discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 L'Instruction En Famille

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

êtes-vous tentée par l'instruction en famille
oui
L'Instruction En Famille Vote_lcap53%L'Instruction En Famille Vote_rcap
 53% [ 19 ]
non
L'Instruction En Famille Vote_lcap44%L'Instruction En Famille Vote_rcap
 44% [ 16 ]
je ne sais pas
L'Instruction En Famille Vote_lcap3%L'Instruction En Famille Vote_rcap
 3% [ 1 ]
Total des votes : 36
 

AuteurMessage
perce neige
Habituée


Nombre de messages : 4591
Date d'inscription : 12/07/2011

L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMar 27 Mar 2012 - 20:49

J'en avais très vaguement entendu parler, et ma curiosité m'amène à creuser un peu le sujet.
Alors voila:
L'expérience vous tente-t-elle?
Si oui, ou si non, pourquoi?
aav
Revenir en haut Aller en bas
alisson
Habituée
alisson

Nombre de messages : 933
Age : 31
Date d'inscription : 07/10/2011

L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMar 27 Mar 2012 - 20:58

Non pour moi,

me sens pas capable d'assurer seule leur instruction.

Suis nettement + attirée par les écoles alternatives.
Revenir en haut Aller en bas
lara
A sa place au chaud


Nombre de messages : 119
Age : 37
Localisation : aix les bains (73)
Date d'inscription : 03/04/2008

L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMar 27 Mar 2012 - 21:14

Je pratique l'ief avec mes enfants...
ils sont encore très jeunes, il n'y a pour l'instant aucune pression content050
Revenir en haut Aller en bas
http://www.coccinelle-boutique.com
Ana
Modératrice
Ana

Nombre de messages : 3724
Age : 40
Localisation : RP
Date d'inscription : 06/06/2009

L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMar 27 Mar 2012 - 21:18

Oui, tout d'abord pour respecter LES rythmes de mon fils: son rythme de vie et son rythme d'apprentissage.
Parce que je veux qu'il ait envie d'apprendre pour lui, et pas pour la carotte/le bâton.
Parce que plus j'en entends sur l'école, moins j'ai envie que mon fils soit obligé d'y aller.
Si un jour il doit aller à l'école, je veux que ça vienne de lui, de SON envie à lui, ou parce qu'il aura trouvé quelque chose qui le passionne au point de vouloir passer par la case "école" standard.
En résumé content050
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bulledeguerison.fr
taromit
Habituée
taromit

Nombre de messages : 3828
Age : 38
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 18/06/2011

L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMar 27 Mar 2012 - 21:25

Alors moi j‘ai mis non parce que pour ma fille je ne me vois pas lui faire. A l‘école elle n‘est pas super bien mais elle fait se qu‘on lui demande, elle adore retrouver ses copines. A la maison elle est tellement speed même pour lui apprendre à faire ses lacets j‘ai du mal content103
Revenir en haut Aller en bas
mamanoé
Habituée
mamanoé

Nombre de messages : 2085
Age : 36
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 28/12/2008

L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMar 27 Mar 2012 - 23:22

bon pour ma part c est pas un secret! je suis plus que tentée! je dirai que depuis le départ mes arguments en faveur de l IEF (avant la naissance de mon premier enfant) changent continuellement, s'afinent et s'afirment sous differents angles.

d'abord , au départ je e le cache pas/plus, ma souffrance personnelle vis a vis de la scolarité. que ce sit l'apprentissage ou l'aspect social, j'ai l'impression d'avoir traverssé un immense brouillard sans jamais m'en impregner, j'ai patugé du début à la fin, je me suis sentie enfermée, pas à ma place, incomprise, une grosse perte de temps. d'ailleurs tous mes profs me l'ont prédit, je serai brillante quand j'aurai trouvé ma voie. et c est pas la bas que je l'ai trouvée!

dans un second temps, j'ai découvert tout l'aspect maternage, le rythme propre de chaque enfant, les besoin de découvertes propres, Maria Montessori, le besoin de bouger...

puis le temps passant je me decouvre de plus en plus en soif de liberté, de réflexion, les nombreux aspects de la société auxquels je ne veux pas adherer, ce de quoi je veux proteger mes enfants : la pensée unique, la docilité, la loi du plus fort, les chemins tracés, les carcans...

au delà de ça s'ajoute ma conviction que l'école si elle est encore utile aujourd'hui ne le sera pas longtemps. le systeme met trop de temps a bouger alors qu'il faudrait adapter l'ecole de plus en plus rapidement pour faire face aux changements sociaux qui évoluent a vitesse grand V. Je crois que nombre de choses que j'ai apprises à l'époque du lycée sont deja obsolètes. il faudra que les générations futures se forment en permanance, rebondissent, deviennent autonomes, adaptables, avant même de parler de connaissance. il faudra avoir des ressources personnelles plus que des connaissances ou des diplomes. pour a part, je n'ai pas énormement travaillé mais je l'ai toujours fait sans diplôme , sans permis, sans experience préalable. et j'ai l'impression qu'on va de plus en plus vers ça. (j'ai bossé avec des personnes handicapées mentales et en maison de retraite,comme animatrice puis comme accompagnante de fin de vie, puis monté une asso d'aide a la personne...et me prépare dans quelques années a monter une école alternative ou une entreprise dans l'agricole ou le tourisme vert)

vient ensuite Ma liberté, au delà de celle de me enfants. c est parfois etouffant d etre tous ensemble, mais ça nous laisse malgré tout beaucoup de marge de manoeuvre. on part quand on veut, ou on veut, on a notre rythme propre, parfois d'enfer, parfois tres planplan , on suit les saisons, le météo, nos possibilités. pour autant nous sommes actifs, on a la bougeotte et je ne me vois plus pour le moment me plier a des horaires, a des congés imposés par l'ecole alors que moi meme je n'en subit pas. ca me tient malgrés tout a coeur de pouvoir aller et venir, de pouvoir avoir un controle de mon temps.

les limites a mon avis, les "contre" l IEF résident pour moi dans la methode la plus adaptée a trouver. remplir les roles de parent et d'educateur necessitent beauoup de réajustements, de calcul, ca ne se fait pas spontanément. il y a nombre de choses qui a l ecole s'aquierent avec la dynamique de groupe, avec l'intervention d'un educateur neutre, alors qu'être parent fait entrer en jeu beaucoup d'affect, beaucoup d'enjeux, et du coup certaines choses prennent du temps et de l'energie. certains concepts de socialisation, comme le partage de materiel, de jeux, des horaires a respecter, se mettre au pas du groupe...autant ca peut etre enfermant dans une structure comme une grosse ecole, autant le fait de ne pas être a l ecole demande a beauoup travailler la dessus. les enjeux ne sont pas les memes is a vis d'un copain sque vis a vis de son frere ou sa soeur, pas les memes selons qu'il s'agisse d'un adulte "etranger" ou de maman avec qui on peut avoir eu un conflit ou un chagrin un peu plus tot dans la journée. je crois que c est tout a rôle à s'approprier et ce n'est pas évident de jouer les deux casquettes, d'autant qu'on a peu d'autres personnes avec qui partager ce genre d'experience.



pour le moment quentin a bientot 5 ans et lou-ange 3, du coup on est pas dans "l ecole a la maison" mais bien dans "l instruction en famille". ma question est de savoir comment me mettre en route du coté de "l'ecole a la maison". je me rend compte qu'avec trois enfants rapprochés en age mais aux besoins tres differents , sans compter les travaux et projets qui n'arretent jamais d'evoluer, je me pose des questions sur la marche a adopter. on a pas encore trouvé de rythme de croisiere, ca va, ca vient, des periodes riches et joyeuses et d'autres ou on est débordés et ou chacun rame a combler ses besoins propres. pour moi la réponse de savoir si on tente le passage au primaire va se poser d'ici un an, j'espere que d'ici là on aura trouvé une belle façon de fonctionner. je pense reprendre montessori au debut, avec une piece prévue pour ça, un temps prevu pour ca. car en prenant le temps de me questionner sur les besoins non assouvis de mes enfants, c est principalement de "rigueur", de rituels, de cadre, dont mes enfants ont besoin. dans d'autres familles il vaudra mieux le unschooling ou des activités plus classiques. ici la curiosité, le "niveau" requis de connaissance, les experiences sensorielles, l'adaptation, la liberté, ils l'ont. mais on est un peu trop free ! lol je ne suis pas quelqu'un d'organisé, de calme et j'ai moi meme du mal a structurer les semaines et mon travail quotidien. pour inculquer ca a mes enfants, je me dis d'pprendre à le faire pour moi même et, pour nous, je ne vois que la solution de quelque chose de trés cadré dans l'espace et le temps. en espérant que ca déborde sur la vie de la maison une fois sortis de la salle de classe. pour le moment j'ai l 'impression de jogler, de brasser de l'air, mas pas encore d'être arrivé à quelque chose de stable. j'essai de tout mener a front alors que claireent je ne peux pas, on ne peut pas en ce moment. apres un hiver tres structuré et calme, nous voilà sur une fin d'hiver t un debut de printemps plei de remous, et si'il y avait un centre aéré dans le coin pour mes y mettre une semaine en attendant de retrouver mes marques et me mettre a jour de tout ce que je dois faire, je n'hesiterai pas ! c est parfois difficile quand on veut mener des activités d'adulte ou les enfants ne peuvent pas etre inclus. on deséquilibre vite toute la vie de la maison !

voilà pour nous !

bises
noé
Revenir en haut Aller en bas
baboun
Habituée
baboun

Nombre de messages : 3127
Age : 36
Localisation : finistère
Date d'inscription : 01/08/2009

L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMer 28 Mar 2012 - 5:46

alors j'ai répondu non mais je le fais en plus de l'école. je m'explique...

ça n'était pas du tout prévu mais ma fille veut lire et écrire. la maîtresse nous a proposé de lui apprendre les majuscules avec une fiche qu’elle nous a donné. Ma fille l'a dévoré.
et puis, en discutant avec ma mère (institutrice), je me suis décidée à accéder à son désir. J'ai acheté les livres de Françoise Boulanger et je fais comme elle explique; à 3 ans et demi, elle reconnaît plusieurs mots, sait en écrire quelque uns. elle fait des rapprochements entre les mots.... elle n'est pas loin d'avoir le déclic de la lecture je pense.
c'est quand elle a envie et c'est intégré dans la vie de tous les jours en jeux. on n'a aucun but précis.
Revenir en haut Aller en bas
beebop
Habituée
beebop

Nombre de messages : 1814
Age : 37
Localisation : Périgord
Date d'inscription : 23/07/2011

L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMer 28 Mar 2012 - 5:56

Alors pour ma part, j'ai répondu non.
Comme Alisson, je ne me sens pas capable d'assumer ça.
Par ailleurs, nous habitons à la campagne, et nous ne souhaitons pas avoir d'autre enfant. La famille est à 10h de route, et je vois en l'école un bon lien social pour notre mimi.

Par ailleurs, je souhaiterais être vraiment dispo, de façon ludique, pour elle et ses envies lors de sa scolarité. On a une façon de voir les choses (genre savoir par coeur les rois de France c'est pas si utile que ça dans la vie, ou ne pas savoir ses tables de multiplication n'est pas une fin en soi ,... ) .
Bref, une école alternative serait plus approprié, mais notre porte monnaie ne nous le permettrait malheureusement pas.

Après, elle n'a que 3 mois... peut être que dans 2 ans j'aurai un autre discours...

Ce qui m'effraie aussi dans l'école à la maison, c'est ce côté "est-ce que j'aurais donné toutes les clés à mon enfant en matière de connaissance si elle souhaitait faire des études supérieures?"
Je pense que l'école + une façon différente de voir les choses et de les apprendre seraient complémentaires.
Revenir en haut Aller en bas
taromit
Habituée
taromit

Nombre de messages : 3828
Age : 38
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 18/06/2011

L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMer 28 Mar 2012 - 6:25

Ahh baboun ça fonctionne la façon de faire de F. Boulanger ?!! Je l‘avais acheté quand ma grande avait 2 ans et me réclamait à apprendre à lire, elle reconnaissait pas mal de mots une 20taine je crois mais n‘associait rien du tout et puis on ma dit un jour que c‘était trop du global que je devais utiliser une méthode syllabique. J‘en ai acheté une et Chloé n‘a jamais accroché. Ça fait bientôt 3 ans que ma Chloé voudrait savoir lire mais je n‘arrive pas à lui apprendre, en gros elle voudrait savoir sans passer par la case apprendre !! Là elle dechiffre les syllabes simples mais a lâché l‘affaire. Elle adore la vidéo des alphas aussi mais c tellement cher.

Mamanoe moi c ça que j‘aurais du mal avec ma file, passer du rôle de maman à celui d‘instit. Pour elle l‘effet groupe et enseignant fonctionne bien. Pourtant l‘instruire à la maison ça lui permettrait d‘avancer à son rythme qyi est plus rapide que celui de l‘école. Mais ele est tellement demandeuse depuis tout bébé que quand elle est à l‘école je peux respirer et faire mon ménage. Le mercredi et we c rare que je puisse toucher à l‘aspi c jeux, promenades...
Mais moi aussi je n‘ai jamais trouvé ma place à l‘école et j‘ai eu beaucoup de mal avec le relationnel, j‘ai soufferr de moqueries et de violences. J‘essaye de motiver ma fille pour qu‘elle aime l‘école et en ms elle se plaint déjà Confused Mais je ne me vois pas l‘avoir h24 avec moi, surtout en ce moment elle est beaucoup dans la provocation vis à vis de moi, en même temps si elle n‘était pas à l‘école ça irait peut-être mieux. Mais bon faut avoir un boulot compatible aussi. D‘ici 3 ans je serai de nouveau ambulanciere c des horaires très variables.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMer 28 Mar 2012 - 8:02

Alors pour moi, jusqu'à récemment j'aurais dit non.
MAIS, maintenant j'ai un fils content050 et comme Mamanoé, l'école a été une horreur pour moi, je rentrais pas dans le moule, alors forcément....

Il est hors de question que mon fils vive ce que j'ai vécu... en plus, c'est en dehors de l'école que j'ai acquis le plus de connaissances... j'adorais lire des encyclopédies, encore maintenant, j'ai une soif d'apprendre, mais ce que je veux, quand je veux, et l'école "traditionnelle" ne fonctionne pas du tout comme ça...

Après, pour l'école telle qu'elle est aujourd'hui, je rejoins Ana, plus j'en entend à son sujet, plus j'entends les instits et profs en parler, moins je souhaite infliger ça à mon fils (et mes autres futurs enfants).
Alors actuellement je n'ai pas du tout la possibilité de faire l'IEF, mais je compte de toute façon pouvoir passer le maximum de temps à domicile, quitte à y travailler (mais faut trouver quoi !) là je suis déjà tellement mal à laisser mon fils en crèche familiale, où, comme m'a souligné mon homme dernièrement, on ne sait pas du tout ce qui s'y passe, est ce qu'il se fait engueuler par la nounou ou autre, on en sait rien... Et encore la politique de ma ville en matière de petite enfance me semble pas mal, mais il y a toujours cette histoire de moule, sachant que ça reste des broutilles par rapport à ce que subira mon fils à l'école...
Une école alternative, j'y ai pensé, mais rien de proche de chez moi, et puis les tarifs sont juste hallucinants... on aurait plus d'argent à ce que je reste à domicile à mon avis...

Pour ce qui est de se "sentir capable", je me voile peut être la face, mais ça me semble pas si compliqué, je suis une littéraire, mon homme un scientifique, et puis quand on part sur des acquisitions "actives" ou "participatives", les parents cheminent avec leurs enfants et du coup peuvent bien comprendre des principes qu'il aurait été difficile à faire passer magistralement.

Je ne sais pas si je suis claire, mais bon, je commence de toute façon à me pencher sur le sujet, là je commence à aller régulièrement à la médiathèque avec lui, il adore qu'on lui lise des histoires, à d'autres moments il va préférer vider l'étagère, mais je sens que ça l'éclate, alors...

Bon je m'arrête là, je peux en écrire des tonnes content050 mais pour moi c'est oui 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMer 28 Mar 2012 - 8:26

Alors moi j'ai voté non.

Je me vois pas le faire, peut-être dans les petites classes mais alors pour les plus grandes... et puis j'ai bien aimé l'école moi même si je rentrais pas dans le moule non plus, m'en moquais totalement. Par contre je crois que si ma fille souffrait de l'école je n'hésiterais pas une seconde à changer d'avis! content050

Autrement pour baboun et taromit si ça peut vous intéresser c'est ma maman qui m'a appris à lire avec un livre qui s'appelle "Daniel et Valérie", ça a plutôt bien marché puisqu'à 3 ans je savais lire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMer 28 Mar 2012 - 8:35

Ici c'est non, car en pesant le pour et le contre je me rends compte que l'école apporte beaucoup de chose à mes enfants au niveau du développement social. Je me vois plus comme un complément pour les enfants, nous apprenons découvrons beaucoup de chose en parallèle.
Pour ce qui est de l’école alternative ça serait extra mais c'et même pas la peine d'y penser financièrement.

L'école y a des jours ou c'est dur, et en même temps je me dis que quelque part la vie est aussi très dur je pense qu'apprendre des règles et des contraintes à leur niveau en minimisant au maximum, ben ça les prépare.

En materiel j'ai acheté des fiches spéciale pour les 3-6 ans et on joue à les faire, nous avons la méthode broscher à al maison pour la lecture car les enfants sont demandeurs surtout maintenant que ma miss sait lire !! La méthode global a été une approche catastrophique et j'en avais déjà vu les effets néfastes quand je travaillais en collège. Et nous avons de nombreux albums jeux etc, et aussi peinture dessin decoupage collage "artzooka" origami aussi travail du bois et bricolage jardinage balade dans les bois, bayardkids aussi.

Je pense que nous nous approchons d'un très bon équilibre entre l'école et la maison en favorisant énormément le dialogue et le travail avec des professionnnels instits atsem ortophoniste. Ce n'est pas parfait mais ça me semble bien pour le moment. Là je vais potasser les niveau de primaire sur le cned pour pouvoir aider ma cp
Revenir en haut Aller en bas
Vision
Habituée
Vision

Nombre de messages : 1634
Age : 34
Date d'inscription : 11/01/2011

L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMer 28 Mar 2012 - 8:48

Ici oui.
Pour avoir vu l'école de l'intérieur et connaître l'avenir qu'on lui prépare, il n'y a rien que ma fille puisse en retirer qu'elle ne trouverait pas dans la vie quotidienne en famille.
Et tout comme je trouve que c'est le monde à l'envers de devoir travailler pour pouvoir payer une nounou pour garder mon enfant, en tant qu'instit je trouve ça fou d'enseigner à 30 gosses mais pas à la mienne.

J'adhère aussi à l'ensemble de ce qu'à évoqué mamanoé, mot pour mot !

Je mets tout de même un bémol : si le caractère de ma fille n'est pas compatible avec le mien.
Avec tout enseignant le courant passe avec un élève ou pas. Je pense qu'il peut en être de même avec ma fille.
Si c'est le cas, il faudra que je me résoude à lui trouver un enseignement (??) qui passe mieux.



Dernière édition par clairevision le Mer 28 Mar 2012 - 8:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMer 28 Mar 2012 - 8:49

Génial cet équilibre Doris 0059_G

Par contre, pour ma part, ce n'est pas l'école qui m'a sociabilisée, bien au contraire !
Je suis plus confiante et sereine face au monde depuis que je suis sortie des études !
Avec l'école, j'étais renfermée, timide, très peu sûre de moi, je pense que mon parcours aurait été bien autrement sans ça... mais chacun a son vécu !
Les activités extra-scolaires (sport) m'ont plus ou moins aidée aussi, ça se passait globalement mieux que l'école...

Pour rebondir sur l'apprentissage de la lecture et de l'écriture, il me semble que la méthode globale est très peu conseillée, elle n'apprend pas à construire les mots mais il faut les apprendre par coeur...
J'ai bénéficié de la méthode syllabique et je pense que ça joue sur la maîtrise de l'orthographe... je connais des gens qui ont eu la méthode globale et qui ne parviennent pas à trouver logiquement une orthographe... (bon je généralise un peu, mais à priori ça a quand même une influence !)

Claire, je te comprends complètement pour le fait d'enseigner à plein de gamins mais pas à ta fille, puisque moi je me demande tous les jours comment il peut être possible que je doive payer la crèche pour aller travailler, alors que tout ce que je demande c'est de pouvoir élever moi même mes enfants !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMer 28 Mar 2012 - 9:08

Caramel ce qui est extraordinaire pour moi c'est de voir et de reconnaître à quel point l'école à l'époque ne m'a pas sociabilisé, mais qu'aujourd'hui je reconnaisse que mes enfants eux ça leur fait du bien.
J'ai eu du mal au début, et depuis que je ne me projette plus, mais que au contraire j'essaye d'être d'avantage à l'écoute (livre de l'estime de soi de I fillozat et d'utiliser mon experience pour etre une maman présente et bien je dois admettre que l’école leur apporte beaucoup totu de meme !

Quel bonheur de les voir se reveiller heureux d'aller à l'école et de savoir dire si oui ou non c'était bien ce qui est bien ou pas, d'en parler de s'exprimer.
Pour moi l'école est juste un outil de plus à leur disposition.

J'aurais surement encore des moments ou je dirai mais pourquoi je leur impose ça !!!!! Alors je remettrai en question ma vision des choses...

Je vosu admire beaucoup celle qui sont capables de faire l'école à al maison pour des primaires ou plus grands sincèrement un immense bravo !!
Revenir en haut Aller en bas
Louve
Modératrice
Louve

Nombre de messages : 9606
Age : 37
Localisation : Franchement : je sais pas...
Date d'inscription : 27/12/2007

L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMer 28 Mar 2012 - 9:30

OUIIIIIIIIIIIIIIIIIII content050

Au départ, je ne me sentais pas capable de superviser l'apprentissage d'un enfant, ça me semblait présomptueux et hors d'atteinte pour moi.
Puis là ma gnome est à l'école depuis heuuu 7 mois...

-elle pleure tout les matins dès qu'elle me demande si elle va à l'école et que je répond oui
-elle ne supporte plus tout ce qui est sur papier : coloriage, gommettes, elle a complètement saturé à ce niveau tellement ils ne font que ça...
-elle est MOINS sociable (un comble, je développe après)
-l'école ne suit absolument pas son rythme de vie (c'est une couche tard lève tard)

Alors je fais quoi ??? j'attend qu'elle plie et qu'elle s'y fasse ? Je guette les symptômes de mal-être et je me prépare à la crise d'adolescence en me disant que ça va passer ?
Sérieux je ne peux pas !!

Je suis consciente que ça dépend énormément de l'école et de l'institutrice. Je sais qu'il y a des instit' formidables et je suis sûre que mon avis changerait si dans mon école il y en avait mais là je n'en ai pas : une directrice qui ne comprend pas pourquoi un enfant qui a la grippe ne va pas à l'école est atteinte d'un problème psy selon moi, les instit' ne sont pas forcément de mauvaise volonté mais on leur impose un programme tellement hallucinant que comment suivre le programme (et ne pas se faire placardiser) tout en travaillant sur l'ouverture d'esprit et autre activité intéressante pour un enfant ?!! c'est juste pas possible.

Lilith rentre le soir épuisée et surexcitée et on galère le soir a la coucher tôt tout simplement aprce que ce n'est pas son rythme (encore moins depuis le changement d'heure) : pas son rythme de sommeil, ni de repas (c'est une picoreuse pur et dur) : et ça représente 90% de nos conflits avec elle.

Sur la sociabilisation.... ben ça me fait doucement rigoler !!
Lilith a grandit avec plein de gens (vive la colocation !!!) elle a une notion super large de la famille : elle a 4 grand pères et 6 ou 7 grand mères, je ne compte plus les tontons et les tatas content103 . Elle ne fait aucune différences d'attachement sur l'âge ou la couleur ou autre.
Là on lui dit que ses copines : ce sont ses copines de classe : pourquoi parquer des enfants par tranches d'âges ???? on en arrive à des enfants qui ne jouent pas ensembles parce que :
-hannnnn l'es trop petit, c'est naze
-ben nan il est trop grand, voudra pas jouer avec moi
-on ne joue pas avec les adultes, on ne leur parle pas...


C'est ça développer le caractère social de l'enfant ??????

Ben pas pour moi !!!

d'ailleurs je sens bien que ça choque : les adultes sont souvent étonnés de voir comment Lilith leur parle : d'égal à égal.
Hier soir elle a tapé la discut' à la caissière : t'as vu, j'ai plus de chaussure, regardes mon pied, ho tu fais quoi (en regardant l'écran d'ordinateur !!!), la caissière ma dit que ma fille était curieuse, je lui répond que non elle est sociable et elle aime les gens pour ce qu'ils sont !!! Mais elle semblait vraiment surprise, agréablement surprise. Elle lui a dit au revoir en l'appelant par son prénom : en moins de 5 minutes elle connaissait déjà son prénom ! (non je ne l'ai pas dit !!)
Enfin je ne sais pas j'ai beaucoup de mal à trouver du charme aux écoles classiques, et aux écoles alternatives heuuuuu ben soit faut être patient (mini 2 ans d'attente), soit être riche (comptez mini 600 euros sur Lyon) et bien souvent faut les deux.
En attendant, l'enfant... ben il paie et je ne veux pas pourrir son enfance pour ça.
Peut être les toutes petites école communales qui sont encore à échelle humaine, mais rassurez vous l'état veut les fermer : sont pas rentables, ça coûte trop cher...

Donc oui je me renseigne à fond pour descolariser Lilith et j'espère pouvoir le faire rapidement avant que Lilith soit complètement dégoûtée de la notion d'apprentissage aav

_________________
"Les enfants sages iront au paradis, les autres iront... où ils veulent !"

L'Instruction En Famille Reglette-376731
Revenir en haut Aller en bas
http://www.merenwen.fr
baboun
Habituée
baboun

Nombre de messages : 3127
Age : 36
Localisation : finistère
Date d'inscription : 01/08/2009

L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMer 28 Mar 2012 - 10:06

taromit: on suit son rythme. elle reconnaît beaucoup de lettres, il n'y a pas loin qu'elle reconnaisse les syllabes. je m'adapte en fait. le livre de boulanger est intéressant pour notre attitude en tant qu'adulte plus que pour la méthode.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMer 28 Mar 2012 - 10:23

Louve tu résumes si bien les choses, bon ici pas encore d'expérience à l'école bien sûr...
Je ne l'ai pas dit, mais il ira à l'école s'il le veut, et n'ira plus s'il ne veut plus !

A son âge on me dit déjà que mon fils est très curieux et sociable, il sourit à tout le monde, veut toujours voir ce que les gens font, il "signe" quand je dis au revoir... ça a l'air d'étonner les gens...

Tiens ça me parle quand tu parles d'âge des copains copines, je m'entendais pas avec les mômes de mon âge (donc de ma classe content050 ) et je passais pour l'asociale aux yeux des instits et profs... (et des autres élèves aussi...) ça fait partie du "moule" tout ça, et encore maintenant, mes amis ont rarement mon âge, même si je suis d'accord que ça joue moins à l'âge adulte, les amis que j'avais de mon âge je ne les vois plus, j'ai mûri complètement différemment d'eux...

Bref, je m'éloigne aav
Revenir en haut Aller en bas
florie
Habituée
florie

Nombre de messages : 2673
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 13/01/2010

L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMer 28 Mar 2012 - 12:39

Ben moi j'aimerais vivre en colloc avec louve et mamanoé et leur laisser ma petite pendant que je vais bosser content103

Non, sérieux, je conçois bien tous les arguments contre l'école telle qu'elle a été façonnée par nos politique en France. En plus, comme tant d'autre, j'ai très mal vécu ma scolarité (et la sociabilisation j'en parle même âs 02_05_The-Definition ). Par contre, je me verrais pas enseigner à ma fille car là à 18 mois, je commence vraiment à avoir besoin d'air, voir d'autre trucs.
Après, si on était dans une petit communauté, petit village, avec moyen de mutualiser un peu entre les familles, ben ça me botterais bien plus.
Mais je sens chez d'autres une capacité et une envie d'enseigner que je sens pas chez moi. Alors que je me sens d'autres envies que je peux réaliser par le boulot et ça commence à me manquer.

Après, quand je vois l'expérience "Lilith à l'école", je me dis qu'il faudrait aussi que je me prépare à faire l'IEF, au cas où. J'aurais aussi beaucoup de mal à laisser ma gnome dans une ambiance aussi pourrie.
Revenir en haut Aller en bas
Elphanie
Habituée
Elphanie

Nombre de messages : 1530
Age : 32
Localisation : Doubs (à la frontière suisse)
Date d'inscription : 18/11/2009

L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMer 28 Mar 2012 - 12:54

moi j'aimerai bcp instruire ma fille à la maison,
MAIS pour l'instant vu que je suis célibataire, ben ça va pas être possible financièrement, bientôt le RSA va se terminer et faudra bien que je bosse, MAIS si entre temps je trouve un riche mari, LOL, j'aimerais bcp rester à la maison et m'occuper de l'éducation des enfants ! bon je perds pas espoir !

tout d'abord, parce que je considère que les premiers éducateurs des enfants sont les parents, et si l'enfant passe + de temps à l'école qu'à la maison, ben ça devient difficile, ensuite pour respecter les rythmes, la soif d'apprentissage différente de chaque enfant, et parce que souvent l'école on y apprend des choses inutiles et on passe à côté d'autres choses tellement mieux.

Et j'ai pas envie de rentrer dans le moule et d'y faire rentrer mes enfants, j'aime trop être libre, pouvoir bouger quand je veux sans avoir à se plier à des horaires, impératifs, obligations. La Vie, c'est tellement autre chose que les contraintes imposées par la société à laquelle nous prépare l'école (enfin c'est comme ça que je la vois de + en + : son rôle est de perpétuer ce même système "pourri"....), il y a des choses tellement + importantes !

pour le côté social, ben il y a les activités extra-scolaires qui me semblent super importantes, et justement s'il n'y a pas d'horaires d'école, ça permet de favoriser ces activités (et c'est pas la course après l'école comme on le voit souvent) et d'en profiter d'autant + !!

je suppose que ça évolue avec le temps, pour l'instant je me vois bien faire L'IEF pour des enfants en bas âge, (moins de 10 ans) mais pas après....
Revenir en haut Aller en bas
vitalina17
Construit son nid


Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 23/03/2012

L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMer 28 Mar 2012 - 13:42

ici on a essayé avec ma maman qui a adopté 4 enfants après m'avoir eu naturellement, de monter une école alternative car rien dans notre région...
ça a été le parcours du combattant et au final on a pas pu...
elle est et a été très embêtée scolairement parlant pour mes frangins car ils ne rentraient vraiment pas dans le moule de l'EN...aujourd'hui le grand est en apprentissage dans le bâtiment et ça lui plait et il a quand même obtenu son CFG et BREVET alors qu'il est arrivé en France qu'à 11 ans, et que la moitié de sa classe de 3e ne l'a pas obtenu alors qu'ils étaient français...
le suivant va s'orienter aussi vers un apprentissage car a horreur de l'école, se sent en échec...
le 3e est diagnostiqué TED et a comportement autistique donc suivit en parallèle de l'école..lui aussi doit commencer à envisager un parcours professionnel mais vu que les boites ne respectent pas le pourcentage de postes à pourvoir par des personnes handicapées, on se dit que ça va être un vrai combat...et pourtant il est brillant malgré sa maladie!!
le petit dernier lui est en primaire mais n'aime pas ça non plus et est considéré hyperactif en plus donc c'est folklo...

pour ma part, ma grande adore l'école, pour le moment elle termine une grand section, on verra l'année prochaine et on adaptera si ya changement...mais ça se passe très bien!!
ma seconde est en moyenne section, le soucis qui est c'est qu'elle ne veut pas parler à l'école, ni aux adultes, ni aux enfants, par contre ses productions écrites sont tops!donc on verra l'année prochaine...
ma troisième va avoir 2 ans fin avril donc pas encore scolarisée...

mais si nous avons la chance de déménager grâce au boulot de zhom et d'atterir dans une région où il y aura une école alternative, je n'hésiterai pas même si il faut y mettre le prix...
Revenir en haut Aller en bas
jlsaya
A sa place au chaud
jlsaya

Nombre de messages : 148
Age : 47
Localisation : Pau
Date d'inscription : 02/02/2012

L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMer 28 Mar 2012 - 21:08

J'ai répondu Non. D'abord pour une question pratique : besoin d'un 2ème salaire dans la maison. Je suis en congé parental jusqu'en sept, mais ce n'est pas évident et ça ne peut pas durer.
Pourtant je serai bien restée chez moi pour m'occuper des enfants. Mais de là à me substituer à l'école, hum, pas évident. Pourtant, je n'adhère pas du tout à notre système scolaire. Trop d'heures passées assis sur un banc. Trop d'apprentissage dans les livres. Trop de temps loin de nous, parents.

J'aime bien l'idée de Florie : une communauté avec mutualisation. D'ailleurs, j'aime bien les petites écoles de villages - j'ai été scolarisée dans ce type d'école jusqu'en CM2 - mais avec un rythme complètement différent de ce qui se fait en France.


Revenir en haut Aller en bas
mamanoé
Habituée
mamanoé

Nombre de messages : 2085
Age : 36
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 28/12/2008

L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMer 28 Mar 2012 - 22:22

oui c est bien comme concept, d'ailleurs on va essayer de le mettre en place ! florie tu as tapé juste! on vise vraiment ca. ar l'ecole classique, pour le moment c est un non categorique, les ecoles alternatives, trop loin et trop couteux (ou alors on la monte nous meme?), et l'ecole a la maison...a ses limites ! y a pas de panacée, pour le moment l IEF telle qu'on la vit est une solution qui demande a evoluer !mais tous seuls, on est peu de choses pour tout faire correctement (j'entend par la mener de front l IEF ET une d'adulte actif)

halalala c est une couette post en tous cas ! merci !

bises
noé
Revenir en haut Aller en bas
zoétoune
Habituée
zoétoune

Nombre de messages : 4507
Date d'inscription : 04/12/2008

L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMer 28 Mar 2012 - 22:41

Moi, je dis non... (en croisant les doigts de toutes mes forces pour que "ça se passe bien" à l'école...).

Là, entre le PAI qui va sans doute se mettre ne place (et donc, plateau repas maison pour mon loulou qui pourra plus manger comme les autres) et l'abaissement des seuils d'alerte de pollution qui fait qu'à la crèche les gamins ne sortent plus alors qu'il fait un temps magnifique et qu'il y a un grand jardin et tobbogan de l'autre coté de la fenetre.... je me dis de plus en plus que ce monde est fou et se préoccupe guère du bein-etre des enfants en collectivité...

Et en meme temps :

- Financièrement, à 1 seul salaire, ça me parait intenable à l'heure actuelle (on a 2 salaires moyens / moyens moins, je dirais).
- Mon loulou a vachement besoin de voir plein de monde tout le temps, aime etre en groupe, et là aussi, dans la vie qu'on mène, je ne vois pas comment faire face à ses besoins toute seule (Louve, mon loulou est comme la tienne, il tape la discut' à tout le monde! ça destabilise beaucoup les gens d'ailleurs...).
- J'ai un loulou assez speedouille qui a besoin d'etre occupé tout le temps non stop et qui a beaucoup besoin qu'on s'occupe de lui (il ne supporte pas le vide!) et je ne suis pas sure que je pourrais faire face seule. Là, je viens d'avoir des congés et au bout de 2 jours, je me suis demandé si j'allais tenir jusqu'au bout sans craquer et le mettre à la crèche pascontent061 . Je ne pourrais imaginer l'IEF que si c'est avec d'autres parents et qu'on se relais un minimum avec nos loulous et pour qu'ils aient un peu de contacts / activités les uns avec les autres mais je ne connais personne pour ça...

Bref.... reste plus qu'à espérer qu'il se plaise à l'école... mimique121

C'est une super idée ce sujet, là, j'ai lu en diagonale mais j'y reviendrais et ne vais pas en rater une miette..... meme si pour moi c'est non (aujourd'hui!).
Revenir en haut Aller en bas
taromit
Habituée
taromit

Nombre de messages : 3828
Age : 38
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 18/06/2011

L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille EmptyMer 28 Mar 2012 - 23:29

Je retrouve plein de points communs aussi sur le pourquoi du non. Les vacances scolaires ma fille les passe au centre de loisir les derniers temps elle est plus que ravie elle s‘éclate, et moi j‘aurais trop de mal à me dire que je devrai l‘occuper 2 semaines. Je m‘en veux aussi j‘ai l‘impression de me “debarasser“ d‘elle Confused Mais à la maison avec le papa qui dort, le petit frère qui fait plusieurs siestes c galère et pas super pour elle et puis elle s‘ennuie elle voudrait que je m‘occupe d‘elle à 100% mais à vous lire je me dis que sans école elle serait peut-être mieux. Elle y a été à 2 ans à sa demande et était ravie la 1ère année.J‘adore lui apprendre des choses mais elle a du mal a rester attentive quand c moi. Et bon ya aussi le côté financier ici.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'Instruction En Famille Empty
MessageSujet: Re: L'Instruction En Famille   L'Instruction En Famille Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Instruction En Famille
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La famille Bruce.
» Livret de Famille
» comment invoquer des esprits de famille
» Cliponville
» origine du nom FEUILLOLEY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Période postnatale :: Education-
Sauter vers: