discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Passiflore
Habituée
Passiflore

Nombre de messages : 4056
Age : 37
Date d'inscription : 07/06/2011

Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptySam 5 Nov 2011 - 19:49

Bonsoir les filles

Bon je vous le dis je suis EN COLERE!!!!

je n'en peux plus de devoir justifier mes choix d'éducation....

En ce moment, c'est le père noël....
"Mais pourquoi lui présente tu les choses comme une légende?Pourquoi ne veux tu pas qu'on se déguise en père noël??Pourquoi lui dire que les pères noël qu'elle va croiser sont déguisés????"
parlant à ma fille "Le père noël ne passe que si on est sage..."
moi, profondément agacée "non chez nous il passe tout le temps......"
les autres "Tu peux jamais faire comme tout le monde!!!!!"

argh!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

les couches: mais pourquoi tu t'embêtes avec les lavables????tu aimes bien nettoyer le caca???
moi: "ça me révolte de mettre du chlore sur les fesses de ma fille et de faire des déchets...."
les autres: "mouais, tu veux toujours faire ta maligne!!!"
oO

le portage: Quoi mais tu la portes encore????mais mets la dans une poussette!!et refuse de la porter, elle va t'épuiser!!!et elle pèse 12 kilos, elle va te tuer le dos
parlant à ma fille: Il faut marcher, tu fais bobo à maman!!!
pascontent149 pascontent149 pascontent149

l'allaitement: "au final, ton allaitement t'as précipité dans la DPP..."
moi, outrée: ben non, c'est à cause de la DPP que j'ai du stopper, à contre-coeur...
les autres: "non mais tu te dis ça pour déculpabiliser mais au final, c'est mieux!!Si un jour tu as un autre enfant, tu ne comptes quand même pas allaiter????"

la CNV:
"mets lui une tape à cette petite!!! tu vois bien qu'elle te teste!!!
s'adressant à ma fille "tu vas aller au coin!!!!"

pascontent184 pascontent184 pascontent184 pascontent184 pascontent184



Alors, comment dire ce qu'on pense sans se brouiller avec sa famille et ses amis???

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elemmirë
Habituée
elemmirë

Nombre de messages : 2917
Date d'inscription : 03/04/2010

Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptySam 5 Nov 2011 - 19:53

ben ... "je n'aimpe pas vos facons de critiquer mes facons d'education" .... "et t'facon j'fais comme je veux et fermez vos bouches !!!! " Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Content1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cemisa
Habituée
cemisa

Nombre de messages : 1162
Age : 38
Localisation : paris
Date d'inscription : 15/09/2011

Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptySam 5 Nov 2011 - 19:59

beaucoup de courage, de patience, d'explications et... peut-être un ti coup de gueule de temps en temps ??? Rolling Eyes
ça dépend si tu veux les ménager ou pas...
en tous cas t'as vraiment du mérite de supporter tout ça ! me connaissant, je les aurais tous envoyé ch*er, quitte à vivre en ermite ! content050
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passiflore
Habituée
Passiflore

Nombre de messages : 4056
Age : 37
Date d'inscription : 07/06/2011

Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptySam 5 Nov 2011 - 19:59

j'ai dit: sans se brouiller!! content050
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheerazade
Modératrice
Sheerazade

Nombre de messages : 5871
Age : 40
Localisation : En Picardie
Date d'inscription : 29/08/2009

Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptySam 5 Nov 2011 - 20:02

J'avais écrit à ce sujet il y a plusieurs mois.

Ce qui a marché ici:
"vous avez fait vos choix en tant que parents, je fais les miens, et je les assumerai pleinement. "
"je suis comme un jardinier: je sème, j'arrose, et je serai seule responsable de ma récolte"

_________________
Après 4 ans d'attente, 9 mois d'une magnifique grossesse, et quelques heures de travail, notre fils nous a rejoint au printemps 2010.
Après 9 mois d'un cheminement tout particulier, un deuxième petit mec dans la famille, notre tendre G, en avril 2014 flower 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sensibilityscrap.canalblog.com/
Passiflore
Habituée
Passiflore

Nombre de messages : 4056
Age : 37
Date d'inscription : 07/06/2011

Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptySam 5 Nov 2011 - 20:04

Sheerazade a écrit:
J'avais écrit à ce sujet il y a plusieurs mois.

Ce qui a marché ici:
"vous avez fait vos choix en tant que parents, je fais les miens, et je les assumerai pleinement. "
"je suis comme un jardinier: je sème, j'arrose, et je serai seule responsable de ma récolte"

oh oui me rappelle ton sujet!!

alors ici ce genre de réplique ne marche pas!!

on me répond "cette fois, t'as vraiment craqué:!!" pascontent149
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheerazade
Modératrice
Sheerazade

Nombre de messages : 5871
Age : 40
Localisation : En Picardie
Date d'inscription : 29/08/2009

Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptySam 5 Nov 2011 - 20:08

alors, tu ne pourras peut-être pas éviter le conflit... Si ce sont les autres qui ne peuvent entendre la manière douce et que tu ne peux pas "tenir ta langue".
Moi, de telles personnes, je m'en éloigne... Au niveau familial, ma prise de position soft a suffisamment recadré. Heureusement....

_________________
Après 4 ans d'attente, 9 mois d'une magnifique grossesse, et quelques heures de travail, notre fils nous a rejoint au printemps 2010.
Après 9 mois d'un cheminement tout particulier, un deuxième petit mec dans la famille, notre tendre G, en avril 2014 flower 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sensibilityscrap.canalblog.com/
cemisa
Habituée
cemisa

Nombre de messages : 1162
Age : 38
Localisation : paris
Date d'inscription : 15/09/2011

Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptySam 5 Nov 2011 - 20:12

0059_G passi !
moi je renvoie parfois mes parents sur les roses (gentiment hein) et ils ne m'en veulent pas trop je crois ! content103
non mais sinon, tu peux aussi leur dire fermement, sans agressivité que t'en as marre qu'ils interviennent sur des sujets qui ne vous concernent que toi, ton mari et ta fille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passiflore
Habituée
Passiflore

Nombre de messages : 4056
Age : 37
Date d'inscription : 07/06/2011

Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptySam 5 Nov 2011 - 20:21

Justement pour le père noël, on m'a fait remarqué que ça conditionnait aussi les autres enfants autour d'elle 02_05_The-Definition 02_05_The-Definition

Mais ce n'est pas mes parents qui son pénibles hein!! content103 content103
Ils comprennent assez bien mes points de vue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cemisa
Habituée
cemisa

Nombre de messages : 1162
Age : 38
Localisation : paris
Date d'inscription : 15/09/2011

Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptySam 5 Nov 2011 - 20:29

c'est sûr, c'est compliqué quand deux modes de pensée s'affrontent...
mais ils en verront d'autres, ces enfants !
et ils n'aiment rien mieux que de se dire "j'y crois plus, je suis grand !" ou "N a dit que le père noël n'existait pas !" et ça les empêche pas de croire à la magie de noël et d'avoir des étoiles plein les yeux... qui n'a jamais vu un enfant déjà grand se dire "hum, je vais y croire encore un peu..." alors qu'il sait très bien que c'est une légende ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
perce neige
Habituée


Nombre de messages : 4591
Date d'inscription : 12/07/2011

Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptySam 5 Nov 2011 - 20:34

ben disons que dans la mesure où c'est TOI la maman, il n'y a pas de raison de s'embrouiller sur tes pratiques.
je m'explique: tu peux dire très calmement que non ta fille (peut-être quand le cas se présente, dis "ma fille" plutôt que "éléa" ou "elle" ça recadrera de manière simple et discrète) n'ira pas au coin.
Si en face ça bronche, pas de raison de se mettre colère: c'est comme ça et puis c'est tout. Fin de la discussion.
Surtout: ne laisse personne discuter ta façon de faire devant ta fille! aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilybug
Habituée
Lilybug

Nombre de messages : 2665
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/06/2011

Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptySam 5 Nov 2011 - 20:36

Au choix...

la naïveté: quoi?? tu crois qu'elle me teste? genre pour vérifier si je réponds à la provocation et à l'agacement par la violence? Mince, je me sentais déjà vraiment pas du genre à mettre des claques mais là tu m'as convaincue!

parler à ta fille pour donner des leçons aux autres: "maiiiiis non tu ne me fais pas mal hein! si j'avais mal je le dirais! qu'est-ce qu'il raconte machin!" "et toi t'en penses quoi? tu préfères des couches toutes douces et natures ou une tasse de pétrole sur les fesses?"

l'approche directe: "là je pense qu'on ne va pas s'entendre, je n'ai pas envie de réexpliquer sans arrêt mes choix, je préfèrerais qu'on n'aborde plus le sujet" (j'ai du passer par là avec le frère de mon mari qui remettait toujours en question notre végétarisme, et ses amies végés à lui elles cuisinent des bonnes saucisses à leurs enfants quand même, et plus tard (quand on sera grands?) on changera d'avis...).

Tu peux aussi dire que oui, tu sors du lot pour plein de choses, mais que tu n'as pas pondu ça comme ça... tu as beaucoup lu, discuté, etc; et ça t'as appris beaucoup de choses qui t'ont fait faire des choix que tu juges meilleurs pour ta fille, tout en étant d'accord que chacun fait ce qu'il veut!

Pffff c'est vraiment un problème ce genre de situations, j'y ai droit tout le temps et j'ai pas trouvé de solution miracle... même si pour le moment c'est de "répondre" à ma fille et de sortir des arguments scientifiques qui marche le mieux. Courage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passiflore
Habituée
Passiflore

Nombre de messages : 4056
Age : 37
Date d'inscription : 07/06/2011

Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptySam 5 Nov 2011 - 20:47

oui, c'est dur hein, on a l'impression de devoir toujours argumenter, c'est tout pourri...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptySam 5 Nov 2011 - 21:27

moi pour arrêter de me justifier avec ma famille je dis amen tous ce qu'ils peuvent me dire, bon c'est vrai que si c'est un jour où je suis de mauvaise humeur ils vont en entendre des vertes et des pas mures mais d'habitudes je dit "oui, je suis bêtes mais pourquoi utiliser des lavables, ou mince je porte encore ma puce ou mon garçon de 3 ans , oh zut j'ai pas pris la poussette énorme et lourde où ma gamine a horreur d'aller , et mince je passe mon temps a lui faire ses petits pots (fruits et légumes) ... et j'en oublie surement d'autres content107

une de mes belles soeur qui n'appréciait pas du tout mes choix à achater un manduca et est interessée par une écharpe ... comme quoi sans brusquer les gents ils arrivent a faire de bons choix tous seul content050

mais tu sais Alex j'ai appris qu'on avait pas a plaire aux autres mais que tes choix te plaisent à toi, je sais c'est super dur de faire avec les critiques ou les remontrance des amis ou de la famille ... mais bon du moment que ça te plait c'est le principal aav
Revenir en haut Aller en bas
Ume
Habituée
Ume

Nombre de messages : 2556
Age : 37
Localisation : 29
Date d'inscription : 14/07/2010

Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptySam 5 Nov 2011 - 21:53

un "oui oui" de temps en temps qui veut bien dire ce qu'ils veulent content050

je suis mauvaise conseillère dans les méthodes diplomatiques ,moi j'ai plutot tendance à dire "ce sont nos choix éducatifs ,tu n'es pas d'accord ,tu as le droit ,mais c'est NOTRE enfant ,pas le tien ,donc je t'e*****e " content107
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passiflore
Habituée
Passiflore

Nombre de messages : 4056
Age : 37
Date d'inscription : 07/06/2011

Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptySam 5 Nov 2011 - 21:54

ça me fait cogiter tout ça....je ne dois pas paraître assez sûre de moi je pense...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celya
Habituée
celya

Nombre de messages : 1875
Localisation : Lyon (Villeurbanne)
Date d'inscription : 15/08/2010

Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptySam 5 Nov 2011 - 22:04

Une idée qui "ne mange pas de pain" puisque j'évite la confrontation avec ma propre famille, et donc j'évite les problèmes auxquels tu es confrontée.

Et si tu essayais un genre d'empathie, en disant "ça semble beaucoup te choquer la façon dont j'élève ma fille" ? Ca porterait l'attention sur les émotions de la personne qui critique, détournant ainsi son attention de ce que tu fais, pour la recentrer sur elle-même. Tout en ne remettant pas en question ta façon de faire. Sur ce point je suis d'accord avec perce-neige, c'est non négociable, tu peux t'affirmer doucement mais fermement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ume
Habituée
Ume

Nombre de messages : 2556
Age : 37
Localisation : 29
Date d'inscription : 14/07/2010

Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptySam 5 Nov 2011 - 22:47

Passiflore,je pense pas que ce soit toi qui doit te remettre en cause!

Ce matin même ,je disais à mon compagnon que je ne comprenais pas cette façon qu'on beaucoup de donner leur avis sur les enfants des autres .Mon homme m'a répondu un truc très juste " ils font comme si c'était leur enfant !"

Je crois que c'est ça ,nos enfants sont considérés par certains comme étant des "objets" qui leur appartiennent !

Suite à certaines situations où j'ai regretté d'avoir encaisser sans broncher ,j'ai décidé de ne plus du tout laisser passer .
Il s'agit de nos enfants ,nous sommes les parents ,et mieux que quiconque c'est à nous des les protéger.
Et si ça doit passer par une explication parce qu'on remet en question les choix éducatifs ,ça y passer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florie
Habituée
florie

Nombre de messages : 2673
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 13/01/2010

Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptySam 5 Nov 2011 - 23:19

Ben moi, j’attends le post de louve avec sa répartie légendaire content103
Un bon "y a que les poissons morts qui suivent le courant"

Plus concrètement, sur une discussion ouverte sur un sujet maternage, je suis très cnv, j'essaie de faire passer quelques fondamentaux, mais je me permet jamais de critiquer la manière de faire d'autres parents (ou ancien parents).
Mais si ça commence par une attaque, je vais au clash, je suis sure de moi, j'ai milles et un arguments tout prêt, et je fais volontairement passer le message "j'ai tout vu tout fait, je SAIS, j'ai lu PLEIN d'études, et je peux te gaver sur le sujet pendant 2h et je ne changerais pas d'avis car j'ai raison. Donc soit, tu te garde tes remarques, soit tu vas trouver les deux prochaines heures bien chiantes"
Alors soit c'était une critique qui est plus une mauvaise habitude de langage qu'un vrai reproche (genre ma grand mère, pour montrer qu'elle s'intéresse à la puce, sort la 1ère chose qui lui passe par la tête, et en général, c'est toujours une connerie genre "Et comment elle va faire ses poumons si tu la laisse pas un peu pleurer?". Alors que c'est la 1ère à la prendre dans ses bras si elle pleure). Dans ce cas, fondamentalement, il n'y a pas de débat, donc je laisse courir, je ne note même pas, ou je parle à ma fille "Ah ba non, ils sont déjà bien formé tes petits poumons, on montrera ça à mamie cette nuit quand les gencives feront mal, elle sera toute contente", ou alors une petite blague "le jour où elle me demandera de la porter dans le manduca pour l’amener en boite de nuit avec ses potes, je me dirais qu'elle commence à être un peu trop grande pour être porté. Mais bon, en attendant..."
Soit c'est un vrai reproche. Si il vient d'une personne intelligente, elle comprend assez vite que cette manière de faire ne fonctionne pas avec moi. "Quand tu me reproche de trop porter / de ne pas taper / de laisser trop de liberté à / ... ma fille, je me sens agressée. Je ne suis pas capable d'entendre ton point de vue sur le portage / l’allaitement / les couches / l'éducation lorsque je l'entend sous forme de critique. Je préfères qu'on ait pas cette discussion car j'ai déjà mon point de vue et je ne compte pas en changer." Sans hésiter à en porter la responsabilité "je n'ai pas la patience d'entendre tes critiques" "je n'ai pas le temps d'écouter tous les points de vue sur la DME/ le portage / les vaccins, donc je fais confiance à mon médecin"
Si cette personne n'est pas intelligente, je laisse courir ses critiques avec un "oui oui" et surtout j'essaie de m'en préserver en la voyant peu.
En général, les gens finissent par devenir intelligent (ou ont peur que je les gaves avec ma "science du maternage" content103). Sinon,ils s'éloignent doucement de ma vie et de celle de ma fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ana
Modératrice
Ana

Nombre de messages : 3724
Age : 40
Localisation : RP
Date d'inscription : 06/06/2009

Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptySam 5 Nov 2011 - 23:47

Oh pétard, ma mère il y a 2 jours, pour Noël:

"-Bon je lui ai commandé un manteau, tu me diras ce qu'il faut d'autre.
- Merci maman, mais tu sais un manteau et UN cadeau c'est déjà très bien.
- Ah oui, et il va faire quoi? Regarder les autres ouvrir leurs cadeaux sans rien avoir???
- pascontent166 pascontent166 pascontent166 ... Mais on s'en fout! tu lui donnes une bouteille avec son bouchon il va jouer pendant une heure avec! Eh quand il aura envie il ira piquer un des 25 cadeaux que les autres auront eu!

(Je suis sûre qu'il y aura quand-même autre chose...)

Bref

La plupart du temps je n'écoute plus ce qu'on peut me dire. Faut dire que depuis 18 mois que j'envoie chier, on me dit plus grand chose content050
Dernièrement j'ai quand-même dit à quelqu'un qui me disait de donner une tape sur les mains:

"Quand un adulte ne fait pas ce que tu veux, tu vas le taper, toi? Ben mon fils c'est une personne à part entière, alors STP comporte toi avec lui comme avec n'importe qui: tu lui ne parles pas comme à un débile et tu ne le touches pas. Merci. Et au passage, ça te paraît pas un peu stupide de taper quelqu'un pour lui apprendre qu'il ne faut pas taper?"

Tu fais les meilleurs choix pour ta fille, n'en doute pas. Tu auras TOUJOURS un con pour te dire que ce que tu fais n'est pas "normal".
aau aau aau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bulledeguerison.fr
petitpullmarine
Habituée
petitpullmarine

Nombre de messages : 4694
Age : 37
Date d'inscription : 02/05/2010

Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptyDim 6 Nov 2011 - 7:21

Ume 10000 fois d'accord avec toi : les parents sont là pour protéger leurs enfants

Et devant belle maman qui lance "je vais te couper la langue (voix nasillarde et toute gentille)" à son petit fils de 3 mois parcequ'il fait d'adorable sourire et sort sa petite langue rose, je ne peux m'empécher de dire stop, et d'expliquer à mon fils que ce que vient de dire mamie c'est pour de rire. Là elle se retrouve con et dit "ben ui c'est pour de rire". Bref pas de méchanceté juste de la connerie. Elle m'argumentera plus tard qu'elle est pleine d'amour pour ce petit et que quand on aime on peut tout dire, le petit sait que c'est gentil (y'en a qui tabasse par amour non ?). Le plus dingue c'est qu'elle nous a raconté que petite elle a été traumatisée par une tante qui l'avait menacé de lui faire manger une tartine avec un copeau de bois ! Ben quiffe quiffe bourricot ! Je pense lui envoyer un de mes livre "l'enfant aux coeur des émotions" si ça se trouve ça va lui parler... Je vais psychanalyser ma belle mère content050 Elle est gentille mais a un train de retard au niveau éducation : " et sinon tu comptes le punir ?" (ben ui c'est mon but dans la vie : faire des enfants pour les foutre au coin, d'ailleurs on lui a acheté son 1er martinet pascontent149 )

Nan mais des fois je me dis qu'ils ne s'écoutent pas parler ! Et j'en ai marre d'entendre : il fait ses nuiiiiiits ????

Mais ce forum a du bon, j'ai pu avoir un peu de répartie "soft et polie" devant l'arrière mamie qui lançait : "il va être gaté ce petit" je lui ai répondu que ce sont les fruits qui sont gatés, ça l'a fait rire et j'ai gagné des points, ouf !

N'empêche ça fait du bien de venir déposer ses valises ici.
Mais je me rends compte que même les parents qui ne font pas de choix particuliers se ramassent eux aussi une floppée de remarques !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
csil58
Habituée
csil58

Nombre de messages : 628
Age : 39
Localisation : Nièvre (58)
Date d'inscription : 31/05/2011

Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptyDim 6 Nov 2011 - 7:42

Je ne peux pas trop te donner de conseil car je n'ai pas encore d'enfant, mais on en entend déjà pas mal à propos de nos animaux et en particulier du chien ... je l'avais déjà évoqué sur un post où Louve en avait parlé.
... au début j'essayais toujours de me justifier ... maintenant le fruit de notre travail se vois tout seul ... et tous les gens qui ont un chien débordant et qui voient le notre se faire plus petit qu'un chihuahua quand on va au resto nous disent : mais qu'est-ce qu'il est sage, vous en avez de la chance ... on répond oui, mais bon ça se fait pas tout seul !!

bon bah y'a plein de sujets comme ça ... les toilettes sèches c'est pas mal non plus !!

n'importe quel choix que l'on fait et qui est plus ou moins à contre courant amènera des remarques, que ce soit à propos des enfants ou autre ...
un exemple au hasard : je t'explique pas la tête des employés communaux quand on leur a dit qu'on voulait plus qu'ils passent de désherbant dans notre chemin par ce que ça ne serait à rien ... euh mais si l'herbe pousse au milieu ça abîme la route madame ... euh c'est cela oui et les semi remorques qui viennent chercher du bois depuis un an ils abîment pas la route eux ? bah c'est pas pareil ... enfin voilà, on est déjà bien étiqueté, nous sommes les "écolos" du village !! content103 alors quand on aura des enfants ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapetitemaisondanslacampagne.blogspot.com
pouxdeluxe
Habituée
pouxdeluxe

Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 19/11/2007

Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptyDim 6 Nov 2011 - 8:22

Coucou,

C'est très loin de notre éducation (reçue) (et souvent, donnée, de ce fait), que de ne pas être "disciplinée", ne pas "faire plaisir à maman", et de manière générale, on préfère plaire que déplaire. Devenir adulte, devenir parent en tout cas, c'est aussi accepter de ne pas plaire, connaître éventuellement des "brouillages", plus ou moins temporaires.
En règle générale, il faut accepter de ne pas pouvoir changer les autres, mais aussi accepter nos différences, dans les deux sens.

C'est dur!!

content050
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora
Modératrice
Flora

Nombre de messages : 5493
Age : 37
Localisation : Amnéville (Moselle)
Date d'inscription : 16/01/2008

Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptyDim 6 Nov 2011 - 8:41

csil58 a écrit:
Je ne peux pas trop te donner de conseil car je n'ai pas encore d'enfant, mais on en entend déjà pas mal à propos de nos animaux et en particulier du chien ... je l'avais déjà évoqué sur un post où Louve en avait parlé.
... au début j'essayais toujours de me justifier ... maintenant le fruit de notre travail se vois tout seul ... et tous les gens qui ont un chien débordant et qui voient le notre se faire plus petit qu'un chihuahua quand on va au resto nous disent : mais qu'est-ce qu'il est sage, vous en avez de la chance ... on répond oui, mais bon ça se fait pas tout seul !!
Pareil chez nous ! Combien de fois j'ai entendu "Tu lui fais trop de câlins ! Tu devrais lui flanquer une bonne rouste ! Tu devrais le garder plus au pied !" Résultat ? Mon chien est bien dans ses poils, a un vrai caractère d'eurasier, et pareil au resto on ne remarque même pas sa présence alors qu'il est gros comme un labrador ! Y'a juste une fois où je me suis franchement agacée (pas à cause de mon chien, à cause des gens). Il y avait une grande tablée avec un bébé de peut-être 6 mois, le bébé était une super attraction, passait de bras en bras et à force s'est mis à chouiner parce qu'il devait en avoir ras la couette d'être la poupée de service. Mon chien, qui n'avait évidemment pas été remarqué alors qu'on était là depuis plus de 2h, sort de sous la table pour aller à la rencontre de son "papy" (mon beau-père) qui revenait des toilettes et lui faire une grosse fête (ah bah oui pour Beowulf Papy c'est sacré !). Et là qu'est-ce que j'entends ? Cette même table consternée "Oh le pauvre chien !". Je relève tout de suite "Le pauvre chien ? Vous l'aviez remarqué avant ? Non ! Et moi je pourrais dire pauvre bébé, un bébé c'est un humain c'est pas un jouet !" et je suis partie. Les pieds dans le plat c'est marrant des fois Razz

Enfin vous avez bien du courage d'encaisser toutes ces remarques, c'est vrai les enfants c'est comme les ventres de femme enceinte, c'est chose publique, il faut des mamans pour montrer les dents et remettre les choses à leur place ;)

_________________
)O(

En mode Wonder-tata depuis le 9/05/2012 0059_G

Juste aujourd'hui : ne sois pas en colère, n'aies pas peur, sois honnête, accomplis ton devoir diligemment, sois bienveillant avec les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eanna.fr
Lilybug
Habituée
Lilybug

Nombre de messages : 2665
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/06/2011

Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis EmptyDim 6 Nov 2011 - 9:41

Les gens réagissent aussi souvent parce qu'ils sont déçus de voir le scénario dont ils avaient rêvé mis à la trappe...

Ma mère s'était imaginé avoir ma petite super souvent, ma belle-mère, un week-end complet dès 3 mois! Ah ben non j'allaite... Du coup bonjour les remarques sur l'allaitement ("et quand maman arrêtera de vouloir t'allaiter tu pourras enfin venir t'amuser tout un week-end avec nous!").

Ils s'imaginent te prendre ton bébé des bras dès qu'ils ont une petite envie, sauf que le porte-bébé les empêche de te prendre au dépourvu!

De mon côté je le remarque en tout cas, les gens se sentent parfois agressés par mes choix, parce qu'ils n'ont pas la vie dont ils rêvaient avec le petit. Mais eh, c'est pas eux qui deviennent parents, chacun sa place!

T'imagines pas ici comment je passe pour une chieuse parce que 1) on est végétariens et donc quand on nous invite à manger faut réfléchir, 2) j'accepte pas de dire qu'une moule, c'est un fruit et 3) la petite est allergique au lait ET en plus comme je l'allaite moi non plus je ne consomme pas de lait...

Le copain de ma belle-mère revient souvent sur le sujet avec un petit "mais, c'est elle qui est allergique, je ne vois pas le rapport avec toi... Ah oui, c'est vrai, t'allaites encore... tu cumules hein toi décidément!

J'ai même des gens qui ne me connaissent pas du tout (genre les potes du frère de mon mari) qui font des fixations sur des trucs comme "et maintenant que vous avez une maison elle va avoir une chambre à elle hein la petite??" euuuuuh mais je te demande pas qui dort dans ta chambre moi!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty
MessageSujet: Re: Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis   Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Asseoir ses choix malgré et contre sa famille et ses amis
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Du nouveau ministere de la famille
» orthographe contre ortograf, le duel
» Le choix du fournisseur d'éléctricité.... (sujets fusionnés)
» La famille Bruce.
» Le préfet demande le « retrait immédiat ».

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Période postnatale :: Bébé grandit, maman aussi-
Sauter vers: