discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Allaitement et épuisement / découragement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mariamélie
A sa place au chaud


Nombre de messages : 191
Age : 32
Date d'inscription : 04/11/2011

MessageSujet: Allaitement et épuisement / découragement   Lun 2 Avr 2012 - 20:16

Bonsoir les filles,

je viens chercher un peu de réconfort et vider mon sac car... snif , je me décourage.

Ma puce va bien, mais elle n'est toujours pas "réglée" au niveau des tétées, elle tète à n'importe quelle heure du jour /nuit.
Ca fait 3 semaines qu'elle se réveille au moins 2 fois par nuit, et moi je suis épuisée.

J'ai PAS ENVIE d'arrêter l'allaitement mais je me décourage et je me dis parfois que je serais peut être moins fatiguée si je passais au bib, car là je me sens vraiment épuisée.

Et j'entends des copines de cours prépa (qui n'ont pas allaités) et qui ont leur bébé qui font leur nuit depuis belle lurette, des nuits de 9-10h, ahh je suis jalouse!!!!

J'en ai parlé à ma mère (qui est bio à fond et nous a allaité) et elle m'a conseillé d'arrêter si j'étais crevée.
J'en parlerais même pas à ma belle famille car eux trouvent limite pas normal que j'allaite encore donc c'est même pas la peine (et ça pèse les sous entendus ou remarques mine de rien..)

Bouuhh du coup je sais plus quoi faire...

J'ai PAS ENVIE d'arrêter mais j'ai besoin de me reposer, retrouver de l'energie etc.

Pour mon fils je l'avais allaité totalement 4 mois il me semble puis j'ai continué et j'avais introduit juste un bib+blédine et après ça il me faisait des supers nuits (car il se réveillait aussi sans cesse). Mais à l'époque j'avais confiance dans les laits infantiles etc, et maintenant je suis limite parano donc j'ai pas envie de donner à ma fille du lait dans lequel je n'ai pas confiance et avec culpabilité!!

Là je commence tout doucement à la diversifier, j'espère que ça va l'aider à se caler, que je pourrais enfin dormir un peu et continuer l'allaitement..

Mais là je suis un peu pommée... et je me sens mère indigne d'avoir l'impression de ne pas y arriver..

Merci de votre écoute bizzoux

Marimilie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilybug
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2665
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: Allaitement et épuisement / découragement   Lun 2 Avr 2012 - 20:24

Est-ce que tu pourrais envisager de tirer un ou deux bibs de ton lait en journée et que ton homme lui donne la nuit pour que tu puisses te reposer?

Comment tu t'organises pour la nuit: elle est dans sa chambre, dans la tienne, en cododo?

Si elle est pas en cododo et que tu sais allaiter couchée tu peux demander à ton homme d'aller la chercher et de la ramener dans son lit. Elle se rendort quand tu la reposes ou il faut refaire un rituel?

Désolée pour la floppée de questions mais je saurai mieux t'aider en en sachant plus Bad)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vitalina17
Construit son nid


Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 23/03/2012

MessageSujet: Re: Allaitement et épuisement / découragement   Lun 2 Avr 2012 - 20:30

je peux comprendre...
j'ai allaité ma première que 2.5 mois, la seconde 9 mois, et j'ai arrêté car elle était diversifiée et je voulais qu'elle fasse ses nuits, du coup ça l'a fait après...
ma troisième j'ai résisté 18 mois, mais du coup 18 mois sans nuits pleines, c'est vrai que quand tu entends que des bébés de 2 mois font leur nuits avec les bibs, c'est rageant...
j'ai arrêté du jour au lendemain, je l'ai sentie prête pour ça, en plus elle ne prenait que matin et soir,....et du coup nuit directe!!!
j'étais enceinte de presque 4 mois et ça m'a fait du bien de redormir un peu avant l'arrivée de bébé en mai prochain...
je n'ai pas de recettes miracles...je crois que si tu es épuisée il faut stopper ou ralentir, et peut-être que ta fille a besoin de se sevrer...?

il faut essayer et voir ce que ça donne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
perce neige
Habituée


Nombre de messages : 4591
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Allaitement et épuisement / découragement   Lun 2 Avr 2012 - 20:43

Je plussoie Lilybug!
Que ton homme lui donne la nuit, c'est ce qu'on a fait,
et ma princesse fait ses nuits.
Elle est pourtant toujours allaitée.
aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florie
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2673
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Allaitement et épuisement / découragement   Lun 2 Avr 2012 - 21:10

Ben moi je me méfie des solutions aussi faciles que "passer le au bib et il fera ses nuits"
Ici, la puce faisait ces nuits à 3 semaines tout en étant allaité. Elle nous faisait des nuits de 12h vers 3 mois tout en étant strictement allaité (aucune diversification).

Par contre on en est revenu à des nuits pourries après, avec les dents (qu'on en est toujours pas sorti à 18 mois) et là, je lui donnais le sein par facilté car je l'a mettais dans mon lit et je pouvais rester allongé.
Quand on a essayé de la sevrer à nouveau la nuit, le papa a pris le relais la nuit, on lui a expliqué que je ne lui donnais pas le sein car je devais dormir. Et en fait, une ou deux fois, zhom lui a donner à manger , mais la plupart du temps elle avait soif et de l'eau suffisait, ou elle avait besoin de réconfort et là, il l'a bercait longtemps 'et c'était très fatiguant)

Je te propose d'essayer d'éliminer d'autres causes que la faim la nuit avant:
- Comment est-ce qu'elle est habillé pour dormir? Et qu'elle est la température de la pièce? C'est une erreur trop fréquente de trop couvrir les bébés pour pas qu'ils aient froid. Sauf que trop couvert, ils se déshydratent et donc on soif et veulent téter pour boire.
- Comment est-ce qu'elle est la journée? Grognon, bavouille: c'est les dents et là, téter les soulage. Grognon allongé, tète souvent, aime être protée verticale: peut être un rgo qu'elle cherche à soulager en tétant dès qu'elle a le ventre vide. Prouts et ventre dur un peu gros: c'est les coliques, un petit massage avant la nuit pour évacuer des gazs, lui proposer le pot en position hni pour l'aider à faire sortir les selles avant de se coucher.
- Comment vous gérez les reveils nocturnes? On conseil souvent de ne pas allumer la lumière (une petite veilleuse juste pour voir où on met les pieds), de ne pas leur parler ou de leur dire que des mots stratégiques "c'est encore la nuit, on fait dodo". Pour qu'ils comprennent que c'est pas encore le matin.
Est-ce que le papa peut intervenir en premier pour essayer de la bercer un peu pour voir si elle se rendors? Et te l'ammener qu'au bout de 5 min?
- Comment est la dernière tétée? Est-ce qu'elle est pas déjà trop fatiguée pour téter tout ce qu'elle a besoin et elle s'endors avant? Ici, la dernière tétée, c'est toujours une double-nénés, on l'a fait assez tôt, après un rituel du soir (histoire avec papa). En plus, t'es plus très loin du passage en autocrine, donc tes nénés devraient produire ce qu'elle tète non?

Enfin, voilà,; il y a quelques pistes. MAis je peux te dire que certaines mamans sont passé au bib et ça n'a rien résolu aux nuits pourries car c'était pas le vrai problème. Et d'autres ont continué d'allaiter et le bébés a fini par faire ses nuits quand même.
Perso, je suis bien contente de l'avoir sevrée la nuit vers 6/8 mois. Mais ça nous a demandé beaucoup d'investissement "fatigue" surtout pour le papa qui devait gérer 1h de bercement à la place de 10 min de tété pour moi.
Après, je suis bien contente à l'heure actuelle de pouvoir la coucher entre nous et lui filer une tété les nuits où on est crevé et où je fais ma feignasse content103
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jess40
Habituée
avatar

Nombre de messages : 3138
Age : 32
Localisation : Landes
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Allaitement et épuisement / découragement   Mar 3 Avr 2012 - 8:11

Salut Marimilie

alors vu que nos filles ont le même âge je te résume la situation ici:

a trois mois jusqu’à cinq mois des nuits de 6 a 9 heures d'affilée!! et aujourd'hui nada!!!!!

en fait comme l'a super bien expliqué Florie les dents sont catastrophiques et non comptant de vouloir se soulager Zoé a vraiment un gros besoin de maman pour se rassurer. Style pour s'endormir ou se rendormir elle prend son pouce mais collée contre mon sein et alterne pendant dix ou quinze minute, elle suce son pouce puis mon téton puis son pouce puis des fois mon petit doigt bref elle fait son mélange et quand elle est rassasiée de câlin elle s'endort sans que je m'en aperçoive!

De plus depuis un mois elle goûte beaucoup de chose (qu'elle n'avale pas encore) et ça lui file des gaz tels que ça la réveille et franchement même son père a côté est un petit joueur content103

Ensuite elle fait plein de choses aujourd'hui la journée donc elle met beaucoup d'écart entre ses tétées et elle se rattrape la nuit car quand elle mange j'ai l'impression qu'elle va pas s'arrêter!!

Comme le dis Florie la chaleur la nuit c'est un ennemi. Ici depuis trois semaines on est passé en cododo et c'est pas du bonheur pour moi! Je sais que je la couvre trop mais j'arrive pas a doser donc je sais que deux fois dans la nuit elle m'appele juste pour boire un peu et se rendort.

Et puis vu qu'elle boit plus la nuit il y a fatalement le pipi!!!

Donc je te résume:

9h00-9h30 tétée calin
00h00 pipi + boire
3h30 tétée + pipi + gaz
6h30 tétée + pipi + caca +gaz

bref que d'activité la nuit!!!! je te comprend entièrement quand tu dis que tu es crevée!! Tu peux pas essayer comme t'on conseillé les filles de tirer un peu de lait et de la faire donner par ton mari? ou lui dire de te la prendre que tu puisse dormir au moins une ou deux heures pleines? ou faire une petite sieste en même temps que ta puce?

Bon courage ma belle, dis toi bien qu'on est beaucoup dans ce cas et je suis pas sure que le bib y changerait grand chose!

aau aau aau aau aau aau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitpullmarine
Habituée
avatar

Nombre de messages : 4694
Age : 35
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Allaitement et épuisement / découragement   Mar 3 Avr 2012 - 10:03

Les filles t'ont donnée de très bons conseils, je complète :

Comme dit Florie peut-être voir si le vrai problème ne se trouve pas ailleurs : que fais-tu la journée ? est-ce que tu as repris le travail ? est-ce que tu as la possibilité de faire des siestes pour rattraper ton manque de sommeil la nuit ? Est-ce que tu manges bien ? Est-ce que c'est toi qui te tapes tout le ménage et les courses ? divers093

"Est-ce qu'il fait ses nuits" c'est THE question qui met énOrmément la pression, mais qui ne concerne que l'allaitement au biberon. Au sein ça n'a rien à voir et bien souvent l'entourage n'est pas très calé sur le sujet (surtout passé 6 mois quand on nous impose le passage aux solides avant que BB réclame de lui-même), et puis au sein le lait se digère plus rapidement (que les bouillies).

Le rythme que décris Jess ressemble pas mal au rythme du mien (surtout le caca à 6h ! mais c'est le papa qui le change). Nous sommes en cododo et à présent à 9 mois on fait la grasse mat jusqu'à 8h30 voir 9h ! (il tête toujours la nuit et a une phase d'éveil vers 3h du mat, il crapahute, joue un peu, mais nous on dort). Mais je vais reprendre le travail alors peut-être que je serais moins disponible la nuit... (affaire à suivre).

En tout cas écoutes-toi, ce n'est pas aux autres de choisir à ta place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
floreange
Habituée


Nombre de messages : 385
Age : 34
Localisation : perpignan
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Allaitement et épuisement / découragement   Mar 3 Avr 2012 - 11:52

marimilie a écrit:
Bonsoir les filles,

je viens chercher un peu de réconfort et vider mon sac car... snif , je me décourage.

Ma puce va bien, mais elle n'est toujours pas "réglée" au niveau des tétées, elle tète à n'importe quelle heure du jour /nuit.
Ca fait 3 semaines qu'elle se réveille au moins 2 fois par nuit, et moi je suis épuisée.

J'ai PAS ENVIE d'arrêter l'allaitement mais je me décourage et je me dis parfois que je serais peut être moins fatiguée si je passais au bib, car là je me sens vraiment épuisée.

Et j'entends des copines de cours prépa (qui n'ont pas allaités) et qui ont leur bébé qui font leur nuit depuis belle lurette, des nuits de 9-10h, ahh je suis jalouse!!!!

J'en ai parlé à ma mère (qui est bio à fond et nous a allaité) et elle m'a conseillé d'arrêter si j'étais crevée.
J'en parlerais même pas à ma belle famille car eux trouvent limite pas normal que j'allaite encore donc c'est même pas la peine (et ça pèse les sous entendus ou remarques mine de rien..)

Bouuhh du coup je sais plus quoi faire...

J'ai PAS ENVIE d'arrêter mais j'ai besoin de me reposer, retrouver de l'energie etc.

Pour mon fils je l'avais allaité totalement 4 mois il me semble puis j'ai continué et j'avais introduit juste un bib+blédine et après ça il me faisait des supers nuits (car il se réveillait aussi sans cesse). Mais à l'époque j'avais confiance dans les laits infantiles etc, et maintenant je suis limite parano donc j'ai pas envie de donner à ma fille du lait dans lequel je n'ai pas confiance et avec culpabilité!!

Là je commence tout doucement à la diversifier, j'espère que ça va l'aider à se caler, que je pourrais enfin dormir un peu et continuer l'allaitement..

Mais là je suis un peu pommée... et je me sens mère indigne d'avoir l'impression de ne pas y arriver..

Merci de votre écoute bizzoux

Marimilie

Bonjour je te rassure tu n'es pas la seule a passer des nuits entre couper lol

mon fils est né en dec 2011 je l'allaite exclusivement et effectivement il se reveille aussi la nuit donc par facilité il dort avec moi et tété (plus ou moin quand il veut dans la nuit et mon je ronfle lol)

je pense sincerement que c'est une période après ça passera il ya les dents qui travail les maladies.
Tu peux essayer de tirer ton lait pour la nuit pour ton mari qu'il le donne.

repose toi ne perd pas courage et tout va rerentrer dans l'ordre.c'est une mauvaise passe.MAis tu sais si tu devais te reveiller aussi pour faire les bib tu serais aussi fatigué.
j'ai été plus fatigué pour mon ainé qui etait au bib que mon2Eme qui est allaiter à la demande( et je peux te dire qu'en journée il tété près de 6 bonne tété et de quelque 6 tété "d'appoint " fatigue/soif/chagrin.........)là messieur rongle sur mon dos j'ai envie de me vanger pour cette nuit content103
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mariamélie
A sa place au chaud


Nombre de messages : 191
Age : 32
Date d'inscription : 04/11/2011

MessageSujet: Re: Allaitement et épuisement / découragement   Mar 3 Avr 2012 - 20:02

Merci beaucoup les filles pour vos réponses.

Je vais essayer de répondre à vos questions le mieux possible:

-> ma fille dort dans notre chambre, son lit collé au mien, mais bien souvent elle atterit en milieu de nuit dans notre lit et finit sa nuit là. du coup je ne dors que d'un oeil car je la cale au creux de mon bras et je dors super mal quand elle est dans notre lit ( son sommeil de la 2ème partie de la nuit est léger donc si je la recouche, même en tentant de la rassurer, elle se réveille et pleure :'( )

-> pour mon homme il se lève tot, bosse dur et est crevé, je peux pas lui imposer ça, moi je ne travaille pas (je suis assistante maternelle sans contrat actuellement, je viens d'être re-agréée et je n'ai même pas cherché pour le moment car trop naze pour gérer plein d'enfants)

-> la tétée du soir n'est que sur un seul sein et elle s'endort sur le sein, peut être faudrait il que je la stimule pour téter plus? Que je compresse le sein? Ou alors que je tire du lait comme ça elle buvrait plus???

-> dans la chambre il fait 18-19 donc je ne pense pas qu'il fasse trop chaud. Je vais voir pour tester le bib d'eau, si c'est ça dont elle a besoin je verrais pour la découvrir.

-> pour les siestes j'essaye, le matin quand mon grand est à l'école je me recouche 1h avec ma fille pour dormir mais en ce moment je suis tellement à cran que j'arrive même pas à me reposer c'est un comble . Je crois que je vais finir en burn out si je continue il va falloir que j'apprenne à me relaxer et prendre un peu de temps pour moi. Bref, je me plain mais y'a pire et on va y arriver..

-> oui elle fait ses dents, elle a percé une petite dent en bas récemment, et les autres dents doivent la travailler.

-> à la maison oui c'est moi qui gère tout. mon homme bosse dur et s'occupe du jardin et fait des animaux à coté donc je le vois plus en coup de vent qu'autre chose.. (et mon gros problème c'est que je veux toujours mettre la barre haut: maison toujours propre, rangée, vêtements repassés, repas fait maison et sain, je fais mon pain, mes yaourts etc bref, j'arrive pas à lacher prise pourtant des fois il faudrait!!)

Le soucis c'est que la journée je suis irritable j'ai pas de patience, je consacre plus autant de temps qu'avant à mon fils (avant je faisais souvent des bricolages avec mon grand, même après la naissance de la petite je trouvais du temps , maintenant j'arrive plus je suis trop naze et mon fils me le reproche.... du coup je m'en veux et je me dois donc d'essayer de trouver une solution pour que ma fille dorme et moi aussi, ou/et que je sois plus opérationnelle).

Aujourd'hui mon homme en rentrant du travail est revenu avec une boite de lait. La veille je lui avais dit que j'envisageais peut être d'essayer un bib le soir voir si elle dormait mieux, car j'en pouvais plus (et lui aussi ça le réveille donc lui aussi a des nuits pourries).
Et bien je l'ai hyper mal pris, je l'ai limite engueulé... il était tout penaud, pour une fois qu'il voulait essayer de m'aider (il pensait bien faire) je l'ai envoyé paitre.
Du coup après je me suis excusée, je lui ai expliqué pourquoi je l'avais mal pris et aussi que c'était maladroit de sa part même s'il pensait bien faire , bref, il a gardé le ticket il pourra ramener le lait (c'était du Nestlé Nidal 2ème age et j'ai vu qu'il y avait de l'huile de palme alors c'est clair que même si je voulais j'en voudrais pas).

Je vais voir comment se passent ses prochaines nuits et j'aviserais... J'ai pas envie d'arraiter d'allaiter dans tous les cas et au pire je me dis que même si je donne un bib le soir (si c'est bien la faim qui la réveille) si ça lui permet de dormir, je pourrais toujours conserver les autres tétées et faire machine arrière si je le souhaite...

Bref, je me laisse encore quelques nuits de réflexion...

MERCI BEAUCOUP A VOUS POUR VOS ENCOURAGEMENTS, VOTRE ECOUTE ET VOS TEMOIGNAGES

Bonne soirée/ nuit à vous

Marimilie aav aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitpullmarine
Habituée
avatar

Nombre de messages : 4694
Age : 35
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Allaitement et épuisement / découragement   Mer 4 Avr 2012 - 5:15

Olala je suis désolée que tu te retrouves dans cette impasse, est-ce que tu as de la famille, des amis (ou une femme de ménage -on peut avoir des aides avec la CAF) qui pourraient venir t'aider ? Par exemple si ta mère peut t'épauler rien qu'une semaine, ça te permettra de te remettre sur pieds.

Là ce qui m'inquiète c'est que tu es tellement à cran que tu n'arrives plus à te reposer ! C'est quoi l'étape suivante ? Peut-être te faire une liste des priorités, sachant que tu arrives en 1er avec tes enfants, la maison arrive après. Pour ton grand, peut-être pourrais-tu lui expliquer ce que tu ressents ? Il pourrait peut-être aller jouer chez un copain ?

Je ne sais pas ce qu'en pense les filles, mais pour le bib d'eau la nuit je suis septique : ton lait l'hydrate parfaitement. Autrement c'est vrai que le cododo permet de bien récupérer. Ce que tu expliques c'est que si tu bouges ton bras ou si tu te repositionnes pour mieux dormir elle va se réveiller ? Ici aussi le remettre dans son lit le réveil par contre j'arrive doucement à le décaler si il faut.

Pleins de courage !! aau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elomelo
Habituée


Nombre de messages : 698
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Allaitement et épuisement / découragement   Mer 4 Avr 2012 - 6:16

Pour le gros du ménage et le repassage, tu peux pas te faire aider pdt qques semaines par une aide ménagère ? en passant par une association conventionné CAF, les tarifs sont / à tes revenus et si c'est trop cher, faire appel à la PMI pour avoir des heures d'aides ménagères, avec une plus faibles participation.
Je suis puer en PMI et je fais svt des prises en charge d'aides ménagères pour des mamans fatiguées comme toi.
Ce n'est qu'un petit truc, mais ça permet de lacher prise et de se reposer.
Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
perce neige
Habituée


Nombre de messages : 4591
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Allaitement et épuisement / découragement   Mer 4 Avr 2012 - 7:39

Petitpull, le bib d'eau moi je trouve que c'est une bonne idée,
car oui le lait hydrate parfaitement,
mais en lui donnant de l'eau ça peut aider la choupinette à se sevrer la nuit,
et permettre à Marimilie de récupérer.
aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mariamélie
A sa place au chaud


Nombre de messages : 191
Age : 32
Date d'inscription : 04/11/2011

MessageSujet: Re: Allaitement et épuisement / découragement   Mar 10 Avr 2012 - 8:31

Merci les filles.

Alors j'ai testé le bib d'eau sans succes, la nuit elle veut le sein (besoin de se rassurer je pense).
J'ai donc tenté en désespoir de cause, d'introduire un bib de LA, elle n'en n'a pas voulu le premier soir. Le second soir, j'y ai acheté un peu de blédine au miel, et elle l'a pris. Je n'avais mis que 90ml car je voulais qu'elle prenne le sein aussi. Résultat: j'ai eu limite un engorgement une partie de la nuit, j'étais contente pour une fois qu'elle se réveille à 2h, puis 5h pour téter.
Du coup j'ai abandonné les bib.
Là je vais mieux (ce n'était qu'une passade). Je suis fatiguée mais remotivée avec l'allaitement.
Je laisse ma fille gérer... J'en parlerais quand même au medecin.. Peut être faudrait il que je déplace la purée le soir??
Je lui ai acheter aussi une tétine. Pour que si la nuit elle a juste besoin de tétouiller ça puisse l'aider à s'endormir sans vraiment se réveiller.

Dans tous les cas merci pour votre écoute, et vos conseils.

Bonne journée à vous.

Marie Emilie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allyah
Habituée
avatar

Nombre de messages : 917
Age : 36
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/06/2011

MessageSujet: Re: Allaitement et épuisement / découragement   Mar 10 Avr 2012 - 8:39

marimilie a écrit:

Je lui ai acheter aussi une tétine. Pour que si la nuit elle a juste besoin de tétouiller ça puisse l'aider à s'endormir sans vraiment se réveiller.
Fais gaffe parce que souvent quand ils perdent leur tétine en dormant, ça peut justement les réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mariamélie
A sa place au chaud


Nombre de messages : 191
Age : 32
Date d'inscription : 04/11/2011

MessageSujet: Re: Allaitement et épuisement / découragement   Mar 10 Avr 2012 - 21:49

merci je vais voir de toute manière elle prend très peu la tétine, juste quand elle prend mon sein pour se faire les dents (aïe, elle a 2 quenottes) là je lui donne. Là elle est couchée, j'ai cousu sa tétine à son doudou, elle ne l'a pas en bouche. Se sera pour tester si à ses réveils nocturnes elle a besoin de tétouiller ou alors si elle a vraiment faim. aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyne
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Date d'inscription : 22/02/2012

MessageSujet: Re: Allaitement et épuisement / découragement   Mer 11 Avr 2012 - 9:58

Olalala j'ai l'impression de me lire.....

Je suis épuisée aussi, je sais plus quoi faire pour qu'il dorme la nuit Sad
On a tenté de lui donner de la purée le soir ca change rien... et comme toi je peux pas du tout demander au papa de gérer la nuit... je bosse pas et lui fait des horaires de malade :/
Il se réveille toutes les 3h la nuit... à presque 8 mois... alors que la journée il ne réclame "jamais" il peut rester 6h sans manger........

Je vais essayer l'eau mais j'ai un doute que ca marche ici Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwendolyn420
A peine arrivé


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 11/05/2012

MessageSujet: Re: Allaitement et épuisement / découragement   Ven 11 Mai 2012 - 20:45

ce post date un peu mais je veux vous apporter mon soutien et mon expérience

petit bout a 7 mois, j'ai repris le travail à temps plein à ses 2 mois et demi avec 2 réveils par nuit, vers 5 mois il a fait ses nuits (20h 5h puis retété avant que je parte à 7h30) mais ça n'a pas duré! maintenant, il a 7 mois et ces 1 à 2 réveils par nuit. Je pense qu'il n'a pas forcément faim mais si je ne lui donne pas le sein on met plus d'une heure à le rendormir alors qu'au sein en 5min c'est fait!

moi aussi j'entends "le mien faisait ses nuits à 3 semaines" "passe le au bib tu verras" "rajoute des céréales..."

c'est sur, il y a des moments d'épuisement, je suis à -6 kilos par rapport à mon poids d'avant grossesse et j'ai déjà été deux fois en arrêt car je faisais des malaises, baisses de tension...

mais je ne supporte pas l'idée d'arrêter mon allaitement et mon mari l'a bien compris, alors que tout le monde me dit d'arrêter lui il sait que si j'arrête je me sentirai encore moins bien. Alors, il m'aide le plus possible, il va le chercher dans son lit, se lève le matin pour que je dorme le plus tard possible
et tant pis pour le ménage, la cuisine... avant je me prenais la tête pour tout faire maintenant je ne me culpabilise pas de faire la sieste dès que possible, mon allaitement a trop d'importance pour moi!

et pour info, à ces 3 mois, suite à un gros soucis familial mon lait ne le nourrissait plus du tout (quasiment translucide) et on était à 5 réveil oar nuit. A bout de force je lui ai donné pendant 15 jours un bib de LA le soir et moi je tirais mon lait, il n'a pas fait ses nuits pour autant!

et quand vous entendez des parents dire que leur bébé fait ses nuits, poussez un peu plus loin et vous vous rendrez compte que la majorité doivent se lever pour mettre la suce, faire un calin. Ce n'est pas parce que le bébé ne mange pas la nuit qu'il fait réellement ses nuits!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mariamélie
A sa place au chaud


Nombre de messages : 191
Age : 32
Date d'inscription : 04/11/2011

MessageSujet: Re: Allaitement et épuisement / découragement   Sam 12 Mai 2012 - 9:12

merci Gwendolyne, maintenant ça va mieux et le moral aussi
l'allaitement roule de nouveau et le moral aussi Smile
comme quoi faut s'accrocher et ça passe

merci et bon courage à toi

mariamélie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Allaitement et épuisement / découragement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Allaitement et épuisement / découragement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Allaitement et épuisement / découragement
» Allaitement... BDS Silicone, stress et épuisement !
» Allaitement, fatigue, déprime, manque de sommeil
» Homéopathie en cas de troubles de l'allaitement
» Allaitement et compléments

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Nourrir bébé :: Au sein-
Sauter vers: