discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le coin...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saphaëlle
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 13744
Age : 34
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Le coin...   Mar 2 Fév 2010 - 10:51

Oui c'est ma journée de questionnement content103 content103 content103

Alors voilà, je brosse le tableau de ces derniers temps....

Arthur au sommet de ce que j'appellerai les vagues de crises. Donc en gros, après un bon creux calme de plus d'un mois (j'appelle calme, le fait d'obéir assez facilement aux consignes de la maison, d'être "docile" pour l'habillage, le change, d'être calme et plutôt "sage", même si c'est pas le mot que je voudrais), bref comme je m'y attendais, nous voilà en train de remonter la vague, nous retrouver à devoir remettre les bases de tous les "non" de la maison, de devoir gérer une tornade furieuse au moment du change du soir, un loulou qui gère ses énervements par des jeux douloureux, voire violent. Le change, c'est devenu l'horreur, je suis battue carrément par mon fils qui me lance de furieux coups de pieds avec une optique réelle de me toucher, de me faire mal (comment l'expliquer... je ne pars pas sur les "manipulations", etc, mais bon là on voit clairement que c'est choisi). Depuis quelques jours, les câlins adorables finissent en bataille où je me fais carrément rosser, dans la joie et la bonne humeur, à savoir qu'Arthur cherche à me frapper, et y prend du plaisir (idem pour les chats).

Bon à côté de ça, tout va quand même bien, petit loup gérable en règle générale (donc sauf le soir), qui obéit quand même fort bien je trouve à plusieurs choses (type : on ne peut pas toucher tel truc, pas aller dans le couloir, ce genre de choses), mais malgré tout, on se rend compte que notre soirée avec loulou se résume à une gueulante incessante.

Zhom dit qu'il ne gueule pas, mais qu'il élève la voix fermement. Et je comprends, moi-même je me fâche fortement quand je reçois des coups je dirais volontaire !!! Mais en tendant l'oreille et en ouvrant les yeux, j'ai vraiment l'impression qu'on gueule tout le temps et surtout dans le vide.

On s'est interrogé sur comment faire comprendre à Arthur que certaines choses sont inacceptables. On a hésité entre la chaise et le coin. Le coin, j'aime pas, je peux pas expliquer pourquoi je n'aime pas. Fanni, par mail perso, me parle du mauvais côté de l'isolement pour un petit, lue chez Filliozat, c'est peut-être cela qui me dérange.

Bref, hier, ce fut le summum, et je reçois une paire de baffes bien décidées (donc pas en jeu), de la part d'un bonhomme qui montre clairement qu'il s'en délecte ! Honnêtement mon sang n'a fait qu'un tour, et je me félicite encore d'avoir trouvé quelque part en moi le contrôle pour ne pas lui renvoyer la même chose content050

Je l'ai chopé sous les bras, j'ai "créé" un "coin", je l'ai foutu dedans. Je lui ai dit immédiatement qu'on lui avait déjà dit plusieurs fois qu'il n'avait pas le droit de nous frapper, comme nous ne prenons pas ce droit non plus, qu'il doit me respecter en tant que personne, et que maintenant, il a la conséquence de son acte, et doit rester isolé dans son coin.

Franchement je m'attendais à une crise, genre je veux pas rester là, je joue à essayer de m'en aller (le genre de truc avec la chaise justement).

ET BIEN NON !

Monsieur a baissé les yeux, il est resté très calmement dans son coin sans rien faire, et il n'y a pas bougé jusqu'à ce que son papa revienne le voir pour lui expliquer à nouveau.

Je vais pas parler de fierté d'avoir réussi, parce que quelque part, je suis restée pas loin, car très mal à l'aise de cette situation honnêtement, je me sentais un peu dans cette situation "dominant-dominé", mais surtout ni zhom ni moi ne nous attendions à ce qu'il accepte aussi docilement la situation, à ce qu'il obéisse aussi facilement à cette "punition".

Vos avis sur le truc ? Le coin bien ou pas bien ? Bien sous quelles conditions ? Comment on peut faire pour lui faire comprendre que non, certaines choses sont inacceptables, point final ?


(bon je me relis pas, déjà vous recevrez un golden globe si vous arrivez à lire tout mon blabla, je suis encore très bavarde aujourd'hui content103 )

_________________
Prends soin de toi Invité I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maviebyme.canalblog.com
Naïa
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1191
Age : 32
Localisation : Gard
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin...   Mar 2 Fév 2010 - 11:06

argh tout s'est effacé, j dois aller chercher Maël, je reviendrais, mais ici coin aussi, on à trouvé que ça, oui on le domine, on l'isole, mais ça permet (parfois) à chacun de se calmer aussi, de reprendre les choses calmement après, de lui faire comprendre aussi (c'est peut être pas le meilleur moyen ok) que même s'il est un "petit grand", ben il n'est pas aussi "grand qu'un adulte" et qu'il ne peux pas décider de tout, que je le respecte alors j'exige qu' il me respecte. le côté "isolement" dont tu parles (fgilliozat), je comprend, mais ce n'est pas comme si tu l'enfermait dans une autre pièce sans lui donner de ressources pour faire face à ses émotions. je vois plutôt ça comme un "temps-mort" qui permêt d'y revenir après. tu es à côté mais "la coupe est pleine"et que là il a été trop loin. de toute façon moi il y a des moments où il est tellement exécrable et violent que c'est ça ou je lui retourne ses baffes. parfois c'est vraiment un "sale môme", une "terreur" et j'ai rien trouvé de mieux que le coin pour ne pas lui en coller une ... il y a surement d'autres methodes efficaces aussi mais je ne les ais pas trouvées, et c'est pas sur le coup de la colère que je peux y reflechir
Après oui, ça dépend comment on s'en sert, pour moi c'est vraiment quand il à dépassé les limites, ou des choses graves, ou le manque de respect, ou quand je suis fatiguée de répéter 20 fois la même chose, pendant un temps le papa le servait à toutes les sauces, pour tout et rien au moindre pet de travers parfois sans même bien comprendre, et moi j'étais super mal quand il ne le comprenait pas et que le petit se retrouvait au coin après avoir dit "c'est bête" et que le papa avait compris "t'es bête"


Dernière édition par Heureuse maman le Mar 2 Fév 2010 - 11:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cordi
Habituée
avatar

Nombre de messages : 3513
Age : 40
Date d'inscription : 13/08/2009

MessageSujet: Re: Le coin...   Mar 2 Fév 2010 - 11:08

Moi je suis pour surtout quand c'est expliqué comme vous l'avez fait.
Ensuite pas besoin que ce soit forcément un coin, souvent ça me fait penser à super Nanny et ses marches! Lol!!! Quand il y avait un étage c'était souvent qu'elle les mettait là sur les marches! content050

Nous pas de marche pas de coin dispo donc c'est sur le canapé sans télé sans rien.

Autre chose je ne sais plus comment je l'ai su et je ne sais même plus exactement pourquoi c'est mieu de faire ainsi même si je trouve ça logique... Mais il faut toujours que ce soit soit celui qui a puni qui lève la punition.

Moi je ne m'en sers que quand elle fait comme Arthur, après avoir été prévenu 3 fois que non ça ce n'est pas comme ça que ça fonctionne. Disons que c'est un des moyens que nous avont pri pour remplacer les féssés...
On avait même commencé avant vers 18 mois et dès le début j'ai comme toi été surprise de son acceptation! Maintenant à 3 ans passé c'est aprfois un peu plus chaud mais ça le fait encore.

Je pense que ça vient du fait qu'ils ont besoin d'apprendre les limites et que ça les guide, les soulages et les rassures.

Voilà... 0059_G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 9586
Age : 35
Localisation : Franchement : je sais pas...
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Le coin...   Mar 2 Fév 2010 - 12:04

Perso si Lilith a envie de péter un plomb et qu'elle cherche à me frapper c'est immobilisation directe : hors de question qu'elle me frappe. Déjà ça fait ressortir des sentiments très violent de ma part et que je souhaite éviter au maximum et pour moi les coups pour se défouler y a même pas à prévenir c'est non et si tu retentes, tu ne pourras pas.
Ensuite je vais lui montrer le hérisson du défoulement et là elle peut taper tout ce qu'elle veut mais on ne frappe aucun être vivant : que ce soit humain, chat, chien rat ou même fourmi.

Je sais que ce que je fais peut choquer, ça peut sembler impressionnant mais je ne lui fais jamais mal, je l'entrave dans ses mouvements et ça l'éneeeeeeeeeeeerve.

Après pour les refus pour l'instant elle ne semble pas avoir besoin de coin, elle exprime sa rage et refuse tout contact donc je reste à côté et je l'écoute et lui disant ce que je pense qu'elle ressent.

Le coin après explication, si ça marche me semble bien. Ce que je n'aime pas c'est l'isolation physique genre tu as fais une connerie donc je t'enferme dans ta chambre : pour moi c'est néfaste (mauvais vécu).
Déjà vous expliquez et surtout il faut rester cohérent. Ce qui décridibilise souvent le coin c'est l'abus (le coin au moindre pet de travers mais je doute que vous alliez sur ce genre de "méthode") ou la non application : à la troisième fois je te met au coin et en fait à la 15ème fois vous êtes encore en train de prévenir content050 (je ne sais pas si je suis claire)

_________________
"Les enfants sages iront au paradis, les autres iront... où ils veulent !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.merenwen.fr
Saphaëlle
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 13744
Age : 34
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: Le coin...   Mar 20 Avr 2010 - 12:18

Je remonte un peu mon sujet pour donner des nouvelles de l'application du "coin" content050

Bon depuis je crois que c'est arrivé au grand mot 10 fois, mais vraiment je compte large.

Arthur semble comprendre que si on le met au coin, c'est qu'il a "dépassé" les bornes, mais vraiment dépassé à fond. Donc on en abuse vraiment pas.

Comme je le disais, on explique à chaque fois pourquoi on l'y met au moment de l'y mettre. Et quand on revient le voir (généralement c'est à peine 1-2-3 minutes selon), on lui ré-explique à nouveau pourquoi on l'a mis là et depuis peu, Jérôme lui demande s'il a compris pourquoi et Arthur répond oui. Ensuite s'en vient un gros câlin en lui disant qu'on l'aime toujours autant mais qu'on a pas trouvé autre chose pour lui faire comprendre que c'est inadmissible.

Alors vu qu'on abuse franchement pas, j'ai perdu cette gène du début, parce que ça donne quand même de bons résultats, et malgré le caractère punitif que j'essayerai de changer dès que possible, Arthur semble comprendre qu'il est allé trop loin. Je pense qu'une fois la parole "déclenchée", on lui apprendra à verbaliser ce qu'il a fait.

Comme on déménage et que mes vacances approchent, je crois qu'on entamera le tableau des règles de la maison durant les vacances. J'espère que grâce à ça, on diminuera encore le coin au maximum aav

_________________
Prends soin de toi Invité I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maviebyme.canalblog.com
Louve
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 9586
Age : 35
Localisation : Franchement : je sais pas...
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Le coin...   Mar 20 Avr 2010 - 12:23

0059_G 0059_G 0059_G 0059_G

rien à voir mais j'ai trouvé ton petiot absolument craquant pendant le weekend 0059_G

_________________
"Les enfants sages iront au paradis, les autres iront... où ils veulent !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.merenwen.fr
Saphaëlle
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 13744
Age : 34
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: Le coin...   Mar 20 Avr 2010 - 12:27

Merciiii 0059_G

Je peux te retourner le compliment, elle me faisait trop craquer ta petite, toute minuscule parmi les grands, on aurait dit un petit lutin 0001_G 0001_G 0001_G

_________________
Prends soin de toi Invité I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maviebyme.canalblog.com
Louve
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 9586
Age : 35
Localisation : Franchement : je sais pas...
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Le coin...   Mar 20 Avr 2010 - 13:37

En fait je le dit pas mais... c'est un petit lutin content050 content050

_________________
"Les enfants sages iront au paradis, les autres iront... où ils veulent !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.merenwen.fr
Saphaëlle
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 13744
Age : 34
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: Le coin...   Mar 20 Avr 2010 - 13:43

Oué tu le dis pas, mais t'es grillée quand on te voit, parce que ça se voit troooop que c'est un ptit lutin 0001_G 0001_G 0001_G . Je craque toujours beaucoup sur les petits loulous qui restent tout petits 0059_G

_________________
Prends soin de toi Invité I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maviebyme.canalblog.com
Eäré
Gardienne du Temple
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: Le coin...   Mar 20 Avr 2010 - 19:11

aav aav aav

_________________
Invité passe une agréable journée !



Anciennement Bérengère

Mon blog : Eärané in Fantasies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boudchouette
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2009
Age : 38
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Le coin...   Mer 21 Avr 2010 - 9:33

Ce post (qui m'était passé sous le nez sans que je le vois mimique121 )
m'interpelle beaucoup ... et surtout en ce moment pascontent184
LE truc c'est que mes grands sont super, mais qu'il y a des trucs qui ne vont pas du tout et rien y fait ...
Nous avons tout essayé... du coup je mets en pratique le coin, pour moi ça reste une punition "légère". Je dois avouer ne pas trouver de solution pour leur faire comprendre des choses qui pour nous sont importante. Le discours entre 4 yeux est vu revu et rerevu sans aucun succès. Mes enfants sont très "souple", ils font tout ce qu'on leur demande quand il sagit de "punition" mais n'en ont rien a faire.
Alors moi je pose la question ... comment faire ???
meme si j'entend votre problématique dominant/dominé, en attendant les règles sont les règles.
Ce qui me pose question aussi avec les dominants/dominés ... dans nos sociétés il n'y a que ça, tout est hiérarchique, alors pourquoi dans le foyer cela pose un vrai problème ?
(c'est pas que je me sente supérieur a mes enfant mais pour moi chez papa et maman le cadre est posé par eux, sous cette vision là, ça ne reste pas une dominance ?)

je suis contente maud que ton fils est compris votre dernière limite ça doit t'oter un poids quand tu n'as aucune autre solution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphaëlle
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 13744
Age : 34
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: Le coin...   Mer 21 Avr 2010 - 9:41

Bin moi quand je parle de dominant/dominé, je ne pense pas à la société, juste à notre rapport entre nous. J'essaie de voir mon fils à mon égal ou de me mettre à son égal, et de nous voir, nous parents, comme des "accompagnants". Et quand j'ai peur d'entrer dans une relation dominant-dominé, c'est plutôt quand on se retrouve à agir sous les cris et punition qui créent un climat de peur des représailles. (heuuu tu me suis là, non parce que moi être fatiguée content050 ). Il y a des règles à respecter, et nous autres adultes sommes les référents pour leur apprendre à les comprendre, les accepter. Mais on essaie toujours de le faire dans l'explication. Si on doit en arriver au coin, on lui dit que c'est parce qu'on a pas trouvé de meilleure solution pour lui faire comprendre combien c'est inadmissible ce qui s'est produit (le coin sert surtout quand il se remet à frapper et à y prendre du plaisir, quand il fait du mal à autrui, on essaie mais pour le moment sans succès de lui faire comprendre le "mal" et le "bien".....).

Fin bon, en théorie ça va, en pratique c'est franchement pas toujours évident 02_05_The-Definition

La prochaine étape, mais j'attends d'emménager, c'est le tableau de règles. Arthur montre qu'il comprends de mieux en mieux les règles de la maison, je trouve donc que c'est le moment idéal pour mettre un tableau quelque part où toutes les règles de la maison sont notées, avec dessins. Comme il y en a aussi dans sa future classe, ca devrait vite percuter. Et là, je fais confiance à Super Nanie (lol), j'espère que lui rappeler que ce sont les règles, le fait de le voir afficher, cela fera diminuer le coin......

_________________
Prends soin de toi Invité I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maviebyme.canalblog.com
boudchouette
Habituée
avatar

Nombre de messages : 2009
Age : 38
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Le coin...   Mer 21 Avr 2010 - 9:54

oui oui j'ai tout compris content050
le tableau de règles c'est bien comme dans l'émission super nanny ??

Au fait, j'ai oublié de te dire ... ton fils s'il aime taper surtout le soir... ça me donne l'impression qu'il a besoin de décharger le stress et la tension accumulé en journée ... je pense a ce que louve disait quelque part (je crois que c'est elle - pourvu que je me plante pas mimique121 ) le faire taper sur quelque chose qui ne sert qu'à ça.. après tout le besoin de sortir sa colère est compréhensif a cet age (même au notre :d).
Quand j'étais jeune (mais je le suis encore hein :p) pendant les moments de grosses colère je tapais mon lit de toute mes forces ; ça ne servais a rien , c'était idiot mais ça me faisait un bien fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphaëlle
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 13744
Age : 34
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: Le coin...   Mer 21 Avr 2010 - 9:59

Oui oui louve en parle, et d'autres aussi, on appelle ça un coussin de colère.

Mais ici, il percute pas en fait, ça lui dit rien pour le moment. Généralement mon fils devient violent par "excitation", quand on joue beaucoup, il lui arrive de se mettre à frapper, ou quand il joue avec les chatons, au bout d'un moment, faut qu'il leur fasse mal, je sais pas d'où ça vient.

La colère, pour le moment, ça va quand même assez bien. Quand il est pas d'accord/pas content, il se couche devant nous en tirant la tronche (on dirait un futur manifestant content050 ), quand ça va plus loin, il se calme assez vite après un flot de pleurs dans les bras. Mais bon, il est petit encore (2 ans 1/2). Je propose assez régulièrement le coussin pour se défouler, mais non, ça lui dit rien...

Pour le tableau de règles, j'en avais parlé à un moment. Mekati montre d'ailleurs des photos, et Noé donne ses règles. Oui c'est un peu comme pour super nanie, c'est noter sur une grande feuille les règles de vie de la maison (genre : pas taper, ranger après avoir joué, etc).
http://bebe-nature.forumactif.com/education-f24/un-tableau-de-regles-t14346.htm

_________________
Prends soin de toi Invité I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maviebyme.canalblog.com
Uda
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 185
Age : 40
Localisation : budapest hongrie
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: Le coin...   Sam 8 Mai 2010 - 20:21

Moi je ne vois pas vraiment le coin comme une punition. Enfin chez nous je ne l'utilise pas vraiment, mais j'emmene ma grande dans la chambre quand elle commence a faire n'importe quoi, et je lui dit de se calmer et qu'elle peut revenir quand elle n'a plus envie, par exemple d'embeter sa soeur, de me dire des gros mots tout le temps ( on y avait échappé jusqu'á maintenant, mais la derniere année de maternelle ca ne pardone pas). Je lui eplique ce qui ne m'a pas plu, et quand elle peut resortir. mais je ne ferme pas la porte, car je sais que sinon elle a vraiment peur. bon évidement elle ressort plusieurs en me tirant la langue, en criant qu'elle va pas rester. alors ma technique, c'est de toujours la raccompagner (autan de fois qu'il le faut), mais sans lui parler. je n'entre pas dans la négociation, ou la colere. et je me suis rendue compte que c'est quand je me tais que j'arrive moi á maitriser ma colere, et ma furieuse envoe de lui mettre une paire de claques. en général ca se finit plutot bien. elle revient quand elle est calme. on parle d'autre chose, et puis le soir je rediscute avec elle de l'incident. mais d'autres fois ca finit en crises de nerfs. alors lá ca finit plutot en calin.. je crois que desfois elle est á bout de nerfs, et elle nous trouve souvent injuste. bon je veux pas trop m'étendre, mais elle a une petite soeur de 15 mois, et aprfois elle a du mal á la vivre.

Bref tout ca pour dire que ce n'est pas une punition ni pour elle, ni pour nous, une punition, amsi un moyen de se calmer, sans insulter les gens, brailler, embeter la petite.
Je n'emploie d'ailleurs jamais ce mot, ni le mot obéir.
Je ne pense pas non plus qu'il s'agit d'un rapport de force. Il y des regles á respecter, c'est tout Si tu grilles un feu rouge et que les gendarmes t'arretent et te collent une amende, tu trouve qu'ils te dominent? moi non. si il colle quelqu'un au trou et le passe á tabac, lá c'est pas pareil, c'est un abus de pouvoir d'un dominant sur un dominé.
bon je sais pas si c'est le bon exemple,
Cela dit mon mari me dit otut le temps que je n'ai pas le droit de vouloir dominer ma fille (il n'est pas du tout d'accord avec le "va te calmer dans ta chambre"), mais desfois les enfants vont trop loin et il faut leur poser des limites, et a mon avis c'est pas le plus mauvais des moyens.
Bon courage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïa
Habituée
avatar

Nombre de messages : 1191
Age : 32
Localisation : Gard
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Le coin...   Sam 8 Mai 2010 - 21:30

je reviens sur le sujet, a propos du dominant/dominé
c'est vrai que c'est assez délicat. Je respecte mon fils à égal, comme une personne entière et égale à moi : je respecte ses besoins, ses emotions, ses peurs, ses difficultés, etc .... je le respecte autant qu'un adulte, etc .... MAIS il n'est pas un adulte, ddans la maison, c'est papa et maman : les adultes qui "décident" bon je n'aime pa trop ce mot mais j'ai pas encore trouvé mieux, bref, même s'il n'est pas d'accord, qu'il exprime tel ou tel souhait (qui ressemblent en ce moment plus à des ordres), on uli fait bien comprendre, qu'on peut tout entendre (si c'est dit correctement), mais que la décision finale revient à nous !!!

Et dans les moments de crises, oui je le mêt au coin, il trouve ça trop injuste parce qu'il est dans sa phase "non c'est moi qui décide", mais non!!! Alors oui, j'ai l'impression d'exercer un rapport dominant/dominé, mais c'est necessaire aussi qu'il comprenne qu'il ne peut pas décider de tout !!! on liu dit qu'il décide pour ses doudous, certaines choses le concernant il décide (comme le moment ou le pipi va sortir), son corps, ses jouets, son p'tit monde où on lui laisse carte blanche, mais il y a des chose simportantes qu'il ne peu pas décider

je reprend l'exemple du policier, oui moi j'ai l'impresison que le policier est dominant parce qu'il y a le sanctionné et le sannctionnant et ça va toujours dans le même sens ...

mais j'ai remarqué, et je crois que c'est important, que mon fils aimerait bien changer un peu de rôle, oui, alors ça se passe dans les jeux : il me demande de venir jouer aux voitres avec lui, et monte son histoire, en faite comme quand je jouais à la poupée, sauf que ce sont des voitures, il y a le papa la maman, l'enfant, et il me file systematiquement l'enfant qui n'a pas le choix, qui doit aller se coucher, qui doit ou ne dit pas qui va trop loin et qui est puni
content050 de cette façon il peut prendre ce role de dominant sur moi, mais ça n'a aucune conséquence car ça restera dans le cadre du jeu

et pour en revenir au rapport dominant/dominé et d'égal à égal, ben même si je ne lui donne pas de fessée, que je le respecte, que j'exige de lui le respect, et que je lui montr l'exemple de ne pas faire (devant lui) ce que je lui interdit, il y a un moment où je me permêt des choses que je lui interit parce que je suis uneadulte, et c'est comme ça !!! s'il veut mon verre de vodka héé ben prout !!! Il attendra d'êtr eun adulte, mais je ne m'en priverais pas, et je ne le laisserais pas en boire, alors oui je domine ... sauf dans le jeu parce que c'est moi qui instaure les règles, certaines sont négociables ou compromisable ou exceptionnellement détoiurnées, mais au final c'est sous mon accord à moi (ou a son père)
et c'est comme ça, même si ça me dégoute aussi dans la vie et dans le système les dominant/dominés/bourreaux etc ... ça m'écoeure, mais c'est comme ça, c'est l'ordre ... je n'aime pas, mais il faut bien s'y plier ... moi aussi ça me plairait l'anarchie, mais on y est pas encore content050

Sur ce j'avais pas vu le post sur les tableaux de consignes, enfin je viens de jeter un poeil c'est vraiment extraaaa !!! je vais creuser, je crois que c'est lze bon moment en plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uda
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 185
Age : 40
Localisation : budapest hongrie
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: Le coin...   Lun 10 Mai 2010 - 19:21

L'exemple du policier n'est sans doute pas le meilleur, et surtout je ne voulais pas comparer les parents á des flics. Mais n'empeche que ce sont les parents qui détiennent les regles, et parfois les sanctions sont inévitables. Ce que je voulais dire c'est que pour moi il y des sanctions qui permettent d'intégrer des regles, d'autres qui sont parfaitement inutiles, et qui ne menent pas au respect des regles, et qui placent dans un rapport de dominant/dominé.
En plus, quand les enfants sont plus grands, ils proposent eux-aussi des regles, les réfutent etc. on peut en parler avec eux et décider ensemble. Mais pour des petits c'est aux parents de dire quelles sont les regles.
Je voulais aussi ajouter que si on part du principe qu'on applique des sanctions, il faut aussi attribuer des "récompenses".
Par exemple, quand ma fille a été sympa toute la journée, n'a pas fait de comédies, n'a pas crier,dit de gros mots ( mais sans que je le lui ai demandé), je le lui dit:" aujourd'hui c'était super sympa la journée, on a passé du bon temps ensemble, t'as vu on s'est meme pas dispué!viens on va se payer une glace 2 boules".
Par contre si elle me met les nerfs en boules, et qu'on avait parlé de manger une glace, lá je lui dit non, qu'elle m'énerve et que j'ai pas envie de lui faire plaisir. Je ne lui dit pas " tu es puni pas de glace. Mais je lui fais comprendre que son comprtatement a engendré cette décision.
Bon voilá mes dernieres réflexions
bonne soirée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninitiou
A sa place au chaud
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 30
Localisation : Grenoble, Isère.
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: Re: Le coin...   Ven 28 Mai 2010 - 10:14

Ce poste m'interesse car on est en ''plein dedans'', je suis plutôt ''pour'' l'isolement dans certains cas et certaine conditions.

Le shéma à la maison est simple: On explique, on previent, on sanctionne, on reexplique et surtout on fait repeter. Et ca marche plutôt bien. Exemple.

Louca s'amuse dans le bac à sable (ieeeerk) avec des jouets qui trainent et d'un coup il arrose le voisin avec une bonne giclée dans la figure. Papa se déplace, explique à louca que c'est formellement interdit et surtout pourquoi (parceque ça fait mal). Papa retourne s'asseoire avec Maman et Louca retourne jouer. Le Monsieur d'à côté interromps note conversation: Excusez moi mais votre fils recommence... Cette fois c'est Maman qui se lève et qui très calmement attrape loulou par le bras et le met au coin, à coté du bac à sable avec pour seule explication: Papa t'as prévenu que c'était interdit, tu as désobéis, tu es punis. Maman reste à côté de louca, et une minute plus tard lui demande: Louca, sais tu pourquoi as tu été punis? Et louca de répondre: jeté sable au bébé, interdit... Maman de clore le débat: Oui c'est pour ça, retourne jouer, et ne recommence plus ou nous quittons le parc. Le plus important etant de garder son calme, de ne pas elever la voix ce qui n'est pas toujours evident pour les parents après une journée de travail ou une contrariété et c'est bien la la seule faille du système... Pas toujours évident d'accueillir les emotions d'un enfant qui peuvent avoir des effets dévastateurs sur les parents lorsqu'elles sont assenées à répétition.

S'il hurle, nous lui répondons fermement, que nous comprenons qu'il soi frustré et en colère mais que sont comportement à engendré des consecquences et qu'il à le droit de s'exprimer, (sans violence, car celle ci est formellement interdite et sanctionnée sous toutes ses formes) bien que cela ne changera rien à notre décision. 90% du temps, il se calme, seul au bout d'une minutes ou deux. Nous n'avons que faire des regard indignés des passant ou des messe basses sur notre passage. Et cela louva l'a bien compris, il n'essaye même pas de s'en servir de moyen de pression sur nous lorsque nous somme en ville.

Cette fois le jeu c'est achevé dans le calme, mais parfois, il va jusqu'à tester notre determination et nous quittons effectivement le parc.
Voilà comment nous utilisons le coin et comment.

Seulement voilà, je suis assistante maternelle et des bébés, j'en ai 2 autres à la maison et avec l'accors des parents, c'est pour tout le monde le même tarif. Parfois, Louca (qui fait plus de ''bêtises'' que les autres car bien sur il est chez lui, confiance quand tu nous tiens) à l'impression de se faire avoir et peux se mettre à répondre, à hurler, à chercher à violement se degager en frappant tout ce quie est à sa porté. Dans ce cas là, le dialogue est impossible et serait forcé. Je l'isole donc en lui expliquant (tant pis s'il ne m'entends pas): Les autres n'ont pas à subir tes colères, si tu es trop enervé pour exprimer ton mecontentement autrement, je suis obligé de t'éloigner de nous pour que tu puisse de calmer.

Et sa marche, il en a parfois besoin, mais attention, c'est toujours à vue, et donc, pas vécue ''physiquement'' comme une exclusion. Il est parfois même soulagée de pouvoir se retrouver seul un moment. Ensuite, je vais le chercher et lui reexplique bien pourquoi j'ai agis de la sorte. Je lui demande s'il a bien compris et il me répond oui de la tête. Je lui demande ensuite pourquoi il est en colère, je l'aide à trouver ses mots en lui faisant des proposition, car à 2 ans la notion de ''pourquoi'' n'est pas encore bien assimilé. Cela se termine bien souvent par un gros calin pour le rassurer quant aux sentiment que maman à pour son petit garçon et qui quoiqu'il arrive ne changeront jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imulon
Construit son nid


Nombre de messages : 14
Age : 45
Date d'inscription : 19/03/2011

MessageSujet: Re: Le coin...   Mar 29 Mar 2011 - 17:59

Bonsoir,

Je suis nouveau sur le forum et viens de lire (un peu en diagonale je l'avoue Embarassed ) ce sujet et je tiens à donner mon avis Smile

Donc voilà,

Chez nous le coin c'est imposé assez tôt, vers 1 an et demi je crois bien ; nous avons de forts caractères et nous avons trouvé que c'était une solution non violente adéquate.
Ce n'est pas non plus la panacée et cela commence souvent par un vrai gros chagrin (je pense que ça la vexe)

La scène se déroule généralement de l'une des manières suivantes :
1/ mademoiselle ne veut pas obéir, il faut la reprendre à plusieurs reprises, la moutarde nous monte au nez alors après avertissement si elle continue hop au coin.
2/ mademoiselle fait une bêtise, on lui explique que ce n'est vraiment pas bien et pourquoi et hop au coin.

Nous ne la laissons jamais plus de 5 minutes, juste le temps que les pleurs cessent et qu'elle nous explique pourquoi nous l'avons envoyée au coin.

Oui j'ai bien dis "envoyée" car généralement on lui dit d'aller au coin.
Je crois cependant que le cas qui la marque le plus c'est quand je fini par me lever sans rien dire et l'emmène tranquillement au coin.

Donc pour nous le coin est une punition.
Il n'y a pas d'endroit spécifique pour le coin, je me souviens qu'une fois, en dehors de la maison, ma fille m'a répondu que chez untel il n'y avait pas de coin (comme si cela pouvait être une bonne raison et que cela pouvait m'arrêter), mais ce n'est jamais un endroit isolé clos (ce n'est pas une enfermement)
N'importe quel bout de mur, une porte pas trop loin de nous peut faire l'affaire. Mr. Green

Je suis totalement opposé au fait de l'envoyer dans sa chambre, elle ne doit pas associer sa chambre à une punition. Mad

nature39
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le coin...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le coin...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mauvais coin
» "Au bistro du coin", film doublé en 7 langues régionales
» Notre petit coin de Paradis !
» construire son coin compost...
» Vu sur Le bon coin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Période postnatale :: Education-
Sauter vers: