchement, ca n'a pas toujours ete aussi sécurisé qu'aujourd hui ! mais de mon coté je suis bien entourée de femmes qui ont accouché a la maison et pour qui ce la s'est bien passé! puis tu sais, on est pas fous hein, on est tout de meme renseignés et quand on prend la peine de vraiment s'interesser à l'accouchement et aux differentes pratiques on se rend compte que les risques ne sont pas toujours ceux qu'on croit ! il faut surtout se sentir bien avec ce qu'on projette de faire et aves les gens qui nous accompagent le jour J, moi je me sens plus a l'aise a l idée d'avoir une sage femme completement disponible pour moi, c est un luxe qu'on ne peut pas se payer a l hopital, et elle peur mieux prevenir les risques sur l'instant ! enfin quoi qu'il en soit, c 'est tellement intime ce genre de chose, personne ne devrait se permettre de juger , aprés tout !


bises
noé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 9586
Age : 35
Localisation : Franchement : je sais pas...
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Quoi répondre aux gens qui ne veulent pas comprendre !?   Lun 30 Juil 2012 - 13:10

Rho joli, vraiment 0001_G

Et il a répondu quoi ? content050

_________________
"Les enfants sages iront au paradis, les autres iront... où ils veulent !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.merenwen.fr
lauriebb
Habituée
avatar

Nombre de messages : 356
Age : 32
Localisation : Châteaurenard
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: Quoi répondre aux gens qui ne veulent pas comprendre !?   Lun 30 Juil 2012 - 13:20

Louve a écrit:
lauriebb a écrit:
"c'est vrai que tu veux accoucher chez toi ? Mais on est en 2012 !"

Fataliste :
"T'inquiètes on y retournera largement plus quand ils auront fermé toutes les petites mater ce qui engendrera comme conséquence des trajets de plus de 2 h pour aller à la mater : chez soi ou la moquette pourrie de la bagnole : le choix est vite fait...."

Ironie :
"Vouiiiiii et tu sais quoi je veux même allaiter et pas utiliser de poussette, dingue hein ???!!!"

Econome :
"vu le prix que ça coûte à la sécu de pondre à l'hosto : tu devrais me payer le restau pour me remercier d'avoir le cran de pondre chez moi"

Court mais efficace :
"oué et quessçapeut'fout' ?????"

Nous n'avons pas les mêmes valeurs :
"Navrée mais voir un défilé d'inconnu se taper le bout de gras devant mon vagin transformé en 2 fois 3 voies, se foutant éperdument de ce que tu viens foutre ici, très peu pour moi. J'aime savoir qui est entre mes cuisses" (j'l'aime bien celle là)

Ultime :
Tu tourne les talons et tu te casses content050

Mauvais pour la tension de se prendre la tête avec ceux qui au final s'en foutent royal de ton projet et veulent juste avoir un truc à dire. Je n'use ma salive que pour ceux qui ont un réel intérêt (et en général ils n'entament pas la conversation avec ce genre de connerie), le reste : envoyé bouler ou juste royale ignorance.

content103 Louve, tu es excellente !!! Effectivement il faudrait que je le prenne bien plus à la dérision non pas me battre pour être entendue !!! Encore faut-il que le prochain coup où ça m'arrive je pense à tout ça ;) En tout cas tu m'as bien fait rire 0059_G

haribo a écrit:
moi je l'ai dit à tout le monde et franchement si les gens ne veulent pas comprendre ça me passait au dessus !
il y a ceux qui te comprendront mais n'approuveront pas ton choix, ceux qui vont t'en mettre plein la tête ! ...

ma soeur a eu un peu la même reflexion que la copine de ta soeur. elle m'a dit, ba tu sais qu'on est en 2012, tu vas faire ça a l'ancienne dans tes wc, ... patati patata ...
alors je sais pas si c'est mon caractère ou pas, mais je suis rentrée dans son jeux, en disant que oui puis que mon mari allait couper le cordon avec ces dents, puis qu'on allait mettre de la paille par terre et faire venir un âne et un boeuf .. ba ça l'a calmer !

après je pense qu'effectivement tu ne pourra pas convaincre une personne qui est d'avance aussi butter (et encore plus qq un qui travail dans le milieu médical)

aller bon courage et surtout ne te prend pas la tête avec des gens comme ça il ne changerons pas d'avis et puis il en faut pour tout les gouts, moi j'ai bcp critiquer le chu devant ma cousine qui y travail, je pense que ça ne devait pas lui faire plaisir !!!

Haribo, je lui ai justement dit à cette personne que de nos jours les SF viennent avec du matos, qu'elles font pas ça sur un lit de paille avec un silex... Mais tourné comme ça, finalement je devrait plutôt en jouer et tourner les choses comme toi, ça ferai prendre conscience aux gens qu'ils sont plus con eux que nous au final !!!

Merci pour le texte, c'est tellement vrai !! Et j'aime la chute qui dit que c'est parce que c'est trop médicalisé qu'on en arrive à devoir "médicaliser" la chose, que si l'accouchement était fait dans le respect de la maman et de bébé, il y aurai moins besoin d'avoir recours au médical... Je garde le texte sous le coude en tout cas ;)

perce neige a écrit:
Face à quelqu'un qui ne veut vraiment pas comprendre:

Polie:
écoute, j'estime que cela ne te regarde pas, fin de la discussion.

Outrée mais encore polie:
De quel droit oses-tu me juger sur un sujet qui ne te concerne absolument pas? Fin de la discussion!

Outrée et très mal polie:
au lieu de dire des conneries trois fois plus grosses que toi, tu ferais mieux de t'occuper de ton c**, il ne s'en portera que mieux...(*)


(*) version évidemment adaptable à un langage plus châtier.

Courage! aau

Merci voilà encore un humour dont il faudra que je me souviennes ;)

margotteauxpomme a écrit:
C'est la question que je me posais ....je pense ne pas parler de notre désir d'aad autour de nous...j'ai déjà eu des remarques désoblgeantes lorsque nous avions annoncé que nous voulions une sortie précoce de la mat avec suivi à domicile pour notre troisième, alors là, j'imagine !

Je n'en parle pas de moi même, mais si on me pose la question, je vais certainement pas dire aux gens que je vais accoucher à l'hosto juste parce que c'est ce qu'il faudrait que je leur dise... J'estime être libre tout autant qu'une autre femme quand elle choisi sa mater... Bon courage à toi aussi en tout cas Smile

brise marine a écrit:
Je ne serai pas d'une grande aide, mais je pense beaucoup à un AAD pour un prochain bébé et j'ai beaucoup aimé l'exercice de style de Louve et le texte posté par Haribo.
Du coup, je poste pour pouvoir retrouver plus facilement le sujet le jour où j'en aurais besoin... pascontent149

Laurie, je te souhaite de trouver le mots qui te correspondront pour répondre, ou de trouver assez de recul pour ne pas être (trop) atteinte par les réflexions de gens qui ne te sont pas si proches.
Et bien sûr, je te souhaite un merveilleux accouchement (pour avoir le dernier mot et leur clouer tous le bec au final) aav

Lol oui autant que mon post serve ;)
Oui il faut que je prenne du recul, mais c'est mon grand défaut ça, quand je crois en quelques chose, j'en suis passionnée et je me battrais pour ça !! Et oui j'espère que je pourrais vivre mon rêve d'accueillir mon petit bonhomme dans notre chez nous et leur clouer le bec comme tu dis... Et encore, ils seraient capable de répondre que pour cette fois j'aurais juste eu de la chance qu'il ne nous arrive rien mdr

mamanoé a écrit:
réponse type a un agent de santé :

oui je comprends bien que ca fasse écho a plein de choses, vu le metier que vous faites vous etes confrontées aux situations pathologiques en permanence ! heureusement il y a une grande majorité d'accouchements qui se passent bien ! c s vrai que ca peut faire peur de l'exterieur, il y a beaucoup de peurs ansestrales liées a l'accouchement, ca n'a pas toujours ete aussi sécurisé qu'aujourd hui ! mais de mon coté je suis bien entourée de femmes qui ont accouché a la maison et pour qui ce la s'est bien passé! puis tu sais, on est pas fous hein, on est tout de meme renseignés et quand on prend la peine de vraiment s'interesser à l'accouchement et aux differentes pratiques on se rend compte que les risques ne sont pas toujours ceux qu'on croit ! il faut surtout se sentir bien avec ce qu'on projette de faire et aves les gens qui nous accompagent le jour J, moi je me sens plus a l'aise a l idée d'avoir une sage femme completement disponible pour moi, c est un luxe qu'on ne peut pas se payer a l hopital, et elle peur mieux prevenir les risques sur l'instant ! enfin quoi qu'il en soit, c 'est tellement intime ce genre de chose, personne ne devrait se permettre de juger , aprés tout !


bises
noé

Très bonne réponse ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plumedange
Habituée
avatar

Nombre de messages : 646
Age : 30
Localisation : savoie
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: Quoi répondre aux gens qui ne veulent pas comprendre !?   Lun 30 Juil 2012 - 13:29

Citation :
Court mais efficace :
"oué et quessçapeut'fout' ?????"

Nous n'avons pas les mêmes valeurs :
"Navrée mais voir un défilé d'inconnu se taper le bout de gras devant mon vagin transformé en 2 fois 3 voies, se foutant éperdument de ce que tu viens foutre ici, très peu pour moi. J'aime savoir qui est entre mes cuisses" (j'l'aime bien celle là)

j'adore content103 content103

pour ma part, j'appliquerais ce que j'applique au fait que je ne mange pas de viande: ceux que ça intéresse vraiment, j'explique, je discute, j'argumente et je respecte les choix autres. pour ceux qui font de la provoc du style "heinnnn?? en 2012???" je réponds pas, ou selon l'humeur, ej réponds "je parle pas aux cons, ça les instruits"

euh a savoir que j'ai un carafond de cochon alors je suis pas toujours un bon exemple content107
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pepitesetplume.canalblog.com
aluet
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2700
Age : 30
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Re: Quoi répondre aux gens qui ne veulent pas comprendre !?   Lun 30 Juil 2012 - 17:05

lauriebb a écrit:


Bref hier ladite copine vient vers moi gentillement en me disant qu'elle est au courant de mon désir d'accoucher à la maison en me disant "c'est vrai que tu veux accoucher chez toi ? Mais on est en 2012 !"
!

pascontent190
y en a il ferait mieux de se taire parfois!

louve content103
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sofy83
Habituée
avatar

Nombre de messages : 473
Age : 34
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/01/2012

MessageSujet: Re: Quoi répondre aux gens qui ne veulent pas comprendre !?   Lun 30 Juil 2012 - 17:20

La réponse de ta copine je trouve carrément irrespectueux, difficile de prendre la peine de développer tes idées.

Quand on me demandait pourquoi ce choix, je répondais que je me sentirai plus en sécurité avec une sage-femme constamment à mon écoute que dans un hôpital ou le personnel change et ou on se retrouve parfois livré à nous même. ça menait parfois à une discussion intéressante, d'autres se contentais de répondre "mouai... chacun son point de vue..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lauriebb
Habituée
avatar

Nombre de messages : 356
Age : 32
Localisation : Châteaurenard
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: Quoi répondre aux gens qui ne veulent pas comprendre !?   Lun 30 Juil 2012 - 18:42

Surtout que ce n'est pas ma copine mdr juste un femme que j'ai du voir 3 ou 4 fois dans ma vie chez ma sœur... pascontent054 pascontent149 pascontent159 pascontent184 pascontent190
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sonia47370
Habituée


Nombre de messages : 314
Age : 44
Localisation : aquitaine
Date d'inscription : 21/07/2012

MessageSujet: Re: Quoi répondre aux gens qui ne veulent pas comprendre !?   Mer 1 Aoû 2012 - 1:46

quand je tombais sur ce genre de co... quand j étais enceinte de paul, je leur racontais que j avais tendance à accoucher la nuit et personne pour garder les 4 ainés, que donc un AAD était plus pratique! ce n était bien sur qu un avantage de l AAD mais ca les calmait rapido, ils avaient bien trop peur qu on leur demande de les garder le temps de l accouchement!!!! meme si on n aurait pas confié nos enfants à des gens qui nous jugeaient sans essayer de comprendre!

laisse les causer! si c votre choix profitez de ce moment c genial!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quoi répondre aux gens qui ne veulent pas comprendre !?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quoi répondre aux gens qui ne veulent pas comprendre !?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quoi répondre aux gens qui ne veulent pas comprendre !?
» C'est quoi l'élitisme ?
» Sondage:de quoi avez vous le plus peur?
» L'Antifan quoi qu'est-ce?
» Quand les CAF aident les gitans à acheter des caravanes...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Naissance :: A la maison-
Sauter vers: