discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gaénonin
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1122
Date d'inscription : 14/07/2010

MessageSujet: Re: Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée   Ven 10 Fév 2012 - 11:56

Bon déjà comme tu le dis, tu ne sens pas de rentrer dans ce système.... Alors laisse le tomber. De toutes façons, si tu n'adhères pas ça ne marchera pas et ça sera encore pire..;

Dans ma classe, nous faisons un conseil de la classe chaque fin de semaine.
Il y a trois boîtes dans la classe : une boîte à colère, une boîte triste et une boîte heureuse. Tout au long de la semaine, les élèves marquent des mots s'ils ont des problèmes avec les autres, s'ils ont envie de partager quelque chose de triste ou d'heureux.
Cela permet deux choses :
- de ne pas laisser tous les problèmes envahir tout le temps de classe,
- et surtout cela permet de prendre du recul et de pouvoir régler les choses sans la colère.

Chaque fin de semaine, on s'installe pour le conseil (il y a tout un rituel : ici, on s'installe tous autour d'une grande table (on n'est pas nombreux en CLIS), un élève va chercher les boîtes, un autre le cahier du conseil...)
On commence par ouvrir les boîtes :
D'abord la boîte à colère : un élève lit le mot puis on écoute les deux partis A TOUR DE RÔLE. Je les invite à dire ce qu'ils ont ressentis et de dire JE au lieu du TU accusateur. Ensuite, ils essaient de trouver des solutions et on est là pour les aider. souvent, les problèmes ont déjà été réglés et les élèves le disent et on passe à un autre mot. La moindre chose peut être un problème, d'où l'importance de ne pas juger si un problème est grave ou pas. Je ne colle pas les mots dans le cahier. Les mots de colère sont jetés à la poubelle. (c'est un peu symbolique).

Ensuite on ouvre les deux autres boîtes et là je colle les mots dans le cahier. L'élève qui a écrit le mot parle et les autres écoutent et c'est tout... Il n'y a pas de commentaires ou de discussions. Par contre, si c'est l'élève qui demande un conseil ou autre, on peut lui répondre.

J'utilise le conseil depuis au moins 5 ans et ça a toujours été un succès. Les élèves comprennent vite le principe et investissent les boîtes (ça fait de la production d'écrit en plus trop fort !!)

Au début, tu risques d'avoir beaucoup de mots et d'y passer beaucoup de temps. je crois que c'est important dans un premier temps que ce conseil soit long. Et puis rapidement, les mots sont moins nombreux et portent surtout sur des problèmes qu'ils n'arrivent pas à résoudre sans une aide extérieure.

Voilà pour mon expérience, n'hésite pas si tout n'est pas clair !!!

Après, si tu veux garder un peu le système des couleurs proposé dans ta classe, tu peux le modifier en utilisant une échelle du bruit : comme ;ici (échelle à transformer pour l'adapter à ta classe)

Et sinon, tu parles d'un bilan hebdomadaire je crois. Je fais ça ici pour chaque enfant (du coup c'est personnalisé) mais je marque toutes les activités que l'on a faite et j'explique comment l'enfant s'est comporté (j'aime pas ce mot mais je trouve rien d'autre là tout de suite) face à chaque activité (ces difficultés, ces réussites.... toujours en trouvant du positif). Les parents et les enfants apprécient énormément mais par contre pour 30....

Bon d'ailleurs, il faut que je rédige ça.
Bon courage
Bises
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vision
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1634
Age : 32
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée   Ven 10 Fév 2012 - 12:07

Je suis exactement dans la même position que toi.
Révolutionner la classe en arrivivant, surtout quand on débute ... je vois ça difficile.

Ici j'instaure petit à petit de nouvelles habitudes, de nouvelles manière de se parler entre enfant et d'enfant à adulte.
Je vois des résultats doucement. Mais à 9 ans, ils sont déjà bien trop ancrés dans le schéma habituel... Difficile pour certains d'obéir s'il n'y a pas de bâton.

Melkati a raison, vive Bruce Demaugé ! Qui a une classe unique je crois d'ailleurs ...

Personnellement, j'ai passé un cap. En septembre congé parental avec essai en tant qu'ass mat', puis école à la maison en restant nounou orientée Montessori.
Ce projet fait que je suis très détachée de cette année scolaire où je suis inspectable, dans ma tête c'est "M'en fout je me casse".
Du coup je mets moins de pression sur les gamins aussi et on respire tous mieux.

Aurais-tu un plan B dans un coin de ta tête ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 9586
Age : 35
Localisation : Franchement : je sais pas...
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée   Ven 10 Fév 2012 - 15:11

J'aime très fort plein le système des 3 boîtes 0059_G 0059_G 0059_G

_________________
"Les enfants sages iront au paradis, les autres iront... où ils veulent !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.merenwen.fr
Mekati
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3512
Age : 39
Localisation : au confluent de la Seine et Marne, de l'Essonne, de l'Yonne et du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée   Ven 10 Fév 2012 - 16:29

Louve a écrit:
J'aime très fort plein le système des 3 boîtes 0059_G 0059_G 0059_G

c'est ce qu'on faisait à Larchant. Là, avec que des CP, c'est pas trop gérable, vu qu'ils n'écrivent pas encore suffisamment.

perce neige a écrit:
celya a écrit:
Jess a écrit:
Mekati a écrit:
Jess a écrit:

Sinon, je peux aussi leur faire apprendre "The wall" de Pink Floyd, nan ? content050

déjà fait content050

Et ils t'ont pas lynchée après ? Comment as-tu justifié ta position de prof après ça ? content103

Voudriez-vous SVP contribuer à l'élévation de mon niveau culturel en m'expliquant quel message il y a derrière "The Wall" ? Merci Smile

Tu parles de l'album/film en entier, ou juste de la chanson?

Je parle de la chanson, que j'ai fait chanter aux CM2 au spectacle de fin d'année il y a 4 ans. Ce sont eux qui avaient choisi cette chanson, pour rendre hommage à leur maître (fan de Pink Floyd) avant de partir au collège. Et vu que le maître en question était très "freinet", les paroles collaient bien, car justement il ne leur avait pas donné une éducation ordinaire et formatée.

_________________
Magali
doula
maman de Kaëlann (2003), Timothée (2005), Amaury (2009, à la maison) et Siloé (2016, césarienne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mekati.canalblog.com
Mekati
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3512
Age : 39
Localisation : au confluent de la Seine et Marne, de l'Essonne, de l'Yonne et du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée   Ven 10 Fév 2012 - 16:44

Concernant le comportement, je donne à mes élèves une bande de papier quadrillé de 5 carrés en début de journée. Quand vraiment ils dépassent les bornes, là où il y a quelques temps j'aurais collé une punition (ou passé en "feu rouge"), je leur enlève un carré sur la bande. En fin de journée, on colle la bande sur une feuille, à la suite de celles des jours précédents. Cela fait au final une "courbe" de leur comportement, un peu façon histogramme, haute s'ils se sont bien tenus, et bas s'il a fallu beaucoup les reprendre. C'est très visuel, pour eux comme pour les parents.
Et si par hasard, un enfant n'a plus aucun carré en fin de journée (arrivé une seule fois depuis le début), il recopie le règlement de la classe le soir à la maison. Idem s'il perd sa bande pendant la journée (du coup, aucune de perdue!).

Ensuite, quand on regarde pour accorder des "blasons" (sur le même système que les ceintures de Bruce Demaugé"), on statue selon le nb de jours où ils ont été sans case en moins, ou avec une seule case en moins.

_________________
Magali
doula
maman de Kaëlann (2003), Timothée (2005), Amaury (2009, à la maison) et Siloé (2016, césarienne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mekati.canalblog.com
Mekati
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3512
Age : 39
Localisation : au confluent de la Seine et Marne, de l'Essonne, de l'Yonne et du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée   Ven 10 Fév 2012 - 16:50

Jess a écrit:
Mekati a écrit:
Jess a écrit:

Sinon, je peux aussi leur faire apprendre "The wall" de Pink Floyd, nan ? content050

déjà fait content050

Et ils t'ont pas lynchée après ? Comment as-tu justifié ta position de prof après ça ? content103

au contraire, je trouve cette chanson TRES emblématique de ma position de prof!

Les enfants n'ont pas besoin d'être éduqués, mais juste guidés, et nous ne sommes effectivement, nous, enseignants, qu'une brique dans le mur, un des maillons, et non le "grand architecte" de leur éducation comme certains se plaisent à le penser. Nous sommes là pour les amener à faire seul, et non les rendre dépendants de nous.

_________________
Magali
doula
maman de Kaëlann (2003), Timothée (2005), Amaury (2009, à la maison) et Siloé (2016, césarienne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mekati.canalblog.com
celya
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1875
Localisation : Lyon (Villeurbanne)
Date d'inscription : 15/08/2010

MessageSujet: Re: Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée   Ven 10 Fév 2012 - 20:18

perceneige, Saphaëlle, merci pour les explications et les paroles, effectivement une belle contestation du système scolaire, "thought control" c'est fort comme terme Evil or Very Mad
je me coucherai moins con ce soir content050
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jess
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1361
Age : 35
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée   Sam 11 Fév 2012 - 14:23

Merci les filles, vous avez plein de bonnes idées qu'on n'apprend pas en formation (ou avec certains formateurs seulement).

Je vais potasser tout ça et faire ma sauce, vraiment merci.

Rendre les cours plus attractifs, je suis pour, leur mettre la main à la patte, aussi. Mais si seulement on nous en laissait le temps ! Les premières années, je n'avais plus de vie, à faire ça, parce qu'après les cours, il y a les rdv parents, les multiples réunions... Si seulement on nous dégageait du temps pour mettre en place plus de matériel.

Les rdv parents sont importants, bien sûr, mais je préférerais passer du temps à ça les mercredis matins plutôt qu'à papoter inutilement.

Nan, Clairevision, j'ai pas de plan B. Ass mat, je veux bien, mais il y aurait des travaux à faire dans mon appart et où je couche les mômes ? C'est un petit F3... Du coup, j'y crois pas trop, mais bon, faudrait que j'en discute avec d'autres. Je rêve de pouvoir dire, "m'en fous, je me casse !"

Le plus dur dans cette classe, c'est qu'il y en a qui vont être pénalisés si on n'avance pas. C'est pour ça que pour eux, je voudrais mettre en place du travail autonome... Mais je suis pas au point là-dessus et pareil, me restera-t-il du temps pour ma fille ? C'est ça aussi qui me fait peur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jess
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1361
Age : 35
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée   Mar 3 Avr 2012 - 15:58

Bilan de trois semaines dans ma classe : 9 de tension, trous de mémoire, envie de rien, bref, début de déprime alors qu'à côté de ça, tout va bien !

Faber et Mazlish ne les changent pas, mais me permettent à moi d'extérioriser ce que je dois avec eux et de m'énerver le moins possible, j'essaie de mettre des choses en place, mais là, j'ai besoin de passer en mode "m'en fous", pour me préserver et préserver ma vie de famille.

Franchement, j'ai pas envie de scolariser ma fille et j'ai envie que le système se casse la gueule et qu'on trouve autre chose.

Pas encourageant, tout ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mekati
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3512
Age : 39
Localisation : au confluent de la Seine et Marne, de l'Essonne, de l'Yonne et du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée   Mar 3 Avr 2012 - 16:49

aau

j'ai passé ma journée à brailler, tiraillée entre ceux qui ont fini leur travail, puis ont fini le travail prévu en plus pour les occuper et foutent le souk; et ceux qui ont de toutes façons décidé de ne rien faire et papotent bras croisés devant leur cahier...

pascontent184
pascontent060

_________________
Magali
doula
maman de Kaëlann (2003), Timothée (2005), Amaury (2009, à la maison) et Siloé (2016, césarienne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mekati.canalblog.com
Jess
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1361
Age : 35
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée   Mar 3 Avr 2012 - 18:22

aau

On en a marre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petitpullmarine
Habituée
avatar

Nombre de messages : 4694
Age : 35
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée   Mer 4 Avr 2012 - 5:48

je compatis aau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vision
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1634
Age : 32
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée   Mer 4 Avr 2012 - 9:07

Tellement désolée de t'entendre si mal ... et je compatis vraiment.
Essaye de te concentrer sur les élèves motivés, ils sont aussi les plus motivants.

Une année, je m'étais fait une rangée d'élèves sympas et je m'adressai qu'à eux et non pas à la cantonnade.
Les autres étaient libres de dormir/dessiner/ chuchoter tant qu'ils me dérangeaient pas.
Ce n'est absolument pas pédagogique mais il y avait une sorte de compromis. Vulgairement : je les faisait pas chier, ils ne me faisaient pas chier.

Ca n'a pas duré longtemps car ils se prenaient des gamelles aux contrôles et quelque part ils sentaient que ce n'était pas bon pour eux.
Et puis au bout d'un moment, ne rien faire de la journée c'est ennuyeux.

C'est un peu "jusqu'au boutiste", mais c'est aussi une démonstration par l'expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jess
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1361
Age : 35
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée   Mer 4 Avr 2012 - 20:17

Jusqu'au boutiste, mais je préfère ce côté "sanction naturelle" (tu fous rien = t'apprends rien) que de distribuer des punitions qui finissent par être la norme pour ces élèves là. Seulement voilà, c'est pas dans les moeurs. Et puis dans ma classe, si je ne hurle pas, y'a 5 blessée en une matinée, ils ne restent même pas assis... les objets volent, etc...

Pour l'instant, je suis en arrêt pour la fin de la semaine : ma tension ne remonte pas et Leïla est malade (deux nuits blanches, vlan !). Le pire, c'est que je la mets chez sa nounou demain tellement je suis incapable de m'en occuper. Je suis en colère contre ces élèves qui me privent de ma fille et de mon énergie.

Marre, je disais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
collinette
Habituée
avatar

Nombre de messages : 4123
Age : 31
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée   Mar 24 Avr 2012 - 20:00

comment tu va ma belle aav aav aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jess
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1361
Age : 35
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée   Mar 24 Avr 2012 - 20:47

Bien : c'est les vacances ! content103

Mais j'avoue que c'est dur, l'idée d'y retourner. Mais aller, je vais bien tenir le coup, y'a pire !

Merci de prendre des nouvelles ! 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laederic
Habituée
avatar

Nombre de messages : 587
Age : 41
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 01/04/2012

MessageSujet: Re: Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée   Ven 27 Avr 2012 - 17:45

Ben moi aussi j'étais contre les lignes débiles...je bosse dans le secondaire et j'ai débuté au collège à La COurneuve ( pour celles qui connaissent). J'avais des 5èmes ingérables. Je donnais des heures de colles que je surveillais moi même et essayais de discuter avec les gamins de leur comportement, mais ça ne changeait rien. J'avais toujours des exercices d'anglais sous la main et quand j'en mettais un à l'écart pour le punir c'était encore pire. et puis un jour, impossible de mettre la main sur ces foutus exos...surtout ne pas perdre la face! Alors j'ai pris une feuille et ai écrit une ligne en exemple à recopier jusqu'à la fin de l'heure. Et là, je suis restée sur le c**! Il s'est posé au fond de la classe et a recopié ses lignes, super calme jusqu'à la fin du cours. Il était même super fier de me les montrer à la fin de l'heure...en fait, c'est bête mais mes exos d'anglais niveau 6ème, il n'était pas capable de les faire, et j'ai fini par me rendre compte que sans modèle il ne savait pas écrire ( même en français...).
Mais je comprends totalement ta démarche. Tu ne peux en effet pas tout remettre en question comme ça en arrivant 4 mois avant la fin de l'année. Ils vont penser que c'est la porte ouverte à toutes les conneries et ça va être ingérable. Je suis comme toi, je n'ai jamais été foutue de comptabiliser les croix ( je perdais la feuille...entre autre...). J'ai fini par mettre un petit système en place qui ne fonctionnait pas trop mal ( au collège, après...) : tout le monde devait avoir son carnet de correspondance sur sa table. Premier stade: le carnet est sur mon bureau mais il n'y a pas encore de mot dedans. Stade suivant, c'est le mot. Mais bon, nous les cours c'est une heure. Je ne suis pas certaine que l'on puisse utiliser ça en primaire.
En tout cas, une chose est certaine, il faut que tu trouves le système qui te correspond.
Je me souviens de ma première année. Les récrés ressemblaient à des séances de psy collectives. On essayait les trucs des profs plus vieux pour qui ça marchait. Seulement, quand ça ne te correspond pas, tu n'arrives pas à tenir et ça ne sert à rien ( " euh, madame, vous mettez plus les croix?" " ben..." moment de solitude...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jess
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1361
Age : 35
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée   Sam 28 Avr 2012 - 11:34

Tu sais, le coup des lignes, ben quand j'y réfléchis, mine de rien, écrire en recopiant bêtement ça ne demande pas excessivement réfléxion (même s'il y a des cas particuliers, dyslexie entre autres) et ça permet tout bêtement de se recentrer, alors... Mais c'est interdit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laederic
Habituée
avatar

Nombre de messages : 587
Age : 41
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 01/04/2012

MessageSujet: Re: Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée   Sam 28 Avr 2012 - 15:07

Ah oui tiens...c'est vrai...pourtant ça ne gène pas ta collègue si je me souviens bien (100 x à copier en fin de semaine, c'était pas ça? : ce qui est ridicule quand même...). j'aimais beaucoup ton idée du dessin.
En tous cas, je te tire mon chapeau car j'admire vraiment le travail que vous faîtes en tant qu'instit. Je suis prof dans le secondaire car je crois que j'aurais pété les plombs en les ayant toute la journée ( quand je pense à quel point une heure de cours pouvait me paraître interminable avec mes classes difficiles...). On entend tellement " il suffit de"..."t'as qu'à", " c'est une question d'autorité" (dixit mon oncle militaire...) ce genre de chose ça te tue à la longue...

Mais je ne suis pas certaine d'avoir tout bien compris: tu restes dans cette école à la rentrée prochaine ou pas? Non, parce que mine de rien, ça change pas mal de choses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jess
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1361
Age : 35
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée   Sam 28 Avr 2012 - 20:12

Non, ça ne la gênait pas, mais bon, elle débute.

J'ai demandé à partir l'an prochain.

Question d'autorité... Ouais, ben moi, je sais pas pourquoi, mais j'en ai sur les enfants de cette école, seulement je ne m'épanouis pas avec cette crainte que j'inspire.

Le dessin, je ne l'ai pas encore testé, trop de choses à gérer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laederic
Habituée
avatar

Nombre de messages : 587
Age : 41
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 01/04/2012

MessageSujet: Re: Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée   Dim 29 Avr 2012 - 8:31

Cette relation d'autorité ne me gène pas particulièrement. J'ai beau vouvoyer mes élèves ( je sais ça fait vieux jeu mais quand je suis passée du collège au lycée je me suis dit oh my god!) j'arrive à garder une certaine complicité avec eux (mais ils sont plus grands alors c'est plus facile de marquer certaines limites...quoique certains BTS...).
Après j'ai bien compris que sur ce sujet nous n'étions pas forcément sur la même ligne. Comment ça marche les muts pour vous? Tu va avoir assez de points de aller autre part?

(Moi je change d'académie: je passe de Seine St Denis à l'académie de Versailles. J'attends maintenant de savoir où ( je le saurai en juin). J'ai demandé l'Essonne (91) car avec l'arrivée de bébén nous allons déménager sur Massy.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jess
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1361
Age : 35
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée   Dim 29 Avr 2012 - 12:11

J'espère que je vais pouvoir bouger. C'est surtout pour être à côté de chez moi, en fait car 3/4 d'heure de bus, j'en ai ma claque. Et j'ai l'impression de ne pas m'en sortir. Il y a tant de chose que je voudrais faire pour ma fille que je ne trouve pas le temps de faire. Ca me déprime !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Ecoeurée d'être instit... Edit : déprimée
» Edit Vert-champagne-noir et "Sable" (la soeur de Satin Taupe)- photos!
» Quand un instit...
» De retour de Londres, des etoiles pleins les yeux... EDIT PHOTOS
» Petits Craquages Juin de Ghyghy'- Edit du 18.06.2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Période postnatale :: Education-
Sauter vers: