discutons autour de la grossesse, la naissance et le maternage...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve

Aller en bas 
AuteurMessage
fabienne&quelqu'un
Habituée
fabienne&quelqu'un

Nombre de messages : 2140
Age : 44
Localisation : Aude
Date d'inscription : 02/07/2007

mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve Empty
MessageSujet: mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve   mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve EmptyMar 10 Fév 2009 - 14:09

il ne veut pas travailler
fait le strict minimum
est en 2nde avec 10.5 de moyenne
n'en fiche pas une rame

pourtant il est loin d'être idiot, avale des bouquins de 500 p (et pas des harry potter -encore que j'aime bcp harry, hein attention)

mais il a fermé la porte, dans sa tête, à la notion d'effort

les langues : 0, il déteste (même l'espagnol ! ex de mauvaise volonté, il ne peut/veut pas traduire "convicciones" : trop dur)

il aime le français et les arts plastiques, et réussit dans ses matières... sans travailler, puisqu'il aime ça...

aaaaargh il m'énerve

et le conseiller du cio, il veut pas le voir "j'ai rien à lui dire"

je lui dis qu'avec cette attitude il ne fera pas d'études (il avait émis le souhait d'être avocat et fait un son stage de 4° dans un cabinet, à notre stupéfaction d'ailleurs), je lui suggère de choisir un métier : "y'en a aucun qui me plait"
et donc ? je le nourris-loge jusqu'à ses 60 ans ? y'a pas de danger pascontent166


ça va déjà mieux de l'avoir dit
merci les filles "par avance" de vos bons conseils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eäré
Gardienne du Temple
Eäré

Nombre de messages : 3859
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 18/08/2008

mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve Empty
MessageSujet: Re: mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve   mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve EmptyMar 10 Fév 2009 - 14:19

Quel âge a-t-il exactement ?

A mon humble avis de néophyte, je pense que c'est plus une défiance par rapport à toi, pcq il voit que tu y attaches beaucoup d'importance. La preuve, pour le stage dans un cabinet.

Il semble visiblement bien aimer le français et l'art plastique... ne lui mets pas la pression, peut-être cela le stimulera encore moins. D'autant qu'il aime aussi lire sans qu'on lui mette le couteau sous la gorge, preuve que la "connaissance" l'intéresse malgrè tout.

Peut-être lui faut-il du temps pour mûrir tout ça et redémarrer... Souvent les ados ne mesurent que plus tard l'importance d'étudie, d'être concentré et de faire des efforts, chez certains ça prend davantage de temps, mais je suis certaine qu'il parviendra à débroussailler le terrain et voir ce qu'il voudra faire !

Il se cherche, il va se trouver.

_________________
Invité passe une agréable journée !

mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve Ticker_9dwiqpcscloy10iu

Anciennement Bérengère

Mon blog : Eärané in Fantasies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve Empty
MessageSujet: mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve   mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve EmptyMar 10 Fév 2009 - 16:08

Je me permet de répondre à ton post en un certaine connaissance de cause.
Certes l'adolescence me parait loin mais quand je regarde de plus prés n'ayant que 23 ans je n'en suis pas si éloignée que cela.

J'ai été personnellement une ado "chiante" peut être même plus que d'autre (ma mère pourrait en témoigner) mais pour des raisons particulière de vie aussi (gros bazar familiale).Mais je peux te dire que lorsque j'étais etudiante mes seules passion etaient l'art plastique et le francais (ainsi que la musique au collège) et que je suis devenue bon gré mal gré une artiste qui gagne plutot bien sa vie pour son age.

Je suis passée par beaucoup de stade, étude en cfa et autre "petits job" parce que ma mère m'a laissé le temps sans pour autant me laisser tomber ,les petites réflexions qui me paraissaient a l'époque agaçante, me revienne maintenant comme des conseils avisé que je n'ai pas écouté mais qui ne sont pas tout de même tombés dans l'oreille d'une sourde parce qu'il faut bien le croire l'inconscient bosse dur a l'adolescence!!!

J'ai eu aussi la chance d'avoir l'opportunité de pouvoir me lancer mais je pense que chaque personne à un jour cette chance si elle arrive a ouvrir les yeux.

Je ne sais pas ce que ton ado traverse mais je pense que sans pour autant baisser les bras tu ne devrais pas t'énerver contre lui mais plus le pousser gentillement comme on m'a poussé, pour quitter le nid de maman chérie qu'on aime fort mais qu'on agace bien malgré nous ^^

voilou, mon petit blabla est très brouillon mais j'avoue que ce n'est pas simple a expliquer tout ca Smile

Je te souhaite plein de courage Very Happy

Lilypie Compte à rebours Ticker
Revenir en haut Aller en bas
Taïra
Habituée


Nombre de messages : 1121
Date d'inscription : 27/01/2008

mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve Empty
MessageSujet: Re: mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve   mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve EmptyMar 10 Fév 2009 - 19:35

Bon, alors très très vite et sans développer - et je n'ai pas de "conseils", loin de là : juste pour te faire part de mon petit point de vue de prof justement (et de français!) au cas où ça pourrait te rassurer un peu...

Ca fait douze ans que je bosse en lycée! donc je commence à connaître, de l'intérieur...
La première chose que j'ai envie de te dire, c'est : comme je comprends ton fils... dans toutes les classes il y a toujours quelques ados qui tentent de résister de cette manière à la pression... Le système évaluatif me semble encore plus pesant au lycée qu'ailleurs (je ne te raconte pas la pression qu'on leur met, chiffres à l'appui (lui a-t-on sorti le pourcentage de doublement en seconde dès la rentrée des classes?) et épouvantail du bac à la main... spectre du chômage et de l'exclusion sociale en arrière-plan, bien sûr.
On évalue presque sans cesse - et quoi, au juste? et pourquoi? on est globalement peu à se poser la question, sans parler d'en remettre en cause le principe...
10,5 en seconde ce n'est pas non plus complétement flippant...
S'il ne décroche pas dans toutes les matières et surtout qu'il continue à évoluer seul, en lisant notamment, ça me semble l'essentiel... Qu'est-ce qui est le plus inquiétant pour l'avenir de notre pays : un élève qui lit et a l'intelligence de porter un regard critique sur le système, ou un petit mouton docile prêt à croire n'importe quelle autorité ?
Il a sans doute besoin d'une espèce de temps de latence - qui durera peut-être, tant bien que mal, jusqu'au bac : il n'est pas rare que des ados aux résultats médiocres en lycée explosent durant leurs etudes supérieures qu'ils choisissent enfin, et qu'inversement d'anciens "bons élèves" manquent de la petite étincelle qui leur permet de réussir, notamment en fac.
Bon, bébé pleure, j'y reviens demain si tu trouves que je ne suis pas claire ange clin doeil
Séverine - une taupe parmi d'autres content050
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve Empty
MessageSujet: Re: mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve   mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve EmptyMer 11 Fév 2009 - 8:19

Bon je devrais pas dire ca parce que Papa ancien conseiller d'education et Maman prof de francais histoire geo, mais l'ecole je m'en souviens comme si c'etait hier et bon dieu ce que je trouvais ca chiant.
L'autorite me faisait gerber et l'apprentissage par coeur, repetition a gogo, petit mouton qui se conforme bien c'etait pas moi. Moi j'avais besoin d'etre stimulee, de penser par moi meme et surtout de ne pas etre jugee par des gens qui ne me connaissaient pas. Le seules matieres que j'aimais c'etait l'anglais le sport et les sciences nats. J'ai loupe mon bac la premiere fois et puis j'ai quand meme eu un beau diplome.
Je me doute qu'en tant que mere on s'inquiete pour l'avenir de son mome, mais ne peux tu pas parler avec lui de son ressenti? Toi tu etais comment a l'ecole? Puis franchement de nos jour un diplome ca sert plus a grand chose...c'est l'experience qui compte. Tu le connais ton bonhomme, il aime quoi? tu peux pas l'orienter vers des trucs qui le stimulent?
Revenir en haut Aller en bas
carlotta
Habituée
carlotta

Nombre de messages : 1270
Date d'inscription : 08/12/2005

mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve Empty
MessageSujet: Re: mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve   mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve EmptyMer 11 Fév 2009 - 9:01

Taira a écrit:
Bon, alors très très vite et sans développer - et je n'ai pas de "conseils", loin de là : juste pour te faire part de mon petit point de vue de prof justement (et de français!) au cas où ça pourrait te rassurer un peu...

Ca fait douze ans que je bosse en lycée! donc je commence à connaître, de l'intérieur...
La première chose que j'ai envie de te dire, c'est : comme je comprends ton fils... dans toutes les classes il y a toujours quelques ados qui tentent de résister de cette manière à la pression... Le système évaluatif me semble encore plus pesant au lycée qu'ailleurs (je ne te raconte pas la pression qu'on leur met, chiffres à l'appui (lui a-t-on sorti le pourcentage de doublement en seconde dès la rentrée des classes?) et épouvantail du bac à la main... spectre du chômage et de l'exclusion sociale en arrière-plan, bien sûr.
On évalue presque sans cesse - et quoi, au juste? et pourquoi? on est globalement peu à se poser la question, sans parler d'en remettre en cause le principe...
10,5 en seconde ce n'est pas non plus complétement flippant...
S'il ne décroche pas dans toutes les matières et surtout qu'il continue à évoluer seul, en lisant notamment, ça me semble l'essentiel... Qu'est-ce qui est le plus inquiétant pour l'avenir de notre pays : un élève qui lit et a l'intelligence de porter un regard critique sur le système, ou un petit mouton docile prêt à croire n'importe quelle autorité ?
Il a sans doute besoin d'une espèce de temps de latence - qui durera peut-être, tant bien que mal, jusqu'au bac : il n'est pas rare que des ados aux résultats médiocres en lycée explosent durant leurs etudes supérieures qu'ils choisissent enfin, et qu'inversement d'anciens "bons élèves" manquent de la petite étincelle qui leur permet de réussir, notamment en fac.
Bon, bébé pleure, j'y reviens demain si tu trouves que je ne suis pas claire ange clin doeil
Séverine - une taupe parmi d'autres content050
whaaaaaa...comme ça fait du bien de lire ça, surtout de la part d'un prof....
bon ceci dit, je ne sais pas si ça t'aidera à chasser ton "angoisse" fabienne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadëa
Habituée


Nombre de messages : 9855
Date d'inscription : 23/01/2006

mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve Empty
MessageSujet: Re: mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve   mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve EmptyMer 11 Fév 2009 - 9:23

pff je te parle pas de moi je vais te faire peur....... content050 Je sais pas si c'est "grave" et s'il est en train de gacher sa vie et son potentiel. une chose set sur je ne pense pas que l'avis des adultes l'intéresse bcp en ce moment.

mais étant devenue mère je peux comprendre tes peurs! et surtout je me rends compte comment j'ai du faire péter un cable à mes parents
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fabienne&quelqu'un
Habituée
fabienne&quelqu'un

Nombre de messages : 2140
Age : 44
Localisation : Aude
Date d'inscription : 02/07/2007

mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve Empty
MessageSujet: Re: mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve   mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve EmptyMer 11 Fév 2009 - 12:37

*


Dernière édition par fabienne&quelqu'un le Dim 18 Oct 2009 - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadëa
Habituée


Nombre de messages : 9855
Date d'inscription : 23/01/2006

mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve Empty
MessageSujet: Re: mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve   mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve EmptyMer 11 Fév 2009 - 13:47

ça me rappelle moi il y a 6/7 ans ! c'est pour ça que je dis ça.

mais bon pas sûr que tu veuilles le voir papa à 20 ans content050


bon ok je sors.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fabienne&quelqu'un
Habituée
fabienne&quelqu'un

Nombre de messages : 2140
Age : 44
Localisation : Aude
Date d'inscription : 02/07/2007

mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve Empty
MessageSujet: Re: mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve   mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve EmptyMer 11 Fév 2009 - 14:32

je suis re-en colère, re-triste
aujourd'hui on s'était fixé comme objectif (enfin surtout moi, of course) que je regarde son boulot, histoire qu'après on oublie, qu'on passe ensemble juste des bons moments, puis qu'il parte tranquille chez ses gds parents

son boulot n'a quasiment pas avancé , ou plutôt il a tout fait par dessus la jambe... exos pas fini, questions difficiles laissées sans réponse, dessin fait en 30 m (il est en section arts, c'est important)... chambre sans dessus dessous, cours par terre en désordre...

on a eu encore une "discu-altercation", j'appelle ça comme ça, car j'essaie de recentrer, de dédramatiser... d'être dans l'échange, mais il me fait son ptit sourire ironique à la "j'en ai rien à foutre", et ça me met en RAGE ! il est en train de me gâcher mes vacances

il me sort qu'il veut aller en internat pascontent061 , je lui réponds "oui, si c'est ce que tu veux. Mais tu me prouves que tu sais bosser seul, d'abord." Il me répond en gros qu'il veut aller en internat, mais pas forcément pour travailler !!! arggh !

je regarde Léonie qui joue tranquille sur le tapis (à côté de laquelle je passe, en ce moment, à force de m'occuper des 2 autres qui m'emmerdent ! et je me dis c'est pas possible, elle va pas devenir comme ça ???? alors qu'elle est si mignonne à mettre ses collants sur sa tête !

excusez la tartine mais ça soulage !

Je lui ai dit, si tu veux arrêter, on te déscolarise, dans 6 mois t'as le droit d'arrêter (moi aussi je fais dans la provoc, y'a pas de raison après tout). Mais faut que tu aies un projet, une envie. Je ne compte pas passer les 2 ans 1/2 qui restent avant le bac à te gueuler dessus régulièrement, c'est insupportable"... il est ok sur l'insupportable, mais pas sur le travail, et en tous cas ne propose aucune solution... Quel dommage, il a 10/20 en ne fichant rien, s'il travaillait, il serait carrément bon, je pense.

cerise sur le gâteau : chantage à la fugue. La première fois il est sorti après l'engueulade, et rentré avec la nuit. Faut dire que dans 1 patelin de 200 hab, on se demande ce qu'il a pu trouver à faire. ça fait vite flipper. Et là, rebelote. Il sait que ça nous stresse, donc il est parti sans dire où il allait.

je suis fumasse. Vers 19 h, je vais venir poster "je suis inquiète", et vers 19h30 "il est rentré"

pascontent166 pascontent166 pascontent166

il ne veut pas étudier, pas avoir de travail... keskilveut ?
j'ai essayé de le laisser travailler seul (en 4°, ça remonte à loin ces questions-là), ce fut une cata, plus de boulot du tout...

faut-il que je retente : je ne le sens pas, je crois qu'il court au redoublement... c'est peut-être ça qu'il lui faut ...

punaise c'est presque aussi long que mon récit d'accouchement content103
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eäré
Gardienne du Temple
Eäré

Nombre de messages : 3859
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 18/08/2008

mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve Empty
MessageSujet: Re: mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve   mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve EmptyMer 11 Fév 2009 - 19:12

Comme l'a écrit Taira, moi qui suis prof aussi, notamment d'ados bien trempés, en zones défavorisées, avec des élèves à quelques années près aussi vieux que moi, des élèves comme ton loulou, j'en ai qquns.

Cela n'est pas dramatique en soi. Certains ont d'énormes capacités qu'ils ne souhaitent pas exploiter davantage, par pure défiance, pure ennnui, pure envie de faire chier le monde.

J'ai vu bon nombre d'élèves de cet accabi tout déchirer en stage alors qu'ils n'en foutent pas une en classe. Et cela motive encore davantage. Je pense aussi que s'il se "passionne" pour la lecture, c'est déjà un grand pas ! Peu d'ados lisent par plaisir !

Il s'informe, il lit, peut-être les gênes de militants... n'a-t-il jamais pensé à faire qq chose de "militant" hors de l'école, une activité qui indrectement pourrait le conduire à travailler sans finalement qu'il ne voit ça comme une corvée.

Sa moyenne n'est pas dramatique, et je pense qu'il fait juste le strict minimum pour avoir ses points comme on dit. C'est la loi du moindre effort. Mais il ne le voit pas réellement du même oeil que toi.

On est dans une société qui prône de manière consciente le culte de l'élitisme, on veut que tout soit parfait, que tout fonctionne. Il est malgrè lui ancré dans cet état de fait, et il va à l'encontre du système. Finalement, c'est une phase normale.

Comparé à notre système scolaire en Belgique, le système du BAc aurait tendance effectivement à mettre davantage la pression et à accroître le stress.

Pour avoir connu le cas avec un ami proche, l'internat, il pensait qu'il allait s'y amuser... il a déchanté, il a été obligé de bosser, il ne voulait pas, ses copains l'ont encouragé, et il s'en est sorti. C'est une histoire parmi tant d'autres, mais peut-être l'image qu'il a de ce type d'institution fausse-t-il son jugement... parfois on est bien surpris !

Je te souhaite en tout cas beaucoup de courage, de communication !

bises

_________________
Invité passe une agréable journée !

mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve Ticker_9dwiqpcscloy10iu

Anciennement Bérengère

Mon blog : Eärané in Fantasies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arya
Habituée
Arya

Nombre de messages : 2106
Age : 37
Localisation : ...
Date d'inscription : 22/08/2005

mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve Empty
MessageSujet: Re: mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve   mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve EmptyMer 11 Fév 2009 - 19:56

Ça fait un moment que je voulais te répondre, effectivement moi aussi il me fait penser à moi ado... En seconde, bosser ne m'interessait pas, je ne pensais qu'aux récrés avec les potes, les premières sorties, les premiers copains, les petits mots pendant les cours... Je faisais le minimum pour avoir la moyenne mais je ne fichais rien en cours ni mes devoirs... j'avais des facilités en français mais à part ça... Sad
Je manquais d'objectif, d'envies... Je savais pas trop où j'allais, pas de passion ni d'ambition...
Puis lors d'une porte ouverte, j'ai eu LE déclic, je suis entrée dans un labo et là malgré mes bides en chimie/bio j'ai eu L'ENVIE...
Je me suis dit que ma place était là, et comme ils prenaient sur dossier j'ai du mettre un big coup de collier... Enfin, j'ai aussi été interdite de sorties jusqu'à l'amélioration réelle de mes notes... (ça je m'en serais passée mais bon... peut-être que ça m'a aidé, j'avais pas le choix...)
Bref... 11 ans et quelques après je ne bosse pas dans un labo (même si j'ai failli !!!) mais je sais ce qui me fait avancer, c'est un but, un objectif, un truc qui me fait battre le coeur... J'ai foiré par la suite deux ans d'études car ça ne me motivait pas... Besoin de challenges....

Alors je ne sais pas, peut-être que ton ado a l'impression de tourner en rond ? A part les cours, fait-il d'autres choses ? peut-être lui faut-il un truc... Passez un marché, visitez d'autres écoles, envoie-le faire un "stage" pendant les vacances, cherchez ensemble ce qui le transcende réellement...
Bon courage....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simplementnous.free.fr
Taïra
Habituée


Nombre de messages : 1121
Date d'inscription : 27/01/2008

mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve Empty
MessageSujet: Re: mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve   mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve EmptyMer 11 Fév 2009 - 20:06

recoucou!
Bon, j'espère qu'à cette heure ton grand est rentré..
Juste quelques mots encore, au cas où malgré le message de Bérengère subsisterait encore un peu d'inquiétude...
Somme toute ton fils a bien intégré vos principes éducatifs - puisqu'il se construit comme un rebelle...
content103
J'ai tendance à penser aussi que tant qu'on lit on n'est pas perdu - mais qu'on a besoin aussi de quoi renouveler ce qui alimente notre pensée, entre autres par ce qui ne vient pas du contexte familial...c'est peut-être cela dont il n'a pas conscience, à savoir : même s'il est imparfait, sclérosé, pesant voire oppressant, même s'il peut sembler parfois totalement déconnecté de ses préoccupations, le système scolaire lui offre quand même de quoi se nourrir (au sens figuré), et lui propose des outils qui contribueront à faire de lui un homme libre (autant que faire se peut...), un vrai rebelle justement, dans le sens le plus positif du terme... il lui offre quand même une base culturelle dont il pourra bien sûr se détacher après l'avoir intégrée mais qui lui permettent quand même de comprendre en partie le monde (et lui-même), et quelques outils logiques pour apprendre à développer une réflexion critique. Bref, peut-être tenter de faire valoir non pas l'utilité à court terme (bac, passage en 1e etc) mais souligner que l'intégration partielle au système scolaire est en fait le moyen le plus facile de pouvoir ensuite s'en détacher...
Encore une fois je trouve son positionnement somme toute sain, dans son principe : il va vraiment à l'encontre de la logique 'exigence de rentabilité' de notre belle époque... pour l'instant il pense visiblement à travailler moins pour vivre mieux (dans l'immédiat...)
En ce qui concerne l'internat je rejoins aussi Bérengère : ça dépend des établissements, je ne sais pas comment ça se passerait dans son lycée mais généralement ils ont des heures d'étude obligatoires dont le nombre dépend souvent directement des résultats... Il pourrait constater comme ça que finalement c'est loin de la coloc avec des potes, et que maman n'était peut-être pas si facho qu'il voulait bien le croire...
Encore un mot et j'arrête ce looong message, juste pour te dire que certains donnent l'impression de piétiner en 2de parce que la pression est vraiment trop forte aussi en ce qui concerne l'orientation... on leur demande quand même globalement de savoir dès 15 ans ce qu'ils ont envie de devenir... c'est tellement jeune... et eux vivent parfois ces choix de filière comme des éléments déterminant irrévocablement leur avenir... cela dit, ce n'est pas étonnant quand ça se fait au sein d'un système qui ne propose aucune réelle perspective d'évolution dans leur carrière à ses enseignants... qui sont titulaires d'un diplôme qui ne leur sert à rien d'autre qu'à être profs toute leur vie -
surtout maintenant, avec la fermeture programmée des IUFM, même plus envisageable de finir formateur...
Bon courage... en espérant qu'une voie s'offrira bientôt à "ton ado" qui le motivera ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taïra
Habituée


Nombre de messages : 1121
Date d'inscription : 27/01/2008

mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve Empty
MessageSujet: Re: mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve   mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve EmptyMer 11 Fév 2009 - 20:07

Oups, ma dernière phrase ne veut rien dire... je me suis peut-être trompée de boulot... content050
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pouxdeluxe
Habituée
pouxdeluxe

Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 19/11/2007

mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve Empty
MessageSujet: Re: mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve   mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve EmptyMer 11 Fév 2009 - 22:02

Bonsoir,
ça ne me fait pas penser à moi ado!... Mais je dirais qu'il est dans la réaction ,dans la provoc. Tu veux être rassurée? Il ne veut pas te rassurer. ça ne veut pas dire qu'il va dans le mur.
pourquoi pas un chantier (type rempart), un séjour à l'étranger (osons!), un truc qui change, à la prochaine occasion? Et pourquoi pas l'internat, tu verras bien alors ses résultats. En fait, il doit se passer tellement d'autres choses dans sa vie et dans sa tête!

Plein de courage aux parents, et au fiston, parce que quand même, y a des âges plus "forts" que d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve Empty
MessageSujet: Re: mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve   mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve EmptyJeu 12 Fév 2009 - 6:22

Hihi l'internat ma filleule a demande a y aller, elle a tenu un mois content103. Et lui parler de toi a l'ecole tu l'as fait?En lui disant la verite bien sur. Pour l'internat il attend peut etre que tu lui dises que tu as besoin de lui avec toi (c'est une supposition hein!)
Revenir en haut Aller en bas
fabienne&quelqu'un
Habituée
fabienne&quelqu'un

Nombre de messages : 2140
Age : 44
Localisation : Aude
Date d'inscription : 02/07/2007

mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve Empty
MessageSujet: Re: mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve   mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve EmptyJeu 12 Fév 2009 - 9:21

*


Dernière édition par fabienne&quelqu'un le Dim 18 Oct 2009 - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moody
Gardienne du Temple
Moody

Nombre de messages : 4971
Localisation : sud de Bruxelles
Date d'inscription : 03/06/2008

mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve Empty
MessageSujet: Re: mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve   mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve EmptyJeu 12 Fév 2009 - 11:18

Ben moi aussi, ça me rappelle mon adolescence...

En même temps, j'ai envie de dire que c'est peut-être la seule période de sa vie où il peut ne rien faire, ne pas se donner à fond... Sans doute parce que le système scolaire est peu motivant (faut dire ce qui est), je ne me sentais pas vraiment concernée par ce qu'on souhaitait m'apprendre. Donc pas envie, donc j'en n'en touchais pas une.

Par contre, pour les études suppérieures, j'avais envie, j'avais choisi, et je me donnais déjà plus...

Et maintenant, je n'ai plus un instant pour moi, plus le temps de lire, plus le temps de juste regarder pendant une heure par la fenêtre... Alors je suis heureuse d'avoir pu le faire un jour dans ma vie. Et j'espère que ça pourra revenir!

Pour les chantiers internationaux, s'il y en a dans la région dans laquelle tu te trouves, ça coûte nettement moins cher. Et ce sont les autres qui viendront à lui, et pas lui qui ira aux autres... Mais qu'importe, finalement, le plaisir de la rencontre et de faire quelque chose de ses mains est là aussi! Mes soeurs ont fait des chantiers internationaux tout près de chez nous, le trajet en train n'était pas hors de prix, et sur place, il me semble que tu es logé et nourri... Ca pourrait être une option (parce que quand y'a pas de sous...)

Et moi aussi, quand je m'engueulais avec mes parents, j'aimais bien sortir marcher ou courir, ça me changeait les idées, me remettait en place avec moi-même, et ce n'est pas toujours pour faire des conneries qu'on sort... Parfois, c'est aussi pour désamorcer sa colère, ne pas attaquer les parents qu'on aime fort, dans le fond, mais qui sont tellement ch** de vouloir toujours qu'on bosse (je dis pas ça pour toi, hein, c'est juste que c'était comme ça que je le voyais).

Plein de courage, il a du potentiel ton ado, il va finir par trouver sa voie...

_________________
Une fille de 2010, et un garçon de 2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koikoiette
Habituée
Koikoiette

Nombre de messages : 3655
Age : 39
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 18/09/2008

mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve Empty
MessageSujet: Re: mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve   mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve EmptyJeu 12 Fév 2009 - 12:51

Moi, j'étais plutot la bonne élève qui faisait bien tous ses devoirs... content103
Mais mon frère et son parcours scolaire c'était autre chose.
Il a recommencé 3 x sa dernière année en secondaire (la terminale en France je crois) dans l'enseignement "général" (qui prépare aux études sup quoi). Il n'en touchait pas une, les cours, les profs, ... tout le faisait chi** . Mes parents (dont ma pauvre mère directrice d'école secondaire) ne s'avaient plus quoi faire. En plus, mon frère était devenu majeur, donc ils n'avaient plus de droit de regard sur ses absences scolaires, son journal de classe, bulletins et autres infos officielles mimique045 .
Finalement, il a eu une révélation et s'est inscrit dans une école professionnelle où il a appris la plomberie.
Et bien, en deux an, il a appris un métier (alors que les autres élèves avaient déjà eu des cours pratiques les deux années précédentes) et il a trouvé un job avant moi (qui sortait de l'unif au même moment content103 ).
A ce jour, il est prof de plomberie dans son ancienne école, comme quoi, tout arrive content050
Je suis vachement fière de lui et puis, c'est super pratique d'avoir un plombier dans la famille aav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titelen
Habituée
Titelen

Nombre de messages : 1392
Age : 34
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 18/01/2007

mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve Empty
MessageSujet: Re: mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve   mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve EmptyVen 13 Fév 2009 - 22:56

J'ai envie de te dire, moi aussi, de ne pas trop stresser. Facile à dire, ça n'est pas mon fils. Mais je me souviens de mon adolescence (qui n'est pas très loin), j'étais une bonne élève, je bossais bien, pas trop non plus, juste ce qu'il fallait pour garder l'estime de mes profs et de mes parents. J'ai un souvenir très partagé de cette période. D'un côté il y a la découverte de la vie, des émotions nouvelles, les copains, les copines, les rigolades les fêtes et un début d'indépendance. Et puis de l'autre les angoisses et l'incertitude. Je ne savais pas exactement ce que j'allais faire, même si j'avais quelques idées, je ne savais pas si j'allais y arriver. J'étais dans le flou total. Je ne voudrais revivre cette période pour rien au monde. Le monde des adultes me paraissait si loin et si dur que je ne savais pas comment j'allais m'en sortir.
Ça n'est pas grave que ton fils n'ait pas 15 de moyenne. Il n'est pas forcément en train de gâcher son potentiel. Il est sans doute en train de se chercher et il n'a pas envie de faire des efforts pour pas grand chose. Encourage le dans ce qu'il aime faire. Le reste viendra après. Aujourd'hui, quand j'y repense... si j'avais su, je me serai moins pris la tête ! Laisse le rêver, c'est en rêvant qu'on se fait une idée de ce qu'on veut faire de sa vie.
Je ne te dis pas non plus de tout laisser tomber et plus rien surveiller, hein ! Mais fais-lui confiance. Quoi qu'il fasse, il est en train de se forger son caractère. Il n'est pas fou (la preuve il conserve son 10 de moyenne). Bon courage en tous cas, ça ne doit pas être une période facile pour les parents. Mais surtout dédramatisez !!!
Grosses bises

PS : ma cousine a toujours eu un peu de mal dans ses études, elle a redoublé la seconde, la première, elle s'est retrouvée dans une voie qui ne lui plaisait pas plus que ça, elle a tenté un BTS qu'elle a laissé tomber au milieu, et puis elle a trouvé ce qu'elle voulait faire : éducateur. Elle n'a pas réussi les concours mais elle s'est démenée et elle a trouvé un boulot où elle s'éclate dans un centre pour autistes, elle est embauchée et son patron lui laisse la possibilité de suivre une formation d'éducateur en alternance d'ici un an ou deux. Elle a le projet de faire de la zoothérapie (travailler avec les malades et les animaux). Elle fait de l'équitation depuis des années, elle a un cheval et elle a fait plusieurs stages de relation humain-animal. Quand elle en parle elle est passionnée, ça ne fait aucun doute qu'elle y arrivera (elle a 22 ans pour l'instant). Je sais que si elle n'avait pas eu de difficultés, elle aurait tracé son chemin tout droit, sans se poser toutes ces questions, et elle n'en serait pas là aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve Empty
MessageSujet: Re: mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve   mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bébé Nature, la naissance respectée :: Période postnatale :: Bébé grandit, maman aussi-
Sauter vers: