discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 De l'intérêt des devoirs pour les enfants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
monbbmimi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 347
Localisation : Ile de france
Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: De l'intérêt des devoirs pour les enfants   Mer 8 Juin 2011 - 23:25

Le truc des leçons apprises par coeur pour moi ça ne sert à rien et c'est une perte de temps, car pour comprendre une technique ou une règle il est important de la comprendre !

C'est exactement la même chose pour moi que l'apprentissage de la lecture, si les enfants ne connaissent pas avant tout les lettres, ne les asimilent pas ça ne sert à rien de leur faire lire des mots ou des phrases...
Par exemple mais bon là c'est mon avis un peu montessorien qui parle, je ne toruve pas utile de faire apprendre l'alphabet par coeur !
Car un enfant peut réciter son alphabet par coeur mais ne saura pas forcément reconnaitre le lettre

Pareil pour les chiffres, s'ils ne les connaient pas, c'est inutile de le faire compter de 1 à 100 !

Pour moi les leçons à apprendre par coeur sont inutiles, après oui il y a quelques trucs par coeur pas mal comme le fameux "mais où est donc or ni car" !

Après aussi je trouve ça dur de vouloir remplir le cerveau de nos enfants de plein de truc, de leçons etc... qu'ils n'assimilent pas !

C'est pour ça que je suis très attentive à la méthode montessori qui avant de faire entrer plein de donnés dans la tête des petits privilégient d'abord la concentration de l'enfant, la motricité etc...

Bref c'est un peu confus ce que je dis...

Par contre ça me gène la façon dont nutella tu lances le post en disant que tu es contre la descolarisation, car nous parents qui décidons de ne pas mettre nos enfants à l'école, je ne penses pas que ce soit pour se faire des grasses matinées tous les jours, je penses que nous nous prennons assez la tête de savoir si c'est bien ou pas pour nos enfants, on se prend assez de remarques comme ça au quotidien pour qu'on en rajoute ici

Moi ma plus grande n'a que 4ans (depuis mai) et déjà tout le monde me fait les gros yeux quand je dis qu'elle ne va pas à la maternelle !!!

Habitant en région parisienne et ayant des amies qui ont mis leur enfants en maternelle je sais que les classes affichent souvent près de 30enfants par classe !!!

Bref je ne vais pas pourrir le post à encore défendre nos choix, mais je penses que dans la mesure où la loi impose UNIQUEMENT l'enseignement et non la scolarisation nous sommes quand même en droit de faire nos choix pour nos enfants, nos enfants n'appartiennent pas à l'état ou à l'éducation nationale...

Bref
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tibebeo.canalblog.com
Mekati
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3512
Age : 39
Localisation : au confluent de la Seine et Marne, de l'Essonne, de l'Yonne et du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: De l'intérêt des devoirs pour les enfants   Mer 8 Juin 2011 - 23:34

monbbmimi a écrit:

Par contre ça me gène la façon dont nutella tu lances le post en disant que tu es contre la descolarisation, car nous parents qui décidons de ne pas mettre nos enfants à l'école, je ne penses pas que ce soit pour se faire des grasses matinées tous les jours, je penses que nous nous prennons assez la tête de savoir si c'est bien ou pas pour nos enfants, on se prend assez de remarques comme ça au quotidien pour qu'on en rajoute ici


Nan c'est notre faute (comprendre: les modos) parce qu'on a scindé en deux un sujet qui déviait. En fait c'est pas du tout nutella qui a ouvert le post, elle répondait à autre chose qui venait avant, mais on a jugé intéressant que cette discussion-là mérite un post à elle toute seule, et pas mélangé à autre chose.

aav

_________________
Magali
doula
maman de Kaëlann (2003), Timothée (2005), Amaury (2009, à la maison) et Siloé (2016, césarienne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mekati.canalblog.com
monbbmimi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 347
Localisation : Ile de france
Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: De l'intérêt des devoirs pour les enfants   Mer 8 Juin 2011 - 23:56

Ok je comprends !

Je vois aussi que tu es nocture comme moi content103
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tibebeo.canalblog.com
Mekati
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3512
Age : 39
Localisation : au confluent de la Seine et Marne, de l'Essonne, de l'Yonne et du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: De l'intérêt des devoirs pour les enfants   Mer 8 Juin 2011 - 23:57

monbbmimi a écrit:

C'est exactement la même chose pour moi que l'apprentissage de la lecture, si les enfants ne connaissent pas avant tout les lettres, ne les asimilent pas ça ne sert à rien de leur faire lire des mots ou des phrases..

Oui! J'y mettrai juste un bémol, pour quelques mots qu'on appelle les mots-outils: petits mots courts de la langue française (et, est, on, les, que, dans...)
Autant je suis une fervente partisane de la méthode syllabique, autant j'introduis quelques mots-outils, appris "par coeur", en début de CP. Pourquoi? encore une fois pour une question de motivation.
Ce sont des mots très courants de la langue, que l'on trouve dans tous les écrits, mais dont l'orthographe ne les rend pas naturellement déchiffrables.
Dans une progression syllabique classique, avant d'en arriver à étudier que "es" à la fin d'un mot de 3 lettres se prononce "é" (alors que dans les autres mots, ces deux lettres finales sont muettes), ben y'a déjà la moitié de l'année qui est passée. Or c'est dommage, parce que "les", ou "des", dans les textes, on le trouve partout! Donc ça limite les enfants dans l'accès aux textes "vrais" de la littérature, et donc au sens, à l'intérêt de la lecture.

Mais bon, y'en a pas 36 non plus, hein, c'est pas du matraquage! Pour exemple, sur la période septembre-toussaint, les mots-outils (donc en reconnaissance globale, car pas encore déchiffrables en combinatoire) que je demande sont: c'est, est, et , un, une, dans, les, des, elle, pour.

Citation :

Par exemple mais bon là c'est mon avis un peu montessorien qui parle, je ne toruve pas utile de faire apprendre l'alphabet par coeur !
Car un enfant peut réciter son alphabet par coeur mais ne saura pas forcément reconnaitre le lettre


Je suis bien d'accord avec toi! je dirai même que la connaissance de la "comptine" de l'alphabet est handicapante pour l'apprentissage de la lecture, car il y a de nombreuses lettres dont le son n'est pas en corrélation avec le nom de la lettre.

Par exemple C, se lit "cé". Mais dans la plupart des mots, cette lettre fait le son "k", et dans la progression de combinatoire, l'enfant étudiera d'abord le son "k" de cette lettre C...

Et en plus, pour un enfant qui a du mal à lire les syllabes, qui décompose en lettres, c'est difficile aussi de comprendre que M+A=ma s'il oralise "ème et a". Pour aider un petit dans l'apprentissage de la lecture, on ne devrait dans un premier temps désigner les lettres que par le son qu'elles produisent: "mmmmh" -> "a"= mmmmmma !!!

_________________
Magali
doula
maman de Kaëlann (2003), Timothée (2005), Amaury (2009, à la maison) et Siloé (2016, césarienne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mekati.canalblog.com
Mekati
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3512
Age : 39
Localisation : au confluent de la Seine et Marne, de l'Essonne, de l'Yonne et du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: De l'intérêt des devoirs pour les enfants   Jeu 9 Juin 2011 - 0:07

Personnellement, j'aimais bien les programmes de 1995 qui disaient que la connaissance de la comptine de l'alphabet servait au classement des mots et à la recherche dans le dictionnaire, donc fin de CE1.

Réforme de 2OO8 -> les enfants doivent être capables de réciter l'alphabet en grande section pascontent060

_________________
Magali
doula
maman de Kaëlann (2003), Timothée (2005), Amaury (2009, à la maison) et Siloé (2016, césarienne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mekati.canalblog.com
Mekati
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3512
Age : 39
Localisation : au confluent de la Seine et Marne, de l'Essonne, de l'Yonne et du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: De l'intérêt des devoirs pour les enfants   Jeu 9 Juin 2011 - 0:23

Louve a écrit:

Alors ok apprendre ses tables de multiplications c'est utile l'alphabet également, mais apprendre des poésies qui de toute manière seront oubliées d'une année sur l'autre est-ce vraiment utile?
Ne serait-ce pas plus utile de discuter de ce qu'inspire ces écrits, faire marcher leur imagination plutôt que d'apprendre à ingurgiter bêtement ce qu'on leur fait lire?

tables de multiplication, oui, c'est utile.
Je pense même revenir l'an prochain avec les CP à l'apprentissage des tables d'addition, parce que ça pêche un peu pour les calculs automatisés. Du moment qu'ils ont compris ce qu'était une addition ou une multiplication, le "par-coeur" est une stratégie tout à fait intéressante pour aller plus vite: compter sur ses doigts, ça a ses limites.

alphabet, comme je le dis au dessus, je trouve ça inutile avant le CE1.

Par contre, les poésies...
naaaan.... Louve, je peux pas te laisser dire que ça sert à rien... !!!!!!
Pour une fois, je suis assez d'accord avec mes chères IO :"La pratique de la récitation sert d’abord la maîtrise du langage oral, puis elle favorise l’acquisition du langage écrit et la formation d’une culture et d’une sensibilité littéraires."

ça "sert" à rien immédiatement, peut-être, mais c'est de la culture générale, et pour la beauté du texte. Et puis on l'oublie pas si vite: on a tous en mémoire des poésies apprises à l'école, de La fontaine, Prévert, Carême...

Et puis moi, je trouve ça chouette, justement, dans un monde scolaire où on leur bourre le crâne avec tout ce qu'il faut savoir, d'apprendre quelque chose juste pour le plaisir, pour la beauté des mots, des sonorités...

Bon, je t'entends déjà, c'est pas forcément leur plaisir à eux, les enfants! C'est pour ça que j'essaie le plus souvent (à part quelques incontournables) de proposer 2 à 4 poésies, parmi lesquelles les enfants choisiront celle qu'ils préfèrent et ont envie d'apprendre.

_________________
Magali
doula
maman de Kaëlann (2003), Timothée (2005), Amaury (2009, à la maison) et Siloé (2016, césarienne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mekati.canalblog.com
Flora
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 5493
Age : 35
Localisation : Amnéville (Moselle)
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: De l'intérêt des devoirs pour les enfants   Jeu 9 Juin 2011 - 6:42

Merci pour cette discussion, c'est super intéressant à lire ! Et merci pour ta réponse à propos de l'auto-dictée ;) Tu sais, je voudrais retourner au CP juste pour avoir une instit' comme toi Magali ;) (la mienne était très vieille France, et a commencé par me forcer à écrire de la main droite alors que j'étais identifiée comme gauchère depuis la maternelle, alors fatalement on n'est pas parties du bon pied LOL)
En ce qui concerne les poésies... bah moi aussi je trouve ça important ! Ça permet d'ouvrir les horizons, de découvrir de nouveaux auteurs par le biais de textes simples, et de faire travailler la mémoire ! OK, apprendre une leçon par cœur sans la comprendre ça n'a aucun intérêt. Mais c'est différent avec une poésie, elle va enrichir le vocabulaire, elle peut même faire rêver, donner envie de découvrir d'autres textes du même auteur, donner envie de lire par soi-même... (et puis franchement, j'ai encore un souvenir très ému des poésies de Maurice Carême que j'ai apprises à l'école primaire ;) )

_________________
)O(

En mode Wonder-tata depuis le 9/05/2012 0059_G

Juste aujourd'hui : ne sois pas en colère, n'aies pas peur, sois honnête, accomplis ton devoir diligemment, sois bienveillant avec les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eanna.fr
Louve
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 9586
Age : 35
Localisation : Franchement : je sais pas...
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: De l'intérêt des devoirs pour les enfants   Jeu 9 Juin 2011 - 7:13

Hey ne me faîtes pas dire ce que je n'ai pas dit hein....

Je n'ai pas dit que la poésie ne servait à rien : mais apprendre par coeur une poésie par semaine : là pour moi c'est trop, les enfant n'ont même pas le temps d'y prendre goût ou quoi : on apprend, on régurgite et on oublie et on le voit bien juste après les contrôle : la première phrase des élève : c'est bon on peut oublier parce que c'est trop.

Les poésies oui c'est beau c'est agréable à lire, les étudier est super enrichissant mais à trop vouloir en faire j'ai l'impression qu'on obtient l'effet inverse : répulsion de la poésie et je trouve ça fort dommage.

Alors que l'étude des textes de La fontaine permet aussi de voir que l'on peut user de mots "beau" sans aucune vulgarité pour faire passer un message fort, être un rebelle par exemple ( content050 ), puis ça permet en même temps de parler un peu d'histoire et puis de savoir prendre du recul et de ne pas tout prendre au premier degré.
C'est aussi quelque chose que je regrette niveau programme : très peu de degré de liberté et un cloisonnement monstrueux : en histoire on parle que d'histoire, la politique c'est en éducation civique alors que les deux sont étroitement liés.
De même pour la science et l'histoire bref si on se permettait de regarder plus loin que le bout de son nez : les élève auraient peut être un peu plus d'esprit critique.


Une autre chose qui me chagrine : c'est que les enfants doivent être bon en TOUT. Le passionné d'histoire se fera taper sur les doigts s'il n'est pas bon en maths et sans forcément tout laisser tomber (hein oui quand même faut un minimum) mais accepter que les centres d'intérêts sont différents d'une personne à l'autre (encore heureux).
Chose que l'on accepte chez les adultes mais pas chez les enfants sous couvert de l'imposition d'une culture qui la encore est souvent contre productive.

J'suis pas très bien réveillée donc je ne suis sûrement pas claire (et en plus HS, désoléeeeee)

Cette discussion est passionnante 0059_G

_________________
"Les enfants sages iront au paradis, les autres iront... où ils veulent !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.merenwen.fr
Flora
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 5493
Age : 35
Localisation : Amnéville (Moselle)
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: De l'intérêt des devoirs pour les enfants   Jeu 9 Juin 2011 - 8:26

Une poésie par semaine ?!? C'est juste pour exagérer ou c'est du vécu ? Parce que c'est clair que c'est énorme, quelle que soit la classe... (c'est comme la quantité de leçons qu'a la cadette de ma copine, c'est juste exagéré pour des enfants de CE2)

Louve tu parles de cloisonnement des matières, est-ce que ce n'est pas prévu comme ça parce que trop de de liens "inter-matières" risquerait d'embrouiller les enfants ? (enfin du moins en primaire) Après c'est vrai que tout a un impact, et qu'idéalement les choses devraient être prises dans leur globalité. Mais là encore, comment le faire sans embrouiller les enfants ?

En ce qui concerne le "bon en tout", n'est-ce pas parce que chez nous (enfin j'imagine qu'ailleurs ça doit être un peu pareil) la spécialisation se fait plus tard et qu'on considère qu'il faut acquérir un bagage généraliste minimum ? (mais bon franchement perso j'ai toujours été calamiteuse en maths, sauf pour la règle de trois parce que je l'avais apprise en faisant de la pâtisserie avec ma maman ;P)

_________________
)O(

En mode Wonder-tata depuis le 9/05/2012 0059_G

Juste aujourd'hui : ne sois pas en colère, n'aies pas peur, sois honnête, accomplis ton devoir diligemment, sois bienveillant avec les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eanna.fr
Louve
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 9586
Age : 35
Localisation : Franchement : je sais pas...
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: De l'intérêt des devoirs pour les enfants   Jeu 9 Juin 2011 - 8:41

La poésie par semaine c'est du vécut pascontent127
J'espère franchement que ça a changé 02_05_The-Definition

Embrouiller je ne sais pas mais motiver sûrement si tu arrives à faire des liens motivants via des sujets actuels qui les intéresse (un peu comme le décrit mamanoé dans le post sur l'IEF).

Par contre le baggage généraliste minimum, autant sur le principe je suis d'accord autant je le trouve largement surexploité et on demande un bagage minimum énorme je trouve (et donc contre productif).

Bien entendu, je n'ai qu'une vision de ma propre expérience de l'école et de mes enseignements à la fac et au palais de la découverte (rhaaa ça me manque d'ailleurs 0059_G ).

_________________
"Les enfants sages iront au paradis, les autres iront... où ils veulent !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.merenwen.fr
Flora
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 5493
Age : 35
Localisation : Amnéville (Moselle)
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: De l'intérêt des devoirs pour les enfants   Jeu 9 Juin 2011 - 9:39

Pour les liens motivants c'est vrai que l'exemple de Mamanoé est vraiment super, mais en classe... est-ce vraiment transposable ? Pour avoir une sorte de vue globale et des liens motivants, il y avait les projets pédagogiques dont a parlé Mekati, non ? Et pourquoi ont-ils disparu ? Est-ce qu'une raison a été donnée ou est-ce que c'est discrètement passé à la trappe ? D'ailleurs quand j'ai quitté le lycée (il y a un peu plus de 10 ans) je crois qu'ils mettaient en place ce système de projet pédagogique inter-matières, vous savez si ça se fait encore ?

_________________
)O(

En mode Wonder-tata depuis le 9/05/2012 0059_G

Juste aujourd'hui : ne sois pas en colère, n'aies pas peur, sois honnête, accomplis ton devoir diligemment, sois bienveillant avec les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eanna.fr
Mekati
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3512
Age : 39
Localisation : au confluent de la Seine et Marne, de l'Essonne, de l'Yonne et du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: De l'intérêt des devoirs pour les enfants   Jeu 9 Juin 2011 - 15:24

En ce qui concerne les poésies, les IO sont claires: 10 textes, en prose ou en vers, par an.

Donc si on ramène sur 36 semaines d'école, ça fait une poésie par mois...
Et même un peu moins, vu que je fais du théâtre pour le spectacle de fin d'année, alors je considère que c'est du "texte en prose", et je comptabilise là dedans.

Et c'est pareil en musique, on doit apprendre 10 chansons dans l'année.

_________________
Magali
doula
maman de Kaëlann (2003), Timothée (2005), Amaury (2009, à la maison) et Siloé (2016, césarienne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mekati.canalblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De l'intérêt des devoirs pour les enfants   Jeu 9 Juin 2011 - 17:11

monbbmimi a écrit:


Par contre ça me gène la façon dont nutella tu lances le post en disant que tu es contre la descolarisation, car nous parents qui décidons de ne pas mettre nos enfants à l'école, je ne penses pas que ce soit pour se faire des grasses matinées tous les jours, je penses que nous nous prennons assez la tête de savoir si c'est bien ou pas pour nos enfants, on se prend assez de remarques comme ça au quotidien pour qu'on en rajoute ici


Bref je ne vais pas pourrir le post à encore défendre nos choix, mais je penses que dans la mesure où la loi impose UNIQUEMENT l'enseignement et non la scolarisation nous sommes quand même en droit de faire nos choix pour nos enfants, nos enfants n'appartiennent pas à l'état ou à l'éducation nationale...

Bref

effectivement ce n'est pas moi qui ait ouvert le post ainsi.
je précise juste que je dis que je suis contre la déscolarisation, c'est mon point de vue. Ca ne veut pas dire que je ne respecte pas les autres Smile Chacun fait ce qu'il veut.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De l'intérêt des devoirs pour les enfants   Jeu 9 Juin 2011 - 17:13

Flo a écrit:
Pour les liens motivants c'est vrai que l'exemple de Mamanoé est vraiment super, mais en classe... est-ce vraiment transposable ? Pour avoir une sorte de vue globale et des liens motivants, il y avait les projets pédagogiques dont a parlé Mekati, non ? Et pourquoi ont-ils disparu ? Est-ce qu'une raison a été donnée ou est-ce que c'est discrètement passé à la trappe ? D'ailleurs quand j'ai quitté le lycée (il y a un peu plus de 10 ans) je crois qu'ils mettaient en place ce système de projet pédagogique inter-matières, vous savez si ça se fait encore ?

les projets interpédiagogiques (au collège) ont été abandonnés il y a peu.

en langues on fonctionne par tâches: est-ce comparable aux projets? je ne sais pas.
Par exemple en 6e, une séquence sur la nourriture est articulée autour d'une tâche finale que les élèves réaliseront (faire un gateau selon une recette de cuisine en anglais, jouer une scène d'émission culinaire à la télé...)
Revenir en haut Aller en bas
monbbmimi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 347
Localisation : Ile de france
Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: De l'intérêt des devoirs pour les enfants   Ven 10 Juin 2011 - 22:55

Mekati a écrit:
Personnellement, j'aimais bien les programmes de 1995 qui disaient que la connaissance de la comptine de l'alphabet servait au classement des mots et à la recherche dans le dictionnaire, donc fin de CE1.

Réforme de 2OO8 -> les enfants doivent être capables de réciter l'alphabet en grande section pascontent060

Oui je trouve aussi beaucoup mieux d'apprendre l'alphabet en comptine une fois que les lettres sont déjà maitrisées !

Ce que je trouve dommage c'est qu'on commence de plus en plus à attendre des enfants des résultats, très bien très rapidement !

On leur colle la même pression que l'on colle aux adultes dans le travail et je trouve que c'est contre productif à fond !

Moi j'étais une très bonne élève, et je penses que c'était surtout dû au fait que j'adorais apprendre !

Et effectivement je rejoins Louve sur le fait que l'élève devrait être bon en tout !

Moi j'étais une bonne élève dans quasi toutes les matières sauf en grammaire et en histoire (enfin pas tout le temps, ça dépendait si le sujet me passionnait content103 )

Et je me rappelle jusqu'à maintenant que je vivais très mal le fait de ne pas être au top dans certaines matières !


Passons sur mon histoire perso content050

Après il y a aussi un truc qui me dérange c'est que de nos jours on ne fait croire aux enfants que leur bonheur ne réside que dans leur réussite scolaires, les grandes études qu'ils feront pour gagner un max de fric !

Alors oui je sais qu'on ne vie pas au pays de Oui Oui et qu'un bagage scolaire est utile voir nécessaire dans la vie, mais de leur faire miroiter le bonheur sur cette simple base ça me dérange !

Cette pression qu'on leur met sur les épaules avant même qu'ils n'aient eux même fais leurs propres expériences !

Bof bof

Enfin bref le sujet sur l'école en général est vaste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tibebeo.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De l'intérêt des devoirs pour les enfants   

Revenir en haut Aller en bas
 
De l'intérêt des devoirs pour les enfants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» QUEL SIEGE POUR UN ENFANTS DE 15 MOIS ET 3 ANS???
» mes sieges pour 4 enfants et 2 voitures?
» Buffet de rêve pour 10 enfants.
» pour les enfants : saucisson au chocolat
» Christmas Party pour les enfants Chez Max Epicerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Période postnatale :: Education-
Sauter vers: