discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un accouchement à domicile... Et après ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Shaby
Construit son nid
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 32
Localisation : Belgiqueuhhh
Date d'inscription : 19/07/2012

MessageSujet: Re: Un accouchement à domicile... Et après ?    Lun 30 Juil 2012 - 12:46

Louve, tout avis est intéressant. Et ton raisonnement me parait tout à fait correcte. je vais me renseigner sur l'accouchement chez soi et peut-être que je changerai d'avis pour le prochain, quoi que l’hôpital où j'ai accouché respecte relativement bien les envies de la maman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un accouchement à domicile... Et après ?    Lun 30 Juil 2012 - 12:48

Plumedange : Oui enfin pour un accouchement préma, éclampsie ou pas, il n'y a évidemment pas d'AAD hein aav

N'oublions pas que l'AAD s'envisage dans le cadre d'une grossesse sans complications, le diabète gesta, l'hypertension par exemple sont des causes d'abandon du projet. je pense qu'il est prudent de le rappeler ! il ne faut pas imaginer des "cas particuliers" dans le cadre d'un AAD puisque dans la réalité, ces accouchements n'auraient jamais été envisagés à domicile aav aav

(ça me rappelle les réflexions les plus courantes sur l'AAD pendant ma grossesse, où pour le dissuader, on me demandait si je le ferai avec telle ou telle complication... pascontent127 )

Sinon, bah je rejoins complètement Louve 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
Louve
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 9586
Age : 35
Localisation : Franchement : je sais pas...
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Un accouchement à domicile... Et après ?    Lun 30 Juil 2012 - 12:49

Encore une fois, mon post n'était pas là pour dire qu'il FAUT accoucher chez soi pour être respectée (et d'un autre côté j'aime le fait de voir des mamans qui ont le courage (oui oui) de se battre pour être respecté en milieu hospitalier) mais juste contre balancé un peu le côté daaaaaaangereux de l'AAD. aav

_________________
"Les enfants sages iront au paradis, les autres iront... où ils veulent !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.merenwen.fr
plumedange
Habituée
avatar

Nombre de messages : 646
Age : 30
Localisation : savoie
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: Un accouchement à domicile... Et après ?    Lun 30 Juil 2012 - 13:18

raaaah j'ai fais un énorme pavé et ma connection internet a plantée fou18 fou18 fou18 fou18

en gros je disais

ici aussi fermeture des petites maternités
ouverture d'une grosse maternité (ou j'ai accouché)
pour avoir connu des personnes qui ont accouché dans les 2. Leur avis est que la nouvelle maternité est mieux. Plus agréable .et puis une équipe qui a été "re-formée" et qui est bien plus a l'écoute et au point sur l'allaitement, les positions d'accouchement...

j'ai DETESTE mon séjour a la maternité
je suis restée 5jours
je n'avais qu'une envie : rentrer chez moi
retrouver ma maison, mes odeurs, mon homme, mon lit, ma douche, mon chat...mon univers

Mais j'ai adoré l'équipe. j'étais sans dessus dessous (souvenez vous de mes débuts de maman mimique121 mimique121 ) épuisée, perdue, heureuse, terrifiée, triste, angoissée je n'avais pas confiance en moi, j'avais mal
l'équipe m'a dit que tout ça c'était normal
que j'allais y arriver
qu'il fallait que je me fasse confiance
que je fasse confiance a ma fille
que je m'en sortais bien
que j'avais le droit de pleurer, d'avoir la trouille

Tout ce que j'ai demandé a été entendu et respecté

2 souvenirs que j'ai en particulier

Je suis en salle d'accouchement, je pleure d'émotion, de peur, de soulagement et de douleur. élise est toute nue, sur moi et je répète,"ma fille, elle est toute petite"
la sage femme et l'auxi me demandent si je veux allaiter (oui) et si j'ai besoin d'aide pour la mise au sein (non)
"on sort alors, on vous laisse tous les 3 faire connaissance. on est a coté si vous avez besoin n'hésitez pas, sinon, on vous laisse tranquilles"
et quand elles sont revenues pour nous monter en chambre, elles ont frappés a la porte, "on peut entrer? vous avez besoin de plus de temps?"


l'autre souvenir: je dois sortir (enfin) les bagages sont déja dans la voiture. Mais élise est "très jaune" va peut etre falloir rester... PDS pour elle. je ne supporte plus ma chambre, élise y est dans les bras de son papa. Et moi j'erre dans le couloir en attendant le résultat de la prise de sang.
je croise une auxi, qui a donné le bain a élise avec moi le matin. Elle me demande si elle peut m'aider. je fond en larme. Mais pas un petit larmoiement. Les gros sanglots, je pleure, je veux rentrer chez moi. Et là, elle me prends dans ses bras, et me console 0059_G 0059_G 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pepitesetplume.canalblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un accouchement à domicile... Et après ?    Lun 30 Juil 2012 - 13:26

Tout ce soutien, dont tu parles, pour ma part je l'ai eu avec la sage-femme, personne de grande confiance avec qui on avait créé des liens depuis 6 mois, je crois que c'est cet aspect que je préfère dans l'accompagnement global (et AAD ou plateau technique). 0059_G 0059_G
On se tutoie (encore aujourd'hui) et on gardera le souvenir d'une femme formidable qui nous a accompagnés dans cette belle aventure 0059_G 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
plumedange
Habituée
avatar

Nombre de messages : 646
Age : 30
Localisation : savoie
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: Un accouchement à domicile... Et après ?    Lun 30 Juil 2012 - 13:31

ma sage femme des cours de prépa accouchement a été top aussi, surtout après l'accouchement 0059_G 0059_G

brr d'avoir reparlé de tout ça, ça m'a rendu toute chamalow... ça m'a fait pleurer...
c'est une expérience tellement chargée d'émotions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pepitesetplume.canalblog.com
Flora
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 5493
Age : 36
Localisation : Amnéville (Moselle)
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Un accouchement à domicile... Et après ?    Lun 30 Juil 2012 - 13:44

C'est super Plumedange tu as l'air d'avoir eu un super accompagnement Smile Malheureusement, ce n'est pas le cas dans tous les hôpitaux, et quand j'ai vu la brusquerie de certaines SF et aide-soignantes dans l'hôpital où a accouché ma sœur ça m'a décidée à ne pas aller là-bas. Mais chez nous, l'AAD n'est pas possible, il ne me reste plus qu'à croiser les doigts pour que, le jour où je serai enceinte je saurai le détecter assez tôt pour tenter d'avoir une place chez les SF qui ont accès au plateau technique (il me semble qu'elles ne sont que 2 dans mon département, inutile de dire que c'est assez galère d'avoir une place). (et sinon tant pis, j'irai au Luxembourg, na ! Razz)

_________________
)O(

En mode Wonder-tata depuis le 9/05/2012 0059_G

Juste aujourd'hui : ne sois pas en colère, n'aies pas peur, sois honnête, accomplis ton devoir diligemment, sois bienveillant avec les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eanna.fr
plumedange
Habituée
avatar

Nombre de messages : 646
Age : 30
Localisation : savoie
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: Un accouchement à domicile... Et après ?    Lun 30 Juil 2012 - 14:28

Citation :
Mais chez nous, l'AAD n'est pas possible

ça par contre je trouve ça révoltant
je trouve que le choix devrait etre ouvert et possible a toutes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pepitesetplume.canalblog.com
Baaby
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 246
Age : 19
Localisation : Île De France
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: Un accouchement à domicile... Et après ?    Lun 30 Juil 2012 - 14:53

Super l'accompagnement que tu as eu plumedange ! 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plumedange
Habituée
avatar

Nombre de messages : 646
Age : 30
Localisation : savoie
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: Un accouchement à domicile... Et après ?    Lun 30 Juil 2012 - 15:15

Baaby a écrit:
Super l'accompagnement que tu as eu plumedange ! 0059_G

oui j'ai eu de la chance c'est sur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pepitesetplume.canalblog.com
perce neige
Habituée


Nombre de messages : 4591
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Un accouchement à domicile... Et après ?    Lun 30 Juil 2012 - 15:48

Plumedange,
si je ne me trompe pas ton homme travail comme agent hospitalier dans l'hosto où tu as accouché,
et je me demandais si de fait tu avais bénéficié d'un traitement particulier, où si la politique de cet 'hôpital est la même pour tout le monde...

Sinon:
Louve a écrit:
d'un autre côté j'aime le fait de voir des mamans qui ont le courage (oui oui) de se battre pour être respecté en milieu hospitalier

La raison principale pour laquelle j'ai choisi d'accoucher en hôpital c'était celle-ci.
Je tiens beaucoup au maintient du service public, donc pour moi pas question d'AAD ni de PT (plateau technique) bien que j'en avais très envie.

Je me disais que si on était de plus en plus dans les hôpitaux à fait des projets de naissance, il y aurait plus d'écoute, plus de prise de soin...

Je ne vais pas re-raconter mon histoire, mais en quelques mots ma puce a eu des soucis parce qu'à l'hosto ils ont retardé mon accouchement
parce plusieurs femmes accouchaient en même temps et qu'il manquait de SF.
Résultat: bébé resté trop longtemps dans le bassin, fatigué, épisio, bébé respire pas à la sortie, ventilation et une heure en couveuse.

Le tout alors que tout se passait de la manière la plus naturelle du monde, que j'ai perdu les eaux à 18h, qu'à 19h30 j'étais à ouverture 8,5.
Et que la douleur n'était franchement pas un soucis pour moi.

DONC

Oui je tiens au combat pour se faire respecter dans le maternité publiques,
mais vu la tournure que prennent les choses, je ne renouvellerai pas l'expérience.
Pour BB2 ce sera AAD ou PT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plumedange
Habituée
avatar

Nombre de messages : 646
Age : 30
Localisation : savoie
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: Un accouchement à domicile... Et après ?    Lun 30 Juil 2012 - 15:58

perce neige a écrit:
Plumedange,
si je ne me trompe pas ton homme travail comme agent hospitalier dans l'hosto où tu as accouché,
et je me demandais si de fait tu avais bénéficié d'un traitement particulier, où si la politique de cet 'hôpital est la même pour tout le monde...


tu ne te trompes pas, en effet il travaille a l'hopital ou j'ai accouché
mais pas de traitement particulier car nous n'en avons pas fait mention
On l'avait évoqué el dernier jour je sais plus pourquoi, et la puer qui était là a dit "vous auriez du nous dire, on aurait fait en sorte que vous ayez une chambre seule"
c'est tout
donc a priori cette maternité est bien
(celle de chambery en savoie..allez venez accoucher ici content103 content103 je viendrais vous faire coucou après!)

j'édite pour quand même dit que tout n'a pas été parfait,
une nuit (la première) j'ai eu affaire a une auxi pas cool du tout, qui m'a réveillé élise parce "elle a pas tétée depuis 3H cékoisbordeeeeeel) et m'a réveillé, et comme élise pionçait a moitié, elle l'a mise en couche pour qu'elle ait un peu froid et se réveille...
j'ai un énorme regret: ne pas l'avoir envoyer promener....
seule et unique ombre au tableau sur le personnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pepitesetplume.canalblog.com
Baaby
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 246
Age : 19
Localisation : Île De France
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: Un accouchement à domicile... Et après ?    Lun 30 Juil 2012 - 18:36

Eh ben ! C'est quand même fou de réveiller un si petit bébé juste pour qu'il tète. Enfin, si elle ne se réveille pas c'est qu'elle n'a pas faim. Bref, ce n'est rien, maintenant elle est dans de bonnes mains 0059_G 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jess40
Habituée
avatar

Nombre de messages : 3138
Age : 32
Localisation : Landes
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Un accouchement à domicile... Et après ?    Lun 30 Juil 2012 - 19:35

plumedange a écrit:
raaaah j'ai fais un énorme pavé et ma connection internet a plantée fou18 fou18 fou18 fou18

en gros je disais

ici aussi fermeture des petites maternités
ouverture d'une grosse maternité (ou j'ai accouché)
pour avoir connu des personnes qui ont accouché dans les 2. Leur avis est que la nouvelle maternité est mieux. Plus agréable .et puis une équipe qui a été "re-formée" et qui est bien plus a l'écoute et au point sur l'allaitement, les positions d'accouchement...

j'ai DETESTE mon séjour a la maternité
je suis restée 5jours
je n'avais qu'une envie : rentrer chez moi
retrouver ma maison, mes odeurs, mon homme, mon lit, ma douche, mon chat...mon univers

Mais j'ai adoré l'équipe. j'étais sans dessus dessous (souvenez vous de mes débuts de maman mimique121 mimique121 ) épuisée, perdue, heureuse, terrifiée, triste, angoissée je n'avais pas confiance en moi, j'avais mal
l'équipe m'a dit que tout ça c'était normal
que j'allais y arriver
qu'il fallait que je me fasse confiance
que je fasse confiance a ma fille
que je m'en sortais bien
que j'avais le droit de pleurer, d'avoir la trouille

Tout ce que j'ai demandé a été entendu et respecté

2 souvenirs que j'ai en particulier

Je suis en salle d'accouchement, je pleure d'émotion, de peur, de soulagement et de douleur. élise est toute nue, sur moi et je répète,"ma fille, elle est toute petite"
la sage femme et l'auxi me demandent si je veux allaiter (oui) et si j'ai besoin d'aide pour la mise au sein (non)
"on sort alors, on vous laisse tous les 3 faire connaissance. on est a coté si vous avez besoin n'hésitez pas, sinon, on vous laisse tranquilles"
et quand elles sont revenues pour nous monter en chambre, elles ont frappés a la porte, "on peut entrer? vous avez besoin de plus de temps?"


l'autre souvenir: je dois sortir (enfin) les bagages sont déja dans la voiture. Mais élise est "très jaune" va peut etre falloir rester... PDS pour elle. je ne supporte plus ma chambre, élise y est dans les bras de son papa. Et moi j'erre dans le couloir en attendant le résultat de la prise de sang.
je croise une auxi, qui a donné le bain a élise avec moi le matin. Elle me demande si elle peut m'aider. je fond en larme. Mais pas un petit larmoiement. Les gros sanglots, je pleure, je veux rentrer chez moi. Et là, elle me prends dans ses bras, et me console 0059_G 0059_G 0059_G


J'aimerais bien revenir sur un point très important pour moi qui n'a pas été soulevé, mais l'accompagnement global et le fait d'envisager un AAD entraîne automatiquement (enfin il me semble corrigez-moi si je me trompe!) que les mamans sont amenées à prendre conscience de leur corps, de leur pouvoir sur lui, de l'importance de chaque hormone, chaque processus, la physiologie, bref, on devient maîtresse à part entière de notre accouchement, nous sommes celles qui disent "le travail avance vite, ou pas assez, ou ça ralentit, ou je suis fatiguée, ou j'ai envie de pousser, ou j'ai mal comme ça, ou fout moi la paix j'ai besoin d'être seule"... bref, on gère quasi seule (la sf est un soutien pour beaucoup psychologique, un accompagnement, une épaule, un guide) mais on est actrice a part entière du travail. La sf est là pour accueillir le bébé, c'est la mère qui accouche!
Je ne dis pas là (et loin de moi cette idée là hein) que les mamans qui accouchent en milieu hospitalier n'accouchent pas par elles-même mais qu'ils y en a encore beaucoup trop à qui on ne donne pas toutes les clefs pour apprivoiser ce moment si unique et intime qu'est l'accouchement et pour moi ça commence par la connaissance. Une fois que tu as les connaissances bien en main et en tête je pense que tu es capable de dire qu'elle accompagnement te correspond et te rassure le mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un accouchement à domicile... Et après ?    Mar 31 Juil 2012 - 8:03

Ce que tu dis Jess me fait penser à la préparation à l'accouchement, je ne sais pas comment ça s'est passé pour les autres parents dont le bébé est né à domicile, mais pour nous, la prépa, c'était, déjà, avec la papa présent à tous les rendez-vous, puisqu'il allait occuper une place très importante au moment de l'accouchement, mais surtout, ces rendez-vous étaient du dialogue, les questions des parents, un petit "cours" avec un bassin et un bébé en plastique pour expliquer ce qui allait se passer d'"invisible" à la naissance, mais en aucun cas je n'ai "appris" des positions, des façons de souffler/pousser ou autre (d'ailleurs ça n'aurait servi à rien, j'ai suivi ce que me disait mon corps). je pense que j'ai effectivement appris à avoir confiance en ce corps qui couvait notre bébé, et ça, c'est très fort à vivre, et génial 0059_G 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
jess40
Habituée
avatar

Nombre de messages : 3138
Age : 32
Localisation : Landes
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Un accouchement à domicile... Et après ?    Mar 31 Juil 2012 - 8:23

oui ce sont les cours bien sûr, mais je pense que avant ça il y a une grande préparation psychologique durant les visites mensuelles, je ne sais pas comment ça c'est passé pour vous, mais ici, en dehors de la pesée et d'écouter le coeur du bébé, on passait une heure à discuter de tout et de rien, et elle a réussi à me faire parler de choses qui me paraissaient totalement anodines mais qui au final après des explications claires et précises m'ont donné l'impression d'avoir la force d'un super héros pour mettre mon enfant au monde, que tout était dans mes mains pour que ça se passe bien (je rappelle qu'un aad entraîne une grossesse et une évolution du bébé plus que stricte dans le sens médical du terme!).
Je savais avant d'accoucher pourquoi je rêvais d'accoucher dans le noir, dans le petit recoin de ma chambre, avec mon mari, pas de musique, pas de bruit hormis ceux de mon corps, pas d'étrangers, un immense sentiment de sécurité (il aurait pu y avoir un cyclone que ça m'aurait pas interpellé!), bref, c'est cette connaissance du pourquoi on a ses besoins (et aussi la découverte de ces besoins là parce que pour la plupart on les ignore, et là encore elle m'a recommandé qu'un seul livre: michel odent votre bébé est le plus beau des mammifères) qui ont fait que j'ai dominé mon entourage, mon environnement et je me suis crée un espace rien qu'à moi, rien qu'à nous, cette force c'est elle qui me l'a insufflée, au cours de nos rencontres, en me glissant des petites informations par-ci par-là qui une fois rentrée à la maison faisaient leur petit bonhomme de chemin et me faisait me canaliser sur moi-même, et grandir, je me préparais tout doucement.
Voilà je ne sais pas si j'arrive à m'expliquer correctement, c'est juste que je crois que pour la première fois de ma vie je me suis sentie une personne à part entière avec des capacités surhumaines, un peu comme un champion olympique qui à les ressources en lui pour déplacer des montagnes,qui se prépare longtemps mentalement et physiquement, et ce sentiment il était magique 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un accouchement à domicile... Et après ?    Mar 31 Juil 2012 - 8:37

Oui les rendez-vous se passaient comme ça, ce que je voulais dire avec mon laïus pas bien clair à priori content103 c'est que justement ça ne se passait pas comme les cours "classiques" où on est à priori déjà dirigée dans le futur accouchement.
Pour ce sentiment de surpuissance, non, je ne l'ai pas ressenti comme ça, j'ai eu confiance en moi comme jamais, que justement il n'y a pas besoin de forces surhumaines pour accomplir ce pourquoi nous sommes faites 0059_G
Bien sûr, quand mon bébé est né, j'étais tellement ébahie de ce que j'avais accompli qu'il m'a fallu un petit temps pour redescendre sur terre content050
Revenir en haut Aller en bas
plumedange
Habituée
avatar

Nombre de messages : 646
Age : 30
Localisation : savoie
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: Un accouchement à domicile... Et après ?    Mar 31 Juil 2012 - 8:50

CarAmel a écrit:

Bien sûr, quand mon bébé est né, j'étais tellement ébahie de ce que j'avais accompli qu'il m'a fallu un petit temps pour redescendre sur terre content050

je me souviens avoir passé genre 1h a pleurer et a balbutier "elle est si petite.... (me tourner vers le papa) t'as vu ce qu'on a fait??"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pepitesetplume.canalblog.com
Baaby
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 246
Age : 19
Localisation : Île De France
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: Un accouchement à domicile... Et après ?    Mar 31 Juil 2012 - 11:57

Ah voilà un domaine que je connais !

Lors de mon stage, j'ai eu la superbe occasion de participer à beaucoup de cours de préparation. Il y en avait un qui a plu à tout le monde : les méthodes pour soulager le bas du dos. On a fait beaucoup d'activités comme le ballon et il y avait un tellement bon feeling, qu'à la fin les sages-femmes et moi avons massé les futures mamans. C'était super !
Je trouve que leurs cours étaient vraiment complets et on passait par tout même par les complications.

Les futures mamans se sentaient à l'aise et on finissait souvent par parler de tout comme des achats de vêtements, des projets de naissance, des sentiments des mamans. Bref, elles se sentaient à l'aise et moi j'étais au paradis ! 0059_G 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sonia47370
Habituée


Nombre de messages : 314
Age : 44
Localisation : aquitaine
Date d'inscription : 21/07/2012

MessageSujet: Re: Un accouchement à domicile... Et après ?    Mer 1 Aoû 2012 - 1:15

j ai testé les deux, a la maison et a la mater!
a la maison rien a redire! accouchement top!
pour la mater, c pas vraiment l accouchement qui m a posé probleme mais de rester a la mater, d ou le numero a la maison
pour gabriel, je me suis tatée pas mal de temps mais mon zom etait pas chaud(encore moins que pour paul, meme si tout s est bien passé).il faut dire qu il a perdu sa premiere femme d une rupture d anvrisme a mois de grossesse de jumeaux!

on a donc decidé que ce bb naitrait à la mater mais a notre facon! apres on sait ou on va, c pas un premier et les medecins ne peuvent pas nous la faire aussi facilement qu avec de jeunes parents perdus.
ils essaient hein, le gyneco m a carrement dit qu ils leur arrivaient d appeller les procureur( oui oui!!!) quand les maman voulaient sortir trop tot...................................et la mammotte elle met le chocolat dans le papier d alu content050

j ai donc decidé d appeler la sf de la ville d a coté pour qu elle vienne nous voir et preparer avec elle le retour precose meme si j en ai serieusement pas besoin! je crois que je sais changer une couche et allaiter maintenant! et si ca va pas je sais encore emmener mes enfants chez le medecin! mais bon si faut un ti mot d une sf pour qu ils nous laissnet tranquille!!!

apres si ils savent pas cooment on fait le mur je vais leur montrer moi c pas compliqué! content103
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 15786
Age : 43
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 08/04/2005

MessageSujet: Re: Un accouchement à domicile... Et après ?    Mer 1 Aoû 2012 - 15:53

Je trouve interessant les avis et les emportements (toujours sur ce genre de sujets qui touchent à l'intime et contactent quelque chose de si fort et puissant en nous).
Je trouve vraiment bien de dire qu'on choisit l'hosto pour montrer la voie, pour que celui ci devienne plus respectueux. Parce que je suis intimement persuadée que le changement viendra des parents, plus que des medecins (mais fort heureusement, il y a aussi des soignants tout à fait formidables et respectueux, encore heureux!!).
Mais en même temps, il y a si peu de sf qui pratiquent les aad, ou si peu de plateaux techniques que là aussi ça vaut le coup de se battre.
a l'arrivée, il faut que chaque parent puisse choisir le lieu qui lui correspond, tout en se sentant respecté. aav

_________________
Maman comblée de Noa, né le 03/07/2002, et de Tomy, né à la maison le 21/07/2005...
Invité, tu es une personne formidable 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.otempspoursoi.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un accouchement à domicile... Et après ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Un accouchement à domicile... Et après ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Votre avis sur l'accouchement à domicile
» Streptocoque B et accouchement à domicile témoignages
» Memoires sur l'accouchement à domicile
» Premier accouchement à domicile
» Vidéo d'accouchement à domicile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Naissance :: A la maison-
Sauter vers: